POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Le premier d'une longue série...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 23/10/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 15/03/2008
Parchemins postés : 1768



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Lyud Leenoth


MessageSujet: Le premier d'une longue série... Lun 26 Juil - 21:26

Lyud attendait sur les remparts de la tour d'Astronomie. Pour la énième fois elle regardait l'horizon puis relisait le parchemin froissé qu'elle tenait en main : froissé à cause de la tension qu'exercait sa main sur lui, la sorcière aurait aimé le broyer comme pour faire disparaitre les futurs problèmes que la brigade et elle auraient à affronter. Le Front Etudiant REvolutionnaire de Libération Magique...et puis quoi encore ! Ils savaient plus quoi inventer comme nouvelle machination pour inciter les élèves à se révolter ? Personne ne semblait comprendre que le seul moyen de vivre en paix était de se soumettre...Resister ne servait à rien à part remplir le cimetière de Londres de cadavres de jeunes chiens fous qui avaient voulu être le héros d'un jour. Pensaient-ils mourir en martyr ? Ne savaient-ils donc pas que c'est après leur famille que le régime en aurait ensuite ? Et que leur nom ne serait jamais gravé à tout jamais dans l'histoire mais oublié une fois la génération auxquelles ils appartenaient morte...
A priori ils ne le savaient pas et juste pour cette raison il étaient des imbéciles.

Helas ces petit rigolos semblaient dangereux...un monde d'ultra violence, cela n'augurait rien de bon pour la suite et les démasquer devenait ainsi la priorité de la brigade, formée récemment.
En regardant une fois de plus vers l'horizon, Lyud vit enfin ce qu'elle attendait depuis presque 10 minutes : sa chouette revenir à tir d'aile sans la lettre qu'elle portait autour de la patte lorsque sa maitresse l'avait lancé dans les airs.
Cette lettre était une demande de rendez vous adressée à Barry Troy. Enfin plus qu'une demande, un ordre. Il devait sur le champ la rejoindre à la tour d'astronomie pour subir un interrogatoire concernant le FERELMA.
Elle avait choisi cette tour loin des oreilles discrètes mais moins opressante que les cachots. La sorcière ne cherchait pas à effrayer le gryffondor pour qui elle avait un respect relatif et bien qu'elle ne le pensait pas coupable, elle ne voulait négliger aucune piste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Le premier d'une longue série... Mar 27 Juil - 14:22

La nouvelle actualité depuis peu était le FERELMA, un groupe de Résistance créée récemment qui avait décidé de faire parler d'elle une nuit. Barry Troy ne savait rien d'eux, à par les quelques rumeurs qui circulaient par-ci par-là, parlant parfois de batailles, mais après tout... ce ne sont que des rumeurs. Était-il le seul élève à avoir renoncer de ramasser l'un de ces parchemins ?

Troy se trouvait près du lac avec ses amis habituels, en plus de deux Poufsouffles qui eux avaient portés leur accusation sur les deux amies d'Icenight, Warren et Brighton, Poufsouffles elles aussi. L'Irlandais parlait de ses futures vacances en France chez sa tante et chez Eileen, sa cousine, et naturellement, des Françaises, comparables à des Vélanes. Les deux Irlandais ne voulaient pas se mêler aux accusations, ne préférant pas accuser sans réelles preuves. D'accord, Icenight avait prit la fuite peu de temps avant les agissements du FERELMA, mais on n'était sûr de rien. Les filles - dont Mélanie - discutaient entre elles plus loin. Il faisait beau, autant en profiter après une journée de cours éprouvante - bien qu'ils aient eu sortilèges le matin même. D'ailleurs, en parlant de sortilèges, il devait attendre un moment, avant son prochain cours particulier, avec le professeur LeeRoy.

Dave McLaren signala alors une chouette qui se dirigeait vers eux, ce qui retirait les deux lions et les deux aigles de leur conversation. Celle-ci s'était posée près de Troy : c'était donc un message pour lui. Levant doucement la patte de la chouette, il décrocha la lettre qu'elle lui avait apporté, avant que celle-ci ne reparte vers son maître.
Barry avait lu à haute-voix le mot qui lui était adressé, pour que les autres sachent quel était l'objet de cette lettre. Évidemment, cela n'avait rien d'intime. Non, juste un rendez-vous - même si ce n'était pas le nom approprié - pour subir un interrogatoire. Évidemment, il avait fallu s'y attendre. Après Bellairs, Leonheart et Néfer, il aurait à faire à Lyud Leenoth, l'ancienne leader de la Dark Snake, respecté de Troy, même s'il avait fallu qu'il la remette gentiment à sa place une fois. Il devait donc se rendre à la Tour d'Astronomie.

Sans se dépêcher pour autant, il obtempéra, prêt à subir à l'interrogatoire. L'Irlandais ne s'arrêtait pas sur le chemin jusqu'à la Tour d'Astronomie, sa baguette était dans la poche, même si elle serait sans grande utilité, puisqu'il ne comptait pas en faire usage. Les interrogatoires commençaient à être enquiquinant, mais au bout du quatrième, on finissait par s'y habituer... Et puis plus vite il l'aura subi, plus vite il sera tranquille. Après tout, la Brigade Inquisitoriale faisait son travail.


« Je suis là, Lyud » avait-il dit en entrant dans la pièce et en remarquant la jeune femme près de la balustrade. Il devait encore monter un escalier et faire quelques pas, afin d’arriver à sa hauteur. Le jeune homme regardait l’horizon, attendant que la Serpentard commence.
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 23/10/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 15/03/2008
Parchemins postés : 1768



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Lyud Leenoth


MessageSujet: Re: Le premier d'une longue série... Jeu 29 Juil - 18:10

Caressant du bout des doigts le plumage sombre de sa chouette, Lyud se retourna lorsqu'elle entendit une voix l'interpeller. Il était venu, seul, et priori tranquille et non stressé. Lyud se remit debout et s'approcha de Troy sans dégainer sa baguette, normalement il ne devrait pas y avoir de raisons pour déclencher les hostilités. Barry était une des seul personne que la serpentard estimait chez gryffondor si ce n'était le seul. Bien que ne s'étant jamais battue contre lui, elle appréciait son calme et son self-contrôle et contrairement aux chatons de sa maison, il n'avait pas cette arrogance insupportable qui conduisait dans la plupart du temps à une haine profonde des bouffondors.

" Merci d'être venu si rapidement. Bon je vais aller droit au but, tu étais ou pendant la nuit ou les parchemins des FERELMA ont été dispersés dans le château ? "

Elle ne le pensait vraiment pas coupable mais du fait de sa maison, de son âge et de ses relations avec Achille, elle avait tout de même un doute le concernant. Il pouvait très bien cacher son jeu en se montrant en élève poli et assidu tout en formatant une attaque terroriste par derrière.
La seule chose dont elle pouvait être à peu près sure, c'était qu'il ne pouvait s'agir d'un ex-DS ou d'un membre de la brigade puisque les parchemins leur ordonnaient de déposer les armes...Comme s'ils pensaient que Lyud et ses coéquipiers allaient obtempérer. On savait aussi que c'était des étudiants et qu'ils ne devaient pas être parmi les plus jeune pour avoir oser faire un coup comme ca ! Néanmoins il restait énormément de monde à soupçonner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Le premier d'une longue série... Ven 30 Juil - 19:07

Le Gryffondor avait obtempéré, comme quelqu'un qui n'avait rien à se reprocher. Il n'était ni stressé, ni tendu comme il aurait pu l'être, comme par exemple, lorsqu'il était passé à la Commission du Sang, afin de certifié la nature de son sang. Troy avait été dans les premiers sorciers à s'y présenter, comme de bons citoyens.

Ni stressé ni tendu parce qu'il n'avait rien à se reprocher. Lyud Leenoth, son interrogatrice, s'était rapprochée de lui, avant de poser une question, une question piège selon Barry. Il souriait légèrement, avant de regarder la jeune femme un moment, ne cherchant aucunement sa réponse. Simplement pour lui faire comprendre que c'était une question assez délicate. Non, ce n'était pas la question qui l'était, mais la réponse.


« C’est une question piège, que tu me pose là Lyud, commençait le jeune sorcier en la regardant toujours. Si je te réponds que j’étais dans mon lit comme tout le monde devrait l’être, tu vas me demander si quelqu’un peut confirmer, non ? Demandait-il alors, avant de poursuivre : Pourquoi perds-tu ton temps avec moi, alors que vous pourriez sûrement chercher chez les élèves posant le plus de problèmes ?

Le jeune homme avait déjà une petite idée de qui il pouvait s’agir. Du moins, pour l’un d’eux, néanmoins, il ne voulait pas accuser sans preuves. Quoique, des preuves, il y en avait déjà de toute faite… Il remarquait alors un parchemin dans la main de Leenoth. Certes abîmé, mais on pouvait sans doute encore y lire quelque chose…

Serait-ce l’un de ces tracts ? Est-ce-que je peux voir ? » demandait-il alors.
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 23/10/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 15/03/2008
Parchemins postés : 1768



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Lyud Leenoth


MessageSujet: Re: Le premier d'une longue série... Lun 2 Aoû - 1:17

Barry était certainement l'un des élèves de gryffondor qui allaient se montrer le moins récalcitrant, pourtant il était quand même sur la défensive et s'inquiétait plus de savoir pourquoi il était la, pourquoi il était soupconné que de se défendre réellement. Peut être avait-il senti que la jeune femme comptait liquider cet entretien rapidement mais il se trompait ! L'histoire de la fiole avait été une humiliation bien trop grande pour les DS qui ne savaient toujours pas qui était le voleur alors cette fois ci il n'y aurait pas de bavures. La brigade allait faire un travail nickel et découvrir les noms qui se cachaient derrière la mystérieuse organisation, chaque détail serait vu et revu et au final, Lyud en était convaincu, les coupables payeraient !

" Si je t'interroge, c'est que j'ai mes raisons et tu as de la chance que ce soit moi qui m'en occupe. De un, tu es chez les gryffondors, rien que cela te rend suspect, de deux tu es capitaine de l'équipe de quidditch donc tu connais du monde et tu sais te faire respecter, bref tu as le profil d'un chef et donc pourquoi pas d'un révolutionnaire et de trois, tu fricotes d'un peu trop près avec de Timhalon qui n'est pas franchement apprécié par les autorités de poudlard...
Donc oui effectivement je veux savoir si quelqu'un pourrait confirmer cela..."


Parmis les raisons citées, à vrai dire, seul son amitié avec Achille le rendait suspect. D'ailleurs c'était l'unique raison pour laquelle cette conversation avait eu lieu !
Etonnée qu'il lui demande le tract, elle lui donna sans problème sachant bien qu'elle en retrouverait un sans problème dans les parages. Il y en avait pleins ! Des cachots des serpentards aux plus hautes tours du chateau ! D'ailleurs elle en voyait de la ou elle était voleter dans les escaliers de la tour d'astronomie. Toujours ces mêmes parchemins basiques écrit d'une encre toute aussi standard que n'importe quel élève possède.

" Tu parles d'élèves posant plus de problèmes, tu aurais des pistes à me suggerer ? Toute aide serait la bienvenue..."


Elle accompagna sa question d'un rictus qui se voulait donneur de confiance. Si Troy, un gryffondor, pouvait l'aider à dénicher le coupable elle ne cracherait pas dessus ! Mais gare à lui s'il tentait de la mener en bateau en sortant des noms stupide ou en la lancant sur de mauvaises pistes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Le premier d'une longue série... Ven 6 Aoû - 23:06

HRP : Pour que tu t'y retrouve, j'ai mis en italique jaune ce que lit Barry sur le tract. Le gras rouge, comme d'hab', ce sont ses paroles. What a Face

Le jeune homme regardait et écoutait la Serpentard s'expliquer, à propos de cet interrogatoire. En fait, le Gryffondor n'aurait pas dû poser cette question, elle faisait simplement son devoir de Brigadière, ce qui était compréhensible. Cependant, il trouvait les accusations assez légères, pour ne pas dire trop légères. S'il était à Gryffondor, ce n'était pas vraiment de sa faute, ce n'était pas comme s'il avait choisi d'y aller. Après tout, toute la famille du côté de son père s'était retrouvée à Poufsouffle, ils étaient les premiers, avec Cara, à étudier dans la maison des rouge et or. Enfin bref, ce n'était pas le sujet ici. Elle était là pour retrouver le coupable, lui pour se justifier et prouver son innocence, même si ce ne serait pas facile, étant donné que cette histoire s'était passée au cours de la nuit...

Barry avait souri légèrement, en écoutant la suite. Leenoth pouvait bien se demander pourquoi, même si la réponse ne tarderai pas à venir. Entre deux, il avait évidemment prit le tract que lui avait tendu la jeune femme, sans pour autant le lire.


« En tant que Gryffondor, capitaine de l’équipe de Quidditch, sportif et 5ème année, il est normal que je parle et que je sois proche d’Achille, commençait le jeune sorcier. C’est comme si on te reprochait de traîner autrefois avec Larose, ou actuellement avec Stewart et Vandom.

Il marquait une légère pause pour voir la réaction de son interrogatrice.

Et puisque tu parlais d’Achille,
reprenait-il alors de nouveau, tu pourras lui demander qu’en tant que capitaine, je ne ferai jamais prendre aucun risque à mes joueurs. Tu peux tous le leur demander, ils le confirmeront, disait-il d’un ton sûr de lui. Et si tu crois que j’ai une tête en ce moment, à m’embarquer dans une Résistance, tu te trompes. Surtout dans le château, il faudrait vraiment être stupide pour faire un coup pareil ici. »

Une fois cela dit, il se concentrait plus sur le tract. En effet, le lion soupçonnait quelqu'un, mais il n'avait pas vu le tract. Si ça se trouve, il avait tout faux. Ce parchemin était long, et il lui faudrait un certain temps pour le lire attentivement. Il avait même dû s'y prendre à deux reprises, d'une part à cause de l'écriture, d'autre part pour être relativement sûr. Il relisait une troisième fois, mais à voix haute, certains des passages que contenait ce bout de papier, ce tract.

« Harcelés, oppressés, torturés par toute cette racaille magique. Il relevait les yeux vers la verte et argentée. Pour toi, que signifie ‘racaille magique’ ? L’auteur parle-t-il de vous, les mangemorts, ou bien des sorciers en général ? Il reportait ses yeux sur le parchemin, levant le doigt pour faire comprendre à Lyud qu’il n’avait pas terminé. La Résistance se fiche de nous, la Résistance est morte. Pas très important ici, disait-il à la suite, relevant les yeux, de nouveau vers la Serpentard. La violence sera combattue par la violence ! Ils veulent nous torturer ? Nous faisons de même. Menaces, exécutions sommaires, pressions, peur? Ce sont autant d’armes que nous utilisons pour vaincre !

Tous ceux qui se dresseront contre nous la paieront très cher. Et enfin, finissait-il en regardant Lyud : Dormez tranquille, le FERELMA est là ! Tu ne crois pas que celui qui a écrit cela souffre de supériorité ? Je pense que cette personne n’est pas entièrement sorcier. Cette personne, tu la connais, puisqu’elle est en même année que toi. Mes soupçons se portent sur celui qui a lancé un couteau - une arme blanche tranchante - sur un groupe de Serpentards, de Dark Snake, en cours de sortilèges. Jason Thorn. James Malkins m’en a parlé… L’ancien préfet de Gryffondor savait que Barry Troy et Enola Vandom étaient en bons termes, ce pourquoi il l’avait prévenu de cette histoire, raison pour laquelle il était au courant. Des rumeurs disaient que Thorn était un vampire, ce qui ne serait pas étonnant après Larose, qui était une lycanne. D’ailleurs, celle-ci avait une sœur ici, en bonne relation avec Jason Thorn. Même si le Gryffondor essayait de se tenir en très bon terme avec les autres, il n’appréciait pas le Serdaigle, sans même l’avoir rencontré. S’en prendre à des demoiselles était intolérable, s’en prendre à un groupe de Dark Snake était la pire connerie que l’on pouvait faire. C’était pour Troy, le suspect numéro un. Après, ce serait à Lyud de voir. Alors ? »

Aucune raison de la mener en bâteau, de la mener sur une fausse piste. Il faisait simplement part de ses soupçons...
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le premier d'une longue série...

Revenir en haut Aller en bas

Le premier d'une longue série...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-