POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Il était tard, pourtant [PV John]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 04/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 27/04/2009
Parchemins postés : 759



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Eliza Grakster


MessageSujet: Re: Il était tard, pourtant [PV John] Dim 6 Sep - 13:25

HG: Ne t'inquiète. Ce rp-là, me va!Wink

Eliza se souvint de la présence du Serpentard. Puis vit que la boulette de ppier avait disparu du sol. Suremnt de son fait. John but, devant elle, deux longues gorgée de... quoi? Liz ne le quitta pas des yeux. Vu son exprssion, ce n'était certainement pas du jus de citrouille. ce dernier la regarda puis lui tendant la boisson suspect, lui proposa du whisky pur Feu. Liz en avait déjà bu deux ans avant pour son anniversaire mais n'avait jamais renouvelé l'expérience. En tant que préfete, elle se devait de montré l'exemple. Néanoins, en voyant la bouteille, elle se rendit compte qu'elle avait soif. Prendre ou pas? Eliza préféra de pas prendre de risques inutiles :

"Tu ne sais pas que le whisky pur Feu est interdit dans l'enceinte de poudlard? Premier avertissement. Je t'enlève pas de points. Mais t'es prevenu."

Eliza haussa un sourcils, l'air légèrement supérieur puis se desinterressa à son voisin. Elle rangea sa lettre dans son sac puis se tourna à nouveau vers John, regrettant déjà de ne pas avoir accepté. mais c'était son rôle après tout. Il fallait vraiment être dingue pour boire du whisky devant une préfete et en plus de lui en proposé à Poudlard. Heureusement qu'elle était de Serpentard, les profs et préfets des autres maisons, n'auraient pas hésité à lui enlevé cinquante points!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 08/05/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 26/07/2009
Parchemins postés : 3331



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
John Mandrake


MessageSujet: Re: Il était tard, pourtant [PV John] Dim 10 Jan - 22:25

Alors ? Allait-elle prendre une gorgée de Whisky Pur Feu ou alors refuser l'offre aimable du jeune Londonien ? Supputations, conjectures et calculs mentaux dansaient dans le cerveau de la jeune femme, John le savait. Il aurait fait pareil à sa place, il aurait hêsité à se jeter sur la boisson alcoolisée et à boire au goûlot pour se désalterer ou alors refuser d'un air méprisant et supérieur, sous prêtexte que c'était interdit dans le règlement intérieur mis en place par Scofield. Il aurait eu cinq secondes de scrupules et se serait jeté sur la boisson alcoolisée... Alors que sa voisine et congénère balanca entre la droiture et l'ivrognerie pendant une petite minute avant de toiser le Londonien d'un air infiniment supérieur qui vexa le jeune homme et refusa la boisson, tout en le menacant même de lui enlever des points. John émit un petit rire sarcastique, avant de reprendre une longue gorgée de Whisky Pur Feu et de regarder la jeune femme d'un air amusé.

- Je doute fort que tu enlèves des points à un camarade de maison pour une raison si futile... Encore, pour les autres maisons, ça passerait... dit le
jeune homme avec une forte de dose de moquerie dans sa voix grave. De toute façon, il se redonnerait les points perdus en allant provoquer un Poufsouffle pour qu'il l'attaque et ainsi lui offrir une séance de torture, un séjour à l'infirmerie et quinze points en moins, puisque c'était la limite que Mandrake, ainsi que les autres préfets, ne pouvait à son grand malheur outrepasser. La Brigade Inquisitioriale de la grande époque - Rusard en parlait toujours avec une émotion qu'il ne pouvait dissimuler - pouvait en retirer à volonté, pourquoi la chaise directoriale ne rétablissait pas cette tyrannie, n'octroyait pas à nouveau les pleins pouvoirs à ce groupe d'élève ? Sans doute cela viendrait-il avec le temps... Scofield était sans doute plus pédagogue que Mlle Dolores Ombrage, loin s'en fallait, même si ce n'était, en vérité, pas si compliqué que cela... Et Ombrage semblait à peu près une dizaine de fois plus aimable que Mademoiselle Grakster... Le jeune homme soupira, avant de se lever lestement. Une fois debout, il s'étira, ignorant le regard inquisiteur de sa collègue, et sortit sa baguette. D'un premier geste, il réduit le feu, le rayon circulaire qui émanait de l'âtre se résorba instantanément, la chaleur de la pièce s'atténuant de quelques degrés. D'un deuxième, il lança un sortilège d'Attraction. Aussitôt, un objet de petite taille fusa, traversa l'escalier et vient se poser en douceur dans la main de John Mandrake : Son insigne de préfet. Il l'accrocha à sa robe, et toisa Eliza.


- Désolé de te laisser, mais c'est l'heure de ma ronde de préfet. Je te souhaite une agréable nuit, Eliza.

Avec un petit sourire aux lèvres, John tourna les talons. Il ne resterait pas plus longtemps en compagnie d'une demoiselle froide, alors qu'il avait soif de tranquilité et qu'il voulait écrire, complètement défonçé, comme à l'acoutummée. Elle l'en empêcherait, il en avait l'intime conviction.

[Désolé de t'avoir tant fait attendre et de finir le RP la-dessus, mais j'ai trop attendu et j'ai perdu le fil. Embarassed]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Il était tard, pourtant [PV John]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: RP Poudlard
-