POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Quand on s'attend au pire... [PV Matthew]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 11/11/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 13/01/2010
Parchemins postés : 1111



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Helen Icenight


MessageSujet: Re: Quand on s'attend au pire... [PV Matthew] Lun 21 Juin - 15:47

    Helen avait désormais mal partout. Elle avait atterrit n'importe comment, lui faisant perdre sa robe de sorcier. Elle se releva tant bien en poussant des jurons en gallois et russes, avant de regarder sa baguette. Cette fois, ce n'était pas un juron qui sortit de sa gorge, mais un cri. Le crin de licorne semblait à présent sortir du bois fendillé par le choc magique. Des étincelles rouges crépitaient dans un bruit semblable à l'éclatement de bulles de savon au bout de la baguette abimée. Helen agita un peu son instrument alors que Matthew lui conseillait d'aller faire réviser sa baguette. Réviser !? Plutôt la changer, oui ! En ce moment, celle-ci ne lui obéissait plus comme avant et voilà désormais qu'elle était cassée ! Qu'importe, il fallait terminer ce duel... Elle s'avança pour revenir devant la glace, face à Matthew pour se remettre en garde. Elle devait trouver quelque chose et vite... Et c'était pas avec une baguette à demi-brisée qu'elle allait réussir à faire des miracles. Bon, certes, elle avait montré qu'elle avait les capacités pour utiliser des sorts plus que correctes sans baguette, soit un acte de sorcellerie plutôt avancé, surtout à son age. Mais rien ne valait une bonne baguette, elle en avait conscience...
    Elle décida d'agir rapidement. Elle pointa sa baguette vers Matthew, réglant sa puissance de façon à ce qu'il soit juste étourdi par le choc.

    -Dicter Nefolaidd !

    Il eu comme un craquement, un craquement venu du ciel. Et un éclair blanc, éclatant d'une lumière vive frappa Matthew qui se retrouva à son tour sur les fesses. Il semblait légèrement étourdi, mais n'avait rien. Pour une fois, tout s'était passé comme prévu...



    Matthew
    6 PV
    Helen 4 PV


Dernière édition par Helen Icenight le Lun 21 Juin - 16:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Quand on s'attend au pire... [PV Matthew] Lun 21 Juin - 15:47

Le membre 'Helen Icenight' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Elève Connaisseur' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quand on s'attend au pire... [PV Matthew] Lun 21 Juin - 16:40

C'était inévitable, Helen allait bien réussir au moins un sort. Matthew s'inquiétait un peu de la voir jurer. Il n'avait pas envi qu'elle se mette dans un état de rage et qu'il soit obligé de la maîtriser. Depuis qu'elle s'était faite torturer, Helen n'était plus tout à fait la même et par moment, il fallait vraiment essayer de lui faire réaliser dans quel état elle se mettait. C'est ainsi d'ailleurs que le duel en classe avait dégénéré entre eux. Si Helen s'était rendue au lieu de s'obstiner à bouger, elle n'aurait pas subi tout se mal. De son côté, le jeune sorcier avait eu une triste démonstration du potentiel de la magie noire.

Il eut presque un mouvement de recul face au cri. Comme on dit, son adversaire reprenait du poil de la bête, mais selon lui, c'était trop tard, l'avantage lui allait déjà de par les premières erreurs de l'élève. Quoique... on ne sait jamais! Il reçu donc en pleine tronche un sort de magie blanche qu'il ne connaissait pas, mais qui fit quand même ses effets. Sonné, loin d'être vaincu, l'heure était à la réplique et Matthew savait parfaitement quel sortilège il utiliserait.

-Glacius

Helen n'aura jamais si bien porté son nom. Couvert d'eau, voilà qu'elle eut droit à tout un frisson de la part de Matthew qui semblait vouloir en finir dès que possible. Duel amical ne veut pas dire qu'on laisse toutes les chances à l'autre quand même. Déjà qu'il l'avait laissé commencer. En tout cas, voyant l'état d'Helen, il y alla d'une suggestion, qui, il l'espérait, elle écouterait:

-On ferait peut-être mieux d'arrêter maintenant Helen.

[Matthew 6 ~ Helen 2]


Dernière édition par Matthew Kingson le Lun 21 Juin - 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Quand on s'attend au pire... [PV Matthew] Lun 21 Juin - 16:40

Le membre 'Matthew Kingson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Elève Connaisseur' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 11/11/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 13/01/2010
Parchemins postés : 1111



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Helen Icenight


MessageSujet: Re: Quand on s'attend au pire... [PV Matthew] Lun 21 Juin - 17:54

    Helen avait tellement froid que sa peau, déjà pale, était devenue blanche, un blanc translucide où on apercevait ses veines. Elle claquait des dents, se tenant les bras pour éviter de trop trembler. Sa baguette était à terre et ses genoux s'entrechoquaient. Un peu plus loin Matthew lui proposait d'arrêter, et elle ne pu hocher la tête.

    -Ou-oui, b-b-bonne id-d-d-dée...

    Elle descendit de la piste de duel en tremblant comme un pauvre diable, s'approchant de son sac pour sortir une serviette afin de s'enrouler dedans. Elle tendit également une serviette à Matthew qui semblait étonner de la voir se trimballer avec des serviettes éponges. Et que dire quand elle sortit deux pulls, dont un de la taille de Matthew, du gel contre les engelures, puis un gros réchaud qu'elle remit ensuite comme si de rien était, disant qu'il faudrait qu'elle range un peu.

    -Sortilège d'Extension, lui indiqua t-elle. J'ai mis des mois à le peaufiner... Il m'en a fait presque autant baver que toi... Mais avouons-le, tu es un adversaire de talent, je m'incline...

    Elle eu un sourire qui se transforma en grimace quand elle brandit sa baguette.

    -Mais peut-être que j'aurais pu être plus douée si j'avais eu une baguette potable... Ça fait des semaines qu'elle ne m'écoute plus comme elle le devrait... Je pense que je devrais la changer, elle n'est peut-être plus adaptée pour moi... Et puis, vu son état...


    Elle fourra la baguette dans son sac puis se frotta un peu plus.

    -Je pense que c'est le moment où je dois te parler, non ? Tu devrais t'assoir, d'ailleurs, ça risque de prendre un moment...

    Comme pour appuyer ses dires, elle prit place sur un banc, attendant un peu que Matthew fasse de même. Elle eu un soupir, puis commença :

    -Je ne sais pas si tu as vu... Mais... J'avoue que je ne suis plus la même depuis que ce bâtard de Scofield, pardon d'être aussi vulgaire, m'a torturé... Je n'aime plus trainer avec les autres Poufsouffles, j'ai eu une dispute avec Crystal, je n'ai plus envie de continuer mes études... Et puis, avec l'histoire de mes parents en Italie... J'ai pensé à arrêter Poudlard pour m'installer là-bas et reprendre mes études dans l'école de magie italienne... Mais je crois que je vais rester, pour pouvoir faire un dernier coup d'éclat avec Amber avant de fuir... De toute façon, tu ne seras plus là quand ça arrivera, tu auras terminé tes études... Mais j'aimerais te donner avant ça un moyen de me contacter.

    Elle reprit sa baguette pour faire un large geste qui semblait dessiner un cercle puis eu un geste sec de la baguette, comme pour fendre ce cercle.

    -Tu fais ce geste en pensant à moi ou à ton correspondant et tu prononce « Auditum Umbra ». Si le sortilège marche, tu verras une image de ton correspondant apparaître devant toi et tu pourras lui parler comme si vous étiez face à face. Ça marche comme un appel téléphonique : on peut prendre l'appel ou décider de ne pas le prendre, il suffit de penser. C'est à peu près le principe, mais par contre, le sortilège ne marche pas quand l'interlocuteur est trop loin, par exemple, à l'étranger.

    Elle abaissa sa baguette pour la poser à côté d'elle.

    -Avec ça, on pourra se garder en contact... Mais si il t'arrive malheur à cause de moi...

    Elle ferma les yeux un instant pour respirer à fond. Il fallait qu'elle se calme un peu...

    -Essaye pas de suivre mes traces, Matt... Tu as surement une grande carrière qui t'attends après l'école... Tu es très doué... Et tu as Prudence... Alors il vaut mieux que tu sois sage... Pas comme moi... Tu me connais, je suis une vilaine fille...

    Elle eu un petit sourire puis se frotta encore un peu les bras, baissant le regard.

    -Si tu avais une vie infernale à cause de moi, si il t'arrivait malheur par ma faute... Je ne sais pas si j'aurais encore le courage de continuer... Plutôt terminer à Azkaban que te voir souffrir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quand on s'attend au pire... [PV Matthew] Lun 21 Juin - 18:36

Matthew se doutait bien que se sort serait le dernier. Tout l'eau qu'Helen avait contre elle se gela, amplifiant quelque peu l'effet du sort qu'il venait d'utiliser. C'était peut-être un peu prétentieux de sa part d'utiliser un sort que son adversaire avait raté, mais disons que l'idée lui était venu à l'esprit un peu grâce à elle. Son amie acquiesça, le duel était terminé et encore une fois, il en sortait vainqueur. Il avait joué de chance aujourd'hui, mais à nouveau, le jeune homme était devant les faits: il était un duelliste assez doué, du moins, contre la Poufsouffle.

-Ça va aller? Est-ce que je peux faire quelque chose pour toi?

Elle lui fit signe que non. C'est vrai qu'Helen est assez grande pour prendre soin d'elle-même, surtout avec tout se qu'elle a vécu. Matthew se demande d'ailleurs si lui aurait pu traverser tout cela en restant sain d'esprit. D'ailleurs, elle semblait avoir tout prévue, peut-être en fonction des sortilèges qu'elle comptait utiliser. Il ne put s'empêcher d'avoir un sourire en coin en la voyant faire, tandis qu'il se tenait près d'elle. De son côté, il ne fit pas autre chose que ranger sa baguette et enlever son veston, car il avait chaud maintenant. L'adrénaline, sans doute. En tout cas, il le plaça sur une chaise, tandis que son amie lui racontait comment elle était parvenue à maîtriser le sortilège d'extension, non sans mal.

-J'ai joué de chance, c'est tout. Demain, ça pourrait bien être toi. Tu es une sorcière beaucoup plus disciplinée et connaissante que moi Helen.

Un des facteurs du duel était sans doute la baguette de la Poufsouffle, qui a connu quelques ratés et qui s'est même brisée durant le duel. Il était vraiment temps qu'elle en achète une autre. De son côté, Matthew a la même que depuis ses débuts et elle fonctionne toujours aussi bien, elle ne l'a jamais lâché.

-Je te conseille une baguette comme la mienne. Elle n'est peut-être pas "singulière" ou unique, mais elle est fiable.

Après avoir parlé baguette, il s'assoit sur la chaise en face d'elle, à sa demande. Elle semblait vraiment vouloir parler de choses importantes, il serait donc très attentif à se qu'elle lui dirait. Elle semblait appréhender cette conversation presque autant que le duel. Elle parlait de comment elle ne se sentait plus tout à fait la même depuis sa rencontre avec se cher Scotfield. Elle parla ensuite d'une dispute avec sa belle amie Crystal, de son désintérêt pour les cours. Elle prévoit donc déménager et changer d'école. En somme, elle lui annonçait son départ. Il vint pour parler, mais elle le prit de cours en annonçant qu'elle ferait un dernier coup d'éclat avec la Serdaigle la plus bizarroïde de toutes. Elle essayait maintenant de laisser entendre que ce n'était pas tellement important et qu'il aurait terminé son année quand tout cela arriverait. En quoi pouvait bien consister se coup d'éclat? Matthew avait l'impression qu'Helen allait vraiment s'attirer des problèmes cette fois. Si les autorités mettent la main sur elle, elle passera à la commission du sang et elle disparaîtra comme les autres.

Silencieux pour le moment, il voulait la laisser parler jusqu'au bout avant de prendre la parole. Il avait quand même un air inquiet et triste aussi. Elle avait beau lui apprendre un moyen de communiquer avec elle, il savait bien que ce ne serait pas très évident. Elle lui expliqua ensuite à lui, alors que c'est lui qui l'avait souvent protégé des ennuis quand il le fallait, comment elle ne voulait pas lui attirer de problèmes et qu'il valait mieux qu'il soit sage. Autrement dit, qu'il ne participe à son coup d'éclat, ni ne cherche à la protéger ou la sauver cette fois. Elle lui demandait de prendre ses distances, pour son propre bien. Il avala de travers, sa tête pleine de mauvais pressentiment. Il hocha négativement de la tête, incertain et ému. Qu'est-ce qui se passait tout à coup? Elle devait rester à Poudlard, il l'aurait encouragé et ils se seraient couvert l'un et l'autre.

-Je... j'ai du mal à accepter tout se que tu me dis Helen. Que tu t'en ailles en Italie, d'accord, peut-être que c'est mieux comme ça mais... Cette histoire de coup d'éclat c'est... inquiétant et tu à l'air de vouloir m'exclure de ta vie. Pourquoi? Parce que j'ai Prudence? Parce que j'ai de l'avenir et pas toi? Tu m'as vu bien intégrer Poudlard non? C'est possible de surpasser ses origines et de se faire accepter parmi les sorciers, j'en suis convaincu. Il suffit juste de faire ses preuves et d'être persévérant, c'est tout. Helen, j'ignore quel est se coup d'éclat, mais je doute que se soit une bonne idée. Si c'est se que je crois, c'est du suicide, littéralement. Tu es ma meilleure amie et je n'ai pas envi de te perdre dans une bataille qui ne sert à rien. Cette guerre qui se passe entre les terroristes et les autorités, ce n'est pas notre guerre Helen, c'est celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 11/11/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 13/01/2010
Parchemins postés : 1111



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Helen Icenight


MessageSujet: Re: Quand on s'attend au pire... [PV Matthew] Mar 22 Juin - 11:35

    -Ce n'est pas notre guerre Helen, c'est celle des autres...

    Celle des autres... Pas la notre... Ces mots résonnaient comme une lame qui la tranchait de part en part. Elle resta face à Matthew, immobile, muette, pendant un long moment. Elle se tenait avec la tête baissée, les épaules basses, les bras ballant, les jambes raides comme des piquets, fixant le sol sans montrer d'expression. On aurait dit que la vie l'avait désertée... Et puis le coup partit tout seul. Une gifle d'une étonnante force pour cette jeune fille à l'aspect si fragile percuta la joue de Matthew qui en tomba par terre, déséquilibré. La marque rouge vif de la main aux doigts fins de la galloise s'étalait sur la peau du jeune homme qui ne pouvait voir que les yeux noirs d'Helen, des yeux emplis d'une fureur, d'une honte sans nom, mais qui parlait d'une voix calme, bien que tremblante avec sa rage contenue.

    -Pas notre guerre ? Articula t-elle pour laisser le temps à Matthew de comprendre la bêtise qu'il avait dit. Pas NOTRE guerre ? Je ne sais pas si tu lis la Gazette des sorciers, mais hier encore, ils ont arrêtés une vingtaine de supposés Sang-de-Bourbe et les ont tous envoyés à Azkaban ! Matthew, c'est NOTRE guerre ! Notre guerre pour le droit de vivre dans un monde libre où nous pourrons élever nos enfants comme ils l'entendent, où nous pourrons leur raconter l'histoire de Tu-sais-qui juste pour leur faire un peu peur avant de les endormir ! Un monde où Poudlard ne sera plus une prison mais une école où les élèves seront heureux d'aller ! Je rêve de ce monde où la peur aura enfin disparue et si je meurs pour un tel rêve, tant pis ! Qu'importe si mes songes sont voués à l'échec, je préfère cela à ce cauchemar qu'est notre triste vie qui n'en fini pas ! Toujours obligé de mentir, de courber l'échine, de vivre dans la peur d'être emmené jusqu'à Azkaban !

    Elle reprit son souffle, inspirant profondément pour se calmer avant de relever Matthew.

    -Excuse-moi, lui dit-elle en regardant la marque avec une attention d'infirmière. J'espère que je ne t'ai pas trop fais mal...

    Il risquait d'être défiguré pendant un moment, vu le coup qu'elle lui avait mis... Mais cela ne la dérangeait pas, elle le trouvait toujours aussi beau... Par contre, Prudence allait peut-être la tuer, mais ça, elle s'en fichait royalement...

    -Au moins, Prudence ne risquera pas de te perdre... Avec la tête que je t'ai fais, tu ferais fuir une goule...

    Elle n'eut même pas un sourire pour cette « plaisanterie ». Elle préféra se détourner et fouiller dans son sac pour voir si elle n'avait pas de quoi le rafistoler un peu. Dans son opération, elle retroussa ses manches, laissant voir certaines de ses blessures, dont les fines et récentes cicatrices des pointes qui avaient percées sa chair. On pouvait également voir d'autres venant de sa torture avec Scofield, mais celles tranchaient avec le reste étaient blanches, anciennes, en forme de fer de cheval... Enfin, du moins à ce qui semblait, à certains endroits, c'étaient plus flou, comme si on s'était acharné. Elle cru sentir un instant le regard de Matthew et les cacha en tirant ses manches. Elle revint ensuite avec un baume qu'elle appliqua sur la joue de son ami avec des gestes doux, concentrés, mais qui laissaient transparaitre l'affection immense qu'elle avait pour le Gryffondor. Elle espérait juste que ça soulagerait un peu la douleur, mais elle n'en doutait pas, Matthew avait sans doute d'autres choses à lui dire... Et cette fois, elle essayerait de se contrôler pour ne pas lui faire du mal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quand on s'attend au pire... [PV Matthew] Mar 22 Juin - 14:11

Matthew reçu une jolie gifle de la part d'Helen, dont la tête tourna en recevant le coup de griffe de la Poufsouffle, mais de là à tomber par terre, il ne faut pas trop pousser non plus, pas avec une gifle. Matt était quand même un solide gaillard et il en faudrait un peu plus pour qu'il se retrouve sur le sol à quatre pattes. Il était bien capable d'encaisser une gifle et même plus. Il serra des dents, mais ne fit rien d'agressif en retour, mais on pouvait voir dans ses yeux que se geste ne lui faisait pas plaisir.

Pour le Gryffondor, cette guerre n'était pas la sienne. De près ou de loin, il ne s'était jamais vraiment senti concerné. Aucun parent était mort dans celle-ci et personne ne l'avait approché pour qu'il choisisse un camp ou un autre et en plus, durant la bataille de Poudlard, on l'avait caché avec les autres de son année pour le mettre à l'abri. Aujourd'hui, il a l'âge d'Harry Potter quand il a combattu Voldemort, mais ce n'est pas pour autant qu'il s'en sentirait capable. Matthew n'est donc pas dans le camp de personne puisque personne n'est dans son camp. Bien sûr, il y a cette histoire de Sang-de-Bourbe, mais ce n'est pas une cause pour laquelle beaucoup se battront. La question de cette guerre, c'est le pouvoir et le contrôle sur le monde des sorciers. Si les résistants gagnent, ils imposeront leur liberté, leur façon de voir les choses et si Voldemort se maintien, il restera dans sa voie. Les sang-de-bourbe eux seront toujours déconsidérés, puisqu'il l'était avant même le début de toute cette guerre. C'est endémique. Et c'est bien parce qu'il est un sang-de-bourbe qu'il compte laisser les sorciers s'entretuer et ne pas se mêler de cette guerre. Il parcourra le monde et trouvera sa place ailleurs si ça devient invivable en Angleterre. Non, Matthew n'avait pas cet idéal de liberté dont Helen venait de parler, il était peut-être trop égoïste pour cela, ou trop désillusionné.

Il l'avait fixé tout le long qu'elle avait parlé et il semblait calme, malgré une tension qui le gardait en haleine, parce que vraiment, il avait mal reçu cette gifle, et pas dans le sens physique. Se faire frapper par sa meilleure amie simplement parce qu'il n'est pas en accord avec elle. La voilà la belle résistance, si vous n'êtes pas en accord avec eux, vous êtes contre eux. Pour lui, les résistants ne sont que des assassins et des terroristes, et Voldemort et sa bande de sorciers, une belle bande de néonazis.

Quand elle s'excusa à lui, il ne dit pas un mot et continuait de la regarder. Il avait surtout le sentiment d'être un peu trahi. Elle lui annonçait sa décision, son départ, alors qu'elle ne lui en avait pas parlé avant. Il aurait essayé de la convaincre, mais finalement, il n'était peut-être qu'un pion parmi tant d'autres dans la vie de la sorcière. Que valait leur amitié maintenant? Et dans tout cela, Matthew n'entendait pas à rire. Il se leva de sa chaise, une main contre sa joue endolorie.

-Ne me touches pas! Tu en as déjà assez fait comme ça.

Il préférait garder sa mauvaise tête à se faire soigner par elle, pour le moment. D'autant plus qu'en se moment, il aurait peur de faire quelque chose qu'il regretterait si elle le touche. Matthew peut garder son calme, mais il n'est pas Jésus; ce n'est pas lui qui va tendre l'autre joue.

-Très bien alors, c'est ta guerre, puisque tu as choisi ton camp, puisque tu laisses tes amis derrière toi pour aller te joindre à la mascarade des terroristes et des assassins. Dis-toi bien que si les résistants acceptent des enfants et des sorcières de ton niveau dans leur rang, alors c'est qu'ils ont déjà perdu cette guerre. Le discours de liberté, je connais, mais laisses moi en douter. Ils ne se battent pas pour les sang-de-bourbe, ne va pas croire ça. Ils se foutent pas mal de notre sort. Et maintenant Helen, tu en es rendue au point où tu préfères frapper plutôt que d'entendre un avis contraire. Tu as le droit de te battre pour tes convictions, mais fais moi plaisir, considères un peu plus ceux qui ne sont tout simplement pas de ton avis.

Là-dessus, il se leva et ne put vraiment remarquer les marques. Il en avait assez dit et il semblait blessé aussi, pas physiquement. Dans sa tête, il venait de perdre une amie. Une amie qui ne se souciait plus que d'elle et de son combat. Il lui souhaite quand même la meilleure des chances. Il alla prendre ses affaires, et son veston, qu'il ne mit que sur une épaule.

-J'espère que tu réussiras à être heureuse et à avoir la vie dont tu rêves, puisque celle-ci est un cauchemar pour toi.
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 11/11/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 13/01/2010
Parchemins postés : 1111



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Helen Icenight


MessageSujet: Re: Quand on s'attend au pire... [PV Matthew] Mar 22 Juin - 14:35

    -Matt...

    Helen sentit quelque chose craquer en elle. Quelque chose qu'elle avait oublié depuis trop longtemps sans doute... Son cœur. Elle l'avait laissé derrière elle ce jour où elle avait passé la porte de la salle de torture. Et elle s'en rendait compte désormais. Ses doigts couverts du gel, elle resta un instant tremblante puis laissa tomber le flacon, fixant sa main. Sa main qui avait frappée Matthew, la personne la plus chair à son cœur. Elle tomba à genoux, les yeux écarquillés d'horreur, alors qu'elle voyait le Gryffondor se lever, prendre son veston, pour partir, pour l'abandonner, elle, Helen la traitresse... La honte et le remord la submergeaient mais au fond d'elle-même... Elle ferma les yeux. Elle avait fait le bon choix... Et Matthew resterait heureux, en paix avec lui-même... Dans le camps qu'il s'était choisi. Le camps qu'elle lui avait choisi. Le camps des survivants. Elle, elle avait choisi le camps de la mort. Et c'était mieux comme ça.

    -Matthew, prends soin de toi et des autres... Vous méritez de continuer...

    Elle eu un instant encore de silence, un court instant où les larmes lui vinrent aux yeux puis elle lui dit :

    -Matthew, n'oublie jamais que je t'aime...

    Après cette imploration, elle ferma les yeux. Elle ne s'attendait plus à rien désormais. Elle venait de tracer sa vie. Elle venait d'éloigner son meilleur ami. Elle venait de faire une erreur pour son cœur, mais pas pour sa raison qui lui soufflait qu'elle avait fait le bon choix, qu'elle protégeait son ami. Elle espérait juste qu'il ne serait pas celui qui l'enverrait à Azkaban. Sinon, ses raisons de vivre disparaitraient en même temps que sa raison. Elle comprenait désormais à quel point les résistants étaient des personnes fortes, des personnes courageuses... En suivant leur voie, elle abandonnait tout... Et elle venait de le faire avec brio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quand on s'attend au pire... [PV Matthew] Mar 22 Juin - 15:06

Il entendit son prénom, d'une voix qui le faisait normalement sourire, ou dont le ton l'aurait habituellement inquiété, mais maintenant, il lui en voulait. Non pas tant qu'elle ait choisi un camp. Il s'en doutait bien après tout et ce n'est pas lui qui irait la dénoncer ou quoique se soit. C'est juste qu'il se sentait maintenant exclu, comme si elle avait délibérément mise une barrière entre eux. Une barrière avec une fenêtre, celle du Auditum Umbra, qui leur permettraient de se parler. Sauf que de son avis, il la trouvait trop jeune, trop fragile pour rejoindre les résistants. Non pas que lui serait mieux, mais justement, c'était son point. Pour être un résistant, il faut être un grand sorcier, c'est du moins son avis, alors pourquoi s'y lancer corps et âme en sachant d'avance qu'elle ne sera sans doute pas à la hauteur?

Il était dans le cadre de porte de la salle quand il l'entendit lui répéter qu'elle l'aimait. Helen l'aimait depuis combien de temps? Il ne le savait pas, mais il sait que c'est d'amour, un sentiment qu'il ne croit pas avoir déjà éprouvé pour elle, bien qu'elle tienne à elle comme à une sœur. Une sœur avec qui il a parfois eu des désaccords, mais qui restait néanmoins de la famille. Un amitié très fort, soudé, qui était mis à rude épreuve, une fois de plus. Il baissa la tête et soupira. Pour la première fois depuis un moment, il se retourna pour la regarder. Elle était à genoux, sur le sol, dévastée, les larmes aux yeux. Soupirant, il ne pouvait pas la laisser derrière lui ainsi. Il revint auprès d'elle, se mit à genou et la pris dans ses bras. Il lui dit à voix basse à l'oreille:

-Tu es ma meilleure amie Helen et je respecte tes choix, même si c'est difficile. Fais attention à toi la grande, je ne serai plus là pour te protéger... Tu vas me manquer.

Il caressait doucement la nuque de son amie et le haut de son dos et il alla déposer un bisou contre sa joue, la gardant toujours contre lui. Il ne libérera l'étreinte que lorsqu'elle en aura décidé, sinon, lui pouvait rester ainsi pendant des heures s'il le fallait. En autant que ça soit avant le couvre-feu de Poudlard, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Quand on s'attend au pire... [PV Matthew]

Revenir en haut Aller en bas

Quand on s'attend au pire... [PV Matthew]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: RP Poudlard
-