POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Un effet de déjà vu (Emily& Jared)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Un effet de déjà vu (Emily& Jared) Lun 30 Aoû - 18:05

Le jeune Poufsouffle, mains dans les poches, regard vers la Terre, tête baisser, resta là, fixe, tel une statue de marbre tandis que la jeune Serdaigle, marchant vers lui, tel une princesse, se mit à tourner autour de lui, écoutant avidement ses paroles ... Son regard se changea au fur et à mesure que les mots du Jaune et Noir se firent plus intense ce qui lui procura plaisir et désir. La Bleu et Argent s'arrêta aussi net que le Poufsouffle arrêta de parler puis ce fut à son tour de répondre ...

Les mots de Jared, tel des flèches empoisonnée, touchèrent leurs cible en plein coeur, provoquant les stades de l'empoisonnement ... Le refus d'écouter et de comprendre, l'ignorance et le doute puis la colère ce qui fit changer l'attitude du Jaune et Noir. Il n'était plus le Séducteur et le beau parleur, il était devenu l'exécuteur et le pourfendeur des âmes en détresse ... Ainsi, se gorgeant des paroles de la Serdaigle, Sykes laissa son plaisir prendre place, un rictus restant graver sur son visage tandis que son regard ne ciblait plus Emily.

Enfin, en plein dans la colère, la jeune Bleu et Argent mis le Jaune et Noir au défi mais tel les couleurs de son blason, le feu et l'ombre, Jared, toujours serein et sûr de lui, ne fit rien, ne bougea pas, ne fit que sourire ... Mais, relevant la tête et jetant ses cheveux en arrière, le jeune homme arrêta de sourire, son visage était ... Différent, il était rageur, haineux, attirant, glacial, terrifiant, horrifique, le regard des damnés, le regard de l'exécuteur ... Ainsi, les veines se gonflant de sang, les rides se creusant sous une colère nouvelle, retirant les mains de ses poches, le jeune homme s'approcha vers la demoiselle puis, dans un hurlement digne d'un guerrier farouche, il exprima une partie de sa colère ... Espérant ainsi faire comprendre qu'il était inutile et inconscient de le défier ...

Se calmant légèrement, le jeune homme approcha la tête en face de celle d'Emily, encore sous l'emprise de la colère, à quelque centimètres de son visage puis, dans cette position, il lui dit avec tout les vices du monde :


- Dents affuté, peau blanchâtre, goût pour le sang, force, vitesse et sens plus accru, colère rapide, corps froid, horloge biologique décalé ... Hybride ! Voilà ce que tu es et je me fiche bien de savoir qui sont ou qui ont été tes parents ... Incapable qu'ils étaient, tu es une hybride et ce n'est pas ce statut qui te fera plonger tes dents dans ma veine jugulaire ...

Rapprochant sa bouche de l'oreille de la Serdaigle, le jeune homme, dans un élan aussi soudain que brusque, empoigna la gorge de la jeune demoiselle puis lui murmura sur ton ton de défi et de plaisir :

- Tu la sens ? Cette colère qui grossi en toi tel un enfant qui va bientôt naitre ? C'est ce que tu es ... Je ne retirerai jamais mes paroles et je n'ai guère envie de venir te chercher, c'est si ... facile pour moi.

Resserrant son emprise sur la gorge de la demoiselle, Jared, dans une attitude d'exécuteur, continua son discourt :

- Remercie Dieu pour que ce soit moi qui est ta gorge entre ma main et non mon Père ou ses collègues Mangemorts car tu ne serais plus de ce monde ... Si tu tiens à la vie, ne me défi plus ! J'en sais plus sur toi que tu ne le sais toi même ...
Relâchant son étreinte, le jeune homme se recula tout en se calmant, revenant à son état de Séduction et de sympathie ... Il regarda Emily, la robe dansant avec le vent puis, la scrutant de haut en bas, il en conclut que la Serdaigle était d'une charmante beauté ...
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 17/11/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 09/08/2010
Parchemins postés : 1017



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Emily B. Matthews


MessageSujet: Re: Un effet de déjà vu (Emily& Jared) Lun 30 Aoû - 19:52

    Face à elle, face à son mépris, à son regard gorgé autant de désir que de défi, le Poufsouffle fut lui aussi happé par le démon de la colère. Son regard s'obscurcit alors qu'il s'approchait d'elle et rejetait la tête en arrière pour pousser un long hurlement guerrier, un hurlement qui ne lui fit rien... Ou presque. L'expression de sa fureur la fit sourire. Un sourire froid, empli d'une moquerie certaine. Un sourire qu'il ne vit pas. Puis il s'approcha d'elle, le visage peu loin du sien, d'une voix chargée d'une colère glacée et de désirs inavoués :

    -Dents affutés, peau blanchâtre, goût pour le sang, force, vitesse et sens plus accrus, colère rapide, corps froid, horloge biologique décalé... Hybride ! Voilà ce que tu es et je me fiche bien de savoir qui sont ou qui ont été tes parents... Incapable qu'ils étaient, tu es une hybride et ce n'est pas ce statut qui te fera plonger tes dents dans ma veine jugulaire...


    Pourtant, elle aurait aimé sentir le gout de son sang dans sa bouche alors qu'il portait la main à la gorge blanche de la Serdaigle pour lui murmurer sur un ton triomphal plein de concupiscence :

    -Tu la sens ? Cette colère qui grossi en toi tel un enfant qui va bientôt naitre ? C'est ce que tu es... Je ne retirerai jamais mes paroles et je n'ai guère envie de venir te chercher, c'est si... Facile pour moi.
    -C'est ce que tu crois, dit-elle en dévoilant ses canines d'un air menaçant.

    Elle sentit sa main, sa puissante main d'homme se contracter un peu plus alors que l'air lui manquait. Elle attrapa cette main pour tenter de la déloger alors qu'elle crachotait pour respirer, reprendre son souffle. Si elle l'avait voulu, il lui aurait suffit de mordre cette main, l'arracher pour le déloger. Même si elle était vampire, du moins, à moitié, ce dont elle était maintenant sûr, elle pourrait le mordre sans lui transmettre sa condition. De toute façon, on ne pouvait transmettre cela qu'en mordant le cou de sa proie. Elle l'avait lu dans une étude sur les vampires. Le cou était la base de la connectivité entre le cerveau, le cœur et tout le reste du corps. Ainsi, le poison de la maladie vampirique pouvait se propager très vite avant la mort du sujet. Si elle décidait de déchiqueter l'autre en touchant en dernier lieu à son cou, rien n'arriverait. De toute manière, rien ne pouvait arriver avec elle.

    -Remercie Dieu pour que ce soit moi qui est ta gorge entre ma main et non mon Père ou ses collègues Mangemorts car tu ne serais plus de ce monde... Si tu tiens à la vie, ne me défi plus ! J'en sais plus sur toi que tu ne le sais toi même...


    Il la relâcha soudainement, la laissant tomber, le souffle court, mais elle était endurante, cela allait. Elle se releva assez vite, juste au moment où il commençait à la juger à la manière des hommes quand ils voient passer une belle femme.

    -Je ne pense que tu arriveras à grand chose avec une telle attitude. Normalement, quand un homme veut charmer une femme, il lui fait la cour, il le l'étrangle pas.


    Elle avait dit cela avec un air malicieux, séducteur, ses beaux yeux observant Jared avec un désir profond et enflammé, révélant une étendue de son âme qui n'avait jamais été dévoilée à quiconque. Puis elle s'adossa à nouveau à l'arbre, très droite, attendant que Jared vienne à elle.

    -Parle-moi. Dis-moi ce que tu sais sur ceux qui sont comme moi. Je te crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Un effet de déjà vu (Emily& Jared) Mar 31 Aoû - 11:41

Relâchant son étreinte, qui pouvait être mortelle, d'Emily, le jeune Jaune et Noir se recula tout en se calmant, revenant à son état de Séduction et de sympathie ... Il regarda Emily, la robe dansant avec le vent puis, la scrutant de haut en bas, il en conclut que la Serdaigle était d'une charmante beauté ...
Cependant, la jeune Bleu et Argent, comme si tout ce qui c'était passer ne fut jamais arriver, toussota légèrement avant de prendre contact avec le Poufsouffle ...
Ses paroles firent changer le regard, le visage du jeune homme en un grand questionnement, jamais il n'eut le désir de charmer une élève de Poudlard, il n'en avait cure et guère le temps, ce qu'il voulait était bien plus au delà ... Pourquoi charmer sans désir si ce n'est pour s'amuser ?
Ainsi, pensant que Jared désirait la charmer, la jeune Bleu et Argent esquissa un sourire plein de malice et de séduction tout en s'adossant de nouveau à l'arbre.

Sykes était d'une nature chasseresse mais désirer l'avoir n'était qu'un simple désir qui ne pourrait jamais se concrétiser car posséder le coeur de Jared est aussi dur que de posséder un Horcruxe de Voldemort.

Attendant toujours contre l'arbre, surement que le jeune homme lui vienne, la Serdaigle ouvra encore, légèrement, la bouche pour communiquer à nouveau avec le Poufsouffle. Elle croyait déjà en cet élève et celui-ci ne cacha pas son humour soudain lorsqu'il eut un petit rire sarcastique et narcissique puis il revint à lui et d'un geste négatif de la tête il répondit :

- Pense-tu seulement que je te dévoilerai tout cela juste parce que tu me crois ? Ce serait trop simple ... Il faut batailler dur pour obtenir ce que l'on désire ... Même si la seule chose que l'on obtient peut-être la mort.


Faisant face à la demoiselle, Jared regarda le haut de l'arbre, là où il était avant que la Serdaigle ne vienne le déranger. Et dans un sourire, il prit son élan puis se mit à courir à vive allure droit vers Emily, les cheveux dans le vent ... Lorsqu'il arriva tout près de la Bleu et Argent, le Poufsouffle sauta avec vivacité et équilibre puis se retint aux branches de l'arbre ... C'est ainsi qu'il retourna à se plaisance, dans les branches de l'arbre et sur un ton serein et à nouveau calme, il répondit à l'adolescente :


- C'est toi qui parle de normalité mais tu es aussi normale que moi ... Je ne suis pas de ceux qui font la cour aux autres, je ne suis même pas de ceux qui désire te charmer ...


Croisant ses bras derrière sa tête qui se posa sur ceux-ci, le jeune Poufsouffle se mis en position pour contempler le ciel et ses nuages qui du gris se changèrent en blanc, petit à petit, le Soleil revenant ... Mais, ne voulant guère négliger à nouveau la jeune demoiselle, le Jaune et Noir lui offrit une seule phrasée concernant les Vampires tout en la mettant en garde :


- Ce que tu auras apprit de moi, tout ce que je te dirais, tout ce qui sera dit sera mort, sera secret ... Si j'apprends qu'une personne eu des echos de notre conversation, je peux te promettre sur ma vie que les pires atrocité des Mangemorts ne seront rien face à ce que je te ferais ... Je tiens plus à ma vie qu'à la tienne et d'ailleurs je ne sais même pas pourquoi je te dévoile certaines choses mais bon, tu peux m'être utile donc premièrement, sache qu'il n'y a pas qu'une seule méthode pour devenir Vampire ou Hybride et que la lumière du Soleil ou L'Ail ne tuent pas un Vampire ...


Le jeune homme se tu, préférant contempler le ciel, laissant la Serdaigle penser aux paroles prononcé ... Ce n'était pas la première fois que le statut d'élève de Jared se transformait en statut de Professeur...
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 17/11/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 09/08/2010
Parchemins postés : 1017



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Emily B. Matthews


MessageSujet: Re: Un effet de déjà vu (Emily& Jared) Mar 31 Aoû - 23:24

    Jared lui adressa un regard surpris alors que son visage changeait sous le poids du questionnement. Elle eu un petit rire aussi discret que le vol léger d'une hirondelle alors que ses yeux bleutés scrutaient les traits du Poufsouffle. Il eu lui aussi un rire, un rire empli de sarcasmes qui fit sourire la jeune fille. Ensuite, il secoua négativement la tête.

    -Pense-tu seulement que je te dévoilerai tout cela juste parce que tu me crois ? Ce serait trop simple... Il faut batailler dur pour obtenir ce que l'on désire... Même si la seule chose que l'on obtient peut-être la mort.
    -La vie est un voyage, la mort en est un autre, dit-elle d'une voix assurée. Je ne redoute pas la mort, comme je te l'ai dis. Elle viendra me prendre à mon heure...

    Il lui fit un nouveau sourire auquel répondit la Serdaigle... Puis il prit son envol. Il s'élança vers elle et sauta pour atteindre la cime des arbres. Étant grand et fort, il avait pu atteindre une branche pour s'y accrocher et retourner dans son nid végétal, un nid douillet dont la vue charmait la jeune fille. Le gris qui entourait ce vert, cette lueur blanche venant des nuages...

    - C'est toi qui parle de normalité mais tu es aussi normale que moi ... Je ne suis pas de ceux qui font la cour aux autres, je ne suis même pas de ceux qui désire te charmer ...

    -Normal... Oui, tu es normal, tu es un humain, moi une hybride... Où vois-tu de la normalité ? Tu me fais rire... Quant au charme... Nous verrons cela, Poufsouffle... De toute manière, j'attends des sentiments sincères, pas le vulgaire baratin que me servent ceux qui ne me connaissent pas et voient en moi une proie facile...

    Elle leva alors les yeux vers le ciel puis s'assit par terre fermant les yeux, à l'ombre des feuillages. Le temps sembla s'accélérer autour d'elle alors que les nuages passaient du gris à l'immaculé, faisant resplendir les alentours d'une lueur chaude, solaire...

    -Ce que tu auras apprit de moi, tout ce que je te dirais, tout ce qui sera dit sera mort, sera secret ... Si j'apprends qu'une personne eu des échos de notre conversation, je peux te promettre sur ma vie que les pires atrocité des Mangemorts ne seront rien face à ce que je te ferais ... Je tiens plus à ma vie qu'à la tienne et d'ailleurs je ne sais même pas pourquoi je te dévoile certaines choses mais bon, tu peux m'être utile donc premièrement, sache qu'il n'y a pas qu'une seule méthode pour devenir Vampire ou Hybride et que la lumière du Soleil ou l'ail ne tuent pas un Vampire ...


    Elle se leva d'un mouvement souple et léger, se recula un peu pour prendre son élan puis s'élança. Trop petite pour atteindre les branches d'un seul saut, elle bondit pour prendre appui sur le tronc et sauter pour atterrir entre les branches devant Jared. Elle observa l'endroit puis s'agenouilla.

    -Nous serons plus tranquilles ici, pour parler... Une horde d'élèves risquent de sortir maintenant que le soleil est revenu... Et il me déplait de les voir me regarder quand je ne suis pas en uniforme... Ensuite...

    Elle prit appui sur ses mains pour marcher à quatre pattes avec la dangerosité et la lascivité d'une louve en chasse et se mettre ainsi au-dessus de Jared, les traits imprimés dans une dureté granitique.

    -En ce qui concerne mon utilité, sache que je hais les personnes qui décident de m'utiliser contre mon gré. Fais comme tu veux mais je tenais à te le faire savoir... Si tu veux que je t'aide ou que me rende utile, il me faudra une excellente raison. N'essaye pas de jouer avec moi, Jared, je suis très mauvaise joueuse, je le crains.


    Elle ne se recula pas, avançant au contraire le visage vers le sien pour le laisser sentir son parfum, pour le laisser se noyer dans ses yeux.

    -Toujours pas envie de me faire la cour ? Pourtant, qui sait, cela serait bénéfique pour nous deux...


    Elle eu un sourire puis se recula, passant la langue sur ses lèvres. Deux envies la dévoraient cet instant, toutes deux liées au jeune homme. La première était de pouvoir gouter son sang, son sang chaud et fruité, alors que la deuxième était qu'ils s'appartiennent. Jusque là, elle avait voulu être le chasseur et voilà qu'elle voulait également être la proie... Jared ne semblait pas vouloir cela, hélas, mais était prête à beaucoup de choses pour le faire changer d'avis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Un effet de déjà vu (Emily& Jared) Jeu 2 Sep - 11:27

Pensant que le fait d'être seul, au milieu des branches et des feuilles, au centre de l'arbre aux deux corps, lui permettrait de se remettre les idées au clair, de prendre un nouvel élan et d'être plus en hauteur encore ... Le Jaune et Noir se rendit vite compte que ceci ne serait que de courte durée puisque, avec difficulté, ce qui fit sourire, de moquerie, le Poufsouffle, la Serdaigle arrive à monter sur ce même double arbre, au même endroit que Sykes ce qui l'agaça au plus au point ... Il y avait très peu de choses que Sykes détestait ou haïssait et le fait de rentrer dans son cocon était une de ses choses ... Un regard froid, dur et colérique s'abattit sur la personne de la Bleu et Argent tel un éclair de foudre empoisonné.

S'agenouillant face à Jared, la Serdaigle se mit à lui parler, lui expliquant ce qui lui déplaisait, ce qui agaça encore plus le jeune homme, parler de sa vie, rien de plus inutile pour lui. C'est sans aucune réaction de sa part qu'il laissa ensuite l'élève avancer, tel un prédateur, vers le Poufsouffle pour finir par se mettre au dessus de lui tout en lui notifiant la l'utilité qu'elle aurait tout en menaçant le Jaune et Noir sans que celui-ci n'ai un mouvement, un son, un quelque chose, il restait de marbre tel un mort sous les paroles d'un vivant.

C'est ensuite que, ne se reculant guère, elle se rapprocha encore plus, mettant son visage contre celui du Poufsouffle, plongeant son regard contre celui du Poufsouffle dont les yeux se gorgèrent, petit à petit, de sang, le souffle augmentant de plus en plus vite et fort, non par l'excitation mais par la colère. Et pourtant, la Bleu et Argent reposa la même question concernant de lui faire la cour, avec un ton léger, serein et aguichant sans que cela ne puisse jouer en sa faveur ... Dans un sourire, elle se recula puis passa sa langue contre ses lèvres.

Le jeune homme, au fur et à mesure qu'Emily se reculait, se calma sans pour autant être serein et apaisé. Se relevant de sa position couché, il dirigea, lui aussi, son visage contre celui de la Serdaigle et sans attendre, sans expression, sans sourire, il lui dit d'un ton sûr, franc et décidé :


- Dans ma vie il n'y a que deux préoccupations et tu n'es dans aucune des deux. J'ai n'ai guère l'envie de te faire la cour, il te manque tant de choses pour que je sois attirer et là encore c'est si difficile ... Ce ne serait nullement bénéfique pour moi d'être avec toi, bien au contraire et par ailleurs, la prochaine fois que tu ose entrer dans mon monde, de venir là où tu n'es pas invité, en l'occurrence ici même, crois moi que ce n'est pas moi que tu séduira mais plutôt ma baguette ... Je n'ai guère de temps à perdre avec toi, je ne sais même pas pourquoi je te parle d'ailleurs...


Se mettant debout, Jared sauta sur le sol, à pied joint, retombant dans une grâce et une légèreté qui ferait mourir d'amour un Vampire, les cheveux se balançant dans les airs et retombant sur son dos tel une chute d'eau. Remettant les mains dans ses poches, il n'eut aucun regard vers la Serdaigle, il se mit juste à lui répondre avec la voix d'un professeur :

- Tu es une mauvaise joueuse c'est ça ? Alors désolé, je ne peux rien t'apprendre, la vie elle même est un jeu ... Je n'ai aucune raison à te donner pour te prouver l'utilité que tu as me concernant ou plutôt que tu auras, c'est le paiement de ta dette à propos de ce que je ... t'aurais dévoiler mais tu es une mauvaise joueuse ...


Ainsi, sans un regard, sans une réaction, le jeune homme commença à quitter les lieux, d'un pas lent mais assuré, nonchalant mais aguicheur ... Le Soleil se faisait de plus en plus présent et les oiseaux recommencèrent à chanter ...Il laissa là, sur l'arbre, seule, la Bleu et Argent.
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 17/11/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 09/08/2010
Parchemins postés : 1017



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Emily B. Matthews


MessageSujet: Re: Un effet de déjà vu (Emily& Jared) Dim 5 Sep - 20:36

    Elle avait bien vu que le Poufsouffle n'aimait guère qu'elle s'approche ainsi de lui, qu'elle joue avec ses sentiments, ses émotions, mais elle appréciait le spectacle... Voir ce fauve prêt à sortir ses griffes lui procurait un peu d'excitation, une sensation délicieuse de domination, mais elle préféra ne rien dire alors qu'il approchait, les traits durs, fermés, l'expression froide, mettant son visage à quelques centimètres du sien, lui disant d'un ton assuré, où se sentait l'accent de la détermination et de la vérité :

    -Dans ma vie il n'y a que deux préoccupations et tu n'es dans aucune des deux. J'ai n'ai guère l'envie de te faire la cour, il te manque tant de choses pour que je sois attirer et là encore c'est si difficile... Ce ne serait nullement bénéfique pour moi d'être avec toi, bien au contraire et par ailleurs, la prochaine fois que tu ose entrer dans mon monde, de venir là où tu n'es pas invité, en l'occurrence ici même, crois moi que ce n'est pas moi que tu séduira mais plutôt ma baguette... Je n'ai guère de temps à perdre avec toi, je ne sais même pas pourquoi je te parle d'ailleurs...

    Elle le regarda sauter jusqu'au sol avant de se relever avec la grâce d'un ange tombé du ciel, son visage demeurant toujours aussi froid, impassible, alors que le sourire ironique qui étirait très délicatement ses lèvres restait incrusté dans ses traits comme sur une statue d'argile. Le Poufsouffle ne prit même pas la peine de se retourner quand il lui dit alors, comme pour la sermonner :

    -Tu es une mauvaise joueuse c'est ça ? Alors désolé, je ne peux rien t'apprendre, la vie elle même est un jeu... Je n'ai aucune raison à te donner pour te prouver l'utilité que tu as me concernant ou plutôt que tu auras, c'est le paiement de ta dette à propos de ce que je... t'aurais dévoiler mais tu es une mauvaise joueuse...


    Il se retira, sans se retourner, s'en allant vers d'autres horizons, mais il n'en avait pas fini avec la jeune fille. Il ne s'en tirerai pas à aussi bon compte... Elle se laissa tomber pour atterrir avec souplesse et grâce, telle une colombe blanche sur le sol encore humide. Elle approchait à pas lents du jeune homme, parlant d'une voix forte et claire, belle et chantante comme le chant des oiseaux :

    -Je ne pense pas qu'il s'agisse de jeu... Mais plutôt d'un échange, d'un marchandage, si tu préfère... En ce cas, je suis ton homme, ou plutôt, ta femme, devrais-je dire... Voir ton hybride ou ta demi-vampire... Puisque c'est ce que je suis vraiment.

    Elle s'arrêta alors, restant dans le sillage du jeune homme, parlant toujours de façon à ce qu'il l'entende bien.

    -Voici le deal, Jared. Tu me donnes des informations concrètes sur ma nature et tu n'en souffle pas un mot. En échange, je ne dirais rien non plus et j'accomplirais ce que tu veux, enfin, dans la limite du possible. J'ai conscience que je risque gros dans l'affaire, mais j'ai également conscience que c'est une offre trop alléchante pour la laisser filer entre mes doigts... Qu'es-ce que tu en pense ? C'est honnête, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Un effet de déjà vu (Emily& Jared) Mar 7 Sep - 11:23

Le Poufsouffle, ayant laisser, seule, la Serdaigle, si dirigeait vers Poudlard, marchant avec nonchalance, ne retournant guère la tête en direction de la Bleu et Argent. Regardant l'horizon au loin, les cheveux long et lisse tombant sur son torse, ses épaules et son dos, les mains dans les poches, il eut un léger sourire de satisfaction et d'envie alors qu'il entendit les pieds, nu, de la jeune élève tomber ou plutôt se poser sur l'herbe encore très humide ... Un léger flottement dans l'air ...

Continuant sa marche, le jeune homme ne se retourna toujours pas mais s'arrêta net lorsqu'il entendit la Serdaigle, après que celle-ci eut fait quelque pas en la direction du Jaune et Noir comme pour essayer de le garder auprès d'elle, énoncé à haute voit sur ce qu'était leurs relation, non pas un jeu mais un échange ... Jared, s'étant arrêter, baissa la tête puis la releva pour réfléchir mais repris sa marche vers Poudlard, laissant encore seule la Serdaigle.

Celle-ci n'en avais guère fini, elle s'arrêta puis de vive voix elle continua se parler tandis que Jared continuait d'avancer... Proposant un "Deal", la Serdaigle fit s'arrêter de nouveau le Poufsouffle. Restant toujours le dos tourner à Emily, il l'écouta attentivement puis il lui répondit d'une seule phrase :


- L'honnêteté n'existe plus, moi même je ne suis pas honnête et c'est de là que me vient mon ambition ...


Laissant croire qu'il allait définitivement quitter les lieux, Jared, au contraire, se retourna puis s'avança vers la Bleu et Argent, tête baisser. Arrivant à ses côtés il eut un large sourire plein de vices et de machiavélisme en approchant sa bouche de son oreille pour lui murmurer :

- Tu accompliras ce que je veux ? Soit, laisse tomber cette robe sur l'herbe alors ...

C'est après ses mots qu'il avança en direction de l'Arbre, Emily avait relancé la conversation et avait offert à Jared le trône ... Il était en rapport de supériorité et il saurait en jouer c'est donc pourquoi il laissa, seule, à nouveau, la Serdaigle, debout sur l'herbe pour aller s'adosser contre l'arbre. A cet instant, les bras croisé et un pied contre le tronc, il regarde la Bleu et Argent puis lui dit de vive voix, avec amusement :

- Viens, je plaisantais ... Je ne marchande avec personne tu sais ... Je peux te révéler bon nombre de choses mais je ne désire qu'une chose, cette chose tu la connaitras le moment venu ...
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 17/11/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 09/08/2010
Parchemins postés : 1017



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Emily B. Matthews


MessageSujet: Re: Un effet de déjà vu (Emily& Jared) Dim 12 Sep - 9:24

    Emily avait vu le Poufsouffle s'arrêter par deux fois alors qu'elle parlait, montrant son intérêt pour ce qu'elle avait à dire. Elle n'en avait guère douté. Après tout, sa proposition était plus qu'intéressante... Elle eu un petit sourire en coin, discret, triomphant. Puis le Poufsouffle parla de sa voix grave et profonde où se révélait encore les nuances d'une juvénilité qui disparaissait avec le temps :

    -L'honnêteté n'existe plus, moi même je ne suis pas honnête et c'est de là que me vient mon ambition...


    Malgré leur ton définitif, leur sens peu agréable à ses oreilles, ces mots étranges m'envoutaient, lui faisait rêver d'autre chose que de ses songes... Elle sentait son coeur battre un peu plus vite à chaque minute. Étrange sensation qu'elle ressentait face à ce Jaune et Noir dont elle avait hait la présomption il y a quelques jours... Au bout d'un interminable moment où la tension fut presque palpable, Jared se retourna pour lui faire face, la tête baissée, s'avançant à pas lents, fluides, comme une danse sur le sol encore humide. Il fut enfin près d'elle, un sourire barrant son visage. Un sourire qui laissait apparaître les profondeurs brulantes et enflammées de son âme, alors que ses lèvres plus chaudes que l'enfer effleurait son oreille délicate, la faisant frissonner d'un plaisir mal contenu.

    -Tu accompliras ce que je veux ? Soit, laisse tomber cette robe sur l'herbe alors ...


    Un sentiment de répulsion accompagna cette demande et elle ne pu que lancer un regard aussi interrogateur que noir à ce jeune homme dont l'audace n'était plus à prouver. Le Serdaigle ne dit rien, mais ses yeux brillaient d'amusement alors qu'il s'adossait de nouveau à l'arbre, bras croisés, pied contre le tronc. Il semblait siéger tel un monarque rendant justice au pied d'un chêne. Il parla ensuite, sa voix laissant passer son amusement dans les fibres de ses tons chaux et profonds :

    -Viens, je plaisantais... Je ne marchande avec personne tu sais... Je peux te révéler bon nombre de choses mais je ne désire qu'une chose, cette chocornflowerse tu la connaitras le moment venu...
    -Soit, dit-elle après un court silence. J'accomplirais cette chose, bien que ne pas la connaître m'est assez déplaisant. Je t'avoue que je n'aime guère marcher en aveuglette, mais je sais ce qu'est la patience. J'attendrais.

    Elle s'assit dans l'herbe humide avec grâce et candeur, ramenant une jambe contre elle, ses beaux yeux illuminés de la même flamme, bien que plus douce, plus tranquille, évoluant non plus dans une enveloppe de glace mais dans une eau limpide, dont les remous n'étaient plus que légères rides au cœur d'un océan. Quand elle se remit à parler, sa voix chantante semblait satinée par la sérénité :

    -Parle-moi de ceux comme moi, s'il-te plait. Bien des mystères semblent m'entourer, des mystères aussi dangereux pour toi que pour moi. J'aimerais les connaître afin de savoir ce qui m'attends... Et savoir comment je pourrais tirer avantage de ma particularité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Un effet de déjà vu (Emily& Jared) Mar 14 Sep - 10:26

Le jeune homme, adosser aux troncs de l'Arbre, regarda la Serdaigle venir à lui pour se poser sur l'herbe encore fraichement humide. C'est ensuite qu'elle prononça quelque mots ... Jared, (re)devenu sérieux, commença à expliquer certaines choses mais avant tout cela, croisant les bras et restant debout, contre l'arbre et face à la Bleu et Argent, il lui dit :

"Les mystères ne sont pas dangereux, ils sont juste les inquisiteurs des interrogations, vois que je suis plus dangereux que ces mystères mais cela tu le découvriras très vite ..."

Décroisant les bras, le jeune homme s'avança en direction de la Serdaigle puis, se posant lui aussi sur l'herbe, en face de la jeune femme, il lui expliqua enfin :

"Avant toute chose, je suppose que tu sais déjà que si Scofield ou tout autre Mangemort découvre ton secret, tu risque de finir comme ..." Le regard baissant et le poing se serrant "Jason Thorn" Relevant la tête "Tu risque de mourir même si tu n'as guère peur de la mort. Etant une hybride tu ne peux rendre immortel que ton envie ... Aussi, je me souviens que tu désirais entrer dans la Brigade Inquisitorial ... Tu marche sur des oeufs en ce moment, essaie de ne pas les casser"

Attachant ses cheveux en arrière, le jeune homme se remit en position pour donner, à nouveau, des informations à la jeune demoiselle qui était en soif de connaissance :

"Oublie ce que les gens croient sur les Vampires, comme tu peux le voir, l'ail et le soleil ne leurs font rien, par contre, les vrais Vampires n'ont pas de reflet dans le miroir, les hybrides en ont une ... Tes sens sont plus accrues que la moyenne des sorciers mais ne pense pas être plus forte que Voldemort lui même ou Scofield ..."

Se relevant, c'est avec un sourire que le jeune homme se retourna puis lâcha quelque mots avant de partir vers l'arbre ... :


"Je ne peux et ne veux tout te dire maintenant, voilà un petit résumé, pour des détails et des connaissances, ce sera dans un autre lieu à un autre moment."


HG : Désolé, c'est du baclé mais je me rattraperai.
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 17/11/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 09/08/2010
Parchemins postés : 1017



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Emily B. Matthews


MessageSujet: Re: Un effet de déjà vu (Emily& Jared) Sam 18 Sep - 18:49

    Jared était toujours adossé à un arbre, l'observant de son regard étrange, envoutant, qui tentait d'attraper le regard irréel de la jeune Emily. Les regards se cherchaient, alors que les corps restaient au repos, rigide dans leur grandeur ou leur grâce. Les êtres s'attiraient et se repoussaient comme les astres dans le ciel étoilé. Jared était pareil au soleil, l'étoile masculine auréolée d'une brulante gloire, une puissance lumineuse qui écrasait ce qui l'entourait. Emily était la féminine lune, paisible et douce, mais maitrisant par sa présence les marrés, les êtres et les âmes. L'un était une toute-puissance forte et brutale, alors que l'autre était une tranquillité mystérieuse à l'emprise cachée. Deux êtres, deux âmes qui s'attiraient et se repoussaient mutuellement...

    -Les mystères ne sont pas dangereux, ils sont juste les inquisiteurs des interrogations, vois que je suis plus dangereux que ces mystères mais cela tu le découvriras très vite...


    Le jeune homme décroisa les bras pour s'avancer vers elle, le mouvement fluide de ses muscles fascinant la jeune fille. Il finit par s'arrêter et s'assoir devant elle, ses yeux la cherchant encore pour retenir son attention, alors qu'il recommençait à parler, pour lui expliquer enfin ce qu'elle tenait à savoir :

    -Avant toute chose, je suppose que tu sais déjà que si Scofield ou tout autre Mangemort découvre ton secret, tu risque de finir comme... Jason Thorn


    Il avait baissé la tête et serré le poing avec une expression de rage, de douleur. Jason étant de se famille, elle comprenait, enfin, elle croyait comprendre ce qu'il ressentait. Il finit par relever la tête pour continuer :

    -Tu risque de mourir même si tu n'as guère peur de la mort. Étant une hybride tu ne peux rendre immortel que ton envie... Aussi, je me souviens que tu désirais entrer dans la Brigade Inquisitorial... Tu marche sur des œufs en ce moment, essaie de ne pas les casser.
    -Je m'en doute, dit-elle d'une voix calme, sereine. Mais mon destin n'est pour l'instant pas de mourir. Le faucheur est un amant fidèle, mais ses bras sont trop indifférents pour que je les apprécie... Mais parle-moi de ceux comme moi, je t'en pris.

    Il s'attacha les cheveux en arrière, dégageant son visage assez dur mais envoutant, comme pouvait l'être tout son être. Elle restait à le regarder faire, l'impatience et la soif de connaissance la rongeant, puis enfin, le moment arriva où le jeune homme se mit à lui parler :

    -Oublie ce que les gens croient sur les Vampires, comme tu peux le voir, l'ail et le soleil ne leurs font rien, par contre, les vrais Vampires n'ont pas de reflet dans le miroir, les hybrides en ont une... Tes sens sont plus accrues que la moyenne des sorciers mais ne pense pas être plus forte que Voldemort lui même ou Scofield...


    Il se releva, fier, conquérant, un sourire sur les lèvres. Il retourna à l'arbre meurtri par la marque de feu Jason Thorn, l'observant de son regard de braise.

    -Je ne peux et ne veux tout te dire maintenant, voilà un petit résumé, pour des détails et des connaissances, ce sera dans un autre lieu à un autre moment.

    -C'est déjà beaucoup. Je te remercies, Jared, tu as raison. Trop dévoiler pourrait me nuire, les secrets sont fait pour être découvert peu à peu... Tu m'as appris qui j'étais, ce qui est une chose bien grande... Selon toi, si j'ai bien compris, je suis hybride de par ma naissance, ce qui voudrait dire qu'un de mes parents est vampire... Mais lequel ? Et ceux qui m'ont élevés... Pour tout te dire, ils ne me ressemblent pas, que cela soit physiquement ou mentalement. J'aurais bien pu être adoptée sans qu'ils ne sachent qui j'étais. As-tu un avis sur la question ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un effet de déjà vu (Emily& Jared)

Revenir en haut Aller en bas

Un effet de déjà vu (Emily& Jared)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-