POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Troisième Cycle : Séance 2 : Les Sortilèges oubliés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Troisième Cycle : Séance 2 : Les Sortilèges oubliés Mar 24 Aoû - 0:08

Le membre 'Matthew Kingson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Dangereux' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 01/01/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 27/06/2010
Parchemins postés : 256



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Brian O'Connor


MessageSujet: Re: Troisième Cycle : Séance 2 : Les Sortilèges oubliés Mar 24 Aoû - 0:15

Misère de misère, Brian avait loupé son sortilège, pourtant ce n'avait pas l'air si compliquer mais bon, il gardait la formule de coté, celà pourrait lui être utile a un moment ou a un autre, il écrivit donc ce sortilège sur un parchemin sur lequel il notait tout les sortilèges d'attaques qu'il conaissait ainsi que leur effet.

Bien !
Victoria Swan remporte donc ce petit divertissement pour sa rapidité d'exécution et sa précision dans le geste. Son propre retard à la séance, preuve sans nul doute du manque d'intérêt qu'elle porte à la ponctualité, lui fera baissé la note acquise à Effort Exeptionel, et elle sera tout de même dispensée de devoirs pour cette leçon.
Pour les personnes ayant échoué dans leurs tentatives je leur rappellerai qu'à vouloir viser la lune, en cas d'incompétence, on ne finit que par se perdre dans les étoiles.
Vous pouvez rejoindre vos places.


Pfff... elle avait juste eu un coup de chance, et la chance lui permettait d'être dispencé de devoir et d'avoir d'avance un Effort Exceptionelle, Brian enrageait, mais bon il se ratrapperait au prochain coup, c'est vrai quoi ce n'était pas un sorcier médiocre, il était capable de faire de bonne chose.

Nous sommes donc au Moyen Age, peuplé de moldus en armues avec des épées qui cherchent à trancher le plus de sorciers possible. Le Sortilège précédant a illustré la façon dont certains mages ont fait de la magie camouflée en acte moldu ce qui est, entre autre, un des facteurs qui mena au décret du Secret Magique..
Attention aux méprise, le décret n'arrive que quelques siècles plus tard, ce genre de comportement n'était pas légion et démontre que la Magie Noire que vous avez la chance d'étudier désormais était un art secret.
A l'instar de bottes secrètes dans les arts militaires moldus, la Magie Noire fut entourée de mystère à cette époque, il s'agissait de laisser sous-entendre que les Mages Noirs était invincible face à de simples sorciers, que cette science à part pemettait d'acquérir des puissances hors normes. Celà est évidemment faux, un peu comme l'histoire de la Baguette de la Mort qui serait invicible alors que chaque esorciers la possédant meurt en se battant avec elle...
Le mystère fut renforcé par l'apparition de trois sortilèges qui furent nommés les 3 Divins, les 3 Pêchée ou les 3 Dominants. Aujourd'hui nous les appelons les Impardonnables, conformément à l'arctile les dictants comme interdit d'usage envers d'autres êtres humains
.

La baguette de la mort, tiré des frère Peverell, cette baguette était cencé être la plus puissante du monde, cependant la légende disait qu'elle eut beaucoup de nom différent et qu'elle avait attiré beauocup de convoitise, tout ces détenteur avait été tuer.

3 Divins, 3 Pêchés, 3 Dominant, pas difficile de savoir ou leur Professeur voulait en venir, iavant même qu'il le dise Brian savait que Brom parlait des sortilège impardonable.

Nous allons commencé par le plus simple des trois...
Le sortilège de Doloris permit par le passé de dénouer bien des langues... La souffrance doit être voulue, la formule ne suffit pas à faire mal.
Endoloris !


La Professeur Brom venait de lancer le Sortilège Endoloris sur une Poufsouffle qui ne cria meme pas, le Professeur ne voulait donc pas lui faire de mal... mais le geste de lancer un tel sortilège sur un de ses élèves restait tout de même innaceptable.

Vous comprendrez aisément que je ne vous ferai pas pratiquer cet exercice deux par deux malgré la jubilation certaine qu'un tel exercice pourrait sucité...
Vous allez torturer vos lutins. En silence.
Si ils ne crient pas c'est que vous ne savez pas discipliner votre volonter et que donc le sens même des Impardonnables vous échappe complètement.
Allez-y !


Utiliser un sortilège impardonable sur des lutin, voilà qui pouvait être exitant, Brian se concentra il devait vouloir faire souffrir le lutin qui se trouvait devant lui, cependant il ne voulait aucun mal a cette pauvre petite bête... bon au grand problème les grand moyen, dans sa tete il s'imagina que le petit lutin innofensif était cette maudite Lyudaya Leenooth, il leva sa baguette

ENDOLORIS!

Le lutin ne cria meme pas, décidement c'était pas son jours


Dernière édition par Brian O'Connor le Mar 24 Aoû - 0:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Troisième Cycle : Séance 2 : Les Sortilèges oubliés Mar 24 Aoû - 0:15

Le membre 'Brian O'Connor' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Dangereux' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Troisième Cycle : Séance 2 : Les Sortilèges oubliés Mar 24 Aoû - 0:56

Se perdre dans les étoiles...une jolie façon pour dire qu'elle avait échoué lamentablement. M'enfin, au moins c'était poétique. Et puis, ce n'était pas si grave : elle aurait tout le temps de s'entraîner à maîtriser ce sortilège dans la salle commune des Serpentards ou bien dans le dortoire...voir dans les cachots...il y avait des tas de lieux pour lancer des sorts. Elle ne devait pas avoir honte de ne pas être parfaite lors d'un premier essai, elle s'améliorerait avec du temps et de la pratique, c'était clair.
Après, rirait bien qui rirait le dernier...elle pensait notamment à ce Bouffondor qui semblait avoir été assez amusé par sa prestation du Sagitta. S'il voulait rire, ils riraient plus tard, tous les deux.

En attendant, il y avait du pain sur la planche et elle n'allait pas se préoccuper d'un élève pour si peu. Reprenant ses esprits, elle termina de tracer ses lettres avec précision sur son parchemin en mettant un point d'honneur à ce qu'il soit facilement lisible et esthétique en même temps puis reposa sa plume sur son bureau, les yeux à nouveau rivés sur le professeur Brom.
Magie Noire quand tu nous tiens ! Les Sortilèges Impardonnables... plutôt intéressant comme cours ! Elle était bien tombée.
Un fin sourire étira ses lèvres, le reste de son visage demeurant sans la moindre expression.
Apprendre le Doloris serait passionnant et très utile...enfin si elle voulait finir à Azkaban. Mais elle avait tout de même une petite idée de la personne contre qui elle l'utiliserait... Quelle fut sa déception quand il les avertit qu'ils s'entraîneraient sur des Lutins ! Ses petites bêtes malicieuses n'avaient néanmoins encore rien fait pour mériter cela...détail.

Penelo riva son attention sur le lutin qui la regardait avec ses gros yeux globuleux et poussa un soupir, le fixant sans ciller. Avec un peu d'imagination -et elle en avait- elle n'eut aucun mal à s'imaginer le tête de O'Connor sur le petit corps bleu qui se mouvait dans la cage en battant des ailes. Le fait de voir le Poufsouffle et de savoir qu'il se trouvait dans la même salle lui donna l'impression de tomber malade tellement il la répugnait. L'envie de lui arracher la tête et de balancer les quelques lambeaux de cervelle qu'il avait en sa possession aux quatres coins de la salle montait de plus en plus, si bien que sa main se pointa d'elle-même, tenant sa baguette, sur le Lutin qui n'avait rien demandé. Son seul souhait : lui arracher les membres un à un et le regarder hurler en se tortillant sur le sol comme un vulgaire asticot !
La jeune fille serra les dents, une lueur malsaine dans le fond de ses yeux terreux.


- Endoloris !

A peine la formule prononcée, le Lutin se mit à pousser des cris aigus en se crispant sur le fond de la cage, comme s'il était rué de coups aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur de lui-même. Penelo ne fut pas peu fière et un sourire triomphant apparut sur son visage concentré.
Elle se délecta un moment de ce spectacle qui était la preuve de sa réussite puis mit fin au sortilège, non par manque de volonté mais plutôt pour abréger le calvaire du petit être.
A le voir continuer de crier le corps secoué de soubressauts, on pouvait facilement deviner à quel point la souffrnce lui était intolérable.
Au moins cela prouvait que la haine qu'elle avait pour O'Connor pouvait se révéler utile !


Dernière édition par Penelo Guildford le Mar 24 Aoû - 1:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Troisième Cycle : Séance 2 : Les Sortilèges oubliés Mar 24 Aoû - 0:56

Le membre 'Penelo Guildford' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Dangereux' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 25/09/1997
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 01/05/2010
Parchemins postés : 1316



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Victoria Swan


MessageSujet: Re: Troisième Cycle : Séance 2 : Les Sortilèges oubliés Mar 24 Aoû - 17:47

Victoria eut la satisfaction de voir que grace à sa réussite elle obtenue un effort exceptionnel ce qui était néanmoins très bien de l'avis de Victoria et encore mieux pas devoir. Une soirée en moins à planché sur un devoir cela enchentait d'avance la Serdaigle! Elle remarqua l'air bouillonant de rage de Brian qu'elle ignora royalement. A présent le professeur se relançait dans moultes explications théroriques sans interêt que Victoria se donna un semblant d'écouter pour en arriver au fin mot de l'histoire: Endoloris! Victoria écarquilla les yeux d'orgeuille et un sentiment d'injustice l'envahit. Ainsi le professeur leurs demandait d'utiliser un Sortilège normalement interdit contre un Lutin. Cette possiblité la rebutait! Faire du mal ainsi volontairement à quelqu'un qui ne l'avait pas cherché n'était guère dans les priorité de la Serdaigle. Un froid éléctrique l'envahit. Elle n'aimait pas torturé et n'aimait pas tué. Elle tenta donc d'ignorer les cris de douleurs aigue de ses lutins mais ses yeux exprimaient un certain mal aise. Elle arborait un visage impassible sans une once d'émotions. Elle leva sa baguette tendue. Elle était coupé du monde et regardait avec mal aise le lutin en face d'elle. Il semblait savoir ce qui allait arrivé. Elle stoppa soudainement de réfléchir!

- Endoloris


Sa baguette était pointé sur le lutin et elle ferma un cours instant les yeux avant des les rouvrir. Elle était comme glacé attendant que sa ce passe. De loin elle vit la défaite de Brian ce qui lui arracha un sourire ironique. Son sort réussie et la torture déforma les yeux du lutins mais Victoria restait concentré sur son objectif: réussir!


Dernière édition par Victoria Swan le Mar 24 Aoû - 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Troisième Cycle : Séance 2 : Les Sortilèges oubliés Mar 24 Aoû - 17:47

Le membre 'Victoria Swan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Dangereux' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 17/11/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 09/08/2010
Parchemins postés : 1017



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Emily B. Matthews


MessageSujet: Re: Troisième Cycle : Séance 2 : Les Sortilèges oubliés Lun 30 Aoû - 9:58

    Emily était retournée à la place et observait les différents essais des autres élèves. Pas mal ne réussissaient pas mais dans l'ensemble, le travail fourni était plutôt réussi. Les élèves se débrouillaient bien et réussissaient à planter leur fèche dans la cible de paille. Au bout d'un moment, le professeur arrêta tout avec son autorité et sa prestance habituelle, deux traits de personnalité qu'appréciait Emily chez ce vieillard.

    -Bien ! Dit-il. Victoria Swan remporte donc ce petit divertissement pour sa rapidité d'exécution et sa précision dans le geste. Son propre retard à la séance, preuve sans nul doute du manque d'intérêt qu'elle porte à la ponctualité, lui fera baissé la note acquise à Effort Exceptionnel, et elle sera tout de même dispensée de devoirs pour cette leçon. Pour les personnes ayant échoué dans leurs tentatives je leur rappellerai qu'à vouloir viser la lune, en cas d'incompétence, on ne finit que par se perdre dans les étoiles. Vous pouvez rejoindre vos places.

    Emily fit un petit sourire complice à sa camarade de Serdaigle. Elle l'appréciait beaucoup depuis qu'elles s'étaient parlés à leur salle commune avant d'aller diner, un soir où elle lisait. Elle ne trainait pas vraiment avec Victoria, ne connaissant pas encore sa bande pour pouvoir se fondre dans le moule, mais peut-être un jour... Déjà, elle connaissait un peu Ashley et Pyrya, deux gryffondors avec qui Victoria avait un peu sympathisé...
    Elle stoppa le flot ininterrompu de ses pensées pour pouvoir écouter le professeur :

    -Nous sommes donc au Moyen Age, peuplé de moldus en armures avec des épées qui cherchent à trancher le plus de sorciers possible. Le Sortilège précédant a illustré la façon dont certains mages ont fait de la magie camouflée en acte moldu ce qui est, entre autre, un des facteurs qui mena au décret du Secret Magique..
    Attention aux méprise, le décret n'arrive que quelques siècles plus tard, ce genre de comportement n'était pas légion et démontre que la Magie Noire que vous avez la chance d'étudier désormais était un art secret.
    A l'instar de bottes secrètes dans les arts militaires moldus, la Magie Noire fut entourée de mystère à cette époque, il s'agissait de laisser sous-entendre que les Mages Noirs était invincible face à de simples sorciers, que cette science à part permettait d'acquérir des puissances hors normes. Cela est évidemment faux, un peu comme l'histoire de la Baguette de la Mort qui serait invincible alors que chaque sorciers la possédant meurt en se battant avec elle...


    Elle eu un sourire en pensant à cette baguette. Si elle la possédait, peut-être qu'elle pourrait accomplir son rêve...

    -Le mystère fut renforcé par l'apparition de trois sortilèges qui furent nommés les 3 Divins, les 3 Pêchée ou les 3 Dominants. Aujourd'hui nous les appelons les Impardonnables, conformément à l'article les dictant comme interdit d'usage envers d'autres êtres humains. Nous allons commencé par le plus simple des trois... Le sortilège de Doloris permit par le passé de dénouer bien des langues... La souffrance doit être voulue, la formule ne suffit pas à faire mal. Endoloris !


    Une petite Poufsouffle eu la peur de sa vie en recevant le sortilège, mais le professeur avait tout dosé. La jeune fille n'eut rien.

    -Vous comprendrez aisément que je ne vous ferai pas pratiquer cet exercice deux par deux malgré la jubilation certaine qu'un tel exercice pourrait susciter...
    Vous allez torturer vos lutins. En silence. Si ils ne crient pas c'est que vous ne savez pas discipliner votre volonté et que donc le sens même des Impardonnables vous échappe complètement. Allez-y !


    Elle hocha la tête puis approcha son lutin, petite créature insupportable qui ne savait que trop bien ce qui allait lui arriver. Ses grands yeux noirs apeurés fixaient ceux de glace et de feu de la belle Emily qui leva sa baguette sans hésiter, visant la tête du lutin qui se recroquevilla de plus bel en couinant. La plupart des gens autour d'elle s'amusait presque à faire hurler leur cobaye alors que d'autres tentaient de mobiliser leur colère en discutant joyeusement avec leurs collègues. Pauvres idiots... Si on les avait prit pour cobaye, ils auraient moins ris. Elle se retourna vers son lutin puis prononça le sortilège impardonnable, le visage impassible :

    -Endoloris.


    Le sortilège frappa à côté du lutin sans lui faire du mal alors qu'elle abaissait sa baguette en inspirant d'un air excédé. Mais elle réussirait plus tard...


Dernière édition par Emily B. Matthews le Lun 30 Aoû - 10:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Troisième Cycle : Séance 2 : Les Sortilèges oubliés Lun 30 Aoû - 9:58

Le membre 'Emily B. Matthews' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Dangereux' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Troisième Cycle : Séance 2 : Les Sortilèges oubliés Lun 30 Aoû - 17:00

Maximillian avait réussi a décocher sa flèche qui était partit en plein dans la zone bleu. Certain réussissait, mieux que d'autre, comme a chaque fois, mais il ce fichait des autres, la seul choses qui l'importé était qu'il y arrive. Victoria fut récompenser d'un effort exceptionnelle, ce qui fit un peu grimacé le Serpentard. D'un coup de baguette le professeur rangea les cibles, il ne fit pas sa dans la dentelle puisque les cibles partir violemment ce rangeait a leurs place respective.

Pr Brôme- Bien ! Victoria Swan remporte donc ce petit divertissement pour sa rapidité d'exécution et sa précision dans le geste. Son propre retard à la séance, preuve sans nul doute du manque d'intérêt qu'elle porte à la ponctualité, lui fera baissé la note acquise à Effort Exeptionel, et elle sera tout de même dispensée de devoirs pour cette leçon. Pour les personnes ayant échoué dans leurs tentatives je leur rappellerai qu'à vouloir viser la lune, en cas d'incompétence, on ne finit que par se perdre dans les étoiles. Vous pouvez rejoindre vos places.

Max ne trouvait plus ce cour intéressant, tout ça parce que ce n'était pas lui qui avait était récompensé, mais on a tous droit a notre moment de boudage. Il partit s'asseoir dans la rangé du fond s'affalant sur sa chaise. Un balayer la salle du regard, tout le monde fixé le professeur qui avait arrêter de parler quelque seconde, quelque minute même, en faite, il attendait que tout le monde soit assis, certain trainé, de vrai escargot. D'ailleurs, quelque chose cloché, ça ne ressemblé pas a monsieur Brôme de patienté ainsi, de plus, Maximillian avait de plus en plus mal au fesse en restant assis ainsi sur les chaises de pierre, du professeur Brôme. D'ailleurs, il prit la parole.

Pr Brôme- Nous sommes donc au Moyen Age, peuplé de moldus en armures avec des épées qui cherchent à trancher le plus de sorciers possible. Le Sortilège précédant a illustré la façon dont certains mages ont fait de la magie camouflée en acte moldu ce qui est, entre autre, un des facteurs qui mena au décret du Secret Magique.. Attention aux méprise, le décret n'arrive que quelques siècles plus tard, ce genre de comportement n'était pas légion et démontre que la Magie Noire que vous avez la chance d'étudier désormais était un art secret. A l'instar de bottes secrètes dans les arts militaires moldus, la Magie Noire fut entourée de mystère à cette époque, il s'agissait de laisser sous-entendre que les Mages Noirs était invincible face à de simples sorciers, que cette science à part permettait d'acquérir des puissances hors normes. Cela est évidemment faux, un peu comme l'histoire de la Baguette de la Mort qui serait invincible alors que chaque sorciers la possédant meurt en se battant avec elle... Le mystère fut renforcé par l'apparition de trois sortilèges qui furent nommés les 3 Divins, les 3 Pêchée ou les 3 Dominants. Aujourd'hui nous les appelons les Impardonnables, conformément à l’article les dictant comme interdit d'usage envers d'autres êtres humains.

Maximillian ce lacer de plus en plus, mais le mot: Les impardonnable; réveilla tout de suite le Serpentard, il ce redressa sur sa chaise et écouta chaque parole qui émané de la bouche du professeur. D'un second coup de baguette, le professeur fit venir des cages contenant chacune des lutins. Appuyé sur son bureau, Max regarda la scène, le professeur s'approcha d'une élève de Poufsouffle et lui lança un endoloris, Max laissa échapper un: Yes!. Croyant que la Poufsouffle avait ressentit les effets, il observa et son sourire disparu lorsqu'il remarqua que l'élève n'avait rien eu. Enfin, le professeur donna ordre d’exécuté le sort. Max était affalait sur son bureau et d'un petit coup de baguette il jeta son sort.

- Endoloris..

Le sort avait malheureusement échoué, dommage, il fixa le lutin et lança.

- Ça sera pour une autre fois, ne t'inquiète pas.


Dernière édition par Maximillian Giovaneli le Lun 30 Aoû - 17:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Troisième Cycle : Séance 2 : Les Sortilèges oubliés

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Cycle : Séance 2 : Les Sortilèges oubliés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: Rp Importants
-