POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Le dossier de Clark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité


Invité


MessageSujet: Le dossier de Clark Ven 20 Aoû - 14:45

*En voilà un dont le dossier devrait être réglé assez rapidement*

La fenêtre entrouverte, William fumait de sa pipe et regardait le ciel, les nuages, la cour en bas. Comme tout les sorciers dignes de se nom, il avait passé à Poudlard, il y a un bon moment maintenant. Aujourd'hui, il y était de retour pour le travail. Un travail qui demande une certaine patience, de la curiosité et de l'intérêt à fouiller dans les documents. Il se rassit à sa chaise et révise le dossier. Dans quelques secondes, se Jake Clark cognera à la porte de se bureau. Dans son cas, il ne restait que quelques détails à régler, rien de bien inquiétant. D'ailleurs, bien que la porte était entrouverte, l'étudiant cogna, et aussitôt, un beau sourire se dessina sur le visage de William, toujours heureux d'avoir de la visite. Il ajusta sa cravate et se leva pour accueillir l'étudiant.

-Ahh, monsieur Clark. Entrez, entrez, je vous pris. Oh et soyez aimable, fermez la porte derrière-vous, s'il vous plait.


Le commissaire se leva et marcha droit sur le jeune homme. On pouvait voir que déjà, la plume sur le bureau écrivait d'elle-même sur un parchemin de papier vierge. Une horloge s'était aussi mise à fonctionner. Toujours souriant, William tendit la main droite au jeune homme, quand même bien bâti pour son âge. Le commissaire analysait donc les premières impressions que lui donnait l'étudiant: la force de la poigne, le regard qui confronte ou qui se rabaisse, l'apparence, la tenue... une vérification qui se fait le temps d'une poignée de main.

-Commissaire William Morgenthaler, enchanté. Allons, ne vous gênez pas, je suis certain qu'un grand gaillard comme vous peut me donner une meilleure poigne.

L'homme augmenta la force de sa poigne, s'attendant à se que l'étudiant en fasse de même. Un regard amusé sur le visage, il donna une petite tape amicale sur l'épaule de l'étudiant.

-Voilà, ça c'est une poigne d'homme.

Après cette introduction, le commissaire fit le tour de son bureau et alla s'asseoir à sa place, désignant la chaise à Jake, lui offrant ainsi de s'asseoir. William sortit ensuite sa paire de lunettes de la poche avant de son veston.

-Alors, monsieur Clark, vous êtes bien de la maison de Serdaigle, n'est-ce pas? Vous serez sans doute amusé d'apprendre que j'ai moi-même fait parti de cette maison il y a bien longtemps. Je me souviens d'ailleurs d'un certain Clark qui était Serpentard... Le choixpeau en a décidé autrement pour vous?

Oui, William était définitivement un être curieux. Quelqu'un qui prend un plaisir à analyser les gens comme on pourrait presque regarder avec fascination des fourmis. Le commissaire fouillant maintenant dans des papiers et il en sorti trois ou quatre, qu'il étala devant lui, puis mis ses lunettes sur son nez.

-Je ne vais pas prendre beaucoup de votre temps, monsieur Clark. J'ai déjà établi, avec votre certificat de naissance et votre dossier ici, à Poudlard, que vous êtes le fils d'un sorcier. En revanche, il me manque des informations pour se qui est de votre généalogie maternelle. Pourriez-vous m'éclairer à se sujet je vous pris?
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Le dossier de Clark Mar 31 Aoû - 10:10

Jake n'avait rien de spécial à faire aujourd'hui : trainer, étudier, et éventuellement voir un commissaire du sang. La procédure et l'entretien était banal ( tout le monde passait par là ), si bien qu'il ne considérait pas ça comme quelque chose de majeur. De toute façon, ce serait vite fini. Sa généalogie était claire comme de l'eau de roche, et à part quelques moldus, assez convenable.

Jake avait mis un costume qui s'apparentait fort au smoking moldu, quoi qu'avec quelques propriétés magiques. Il n'aimait pas beaucoup les larges robes de sorcier. Il se rendit donc jusqu'au bureau du commissaire. Ils se saluèrent en se serrant la main. Jake serrait convenablement, soucieux de faire une bonne impression, mais le commissaire semblait vouloir le tester en augmentant la force qu'il mettait dans la poigne. Le jeune homme fit de même, prenant cela comme une sorte de défi.

Jake s'assit sur la chaise que le commissaire lui désigna, et croisa les jambes. Il lui parla d'un autre Clark, surement son père. Le jeune serdaigle lui répondit avec un sourire.

« Oui, mais ce n'est pas plus mal. Je suis bien dans ma maison. »

Après cette petite parenthèse, ils entrèrent dans le vif du sujet : sa généalogie.

« Donc, du côté de ma mère... Ma grand-mère était moldue, et l'un de mes oncles en a épousé une. C'est tout ce qu'il y a eu ces dernières années, mais malheureusement du temps de mes arrières grands-parents et avant la famille était très... mixte. Je pense que j'ai un ou deux moldus de plus à cette époque là... »
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Le dossier de Clark Mar 31 Aoû - 14:33

C'était quand même drôle de se retrouver face à un jeune homme, qui, à quelques détails de mode près, était habillé de la même façon que lui. Cela l'amusait bien, mais il était content de voir que la dignité est la classe est encore quelque chose que cultivent certains jeunes sorciers. Si le but de la manœuvre était de faire bonne impression, cela semblait fonctionner. Le jeune homme savait aussi bien se présenter et déjà, le commissaire semblait lui porter un certain intérêt. Jake lui dit qu'en se qui concernait sa maison, il y était bien. William acquiesça et alla prendre place à son bureau. Les Serdaigles sont effectivement une prestigieuse maison et comme il l'a lui-même mentionné, il en a déjà fait parti.

Lui demandant d'avantage d'information, le jeune homme ne tarda pas à expliquer que sa grand-mère était moldue, prouvant d'emblée qu'il était franc, puisque ce n'était pas nécessairement dans son intérêt de le dire. Il parla aussi d'un oncle, donc le frère de sa mère selon toute vraisemblance. Pour se qui est des arrières-grands-parents, William n'en fit pas mention, mais ils n'étaient pas tellement important. Il retenait surtout le mixage moldu qu'il y avait chez monsieur Clark. Le commissaire était donc face à un dilemme et allait montrer que contrairement à certaines rumeurs, il pouvait être un homme flexible.

-Excellent, clair, net, précis, digne d'un Serdaigle. Plus dix points à votre maison! Je blague...


Il fit signe à la plume qui écrivait d'elle-même sur le parchemin de cesser et elle tomba aussitôt comme raide morte, inerte, redevenant une plume comme toutes les autres. William se frotta brièvement le menton avec la main.

-Vous savez, monsieur Clark, nous vivons dans une société particulière maintenant. Bientôt, les gens feront la différence entre ceux de sang mixte et ceux de sang pur. Les plus beaux postes reviendront à ceux qui le méritent, mais il est évident que le mérite inclura... la qualité de leur sang. Alors la décision que je vais prendre pourrait avoir une grande influence sur le reste de votre vie et j'avoue que c'est beaucoup de responsabilités pour moi.

Voyez-vous, il y a deux courants de pensées. Le premier suggère qu'un enfant de sang pur est tout simplement quelqu'un qui a deux parents sorciers. D'autres sont plus exigeants. Si un des des deux parents est un sang-de-bourbe, alors, cela fait de vous quelqu'un de sang mêlé, vous me suivez?


Le commissaire avait toujours le souci d'être bien compris.

-Or, dans le cas qui nous intéresse, je devrais dire... votre cas, nous sommes dans la zone grise et je suis en quelque sorte le juge qui doit trancher. Êtes-vous de sang pur ou êtes-vous de sang mêlé? Personnellement, je ramènerais la question à ceci: "Est-ce que Jake Clark mérite de devenir un sang pur? A-t-il se qu'il faut? De l'ambition, de la fierté et une loyauté dont on ne saurait douter envers les sorciers et cet État.
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Le dossier de Clark Mer 1 Sep - 19:59

Jake avait l'impression que le commissaire était surpris. Et c'était compréhensible. Peu de gens admettaient qu'ils avaient du sang moldu. Ce qui était, bien sur, absurde. Les commissaires du sang découvraient ce genre de supercheries, et tel est pris et celui qui croyait prendre. Jake n'était pas fou, et d'ailleurs il ne voyait pas le but de tenter une manœuvre aussi risquée.

Et son honnêteté allait, semblait-il, le récompenser. Comme il l'expliquait si bien, la provenance des sorciers devenait de plus en plus important. Tant que cela deviendrait fatalement un critère de sélection comme tant d'autres.

Le commissaire s'assura qu'il comprenait, et il hocha la tête. Il comprenait que trop bien. Cet homme était bon. Bon, car si jamais ce qu'il allait peut-être faire devenait public, il risquait des ennuis. Mais il était prêt à prendre ce risque. Si le jeune Clark prouvait qu'il en valait la peine. Il prit une inspiration. Son futur dépendait de cet instant. Si jamais il devenait un pur sang, ce serait un énorme coup de pouce à sa carrière future, et un immense honneur.

« Je comprends. Vous voulez l'assurance que ce que vous faites est quelque chose qui en vaut la peine. De l'ambition, j'en ai. Je ne compte pas me cantonner à un travail qui ne me satisfaise pas. Je veux faire une véritable différence. Quand à ma loyauté au Seigneur des Ténèbres, elle est acquise. Je suis travailleur, et j'obtiens d'excellents résultats. Cette... distinction entre sang pur et sang mêlé serait quelque chose dont vous serez fier d'avoir fait en quelques temps.»
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Le dossier de Clark Mer 1 Sep - 23:35

Un homme bon... William ne se considérerait pas comme tel, mais si on veut bien le complimenter, suffirait de lui dire ça. Il doute que ceux qui l'ont condamné à Azkaban il y a quelques années tiendraient les mêmes propos par contre.

Mister Clark avait l'air de réalisé l'importance et le sérieux de cet entretien, même si le ton du commissaire était plutôt détendu et relax. Il disait avoir de l'ambition, se qui signifie en contre partie, déduit le commissaire, être prêt à tout pour les accomplir et à faire preuve de persévérance. Il parlait de faire une différence et le commissaire eut un sourire en coin. Ah, ça lui rappelle quelqu'un ça. Il parla de loyauté et autrement dit, en cas de problèmes, il saurait de quel côté se situer. Il parlait de la fierté que le commissaire aurait de faire de lui un sang pur, chose qui serait aisée.

-Oui, je suis bien au courant. J'ai consulté votre dossier scolaire monsieur Clark et il est vrai que vous montrez un potentiel certain. C'est pourquoi je vous propose cette offre, puisque vous êtes ambitieux, loyal et fier.


William se pencha et sortit un dossier d'une valise qu'il posa sur le bureau, mais il ne l'ouvrit pas, le geste paraissant donc anodin. Il posa ensuite ses deux mains paume ouverte sur le bureau et parla d'un ton clair et avec un certain sérieux aussi.

-Il semble y avoir parmi les élèves de Poudlard, plusieurs éléments turbulents, chose que j'ai pu constaté en parcourant les dossiers de nombreux élèves. Je soupçonne même qu'il se trouve quelques résistants dans l'école. Après tout, plusieurs résistants n'étaient que des élèves et encore tout récemment, il y a eu des... désertions. Je crois que vous et moi avons intérêt à se que des traîtres soient démasqués par le biais de notre initiative. Si vous voulez être un sang pur, monsieur Clark, il va vous falloir me parler de certains de vos collègues, qui d'après vous, pourraient être des terroristes et des ennemis de l'État. Et soyez précis dans les détails je vous pris.

Là-dessus, le commissaire réactiva sa plume, qui semblait prête à écrire d'elle-même à nouveau. Et de son côté, il était prêt à écouter avec une grande attention le jeune homme en face de lui. Le prix pour devenir un sang pur était donc clair. Il devrait parler de ses camarades.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le dossier de Clark

Revenir en haut Aller en bas

Le dossier de Clark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-