POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Quand les exécuteurs rôdent... [PV Blake the BG =p]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité


Invité


MessageSujet: Quand les exécuteurs rôdent... [PV Blake the BG =p] Mar 6 Juil - 20:55

Il faisait beau, il faisait chaud. Le ciel était si dégagé que le soleil semblait être son seul composant. Un somme, un été magnifique. Une musique flottante composée par des oiseaux cachés, trop effrayés par la présence des élèves qui flânaient de pars et d'autres du parc, agrémentait ce fameux décor pour le faire tendre vers la perfection. Morganne contemplait tout cela de sous son arbre. À ses côtés, trois serpentards qui se tapaient la causette sur la remise des prix, les derniers cours, rien de bien intéressant, pour preuve, elle faisait semblant de dormir. Cela ne lui épargnait pas la conversation, mais au moins, on ne la poussait pas à y participer. C'était avec des manœuvres comme celle-ci, qu'on devenait rapidement un grand politicien. C'est con, elle ne voulait pas faire dans la politique... Elle ne voulait faire dans rien d'ailleurs. On éludait les questions, les évitait, écoutait aux portes, réutilisait ce qu'on vous pensait ignorer. Elle adopterait peut-êter cette technique, si la conversation devenait intéressante, ce qui n'était, évidemment, pas le cas.

Puis le silence. Plus un mot de la part du groupe, il ne restait plus que les oiseaux pour discuter, et si Petterson n'était pas venu brisait le silence avec un chuchotement sourd qui a priori avait pour dessein de ne pas se faire entendre -"c'est qui lui ?"- alors Morganne s'en serait sûrement réellement endormie. Et qui sait jusque quand... Il n'était pas tard, vers 15h, le couvre feu était loin...

Momo ouvrit un œil, puis deux. Effectivement, la question de son voisin était pertinente. C'était qui, celui-là ? Mis à part le look, qui laissait à désirer -une robe de sorcier noir-, il fallait avouer qu'il n'était pas traumatisant à regarder, loin de là. Yeux noirs, cheveux bruns foncés, il lui faisait penser aux grands ténébreux des publicités qui passaient à la télé moldue.


"Bon, les gens, on bouge... il me plaît pas lui." prononça Petterson, tentant d'étouffer ses paroles dans une barbe qu'il n'avait pas, et vu son âge, qu'il n'aurait sûrement jamais. Les deux autres se levèrent, puis, devant l'inactivité de Morganne, le premier trouillard en chef rajouta :
"T'viens pas, Wald' ?"
"Si, si... j'arrive dans quelques minutes... plus tard." répondit-elle sans lâcher l'adulte intrus des yeux. D'ailleurs, son discours entre coupé reflétait l'intérêt qu'elle lui portait.

Ils haussèrent les épaules et partir. Voilà, c'est ça, tirez vous, bande d'orvets... Elle était une vipère, elle n'avait peur de rien. Jamais elle ne fuyait, mieux encore ! elle attaquait. Elle se redressa et s'assit, adossée à son arbre. Elle ne semblait pas être la seule à s'intéresser à cet homme extraordinaire -j'entends par là, non pas qu'il soit exceptionnel, quand sait-on ? mais que l'ordinaire est Poudlard et ce qui lui appartient- car un peu près partout sur un rayon de vingt mètres, tous les regards convergeaient vers lui.

Bon, on n'allait pas rester des heures comme ça à se regarder en chien de faïence... Puis il était chiant, à marcher aussi lentement, puis à s'arrêter, regarder quelque chose d'un air nostalgique -vaguement, une sorte de nostalgie sombre plutôt- puis repartir...


"Qu'est-ce que vous faites ici ?"

Pas de bonjour, pas de s'il vous plaît. On allait directement à l'essentiel. Un peu autour, certains se refondaient rapidement dans des discussions, histoire de ne pas se faire remarquer, alors que d'autres attendaient la suite.

Elle ne s'attendait pas à une réponse pleine de politesse, après tout, la seule chose qui aurait pu attirer la sympathie d'un étranger -si jamais il était fan du régime- aurait été l'insigne de Serpentard qui se trouvait sur la robe de sorcier... qu'elle ne portait pas. Oui, oui, on sait, le règlement dit qu'elle est obligatoire... merde à la fin ! On va pas s'emmerdouiller du règlement avec un temps si radieux !


"Puis, tant que j'y suis, vous êtes qui ?"
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quand les exécuteurs rôdent... [PV Blake the BG =p] Mer 7 Juil - 14:25


    Ah ... que de souvenir dans ce parc ! Blake s'en souvient comme si c'etait hier. Les longues lecture solitaire d'un livre des plus passionnant au bord de l'eau. Ou encore les discutions sur quel sortilege etait le mieux adapté dans certain duel avec ces amis Serdaigle ou encore Serpentard. Durant son passage a Poudlard, Blake n'avait eu que peu d'ami. Mais il ce rappel de ces sept tant comme etant les meilleurs de sa vie, meme si son pere a tout fait pour gaché le tableau. Ah ... que de souvenir. Tout cela fait que l'Executeur marché d'un pas lent dans le parc de l'ecole en regardant les alentours d'un oeil totalement nostalgique. Il croisait pas mal d'eleve, mais pour une fois il n'avait aucune envie de ce moqué d'eux ou alors de leur faire la plus grosse peur de leur vie. Non ! Aujourd'hui il n'en avait tout simplement pas envie. Il marché simplement, perdu dans ces souvenirs et ces pensées. Venant meme a pensé a Voldmort et a ce questionné si oui ou non il le rencontreré un jour ... ?

    Mais tout cela fut brisé par une petite voix. Enfin, petite qui s'intensifié de seconde en seconde a mesure que Blake sortait de sa torpeur. Quoi, qu'es que c'est ? Blake secoua legerement la tete et posa son regard percant vers une jeune fille qui venait de lui adressé la parole. A voir le badge vert orné d'un serpent ce ne pouvait etre qu'une Serpentard -a moins qu'elle ne l'avait volé, ce qui etait absurde- et Blake du y reflechir a deux fois avant de ce souvenir convenablement de ce qu'avait dit la jeune fille. A oui ... qu'es qu'il faisait la ? Non pas c'est pas possibe ! Depuis quand les enfants ce permettent de derangé les adultes ? Celle ci n'a apparament pas prit assez de coup de fouet quand elle etait petite ! Mais on peut tres bien y remedié rapidement ... tres rapidement.


      Ce que je fait la ? Es que moi j'te demande pourquoi tu vient pompez l'air des gens ? Non ! Alors fait en autant.


    Et le voila deja repartit vers sa petite ballade tranquille dans le parc de Poudlard. C'est alors que dans son dos il entendit la jeune fille de nouveau lui posé une question. Mais elle etait folle ou quoi ? Elle ne savait pas qu'il ne fallais pas trop soulé un executeur ... sous peine de mort ? Apparament non. Tant pis. Voila que Blake fit demi tour et rejoint la petite fille a grand pas, la surplombant de toute sa hauteur, sortant sa baguette et caressant la joue de la jeune fille avec le bout de la baguette, la regardant avec un leger sourire sadique sur les levres.


      Je peut etre beaucoup de chose. Par exemple ton pire cauchemar si tu ne t'arrete pas de posé des questions a tout va ...


    Blake la regardait droit dans les yeux. Avait t'elle peur ?

Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quand les exécuteurs rôdent... [PV Blake the BG =p] Mer 7 Juil - 16:06

Il avait arrêté de marcher. Au moins, c'était une preuve qu'il l'avait entendu. Enfin, peut-être pas... Peut-être faisait il simplement à nouveau une pause dans sa flânerie. Après tout, il semblait n'être là que pour ça, flâner... Il se retourna et lui répondit finalement. Et quelle réponse. On avait plus aimable quand même. Morganne, un peu plus, aurait cru se parler à elle-même dans ses mauvais jours. Et elle devait avouer que ce n'était pas ce qu'il y avait de plus agréable. Pas grave ! Il n'avait qu'à pas trainer par ici, il n'aurait pas attisé sa curiosité, et de ce fait, elle ne lui aurait pas parlé. Il était donc la seule cause de son malheur : CQFD ! Que c'était beau, la logique. Elle pouvait tout démontrer, même que Socrate était un chat, c'était dire...

Elle lui pompait l'air... Pfff, c'était la meilleure. Ce n'était pas elle qui n'avait rien à faire ici. Elle, elle était une élève. Elle avait sa place à Poudlard comme tout jeune sorcier. Mais pour qu'un adulte s'y trouve, il fallait qu'il soit professeur ou quelque chose du genre. Ce n'était pas le cas de ce gars, sinon, elle le connaîtrait, et il aurait mieux à faire que se balader dans le parc. Qui a du temps à perdre, peut bien le perdre avec elle.

Il tourna à nouveau les talons et elle posa sa seconde question. Réaction prévisible, il fit demi-tour et vint se positionner devant elle ; réaction moins prévisible, il lui plaça sa baguette sous la joue... Elle avala sa salive. Le tout, c'était de ne pas montrer qu'elle avait conscience d'être en position de faiblesse et qu'elle ressentait les sentiments qui allaient de mise.


"J'ai déjà connu mon pire cauchemar et il ne vous ressemble pas du tout. Ou alors, de loin, dans le noir, à cent mètres de distance, les yeux fermés et avec une paire de lunettes de soleil... Oui, comme ça, il y aurait peut-être un petit air de famille entre vous..."

... et mon oncle. Ce sal*p qui avait tué son père, c'était lui son pire cauchemar.

Elle soutenait son regard. Ses lèvres affichaient un sourire autant sadique qu'exemplaire. Sans ce rictus sur le coin droit et la lueur mauvais dans les yeux, il aurait pu faire une pub pour une certaine marque de chewing-gum, voire, pour du dentifrice. Oui, il y avait mieux comme perspective d'avenir.


"Vous ne me feriez rien... Toucher un élève de Serpentard, c'est se mettre LeeRoy sur le dos, et toucher un élève de Poudlard, c'est se mettre Scofield sur le dos... Vous ne prendrez pas ce risque pour moi. Ou alors, c'est que vous me portez une importance démesurée... Ca me flatterait franchement."

En fait, elle n'était pas vraiment sûr de ce qu'elle avançait. mais l'important, c'était de faire croire qu'elle en était. Elle en doutait énormément en réalité. Après tout, pourquoi Scofield irait s'emmerdait avec quelques élèves alors qu'il en avait des centaines. Pour LeeRoy, elle ne savait pas... Elle ne voulait pas savoir.

"Je pompe l'air des gens parce que j'ai que ça à faire aujourd'hui. voilà, je vous ai répondu, à votre tour à présent de me dire ce que vous faites là -quoique, je m'en doutes un peu à présent... et qui vous êtes...

Mister Nightmare... C'est vrai que ça lui allez bien comme petit nom. Enfin, elle n'allait pas faire la remarque, son interlocuteur ne semblait pas sensible à ce genre d'humour -quand bien même était-il sensible à un genre d'humour...
Elle posa sa main lentement sur la baguette de l'homme et la décala avec précaution. Fallait faire attention avec ces petits jouets, on pouvait facilement blesser quelqu'un... hum.


"Vous travaillez pour le ministère... C'est pas une question, c'est une affirmation ! Vous êtes exécuteur n'est-ce pas ? -Ça c'était une question... J'ai déjà rencontré un de vos collègues... Un asiatique, Storm, je crois, un nom du genre. Vous êtes combien à enquêter sur la même affaire ?"

Ils étaient tellement en rade de boulot là-bas qu'ils envoyaient toute l'escadrille au front ? C'était une réaction compréhensible me direz-vous, la jeunesse était l'avenir du régime. Que cet avenir soit morne ou brillant dépendait d'elle et seulement d'elle.

Elle avait l'impression affreuse d'être en position de faiblesse. Elle n'était pas en position de se défendre, et lui tenait toujours sa baguette... Malgré tout ses efforts pour la dissimuler, dans ses yeux se lisait une petite lueur d'inquiétude. Elle avala une seconde fois sa salive.
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quand les exécuteurs rôdent... [PV Blake the BG =p] Jeu 8 Juil - 18:39


    Blake avait toujours son petit sourire sadique sur les levres. Cette jeune fille etait vraiment insolente et n'avait pas peur de tenir tete a un homme tel que Blake. Etrange vous trouvez pas ? Quoi qu'il en soit, la jeune fille avait deja rencontré son pire cauchemar. Oui et alors ? Il pouvait tres bien etre encore PIRE que son pire cauchemar c'etait tellement facile. Lui lancé un sort qui estropierait a vie dans une douleur des plus insoutenable et voila comment elle aura, durant toute sa vie, peur de lui. Mais il n'en etait pas la, bien au contraire, meme si sa baguette, pointé sur la joue de la jeune Serpentard, prouvé le contraire.


      Ton insolence te perdra ! L'pire de tes cauchemar n'es rien comparé a moi. Lui ne peut pas te tué ici et maintenant.


    Un regard mauvais dans les yeux, toujours fixant la jeune fille de toute sa hauteur. Voila qu'elle s'amusé a lui dire que des gens, bien plus importante quelle, serrai la pour la defendre si il tentait quelque chose contre elle. Il avait envie de rire tellement sa reponse etait stupide, mais il n'en fit rien. Cela aurai cassé son air de tueur qu'il avait dans les yeux et la petite n'aurai plus peur de lui. Il prefera lui repondre, avec un ton pas sympa du tout.


      Pense tu vraiment que LeeRoy ou encore Scofield te defendrai ? Ne croit tu pas qu'il aurai mieux a faire ? Je sais parfaitement que si je te fait du mal, personne ne levera le p'tit doigt pour toi ! J'ai certain "privilege" et le droit de vie ou de mort des gens en es l'un d'eux. Tu veut que l'on essaye pour voir qui de nous deux a raison ?


    Blake savait parfaitement qu'il avait raison. Il aurai cas dire que cette petite etait une rebelle dissimulé dans Poudlard et qu'elle compté rejoindre Manrey et sa clique tres prochainement et voila. Il aurai pas eu de probleme de l'avoir tué et en plus de cela, il aurai etait récompense pour son acte de bravour. Elle est pas belle la vie quand on est un executeur ? Moi j'vous dit que si ... !


      Mais dit moi, j'voit une petite lueur d'intelligence dans tes yeux. La premiere fois que j'entend quelque chose de pas completement stupide sortir de ta bouche ! Oui, j'suis du ministere et encore oui j'suis un executeur. D'autre question ? Pfff ...


    Bah quoi ? N'importe qui aurai envie de la claqué a cette petite. Elle etait insolente et pas tres gentille sur le coup. Blake, qui etait loin d'etre la personne la plus gentille de cette planete, avait trouvé une tres bonne activité a croire. C'est alors que la jeune fille fit une tres grosse erreur. Elle placa sa main sur sa baguette et la deplaca sur le coté de facon a ce qu'il arrete de visé sa joue. Mais ... elle est folle ou quoi ? Elle veut mourir ! Blake regarda la main sur la baguette, puis le visage de la jeune fille. Il eu un rictus au coin de la levre et serra la machoir pour pas s'enerver completement !


      Ecoute moi bien gamine ... tu touche encore UNE fois a ma baguette, la seconde meme ou tes doigts la touche, tu te demandera ou est passé ta main. Tu ma bien comprit ?


    Pfiou, beaucoup trop de sentiment melangé dans les yeux de Blake. De la colere, de la folie meurtriere -si si, j'vous jure !- et meme un peu degout. Bref, la pauvre Morganne a eu la total pour sa rencontre avec lui. Genial non ? Elle devrai etre contente ...

Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quand les exécuteurs rôdent... [PV Blake the BG =p] Ven 9 Juil - 20:32

"Mon insolence... me perdra..."

Morganne marqua une pause longue, très longue et baissa les yeux. De l'insolence, ça ? On en avait pas la même définition. Elle aurait voulu être insolente, elle lui aurait fait remarqué que pour se débarrasser d'un cauchemar, il suffisait d'ouvrir les yeux, le rêve était effacé, il n'était rien. Au moins, ils étaient d'accord sur ce point : Blake n'était rien. Après, elle aurait enchaîné en lui faisant remarqué que chien qui aboie ne mort pas, et ce n'était pas en la menaçant de mort toutes les phrases qu'il se rendait dangereux. Et pour finir, elle lui aurait offert un grand merde en lui indiquant la direction pour continuer sa route. Mais se prendre la tête avec un agent du ministère n'était pas la meilleure chose à faire en son état si limitrophe du sang de bourbe. C'est pour ça qu'elle se contenta de rajouter :

"Peut-être..."

Et voilà sa verve théâtrale quelque peu limitée. Elle qui aimait les grandes phrases bien construites et bien recherchés, les traits d'esprit, elle se retrouvait à acquiescer -partiellement- les dires d'un idiot fanatique. Qu'elle était tombé bien bas...

"Me défendre ? Mais je n'ai jamais dit ça ! Quelle idée ! Pour moi, bien sûr que non ! Mais si vous mordez à chaque fois qu'on vous pose une question... D'abord moi, puis un autre, et un autre... Au final, vous allez avoir des ennuis, vous le savez très bien. Sinon, vous m'auriez réglé mon compte depuis longtemps... histoire de "prouver" que vous avez raison."

Oups... ça lui avait échappé. Connerie. Chassez le naturel, il revient au galop qu'on dit. C'était confirmé ici.
Une lueur d'intelligence ? Parce qu'il savait ce que c'était lui, l'intelligence ? Il avait tout juste la capacité mentale pour parler et débiter un discours convenu qu'il ne devait même pas comprendre et qu'il n'avait jamais pensé. C'était si facile de reconstituer une parole collective sans s'impliquer ne serait-ce que par un "je" une fois de temps à autre, ou mieux : un nom.


"Une autre question ? Oui... Vot' nom ?"

Au bout de trois fois peut-être allait-il lui répondre.
Et une menace, encore une... Cela s'avérait être son aptitude principale : menacer. En attendant, au risque de se répéter, il n'avait encore fait que ça... Mais autant ne pas tenter le diable. Surtout qu'elle n'avait pas réussi à contenir son "insolence" un peu plus tôt donc... Alors tête baissée, à nouveau...


"D'accord..."
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quand les exécuteurs rôdent... [PV Blake the BG =p] Mar 13 Juil - 18:13


    Et voila que la jeune fille repete ces paroles. Quoi ?! Encore de l'insolence ? Blake y regarde de plus pret -dans ces yeux, roh!- et voit apparemment qu'elle est plutot surprise de la reponse de l'homme devant elle. Car, la seconde d'apres, elle ne dit plus rien et baissa les yeux. Avait t'il gagné ? Aurai t'il reussi a fermé la bouche de cette petite Serpentard ?! Owiiii ! Ah non enfet ! Car voila qu'elle parle de nouveau. Pour ? Ah, simplement pour dire qu'elle est peut etre avec lui. Brave petite ! A l'interieur, Blake etait plutot fier de lui, encore une victime terrorisé, il ce prepara a faire demi-tour et a partir tranquillement finir sa petite balade, quand la jeune fille reprit une nouvelle fois la parole et cette fois pour une longue et passionnante tirade. Blake l'ecouta, tranquillement, petit sourire au coin des levres, en reflechisant en meme temps au parole qu'elle sortait. C'est qu'elle avait raison en plus ! Elle etait vraiment pas bete pour une fille aussi jeune. Vraiment pas dutout. Elle, comme lui, savait tres bien qu'il ne pouvais lui faire du mal, le ministere aurai bien trop de probleme si l'un de ces executeurs tué -ou meme blessé-une eleve de Poudlard, et ce que Blake ne voulais pas faire, c'etait pas de causé du tord au Ministere, et indirectement a Lord Voldemort. C'est alors que, oui grande surprise, Blake fini par sourire. Pas un sourire sadique d'il y a quelques secondes, mais un veritable sourire d'amusement. Cette petite etait maligne, arrogante, courageuse a la limite du suicidaire et en plus arrivait a le faire sourire. Etrange non ? Blake baissa alors sa baguette pour la remettre dans sa poche, la ou elle n'aurai jamais du sortir. Puis la jeune fille, surement contente de sa reussite, fini par lui demandé une autre question, quel etait non nom a lui ? Que faire ? Resortir sa baguette pour lui refaire son numero et qu'elle arrete de lui posé tout un tas de question, ou alors lui repondre franchement, comme il aurai du le faire des le debut ? Option numero deux s'il vous plait !


      Lackey ... Blake Lackey.


    C'etait etrange pour l'executeur de repondre aux questions d'une petite fille alors que d'habitude c'etait lui qui posé les questions sans jamais en repondre a une seule. Mais, elle, elle avait reussi a lui faire sortit son nom et son metier ? L'es pas fortiche ?!


      Hum ... et toi ?


    Bah oui. Quitte a avoir donné son nom a quelqu'un, autant lui demandé aussi comment elle s'appel ...

Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quand les exécuteurs rôdent... [PV Blake the BG =p] Lun 19 Juil - 16:29

Il l'avait fixé droit dans les yeux, et qui sait ce que cette action avait engendré comme réaction psychique dans la tête de cet exécuteur étrange et tyrannique, mais la seconde d'après, il avait souri. Pas de cet infini sourire sadique qu'il semblait afficher quasi-constamment, mais véritable sourire. Alors, elle avait gagné le combat, voire mieux, la guerre, ou il s'apprêtait à lui faire subir le châtiment promis, ce qui le remplissait de joie ? Elle n'en avait aucune idée jusqu'à ce qu'il range sa baguette. Il n'aurait pas été là pour le voir qu'elle aurait lâché un grand "ouf" de soulagement. Mais les surprises qu'il lui avait réservé ne voulaient pas s'arrêter en si bon chemin. Non seulement il ne la menaçait plus, mais plus encore, il se décida -enfin, et c'était pas trop tôt !- à répondre à l'une de ses questions. Il déclina son identité : Blake Lackey. Et ce fut là qu'elle ressentit réellement le sentiment de victoire. Son adversaire avait capitulé, alors oui ! Elle était fortiche ! Mais elle n'eut pas le temps de savourer la victoire qu'il l'étonna de nouveau en lui demandant à son tour son nom. À croire qu'il s'intéressait à elle à présent. Ce retournement de situation soudain la laisser sans voix, si bien qu'elle ouvrit grand les yeux et le fixa durant quelques secondes avant d'être en mesure de répondre.

"Morganne... Morganne Waldon..."

Peut-être que ce nom lui dirait quelque chose. Peut-être pas. Après tout, elle avait eu son titre de sang mêlée in-extremis, et on l'avait prévenu qu'elle était sous surveillance. Mais jusqu'où cela allait, elle ne savait pas.

"... Serpentard et membre de la brigade inquisitoriale." rajouta-t-elle pour combler la présentation.

En vérité, les deux personnages qui se faisaient face se ressemblaient. Ils tentaient tous les deux de faire respecter l'ordre, limité et protégé par une autorité supérieure totale. Et leur premier devoir était de faire honneur à cette autorité.


"Vous voyez, on fait presque le même métier... Seulement à deux échelles différentes."

Elle sourit à son tour. Enfin, pour elle, on ne pouvait pas encore parler de métier.
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quand les exécuteurs rôdent... [PV Blake the BG =p] Jeu 29 Juil - 19:59


    Apparament le changement soudain que Blake venait d'effectué laissa sans voix la jeune fille. Tant mieux, un peu de repos pour ces oreilles et cela lui donna aussi le temps de reprendre sa marche tranquille pendant que la jeune fille le suivait. Ils marcherent ainsi quelques secondes, avant que la Serpentard reprenne la parole pour donné son nom. Il chercha silencieusement et rapidement dans sa tete s'il avait deja entendu parlé d'elle, mais haussa les épaules quand il s'appercut que ce n'etait pas le cas ! Mais avant qu'il n'es put faire quelques choses, la jeune fille, ajouta qu'elle etait aussi Serpentard et qu'elle faisait partir de la Brigade Inquisitorial. Blake la regarda surprit et intrigué a la fois, ce demandant qu'es que pouvais etre cette brigade. Certainement une sorte de mini-police pour surveillé les autres eleves. Elle devait donc etre plus ou moins importante dans le systeme de cette école si elle avait ce role. Blake lui sourit de nouveau et presenta sa main -sans baguette magique cette fois- pour pouvoir officialisé leur presentation.


      Et bien enchanté Miss Waldon. Tu a un sacré tempérament et je doit dire que cela me plait. Finalement, ton "insolence" est une bonne chose, taché de la conservé et de la cultivé.



    Tout en marchant, le jeune Executeur eu un petit rire. Bah quoi ? Cette situation etait plus qu'etrange. Quelques minutes plutot, il l'aurai volontié tué pour son insolence et finalement il ne la pas fait parce que cela la seduit. Il faudrai qu'il pense a arreté d'etre aussi lunatique. Il continué de marché avec Morganne a ces cotés, qui etait soudain devenu bien silencieuse. Pourquoi ? Ah bah aussitot que je le fait remarqué, voila qu'elle reprend la parole pour parlé de son metier et qu'il etait presque semblable a celui qu'elle faisait ici, a Poudlard.


      Pour tout te dire, je n'es aucune idée ce que l'on fait dans cette Brigade ... mais si comme tu le dit c'est semblable aux Executeurs, tu doit etre une "elite" par rapport aux autres éleves ? T'es tu deja battu ? A tu deja tué quelqu'un ?



    Question stupide ! Comme si une fille de quatorze-quinze ans aurai pu deja tué quelqu'un ? Il leva les yeux au ciel.


      Oublie ce que je vient de dire, ce n'es pas tres important.



    Les deux personnes, marcherent ainsi pendant plusieurs minutes en silence, parcourant le parc ou ils ne croiserent quasiment personne. Blake etait a present habitué a cela. Il avait le physique et la tete pour faire peur a tout le monde, surtout au jeune eleve ce qui lui vallais de n'etre jamais derangé -ou presque- et il apprecier cela. Mais une chose le gené a present ... pourquoi la fille qui marché a coté d'elle etait t'elle venu ?

      Miss Waldon ... pourquoi est tu venu me voir au juste ?




Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quand les exécuteurs rôdent... [PV Blake the BG =p] Sam 31 Juil - 23:45

Morganne serra la main de Blake Lackey, après avoir eu une légère hésitation. Elle cherchait le piège que cachait un tel retournement de situation, et vu le personnage qu'elle avait entre aperçu juste avant, elle ne pouvait pour l'instant que se méfier. Finalement elle s'était dit que ce n'était pas vraiment le moment de le vexer. Et à présent qu'il ne la menaçait pas avec sa baguette et divers propos, il n'avait pas l'air méchant, même au contraire, il prenait tout à coup le visage d'un protecteur. Etrangement retournement de situation qui allait rester un sacré bout de temps dans son esprit, elle espérait seulement qu'à chaque fois qu'elle le rencontrerait l'impression et l'aventure ne seraient pas les mêmes.

"Enchantée également Monsieur Lackey. Je vais tenter de suivre votre conseil !"

Elle fonçait tout droit sur ses 17 ans, âge de la majorité sorcière, de la liberté et de l'indépendance... plus ou moins pour les deux derniers. À son âge, on ne se refaisait déjà plus. Impossible pour qui que ce soit de modifier durablement et sans effort atroces quelque chose d'assez marquant et présent dans son comportement, ou simplement dans sa vie quotidienne. C'était déjà les années affreuses où la routine existait et avait besoin d'être pour le bien être de l'existence individuelle.

Ils marchaient l'un à côté de l'autre. Ça lui donnait un peu d'importance aux yeux de tout ceux qui les voyaient passer, et offrait à ceux qui ne l'aimaient pas de quoi casser du sucre sur son dos. La brigade qui fraternisait avec les exécuteurs... rien d'étrange la dedans me direz-vous. Et vous n'auriez pas totalement tord.


"Ça n'a rien d'étonnant, elle n'est pas en fonction depuis longtemps. On s'occupe de faire respecter les règles, en simple. L'élite... On va plutôt dire que j'ai quelques facilités à tenir ma baguette, contrairement à certains."

Elle esquissa un sourire sur les derniers mots. On allait dire ça comme ça. Parce qu'une élite qui avait deux ans de retard...

Lorsqu'il lui posa la question sur la mort, elle lui lança un regard perplexe du genre :"t'es sérieux là ?", puis haussa les épaules avant de hocher négativement la tête. Des fois il ne fallait pas chercher de sens là où il n'en avait pas.

Il lui demanda pourquoi elle était venue le voir, même si c'était lui qui était venu en fait, elle, elle s'était contentée de lui adresser la parole. Enfin... Elle n'allait pas chipoter sur les détails.


"Parce que vous êtes... différent. Vous aussi. Et je me demandais si... "

Si en tant qu'exécuteur il ne pouvait pas lui apprendre deux ou trois trucs de duel. Pensée idiote après réflexion ? peut-être.

"... Non rien, oubliez."
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quand les exécuteurs rôdent... [PV Blake the BG =p] Mer 4 Aoû - 19:33


    Morganne fini par lui serré la main apres quelques secondes de reflexion et d'hesitation, ce qui n'etait pas tellement etrange. Blake faisait peur a beaucoup de monde, alors pour une jeune elevé de Poudlard, aussi courageuse -ou suicidaire- soit elle, ne pouvais tout de meme pas faire totalement confiance a un homme, qu'il n'y a pas cinq minutes la menacé des pires tortures et même de mort. Enfin bref, apres un petit instant, elle fini par lui serré la main et meme allé jusqua etre "echanté" de cette rencontre et qu'elle suivrai son conseil. Brave petite ! Au final, Blake aurai fait une erreur en la tuant directement sans meme reflechir, il aurai raté l'opportunité de rencontré une jeune serpentard, une jeune fille avec un comportement et mentalité tel qu'il aurai bien aimé avoir une petite soeur de la meme trempe. Lui qui fut un enfant seul et unique ... Mais revenont donc a nos moutons plus que d'avoir des pensées nostalgiques. Et les moutons dans ce cas la, c'est bien entendu la discution sur la brigade dont Blake n'a meme pas entendu parlé. Comme quoi ... on en apprend tout les jours. Le jeune Executeur, toujours en train de marché a coté de Morganne, l'ecouté et la regardé expliqué ce que représentait cette fameuse Brigade a Poudlard.

    Elle avait en effet quelques points de similitude avec le bureau des Executeurs, mais c'etait loin d'etre pareil. La Brigade faisait regné l'ordre et les regles de Poudlard. Une sorte de mini-police qui tapé sur les petits voyous qui enfreigne les lois. Mais il devait resté certainement de tres bon dueliste ... pour leur niveau. Le bureau des Executeurs quand a lui s'occuper plus de mené dans enquetes sur les sujets les plus sensibles du pays. Ils sont aussi la force d'intervention rapide du Ministere et sont sencé etre les meilleurs combattant du Royaume-Unis. Pretencieux ? Oui ... mais on ne ce dit pas l'elite pour rien.

    Blake fini par sourire a Morganne avant de prendre la parole.

      Une facilité a tenir une baguette ? Ah oui ? C'est tres bien alors, car a notre époque bien peu de gens ose sortir leur baguette. Bien pitoyable.


    Ils marcherent encore quelques metres, jusqu'a revenir sur une autre question que Blake avait posé. Alors Blake etait ... "differents" ? Oui, sa Blake le savait et depuis bien des années. Lui qui n'épprouvait aucun remort -n'y de plaisir, aller pas imaginé des trucs- a faire du mal au gens ou alors a en tué. Lui qui preferés s'isolé pour faire son travail d'eleve, et plus tard de briseurs de sortileges et a present d'Executeur, plutot que de sortir comme la plupart des sorciers. Bref, beaucoup de chose qui font que OUI, Blake etait bien au courant qu'il etait differents. Mais ... elle ce demandait quoi la petite Waldon ? Car elle ne fini meme pas sa phrase et preferé meme "oublié" plutot que de continué. Et bah non ! Sa marche pas comme sa avec Blake. Elle la derangé pendant sa marche solitaire dans le parc de Poudlard, alors maintenant qu'ils marchent tout les deux, elle a interet a lui dire TOUT, sinon il peut resortir rapidement sa baguette. Mais malgrés tout ces menaces interieur de moi meme, Blake s'arreta de marché pour ce mettre en face d'elle, lui fit un sourire, et lui dit d'un voix plus douce que d'habitude. Bah oui ! Il peut etre aussi gentil avec les gens quand il veut ... non mais oh !


      Et tu te demandé ? Et non, ne croit pas que je vais oublié. Aller ... tu peut me le dire voyont. Si tu a "peur" que je me moque ou que je resorte ma baguette, ne t'inquiete pas, cela ne ce ferra pas. Aller, je t'ecoute !


    Blake avait insisté sur le mot "peur" pour bougé un peu Morganne et faire en sorte, pour prouvé qu'elle n'avait pas peur, qu'elle lui deballe tout. Blake attendit la reponse de la jeune fille, un tout petit sourire sur les levres.





Vincent: Attention aux conjugaisons!! Au fait si tu veux un petit rp un jour histoire de tater un peu de la baguette, fais moi signe What a Face
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Quand les exécuteurs rôdent... [PV Blake the BG =p]

Revenir en haut Aller en bas

Quand les exécuteurs rôdent... [PV Blake the BG =p]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-