POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Niv 3 - Cours n°1 : De l'extermination des Moldus [...]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Niv 3 - Cours n°1 : De l'extermination des Moldus [...] Jeu 12 Aoû - 8:35

La prof était muette. Il s'en souvenait maintenant, il l'avait vu ne pas parler à des gens, et à la place montrer des gribouillis sur son cahier. Du coup c'était un cours de lecture plus qu'autre chose. Il réfléchissait déjà à son hibou et était plongé dans ses réflexions à un point tel qu'il rata presque tout le débat, n'étendant que la réplique virulente d'une bouffondor. Un début sur les sang de bourbes et les moldus ; il s'en contrefichait plus ou moins, ce qui présageait que soit ce cours serait un désastre, soit il y réfléchirait. De toute façon, il allait devoir faire ce devoir un jour ou l'autre.

La prof stoppa le débat net, et instaura un semblant de silence dans la classe. Il fallait désormais se plonger dans l'histoire moldue. Il allait passer cette question, elle ne semblait pas très intéressante. Et puis il y en avait que ça passionnait, il n'allait pas leur retirer le plaisir de répondre. Il était en train de regarder pensivement sa plume quand l'irruption du capitaine de l'équipe de Serdaigle entra, brisant l'atmosphère à la fois assoupie et surexitée de la classe - les sur excités étant une énergie minorité -. Jake ne prêta pas vraiment attention à Jason et se replongea dans l'examen de sa plume.
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Niv 3 - Cours n°1 : De l'extermination des Moldus [...] Sam 14 Aoû - 11:13

Dans le fond de la classe, un élève ne s'était pas encore fait remarqué mais son temps était enfin arriver. S'ennuyant de ce cours ... Ennuyeux, il passa son temps à griffonner des notes qu'il jouerait sur son violoncelle mais voyant la quasi-totalité des élèves se morfondre, parler entre eux ou somnoler et voyant que le Professeur, d'un an de plus que lui, ne disait rien et qu'au contraire n'arrivait guère à porter l'attention sur elle, préférant le mutisme à la discipline, Jared Sykes, Poufsouffle de Poudlard se leva et tel un vrai Serpentard il fit le lèche-cul ... Marchant vers le Professeur il regarda tout autour de lui ... Un vrai spectacle d'ennui et de souffrance mortel causé par ce cours inutile.

Arrivant près de son Professeur, le Poufsouffle, approchant son visage de son oreille lui expliqua deux trois choses en murmurant :


"Vous devriez peut-être faire en sorte que ce cours soit plus vivant non ? Regarder vos élèves, la quasi-totalité dort où rêvasse, vous avez deux choix à votre porter, le premier est le mutisme et que vos élèves n'ai qu'une piètre vision de votre personne et de vos aptitudes à faire cours et ou le deuxième, que vous vous preniez en main en instaurant une discipline et en offrant à vos élèves un cours vivant avec test, questions, cinématographie, magie ... Je ne sais pas à vous de trouver."


Avec un sourire, il releva la tête tout en regardant son Professeur et c'est ensuite que, se retournant avec vivacité, fronçant les sourcils tel un vrai Brigadier, le Poufsouffle ouvrit la bouche et dans un élan de calme et de beauté il dit en hurlant :

"Élèves de Gryffondor, Serpentard, Poufsouffle et Serdaigle. On se réveille gentiment et on fait en sorte de donner du vivant à ce cours. Le Professeur est nouveau certes, le cours est ennuyeux certes mais pas question pour moi de rater mes buses en fin d'année donc je me fiche de qui est qui et on se bouge les fesses pour faire en sorte que ce cours soit aussi bien que les cours du Professeur Brom ou le Professeur Claster ..."


Et c'est avec un sourire que le Poufsouffle alla poser ses fesses à sa table comme-ci de rien n'était, au moins il n'était passer inaperçu ...
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Niv 3 - Cours n°1 : De l'extermination des Moldus [...] Mar 17 Aoû - 0:55

Le cours de politique et histoire. La matière faible de Matthew, celle pour laquelle il se passionne le moins. Des cours magistraux où il faut écouter et prendre des notes, tout en retenant un maximum d'information par cœur. Un cours où la phase pratique n'est pas vraiment présente, sinon sous la forme de débat rhétorique ou bien souvent, Matthew ne réussit jamais vraiment à dire comme il faut se qu'il pense et il se fait souvent rembarrer par plus habile que lui avec les mots. Oui, un cours qu'il n'affectionne pas et même la nouvelle d'un nouveau professeure ne l'encourage pas vraiment. Dommage, l'ancien était quand même sympathique. Peut-être que la nouvelle sera mieux.

De bonne humeur, il s'était bien amusé un peu plus tôt en se pratiquant au Quidditch avec quelques amis. En entrant dans la classe, il alla s'assoir dans le fond, pour éviter d'être remarqué. On lui désigna la nouvelle professeure et aussitôt, ses yeux s'agrandirent. Wow! Il ne sait pas où est-ce qu'ils l'ont déniché celle-là, mais le moins qu'on puisse dire, c'est que ce n'est pas le vieil homme à la barbe blanche d'auparavant. Il ignore quelle âge elle peut bien avoir, mais Matthew sent qu'il ne détestera peut-être pas plus autant le...

Non, trop tard. Ses yeux avaient beau être porté sur la professeure, impossible de ne pas remarquer le thème. Exterminer les moldus. Il avala de travers, aussi discrètement que possible. Les Moldus, un mot dit avec aisance ici, comme on parle d'animaux presque, d'être inférieurs pour laquelle il est impossible de ressentir de la compassion. Dans le cas de Matthew, se sont sa famille, ses amis, c'est le monde dans lequel il a grandi pendant la moitié de sa vie jusqu'ici. Un monde imparfait, qui ne demande qu'à être perfectionné. Oui, exterminé les moldus touche tout particulièrement Matthew, qui à chaque jour, espère que la commission l'oubliera, du moins, d'ici à se qu'il ait terminé ses cours. Il lui faut juste encore un peu de temps.

Le défi maintenant était de faire comme si de rien était, comme il fait depuis des années maintenant. Il savait qu'il ne participerait pas du tout au débat d'aujourd'hui, il pourrait s'emporter et les langues de vipère s'assureraient ensuite de lui empoisonné l'existence. Il s'attendait à se que ce soit pénible, mais pas au point que le débat allait atteindre.

La professeure avait pourtant amorcé en douceur, avec le même devoir que celui du professeur de politique au dernier cours. Un transfert de copie n'est-il pas possible? En tout cas, jusqu'ici, ce n'était pas si mal. Puis, les élèves lancèrent un débat. Bien des mots blessèrent Matthew, qui restait impassible, mais dont les yeux ne sauraient cacher le mélange de peur et de rage qui l'habitait. "Il faut tous les tuer, eux et leur famille". Il baissa la tête, se gratta la tempe avec un doigt. Il se ferma brièvement les yeux, pour oublier, ne pas entendre. Garder son calme, ne surtout pas parler. Certains sorciers prenaient la défense des moldus et de leur existence, mais le débat dégénérait de nouveau. Matthew desserra sa cravate. Il était mal à l'aise et ses collègues chaque côté s'en rendirent compte. Ils murmurèrent: "Ça va?". Matthew acquiesça et répondit après un moment: "Oui oui, j'ai juste mal à la tête".

La professeure mit fin au débat. Matthew lui lança un regard de remerciement presque. Il s'en voulut aussitôt. Le jeune homme était désespéré et trouvait la situation fort pénible. Vivre avec ça, tolérer ses mots par crainte que vos mots ne vous tue. Matthew ne vit plus, il survit. Et en se moment, plutôt que de se lever debout et condamner les blasphèmes génocidaires de criminels humains, il est forcé de rester assis. Encore une fois, dans son cas, il réalisait qu'il y avait deux solutions: être reconnu comme étant un sorcier noble, par on ne sait trop quel accomplissement ou bien fuir le pays et espérer que l'ombre n'atteigne jamais le recoin de paradis où il ira.

Le sujet de la Seconde Guerre Mondiale était maintenant abordée. Le grand-père de Matthew y avait participé. En fait, toute sa famille y avait participé, du moins, parmi ceux ayant vécu à cette époque. Sa grand-mère a passé trois ans au Canada, à l'abri de la guerre. Une grande tante est devenue folle à force de travailler dans les usines d'armements. Oui, les Anglais ont sacrifié beaucoup dans cette guerre, mais ce n'est sûrement pas une classe de sorciers qui considéra cela. On voulait parler "Holocauste" maintenant. Ne manquait plus que cela. Pourtant, la professeure semblait vouloir orienter le sujet d'une certaine façon. Heureusement pour lui, Matthew ne s'est jamais vraiment intéressé au sujet.

Puis, sortie de nul part, un Poufsouffle aux bonnes intentions mais au ton prétentieux et maladroit voulu faire la morale à tous après avoir parlé au professeure comme s'il était dans les secrets avec elle. Au moins, tout cela détournait le sujet, c'était déjà ça. De son côté, Matthew ne dirait pas non à aller faire un tour aux toilettes pour s'asperger le visage d'eau, inspirer et expirer un bon coup. Il regardait la professeure, attendant de voir se qu'elle ferait. Une pause, ça serait une bonne idée tiens et puis au retour, le cours reprend sur de bonne base.

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Niv 3 - Cours n°1 : De l'extermination des Moldus [...]

Revenir en haut Aller en bas

Niv 3 - Cours n°1 : De l'extermination des Moldus [...]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: RP Poudlard
-