POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Emy, new perso [Finit]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 04/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 05/12/2009
Parchemins postés : 200



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Emily J. Turner


MessageSujet: Emy, new perso [Finit] Sam 5 Déc - 14:07

: Drago Dormiens Nunquam Titillandos : .



-| Informations Personnelles |-


    » Nom (s) : Turner
    » Prénom (s) : Emily Jane
    » Surnom (s) : Emy ou E.J. ( a prononcé à l'anglaise)
    » Âge : 15 ans
    » Degré d'Étude : 5ème année
    » Date & Lieu de Naissance : Le 11 décembre 1986 en France, Lyon plus précisément
    » Origine (s) : Son père est française et sa mère anglaise.
    » Nationalitée : Anglaise
    » Votre sang est : Sang-mélée
    » Autre(s) Information(s) : //


-| Dites nous en plus sur vous |-



    » Maison : (Ce champ sera rempli par le choixpeau après validation)
    » Qu’êtes-vous dans votre maison : (Ce champ sera rempli par le choixpeau après validation)
    » Quidditch : (Ce champ sera rempli par le choixpeau après validation)
    » Êtes-vous vous un Élève modèle ou non ? : [x] OUI [x] NON
    » Animal de compagnie : Un hiboux nommé Tempête à cause de son mauvais caractère et de la couleur gris sombre de son plumage
    » Composition de votre baguette : Noisetier, flexible, nerf de dragon, 22.8 cm, bonne baguette pour les enchantements
    » Personnalité sur votre avatar : AnnaSophia Robb
    » Patronus : Lutin
    » Matière préférée : Soins aux créatures magiques
    » Matière détestée : Potions
    » Situation amoureuse : Célibataire
    » Maison détesté : Pas vraiment détesté, mais les Serpentards sont trop prétentieux.
    » Adresse du personnage ://
    » Autre(s) Information(s) ://


-| Mon apparence, ainsi suis-je |-





    » Goût vestimentaire :
    On pourrait qualifié Emy de coquette et on aurait pas tout-à-fait tort. Elle adore s'habiller. Non, qu'elle se regarde dans tous les angles dans un miroir, mais elle aime les vétéments élégants et elle trouve d'ailleurs que les robes de Poudlard ne sont pas très bon goût, aussi l'a tel décoré de plusieurs "stickers" donné par sa cousine Debby. Sa robe de sorcière traditionelle est donc dotée d'un papillon juste à la place destiné au blason pour prefet et de lignes courbes violet et rose en bas de la robe.
    Sinon, hors de Poudlard, elle n'hésite pas à user de robes jaune ou violette, car elle adore les couleurs vives ou se rabat en cas extrème sur des jeans, eux aussi, généreusement décoré. Elle adore les tailleurs même si, comme dis sa mère, elle est trop jeune pour en porté. Elle peut avoir une allure décontracté, stylé ou dégligé mais elle s'arrange tout le temps pour avoir un minimun d'élégance. Elle n'aime pas les talons en règle général mais ne répugne pas à mettre des talons bas pour mettre des robes.

    » Tattou, piercing, Cicatrice ? : Elle n'a que les oreilles perçés. Mais elle prévoit de se faire un tatouage de farfadet quand elle sera majeur.
    » I’m like this : D'après les dires de sa mère, Emy est "adorable" car "tout ce qui est petit est mignon". Or, sans être minuscule, Emy atteint difficilement le mètre 50 là où d'autre tape dans les mètres 80 sans problème. Ses cheveux blonds, qui n'ont jamais été très long, à peine aux épaules, font ressortir l'aspect sombre de ses yeux bleus. Et le fait qu'elle les laisse toujours détaché amincie son visage. Le fait qu'elle soit menue accentue l'impression de fragilité qu'elle donne, et l'arrange beaucoup car elle peut mettre les vétements qui lui plaise. Toujours bien habillée, elle affectionne en particulier les tenus d'apparence négligée, une passion des vétements hérités, elle suppose, de Morgane, sa tante paternel. Elle porte des anneaux doré quand elle porte des pantalons, et des boucles plus longues et plus éllaboré lorsqu'elle choisit des robes. Cependant, avec sa robe de sorcière toute noire, elle se contente de petits anneaux où pend des lutins argenté.
    » Autre(s) Information(s) ://


-| J’agis, je réfléchis et je penses ainsi. |-



    » Qualités : Loyale, Juste, Timide, Franche, Sérieuse dans son travail, Rieuse, Réaliste, Passionée, Généreuse,
    » Défauts : A un très mauvais caractère qui se manifeste souvent lorsqu’elle est avec ses sœurs, Rancunière, Tétue, Bavarde, tendance à tout exagéré et de tout tourné en dérision ce qui la rend parfois Insupportable
    » Qualité qui vous marque le plus entre celles-ci : Justice
    » Épouvantard ? : Cadavres ensanglantés
    » Quel est l’avis de votre personnage sur les sang-de-bourbe ? : Elle trouve ça injuste, ayant un père moldus qu’elle adore, elle ne comprend pas et condamne toutes formes de haine envers les « sang-de-Bourbes ». S’ils étaient une insulte pour les sorciers, ils n’existerait pas : Or, ils existent, alors leurs arguments à la noix…
    » Quel est l’avis de votre personnage sur Lord Voldemort et son régime de terreur ? : La peur, la crainte… et du dégout. A son sens, reigné par la terreur est une belle preuve de lâcheté. Mais elle-même, de peur de represailles, ne dit rien.
    » Penchant pour quel clan ? : Bien
    » Aspect de votre personnalité :
    A première vue, Emy se fond dans la foule. Timide, silencieuse, attentive, sage, elle ne parle jamais en classe, sauf cas exceptionnel ce qui rend difficile de savoir si oui ou non elle va bien puisqu'elle n'ouvre jamais la bouche. Elle va rarement vers les autres, même si elle ne les fuit plus comme à une époque. Elle n'hésite pas rendre service aux gens, même si elle ne les connais pas.
    Dès qu'on commence à la connaitre, cette allure de petite fille sage disparait et on découvre une jeune fille riante, taquine, franche et assidue dans tout ce quel entreprant. Elle dit rarement ce qu'elle pense, car il n'est guère bon de traité le prof de potions d'imbécile ou la préfete de Serpentard d'idiote surtout s'ils sont dans les bonnes grâce du ministère, ou des profs. Elle n'aime pas se laisser faire, mais elle y est bien obligée lorsque des serpentards se fichent de sa tenue qu'elle porte à présent plus par esprit de contradiction, sa façon de dire "parlez toujours, je m'en fiche et rien que pour vous embété et bien je continurais à la porté, cette robe!". Elle n'est pas très douée pour trouvé des exuses, en revanche elle ment avec effronterie et sans scrupule. Bonne élève, elle aurait aimée être préfete, mais là encore ses gènes de sang-mélée lui ont fermé cette porte.
    On voit un autre aspect d'elle-même quand elle est avec sa famille avec laquelle, en revanche, elle ne se laisse pas faire : tétue, bornée, mauvaise, taquine au possible, elle adore les joutes oral avec Kim car elle gagne presque toute le temps. Elle évite plus celles avec les jumelles, car ses dernières en viennent très souvent au poing dès la deuxième réplique. Très complice avec Katia, son amie d'enfance, et son cousin Thomas, elle se montre bavarde, passionée, et bonne camarade.
    Elle ne se fait d'illusion quant à son avenir, elle sait parfaitement que pas mal de sorciers aimeront lui mettre des batons dans les roues, comme ils le font déjà pour Kim, par simple prétexte de sang non-pur. D'ailleurs, il semble que ce ne soit qu'une question de temps avant qu'on arrète ses parents puisque son père est moldus. Mais Emy n'a pas peur : Kim habite presque toute le temps à Londres quand à Fanny & Claire, si elles sont à Poudlard elles en craignent rien, en revanche si elles sont à la maison... elle plains les pauvres agents du ministère, ils auront du fils à retordre avec elles!

    » Autre(s) Information(s) : Elle souhaite lancé elle aussi, à l'image de sa tante pour les moldus, sa propre marque de pret-à-porté pour sorcier.




-| Mon Histoire |-



    ;; Famille

    » Ancienne(s) maison(s) de vos parents : Son père est moldus. Mais sa mère est passée par Serdaigle.
    » Du côté Paternelle :
    Stevens : le père d’Emy, 39 ans, comptable dans l’entreprise fondé par son beau-frère. Toujours stressé, toujours soucieux, il ne sait guère montré son affection à ses filles qu’en leur offrant de l’argent… moldus. Si Kim supporte son manque d’expension, Emy, elle, le comprend et compatis. Et il est le seul à pouvoir se faire obéir des jumelles

    Morgane : la sœur de Stevens, 41 ans, travaille dans le prêt-à-porté pour femmes. Volontaire et affirmée, toujours plein d’humour piquant.

    Justin : L’époux de Morgane, 45 ans, patron d’une entreprise informatique. Moins porté sur l’humour, plus impulsif que sa femme, autoritaire mais sympathique.

    Mildred : la fille ainé de Morgane & Justin. Elle a un an de plus qu’Emy et est à l’université d’Oxford.

    Jack : le seul fils de Morgane & Justin. Toujours de mauvais poil, et ronchon, comme n’importe quel ado de 14 ans, on prétend tout de même que son mauvais caractère n’est malheuresement pas passager mais hérité de son père.

    Debby : la petite dernière de 11 ans, adorable, farceuse et même trop, elle a hérité du caractère joyeux de sa mère.

    Kate & Shane : Les parents de Stevens et Morgane, ont respectivement 73 et 78 ans. L’une a toujours aimé les voyages, en particulier en pleine jungle ou autre endroit destiné à tout sauf bronzé tranquillement. L’autre passe son temps à suivre sa femme et s’inquiète moins pour elle que du temps où il travaillait.

    William & Celia : Le premier est le frère de Shane. La deuxième la femme de William. Ont respectivement 82 et 79 ans. Tous deux d’un tempérament très calme hérité d’on ne sait où.

    Gilles : le fils de William & Célia. Vétérinaire de 44 ans, d’une patience et d’une gentilesse à toute épreuve.



    » Du côté Maternelle :

    Chloé : la mère d’Emy, toute de douceur et de sourire, elle ne crie jamais, n’élève pas plus la voix, c’est son silence qui fait toute la différence. Elle est la seule à pouvoir se faire obéir de Kim qui arrive à dompter son caractère. A 42 ans, elle travaille au département de contrôle et régulation des créatures magiques et s’occupe tout particulièrement de leur transport d’un endroit à l’autre et de leur bien-être, n’hésitant pas à mettre la main à la patte.

    Justine : la sœur de Chloé, 46 ans, elle travaille en Irlande à la banque de Gringotts, dans la branche spécialisé pour le transport des l'argent. Calme, patiente, pas spécialement douce car presque froide, Emy ne l'as vu que deux fois dans sa vie. Elle n'hésite pas à détourner de l'argent en faveur de l'Angleterre dès que c'est possible et sans le moindre scrupule.

    François : l'époux de Chloé, plus expansif que sa femme, à 44 ans, c'est un père qui aime énormément ses enfants et ses neveux. Il a travaillé un temps à Pré-au-lard pour comme agent de transport de bierraubeurre pour Les Trois Balais.

    Stéphane : Le fils ainé de Justine & François, il a 21 ans et travaille en tant que secretaire du chef de département du contrôle et régulation des créatures magiques, travaillant pour sa tante à l'occasion. Très travailleur, il a hérité de la froideur de sa mère, mais lui, ne vas pas, encore, jusqu'à triché en faveur de quique ce soit.

    Thomas : Le cadet de 16 ans. Il a été envoyé à Poufsouffle et est très proche d'Emy qu'elle considére un peu comme son petit frère malgré le fait qu'il soit plus grand qu'elle en taille comme en âge vu qu'il né deux mois avant.

    Laurent & Natacha : Les parents de Chloé & Justine. Le premier est un passionné des moldus et il adore la famille de son gendre puisqu'il travaille dans l'informatique, lui-même travaillait dans le département des catastrophes et accident magique au comités des excuses à l'usage des moldus, d'où est né sa passion pour ses derniers. La seconde, d'origine polonaise, travaillait au département des transports magiques au service de régulation des balais. Aujourd'hui, ils ont respectivement 74 & 75 ans. Si Laurent est encore plein d'entrain, Natacha, est plus réticente et aspire à une tranquillité bien mérité.

    Véronique : La soeur ainée de 3 ans de Nathalie, elle est resté en Pologne et Emy ne l'a vu qu'une fois. Mais elle en garde un souvenir d'une grande-mère en quète de petit-enfants.


    » Frères et sœur :

    Kim : De trois ans son ainée, a terminée ses études depuis un an et travaille au ministère comme éxecutrice. Elle est tout le contraire d’Emy, et son parfait complément. Là où l’une est froide, l’autre rit, là où l’une agit, l’autre réfléchit. Et les deux frangines se disputent autant qu’elle s’adorent. Ancienne Serdaigle, elle a hérité du caractère de leur père, qui n’hésite pas à être dur. Une vrai tête de mule !

    Fanny & Claire : Les horribles petites pestes de la famille, elles ont 12 ans toutes les deux et sont jumelles. Elle s’entendent comme chien et chat, passent leur temps à faire en sorte que l’autre se fasse punir. Mais n’hésite pas à s’allier pour se liguer contre toute autorité parentale ! Les deux pestes en chef sont à Gryffondor où elles causent bien des ravages, surtout au niveau point. A côté d’elles, Kim est l’enfant idéal et Emy un ange. Il y a longtemps qu’on a renoncé à compte leurs heures de retenues !


    » Votre famille est telle connu du monde sorcier ? Si oui, pourquoi ? : Un peu depuis que sa mère s'est marié avec Stevens. Car Leur famille est très mal vu du ministère, accentué par la passion irrépréssible de son grand-père sorcier pour les moldus. Mais ils ne sont pas spécialement connus du monde des sorciers.
    » Autre(s) Information(s) ://

    ;; Vous

    » Votre histoire :
    11 décembre 1986
    Hopital St Lapierre
    Lyon


    Cette chambre-là était entièrement vide si l'on exceptait un lit. La jeune femme qui y était allongée pleurait à chaudes larmes en entendant le discours empli d'une douce pitié de la guerrisseuse. On l'avait pourtant prévenu. Sa grosesse avait longue et difficile et après la naissance de Kim on l'avait déconseillé d'enfanté : le risque était trop grand. Autant pour elle que pour l'enfant. Butée, Chloé Sylvie Turner venait d'accoucher d'une deuxième petite fille. Elle ne pleurait pas parce qu'elle avait faillit mourrir. Pas plus à cause du fait qu'elle devrait resté deux mois à St Mangouste avant de se remettre complétement. Elle pleurait parce que sa fille était malade. C'était ce que lui avouait la guérrisseuse sur un ton bas et doux, le regard compatissant :
    "Elle risque de ne pas survivre, la scrofulite, si jeune...
    -Je ne savais pas... ce n'est pas possible... ma petite fille....
    -Malheureusement madame, il n'y a pas d'erreur possible, nous venons de faire passer un test à votre mère et elle porte la maladie. C'est un miracle qu'elle est vécu si longtemps. Un miracle aussi que vous portiez que la forme bénigne, la seule chose que vous risquez si elle se déclenche c'est une vilaine grippe. Rien de plus. En revanche votre fille... Elle est très fragile. La maladie ne s'est pas encore déclenché mais ce n'est qu'une question de temps avant qu'elle ne s'adapte à l'organisme... Je vous en prie madame, calmez-vous...
    -Madame? S'il vous plait laissez ma femme tranquille, je crois qu'elle a besoin de se calmer."
    Stevens Jerôme Turner venait d'entrouvrir la porte pour laisser entrer ses beau-parents, qui avait tout deux l'air sombre, on voyait que Natacha avait pleuré. La guérrisseuse s'executa et sortit mais Stevens ne la laissa pas partir :
    "Ma femme... a-t-elle une chance de s'en sortir?
    -Oui monsieur, il n'y a guère de soucis à se faire pour elle. En revanche pour l'enfant...
    -Vous ferez votre possible pour la sauver n'est-ce pas?
    -Bien sûr, monsieur, c'est notre métier. Je dois vous avouer que je n'ai guère d'espoir.
    -Vous ferez de votre mieux, c'est ce qui compte. Aucune vie ne mérite de disparaitre et encore moins ma fille..."
    La guerrisseuse fit un sourire contrit et s'éloigna. Stevens prit une petite blondinette dans ses bras, sur son visage se reflétait l'inquiétude :
    "Maman va bien?
    -Bien sûr Kimmy.
    -Et le bébé?"
    Stevens s'approcha d'une porte, l'ouvrit :
    "Là, va la voir. Je sais que tu en meurre d'envie. Mais ne l'embète pas, hein?
    -Oui, papa."
    Kim entra et s'approcha de la "cage de verre" qui enfermait un bébé. Kim la reconnut tout de suite, son pyjama était rose avec les lettres E.J. dessus. C'était la soeur de sa grand-mère maternelle qui l'avait tricoté, elle l'avait reconnu. Si Kim avait su lire, elle aurait lu sur le papier coller au verre " Emily Jane Turner, atteinte de scofulites, danger de mort".




    14 août 1989
    Manoir des Turner
    10 km au nord de Cardiff

    Le manoir des Turner est guère connu des sorciers étant donné que ses derniers de sont que des moldus. Tous les ans, en période d'été, des visiteurs étrangers et moldus venaient pour demandé à Stevens de visité le manoir. Construit un siècle auparavent par les arrières grands-parents des propres grand-parents paternels d'Emy, il était le sympbole de leur fortune passé. Aujourd'hui, ils ne roulaient plus sur l'or... ou pas autant qu'avant, mais avec leur salaires pouvaient mené une vie bien tranquille. C'était d'ailleurs une bonne chose vu le traitement médical que dveait suivre Emy... La fillette blonde était seule dans l'immense salon, assise sur le rebord de la fenêtre pur regardé le parc. Elle ne regardait, ni les arbres, ni les fleurs, ni la piscine construite recemment, mais juste le portail, attendant qu'il s'ouvre, annonçant la venue de sa mère avec sa nouveau petit frère ou petit soeur. Et puis, elle pourrait revoir Thomas et Stéphane qui était venue à l'hopital. Sa grande soeur était dans sa chambre, testant ses dons magiques, dernièrement Kimmy avait volé vases et asiettes à travers le salon devant l'air stupéfait, presqu'horrifié de son père - toute la belle porcelaine de sa mère - et l'air émerveillée de sa mère. Emy évitait donc d'approché Kim, au cas où il lui vienne à l'idée de tester ses dons sur elle. Quand à son père, il faisait le tour avec quelques visiteurs avides d'histoires...
    L'air mélancolique et impatient disparu du visage d'Emily lorsque le portail s'ouvrit soudain et une petite troupe entra dans le parc. Ils aveint du transplané non loin. Emily sauta du rebord de la fenêtre ouvrit la porte et se précipita dehors :
    "Maman!"
    La jeune femme blonde à l'arrière, portant un bébé dans ses bras, souris à sa fille. Puis Emy vit Thomas qui lui faisait coucou avant de courrir vers elle. Thomas et elle étaient comme frère et soeur. Pas comme avec Stéphane qui jouait sans cesse les rabats-joie... comme là :
    "Thomas, arrète de courrir, tu vas encore tombé comme la dernière fois!"
    Plus la date de son entré à Poudlard, plus Stéphane prenait son rôle de surveillant au serieux, et Emy ne l'aimait guère. Mais cette fois-ci, elle ne rouspéta pas, laissant son frère lui tiré la langue.
    "Maman!"
    Kim, de sa fenêtre venait de voir la petite troupe arrivé. A peine avait-elle crié, qu'elle refermait la fenêtre pour descendre. Justine embrassa sans un sourire Emy avant de se dirigé vers la maison. Le sourire d'Emy s'évanouit tout ent en voyant son oncle François avec un bébé dans les bras. Elle resta silencieuse un instant avant de demander :
    "C'est le bébé de tata? Elle attendait un bébé comme maman?"
    François l'embrassa sur le front avec un sourire avant de la corrigé :
    "Non, c'est le bébé de ta maman."
    Emy regarda alors le bébé dans les bras de sa mère :
    "Et lui, c'est qui alors?"
    Sa mère sourit puis s'approcha d'Emy, lui montrant une bouille ronde et rose d'un bébé endormit :
    "Je te présente Claire ta petite soeur.
    -Et voici Fanny!"
    Emily passa d'un bébé à l'autre sans comprendre. puis elle dit, hésitante :
    "Mais... elles sont pareilles!"
    François éclata de rire en se relevant pour aller à la rencontre de Kim qui arrivait en courant alors que sa mère lui expliquait :
    "Ce sont des jumelles, Emy. Tu as deux nouvelles petites soeurs."
    Emy resta bouche bée un instant avant de sourire et de se tourner vers Thomas en lui tira la langue :
    "T'a vu? J'ai deux petites soeurs! Et pas toi, heu!"
    Thomas lui fit une grimace avant de lui courrir après sous les rires tonitruants de François.


    25 août 1993
    Chemin de traverse
    Londres

    La petite famille Turner faisait, pour la première fois, l'achat des fournitures scolaires ensemble. Kim allait - enfin- entré à Poudlard pour la plus grande joie de Claire & Fanny. A 5 ans, elles étaient d'horribles pestes qui n'hésitaient pas embété Emy. Un peu moins ces derniers temps depuis la manifestations de ses dons magiques, mais quand même... Après fait l'acquisition de grimoires, robes, chaudrons, ingrédients, balance et baguette magique, Kim avait réclamé une chouette. Chloé avait d'abord était réticente devant l'autorité de sa fille qu'elle n'aimait guère, mais Stevens avait cédé, après tout c'était utile...
    Kim regardait à présent avait intéret les chouettes blanches, écailles, brunes, tacheté, ou encore rayée avec un sourire, ne sachant que prendre. Emy pour sa part était en admiration devant un hiboux gris à l'air majestueux. Ils se regardaient droit dans les yeux sans cillé pour son plus grand amusement, certain que l'oiseau allait détourné le regard avant elle... Une voilente douleur l'assailit à l'épaule. Prise par surprise, Emily cria de douleur, se tenant l'épaule. Le hiboux sursauta, s'ébourriffa les ailes d'un air outrée avant de lui tourné le dos. La douleur se répandit dans tout le bras, l'empéchant de bouger, serrant les dents pour ne pas hurler. Sa mère fut là en dix secondes puis appela son maris d'une voix alerté.La douleur commençait à se répandre dans le cou lorsque Stevens la prit dans ses bras, lui arrachant un cri de douleur.
    "Chut, Emy, là, papa est là. Tout va bien se passé..."
    La douleur se propagea rapidement dans tout le corps, la faisant crié, l'empéchant de bouger de peur que la douleur ne s'accentue. Des larmes roulèrent sur ses joues avant que la douleur soit trop fort pour qu'elle puisse la supporter et qu'elle s'évanouisse.

    ***

    Emy se réveilla trois heures plus tard dans une petite pièce toute blanche. Les draps sentait la vanille et leur couleur blache se fondait dans la pièce. Ses cheveux blonds devait offrir un étrange spectacle dans cette pièce de neige. Elle n'avait plus vraiment mal, mais elle avait des courbatures partout. Alors qu'elle bougeait en grimaçant, une alarme se déclencha... et se tut deux secondes après. La porte s'ouvrit pour laisser entrer une guerrisseuse et ses parents. Chloé se précipita au chevet de sa fille :
    "Ca va, ma puce? Tu te sens mieux?
    -Je crois..."
    Son père, plus raisonnable, prit une chaise et s'assit de l'autre côté du lit alors que la guerrisseuse restait à son pied.
    "Qu'est-ce...
    - Ne t'inquiète pas, Emy, rien de bien grave."
    La guerrisseuse toussota :
    "Je suis désolée de vous contredire monseiur. Mais c'est autrement plus sérieux qu'une vilaine crise ou d'un simple hasard. Emily sait-elle...?
    -Si, mais pas tout.
    -Papa, qu'est-ce qui a?"
    Stevens fronça les sourcils, alors que Chloé retenait de pleuré.
    "Chloé, je t'en prie, assied-toi et calme-toi.
    -Oui, oui... c'est ce que je vais faire."
    Stevens attendit que sa femme soit assise et se calme avant de se tourné vers sa fille qui attendait les yeux grands ouverts.
    "Tu sais que tu es malade, n'est-ce pas?
    -Oui. La scrofulite.
    -C'est cela.
    -Mais je prend un traitement depuis que je suis né pour ça, non?"
    Chloé retint un sanglot :
    "C'est de ma faute.
    -Madame, je vous en prie calmez-vous. Vous ne faites que la stressé. Cette petite a besoin de calme. Si vous n'êtes pas capable de ...
    -Non, ça va. Je reste."
    Devant le ton catégorique de Chloé, la guerrisseuse n'insista pas. Après un regard inquiet vers sa femme, Stevens reporta à nouveau son attention sur Emily :
    "Tu prend un traitement, c'est vrai. Mais pas exactement contre la maladie.
    -Pourquoi alors?
    -Tu as la scrofulite, mais elle ne t'attaquait pas. Tu ne faisais que la porté. Tes médicaments servaient à empéché la maladie de se déclenché. C'est comme quelqu'un qui porte un botruc dans ses bras et lui donne des cloportes à manger pour qu'il ne l'attaque pas. Tu sais ce qu'attaque un botruc chez un humain, n'est-ce pas?
    -Les yeux! C'est maman qui me l'as dit!
    -Exactement. Sauf qu'à présent, le botruc en marre des cloportes, il veut changer de nourriture. Or, il est très près des yeux de la personne qui le tient. Pour la scrofulite, c'est la même chose. Elle s'est lassé des médicaments, elle souhaite autrechose.
    -..."
    Emily resta silencieuse un instant, mettant les informations bout-à-bout. Deux minutes plus tard, elle releva la tête avec pour la première fois une lueur d'inquiétude dans les yeux :
    "La scrofulite s'attaque à quoi chez un humain?"
    Cette fois-ci, Chloé se redressa et s'enfuit à toute jambes de la chambre, de crainte de pleuré devant sa fille. Stevens suivit sa femme des yeux, inquiet, mais n'amorça pas un seul mouvement pour la rejoindre.
    "Vous voulez bien vous occupez d'elle, s'il vous plait?"
    La guerrisseuse hocha la tête, laissant le père et la fille seuls. Emily se tourna vers son père :
    "Qu'est-ce que j'ai fait? Maman ne va pas bien?
    -Si, Emy, ta mère va bien. Elle va s'en remettre.
    -Pourquoi pleure-t-elle?"
    Emy commençais a avoir les larmes aux yeux elle aussi. Qu'avait-elle fait pur que sa mère pleure? Etait-ce à cause de sa maladie?
    "C'est de ma faute?
    -Non, Emy, ce n'est pas de ta faute. Il se trouve juste que la maladie que tu as viens d'elle. Et que maman n'en savait rien. Elle regrette de te l'avoir donné.
    -Alors maman est malade aussi?
    -Non, la maladie dort chez elle. Comme un botruc lorsqu'il a finit sa dijestion.
    -Ah."
    Emily resta silencieuse un instant, songeuse. puis elle s'écalircit la voix :
    "Papa, est-ce que je vais mourrir?
    -Non, Emy. Tu ne va pas mourrir. Ta mère et moi ne le voulont pas. Personne te connaissant le voudrait. Alors ce n'est pas possible.
    -Tu es sûr?
    -Absolument. Tu n'as pas à t'en faire pour ça."
    Emily resta encore une fois silencieuse, sous le regard perçant de son père qui essayait de savoir dans quel sens allait ses pensées. Emily reprit enfin la parole :
    "La scrofulite, ca mange quoi?
    -Le coeur."
    Emily resta pétrifié un instant avant que son père ne l'embrasse sur le front et lui caresse la joue :
    "Ne t'inquiète, Emy, la scrofulite, c'est comme les botrucs, ça n'aime pas que les cloportes, on va lui donné autrechose à mangé. On va varié."
    Emily hocha la tête avant de demander :
    "Pourquoi j'ai eu mal partout?"
    Stevens resta songeur un instant avant de lui répondre :
    "Imagine que le botruc se réveille soudain dans tes bras. la première chose qu'il va faire, ce n'est pas chercher à manger, mais savoir où il est. La scrofulite a juste voulu savoir où elle était.
    -Et bien, j'espère qu'elle le sait à présent. Parce que j'aimerais pas qu'elle perde la mémoire!"
    Stevens sourit, sincèrement à sa fille avant de se levé :
    "Rendors-moi, maintenant. Tu en as besoin. Ne t'inquiète, elle ne se réveillera pas avant très très longtemps. A tout-à-l'heure.
    Il embrassa sa fille sur le front alors qu'Emy souriait. Alors qu'il allait sortir, Emy le rapella. Il se tourna vers elle, interrogatif. Emy déglutit avant de dire :
    "Dis à maman que je l'aime. Et que je ne lui en veux pas. Les botrucs sont toujours tétu. Elle aurait pas pu le convaincre de resté avec elle."
    Stevens resta silencieux deux secondes avant de sourire :
    "Je lui dirais, Emy. Dors maintenant.
    -A tout-à-l'heure, papa.
    -A toute-à-l'heure Emily."



    1 septembre 1997
    Salle commune des ?
    Poudlard


    Emily entra dans la salle commune à la suite des plusieurs élèves et du préfet de la maison. Elle regarda autour d'elle avec émerveillement alors que le préfet rouspétait touours après les retardataires. Le feu ronflait dans la cheminée, les fauteils avait l'air confortable. N'étant pas du tout fatiguée, encore à l'affu d'une nouveauté, Emily remarqua qu'il n'y avait pas de tableau mais que les murs étaient tapissé au couleur de la maison et le blason de leur maison était affiché à chaque mur. Elle n'écouta que d'une oreille le préfet qui leur donnait quelques indications et à peine avait-il fini de parlé qu'elle grimpa, les escaliers à las suite de ses camarades, changeant au dernier moment de direction en s'avisant qu'elle suivait, non les filles, mais les garçons. Heureusement tous étaient trop endormis pour s'en rendre compte. En entrant dans leur dortoir, les filles prirent à peine la peine de se mettre en pyjama, alors qu'Emy caressait son nouveau hiboux, qui attendait grand yeux ouvert le retour de sa maitresse. Quand ses parents lui avait proposé un hiboux pour son anniversaire, elle n'avait pas hésité. Elle avait prit le gris, grand et majestueux dont elle avait soutenu le regard quatre ans avant, il l'avait marqué. Et en effet, Tempète était devenu son meilleur ami rapidement. Elle allait se mettre en pyjama après avoir caressé une dernière fois son hiboux lorsqu'elle vit une fille, dont le lit était voisin du sien, assise sur son lit, même pas en pyjama, qui n'avait visiblement pas l'intention de dormir. Emily allait détourné les yeux quand cette dernière la regarda, semblant la défié. Emily prit une profonde inspiration avant de murmuré :
    "Ca va?
    -Non."
    Emily resta immobile une seconde avant de demander, toujours sans bouger :
    "Qu'est-ce qu'il a?
    -Ils me manquent."
    Emily du se faire violence pour faire le tour du lit et s'assoir sur son propre lit, n'osant s'approcher de trop près de sa camarade :
    "A moi aussi. Mais il parait qu'on s'y fait vite. Ma soeur, en tout cas, vit très bien sans.
    -Moi, c'est pas pareil. Je connais personne. Ni frère, ni soeur. Je viens d'un orphelinat magique. Mais là-bas, les plus vieux ont six ans, alors je suis venue seule.
    -Tes parents... ils sont...
    -Morts.
    -Ah. Désolée."
    Emily resta silencieuse encore un instant, puis se résigna à aller dormir sans vraiment savoir comment le faire sans vexer sa camarade. Elle prit une inspiration avant de demander :
    "Tu t'appele comment?
    "Katia. Rollet."
    -Moi, c'est Emily. Turner."
    Katia hocha la tête sans un mot. Et le silence se poursuivit. Emily se racla a gorge :
    "Tu sais, Katia, tu devrais dormir, demain... ça va être dur...
    -Toi, dors. Je ne t'empèche pas si tu le souhaites."
    Emily ne bougea pourtant pas et continua à regardé Katia en songeant qu'elle semblait souffrir. Evidemment que ça devait être dur de voir tous ces élèves avec leurs parents alors qu'elle n'en avait pas. Le jour des départs était un jour qu'on partageait avec sa famille. Avec qui Katia l'avait-elle partagé? Emy se leva et s'approcha du lit de Katia :
    "Je suis sûr que tes parents pensent à toi...
    -Qu'est-ce que tu en sais? Ils sont morts!
    -Peut-être. Mais ma mère dit toujours que ce qui parent restent avec nous pour toujours. Dans notre coeur.
    -Qu'est-ce qu'elle en sais, ta mère?!
    -Elle a perdu ses grands-parents. Et elle a faillit me perdre, moi."
    A son tour, Katia parut curieuse et lui demanda :
    "Toi? Pourquoi?
    -J'ai été très malade à une époque. Mais ce n'est pas le moment d'en parlé. Ecoute, ce n'est pas en pensant à eux et en regrettant leur présence que tu va avancer. Tu sais ec que tu devrais faire? Ma soeur me le dit toujours. Tu dors, tu fais ta journée et demain soir tu y verra plus clair. Je n'y crois pas trop. Mais il parait que ça marche. En tout cas chez elle. Tu devrais essayer. Peut-être que ça marchera avec toi!"
    Katia dévisagea Emily... un long instant. Emily fit brusquement demi-tour pour se coucher entre les draps :
    "Bonne nuit Katia."
    Katia mit un long instant à se reprendre avant de répondre :
    "Bonne nuit Emily."



    Années 1997-2000
    Au chateau
    Poudlard


    Emily a grandi. Muri. Appris. Mais elle est resté la même. Dès la seconde année, ses parents ont remarqué ses résultats bons, voir très bons, surtout en botanique et sortilèges. La troisième année était encore meilleure, si c'était possible, car elle adorait les créatures magiques. Elle s'est fait quelques amis, plus d'ennemis. Ses crises de scrofulite sont devenus régulières. Mais à sa plus grande chance, elles se sont toujours déroulé loin de regards inamicales. Et l'existence ne sont pas encore remontés au oreilles de ses ennemis. Sinon, elle n'aurait eu plus que des moqueries, elle s'en doutait. Elle imaginait très bien leurs discours "Non seulement c'est une sang-de-bourbes, au pardon qu'à moitié, mais une moitié bien grande, mais en plus elle est malade! Vous vous rendez compte? Dire qu'on abrite une sang-de-boubes pas nette!" Katia, Thomas et elle sont devenus très soudé. Hannah a "intégré" leur petit groupe en deuxième année, même si elle restait un peu en retrait étant donné qu'elle n'était pas dans la même maison que les trois autres. Seth & David sont devenus leurs "grands frères" surtout envers Emy qu'en troisième année. Alors qu'Axel se liait d'amitié avec Emy et Katia qu'en quatrième année. Cette même année, la jeune fille intégrait l'équipe de quidditch en tant qu'attrapeuse, remarqué par sa petite taille et sa rapidité, à l'aise dans les aires comme un poisson dans l'eau. Les étés passaient et plus ses parents étaient inquiets. Le fait que Stevens soit moldus leur avait attiré des inamitié et Chloé avait déjà eu le droit à pas mal de remarques sur le sujet. Tous les deux redoutent l'intervention du ministère même s'ils tentent de ne pas le montré.



    19 août 2001
    Manoir des Turner
    10 km au nord de Cardiff


    "Emy! Fanny! Claire! Maman! Les hiboux arrivent!"

    Kim venait de passer la tête par la porte de la volière. Elle devait surement en train de bichonner son nouveau hiboux Romanou, un nom manquant singulièrement d'originalité d'après Fanny. Et Emily était d'accord là-dessus! cette dernière quitta sa chambre où elle lisait un des livres de sa mère sur les bonnets-rouges pour grimper les escaliers suivit de près par Fanny et Claire alors que Chloé leur criait :
    "Arrété de courrir dans les escaliers! Combien de fois il faudra que je vous le répète?"
    Emily ferma la porte de la volière derrière elle, juste sous le nez des jumelles qui rentraient en pestant.
    "Chut! Vous allez l'effrayez!"
    Kim tenait sur son poing un hiboux blanc tacheté qui s'ébourriffa d'impatience, la patte tendu pour que l'on lui décroche les lettres. Emily entreprit de le faire avec une douceur que ni Fanny ni Claire n'aurait user! Puis le hiboux fit demi-tour et s'envola. Emily donna leur lettres au jumelles alors que leur mère entrait à son tour.
    "Alors? Ouvrez-les donc! Si Emily est nommée préfete..."
    Kim ne l'avait pas été, peut-être trop discrete, ou pas d'assez bonne note. En tout cas, il aurait été légitime qu'Emily le devienne...
    Chère Mlle Turner, comme tous les ans, nous apprécirions votre présence à Poudlard. Vous trouverez ci-joint le liste des livres de cinquième année. Le Poudlard Express prtira le 1er septembre à 11h précise.
    Veuillez accepté mes salutations distingués.
    Michaël Scolfield, sous-directeur de Poudlard et mangemort.
    Aucun mot à propos d'une nomination de préfete. Rien. Du tout. Emily resta silencieuse. sa mère, qui avait lu par-dessus son épaule, aussi. Elle la prit par les épaules et la tourna face à elle pour la prendre dans ses bras :
    "Oh! Emily! je suis désolée pour toi! Vraiment! J'avais vraiment crut que...
    -C'est pas grave maman... ça n'a aucune importance...
    -Mais si, ma chérie, je suis...
    -Vraiment désolée. Je sais, maman. Mais je t'assure ce n'est pas grave."
    Emily se dégagea des bras de sa mère avec froideur. Elle ne voulait surtout pas entendre sa mère se répendre en lamentations. Elle sortit de la volière dans un silence presque religieux s'il n'avait pas été lourd. Elle savait pourquoi on lui avait refusé ce privilège. Et son père s'en rendrait compte tout de suite. Sang-mélée. Ce mot résonna dans son esprit comme une sentence. Ce n'était pas tant le fait qu'elle ne soit pas préfete qui la mette hors d'elle. sa mère y tenait beaucoup plus qu'elle. Elle-même n'avait aucune envie d'être la cible de protestations pour "injustice". Mais se voir refusé un privilège qu'elle aurait pu avoir et remit à quelqu'un d'autre parce qu'elle avait du sang moldus dans les veines... Emily s'enferma dans sa chambre avant de regardé par la fenêtre d'un air de défi. Elle aurait sa revanche! Foi d'Emy!

    » Autre(s) Information(s) : //

    ;; Autour de vous

    » Vos amis ? :
    Katia Rollet, d'origine française et plus loin marocaine, les deux filles se sont tout-de-suite liée d'amitiée, étant dans la même maison. Katia, était comme elle dans un coin, seule; aujourd'hui, elles sont presque comme les doigts d'une main : presque inséparables. Etant un peu solitaire toutes les deux, elles se comprennent quand l'autre veut être seule. Fille unique, elle s'émerveille devant la famille d'Emy et s'est pris d'amitié, même plus, envers Thomas, même si elle n'ose pas l'avouer. Moins travailleuse qu'Emy, plus timide, elle se réfugie dans les livres qui n'ont rien de scolaires, mais elle aussi nettement moins sympa et quand elle est de mauvaise humeur, elle le fait entendre et ne se laisse pas faire, elle.
    Axel Parsh, un Serdaigle qui a un an de moins que les deux filles. Leur rencontre est assez banal : à la bibliothèque. S'avisant qu'Emy et lui partageaiten la même "passion", nettement plus forte chez lui, des créatures magiques, ils se sont revus de plus en plus souvent, puis il s'est interressé à Katia qu'il considere comme sa petite soeur en vu des vingts centimètres de plus que les deux filles. Ce qui agace prodigieusement Katia et fait rire Emy.
    Hannah Nones, de Serdaigle aussi, c'est la petite soeur de la meilleure amie de Kim et est devenu tout naturellement une amie à Emy. Très timide, plus encore qu'Emy, elle a mis plus d'un an avant d'osé lui adressé la parole. Assez étonnée, devant la présentation d'Hannah, Emy était resté bouche bée et Hannah avait fait demi-tour, mortifié. Pour rattrapé son erreur, Emy avait mis plus de trois mois à "lui courrir après" avant qu'Hannah s'avoue vaincu. Encore distante, Hannah s'est quand même liés d'amitié avec eux.
    David & Seth Clearweth, de gryffondor et en septième année, ils se sont rencontré par pur hasard. Ils venaient de planqués des pétards surprise sous l'escalier du hall quand Emy rentrait de son cours de botanique. Ils avaient à peine prit la fuite juste après l'explosion qui n'avait pas touché Emy mais deux préfets de Serdaigle, un de Serpentard et trois élèves de Serpentards. Ces derniers avaient tout-de-suite soupçonné les jumeaux et avaient entreprit de les engueller copieusement. Curieuse, Emy s'était dirigée vers eux, faisant semblant de se rendre dans les étages supérieurs. Ils criaient tellement qu'Emy n'eut pas besoin d'être pret pour les entendre. Elle avait jugé la plaisanterie excellente, surtout parce qu'elle avait été épargné. Emy avait accéléré le pas quand elle avait vu Jennifer Stroud disparaitre en haut des marches. Elle avait tapoté sur l'épaule du préfet de Serdaigle et, devant l'air médusé des jumeaux, qui avait prit soin de prendre un air innocent dès que les préfets s'étaient tourné vers eux, avait soutenu mordicus que les deux gryffondors revenaient des cachots et qu'ils n'étaient pas responsable : elle les avaient vu en rentrant. Puis elle avait émit l'hypothèse que Stroud avait semblé très préssé en grimpant. Les trois préfets étaient donc monté, sans oublié d'enlevé 5 points à Gryffondor pour insultes. Depuis, devant une fière chandelle à Emy, ils s'étaient liés d'amitié avec la bande, en particulier Thomas qui adorait les farces, et ils avaient prit Emy sous leur ailes, n'éhsitant pas à la défendre et la considérant comme leur petite soeur.

    » Vos ennemis ?
    Jennifer Stroud, sixième année de Serpentard, elle s'est appliquée à rendre la vie d'Emy un enfer de chaque instant et ce dès le premier jour où sans faire exprès, la jeune fille l'avait bousculé. Usant de toute la prétention qu'elle avait, Jenn, comme elle detestait qu'on l'appelle, avait tenté de pourrir sa vie avec plusieurs de ses amis.
    Michaël Agard, même année que sa compatriote Jenn, il a prit Emy en grippe depuis le jour où elle émit l'idée qu'il choisisse un jour de travailler à Gringotts avec ses semblables. En effet, Michey, ainsi que s'applique à l'appelé les jumelles qui ne l'aimaent pas du tout, a une vague ressemblance avec un gobelin, nez crochu et la façon dont il réfléchis fait un peu penser aux gobelins de gringotts quand ils vous passent au rayon X du regard. Emy n'aurait pas insisté s'il n'avait pas eu la brillante idée de ridiculisé sa famille le lendemain en criant dans le hall que par un malheureux concours de circonstance, Poudlard ébergeait une sang-de-Bourbes. Puis il l'avait montré du doigts alors qu'elle descendait les escaliers du hall. Rougissant comme une pivoine, elle avait mis plusieurs à minutes ce qui se passait jusqu'à ce que Seth ait la bonne idée de faire exploser un pétard surprise dans le hall. Aujourd'hui encore, Mickey ne rate pas une occasion de lui rappeler ses gènes.
    Nikki Johnson, une gryffondor de quatrième année extrèmement suspectible qui n'a pas pardonné, un jour où Poufsouffle avait battu les gryffondor au quidditch, d'avoir dit que "ces malheureux bouffys n'avaient vraiment aucune chance de battre qui que ce soit." Or, Nikki était attrapeuse... Pourtant Emy ne l'avait pas crié mais bon...
    Laura Amélia, une poufsouffle de son année, d'origine italienne, qui a une dent contre elle. Emy n'a jamais su pourquoi, mais il semblerais que Laura, ayant des vu sur David, n'a pas apprécié qu'un jour, il l'envoie boulé et se retourne vers Emy avec un grand sourire pour lui demandé quels friandises elle voulait qu'il lui ramene de Pré-au-Lard. Emy avait bien tenté de lui adresser un sourire d'excuse, mais il semblerait qu'elle avait plus eu une air satisfait car Laura avait eu l'air encore plus sombre.
    Julia Amélia, la soeur ainée de Laura, de septième année à Serdaigle. Elle déteste Emy. Mais étant donné que cette dernière ne l'a jamais vu avant qu'elle lui se moque d'elle avec Jenn et Mickey dans un couloir, Emy se demande si par esprit de solidarité avec sa soeur, ou simplement pour faire comme les autres. En tout cas, elle n'a jamais dit un seul mot à Emy qui ne soit pas une insulte.

    » Autre(s) Information(s) ://



-| Qui êtes-vous réellement? |-



    » Prénom(s) : Sophie
    » Âge : 19 ans
    » Comment avez-vous connu notre forum ? : Par Kris
    » Comment trouvez-vous le desing ? : Superbe
    » Comment trouvez-vous l'intrigue ? : Excellent
    » Votre personnage préférée de la saga de J.K. Rowling : Ginny & Tonks
    » Avez-vous vu les films ? : Oui
    » Avez-vous lu les livres ? : Bien sûr
    » Présence sur le forum ? : 2/7, que le week-end
    » Votre Niveau RP ? : Moyen, je dirais
    » Avez-vous signé le règlement ? : [x] OUI [] NON
    »Codes du règlement :
    » Autre(s) Informations(s) : //


Dernière édition par Emily J. Turner le Dim 13 Déc - 20:38, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 23/10/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 15/03/2008
Parchemins postés : 1768



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Lyud Leenoth


MessageSujet: Re: Emy, new perso [Finit] Sam 5 Déc - 20:15

Hello ! Bienvenue ici et bonne chance pour la suite de ta fiche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 04/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 05/12/2009
Parchemins postés : 200



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Emily J. Turner


MessageSujet: Re: Emy, new perso [Finit] Sam 5 Déc - 20:22

Merci Lyud!^^
c'est liz...^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 17/09/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 07/03/2008
Parchemins postés : 7151



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Lacey-Mae Schwimmers


MessageSujet: Re: Emy, new perso [Finit] Sam 5 Déc - 20:33

    Rebienvenue !! =)
    & bonne continuation <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com/



Date de naissance du joueur : 06/11/1986
Âge du joueur : 31
Arrivé sur Poudnoir : 11/10/2009
Parchemins postés : 10112



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Pr Frédérique LeeRoy


MessageSujet: Re: Emy, new perso [Finit] Sam 5 Déc - 21:57

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 04/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 05/12/2009
Parchemins postés : 200



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Emily J. Turner


MessageSujet: Re: Emy, new perso [Finit] Sam 5 Déc - 22:22

Merci toute les deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Emy, new perso [Finit] Sam 5 Déc - 22:23

Bonne chance pour ta fiche 'Liz ^^
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Emy, new perso [Finit] Sam 5 Déc - 22:27

Re-bienvenue ^^

Tu abandonnes Liz ?
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 04/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 05/12/2009
Parchemins postés : 200



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Emily J. Turner


MessageSujet: Re: Emy, new perso [Finit] Sam 5 Déc - 22:28

Merci à vous!^^

Non, bien sûr! Je joue multi. Toi aussi d'ailleurs^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Emy, new perso [Finit] Sam 5 Déc - 23:18

Alors je te souhaites bonne chance pour jouer deux élèves Wink

Mais je n'ai pas réussis, c'est la raison pour laquelle je jouerais Zarkas en cas d'extrême urgence ^^
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Emy, new perso [Finit]

Revenir en haut Aller en bas

Emy, new perso [Finit]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Archives générales :: Fiches Elèves
-