POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

La révolte continue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 13/10/2007
Parchemins postés : 1231



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Michael Scofield


MessageSujet: La révolte continue Sam 28 Mar - 19:09

Tout était calme sur Poudlard du moins tout l’était jusqu'à ce qu’un homme transplana juste devant le portail de la prestigieuse école, immédiatement les portes s’ouvrirent à son approche vu que ce dernier portait la marque sur son avant bras, ce dernier portait la cape des Mangemorts mais pas le masque, ce qui était étrange car ceux-ci portaient habituellement tout l’habit. Enfin ce dernier se mit à courir le plus vite possible que lui permettaient ses jambes, peu lui importait son souffle, il avait un message très important à transmettre à Scofield. Le Sous directeur était présent à l’école contrairement à beaucoup, lui avait été obligé de rester pour garantir la sécurité du Château mais aussi veiller à éviter tout débordement.

Voilà maintenant plusieurs minutes que e Mangemort court à toute allure, sur son chemin il bouscula quelques élèves mais rien ne l’arrêtait car sa mission était de la plus haute importance et heureusement pour lui à peine avait il traversé les portes du château qu’il tomba sur le Bras Droit du Seigneur des ténèbres, ce dernier était en pleine conversation avec deux autres personnes mais le Mangemort, complètement épuisé par son effort se laissa tomber au sol ce qui attira l’attention de tous aussi bien élèves que adultes.

Les deux Mangemorts se ruèrent vers l’homme pour le mettre contre le mur et sans aucune douceur, l’un d’eux lui mit une belle claque pour le ramener dans le monde réel. Scofield s’avança vers ce dernier, il se baissa lentement devant ce dernier qui avait tourné son regard vers lui.


« Parle. »
« La rafle de Londres ne se déroule pas comme prévu, l’Ordre oppose une farouche résistance, il nous faut des renforts ! »

Michael se releva, il avait une grande envie de désobéir à son Seigneur et de partir rejoindre Londres pour aller se battre contre les résistants et ainsi les écrasait pour de bon mais il ne pouvait pas, il signait son arrêt de mort si il le faisait. Le Bras Droit s’adressa alors aux deux Mangemorts.

« Rejoignez Londres maintenant et prenez avec vous les hommes chargés de la surveillance du Portail. »

Scofield voulait en savoir d’avanvatage, qui étaient les résistants qui étaient apparus dans ce combat ou plutôt est ce que Valentine était présent ? Y avaient-ils des morts ? Enfin ils voulaient des détails mais pas ici dans le Hall de Poudlard, de plus Poudlard perdait des Mangemorts donc il fallait veiller à ce qu’aucun débordement arrive hors pour cela il fallait surveiller au mieux les élèves. Michael eut une idée, il sortit sa baguette et la pointa vers sa gorge.

*Sonorus*

« Tous les élèves rejoignent leurs salles communes ! »

Ainsi enfermés à l’intérieur, ce serait facile de les surveiller.

[color=red]Dés que le combat commence, merci de mettre les PV des personnes du RP histoire de s'y retrouver ![/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 11/03/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 14/08/2008
Parchemins postés : 1447



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Brian Tee


MessageSujet: Re: La révolte continue Sam 28 Mar - 19:47

Une silhouette courrait dans les cachots, et revenait d'une salle de classe, la classe de potion. C'était Brian Tee, qui revenait de cette salle, parce qu'il avait oublié son livre de cours. Le jeune homme avait donc dû le chercher pour pouvoir faire le devoir que le professeur avait donné. Il ouvrit la porte de la sortie, pour monter des escaliers, dans un couloir lugubre. Mais quelque chose intéressa Brian.

En effet, un mangemort venait d'entrer en courant, avant de s'effondrer par terre. Deux autres personnes, dont le directeur adjoint discuté, avant de se ruer sur l'homme écroulé. L'un d'eux lui mit une bonne claque, ce qui faisait rire le jeune Serdaigle, mais il dû se taire pour ne pas attirer l'attention des mangemorts sur lui. Il se cachait dans les escaliers, et écouta. D'arprès ce qu'il put entendre, une rafle à Londres ne se passait pas comme prévu. L'Ordre résistait, et les mangemorts avaient du mal, puisque l'homme qui avait reçut la claque demandait du renfort. Cela voulait dire que les élèves seraient libres de faire ce qu'ils veulent, car une bonne partie des mangemorts partiraient, l'occasion pour Brian de se révolter. Puis, en entendant la demande de Scofield, le Serdaigle sursauta. Il fallait que tous les élèves soit dans les dortoirs. C'est avec une tête bien basse que le jeune Japonais sortit, son livre à la main, pour se diriger vers son dortoir. L'air naturel quoi ! Décidé à faire un carnage pas possible, en l'absence de professeurs, Brian monta les escaliers quatre à quatre, pour finalement arrivé dans la salle commune. Tous le matériel acheté à l'occasion de son départ futur, il s'en servirait maintenant. Mais fallait-il demander aux autres Serdaigles de l'aider ? Peut être... Enfin, ceux qui voudraient s'y joindres, le pourraient !

Il prit des cartons, un par un, qu'il posa les uns sur les autres. Ensuite, il prit son Akatsuki, et se dirigea vers sa table de chevet pour ouvrir un tiroir, et sortir toutes sortes de pétards, qu'il fourra dans différente poche. Sortant sa baguette, il lança un Wingardium Leviosa sur les cartons et les fit léviter, avant de reprendre son balais, et de sortir de la salle commune. Certains le regardés, se demandant ce qu'il faisait.

Il redescendit les escaliers quatre à quatre, et déposa un carton au rez de chaussé, en plein milieux. Avant d'ouvrir la porte pour rejoindre le Hall d'Entrée, il lança un Alohomora qui ouvrit le carton ! Miracle, le marécage apparut. Première installation réussit. Discrètement, il traversa l'escalier, pour aller de l'autre côté. Il ouvrit une porte, passa différent couloir, et se retrouva dans une cour. Tee déposa un deuxième carton, lança un sort, deuxième marécage. Ne voulant pas tout faire tout de suite, il cacha les autres dans une salle qui n'était pas fermé. Voilà que maintenant, le Serdaigle enfourcha son balais, et se dirigea vers le parc, sous le regard de d'autres élèves. Une mains à la poche et un pétard de lancé. Un BOUM se faisait entendre dans tous le parc, alors que Brian était toujours en haut. Ne voulait pas de faire remarquer tout de suite, il descendit de son balais, et admira la réaction du personnel restant, faisant une tête surpris, et jetant quelques regards, pour essayer comme les autres, et faire croire, qu'il cherchait un coupable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 25/02/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 21/07/2007
Parchemins postés : 1366



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Dayana Blue


MessageSujet: Re: La révolte continue Sam 28 Mar - 22:03


Dans l’une des salles d’étude du château :
Il n’y avait pas grand monde, uniquement trois ou quartes élèves. Parmi eux, Dayana Blue qui, pour sa part, n’avait aucunement eut éco de ce qui des événements qui se passaient en dehors de cette salle ; ni concernant Scofield et le « nouveau venu » ni concernant les magouilles de Brian. Il était vrai qu’elle n’avait pas quittée la salle depuis qu’elle s’y était rendue le matin même mais à présent quelque chose sembla venir troubler sa concentration et l’enlever à ses réflexions et son travaille.
En effet, pendant que les quelques élèves de la salle d’étude 2400B il semblait qu’au dehors de cette dernière se jouait une bien étrange scène.
Au début on n’entendit que quelques vagues bruits d’exclamations et de temps à autres il semblait il y avoir des haussements de voix de la part d’élèves ou de professeurs. Rien de bien surprenant. Sauf qu’au bout d’un petit moment, tout cela se changea en un tumulte dérangeant, limite inquiétant et l’on entendait des voix qui s’élevait de plus en plus et des cris de plus en plus effrayés. Quand tout cela attint un volume difficilement négligeable et que les cris s’entendirent de l’autre cotée de la porte qui les s’éparaient du reste du château, la concentration des étudiants fut sérieusement ébranlée et ils levèrent tous la tête. Après quelques minutes à se regarder les uns les autres, ils finirent par se lever mais en restant près de leurs tables l’air de se demander si il fallait sortir de la pièce ou non. Cependant, après quelques minutes d’interrogations et d’incompréhension Dayana finit par se diriger vers la porte suivie des autres.
Quand ils arrivèrent dans le couloir, les jeunes gens virent qu’il y avait une pagaille pas possible. Il y avait des élèves qui courraient dans tous les sens et des professeurs qui ne cessaient de crier. Certains avaient sortis leurs baguettes et d’autres encore semblait figés par l’incompréhension de la situation. Dans tout ce remue-ménage, Dayana décida d’aller voir un peu plus loin ce qu’il se passait, tout avait était si calme dans la journée qu’il semblait incroyable que tout ce vacarme naisse ainsi en quelques minutes.
Ainsi, la jeune femme descendit les escaliers, passant de cette façon dans plein de couloirs ou l’agitation se faisait de plus en plus grande. Les élèves semblaient êtres enragés, en tout cas en ce qui concernait ceux de 4ème année et plus. Les 1eres, 2èmes et 3èmes année semblaient plus effrayés par ce qui se passait et se groupés en essayant de rester en dehors de tout cela. Enfin, après avoir sondé le château un moment la gryffondor arriva au rez-de-chaussée en l’espoir de trouver quelqu’un capable de lui expliquer ce qui se tramait… mais là… le ko lui sembla plus exprimé que nulle part…. Mais que se passait-il dans ce château à la fin ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://z0o0dayaslyriks0o0z.skyrock.com



avatar
Date de naissance du joueur : 13/04/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 17/08/2008
Parchemins postés : 1615



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Pr Mitsuko Uehara


MessageSujet: Re: La révolte continue Sam 28 Mar - 22:33

!
    Tu la sens, cette eau… Tu la sens n’est-ce pas… Tu le sens ce glacial liquide s’engouffrer entre tes phalanges, te pétrifier les moindres muscles pour finalement ruisseler, effleurer le bout des doigts et s’engouffrer jusqu’au plus profond des terres, là où les humains ne peuvent pas même se trouver, là où, puisée par les racines et entrainée par la gravitée, il a su trouver son chemin… Il s’en est allé et t’as laissé seule, de marbre, pétrifiée, innocente. Toi aussi, tu le devrais… Tu devrais trouver ton chemin. Malheureusement pour toi, tu n’en es pas capable, tu n’es pas encore capable de le dompter.

    Mitsuko était restée longtemps à observer ses petites mains se dégarnir peu à peu des quelques restes de terre introduit entre ses doigts et ongles, oui, longtemps, enfin… Du moins, jusqu’à ce que cette voix, celle qui ne cessait de revenir maintes et maintes fois, à n’importe quel instant, -à la fois si transperçante, glaciale, mais toute aussi familière - vint la troubler, la réveiller de ce cauchemar et éveiller cette étrange douleur au niveau de la nuque.

    Après avoir gigotée rapidement la tête dans tous les sens, notre petite japonaise coupa le robinet, s’essuya les mains tout en jetant un dernier regard circulaire au niveau des tables et finalement soupira. Plus personne ne venait aux serres, plus personnes ne venait s’occuper de ces pauvres plantes. Comme si le monde s’était peu à peu lassé de toutes ces merveilles de la nature, comme si l’oubli et le mépris avait pris place à la nécessité et la passion, elles aussi, elles étaient délaissées.

    Il commençait surement à se faire tard, surement très tard, trop tard. Mais peut-être importe, Mitsuko aimait ces moments de solitude. Munie d’un balais, elle nettoyait les dernières saletés lorsque soudainement, un grand bruit se fit entendre. Semblable à celui d’un explosif, il attira l’attention de la demoiselle et la mena hors de la serre.

    Surprise et un peu perdue, elle se mit à courir dans le parc, le regard jonglant un peu partout, tantôt dans le ciel -où il se trouvait par ailleurs quelques élèves plus ou moins excités-, tantôt vers la porte du château où quelques élèves semblait y sortir au compte goute. Parmi cette foule d’élèves, Mitsuko tenta de reconnaitre quelqu’un lorsque son regard se posa sur une grande carrure familière. A vive allure, elle se redirigea à l’intérieur des serres et en sorti avec un balais à la main. Sans attendre la moindre seconde de plus, elle s’envola à travers les cieux et se dirigea vers le japonais qui paraissait d’ailleurs assez fier et sur de lui alors qu’au contraire, la petite poufsouffle ne comprenait rien à la situation.


    - Briiiooooooche !!!!! Briio… Hey !!! Brian ! Cria-t-elle tout en fonçant dans sa direction.

    Lorsqu’elle fut arrivée près de lui, son balais s’arrêta net et, tout en contemplant de haut toute la monstrueuse scène, totalement stupéfaite, elle lui demanda d’une voix un peu hésitante :

    - Bri, Brian. Mais qu’est-ce ... Qu'est-ce qu’il se passe ? …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hachiyolk.e-monsite.com



avatar
Date de naissance du joueur : 11/03/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 14/08/2008
Parchemins postés : 1447



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Brian Tee


MessageSujet: Re: La révolte continue Dim 29 Mar - 13:00

C'était des cris d'excitation, parfois de peur qui se firent entendre. Les plus petits effrayés, sans comprendre ce qu'il se passait, était monté dans leur salle commune, comme l'avait demandé le directeur adjoint. D'autres se demandait si tout ce remue ménage n'était pas quelque chose de risqué, et pourtant, Brian était parfaitement détendu, son balais à la main. Il avait plusieurs tours dans son sac, ou plutôt... dans ses poches.

Montant en chandelle dans le ciel, après avoir enfourché son balais, il était à une certaine hauteur. De l'une de ses poches, le Serdaigle sortit un long pétards, avant de sortir sa baguette, et de faire des formes, comme une écriture. En effet, il écrivait sur le pétard, avec sa baguette, sans que les lettres soit visibles :


"Nous sommes libres, lâchez vous !"

Ensuite, il jeta le pétard après avoir tiré sur une languette, et un autre BOUM se fit entendre dans toute l'école. Dans le ciel, se trouvait en blanc et rouge ces même mots qu'avait formé Tee avec sa baguette. Tous fier, il redescendit, et entendit son nom, ou plutôt, surnom. Tee se retourna, et vit Mitsuko. Elle non plus ne semblait pas comprendre ce qu'il se passait. S'approchant d'elle, il murmura :

J'ai surpris une conversation entre Scofield et un autre homme, sûrement mangemort. Il y aurait une émeute à Londres, et une partie des professeurs ont dû partir en renfort, donc je profites de l'occasion un maximum. Je ne sais pas vraiment si cet Ordre a quelque à voir là dedans, mais en tous cas, il n'y a plus beaucoup d'adulte au château...

Encore des cris d'exclamations, certains 1ère, 2ème et 3ème années de Serdaigle et Gryffondor s'était même dirigé vers les fenêtres de leur tour respective, pour tenter de savoir ce qu'il se passait. D'autres étaient revenus dans le parc, sûrement décidé à y rester.

Le directeur adjoint n'avait apparemment pas réagis au premier coup, et Brian reprit sa pose "c'est pas moi, qui a pu faire ça ?". Ce n'était que le commencement, il avait une autre idée en tête, mais le Japonais attendrait un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: La révolte continue Dim 29 Mar - 14:16

HJ : Je joue un Serviteur des Tenebres de Pa 3 et de PV 12

Le Portail de Poudlard était désormais gardé par deux Serviteurs du ténèbres, Steven était l'un d'eux mais il avait remarqué quelque chose d'étrange, l'appel de Scofield avait résonné dans tout le chateau même à l'extérieur pourtant des élèves étaient encore dans le parc, courant ou volant sur des balais or c'était un affront direct au sous directeur.

Sans dire un mot Steven quitta sa position, sans même prévenir l'autre garde, le jeune Serviteur se mit à courir vers l'endroit ou deux élèves discutaient tranquillement, de plus un BOUM impressionant, presque une explosion et un message apparu dans le ciel pour demander aux eleves de se révolter. Alors la il y avait une personne ici qui n'allait pas passer la nuit, elle souffrerait jusqu'a ce que sa mort s'en suive. Le Serviteur s'avança à une dizaine de mètres des deux eleves.


"Vous dégagez maintenant ! Rentrez dans vos salles communes !!"

Stevan avait sorti sa baguette magique, prêt à l'utiliser pour neutraliser les deux eleves
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 06/06/1991
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 03/09/2008
Parchemins postés : 223



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Zyrwick2


MessageSujet: Re: La révolte continue Dim 29 Mar - 18:49

-Venez nous aider, dépêchez vous!
-Vous aider à quoi? Que se passe-t-il?
-Des gamins sèment le désordre... vous n'entendez pas les détonations? Venez!
-Je n'ai pas fini.

Et sans se soucier davantage de son interlocuteur, un mangemort aux dimensions terrifiantes, Terrore Motyl replongea dans son ouvrage, sous l'oeil étonné et agacé du serviteur des Ténèbres. Le bibliothèque trempa sa plume dans l'encrier et se remit à écrire.

-Ca suffit! S'exclama l'autre, rouge de colère.

Le mangemort repoussa le bras de Terrore et lui arracha des mains le grimoire qu'il était en train de remplir. Motyl voulut tenter de le reprendre, mais l'autre le repoussa avec une force telle que le jeune homme faillit tomber en arrière. Il ne put empêcher le surveillant de lire son bouquin et après quelques lignes, ce dernier ouvrit si grand les yeux qu'on crut qu'ils allaient tomber.

-C'est une plaisanterie? Demanda-t-il d'une voix scandalisée, n'en revenant pas de ce qu'il avait lu.
-Ca en a l'air?

Lentement, le mangemort reposa le livre sur le bureau et attrapa sa baguette. Terrore, le regard absent, récupéra son grimoire et voulut le ranger soigneusement. Si le serviteur des Ténèbres n'attaqua pas tout de suite, c'est parce qu'il avait la nette impression que le bibliothécaire ne possédait pas toute sa raison. Il fallait être complètement fou pour écrire sa vie dans un livre accessible à tous, surtout quand cette vie était celle d'un résistant responsable du meurtre de plusieurs mangemorts. Motyl réalisait-il dans quelle situation il se trouvait, maintenant que son identité était découverte?

-Vous êtes un traitre, je vais vous tuer et détruire ce sale bouquin.
-Vous ne toucherez pas à ce livre!
S'exclama Terrore avec fureur.

Soudain, il posa son regard sur le mangemort et la vision de cet adversaire armé d'une baguette ranima dans son esprit plusieurs souvenirs. La guerre, les cadavres, les mangemorts... Ca recommençait. Ils attaquaient, il fallait se mettre à couvert. Répondant à un réflexe acquis inconsciemment durant la campagne de Roumanie, Terrore décocha sans s'en rendre compte un formidable coup de poing au grand mangemort, qui s'effondra sous le choc, complètement sonné. Motyl n'était plus dans sa bibliothèque, il se revoyait dans la neige, poursuivi par des mangemorts, en Bulgarie. L'un d'entre eux voulait le capturer, il devait se défendre. Il tira sa baguette et, imaginant qu'il s'agissait d'un gros rocher, fit s'écrouler sur son adversaire un des rayons de la bibliothèque. Cette fois, le mangemort eut son compte et ne se releva pas. Terrore émergea dans le monde réel. Une violente détonation venait de retentir et la porte vitrée de la salle avait éclaté. C'était la guerre.

Lentement, sans réfléchir, il rouvrit son livre, prit sa plume et signa l'ouvrage auquel il travaillait depuis plusieurs semaines de son nom, celui d'un homme silencieux et détruit par la violence. Terrore le laissa sur le comptoir. Il ignorait qu'il n'aurait jamais plus l'occasion de revenir le chercher, de même qu'il ne reviendrait plus jamais dans cette bibliothèque une fois qu'il l'aurait quittée. Décidé, il se dirigea vers les grands rayons et se mit à agiter sa baguette. Les livres sortirent alors des étagères et se mirent à tournoyer dans tous les sens. D'un autre geste de la baguette, Motyl fit sauter la porte des "livres indésirables" et ceux-ci s'échappèrent de leur prison. Le désordre s'empara alors de la bibliothèque, avant de se diriger vers les couloirs. N'ayant plus rien à y faire, Terrore quitta la pièce et gagna les couloirs. Une vitre vola en éclats sur le passage de Brian Tee, monté sur un balai et poursuivi par deux mangemorts.

Terrore courut vers l'escalier pour gagner le parc où il venait d'apercevoir à travers la fenêtre un autre visage familier, celui de Mitsuko Uehara. Des dizaines d'autres élèves étaient présents dans le parc, courant dans tous les sens. Que faisaient-ils? C'était ça, la révolte? Pensaient-ils vraiment pouvoir faire quelque chose contre des guerriers aussi forts que malveillants. Des pétards et du poil à gratter ne pouvaient rien contre des sortilèges de magie noire. Terrore poussa un cri de terreur en apercevant devant lui le corps inanimé d'un jeune élève, tué par l'Avada Kedavra. Les mangemorts ne reculeraient devant rien, il fallait cesser cette folie. Mais au lieu de forcer les élèves à rentrer, Terrore Motyl s'engagea dans la bataille. Au loin, la serre s'était effondrée, et un homme venait d'en surgir.
Le bibliothécaire fronça les sourcils et marmonna des paroles inaudibles en faisant tourner sa baguette. Des volutes de fumée s'en échappèrent et formèrent une grande main qui fonça à toute vitesse vers le mangemort.



----
HJ: Je vise le mangemort incarné par le Maître du jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: La révolte continue Dim 29 Mar - 18:51

Le membre 'Terrore Motyl' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Adulte' :

Résultat :


A partir de maintenant, affichez les PV

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 11/03/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 14/08/2008
Parchemins postés : 1447



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Brian Tee


MessageSujet: Re: La révolte continue Dim 29 Mar - 19:48

Un mangemort était intervenu, demandant à Mitsuko et Brian de rentrer immédiatement dans le château, dans leur salle commune respective. Décidé à jouer au plus malin Tee acquiesça, pour s'écarter du mangemort, et prendre son envol dans les airs. Bien haut, il ricanna et lança :

Mais pas maintenant !

Et il fonça vers le lac, pour revenir vers le château. Deux mangemorts qui avaient eux aussi des balais, moins performant que l'Akatsuki de Brian, certe, mais ils en avaient un, prirent le Japonais en chasse. Sur le coup, le Serdaigle lâcha quelques pétards, notamment des pétards à fumigène, et ricanna. Passant devant la fenêtre de la bibliothèque, qui éclata, Tee jeta un regard en arrière, constatant que la vitre avait éclatée. Les deux mangemorts étaient là, l'un d'eux se frottait un oeil. Des sortilèges de mort volèrent de partout, Brian put tout de même les esquiver, parfois de justesse, il zigzaguait exprès. Sortant sa baguette, il dû viser à l'aveuglette en arrière. Le stupéfix partit sans toucher le moindre mangemort. Mettant une main à la poche, il reprit un autre pétard. Une terrible fumée en jaillit, et Tee pu faire un demi tour rapidement. Voyant un morceau de la cape d'un de ses assaillants, il pointa sa baguette vers lui et lança un stupéfix. Le mangemort tomba de son balais, avant de s'écraser sur le sol. S'il n'était pas mort, il n'en serait pas loin, puisqu'ils étaient au moins à vingt mètres du sol. Mais le jeune Serdaigle vit bien qu'il ne se relevait pas, et vu l'état de l'autre mangemort, c'était signe que le mangemort touché n'était plus en vie...

Sale morveux, tu vas nous le payer !

Objectif 2 : le terrain de Quidditch. Faisant demi-tour, un Avada Kedavra frôla l'arrière du balais du Japonais. Il piqua droit vers le sol, pour remonter un peu, mais cette fois, il accéléra, décidait à semer le mangemort. Le point fort de Brian était incontestablement les cognards.

Terrore Motyl, semblait s'être joint à la bataille, puisque Brian le voyait d'en haut. Des élèves s'étaient joint eux aussi à la bataille. Pour son plan, il ne fallait pas qu'il lâche les cognards tout de suite, du moins... pas avant que tous les élèves soit équipé de batte.


RAPH: Et comment tu veux équiper des centaines d'élèves avec des battes? De plus la plupart sont en train d'être escortés vers leur salle commune! Or il faut que tous les élèves soient dehors pour qu'on aie une chance de gagner! Moi je m'occupe de Lyud dans le Hall d'Entrée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 13/10/2007
Parchemins postés : 1231



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Michael Scofield


MessageSujet: Re: La révolte continue Dim 29 Mar - 21:08

La plupart des élèves étaient tranquillement enfermés dans leurs salles communes, Michael avait veillé personnelement à ce que quelques adultes soient postés devant chaque entrée de leur salle afin qu'ils respectent à l'intérieur, les ordres étaient clairs, le premier qui sort sans autorisation recevrait le sortilege de Doloris ou de la Mort, c'était au choix. En descendant des étages, Scofield eut une surprise en découvrant un marécage dans tout un couloir, c'était quoi ce bordel ? Le Sous directeur essaya rapidement plusieurs sortileges mais rien n'y fit, il finit par faire un détour, il était furax qu'un eleve est osé faire une chsoe pareille, en tout cas ce dernier était mort. Michael croisa un surveillant.

"C'est quoi ce bordel dans le couloir ?"

Le surveillant haussa les épaules ne sachant pas quoi répondre, Michael ragea, c'était rare qu'il perde ses manières mais là c'était nimporte quoi, il poussa le Serviteur pour passer mais ce dernier le rappela.

"Il y a des explosions dans le parc !"
"J'y vais !"

Scofield passa la vitesse supérieure, se mettant à courir en direction du hall d'entrée, il lui fallut quelques minutes pour l'atteindre, ses joues legerement rougies par l'effort et Michael croisa un eleve sur le chemin, celui ci fut frappé par un sortilege et il resta au sol, immobile pour l'éternité. A peine avait il passé les portes de Poudlard qu'il aperçut le message gravait en l'air qui voulait inciter les eleves à se révolter, surement le même qui avait foutu le bazar dans le chateau.

Michael continua sa course, des éclairs de lumières étaient visibles, le combat était donc engagé avec des mangemorts et des personnes dans les airs, surement sur des balais, le Bras Droit de Voldemort visa l'une d'entre elles pourtant un adulte qui courait lui aussi visa les personnes au sol, ce qui était étrange, ce dernier se rebellerait il aussi ? Tanpis il sera le premier à mourir alors.


"Endoloris"


Dernière édition par Michael Scofield le Lun 30 Mar - 9:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La révolte continue

Revenir en haut Aller en bas

La révolte continue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: Rp Importants
-