POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Isn't someone missing me ? [PV Lucy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 17/09/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 07/03/2008
Parchemins postés : 7151



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Lacey-Mae Schwimmers


MessageSujet: Isn't someone missing me ? [PV Lucy] Ven 5 Mar - 21:49

« S'il-te-plaît, pardonne moi... »

« Lacey, je t'en prie... »

« Maman, regarde-moi ! »

« Je t'aime »

« Reste en vie pour moi Lacey… Vit pour nous deux… »

« Lacey, putain.. »

« MAMAN !!! »

Elle se réveilla brusquement. Étendue dans son lit, son corps encore endormit refusait d'obéir. Sa tête était réveillée, son corps endormit. Comme écrasée par une force surhumaine... un phénomène tout à fait "normal" mais très affolant lorsqu'il était vécu. Son corps était couvert de sueur et la jeune femme était certaine de faire de la fièvre. Elle chaud, elle avait froid. Son corps n'était pas recouvert par la couverture qui se froissaient sous son corps toujours immobile. Ses yeux affolés regardèrent la pièce sombre et les ombres qui se dessinaient sur les murs beiges sans comprendre où elle était. Son cerveau ne prit quelque seconde avant d'associer cette pièce au mot "chambre". Et elle se souvint finalement... Lacey était arrivée dans cette appartement hier après-midi. Le ministère l'avait mit à sa disposition depuis sa libération. Lee avait accepté de l'aider. Jamais elle ne reverrait ses amis. Elle devrait oublier, vivre dans le secret. Elle porterait un nouveau nom. Peut-être devrait-elle changé de style vestimentaire, se couper les cheveux, les teindre ? Ça irait jusque là ?
Oui, peut-être.

Lee avait insisté sur ces points. Elle devrait faire preuve de plus de prudence. Minimiser ses sorties. Fermer ses portes et fenêtres à clef. Ne jamais reveler son identité à personne.
Sa seule source de socialisation allait être Lee, lors de ses très rares visites. Sinon, elle devrait se tenir compagnie elle même. Et franchement, qui voudrait bien encore l'approcher ou lui parler ? Lorsqu'on la connaissait réellement, on préfère ne plus l'avoir dans son cercle d'amis. Puisque sa vie était un vrai tourniquet. Qui tournait vite et qui ne s'arrêtait jamais. On devait s'accrocher fort à elle et être prêt à subir ses rondes infernales pour pouvoir réellement être ami avec elle. Il fallait être têtu, tenace, ne pas avoir de l'imprévu. Il fallait être mature - du moins plus mature qu'elle - responsable et honnête.
Des qualités très rares à trouver chez les sorciers aujourd'hui.

C'était peut-être mieux comme ça. Au moins, seule, elle ne ferrait plus souffrir personne. Sans ami, elle n'aurait plus à les pleurer. Sans amour, elle n'aurait plus à se préoccuper de la vie de l'être aimé...

Cela fessait maintenant plusieurs heures qu'elle était allongée dans son lit. Elle pensait bien qu'il était temps pour elle de se remuer un peu. Mais son corps était paresseux depuis son arrivée dans l'appartement. Il ne voulait pas bouger. Probablement trop bien à ne rien faire. Ou alors tentait-il de récupérer toute ses heures de tortures à Azkaban ? Tout ses combats qu'elle avait mené l'avait épuisé. La jeune danseuse n,avait même plus la force d'exécuter un seul pas de danse ; elle qui avait autrefois tellement aimer danser...


« Maman... ? Maman lève-toi s'il-te-plaît... Viens jouer avec moi. »

Ces voix. Toutes ces voix la tourmentaient. Elles ne cessaient pas de lui parler, de lui dire des choses qu'elle préfèrait parfois ne pas entendre. Elles l'empêchaient de dormir la nuit. L'empêchaient de se concentrer sur quelque chose...
Mais Lacey refusait de les laisser s'envoler. Même si cela pourrait en effrayé plusieurs, pour elle ça la rassurait de savoir qu'il avait au moins, quelque part, dans un monde parallèle, quelqu'un qui s'ennuyait d'elle. Qui veillait sur elle. Qui s'occupait d'elle.
Dans un élan d,effort, la jeune sorcière se redressa et passa sa main encore blessée dans ses longs cheveux bruns. Ses yeux interdit regardèrent la porte avec impuissance.
Un pied, puis l'autre se déposèrent sur le parquet froid de la chambre. Son corps frissonna , une brise parcourait la chambre et venait caresser sa peau encore chaude et endormit.
La jeune femme ouvrit - par réflexe probablement - l'un des tiroirs de la commode d'en face. Mais il était vide. Lacey soupira. Elle avait oublié de vider ces valises hier soir.
D'un pas pesant, elle se dirigea vers la porte d'entrée, ramassa ses valises et les traîna jusque dans sa chambre. En temps normal, elle aurait prit sa baguette, mais depuis son enferment en prison, elle ignorait où était passer sa baguette. Elle contacterait Lee sous peu pour en avoir des nouvelles. Au moins, avec sa baguette, elle se sentirait davantage en sécurité malgré les agents qui "veillaient" déjà sur elle.

Elle transferra le contenu de ses valises dans ses tiroirs ou dans sa garde robe. Son regard s'arrêta sur l'une de ses robes. Elle était d'un bleu lavade et parsemée par des tâches bleues foncées et roses. Lacey se rappelait la dernière fois qu'elle avait mit cette robe. Elle l'avait mise lors d'un dîné familial à Redlands, il y a quelques années. Sa mère l'avait complimenté très souvent et Kameron l'avait adoré.

Elle devait changé sa garde-robe, non ? Ainsi donc l'adolescente changea radicalement son style vestimentaire pour un look plus féminin. La jeune femme jeta son jogging noir et sa camisole blanche dans un coin de la chambre et enfila la robe avec délicatesse. Ensuite, la jeune danseuse lissa quelques colliers longs autour de son cou et des bracelets à ses poignets.
Ses longs cheveux bouclés se glissèrent entre ses omoplates avec élégance et la jeune femme sortie de la pièce toujours pied nus.

La journée serai longue puisqu'elle n'aurait rien à faire. Les sorties étaient interdites - et elle ne s'en plaindrait certainement pas -, la télé moldue n'avait jamais été très captivante, les bouquins ne la captiveraient pas autant que par le passé et les rues londoniennes étaient plutôt vides. Normale, une température de chien peignait le monotone décor Anglais.

En soupirant, Lacey se dirigea vers la cuisine. Ses yeux s'arrêtèrent de nouveau sur le parchemin émenté sur la prote, mais la jeune femme ne lu pas. Elle en connaissait déjà assez sur son message. Elle ouvrit la porte et chercha des yeux quelque chose à manger. En apercevant la bouilloire près d,elle, Lacey opta plutôt pour un thé. Cet arôme doux l'aiderait peut-être à se relaxer e à mieux dormir cette nuit.
Quelques minutes plus tard, elle était assise à la table et sirotait tranquillement son thé d'un air absent.

...

Était-ce ça une vie stable ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com/


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Isn't someone missing me ? [PV Lucy] Sam 6 Mar - 0:33

La jeune femme était assise dans son salon depuis déjà longtemps. Ses journées devenaient de plus en plus pénibles. La mort de Ryan laissait un énorme vide dans le cœur de Lucy. Jamais Lucy n’avait dû endurer une douleur comme celle-là. Jamais elle ne s’était sentie aussi seule que maintenant. Son fiancé, l’homme de sa vie, avait été tué un soir. Sans prévenance. Sans laisser le temps à notre jeune femme de se préparer mentalement à ça. Elle n’avait même pas pu lui dire au revoir…. Il avait disparu si brutalement que le coup fût encore plus dur pour Lucy. Elle revoyait le visage de Ryan dans sa tête, se souvenant de comment ils s’étaient rencontrés, de leurs soirées ensembles…

Une larme coula le long de sa joue. Lucy pleurait régulièrement. Elle devait laisser la douleur ainsi que la tristesse quitter son corps. Elle ne devait plus garder ça pour elle. Ou plus tôt, elle ne pouvait plus… Sa vie n’avait plus aucun sens. Elle n’était qu’un pion contrôler par quelqu’un ou quelques choses qui lui fessaient subir ce que bon lui semblait. Elle avait perdu plusieurs gens qu’elle aimait. Et ceux qui lui fessaient le plus de peine, ceux qui la fessaient énormément souffrir était Lacey et Ryan… Son amour et sa meilleure amie. Lacey avait tant apporté à Lucy. La joie, le réconfort, l’amour, l’amitié, le bonheur… Bref, sans Lacey, Lucy n’était rien. Sa vie avait été comblée de bonnes choses grâce à elle et ça, Lucy ne l’oublierait jamais. Lacey avait toujours été là pour Lulu. Dans les moments difficiles comme les moments joyeux….

Après quelques instants, à rester assise sur sa chaise et à pleurer, Lucy se leva rapidement, essuyant les quelques larmes sur ses joues et enfila un manteau et quitta son appartement. Elle marchait dans les rues de Londres malgré le temps de chien qu’il fessait. Elle voulait sortir, penser à autre chose, recommencer sa vie à neuf et elle savait que pour ça, elle devait sortir de ce bâtiment. Tourner la page et commencer un nouveau chapitre.

Elle s’arrêta ensuite face à un bâtiment. Sans aucune raison. Lucy regardait l’immeuble qui était sombre, seul une fenêtre était éclairé faiblement par une lumière. Et sans savoir pourquoi, Lucy s’avança vers la fenêtre pour regarder à l’intérieur. Comme si quelqu’un lui avait dit de le faire. Comme si elle allait apercevoir un miracle à travers cette fenêtre…

Puis, une jeune femme passa rapidement devant la fenêtre. Et ces quelques millièmes de secondes fût suffisant pour Lucy pour reconnaître cette femme. Et comme de fait, Lucy vu un miracle. Lacey était à l’intérieur de cet immeuble. Lucy ignorait ce qu’elle fessait là, depuis quand elle était là, mais elle était là. Et lulu ne manquerait pas cette chance en or pour revoir sa cousine. Elle fonça à l’intérieur et grimpa les escaliers. Elle s’arrêta face à une porte et elle sentit que s’était cette porte. Que derrière celle-ci vivait la seule et unique chose qui la tiendrait en vie à présent. Elle cogna. Sauvagement. Comme si sa vie en dépendait. En faite, s’était le cas. Elle cogna encore plus fort lorsqu’elle entendu des pas qui s’approchaient de la porte. Son cœur battait de plus en plus vite et un énorme sourire s’afficha sur son visage lorsque la porte s’ouvrit…
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 17/09/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 07/03/2008
Parchemins postés : 7151



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Lacey-Mae Schwimmers


MessageSujet: Re: Isn't someone missing me ? [PV Lucy] Sam 6 Mar - 1:09

C'était trop calme. Tout était trop calme. Même les affreux papier peint de la cuisine devenait plus intéressant que sa propre vie. En ce moment, notre jeune femme qui avait autrefois connue les guerres, les batailles et l'action, devait se reprendre en main et vivre une vie plus rangée. Cet a dire, savoir dire non à la violence qui l,entourait et à ne peut-être plus y participer. Du moins, jouer d'une façon plus hypocrite. C'était cette soif d'aventure et d'action qui avait poussé Lacey de revenir en Angleterre. Qui l'avait poussé à abandonner sa petite famille aux États-Unis. C'était cette soif qui avait fait en sorte que Naomi et Kameron en paient le prit. Elle ne pouvait blâmer personne d'autre qu'elle-même. Lacey était la seule coupable de ses malheurs.
Mais l'être humain est toujours poussé à venger ses douleurs. Lacey avait donc emprunter une voie différente et elle attaquerait maintenant son propre clan.
Vous penserez, quel traîtrise ! Quel lâcheté ! Mais imaginez un peu... lorsque tout espoir s'envole et que le sol s'écroule sous vos pieds. Que tout ce que vous ayez connu ne soie que mensonge et tromperie. N'auriez-vous pas tendance à rejoindre le meilleur parti malgré ce que l'on vous a enseignez par le passé ?
Vivre ou mourir était la nouvelle politique de ce monde brisé. Lacey avait choisit de vivre, mais à quel prix ?
Elle perdrait tout ses amis, devrait se lier "d'amitié" avec ces anciens ennemis et apprendre à leur faire confiance.
Lace ne pouvait plus changer d'idée. Il était trop tard de toute façon...
Elle n'appartenait plus à la résistance désormais...

Elle songeait à tout cela encore assise face à sa tasse de thé. Elle se rappelait de l'offre qu'elle avait fait à Lee sur un coup de tête. Elle lui avait proposé de servir le ministère. La jeune danseuse en connaissait beaucoup sur la vie personnelle de quelque résistant. Notamment le passé d'Elliot, Raphaël et John. Elle connaissait un peu le dossier Kreuk. Mais pour Dayana et Mitsuko, alors là, Lacey en connaissait rien d'elles, mise à part les quelques discutions qu'elles avaient déjà eu ensembles.
Lacey connaissait les faiblesses d'Elliot. Elle était au regret d'avouer que Sarah serait le meilleur chantage contre lui. Quant à Raphaël et John, ils avaient des frères qui pourraient servir d'appa.t.. Et Kristin ? Et bien... il y avait toujours Benji... ou alors son double-camp...
Jamais Lacey n'avait avoué quoi que ce soit à propos de Versus et Rachel. Et jamais elle ne le ferrait. Ils l'avaient élevé et pris soin d'elle durant sa scolarité à Poudlard. Ils s'étaient montrés trop bons pour elle alors qu'elle ne le méritait pas. Elle leur devait la vie et protégerait la leur tant qu'elle serait vivante.
De plus, ils avaient quatre beaux enfants qui considéraient Lacey comme leur propre soeur. Elle ne pouvait pas les imaginer grandir sans père ou sans mère. Elle ne voulait pas que ses enfants connaissent le même vide intérieur qu'elle. Ils étaient de futurs brillants sorciers et méritaient de connaître leurs parents.

Lacey était complétement perdue dans ses réflexions traites et ne s'aperçu pas que sa tasse tait vide. Ce en fut que lorsque qu'elle la porta à ses lèvres pour une x ième fois qu'elle s'en aperçu. Elle se leva donc et alla la déposer dans l'évier avant de décider d'allez dans le salon, voir combien le ministère lui avait laisser de Gallion...
Jamais Lacey ne se rendit compte du visage qui était écrasé contre la vitre de son salon. Et pourtant, elle avait doubler en prudence et en vigilance. Il faut croire que Lucy lui avait échappé... Lorsque la jeune femme souleva enfin la petite poche verdâtre qui avait été déposé dans le coffre sur la table basse du salon, elle devina rien qu'au poids que le ministère avait tout de même été généreux. Il devait y avoir au moins cinquante gallions à l'intérieur. Ce qui lui suffirait largement pour l'instant.

Soudainement, un cogna à la porte. Mais elle n'aurait pas été aussi paniquée si on ne y avait pas frappé aussi violemment. On aurait presque cru que la personne qui cognait à la porte de Lacey lui en veuille. La jeune femme chercha rapidement un arme mais se résigna à ne prendre qu'un vase du salon. Et, avec précaution, elle approcha de la porte. Si cela aurait été Valentine ou Manrey, ils n'auraient pas perdu de temps à cogner. Ils auraient fait voler la porte. Cette personne n'était peut-être qu'un adolescent turbulent... À moins, à moins que c'est exactement ce qu'aie voulu que Vincent et Elliot fasse croire à Lacey.
Douteuse et prête à attaquer en cas de besoin, la jeune entre-ouvrit lentement la porte.
Une silhouette féminine se dessina dans l'embrasure de la porte.
Ces longs cheveux bruns et cette odeur ne pouvaient pas la tromper. Brusquement, elle ouvrit plus rapidement la porte.

Le visage de porcelaine de la jeune femme face à elle s'éclaira d'un magnifique sourire blanc. Le visage de Lacey en fit tout autant. Et, déposant le vase sur une autre table près de la porte, Lacey ouvrit les bras et accueillit sa cousine Lucy :


« LUCY ! »

Elle n'aurait jamais cru la revoir. Non seulement à cause du silence qui la poussait à se terrer dans cet appartement. Mais aussi parce que jamais Lacey n'avait pensé que Lucy la retrouverai. D'ailleurs, comment s,y était-elle prise pour la retrouver ? Elle n'était même plus à Londres. Elle vivait maintenant à Oxfod. dans un cartier moldu en plus... Comment avait-elle fait ?
Malgré tout, Lacey ne laissa pas cette vague de doute monté en elle. Et si ce n'était pas Lucy ? Et si c'était un résistant caché ? Non, impossible. Elle ne sentait pas le polynectar ni la magie. Avait-elle cesser de la pratiquer ? Lucy avait-elle coupée tout lien en rapport avec la magie elle aussi ?
Et pourquoi ses yeux étaient rouges ? Elle avait pleuré ? Quand ? Pourquoi ?
Que lui était-il arrivé depuis tout ces mois... ?

Vivait-elle, elle aussi, une vie à peu près stable ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com/


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Isn't someone missing me ? [PV Lucy] Sam 6 Mar - 1:29

HS: Désolée Lacey c'est court :S Je vais essayer de me reprendre à ma prochaine réponse! Wink
________________________________________

Jamais Lucy n’aurait cru que cette journée aurait été la plus belle de sa vie. Elle avait retrouvé sa cousine, sans l’avoir « réellement » cherché. Lucy avait seulement décider de marcher puis bouf, trente minutes plus tard, elle avait retrouvé une personne qu’elle chérissait énormément. Lacey lui ouvrit la porte et la serra dans ses bras, et lulu se colla à sa cousine avant de verser des larmes de joie. Puis, Lacey la fit entrer et Lucy retira son manteau pour le mettre dans le placard face à la porte. Elle regarda Lacey et ne fit que lui sourire, malgré les larmes qui coulaient sur son visage. Lulu était si émue qu’elle ne savait pas quoi lui dire. Sa gorge était nouée et le bonheur ne fessait qu’augmenter en elle. Et, après quelques moments de silence, Lulu ouvrit la bouche pour prononcer :

"- Salut Lacey…. -"

Et aussitôt dit, elle se jeta dans les bras de sa cousine pour la serer dans ses bras. Elle versa encore plusieurs larmes avant d’ajouter, la voix serrer par l’émotion :

"-Je croyais t’avoir perdu Lacey… Je n’imaginais te revoir ici… -"
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 17/09/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 07/03/2008
Parchemins postés : 7151



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Lacey-Mae Schwimmers


MessageSujet: Re: Isn't someone missing me ? [PV Lucy] Sam 6 Mar - 2:03

Le visage de sa cousine n'avait pas pu être effacé de sa mémoire. Elles avaient vécu trop de bons moments ensemble durant leur jeunesse que cela était impossible à oublier. Des images se bousculèrent dans sa tête, allant jusqu'à être des souvenirs d'enfances. Mais Lacey les chassa rapidement,d e peur de retomber dans la naïveté. Elle ne pouvait plus se le permettre. Désormais, Lacey-mae Schwimmers vivait sous couverture et l'erreur ne lui serait plus permise. Même si elle jugeait très imprudent de laisser Lucy entrer chez elle - après tout, peut-être que la résistance la fessait suivre ? quoi que non, ils n'avaient pas de temps à perdre avec ça... mais à bien y penser ... il s'agissait quand même des imprévisibles Elliot Manrey et Vincent Valentine... - Lacey n'avait pas été en mesure de refuser l'hospitalité à sa cousine. Encore une faiblesse qu'elle devrait retravailler se disait-elle tandis qu'elle regardait sa cousine accrocher son manteau dans la penderie. Le sourire de Lucy ne cessait de grandir sur ses joues, et Lacey tâchait de faire pareille. Mais la fatalité l'a ramenait à la raison. Lucy aussi était menacée et par sa faute. Si la résistance apprenait à quel point elles étaient liées une à l'autre, ils ne tarderaient pas à l'utiliser contre elle comme elle tenterait de faire contre eux.
Laceface ne cessait de penser à la résistance car elle en avait peur. Elle les connaissait et savait de quoi ils étaient capable. Elliot le lui avait dit lors de son retour en Angleterre il y a plusieurs mois. C'était terminé l'époque où la résistance n'attaquait pas. Ne fessait aucun blessé et aucun mort. Ils jouaient maintenant dans la cours des grands. Et ils utilisaient autant de violence et de barbarie qu'ils le pouvaient. Et à connaître la folie d'Elliot et la puissance meurtrière de Vincent, Lacey avait des raisons de s'en faire... ils n'étaient pas des débutants en la matière... et ils sauraient rapidement comment venir à bout de Lacey-mae Schwimmers. Ils en avaient toutes les ressources... Une fois que Lucy eut avancée, Lacey alla immédiatement verrouiller la porte à double tour avant de lui re-sourire de nouveau.

Lucy semblait être sans voix. D'un regard interlocuteur, Lacey la regarda un instant. Que se passait-il pour que sa cousine n'ait plus aucun mot en bouche ? On lui avait coupé la langue ? On lui avait jeté un sortilège ? Cette pensée la fit frémir. D'autant plus que Lacey ne cessait de penser à la résistance et au complot qu'ils pourraient monter contre elle. Franchement, elle en devenait paranoïaque...
Finalement, Lucy entre-ouvrit ses lèvres pour saluer Lacey qui s'empêcher d'émettre un petit franc lorsqu'elle vint de nouveau se loger dans ses bras. Même si le doute la rongeait, Lacey ne pouvait s'empêcher de se dire à quel point elle était heureuse de voir sa cousine saine et sauve dans son appartement. Tiens d'ailleurs, cette même question lui venait en tête. Comment l'avait-elle retrouvé ? La chance ne jouait qu'un trop faible pourcentage dans ses hypothèse pour la satisfaire réellement. Mais elle aurait tout le temps de lui demander. D'autant plus que, si Lucy le désirait, il y avait une chambre d'ami libre pour elle quand elle le voudrait...



« Je croyais t’avoir perdu Lacey… Je n’imaginais pas te revoir ici… »

Lacey lui offrit un sourire franc avant de la guider à la cuisine. Elle ne lui répondit pas immédiatement. Elle préférait s'éloigner de la porte d'entrée. Et si quelqu'un les écoutait à travers le bois de sa porte ? Mieux ne valait prendre aucun risque. Elle fit assoir Lucy sur l'une des chaises de la cuisine, jeta un rapide coup d'oeil dans la coup d'oeil dans le corridor et lui servit finalement une tasse de thé. Elle s'en servit une en même temps et alla la rejoindre à table, continuant de sourire au visage illuminé de sa cousine.
Elle n'attendit pas plus pour finalement lui répondre d'une voix calme et posée :


« Pour être franche, je ne pensais pas te revoir non plus. »

Elle lui adressa un clin d'oeil affectueux et porta sa tasse de thé chaude à ses lèvres avant de la regarder de nouveau.
Lucy n'avait presque pas changé. Et son visage ressemblait étrangement à celui qu'elle avait eut durant leur jeunesse. Malgré ses yeux rouges dû aux larmes qu'elle avait versé tout à l'heure, elle restait une femme magnifique. D'ailleurs, jamais Lace n'y avait porter attention. Mais elle se rendait compte d,une grande ressemblance entre elles. Soit par les cheveux, la forme du nez ou du visage. Tant à leur voix presque similaire ou à la couleur de leurs yeux. Si on ne les connaissait pas, on pourrait croire qu'elles sont soeurs.
Lacey porta ensuite attention à ses vêtements. Elle portait des couleurs plutôt sombres. Ce n'était pas normal. Avec des traits de caractère tel que les siens, Lacey aurait cru qu'elle porterait des couleurs plus vives. Mais les couleurs foncés de ses pantalons en disait le contraire. Elle vivait probablement encore très mal le départ de Ryan. Benji lui en avait parlé lors de leur entrainement chez Versus il y a quelques mois...
Lacey ne pensait pas que cette mort l'affectait autant...
Le silence les entoura rapidement, mais, dérangée par ce silence qui lui portait compagnie depuis la veille et cette subite présence pour dialoguer, il n'était pas question pour la jeune danseuse de la laisser filer :


« Comment m'as-tu retrouvé Lucy ? Je ne t'ai donner aucune nouvelle depuis plusieurs mois et tu m'as pourtant retrouvée à plusieurs kilomètres de Londres... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com/


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Isn't someone missing me ? [PV Lucy] Sam 6 Mar - 2:21

Lacey fit entrée Lulu et l’invita à s’assoir à table. Elle alla chercher des tasses pour servir du thé et sembler, dérangé. Elle jetait des coups d’œil partout et souvent, comme si quelqu’un la surveillait. Était-ce le cas? Si oui, qui la surveillait? Pourquoi?

Lucy aurait aimé lui poser ces questions, mais valaient mieux commencer doucement, et non brusquement. C’est alors qu’un silence s’imposa, dans lequel Lucy prit des gorgées de son thé tout en déviant son regard de celui de Lacey. Lucy savait très bien que Lacey avait vu ses yeux encore rouge par le fait qu’elle avait pleuré il y a quelques heures plus tôt. La voix de Lacey ramena Lucy à la réalité, comme si elle l’avait forcé à quitter ses pensées et dit :


"-Comment m'as-tu retrouvé Lucy ? Je ne t'ai donner aucune nouvelle depuis plusieurs mois et tu m'as pourtant retrouvée à plusieurs kilomètres de Londres... -"

Lucy releva la tête et ne tarda pas à lui répondre :

"- Honnêtement, je l’ignore… Je vis non loin d’ici et j’avais décidé de prendre une marche pour cesser de penser à… Elle se tût, retenant son souffle pour éviter de verser des larmes et ajouta rapidement : Quand je suis arrivé face à cet immeuble ou seul cette pièce était éclairée… J’ai été un peu curieuse et j’ai regardé par ici, et je t’ai vu…. -"

Termina t-elle dire en lui souriant avant de boire à nouveau. Puis, elle reprit :

"- Mais toi? Que fais-tu ici? Je veux dire… Tu n’étais pas partie d’ici? -"
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 17/09/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 07/03/2008
Parchemins postés : 7151



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Lacey-Mae Schwimmers


MessageSujet: Re: Isn't someone missing me ? [PV Lucy] Sam 6 Mar - 20:10

Elles étaient finalement assises l'une en face de l'autre. C'est avec un certain malaise que Lacey laissa sa cousine discuter avec elle. Lucy semblait honnête et Lacey avait toujours eu confiance en elle, mais les temps avaient changés. Non seulement Lee lui avait dit de redoubler de prudence, mais elle elle devenait de plus en plus paranoïaque. Elle ne cessait de s'imaginer que les résistants envahissaient son espace ou alors qu'ils l'espionnaient. Elle ne voyait pas de danger en Lucy, du moins, elle tentait de s'en convaincre. Mais ce sentiment de peur et d'angoisse ne cessait de la ronger. C'est pourquoi elle semblait plus tendue en présent de Lucy bien qu'elle s'efforça de lui sourire.
Les yeux de Lucy trahissait son air posé. Elle était curieuse et voulait peut-être des réponses ? Mais lesquelles ? Et si elle cherchait en apprendre plus sur l'ex-résistante dans le but de les informer ? Non, impossible, Lucy n'avait jamais été proche de la résistante comme Lace l'avait été. Et si... et si durant son enfermement à Azkaban, Lucy a subitement changé de camp ? Elle avait peut-être quitter le côté "neutre" pour allez rejoindre Elliot et Vincent dans le but de retrouver sa cousine ? Ou alors pour venger Ryan ? Était-ce seulement possible ? ...
La crainte dans laquelle Lacey sombrait lui fessait imaginer toutes sortes de situations saugrenues, mais par chance, le peu de raison qui lui restait l'aidait à ne pas sombrer dans la folie. Du moins, à ne pas y mettre ses deux pieds...

Lucy lui avait finalement répondu. Lacey l'écoute d'une oreille attentive. Son ton de voix pourrait trahir plusieurs émotions et alertées la jeune danseuse d'un mensonge ou alors un secret scellé par le sang, enfouie dans l'enfance pour finalement envahir le présent.
Ça en fessait que quelques heures que Lacey était sortie d'Azkaban et déjà, ce secret l'épuisant. Plus elle l'ignorait, plus il y pensait. Et il grandirait avec le temps. Ce secret ne pourrait jamais disparaître. Paranoïaque, un jour, quelque saura tout les délires qu'elle se pardonnait...


« Honnêtement, je l’ignore… Je vis non loin d’ici et j’avais décidé de prendre une marche pour cesser de penser à… Elle s'était arrêtée, et Lacey avait redressé son corps sur sa petite chaise de cuisine. Elle décelait un sentiment de tristesse dans le ton employé par sa cousine. Elle était troublée par quelque chose. Et Laceface savait très bien ce qui la mettait dans pareille état... Elle lui offrit un regard de sympathie et sa cousine poursuivit finalement, Quand je suis arrivé face à cet immeuble ou seul cette pièce était éclairée… J’ai été un peu curieuse et j’ai regardé par ici, et je t’ai vu…. »

C'était un peu louche. Mais après tout, elles étaient très proches l'une de l'autre. Ce n'était donc pas impossible qu'elle l'est retrouvée de cette manière. Mais Lacey ne pouvait pas encore lui accorder toute sa confiance. Lucy lui adressa un sourire que Lacey lui rendit. Elle l'observa attentivement boire un peu de son thé et écouta de nouveau ce que sa cousine lui disait. Elle lui posait une question plutôt délicate.

Tôt ou tard, Lucy apprendrait la véritable histoire. Pour l'instant, Lacey contrôlait l'histoire. Et c,était gagné d'avance. Elle désirait s'assurer d'abord qu'elle n'était ni une espionne, ni une "fausse" Lucy - bien qu'elle ne sente ni le polynectar ou la magie - puis Lacey s'assurait ensuite qu'elle puisse en faire une associée.
Lacey avait discuté avec Lee et il acceptait de lui offrir son aide. Elle en avait aussi parler à Kameron, mais puisque sa vie était maintenant mise en danger, Lacey devrait tout faire ce qu'elle pourrait pour le sortir de là, sans l'idéologie terroriste.
Son plan était simple, attaquer la résistance de la même manière qu'ils attaquaient le ministère ou les mangemorts. Sans être impliquée d'aucun côté, elle s'engageait à les arrêter. De toute façon, ils étaient trop dangereux et retirer le pouvoir de Voldemort leur montait à la tête. Ils pourraient rapidement devenir de pire tyrans que ce dernier et replonger le monde dans le même état de peur qu'aujourd'hui. Il ne fallait pas non plus que Lord Voldemort gagne en puissance, son règne devait s'achever.
Mais qui prendrait sa place si ce n'était pas la résistance ?
Le ministère... peut-être...
Il était déjà corrompu par le seigneur des ténèbres.
Envahie de ses idéologies tyranniques.
Mais sans Voldemort au pouvoir.
Peut-être que ce dernier pourrait finalement retrouvé la gloire qu'il inspirait autrefois.
Du temps d'Harry Potter.
Ni avait-il donc personne pour reprendre le monde magique en main sans le plonger dans la tyrannie ?

Lacey se rappela subitement que Lucy l'avait questionné. Secouant sa tête et lui adressant un sourire d'excuse, elle relâcha sa tasse de thé et croisa les main sur la table. D'une voix calme, elle lui répondit :


« Je prends des vacances. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com/


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Isn't someone missing me ? [PV Lucy] Sam 6 Mar - 22:46

Lucy avait bien remarqué que sa question avait rendu sa cousine mal alaise car, elle n’y répondit pas tout de suite. On aurait dit qu’elle avait prit un moment de réflexion pour y penser par peur de dire une connerie. Lucy soupira en baisant ses yeux ver sa tasse de thé et resta patiente. Sa cousine ne lui fessait donc plus confiance…? Lucy comprenait, après tout, le monde avait si changé en quelques années… On ne pouvait faire confiance comme autrefois. Un mot de trop et ça vous coûtait la vie…

Sa cousine croisa alors ses mains pour répondre.


"- Je prends des vacances. -"

Lucy la regarda et haussa un sourcil. Lacey, prendre des vacances… dans un temps pareil… seule… sans s'amuser... Impossible. Lucy connaissait trop bien Lacey et cette phrase était fausse et Lucy le savait. Elle ajouta à ce que sa cousine dit sur un ton sérieux :

"- Tu crois sérieusement que je vais croire à ça? Lacey, je suis loin d’être stupide! -"


Avait-elle dit en se fâchant, posant violement ses mains sur la table.
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 17/09/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 07/03/2008
Parchemins postés : 7151



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Lacey-Mae Schwimmers


MessageSujet: Re: Isn't someone missing me ? [PV Lucy] Mer 10 Mar - 15:11

HJ: Je te rép ce soir Wink J'éditerai mon post
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com/





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Isn't someone missing me ? [PV Lucy]

Revenir en haut Aller en bas

Isn't someone missing me ? [PV Lucy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: RP Monde Magique
-