POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

La Révolte de Londres [Bataille finale - Ouvert à tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 06/06/1991
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 24/01/2009
Parchemins postés : 174



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 15PV
Lee Orcus


MessageSujet: La Révolte de Londres [Bataille finale - Ouvert à tous] Sam 28 Mar - 17:12

C'est sous l'habituel ciel gris londonien que commença cette journée unique qui entrerait ensuite dans les journaux puis dans les manuels d'Histoire sous le nom d'émeute de Londres.
A sept heures du matin, tout était encore calme. Le vieux quartier, une zone industrielle peuplée d'usines, d'entrepôts et d'immeubles abandonnés, était désert. Pour rester en accord avec le climat local, il pleuvait à torrents. En bref, il faisait un temps à rester chez soi, sauf pour Lee Orcus, exécuteur de nuisibles que l'envoi en mission spéciale par le Ministère de la Magie obligeait à savourer pleinement toute l'eau déversée par les gros nuages gris du ciel de la capitale.

D'un pas lent, l'homme traversait le quartier silencieux. Si la mission n'était pas d'une extrême importance, jamais il n'aurait accepté de mettre le nez dehors par ce temps, mais là, il n'avait pas le choix. L'opération présentait des enjeux tels qu'elle méritait bien un bon rinçage.

Lorsqu'il arriva au centre de la cour, Lee s'arrêta et scruta les alentours d'un oeil attentif. Il fut rapidement rejoint par un autre homme, vêtu de la même robe noire. A cause du vacarme causé par la pluie, les deux individus durent se mettre à l'abri sous un vieil entrepôt pour discuter. Pendant que Lee fumait sa pipe, l'autre lui parlait à voix basse. De temps en temps, il pointait le doigt en direction d'une lointaine silhouette, d'autres exécuteurs de nuisibles.

Une des plus grandes rafles de Londres était sur le point de commencer, et ces deux hommes, Ruud Van Sokolov et Lee Orcus, s'apprêtaient à la lancer.
-Il faudra être prudent, expliquait l'Ecossais. Nos indicateurs n'ont pas su préciser combien ils étaient exactement. En revanche, nous sommes quasi sûrs qu'ils se tiennent tous dans la vieille usine de conserves.
-A tout hasard, j'ai quand même placé des hommes dans les autres bâtiments, on ne sait jamais.
-Vous avez bien fait.
Lee tira une montre en argent de sa poche.
-C'est l'heure.

Sur ces mots, il salua Ruud de la tête et quitta l'entrepôt. Au lieu de traverser la cour, il longea les murs et fit en sorte d'être le moins visible possible. La plupart des ouvertures avaient été barricadées lors de la fermeture de l'usine, mais les nouveaux occupants de ces lieux avaient pu liberer quelques fenêtres. Lee atteignit la porte du bâtiment principal et, regardant dans une direction précise, fit un geste de la main.
Trois hommes sortirent de l'ombre, dont un qui portait un balai. L'exécuteur de nuisibles leur fit signe d'approcher doucement et leur glissa à l'oreille quelques instructions. Ils se remirent en mouvement aussitôt. L'un d'eux longea le mur dans le but de contourner l'usine, l'autre enfourcha son balai et décolla. Le dernier resta avec Lee, immobile.
Orcus éteignit sa pipe et la rangea dans sa poche puis il sortit sa baguette, imité par l'agent resté avec lui.
Il tendit sa baguette vers le haut et la fit tournoyer. Un rayon lumineux rouge s'en échappa et illumina le ciel. L'opération commençait.

Tapis dans l'ombre, des dizaines d'agents attendaient le moment pour investir l'usine, mais ce n'était pas encore l'heure de la charge. Avec beaucoup de précautions, Lee ôta les obstacles gênant l'entrée et ouvrit prudemment la porte. A l'intérieur, tout était noir. De fins rayons lumineux passaient à travers les ouvertures mais ne suffisaient pas à éclairer la grande pièce. L'exécuteur de nuisibles entra, suivi de près par l'autre agent.

Ils passèrent dix minutes à fouiller la grande salle et n'y trouvèrent rien. Ils passèrent alors à l'étage supérieur où ils entendirent des éclats de voix. Les deux agents du Ministère se regardèrent d'un air entendu, ils étaient là et ne se doutaient pas de ce qui les attendait.
L'un d'eux se tenait à l'écart, adossé contre une grosse machine poussiéreuse. Lee approcha lentement, contourna la machine et d'un geste de la baguette, assoma l'individu. L'autre agent le rattrapa avant que son corps ne touche le sol et alarme les autres résistants.
Ils attachèrent solidement le corps et le mirent de côté. A quelques mètres d'eux étaient rassemblés plusieurs membres de l'Ordre du Phoenix, et d'autres terroristes recherchés par le Ministère. Lee sourit en reconnaissant le visage de plusieurs d'entre eux, notamment celui de Willow Phoenix, le jeune fugitif de Poudlard.

Le coeur du vieil exécuteur de nuisibles battait la chamade, c'était le moment d'agir et il ne fallait pas se rater. Doucement, il avança et leva sa baguette. Il émit alors une puissante lumière qui se déversa dans toute la pièce et aveugla l'assemblée. Lui non plus ne voyait rien, mais lui, il s'y attendait, pas eux.

-Par ordre du Ministère de la Magie, vous êtes tous en état d'arrestation!

A la suite de cet ordre, il fit jaillir de sa baguette plusieurs rayons lumineux qui allèrent s'écraser contre les murs, signe qu'il était prêt à attaquer s'il le fallait.




----
HJ: C'est à Willow ou à Valentine de répondre. Ne perdez pas de temps, agissez directement, nous n'avons pas le temps de discuter. Ne ménagez pas mon personnage et n'hésitez pas à neutraliser l'agent qui l'accompagne. N'oubliez pas non plus que d'autres exécuteurs de nuisibles sont prêts à vous cueillir, la voie n'est pas libre!
Pour le moment, seuls les résistants présents dans l'usine peuvent intervenir. Je vous avertirai lorsque les renforts pourront arriver. A partir de ce moment là, n'importe qui pourra intervenir.

Dés que le combat commence, merci de mettre les PV des personnes du RP histoire de s'y retrouver !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 24/11/1990
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 16/08/2008
Parchemins postés : 817



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Vincent Valentine


MessageSujet: Re: La Révolte de Londres [Bataille finale - Ouvert à tous] Lun 30 Mar - 18:10

Sale journée pour Vincent! Depuis son retour de France il ne faisait que pleuvoir! Au moins les agents du Ministère mettaient moins leur nez dehors, ils tenaient trop a leur santé "fragile". Il avait trouvé le repaire des certains recherchés il y a quelques jours et quelle ne fût pas sa surprise de voir Phoenix avec eux! Au moins il n'aurait pas a le chercher lui aussi.

Cependant il y avait un problème, Vincent avait retrouvé cet entrepôt un peu trop facilement, si les agents du Ministère cherchaient sur la rive Sud de Londres alors leurs recherches les mèneraient jusqu'ici, ce n'était qu'une question de temps. Et c'est alors qu'il réfléchissait a la question que par l'une des immenses fenêtres qui caractérisaient les vieilles usines du début du XX°siècle qu'il vît quelque chose d'étrange, un homme sur un toit d'un batiment a côté. Seulement l'homme semblait avoir surgi de nulle part; sur ce toit très large et découvert un homme serait immédiatement repéré s'il montait, or la il était en plein milieu, comme par... MAGIE!


Le sang de Vincent ne fit qu'un tour, d'un sortilège d'attraction il attira Phoenix a lui, et il le plaqua contre le mur a côté de l'entrée de la salle. Il fit de même et a ce moment une lumière aveuglante irradia la salle et il reconnût la voix d'Orcus. "Merde on est faits comme des rats". Orcus et apparemment un autre homme s'étaient engagés dans la pièces, ils devaient être aveugles aussi, alors Vincent chercha a tatons l'embrasure de la porte, une fois que sa main ne trouva que le vide il tira violemment Phoenix a lui et il courût vers l'escalier pour échapper a Orcus.

Lorsque vous êtes encerclés il faut se faire discret, attendre la charge principale de l'ennemi et ensuite s'engager vers le vide que la charge laisse derrière elle. Orcus avait sûrement protégé ses arrières, mais s'ils tentaient de fuir par le toit ou les fenêtres ils seraient immédiatement cueillis par des agents!

La fuite n'échappa pas a Lee et son acolyte, Vincent tendit sa baguette:

_"Quati!"

Le pan de mur qui encadrait la porte fût secoué par un choc magique, il commença a s'effondrer sur les deux hommes, Vincent avait délibérément visé l'acolyte de Lee, comme une mise en garde en gros!

Et les deux fugitifs arrivèrent en trombe près de l'escalier, s'ils arrivaient a descendre ils pourraient peut-être perdre leurs poursuivants dans l'immense rez-de-chaussé!


Edit: J'ai visé le sorcier qui accompagne Lee, donc j'ai lancé "Sorcier Adulte", Et vu qu'un pan de mur s'écroule sur lui, soit il est hors de combat soir bien sonné (après tout c'est qu'un PNJ ^^)


Dernière édition par Vincent Valentine le Lun 30 Mar - 18:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: La Révolte de Londres [Bataille finale - Ouvert à tous] Lun 30 Mar - 18:10

Le membre 'Vincent Valentine' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Adulte' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 17876



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA5 - Sorcier Dangereux
Ma résistance magique est de: 14PV
John Sheppard


MessageSujet: Re: La Révolte de Londres [Bataille finale - Ouvert à tous] Lun 30 Mar - 22:43

A peine John venait d'arriver à Lodnres par transplanage qu'il sentit des gouttes de pluie tombaient sur son visage, il leva vers le ciel gris, à croire que ce dernier avait compris qu'aujourd hui était une sale journée. Une puissance détonation se fit entendre suivit d'autres, des cris enfin tous les signals pour montrer qu'une bataille se déroulait pas très loin de l'endroit auprès duquel John venait de transplaner.

[i]L'assaut avait commencé, Willow et les autres étaient surement pris au piège dans un batiment qui était encerclé apr les hommes du ministère ou des mangemorts, peu importe mais l'ex Poufsouffle avait donné le signal, il comptait donc sur John pour venir l'aider donc ce dernier ne pouvait pas le laisser tomber, pas maintenant. Les joues toujours rosies par l'effort fourni quelques minutes auparavant, le Serdaigle mit le gallion dans sa poche arrière tandis qu'il prenait sa baguette en main et commença à avancer vers les voix puis finit par se mettre dos contre un mur.

Le rythme cardiaque de John était effréné, il ne parvenait pas à le calmer surement à cause de l'adrénaline mais aussi de la peur, il ne pouvait pas l'ignorer, il avait peur mais il n'avait rien à perdre à part un ami si le Ministère parvenait à l'attraper. Discretement l'Aigle jeta un coup d'oeil au coin du mur, il aperçut alors le batiment qui comportait déjà plusieurs impacts, des hommes l'encerclaient tandis que d'autres se ruaient à l'intérieur. Le Serdaigle retourna dos à dos contre le mur, sa main était moite mais ce n'était pas le moment de faiblir, il fallait se montrer digne, digne des parents qui avaient sacrifiés leur vie pour Poudlard, de sa soeur morte pour sa propre liberté, c'était le moment pour lui. Une phrase lui vient en tête


*Ce que l'on fait de sa vie, résonne pour l'Eternité*

Oui, cette rafle entrerait dans l'Histoire mais il était là sur place donc à lui de jouer un rôle pour tenter d'en changer l'issue. Le Serdaigle souffla un bon coup, il se baissa pour prendre son poignard puis sortit de sa cachette discretement et avança lentement, à pas de loups vers l'adulte qui lui tournait le dos, le regard fixé vers le batiment. Sans prévenir, John enfonça le poignard dans la poitrine de l'homme qui étouffa un cri de douleur qu'il n'avait pas eu le temps d'arrêta ce qui alerta les autres. Pas le temps de réfléchir, l'Aigle toujours derrière le corps de l'adulte visa le mangemort le plus proche.

"Everte Statis !"


Dernière édition par John Sheppard le Mar 31 Mar - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.goodforum.net


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: La Révolte de Londres [Bataille finale - Ouvert à tous] Lun 30 Mar - 22:43

Le membre 'John Sheppard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Adulte' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



Date de naissance du joueur : 13/03/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 17/08/2008
Parchemins postés : 385



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Yuffie Kisaragi


MessageSujet: Re: La Révolte de Londres [Bataille finale - Ouvert à tous] Sam 4 Avr - 17:36

[Bon puisque personne ne répond pour l'instant je me le permets^^ ]

*...Je me demande où il va aller celui-là...le seul moyen de le savoir c'est de le suivre...Allons-y ! Cela peut-être intéressant....*

Depuis qu'elles avaient récupéré la baguette de Yuffie à l'infirmerie de Poudlard, Tifa et sa cousine avait demandé un peu d'aide à Vincent pour "réapprendre la magie" et ô miracle les réflexes revenaient plutôt bien, ce qui pouvait être utile. Elles lui avaient aussi demandé de "piocher" discrètement quelques informations sur Tifa, ce qui leur avait permis de reconstituer un peu son histoire : Parents tués par des Mangemorts, Bras droit du plus puissant sorcier quelques temps puis fiancée avec le chef des rebelles avant que celui-ci ne disparaisse... Et enfin, tuée dans le cimetière de Little Angleton par un mystérieux sorcier. Seifer Almasy, c'était comme cela que s'appelait son fiancé ... Tifa aurait réellement voulu se souvenir de lui mais...

*Concentrons-nous un peu, s'il-te-plait ! Sinon on va le perdre de vue *

La jeune femme reporta son attention sur la silhouette dorée qui se faufilait dans un milieu nuancé de gris. Elle allait le suivre lorsqu'elle aperçut une autre silhouette colorée qui apparut un peu plus tard sur le toit d'un bâtiment proche.

*...J'ai un pressentiment...*

Tifa était d'accord avec Yuffie, il y avait quelque chose de pas net...qui était-ce et que faisait cette personne ici ?...

*Il faut prévenir Vincent tu crois ?*

Tifa étudiait la silhouette couleur de lave avec un air inquiet. Yuffie se faisait trop de soucis pour Vincent...elle n'aimait pas ça...

*Yuffie...on en a déjà parlé. Tu es mon hôte et je suis désolée pour toi mais il faut que tu fasses gaffe, ok ? Déjà ça m'embêterait si tu mourrais et en plus j'ai pas envie que ma cousine me rejoigne dans le monde des morts, ok ? Mourir à dix-sept ans, je trouve ça injuste, surtout pour deux membres de la même famille.*

*Mais il est peut-être en danger...*

*Yuffie...tes sentiments te trahissent...je ne comprends pas comment tu peux l'avoir oublié...tu l'aimes, ça se voit...*

*Tu as bien oublié Seifer, je me trompe ?!*

Yuffie sentit à quel point ce qu'elle avait dit faisait mal à Tifa...être dans le même corps lui permettait de sentir les impacts des morts sur sa cousine...et là c'était son propre coeur qui lui faisait mal...Un mal de chien... Elle savait que Tifa regrettait, qu'elle se battait de toutes ses forces pour se remémorer le visage de son homme... Quand elle la sentait s'endormir la nuit, elle percevait son chagrin et sentait ses propres épaules tressauter dans des sanglots emplis de silence et de regrets.

*...Je suis désolée, Tifa...je voulais pas...*

*...ça va, Yuffie...ce n'est rien...*

Mais Yuffie savait qu'elle mentait...

*...Il faut...que l'on prévienne Vincent...* Admit Tifa dans un souffle. *...Je veux pas que tu perdes celui que tu aimes....*

Yuffie était honteuse... en cet instant elle voulait seulement disparaître de la surface du monde mais l'homme à la silhouette dorée avait besoin d'elles.

*D'accord.*

Alors que Tifa concentrait sa "vision mode nocturne" (oui, ça fait un peu genre vision infrarouge, pratique finalement^^ manque plus que le viseur et pfou !), elle laissait à Yuffie le soin de maîtriser les mouvements de son corps. Être deux dans le même corps avait certes beaucoup d'inconvénients mais sur ce point là c'était plutôt bénéfique.

La jeune sorcière avait endossé une combinaison noire souple et près du corps pour l'occasion, son instinct lui ayant soufflé que cette journée risquit d'être intéressante. Sa baguette vint machinalement se placée dans sa main et elle s'élança furtivement en guettant les différentes tâches de couleurs que Tifa voyait se déplacer.
Elle s'arrêta tout à coup dans sa course et se faufila derrière de grosses caisses en bois entassées là. L'eau lui dégoulinait partout, elle était trempée et morte de froid, son souffle haletant produisait une petite vapeur dans l'air humide mais elle ne pouvait se cacher ailleurs : de trop nombreuses tâches colorées de couleur rouge apparaissaient en même temps et encerclaient le bâtiment où Vincent était entré auparavant...


*Et merde !! C'est foutu !*

*Ne dis pas ça !! Il faut le prévenir !!!!!*

*C'est trop tard ! Ils investissent l'entrepôt !*

Yuffie refusait d'admettre leur défaite ! Elle ne pouvait pas laisser ces personnes faire du mal à la seule personne qui la reliait à son passé et à.... Mais Tifa l'empêchait de faire un mouvement.

Il y eut un long silence ponctués par le bruissement des gouttes de pluie puis il y eut une explosion et des éclats de voix à l'intérieur. Le manque d'attention de Tifa suffit à propulser Yuffie hors de sa cachette sans qu'elle puisse l'en empêcher.
Des dizaines de silhouettes étaient visibles. Non loin, elle vit un être voler dans les airs...Elle fonça dans la direction de l'homme et remarqua une silhouette bleue clair qui tendait encore sa baguette dans la direction de celui qui venait de se ramasser contre un mur.

Elle sauta par-dessus une caisse et atterrit à ses côtés, la baguette pointée devant eux.


-Nous sommes avec toi ! Dit-elle en se concentrant sur un sort simple apprit par Vincent, sa baguette fixée sur une silhouette sombre qui approchait : Glacius !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: La Révolte de Londres [Bataille finale - Ouvert à tous] Sam 4 Avr - 17:36

Le membre 'Yuffie Kisaragi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Adulte' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 06/06/1991
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 24/01/2009
Parchemins postés : 174



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 15PV
Lee Orcus


MessageSujet: Re: La Révolte de Londres [Bataille finale - Ouvert à tous] Sam 4 Avr - 23:19

Le sortilège d'aveuglement de Lee n'eut pas l'effet attendu. Au lieu de se laisser cueillir sagement, les planqués avaient réagi avec force et un mur s'était effondré sur le collègue d'Orcus, frappé d'un sortilège. Toutefois, le désordre causé par son attaque surprise avait au moins permis à Lee de se mettre à couvert. Il courut à l'aveuglette et se jeta derrière une grosse machine, profitant des derniers rayons de son sortilège pour se cacher. Lee était certain d'avoir entendu la voix de Vincent Valentine, ce dernier ne devait pas être très loin.

-Vous êtes cernés, il est inutile de chercher à fuir ou à transplaner, le quartier est bouclé!

Mais Lee n'eut pour seule réponse que des jurons et des sortilèges lancés au hasard. Si les résistants se trouvaient dans une mauvaise situation, la sienne était guère mieux, il était seul parmi une foule de terroriste. La lumière magique s'était volatilisée et la pièce était retournée dans une obscurité à peine entamée par les quelques ouvertures. Orcus crut apercevoir une silhouette se précipitant à travers la pièce. Certains tentaient de fuir! Lee voulut se lancer à la poursuite du fugitif mais il eut à peine le temps de sortir de sa cachette qu'il entra en collision avec un autre individu. Il manqua de peu de se casser la figure, l'autre, en revanche, s'était étalé au sol de tout son long. Lee n'avait pas le temps de reconnaitre son visage, le compte de celui était réglé, il fallait s'occuper des fugitifs. Visiblement, Valentine n'était plus là et c'est ça qui préoccupait le plus le directeur des exécuteurs de nuisibles. Il fallait absolument le capturer, privés de leur meilleur guerrier, les autres tomberaient ensuite. Mais où avait-il pu passer?
Les autres continuaient de courir dans tous les sens, paniqués. Lee ne crut pas nécessaire de perdre davantage de temps avec eux et s'élança vers l'escalier menant à l'étage supérieur, persuadé d'avoir vu une silhouette s'engager dans cette direction.

Sa course l'attira jusqu'au sommet de l'usine. Ses proies venaient d'ouvrir la trappe menant aux toits, Lee les rejoignit rapidement. Il fut accueilli par un sortilège qui le frôla de très près et se jeta en avant. Les deux fugitifs étaient cachés derrière une pile de vieilles caisses que Lee renversa d'un geste de la baguette. Privés de leur protection, les deux terroristes se remirent à courir dans l'espoir de trouver une issue. Hormis la trappe que Lee gardait soigneusement, le toit ne possédait aucune autre sortie. De toute manière, trois exécuteurs de nuisibles montés sur des balais survolaient la zone et sommaient les deux résistants de se rendre, ce que fit le plus jeune d'entre eux. L'autre voulut attaquer, Orcus l'en empêcha, il lança un sortilège trop fort qui précipita le malheureux en arrière et le fit chuter du haut de l'usine.
Lee n'avait pas le temps de regretter son geste. Ce jeune imbécile avait voulu jouer au héros, il l'avait payé de sa vie.

Orcus se précipita vers le bord de la terrasse et regarda vers le bas. Des terroristes avaient tenté de sortir de l'usine, ils avaient aussitôt été repoussés par les exécuteurs de nuisibles avant que ceux-ci ne chargent. Ca y est, l'attaque était lancée, des dizaines d'agents du Ministère convergeaient vers le vieux bâtiment où s'engagea un combat terrible. Dans quelques temps, une ou deux heures, la rafle serait finie, si tout se passait bien, car les terroristes semblaient vouloir résister jusqu'au bout. Mais ce n'était pas tout, Lee avait le sentiment que quelque chose d'anormal se passait autour de l'usine. Des cris, des détonations, des silhouettes... D'autres gens approchaient.
Soudain, il fronça les sourcils. Un cadavre gisait sur le sol trempé, celui d'un mangemort. Lee promena son regard quelques secondes et découvrit le coupable, un jeune garçon qui avait eu la mauvaise idée de venir semer le désordre.

-Stupéfix!

La baguette d'Orcus cracha un long rayon rouge qui fondit à travers le ciel en direction de John Sheppard. Rien de bien dangereux pour commencer, mais si ce garçon voulait jouer à l'idiot, il faudrait passer à l'étape supérieure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: La Révolte de Londres [Bataille finale - Ouvert à tous] Sam 4 Avr - 23:19

Le membre 'Lee Orcus' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Elève Doué' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 01/01/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 27/07/2007
Parchemins postés : 638



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Jim Fisher


MessageSujet: Re: La Révolte de Londres [Bataille finale - Ouvert à tous] Dim 5 Avr - 10:22

Rodolphus était sur ces gardes, en ce moment plusieurs vent de révolte se fesait sentir dans tout Londre, même les élèves était plus chahuteur que d'habitude, mais rien de vraiment alarmant pour le momentt.

A ce moment même il était occuper a faire sa ronde, il fesait nuit depuis quelque temp déjà, la neige crissait sous son pas lourd a chaque les pieds s'enfonça sous cette fragile couche de neige. Il avait entamé son dexuième tours il repassait a nouveau devant cette entre dèsafécté, enneiger il oaraissait tout droit sortir d'un rêve. Soudain la neige prit des couleurs, ele semblait n'être qu'un reflet, tantot rouge, tanto bleu. Il y avait un combat, son regard sedirigea vers le sol ou il y reconnut Lee Orcus

Sa y est venait le moment de l'action, il les suivit alors que des sort fusait, il affrontait pour le moment Valentin Sheppard et Tifa qui venait d'arriver.Orcus tenta de jeter un sortilège sur Sheppard mais celui-çi l'écita de justesse. Au tour de Rodolphus de pointer sa baguette et dire:

Stupéfix

Le long jet rouge vint lui aussi se figer dans le mur


Dernière édition par Rodolphus Lestrange le Dim 5 Avr - 10:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La Révolte de Londres [Bataille finale - Ouvert à tous]

Revenir en haut Aller en bas

La Révolte de Londres [Bataille finale - Ouvert à tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: Rp Importants
-