POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Deuxième cycle Séance 2 : Brûle Feudeymon !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Deuxième cycle Séance 2 : Brûle Feudeymon ! Mer 16 Juin - 15:23

Dans toutes les réponses données, ce fut Mayfair qui avait commit le moins d'erreurs et qui par conséquent, la seule qui avait fait remporté des points à sa maison bien qu'il y ait de bonnes choses chez les autres... Aucun points de gagnés, et ce n'était que plus tard que Gryffondor en perdait cinq, à cause du retard d'Aaron Smith, troisième année que Barry avait prit dans l'équipe, malgré les moqueries de quelques uns des lions...

Brom parlait, expliquant qu'il avait travaillé avec d'autres mages, afin de créer le Feudeymon et des tas d'autres choses. Troy appuyé sa tête sur sa main, écoutant le cours sans autant grand intérêt qu'en sortilèges ou en défense absolue. Soudainement, une cloche en verre vide apparaissait sur sa table, ce qui attirait l'attention du Gryffondor... En observant la cloche vide, il se demandait bien ce qu'ils allaient pouvoir faire. Un Feudeymon allait apparaître ? Dans une petite cloche comme celle-ci ? Brom n'avait-il pas dit que ce feu prenait la forme d'une Chimère, Dragon ou autres créatures ?

Le rouge et or recula rapidement la tête lorsque les flammes apparurent. Cela risque de lui brûler les yeux, à la vue de l'intensité du sortilège. Les élèves devaient donc l'éteindre, alors que l'Irlandais fronçait un moment les sourcils, en prenant son livre, aux pages traitant sur le Feudeymon...


Citation :
"Ce sortilège, décrit comme très dangereux car difficile à maîtriser et
à arrêter, est l'une des substances capables de détruire un Horcruxe".

Le jeune homme restait sans agir face au Feudeymon, alors que tous les autres s'empressaient, à l'aide d'Aguamenti ou encore de Finite, de mettre fin au Feudeymon. Le Gryffondor lui, doutait qu'on puisse le contrer, ce qui expliquerait le fait que l'utilisation soit rare... Et Brom l'avait bien dit, l'utilisation de ce sortilège était particulièrement dangereux...
Revenir en haut Aller en bas


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1991
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 17/11/2009
Parchemins postés : 5643



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA6 - Guerrier Exceptionnel
Ma résistance magique est de: 15PV
Léon Brom


MessageSujet: Re: Deuxième cycle Séance 2 : Brûle Feudeymon ! Mer 16 Juin - 21:16

Léon passait entre les bancs, il était curieux de voir ce que ses élèves pourraient faire seuls, face à une magie qui les dépassait. Il n'était cependant pas stupide, l'exercice qu'il avait proposé était réalisable, mais il fallait réfléchir.

Il regarda Aaron Smith, le plus jeune élève présent dans la classe, il lâcha un aguamenti fort bien réalisé, mais le professeur ne put que sourire devans la naïveté de la tentative, l'eau brûla au contact du maléfice, comme de la simple essence. Brom fixa l'adolescent un moment et lui adressa un geste léger d'encouragement, le premier échec est souvent utile, celà permet d'apprendre.

Ses yeux passèrent à la serpentarde qui se trouvait juste devant le jeune griffondor, il n'y avait pas besoin d'être légilimen pour voir l'intérêt que Smith avait aux yeux de l'adolescente, mais là n'était pas le sujet. A croire qu'ils étaient sur la même longueur d'onde, elle lança un glacius qui ne fit que nourrir le feudeymon qu'elle avait sous les yeux.

Le professeur tourna les yeux vers miss Waldom, elle fit une belle tentative, le finite incantatem, sur le papier celà aurait pu marcher, mais la magie noire est complexe et ne répond pas forcément aux contre-sort de la magie conventionnelle.

Brom s'approcha de l'élève et lui dit à voix basse, pour ne pas perturber les autres :


Bien essayé Miss Waldon, bonne réflexion.

Léon se redressa et tourna la tête vers les autres, qui étaient plus pensifs, ils lisaient et relisaient les pages concernant le feudeymon. Le Mage Noir s'arrêta à autre de Barry Troy dans la classe, il toussota pour reprendre l'attention et dit :

Aucun de vous n'approche réellement de la solution. Je vais donc vous donner une petit indice. Un feu a des limites physique, ce sortilège en violent 99% mais une de ses limites est encore valable. Posez vous la question : pourquoi un feu brûle-t-il ?

Trouvez la cause pour l'en priver et l'éteindre. Reprenez le travail.


Brom lut par dessus l'épaule du gryffondor le passage qu'il venait de relire, il ne bougeat pas le regard pendant quelques secondes, puis il reprit son tour de la classe.

____________________________________





 



Multi-compte : Lord Voldemort,  Pr Naesala Gamp, Gauthier Paravell
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Deuxième cycle Séance 2 : Brûle Feudeymon ! Mer 16 Juin - 21:58


    Apparament, dans toute la classe, personne n'avait reussi a stopé son Feudeymon. Gwenaëlle avait elle utilisé l'element de glace pour tenté de stopé le sortilge, Morganne avait utilisé une anulation de sort et Barry Troy n'avait rien fait dutout. Heuresement que le Professeur Brom leur donna un petit indice pour pouvoir poursuivre le cours tranquillement.

    Pourquoi un feu brule t'il ? Aaron ce posa la question pendant de longue minute en ce grattant le menton et en regardant ces camarades qui devaient etre tout autant septique que lui. Le Feudeymon ne peut pas avoir besoin de matiere pour brulé puisqu'il etait a l'heure actuel dans une cloche de verre ou rien d'autre n'etait a l'interieur. Donc cela faisait partit d'une des noubreuses regles que le Feudeymon ne prenait pas en compte. Mais alors quoi ? Il ce gratta la tete en regardant avec insistance la cloche qui etait devant ces yeux. Puis il lacha un long soupire. Puis cela fit "tilt" dans sa tete. Mais oui, le feu a besoin d'air pour pouvoir survivre alors peut etre que si l'on arrive a enfermé le Feudeymon dans un endroit clos et sans air, il economisera rapidement l'air present pour au final deperir par manque d'air. Oui voila !

    Il reprit donc en main sa baguette magique et la pointa sur la cloche. Mais ... un sortilege qui permet d'enfermé le feu dans cette cloche existe t'il vraiment ? Il ce gratta la tete un instant, regardant par moment le professeur Brom. Que faire ? Il feuilleta un moment le livre de Magie Noire mais n'y trouva rien. Il sortit donc de son sac son livre de sortilege et feuilleta a l'interieur pour trouvé un sortilege qui ferrai l'affaire. Et il tomba dessus. Un sortilege qui permettait d'enfermé un objet dans une "cage" invisible et hermétique. Juste ce qu'il fallais ! Il pointa sa baguette sur la cloche, souffla un grand coup et lanca son sortilege ...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Deuxième cycle Séance 2 : Brûle Feudeymon ! Mar 22 Juin - 1:15

Alors que son Feudeymon se nourrissait de sa glace, elle jeta un coup d’œil à sa camarade de table qui avait lancé un sort bien différent à elle et à Aaron. Pourquoi n’y avait-elle pas pensé ? Peut-être sans doute parce son incapacité de réussir un sort correctement sans doute. La petite regarda autour d’elle. Tout le monde tendait quelque chose, sauf le Capitaine de l’équipe de Gryffondor. Elle le regarda un instant. Non, apparemment il ne tentait toujours rien.

Elle était loin de réussir un cours de Magie Noire, à la grande déception de ses parents Serviteurs des Ténèbres. Elle soupira alors que le sort de Morganne ne fonctionna finalement pas sur le feu. Le Professeur passait au milieu des rangs mais ne disait rien alors qu’elle s’attendait à quelques réprimandes. Elle était soulagée de ce silence mais il finit par encourager sa camarade.
La petite soupira à nouveau d’un air triste.

Gwenaëlle releva enfin les yeux vers Brom quand il reprit ses explications et elle le repassait au fur et à mesure dans son esprit. Un feu donc avait des limites physiques. Il fallait voir pourquoi un feu pouvait brûler. Non pas pourquoi, mais comment et ensuite pourquoi il continuait à brûler non ? Donc il fallait trouver cette cause afin de l’en priver et parvenir à l’éteindre.

Elle eut enfin une idée à ses paroles. Et si on lui privait d’air tout simplement ? Oui mais comment ?

Elle prit précipitamment son livre et le feuilleta. Mais elle ne trouva rien. Aucun sort de ce sort. Elle n’avait jamais crée de sortilège jusque là et vu qu’elle ratait tous ceux qui existaient déjà, elle eut une grande hésitation avant de se lancer.

Elle voulait vider la cloche de son air… la vider de son air… vider l’air…

Elle pointa le bout de sa baguette contre la vitre de sa cloche. Maintenant il fallait prier pour que ça fonctionne.


« Vidair! »
Revenir en haut Aller en bas


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1991
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 17/11/2009
Parchemins postés : 5643



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA6 - Guerrier Exceptionnel
Ma résistance magique est de: 15PV
Léon Brom


MessageSujet: Re: Deuxième cycle Séance 2 : Brûle Feudeymon ! Dim 11 Juil - 11:37

[HRP] Désolé du retard ![/HRP]

Brom avait donné la clé de la réussite d'un contre-sort face au feudeymon, il fallait en effet le priver de tout air. Rares étaient les Mages Noirs qui connaissaient les sciences moldues avec autat d'exactitude que Brom. Celà venait de son Grand-Père qui estimait que la science était la magie des faibles et que, par conséquent, pour éviter les dangers, il fallait la maîtriser. De plus, de nombreux sortilèges pouvait trouver une description cartésienne via la science moldue, il était donc plus facile de prédire les effets d'un sortilège inventé.

La plupart des élèves prirent quelques minutes de réflexions avant de se relancer dans l'exercice. Les paroles du Mage ne leurs avait pas ouvert les yeux à tous. Il était donc bien difficile de trouver dans leurs livres la solution toute faite qu'il n'avait qu'à appliquer.

Globis Anaero. Tel était le sortilège qui mettait fin au feudeymon. Enfin, sur le papier, dans la réalité c'était souvet très difficile d'arrêter un feu si puissant, Léon ne le savait que trop bien. Tout dépend de la surface que couvrira le feudeymon. Pour arrêter le feu de londres, il fallut une bonne centaine de sorciers, et le travail leur prit des jours.

Un Gryffondor avait trouvé la solution et il l'expérimenta de suite sur son feudeymon qui s'éteind sans difficulté. Un peu plus loin, une Serpentard avait fait la bonne déduction de l'énigme de Brom, mais son sort, bien que fort habile, n'éteignit pas entièrement le feudeymon bien qu'il fut diminué. Au bout d'une minute environ, les flammes reprenaient forme sous les yeux de la jeune ado, le professeur s'éclaircit la voix pour retrouver l'attention de la classe, plusieurs discussions état née de la réussite du plus jeune élève suivant le cours.


15 Points pour Gryffondor ! Monsieur Smith a eut la lucidité d'ouvrire un livre plutôt que de s'acharner à trouver seul et via des créations plus ou moins dangereuses (le regard blanc de Léon vacilla vers un élève de Poufsouffle qui faillit faire tomber sa cloche de verre quelques minutes auparavant), mais finalement, l'expérience montre qu'un élève lit ses livres avant d'entreprendre des tentatives plus ou moins médiocre.

Je donne également 5 points à Serpentard pour la très belle tentative de miss Mayfair qui a faillit trouver un contre-sort par elle même.


Brom s'arrêta un instant puis il pointa la cloche de verre la plus proche de lui.

Globis Anaero !

Le feudeymon sembla s'étouffer, il dépérissait, se rétractait, la vie qui semblait l'animer disparaissait et les flammes finirent par disparaître totalement. D'un large mouvemet de sa baguette, Léon élargit l'effet de son contre-sort à toutes les cloches de verre de la salle. Tous les feux s'éteigirent dans un silence absolu.

Brom fit quelques pas en avant, d'un mouvement de sa baguette magique, il fit s'assembler toutes les cloches vides en une énorme cloche de verre qui se posa dans le fond de la salle. D'un geste simple de la main, il invita ses élèves à le suivre dans le fond de la salle magiquement agrandie. Il pos une main sur le verre puis se retourna face à ses élèves.


Vous allez maintenant me voir allumer un feudeymon d'une plus grande puissance. Vous allez avoir la chance d'observer ses effets sur les objets et sur des êtres vivants.

Le professeur se retourna et cria :

Machinsse !

L'elfe de maison apparut au quart de seconde, il portait une cage remplie de lutins de Cornouaille. Brom prit la cage et il la fit entrer magiquement dans la sphère de verre. Il prit ensuite une chaise de bois et une cruche d'eau qui plaça non loin de la cage des lutins.

Machinsse s'inclina devans son maître avant de partir. Brom fixa la bulle de verre, il l'examina avec la plus grande précaution, il ne faillait pas qu'elle explose durant l'expérience...


D'un geste de la baguette, il fit entre la cloche en lévitation. Les élèves pourraient ainsi observer le phénomène sous tous les angles. Léon leur dit une dernière chose.

Je vous préviens ue seule et unique fois. Quiconque utilise ce sortilège en dehors de ma classe se verra renvoyé purement et simplement de l'école. Ce sortilège n'as pas de limites si le sorcier qui le formule n'en impose pas et vous n'êtes pas assez habiles pour en imposer.

Vous allez donc observer pour commencer et vous me ferez part de vos commentaires après.


Léon pointa sa baguette magique vers la sphère, il se concentra, imposant sa volonter aux flammes qui allaient naître. Il parla, sa voix devenant un peut plus sèche, rûgueuse.

Sceleratus Aestus !

Le feudeymon était lâcher, d'abord comme un incendie bénin, mais, quand il eut finit de ravager la chaise, il devint plus puissant, les flammes étaient plus vives, un minotaure se dessina en son sein et d'un coup de corne, il expédia un lutin de la vie vers la mort. Le feu prenait des formes de plus en plus étrange, il détrusait tous, l'eau ne bouillait pas, elle brûlait comme de l'essence. Le feu continua sa sanglante besogne parmis les lutins et quand il eut tout surpprmé, il sembla plus puissant que jamais.

Léon regarda en silence puis dit à ses élèves, une fois qu'il ne restait plus que des flammes :


Alors, des commentaires ?



____________________________________





 



Multi-compte : Lord Voldemort,  Pr Naesala Gamp, Gauthier Paravell
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Deuxième cycle Séance 2 : Brûle Feudeymon ! Dim 11 Juil - 14:03


    Alors qu'il lancé son sort, petit a petit le feu a l'intérieur de la cloche ce flétrit pour au final complètement disparaitre pour laissé une cloche en verre, tout ce qu'il y a de plus banale. Il avait reussi ! Le jeune Gryffondor regarda autour de lui, les autres eleves de la classe et remarqua que tres peu de monde avait tenté d'eteindre le Feudeymon. Seul la personne devant lui, Gwenaëlle Mayfair, avait reussi a reduire l'intensité de son propre feu. Puis, le Professeur Brom passa dans les rangs pour regardé les resultats de ces elevés. Aaron n'avait aucune idée si oui ou non le Professeur de Magie Noir etait content de lui, mais une chose etait sur, c'est qu'il lui donna tout de meme quinzes point pour sa maison -oh oui!- et le prit pour exemple devant toute la classe, rien que sa ! Peut etre bien que c'etait sa facon a lui de dire qu'il etait content d'un eleve, qui sais ? Brom accorda meme cinq point pour Gwen' et rien d'autre pour les autres.

    C'est alors que Brom pointa sa propre baguette magique sur une cloche qui ce trouvé non loin de lui et prononca une formule magique qu'Aaron ne comprit pas dessuite, n'y plus tard d'ailleurs. Et, immediatement, sans l'attente de son propre sortilege, le Feudeymon perit a l'interieur de la cloche. Houa, Brom etait tellement puissant ! Ensuite, le Professeur invita ces eleves a rejoindre l'avant de la classe pour une autre demonstration. Pendant que les eleves ce depeché d'excuté les ordres, le jeune homme ce glissa a coté de Gwen' pour lui parlé.


      Jolie travail Gwen'. Un de ces jours, il faudra que l'on travail ensemble ... on formera, je suis sur, une super équipe !


    Il lui lanca un petit sourire, suivit d'un clin d'oeil, puis ce tut et ecouta le professeur Brom. Apparament, il aller leur faire une demonstration du Feudeymon a plus grande echelle, dans une plus grande cloche ... donc plus de risque ! Il appela un Elfe de Maison, et Aaron cru un instant qu'il allé donné en sacrifice la creature au Feudeymon. Ouf, non ce n'etait juste que des lutins, stupide creature qui ne savait a rien. On s'en passera bien ! Il rentra la cage des lutins, puis une chaise et enfin une caraffe d'eau a l'interieur. Beaucoup d'objet ! Brom fit l'evité la cloche et fit un petit speech sur l'utilisation de ce sort. C'est sur ! Qui serrai assez bete pour lancé un sort tel que celui ci, alors qu'il est sur de ne pouvoir le controlé ? Il n'y avait dans cette ecole, aucun eleve qui pouvait ce pretendre a pareil exploit, ou peut etre John Mandrake. Mais un eleve de cette classe ... pas le moins du monde !

    Le professeur Brom lanca enfin son sort ! Tout d'abort faible, il prit de la consistance quand il "mangea" un des lutins. Puis il devint plus chaud et plus consitant en brulant la chaise et la carafe d'eau. Et devint tellement chaud apres avoir gobé le reste de lutin et la cage, que Aaron fit un pas en arriere, histoire de pas ce mettre a transpirer de trop.


      Euh ... Professeur ? Apparament, le Feudeymon qui n'es pas nourri n'es rien, peut etre meme qu'un vulgaire feu de cheminée. Mais, c'est au moment ou il a commencé a prendre et consumé quelque chose, qu'il a prit de l'energie. Pour devenir plus fort et plus chaud. L'on a meme vue par la suite des formes etranges, comme des animaux, ce dessiner a l'interieur du feu, alors qu'au tout debut il n'y avait rien. Peut etre bien que le FeuDeymon qui n'es pas nourri n'es t'il pas aussi ravageur qu'on le dit. Peut etre bien qu'un FeuDeymon que l'on isole dans un endroit sans le nourir fini par s'affaiblir. Car il faut etre realiste, on ne pourra jamais -ou rarement- enlevé l'air d'un FeuDeymon de grande taille ...


    Aaron ce gratta legerement la tete, ce demandant s'il n'avait pas trop parlé ! Puis il haussa les épaules, tourna la tete vers Gwen' pour lui faire un petit sourire, puis poursuivit a l'attention de Brom.


      Par contre, au moment ou le sort a prit la vie d'un des lutins, il a semblait s'accroitre considerablement. Comme s'il devenait plus fort d'un coup. Peut etre bien que le fait de "tué" un etre vivant augmente encore plus la puissance du sort que lorsqu'il brule un objet sans vie ?


    Et voila pour le p'tit Aaron. Il avait fini de prendre la parole en premier. Il regarda ces camarades de classe, esperant que l'un d'entre eux prendrait la parole pour evité de le laissé seul, sous le regard percant de Brom ...

Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Deuxième cycle Séance 2 : Brûle Feudeymon ! Mer 14 Juil - 21:09

C'était étonnant comme tout pouvait apparaître comme une évidence aux yeux d'un professeur. Vider un espace de son air. Un coup de baguette magique, et paf ! Voilà, c'était fait ! Oui, c'était le cas... mais encore fallait-il connaître les sorts qui allaient avec. Pour ça, il aurait fallut ouvrir un livre, chercher le bon chapitre, lire toutes les lettres qui s'alignaient. Pas envie... Pourtant, il fallait bien s'y mettre. On lui avait même fait un compliment, une première, et certainement une dernière. Sa bonne réflexion n'était qu'un symptôme passager d'un mal-être encore non soupçonné, même pas par elle, et sûrement pas par les autres, même pas vous et moi. Elle saisit son livre de magie noire et abaissa la couverture, fit une pause de quelques secondes, et tourna la première page, puis une nouvelle pause, et la deuxième. C'était quel chapitre déjà ? On en avait pour une petite dizaine de centaines de pages... Elle bailla. Son expression de fatigue fut interrompu par Gwen, qui tentait un sort... inconnu. Pourquoi pas. Sait-on jamais, ça pourrait fonctionner. D'ailleurs, son feu perdit une bonne partie de sa vigueur.

"Tu te fatigues pour rien, dans quelques minutes il va donner la réponse..." chuchota-t-elle à mi-voix en tournant la troisième page.

Tiens, c'était avéré, Brom intervenait déjà.

Quoi ?! Quinze points pour gryffondor ?! Et puis quoi encore ? Ah... Cinq pour Serpentard. Bon, ça va alors. Quoique, un peu plus de justice et d'égalité aurait fait que Serpentard aurait eu quinze points, et gryffondor aucun. Un jugement d'une totale objectivité qui ne se basait que sur des faits avérés, et rien d'émotionnel ou de théorique.

Brom gueula un nom étrange, et un elfe de maison débarqua en courant, déposa des objets divers et variés (dont certains, vu le bruit et l'agitation qui en ressortaient, semblaient être plus que vivant...) dans un coin de la salle, s'inclina devant son maître, et détala vers la sortie.

Il leur interdit d'utiliser le sort en dehors de sa salle de cours. Il mettait ainsi en évidence l'inutilité de son cours, vu qu'ils étaient à son sens trop faible pour utiliser ce qu'on leur y apprenait.

Il lança le feudeymon, et le spectacle qui en suivit fut au niveau de ce qu'on aurait pu attendre. Morganne apprécia particulièrement le passage du minotaure, regardant la scène comme un bon vieux film d'action des années cinquante, qui avait tout de même l'avantage d'être en couleur.

Aaron intervint. Il l'énervait un peu lui, finalement, à toujours se la ramener, sans cesse, et à offrir des points à gryffondor à la pelle par la même occasion. Elle prit donc la parole, non pas dans l'espoir de donner des points à Serpentard, mais dans celui de limiter ceux offerts à gryffondor.


"Le feu semble, comme qui dirait, vivant. Il se nourrit de ce qui l'entoure... Et qu'importe qu'il s'agisse d'êtres vivants ou d'objets. Bien qu'il semble vouloir à tout prix capturer ses proies animées -j'ai cru comprendre ça avec sa transformation en minotaure et les autres dont il n'a honorer que les lutins. Il ne prend que les formes de créatures dangereuses...

Il ne répond pas aux lois de la physique, vu qu'il n'est pas affaibli au contact de l'eau, mais il ne semble pas non plus affecter les éléments selon ces lois. L'eau ne chauffait pas, elle brûlait. Je ne pense pas qu'il existe quelque chose que ce feu ne puisse brûler..."


Bon, ce n'était pas glorieux comme intervention, mais ça valait mieux que rien... sûrement.
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Deuxième cycle Séance 2 : Brûle Feudeymon ! Lun 19 Juil - 23:46

Gwenaëlle était contente. Bien qu’elle était inspirée par la tentative de Aaron, qu’elle ne pouvait s’empêcher de suivre de près, elle était contente d’avoir eu quelques points pour sa maison avec ce qu’elle avait elle même pu faire. Mais elle était déçue de n’avoir pu combattre totalement son feudeymon. Il n’avait que diminué. C’était vraiment pas juste !

La petite écouta l’intervention de l’enseignant. En tout cas, elle n’aurait jamais trouvé toute seule. Elle connaissait ses leçons et pouvait les réciter sur le bout des doigts. Mais elle pensait à trop de chose à la fois pour les retranscrire dans d’autres contextes. Elle avait encore pas mal de progrès à faire de ce coté là. Elle admirait beaucoup le Professeur Brom. Elle n’avait pas aussi peur de lui comme pouvait l’être certains de ses camarades. Elle le trouvait bien plus intéressant que Kebab. Lui au moins, il donnait envie de l’écouter et d’apprendre encore plus. Elle regarda ébahi les feudeymons disparaître sous le contre-sort qu’il lança.


« Je te retourne le compliment Aaron ! ça serait chouette de bosser ensemble. On ferait une équipe du tonnerre ! »

Elle rougit à la remarque du garçon et avait gardé les joues légèrement rouge en lui répondant. Elle ne pouvait s’empêcher d’être contente de la réussite de Aaron. Bien que le plus jeune de ce cours, il n’en était pas moins le plus futé.

Brom les invita ensuite à le suivre dans le fond de la salle. Elle se leva et suivit ses camarades sans se mettre derrière pour autant. Elle risquait de plus trop voir sinon ! La bouche en rond, elle admira le spectacle. Elle adorait tant le feu. Mais il était clair que vu son peu de talent dans les sorts, elle n’allait pas se risquer à réaliser ce sort là. Elle regarda aussi ébahie le feu dévorer la chaise pour le lutin dans une forme presque démoniaque. Elle trouvait ça géant, horriblement géant. Pas une seconde elle ne pensait à la vie qui venait de disparaître devant elle. Elle n’était pas du genre à s’extasier devant une créature.

Gwenaëlle écouta les commentaires de Aaron et Morganne qui d’un coup avait semblé avoir perdu de sa fatigue du début du cours. Elle lui sourit. Elle n’avait pour une fois, rien à ajouter. Tout avait été dit selon elle. Elle n’allait pas non plus redire même dans ses mots, ce qu’ils venaient de dire.
Revenir en haut Aller en bas


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1991
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 17/11/2009
Parchemins postés : 5643



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA6 - Guerrier Exceptionnel
Ma résistance magique est de: 15PV
Léon Brom


MessageSujet: Re: Deuxième cycle Séance 2 : Brûle Feudeymon ! Jeu 29 Juil - 11:51

15 points pour Serpentard !

Miss Waldon a particulièrement bien décrit ce qui se passe. Le feu vit, il peut tout détruire et il prends un soin particulier à ôter les vies qui se trouve sur son chemin !

Il ne devient pas pour autant plus puissant en prenant une vie plutôt qu'en détruisant une chaise, il devient plus dangereux car la magie qui le lie à la vie en fait un prédateur. C'est un peut comme un dragon finalmenent. Si il se nourrit de proie vivantes ou de proie morte, celà ne change rien à sa puissance, par contre si il est habitué à chasser des proies vivantes, il en deviendra d'autant plus dangereux.


Léon s'arrêta un instant puis il mit fin au feudeymon qui commençait à attaquer le verre de la cloche bien qu'il fut traîté magiquement pour être incassable et impossible à fondre.

Vous pouvez rejoindre vos places.

Léon alla se mettre devant son bureau de pierre et il s'appuya dessu tranquillement. Il regarda ses élèves d'un air songeur puis il leva sa baguette. La grosse cloche de verre se divisa et les petites cloches revinrent se poser délicatement sur les bureaux, devant les élèves.

Le Porfesseur balaya la classe du regard puis parla :

Maintenant, vous savez ce que fait exactement un Feudeymon. Vous connaissez également le moyen de l'arrêter qui est le Globis Anaero. Il ne vous reste plus qu'à apprendre à initier ce maléfice.

Je vous rapelle que vous n'êtes pas autorisés à utiliser ce savoir en dehors de ma salle de cours car vous ne savez pas encore limiter un feudeymon. A peine saurez vous comment le lancer à la fin de cette séance.

Votre premier essai se fera sans rien à l'intérieur de la cloche, vous allez allumer votre feu puis l'éteindre avec le contre-sort approprié. Dès que vous aurez réussi ces deux manoeuvres, levez votre main et j'installerai une cible dans votre cloche. Celà vous permetrra de vous rendre compte que le feu sera plus difficile à éteindre une fois qu'il a prit l'habitude de détruire. Ce qu'Aaron Smith a décrit tout à l'heure comme une augmentation de puissance est plutôt une augmentation de violence du feu. Quoi qu'il en soit, vous devrez rester concentrés, je reste présent pour éviter les incidents, mais la prudence est de mise aujourd'hui.

Allez-y !


Brom se positionna au milieu de ses élèves et il balayait du regard l'entièreté de la salle pour réagir en cas de besoin, que ce soit pour mettre une cible dans une cloche ou pour éteindre un feu réclacitrant.


____________________________________





 



Multi-compte : Lord Voldemort,  Pr Naesala Gamp, Gauthier Paravell
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Deuxième cycle Séance 2 : Brûle Feudeymon ! Lun 2 Aoû - 12:07

Et voilà, quinze points pour gry... Hein ?! Pour Serpentard !! Wow ! Mais c'est qu'elle gérait ! Elle maîtrisait totalement le sujet, sans savoir comment ni pourquoi, mais tout point était bon à prendre. Elle n'allait pas se plaindre lorsqu'on décidait de récompenser sa compétitivité envers la maison rivale par un joyeux dont, gracieux. Surtout que ces derniers temps, il semblait plutôt favoriser les bouffondors.

Brom étaya un peu plus la description, stoppa l'attaque du feudeymon contre la paroi de verre et les renvoya à leur place. Morganne ne traîna pas pour aller s'asseoir, cachant difficilement sa satisfaction qui se lisait par un grand sourire sur son visage, plain de ruse. Elle était bien décidée à briller un peu plus encore dès qu'elle en aurait l'occasion.

Après quelques secondes à les observer avec perplexité, Brom donna ses directives. C'était à leur tour de passer à l'action. Très bien.

Tout sourire avait disparu du visage de Morganne et à la place on pouvait y voir une concentration profonde et a priori imperturbable. En réalité, rien que le vol d'un moustique dans la pièce lui aurait fait péter un câble. Conclusion ? Elle fusilla du regard le Serdaigle à sa droite qui venait de faire tomber sa baguette par terre. On venait de parler de prudence... Celui-là ferait bien de faire attention à son cul s'il ne voulait que le feudeymon de Morganne aille y faire son nid.

Elle fixa la cloche qui se trouvait devant elle. Pour une fois que c'était risqué de tester... Mais pas le droit à l'erreur après avoir montré toute l'étendue de son savoir théorique... Un sourire ironique sur son visage.


Sceleratus Aestus !

Une petite flamme apparut dans sa cloche. Prenant un petit peu plus d'ampleur au fil des secondes. Morganne la regarda fixement, sans ciller. La magie offrait réellement des capacités exceptionnelles à tous ceux qui la possédaient. Brom gagnait un peu plus son respect. Il devait être un sorcier bien plus puissant qu'elle ne le pensait déjà pour créer un tel sortilège. Un respect mêlé de peur. Parce que oui, il lui foutait les jetons; C'était un mage noir après tout. Pas LE mage noir, pas aussi puissant que lui, parce que c'était impossible. Mais un mage noir tout de même.

Comme avec le feu précédent, même si avec moins d'ardeur, celui de Morganne commençait à s'attaquer à la cloche de verre. Il était temps de l'arrêter avant qu'il ne fasse trop de conneries...


Globis Anaero !

Plop ! Le feudeymon disparut aussi rapidement qu'il était apparu.

Suivant les consignes, elle leva la main. C'était pas si difficile que ça finalement.


Dernière édition par Morganne Waldon le Lun 2 Aoû - 12:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Deuxième cycle Séance 2 : Brûle Feudeymon !

Revenir en haut Aller en bas

Deuxième cycle Séance 2 : Brûle Feudeymon !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: RP Poudlard
-