POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Un peu et encore de solitude... ou peut-être pas [PV Raphy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 19/03/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 22/01/2008
Parchemins postés : 7117



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 15PV
Kristin Kreuk


MessageSujet: Un peu et encore de solitude... ou peut-être pas [PV Raphy] Lun 18 Mai - 1:09

Une seule personne occupait la salle des professeurs. La prof de métamorphose était penchée sur ses livres depuis un certain temps sans se rendre compte que le soleil déclinait à la fenêtre au fond de la pièce. La salle des professeurs était une grande salle froide ornée des quatre blasons de Poudlard. Le blason de Serpentard prenait évidemment le plus de place, mis en évidence. Il y avait quelques portraits de professeurs célèbres mais surtout de mangemorts célèbres, avec le régime actuel, il ne fallait pas s’étonné. Mais la jeune femme ne quittait pas des yeux la feuille qu’elle relisait, couverte de ses notes. Elle avait corrompu plusieurs imbéciles et avait réussit à avoir quelques récits cohérents. Elle réfléchissait donc au meilleur moyen d’en tiré le meilleur parti et cherchait de l’autre des renseignements sur la magie élémentaire.
Kristin Kreuk ferma d’un geste brusque son livre et se passa la main sur les yeux, fatiguée. Généralement elle passait ses week-end a récupéré le sommeil perdu la semaine, mais ce samedi elle s’était levée de bonne heure et avait finalement décidé de réfléchir plutôt que de dormir. Mais à présent, elle en avait assez. Elle regarda l’heure inscrit sur les deux murs latéraux de la pièce et y lut qu’il était près de trois heures de l’après-midi.
La jeune asiatique décida de faire une longue pause, près de sept heures à travailler, ça faisait beaucoup, surtout qu'elle n'avait rien mangé depuis qu'elle était levée. Kristin replaça ses affires dans son sac et sortit sac entier de friandises qu'elle s'était achété à Pré-au-lard une bonne dizaine de jors auparavent et commença a grignoter les chocogrenouilles, puis des baguettes à la réglisses. Après tout, elle était seule et quasiment jamais personne en venait... du moins quand elle était là, elle n'avait vu personne.
La porte au fond de la pièce s'ouvrit alors. Kristin, s'en laché sa dernière baguette, tourna la tête vers l'intrus, sans bouger ses bras qu'elle avait croisé sur sa poitrine. Qui venait donc ici à une telle heure pendnat le week-end?


Dernière édition par Pr Kristin Kreuk le Mer 4 Nov - 6:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 24/11/1990
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 08/07/2008
Parchemins postés : 4932



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Pr Raphaël Sorel


MessageSujet: Re: Un peu et encore de solitude... ou peut-être pas [PV Raphy] Lun 18 Mai - 5:01

Revenir a Poudlard le week-end, quelle drôle d'idée! Seulement Raphaël devait préparer ses cours, emménager le reste de ses affaires et puis Poudlard le week-end c'est calme, tous les élèves sont de sortie a Pré-au-Lard, dans le parc ou alors en train de travailler a la bibliothèque ou dans leur Salle Commune. Et puis en fait il venait pour une raison autrement plus matérielle: il avait faim.

Oui il avait faim, mais dans son appartement il n'avait plus rien, et il avait la flemme de faire les courses et la cuisine, alors hop! Un détour par les cuisines de l'école en plus les elfes de maisons cuisinaient merveilleusement bien! Ils avaient même réussi à l'habituer au porridge au bout de deux ans, un véritable exploit. Mais bon la il avait envie d'éclairs au chocolat! Il remonta dans la salle des profs pour aller chercher des fiches d'élèves qu'il avait oublié la veille. Il ouvrit la porte avec un coup de pied, sa main gauche tenant un éclair et la droit tenant la boite. Et lorsqu'il regarda dans la pièce il s'exclama la bouche pleine:

_Krmichtine? Il avala avant de reprendre.

_Kristin?! Je savais pas que tu faisais des heures sup! Ha ca fait bizarre, dire qu'il y a deux ans j'étais ton élève...

Il la regarda, rah qu'est-ce qu'elle était belle, il se souvenait que la plupart des Gryffondors auraient voulu être a Poufsouffle rien que pour la voir plus souvent! Raphaël était même sûr que le prof Manrey en pinçait aussi pour elle, mais c'était le passé tout ca. Il remarqua la baguette en réglisse et haussa les sourcils:

_Si tu veux me lancer un sort avec cette baguette je te préviens, la réglisse a des effets magiques plutôt étonnants! Tu travailles sur quoi?

Elle se retourna vivement sur ses feuillets, trop tard, Raphaël regardait déjà par dessus son épaule. Il vit les incantations, les schémas, les dessins etc... Il regarda le livre: "La Nature sauvage, ou comment domestiquer les éléments... Mais dis-donc..."

Il posa la boite et se gratta sa barbe blanche de trois jours:

_La magie élémentaire hein? C'est assez loin de la métamorphose dis-donc! Tu fais ça pour ta culture personnelle ou dans un autre but? Les livres qui traitent de l'Elémentalisme sont vieux et rares, ou as-tu eu celui-la? Dans la réserve de la bibliothèque?
...
Hmm, l'élémentalisme n'est pas à la portée du premier venu! C'est une arcane très dangereuse de la magie, comme la magie noire, presqu'oubliée de tous, pourquoi cet intérêt soudain?

Raphaël donnait l'air de s'y connaitre, et en effet il s'y connaissait, c'était presque la seule magie qu'il avait étudié et pratiqué pendant son voyage avec Vincent. Pourquoi Kristin Kreuk s'y intéressait-elle? Ce devait sûrement être un coup tordu du Sous-Dirlo, il était prêt a tout pour recueillir des informations sur les sorts élémentaires et sur le sort si dévastateur de Vincent... "Aktina ten aygé", la lance de l'aube. Seulement voila, c'était un sort de magie absolue, il n'y avait nul sort conventionnel capable de le stopper, c'était de la très ancienne magie, une magie qui utilisait directement l'énergie du lanceur. La puissance du sort dépendait donc uniquement de la puissance du lancer, même si Raphaël lançait le sort il serait moitié moins puissant que celui de Vincent c'était comme ça, Vincent était tout simplement d'un autre niveau.

Kristin avait l'air interloqué, un peu surprise de voir qu'il s'y connaissait, Raphaël sourit.

_Tu veux un éclair au chocolat?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 19/03/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 22/01/2008
Parchemins postés : 7117



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 15PV
Kristin Kreuk


MessageSujet: Re: Un peu et encore de solitude... ou peut-être pas [PV Raphy] Lun 18 Mai - 5:30

Kristin fut surprise de voir Raphaël déboulé dans la salle. Encore plus en le voyant avec des éclairs au chocolats. Pourtant elle savait qu'il était prof maintenant, cela n'aurait pas du l'étonné. Mais tout de même, ç afaisiat bizarre. déjà qu'elle ne l'avait pas vu de puis longtemps mais e plus il avait quelque peu changé depuis la dernière fois... où il luttait contre les mangemorts et elle le voyait à présent en train de se goinfrer d'éclairs. Kristin esquissa un sourire :

"Dire qu'il y a deux ans , j'étais ton prof, l'inverse est aussi bizarre."

Raphaël la regarda un instant et Kristin jugea que, elle déjà assez petite de nature pouvait quasiment passer inaperçu à côté de lui. Il s'avança alors vers pour voir sur quoi elle travaillait e faisnat allusion à la baguette réglisse qu'elle tenait dans la main. En fermant précipitamment, mais inutilement, son bouquin traitant de l'élémentaire, elle répliqua sens vraiment répliquer :

"Si je dois te lancer un sort, je le ferais avec ma baguette, la vraie. pas question de glacer du bon réglisse pour ça."

Ce n'était pas méchant, juste une petite plaisanterie, mais Kristin y dissimulait un certain sous-entendu. Après tout, Scolfield lui-même lui avait dit de tenir Raphaël à l'oeil et étant mangemorte...
Raphaël fut néanmoins plus rapide qu'elle et épiqlogua sur le sujet. Kristin fut assez étonné de le voir parler de ça comme s'il parlait d'un nouveau magazine hors-série très cher et très rare.
Kristin resta interdite un instant puis se reprit, impassible alors que Raphaël lui tendait un éclair avec ce qu'elle aurait appelé un demi-sourire moqueur :


"Oui, je veux bien. La viennoiserie rempli plus le ventre que les friandises."

Raphaël lui en donna donc que Kristin entama à la seconde suivante. Prenant le temps de le déguster, elle s'arréta à la moitié pour lui répondre :

"Si tu t'étais tenu un peu au courant des dernières nouvelles, ce qui m'étonnerait, tu saurais que la magie élémentaire trote dans la tête de biens des gens. Et elle trote dans la mienne aussi depuis un certain temps. ca ne date pas d'hier..."

Kristin s'interrompit pour déguster ne nouvelle bouchée de l'éclair au chocolat et continua :

"Je les ais trouvé à la bibliothèque en effet. Et la mienne aussi, même si en fait, je n'ai pas lu la moitié des livre squi s'y trouvent..."

Kristin regarda Raphaël, ce qui l'obligeait à regarder assez haut, vu qu'elle était assise et lui assez grand pour ne pas dire géant :

"Et toi? Ta nouvelle passion c'est?... Les éclairs au chocoats? Passionant! Tu comptes ouvrir une boutique de viennoiserie?"

Kristin sourit, amusé par sa taquinerie. les jours derniers elle avait presque retrouvé sa bonne humeur mais elle se renfrognait d'autant plus rapidement que ses recherches sur la résistances piétinaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 24/11/1990
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 08/07/2008
Parchemins postés : 4932



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Pr Raphaël Sorel


MessageSujet: Re: Un peu et encore de solitude... ou peut-être pas [PV Raphy] Lun 18 Mai - 6:05

Il semblait a Raphaël qu'elle retrouvait une humeur plus légère, a vrai dire lancer des plaisanteries sur les réglisses et apporter des éclairs au chocolat ca pouvait aider. De plus pendant ses deux dernières années il n'avait pas pu se goinfrer comme ca alors autant en profiter.

Raphaël savait qu'il était plutôt mal vu dans le château car tout le monde le prenait pour un traître. Ce qui l'arrangeait bien d'ailleurs, pff... Mais bon dans la vie il faut faire des choix, des sacrifices, et Raphaël savait que c'était le prix a payer s'il revenait a Poudlard. Seulement voila, maintenant être considéré avec suspicion ne le gênait pas, il était même habitué.

En y regardant de plus près il vît que même pour une femme normale, Kristin était plutôt petite, il se souvenait déjà qu'il la dépassait largement lorsqu'il était élève, alors le colosse devait paraitre géant pour elle maintenant. Il reprit en riant:

_Et qu'est-ce que tu crois? Ils ne te donnent pas de viennoiseries a Azkaban! Juste du pain raci et un pichet d'eau croupie la plupart du temps!

Je sais que l'élémentalisme trotte dans les esprits de certaines personnes, Scofield en particulier m'a demandé de lui dire tout ce que je sais pour lui permettre de vaincre Vincent Valentine. J'ai refusé évidemment, de toute façon le serment inviolable m'empêche de parler pour l'aider, dommage pour lui, tant mieux pour Valentine!

Il haussa un sourcil de curiosité:

_Alors comme ca ca fait un moment que tu t'intéresses aux éléments? Seulement je suppose que c'est notre Sous-Directeur qui t'a demandé de te renseigner afin de lui donner des informations non?

Puis il se souvint que Kristin s'absentait souvent, et que quand il l'apercevait elle était plongée dans les journaux pour savoir s'il n'y avait pas de nouveaux actes de terrorisme...

_Dis au fait c'est toi qui recherche d'éventuels résistants non?

Il avait dit cela innocemment, mais son regard disait clairement "Pour les rejoindre ou les anéantir?" Il se rappela des paroles de Vincent; "Il reste encore un résistant a Poudlard, et il se peut que j'aie besoin de son aide dans le futur".

Mais après tout ca pouvait être n'importe qui, et Vincent aurait pu se tromper, après tout aujourd'hui le seul qui était suspecté de Résistance a Poudlard... C'était Raphaël Sorel, le prof de Défense Absolue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 19/03/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 22/01/2008
Parchemins postés : 7117



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 15PV
Kristin Kreuk


MessageSujet: Re: Un peu et encore de solitude... ou peut-être pas [PV Raphy] Mer 20 Mai - 21:36

Kristin esquissa un sourire en etndant la petite plaisanterie de Raphaël même si manger du pain raci à Azkaban n'avait rien de bien marrant. une façon de détendre l'atmosphère qui prenait un tournant dont elle se serait bien passer. Elle ne voulait lui mentir, encore moins être obligé de le faire mais il semblait à lui forcer la main sur ce terrain-là. Pourtant des tas de questions a son sujets trottaient dans sa tête et jouer cartes sur tables auraient is le scoses au pint dès le début. Mais, malgré elle, Kistin préférait se comporter comme si rien au monde ne l'amusiat plus qu'une blahue sur des réglisses. En fait, elle voulait que cette bonne entente dure, parce que s'il prenait ce taerrain, cela risquait de ne plus être le cas. plus grave encore, elle voulait que cela dure tout simplement parce qu'elle n'avait pas encore choisit qu'elle position prendre par rapport à son retour à Poudlard. comment devait-elle le prendre et que cela signifiait-il donc? Une trahison, une annonce d'un retour de résistance ou tout simplement une intrégration dans la société actuel? Et cela mettait Kristin sur le vif.
Elle se rembrunit lorsqu'elle entendit la suite de ses mots. Il la forcait vraiment à mentir. Pas possible. Il ne pouvait pas retenir sa langue encore quelques temps? Juste l'instant ne découvrir de quel côté il se placait? Et bien non. Le mensonge était donc sa meilleure défense.
La jeune femme ferma son livre en disant calmement :


"En effet, je cherche les résistants. Et je dois avouer que Scolfield est très interressé par l'élémentarisme."

L'air devenant pesant. Trop au goût de Krisin qui restait impassible. Finalement elle laissa tomber son livre dans son sac et se tourna vers lui :

"Ni pour les tuer ni pour les aider, si ça peut te rassurer."

Juste pour les infiltrer et leur fournir innocemment quelques tuyaux. mais Kristin ne finit sa phrase en profondeur. Elle ne le préférait pas. La jeune asiatique mit le sac sur ses éapules et prit la directon de la sortie. la conversation devenait trop dangereuse. Si les mangemorts entendaient un seul de ses mots, elle serait morte pire. Pire si Raphaël n'était pas du bon côté, elle aurait signé sa perte...
Kristin se stoppa à deux pas de la porte et se tourna vers Raphaël. Après tout, Michaël lui même lui avait dit de tenir Raphaël à l'oeil, se qui supposait d'utlisé certains moyens pour le dénoncer. Donc si elle lui parlait ainsi... Aucun problème.
La jeune femme refit donc sens inverse en ayant l'impression de se comporter comme une parfaite idiote. Elle devrait apprendre à plus réfléchir avant d'agir mais après deux ans à réfléchir, on pouvait comprendre que quandun évènement qui coupait sa routine la dérange ou l'étonne que l'action prenne place sur la réflexion!

Elle posa son sac sur la table et se tourna face à raphaël. Elle qui voulait avoir a l'air décidé, face à une stature pareille, impressioné Raphaël n'allait pas être une partie facile. Elle lui parla alors :

"Parlons franchement Raphaël. Ca fait longtemps que je suis à l'affut de la moindre rumeur quelquelle soit et sur toi depuis ton arrivée à poudlard, j'en ait entendu des bonnes et des meilleurs. Mais j'aimerais entendre les réponses de ta bouche. Il y a quelques semaine sj'aurais parier n'importe quoi que jamais ou grand jamais un ex de l'AD ou de l'Ordre trahirait ce pour quoi il a battu pour se livré aux mangemorts. Je veux savoir pourquoi tu viens de transformer ces mots en parjure."

Kristin s'avança vers la fenêtre et regarda le soleil continuer sa course vers l'horizon et continua avec un agacement non caché :

"Soit tu es revenu gentilement à Poudlard essayer de te réhabilité et d'avoir une place confortable dans la nouvelle société. Sans remords, sans regrets, sans un regard pour tout ce dont pourquoi tu t'es battu. Attitude plus que méprisant."

Kristin se tourna vers lui pour décrocher ses derniers mots avec un regard noir puis se retourna vers le fenêtre :

"Soit tu les as tout simplement trahis. Pour sauver ta peau, pour avoir une jolie situation ou je ne sais encore quel raison. Ce qui n'est pas mieux et témoigne d'une lacheté incroyable."

Ces derniers mots avaient été prononcé avec un mépris glaçant et cassant. Kristin se tourna cette fois complétement, dos à la fenêtre, elle s'y appuya et défia Raphaël du regard :

"Certains disent que tu as vendu des infos à Scolfield pour ton intégration à poudlard, des infos sur l'ex AD, et tout les secrets que tu connaissais sur l'Ordre. J'ai appris à distinguer le vrai du faux ces derniers temps en manière de rumeurs. Et j'ai l'impression que c'est en partie vrai."

Kristin détailla Raphaël de l'oeil, si elle continuait, elle allait s'énerver contre lui et il lui semblait qu'elle était un petit peu déjà, enfin un petit peu seulement, pas trop... elle continua d'une voix plus calme :

"A moins que tu ne sois le signe d'un nouveau départ pour le "terrorisme". Si c'est le cas, je te conseille de me le dire tout de suite, je crois déjà avoir assez attendu."

Kristin avait grimacé au mot terrorisme. Ca faisait tellement vraie qu'en plus elle était sincère, Michaël ne pourrait ne plus mettre de doutes sur sa capacité à mentir. Au moins un bon point. A présent tout reposait Raphaël. Lui répondrait-il? Aurait-il le courage d'avouer la vérité? Etait-il quelqu'un de bien? La balle était dans son camps et la jeune femme n'avait plus qu'à espéré qu'il lance du bon côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 24/11/1990
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 08/07/2008
Parchemins postés : 4932



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Pr Raphaël Sorel


MessageSujet: Re: Un peu et encore de solitude... ou peut-être pas [PV Raphy] Jeu 21 Mai - 6:20

Raphaël ne comprit pas tout, Kristin commençait a lui faire une scène, des reproches, comment osait-elle? Elle le fustigeait sans rien savoir de ses raisons, elle ne savait rien, rien de ce qu'il avait vécu en 2 ans, rien du tout, et elle se permettait de le juger? "Putain j'y crois pas." Mais il resta calme, a la regarder de ses yeux devenus soudain beaucoup plus sombres, il resta sans dire un mot, posant la boite de viennoiseries sur la table derrière lui et attendit. Il la laissa le traiter de lâche, elle le laisse le mépriser.

Lorsqu'elle eût fini Raphaël se retourna et prit un éclair en chocolat et il en tendit un vers elle:

_Tu en veux? ... Non c'est bon calme-toi, tout d'abord sache que rien ne m'oblige a me justifier auprès de toi Kristin....

Ce qui était vrai, maintenant il n'avait de comptes a rendre qu'a Michael et seulement lui. Raphaël se redressa de toute sa hauteur et regarda Kristin d'un regard sombre. Qui s'illumina soudain:

_Mais je vais quand même le faire! Seulement je tiens a être clair, je n'ai trahi aucune cause et personne. A vrai dire je ne croyais pas vraiment en l'AD et en l'Ordre. L'AD nous étions trop peu et John n'avait rien d'un chef. Je l'aimais beaucoup, mais il était trop aveuglé par sa haine, il n'avait pas assez de discernement pour être un chef digne de ce nom. Il était un redoutable sorcier, mais trop impétueux! Nous n'avions aucune chance a 7 contre une école!
Quant a l'Ordre c'était pire encore! Leur combat était perdu d'avance. Je n'ai JAMAIS eu envie de rejoindre l'Ordre du Phénix, leurs membres étaient dissous, trop occupés a s'occuper des petites affaires des uns pour se consacrer à la cause! D'ailleurs il n'y a eu que 2 sorciers qui étaient dévoués, SEULEMENT 2, Elliot Manrey et Vincent Valentine, et comme par hasard ce sont les deux seuls qui ont aidé l'AD ou ses membres!
...
Pour te dire la vérité j'ai rejoint l'AD uniquement parceque je préfère aider les faibles plutôt que de profiter la situation des forts, et l'AD était dans une position de faiblesse très grande lorsque je l'ai intégrée

Et oui Raphaël était loin des grands idéaux prônés par tout le monde. A l'Ordre les seuls qui avaient eu les idéaux et qui s'étaient véritablement battus c'était toujours les mêmes: Manrey et Valentine. Kristin paraissait un peu sous le choc de la révélation, mais ce n'était pas fini. Raphaël devait y mettre le paquet, quitte a exagérer un peu.

_Je n'aime pas qu'on me traite de lâche, je n'en suis pas un. J'ai au contraire prouvé tout au long de ma scolarité que j'était tout sauf un lâche il me semble!
Est-ce que j'ai donné des informations a Scofield? Bien sûr que je l'ai fait! Tout comme toi tu lui livres des renseignements et bien moi aussi, et il fait cela dans un seul but: Tuer Vincent Valentine.
Mais tout était prévu! Vincent sait tout ce que j'ai révélé a Scofield, c'est même lui qui m'a encourager a le faire, tout simplement pour que je puisse faire ce que je veux le plus a l'endroit ou je veux le plus: Enseigner a Poudlard.

Tu vois Kristin je n'ai trahi personne. Mais j'ai tout perdu il y a deux ans tout! J'ai essayé d'aider tous ceux qui en avaient besoin, j'ai essayé de protéger mes amis, celle que j'aimais et tu vois le résultat? Tous morts ou disparus! J'en ai assez de me jeter a corps perdu dans un combat pour des gens pour tout perdre au final!

Raphaël n'avait jamais vraiment été dans le camp de l'AD et de l'Ordre, il était juste dans le camp de John et de Vincent. Alors comment avait-il pu trahir une cause pour laquelle il ne se battait pas? Raphaël s'était toujours battu pour la justice mais y en avait-il eu une pour lui? Lui qui après avoir tant donné pour les autres se retrouvait seul au monde?

_Tout ce que je veux aujourd'hui c'est travailler honnêtement, être honnête comme je l'ai toujours été. J'assume totalement ce que j'ai fait dans cette école par le passé, et j'en suis fier! Seulement maintenant je suis désabusé et je n'ai plus le coeur a défendre des causes justes mais dont personne ne se préoccupe! C'est tout ce temps passé avec Valentine qui me l'a fait comprendre. Aujourd'hui si je dois me battre c'est d'abord pour moi!

Il prit un éclair et l'avala en quelques bouchées, il n'en restait plus que quelques uns. Il ne s'attendait pas a ce que Kristin comprenne, mais après tout s'il lui avait raconté tout ca c'était parceque peut-être il croyait qu'elle pourrait.

Son ton avait été sans appel et sans équivoque, il savait qu'il était mal-vu, soupçonné, mais il s'en fichait, il était juste content d'avoir ce métier. Il regarda Kristin en souriant:

_Je sais que mon retour est mal vu, je sais que vous me soupçonnez tous d'être un espion de Valentine ou un déclencher de Résistance, mais ce n'est pas le cas.
Et puis même si c'était vrai, crois-tu vraiment que je te le dirai? Je t'aime beaucoup Kristin, mais tu es mangemorte, une mangemorte pas comme les autres mais mangemorte quand même!

Il lui tendit une nouvelle fois la boite avec un large sourire:

_Tu es sûre que tu en veux pas? Il n'en reste pas beaucoup tu sais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 19/03/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 22/01/2008
Parchemins postés : 7117



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 15PV
Kristin Kreuk


MessageSujet: Re: Un peu et encore de solitude... ou peut-être pas [PV Raphy] Jeu 21 Mai - 9:24

HRG : Tu viens de signer ton arrèt de mort Raphy Twisted Evil


Kristin crut qu'elle allait le gifler. Elle eut bien du mal à se retenir. Crut qu'elle allait quitter la pièce où se trouvait cet ignoble lâche qui venait de l'insulter comme jamais. Elle n'avait subit d'humiliation plus cuisante de toute sa vie. Comment osait-il?
Kristin crut qu'elle a fondre en larmes sous les accusations du géant. L'AD, trop faible? John, pas compétent? L'Ordre inactif? Sous le regard devenu étrangement sombre puis lumineux, une larme roula sur ses joue, trahissant la douleur enfermé au fond de son coeur. Larme qu'elle ne put essuyer car elle en ignorait l'existance.
Seule point positif, il était convaincu qu'elle était une mangemorte. Point positif pour tout le qu'elle avait fait. Point négatif, cela compliquerait le reste de la conversation déjà brulante.
Avec un sourire qui attisa la colère de Kristin, il lui tendit des éclairs au chocolats. La jeune femme resta in terdite, le regard flamboyant puis baissa les yeux vers la boite d'éclairs. Avec une grande maitrise de ses muvements, elle réussit à s'pprocher du génat et à prendre un éclair sans le frapper, ou pire l'assassiner.
Comment osait-il briser tout ce quoi elle avait battu? Comment osait-il raacher qu'il n'y avait que deux bons membres dans l'Ordre? Et elle dans tout ça? C'était vrai et elle le savait. Parce que deux ans auparavent, elle aurait du se trouver sur le champs de bataille à combattre avec l'Ordre ettous ce sgens aimant tellement la vie qu'ils étaient près à risquer la leur. Au fond, Kristin n'avait pas participé à la bataille car elle avait peur. Peur des représailles, peur de mourrir, peur de se mettre en danger. Et elle se sentait vraiment lâche. Pire encore, elle le savait et détestait que Raphaël lui mettes la vérité sous les yeux. Cette vérité si douloureuse qui la rendait si haineuse, si mauvaise, et si harcharnée.
Kristin tenta de maitriser sa main qui la démangeait. Elle avala l'éclair sans un mot, tentant de remettre ses idées en place pour s'expliqué calmement, chose impossible lorsuqu'on est dans un état de détresse et de haine pareille à celui de la jeune asiatique. Mais le gifler n'était pas une bonne idée si elle espérait des réponses. Kristin avala et d'une haine cotenue mais que sa voix tremblante trahissait :


"J'ai connu beaucoup de membres de l'Ordre pour savoir ce qu'il risquait. Je ne crois pas que tu en est rencontré beaucoup mais moi, je te le dis, tous on consacré leurs vies à défendre l'Ordre. Quand à l'AD, une bande de gamins, certes, mais c'est grâce à des jeune scomme eux que l'avenir est assuré, mis visiblement toi, tu as choisit la mauvaise voie..."

Son coeur se serra au son de ce mot. comme un cauchemar venu la hantée, ce mot la faisiat tressaillir, lui rapellant qu'elle avait fait preuve, ell aussi d'une lachété non incroyable mais méprisable. Elle leva les yeux, très haut je dois dire, vers Raphaël, le regard flamboyant :

"J'en connais une qui attend depuis deux ans. Qui se ronge le sang. Qui vous cherche. Ou du moins qui les cherche puisque tu as décidé de te de-solarisé. Elle souffre de ces gens. Elle craint qu'ils les aient oublié. Elle en a marre, elle en pleure, elle a même perdu sa raison. Peut-être fait-elle preuve de lacheté en restant caché, sous la voute des mangemorts. Elle a tout perdu il y a deux ans, son espoir, son estime d'elle, ses amis et tout ce qu'elle a aimé. Toi au moins, tu avais Vincent! Seule, tu entend? Elle était seule!!"

Kristin sentit une larme quitté ses joues et s'écraser par terre. D'un geste rageur elle écrasa les larmes, peu nombreuse certes, qui tentait de descendre sur ses joues. Elle remonta sa manche gauche, dévoilant sa marque, signe du Seigneurs des Ténèbres et continua sa tirade les yeux secs mais tout ce qu'il y a de plus vraie :

"Cette femme porte la marque des Ténèbres depuis trop longtemps. Et l'Ordre est sa première famille depus longtemps. Avec l'Ordre elle est morte une deuxième fois. Depuis quelques temps elle revit. Elle espère. Et toi, tu arrives et lui lances que tu veux juste une situation confortable. Que tu reviens à Poudlard pour réaliser un rève."

Les yeux de Kristin ne brillait plus de tristesse mais de colère. Et il osait lui faire la leçon! Elle poursuivit, retenant sa main de voler vers le visage de Raphaël :

"Et tu lui lances au visage que John, qu'elle a si bien apprécié était imcompétent. Que tout ceux pour quoi elle s'est battu était vain. Tu sais, elle aussi un reve. Mais un rève qui est loin d'être égoïste. Elle ne veut plus rester seule. Mais surtout, elle veut vivre et faire vivre les jeunes, faire vivre les générations futurs sous un autre pouvoir que celui du Seigneurs des Ténèbres. Au fond, ta lacheté n'a rien de banal. C'est la même que ceux qui croupissent en prison et promettes contre la clémence des juges de livré des noms trié sur le volet."

La haine grandissant dans le coeur de Kristin, elle sentit d'autre larme, de rage cette fois rouler sur son visage. Le doigts pointé sur la poitrine de Raphaël, menaçante, elle continua :

"Et toi, tu ose me parler ainsi? Tu ose insulter chaque moment de sa vie comme ça! Tu ose dénigrer ce qu'elle a fait. En parlant comme tu viens de le fair, tu viens de me montrer que tu es pire que lâche, pire que les mangemorts. Car on disant ça, tu fais leur jeu. Et c'est méprisable! Un conseil, messieurs je veux rester honnête. Quand on veut être honnête, on assume ce qu'on est, et ce qu'on veut. Si vraiment là, tu es honnête alors je crois que... Un conseil, reste en dehors de mon chemin ou cette fois-ci je ne me retiendrais pas!"

Kristin n'avait pas finit sa phrase, mais la menace était parfaitement clair. Ile venaient de reculer tous le sdeux de plusieurs pas, enfin, elle avançait, lui reculait un peu. A bout, Kristin fit volte-face, et décida d'aller pendre son sac et de sortir avant de commettre, ou plutôt de tente rd ecomettre, le premier meurtre de sa vie. Mais une main la retient avec fermeté, Kristin crut même qu'il allait lui broyer les os s'il serrait plus fort. Non, bon sang! Kristin tenta de se dégager. Elle ne voulait ni excuse ni leçons. Rien de tout cela, et jamais! Elle craignait de fondre en larmes et de finir par ce que la situation dégénère... ce qui était déjà un peu le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 24/11/1990
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 08/07/2008
Parchemins postés : 4932



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Pr Raphaël Sorel


MessageSujet: Re: Un peu et encore de solitude... ou peut-être pas [PV Raphy] Jeu 21 Mai - 21:12

Kristin ne le frappa pas mais Raphaël eut l'impression de se prendre un coup de poing en plein visage. "Bon sang elle ne comprend donc pas?" Raphaël avait reculé, il sentait d'étranges pulsions, comme si elle allait le tuer. "Non elle oserait quand même pas!" Elle l'incendiait, pourquoi? En tant que mangemorte elle devrait être contente d'avoir un opposant en moins! Elle le traitait de lâche, elle disait qu'il avait tout abandonné pour avoir une vie tranquille, elle ne pouvait pas savoir comme elle se trompait. Il se retourna, prit la boite et mangea le dernier éclait au chocolat avant d'aller vers la cheminée et d'y jeter le carton dans les braises éternelles, d'un simple geste de la main le carton s'embrasa.

Raphaël se retourna ensuite vers Kristin qui voulait partir, d'un geste vif et sec il lui prit le bras. Elle se retourna, Raphaël s'attendait a ce qu'elle le gifle, elle n'en fit rien. Le nouveau professeur prit sa baguette, la porte se verrouilla et il désigna deux chaises autour de la table ou elle était assise précédemment. Raphaël eut un gros soupir puis déclara toujours d'un ton neutre et calme:

_Bon, asseyons-nous.

J'aimerais te poser quelques questions. Tout d'abord pourquoi me raconter cette histoire? Ensuite... Pourquoi devrais-je me batte pour ceux qui m'ont abandonné?

J'ai TOUT donné pour les membres de l'AD et de l'Ordre, tu m'entends? TOUT! John était comme un frère pour moi, Mitsuko celle que j'aimais. J'aimais John mais il était trop fougueux pour être un chef lucide!

Et puis tu t'es entendu? J'ai emprunté la mauvaise voie? Tu parles comme cela de la voie de Voldemort? Si un mangemort t'entends dire cela alors tu meurs! Et puis sâche que je n'ai pas emprunté la voie de Voldemort, JAMAIS je ne le rejoindrai tu m'entends?

Je n'ai abandonné personne! C'est MOI qui ai été abandonné! Ou était l'AD il y a deux ans lorsque j'ai du combattre seul Leenoth et Scofield? Ou étaient-ils? Mitsuko est partie, John aussi! J'ai été seul trop seul pour essayer de sauver Brian! Ou était l'Ordre lorsque nous avions besoin de lui? Ou était l'Ordre lors de la bataille de Londres? Ou était... Non Kristin je n'ai abandonné personne, ce sont tous les autres qui m'ont abandonné! Mais je n'en veux pas a John, ni a Mitsuko, ils ont eu de bonnes raisons de partir, j'espère qu'ils ont une vie meilleure maintenant! Mais je n'oublie pas, je n'oublie pas que j'ai été le seul membre de l'AD a rester a Poudlard pour se battre! Pour Résister!

Crois-tu que cela me réjouisse? De voir tout le monde partir? Tu peux facilement comprendre que maintenant j'en ai marre de me battre pour les autres si ceux-ci m'abandonnent! Je n'ai rencontré que 2 membres de l'Ordre, moi membre de l'AD! L'AD qui était censé être le bras armé de l'Ordre a Poudlard nous n'avons rencontré que 2 des membres de l'Ordre! Le seul qui ne m'a pas abandonné c'est Vincent! Il est venu me sauver a Poudlard, s'il ne l'avait pas fait je serai mort aujourd'hui.

Il avait les poings serrés, les muscles tendus, le visage crispé et le regard dur derrière ses cheveux blancs comme neige. Comment osait-on le traiter de lâche? Lui? Le seul qui était resté a Poudlard pour se battre! Comment pouvait-on lui en vouloir de ne plus croire en la Résistance? Celle-ci ne l'avait que trop déçu! Il se leva, et posa la main sur le dossier de la chaise en fixant la cheminée, s'il s'était laissé aller il y aurait jeté la chaise, d'ailleurs il faillit le faire, mais il se retint.
Il repensa a tout ce qu'elle venait de lui dire et soudain un éclair passa devant ses yeux. Il regarda Kristin comme s'il ne la reconnaissait pas, bouche bée, ébahi.

Il reprit aussitôt un air grave, et se rassit, enfin il parla:

_Vincent m'avait parlé de cette dernière membre qui subsistait, cette espionne qui avait servi l'Ordre. Oui il m'en a souvent parlé car il disait avoir besoin d'elle... Avant!

Il marqua une pause, en se joignant les mains avant de reprendre, comme s'il allait dire quelque chose de difficile:

_Cette femme c'est toi n'est-ce pas? Après tout ce que tu viens de me dire... Toute cette haine que tu as contre moi... C'est toi la membre de l'Ordre n'est-ce pas?

Alors sa réaction était tout a fait normale, comme le fait qu'elle n'ai pas apprécié sa remarque sur John, l'AD et l'Ordre...

Mais Raphaël avait beaucoup réfléchi, et savait qu'il avait raison, qui aurait pu lui en vouloir? Il n'avait abandonné personne, il avait été le dernier a tenir son rang! Il était seul, Kristin aussi, mais celle-ci avait passé deux ans dans le flou a chercher de la Résistance, Raphaël lui avait été déçu par cette Résistance, il n'avait plus d'espoir, il était désabusé, il n'y croyait tout simplement plus.

_Le rêve que j'avais pour les autres a échoué Kristin, va tu m'en vouloir d'essayer de réaliser le rêve que j'ai pour moi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 19/03/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 22/01/2008
Parchemins postés : 7117



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 15PV
Kristin Kreuk


MessageSujet: Re: Un peu et encore de solitude... ou peut-être pas [PV Raphy] Jeu 21 Mai - 22:33

Kristin crut qu'il allait la frapper, le fait qu'il vérouille la porte lui fit froid dans le dos. Allait-il engagé un duel? Kristin n'avait aucun doute sur ses capacité, sorcière compétente, elle avait survécu a assez de situation pour se jugé très bonne sorcière sans etre dans les sorciers d'exception. Mais raphaël, bien que plus jeune, avait passé près de deux ans avec un sorcier qui controlait l'élémentarisme, ce qu'elle ne controlait absolument pas!
Mais Raphaël lui présenta une chaise disant lui parler et la questionner. Pourtant quant il parlait, Kristin le sentait fulminé et elle fut étonné de le voir se controler aussi bien qu'elle, peut-être controlait-il ses émissions mieux qu'elle? Mais elle était sûre d'avoir le monopole du mesonge. Mais raphaël se trompait. Elle ne doutait pas de ce qu'il avait fait, elle doutait de ce qu'il était devevnu. Et elle dans tout ça? Elle aussi avait tout perduDevenu instrument du mal dès sonplus jeune âge, elle avait combattu ses idéaux avec force et sans jamais baisser les bras. Pendnat deux ans, elle avait vécu seule loin de ceux pour qui elle continuait de vivre et de rester au chateau.
Ces mots pourtant lui faisiat mal, comme s'il l'accusait; Perosnne de l'Ordre à la bataille de Londres... et elle n'y faisiat pas exception. Elle n'avait pas combattu, restant lâchement dans son coin mais raphaël exagérait, de nombreux sorciers avaient combattut tout d em^me, Rachel, ou versus par exemple. Bien qu'absente du champs de bataille, elle se doutait que cerrains soit aussi peureux qu'elle.
Oh! Comme elle s'ne voulait. Elle se réveillait avec cette culbabilité au ventre chaque matin, se disant qu'ell allait mentir, et jouer la comédienne pour se racheter, continuer à les chercher et à instruire pour se racheter. mais elle avait l'impression que jamais toute une vie ne réussirait à racheter le mal qu'ele avait fait.
Le fait qeu Vincent est sauver raphaël était une fhose qui la blessa au fond d'elle. Combien de gens avait perdu la vie parce qu'elle n'était pas là, pour tenter de remettre la balance à égalité? Combien de mangemorts vivaient encore à cause d'elle?
Kristin qui avait évité son regard, le leva pour se poser derrière la chaise. Elle soutint son regard féroce sous ses cheveux blancs alors qu'une mèche brune barrait son visage et q'une larme perlait au crueux de son oeil et qu'une autre entamait une longue course le long de sa joue. Le jeune homme sembla soudain plus grave, comme si la haine avait disparu de son regard. Il se rassit alors que Kristin baissait les yeux... pour les remonter la seconde suivante percants. Vincent avait donc dit raphaël qui elle était? Mais sans dire son nom, visiblement. Une façon de lui aisser de choisir le moment où elle chosirait de dévoiler son identité. Une attention que Kristin aurait prit à coeur si cet acte ne l'avait replongé dans un coeur entier de haine, de culbabilité, de onte et de tristesse.
Kristin fut sur le point de répondre masi Raphaël ajouta une question. La jeune asiatique accrocha le regard de Raphaël cherchant à savoir si vraiment il n'y croyait plus. Finalement,elle prit la parole d'une voix étonnement calme après cette accès à la haine et la vague de tristesse qui l'avait envahi :


"Ils ne m'entendront pas puisque tu a sprit le soin de fermer la porte. Au pire, Scolfield lui-même m'a dit de garder un oeil sur toi. Et ils savent que j'étais dans l'Ordre. Double-jeu. Double-agent."

Kristin regarda Raphaël un instant, fut tenté de sourire mais elle se l'interdit. Le jeune homme avait résister, et seul, c'était trop pour lui, surtout qu'elle n'avait eu ce courage, elle. Il n'y croyait plus, et l'espoir s'étais rduite en deux ans mais il vivait encore. Comment faisiat-i pour ne plus avoir cette étincelle de résistance?

"J'ai toujours été là pour les élèves. Mon poste à Poudlard a toujours été utile. Je doute d'avoir été une prof très sympa, mais mon rôle était de voir de qui il faudrait se méfier où pas et de donner des armes à ses futurs résistances; Même si la métamorphose n'est pas une matière qui sert dans un duel."

Kristin se tut un instant, détaillant Raphaël. Le jeune homme était... trop jeune pour comprendre.

"A ton âge, je me suis décidé à rejoindre l'Ordre. Oui, trois ans dans l'Ordre, c'est tout. Mais avant ça j'ai faillit tout lâcher. J'ai commis mon premier meurtre à seize ans, ou du moins, je me suis débrouiller pour le faire croire. Mais ça fait mal tout de même. Et après quatre ainsi, j'ai crut que je ne pourrais jamais continuer. J'avais peur pour moi, pour ma vie. Et puis, j'étais une mangemorte, mince. Mon petit copain aussi était mangemort. J'ai faillit le suivre. Je me suis repris au dernier moment... mes parenst étaient aurors. mon père a trahit, ma mère non. C'est pour elle que j'ai continué. Pour elle et pour les milliers d'autre en quète de liberté, pour ceux qui étaient mort pour d'autre et pour ceux qui étaient encore vivants prt à se levé por se battre.
Que crois-tu? J'ai perdu espoir une centaine de fois en deux ans. mais je n'ai jamais complétement abandonné. Ca aurait voulu dire que j'aurais fait tout ça pour rien, avoir bousillé tant d'années ma vie pour rien... On a perdu une bataille mais on a pas perdu la guerre. Pas tant qu'il y en aura pour se levé et protester. Et tant que je serais en vie, je ferais en sortes que mon rève pour les autres se réalisent. A ton âge, donc, j'ai choisit de donner ma vie à l'Ordre."


Kristin baissa les yeux. Convaincre Raphaël était essentiel à ses yeux et presuqe aussi dur que convaincre John, cette tête de mule! Si Raphaël avait été si proce à John, il ne pouvait abandonner. John avait cette volonté de combattre et de poursuivre jusqu'à ce que mort s'en suives. Comment se pouvait-il que Raphaël est résister à cette influence? elle les releva ensuite sur Raphaël :

"Je ne met pas en cause de que tu as fait. Mais ce que tu es maintenant. J'étais gamine quand on m'a abandonné aux mains de smangemorts, ais-je abandonné pour autant? Non. J'ai recommencé à zéro. Ai-je abandonné en deux ans? Non. Et je vais tout recommencer à zéro... Et j'ai toujours fait partie de la résistance même si l'Ordre n'existe plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 24/11/1990
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 08/07/2008
Parchemins postés : 4932



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Pr Raphaël Sorel


MessageSujet: Re: Un peu et encore de solitude... ou peut-être pas [PV Raphy] Ven 22 Mai - 4:57

Raphaël écouta Kristin raconter son histoire, sa vie, il n'en lâchait pas une syllabe. Ce faisant il pointa la baguette sur la porte et aux fenêtres pour éviter que quiconque ne puisse entendre ces révélations par moyen magique. Simple réflexe de précaution qu'il avait acquis. Il ne regardait plus le professeur de Métamorphose, il regardait en bas, le sol, la table... Il regardait sans voir, il réfléchissait tout simplement. Elle lui dévoilait son passé, ses secrets, pourquoi? Pour le toucher? Pas la peine c'était déjà fait.

Elle essayait sans doute de le convaincre, comme Vincent avait tenté de le faire avant elle. Mais Kristin pouvait-elle réussir la ou Vincent avait échoué? Personne ne pouvait convaincre Raphaël, il prendrait la décision de son propre chef, tout seul, après avoir mûrement réfléchi. Mais a l'heure actuelle c'était clair, il ne refonderait pas une autre Résistance.

Il adopta un ton moins sévère, toujours grave et calme, mais moins sombre:

_Je suis désolé, pour ce qui t'es arrivé. Moi je ne te raconterai pas la mienne, j'ai pas envie et aussi parce que les rares a qui je l'ai raconté sont tous morts ensuite. Tout ce que tu dois savoir c'est que la mienne n'est pas jolie non plus, loin de là...

Raphaël replongea dans ses très vieux souvenirs: la neige, le ciel clair par une nuit de pleine lune, les deux loups, la maison, les deux corps, son dos déchiré, puis Elle dehors. Lui allant la rejoindre, des larmes, un sourire, le sang dans la neige, une promesse. Son corps allongé dans la neige a côté d'Elle.
Sa rencontre avec Vincent, comment celui-ci l'aida sans poser de question, comment il quitta BeauxBâtons pour le suivre lui. Traque, armes, sorts, le loup, Vincent, lui, le loup, mort. Puis sa décision d'aller a Poudlard comme le voulait son père. Ses rencontres, Lacey dabord, puis Mitsuko, John, Willow, Dayana, Lyud et Sarah. Son affrontement contre Sarah dans la forêt, son dos déchiré une deuxième fois, Lacey enceinte de lui, sa fausse-couche, l'amour de Mitsuko, l'amitié fraternelle avec John et Willow, le combat et la victoire contre Lyud.

Nouvelles rencontres, Michael Scofield, Voldemort, Elliot Manrey, mission pour l'AD et l'Ordre. Torturé par Scofield, bataille dans la forêt interdite, le sort de Voldemort, ses blessures, l'entretien avec Elliot. La bataille finale, John partant a Londres, Brian qui se bat, Raphaël qui se fait capturer par Lyud et Scofield, son interrogatoire par deux Snakes, Raphaël se libère et tue un sorcier de sang-froid pour la première fois. Raphaël rejoint la bataille, le dilemme, rejoindre Mitsuko? Sauver Brian? Finalement ni l'un ni l'autre, il laisse Mitsuko fuir alors qu'il sait qu'il ne la reverra jamais, mais ne parvient pas a sauver Brian. Brian meurt, Raphaël le dernier a résister, face a Scofield, Lyud et d'autres. Raphaël se bat seul, l'intervention de Vincent. Mais Raphaël est trop affaibli, il découvre le carnage du combat entre Vincent et Michael, Raphaël s'effondre, Vincent le sauve.

Et puis les deux dernières années, l'affrontement avec son père, la maladie de sa mère, l'entrainement avec Vincent, la mort de sa mère. Les voyages avec Vincent, leur séparation. Son retour en Angleterre, a Azkaban et enfin le retour a Poudlard... Tout cela lui revint en mémoire.

Raphaël soutenait un idéal, la Justice, mais il s'était plus souvent battu pour ses amis que pour son idéal, et c'était peut-être le plus important a ses yeux. Maintenant qu'il n'avait plus personne il pouvait peut-être se battre pour son idéal, mais Raphaël n'avait plus la foi...

_Ecoute Kristin je suis ce que je suis. Il y a longtemps j'ai fait une promesse, celle de vivre. Or la vie m'a dégouté depuis plus de deux ans. Aujourd'hui je suis la et je cherche, je veux avoir l'envie de vivre a nouveau, pour moi... et pour la personne a qui j'ai fait cette promesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un peu et encore de solitude... ou peut-être pas [PV Raphy]

Revenir en haut Aller en bas

Un peu et encore de solitude... ou peut-être pas [PV Raphy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: RP Poudlard
-