POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Quelle bonne blague ! (pv Isidro)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 25/09/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 01/11/2007
Parchemins postés : 630



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Pr Johan Claster


MessageSujet: Quelle bonne blague ! (pv Isidro) Ven 27 Aoû - 14:09

Il faisait nuit. L'embuscade du jeune professeur continuait ainsi... Il attendait dans la forêt interdite qu'elle se montre. Il en avait vut qu'une seule fois... Dans un cirque sorcier quand il était petit. On disait que la forêt interdite abritait une licorne blanche... Ces animaux étaient d'une pureté exeptionnel. L'idée de les combattre revélait de la stupidité, mais celle de les voir reposait sur de la chance.
Celà faisait bien 4 heures que le professeur n'avait pas bougé... Non, elle ne se montrerait pas. Il était à côté d'une petite cascade, l'un des points d'eau de nombreuses créatures dans cette forêt... Il en avait vut passé de toute sorte, mais la plupart n'était pas magique.. Pfff quel poisse.
Le jeune homme se releva et s'étira. Pwaaa, ces muscles étaient lourds, et celà faisait 4 nuits qu'il essayait de l'apercevoir. De nombreux signes ne l'avaient pas trompé: crin sur els branches, traces de pas... Non le chasseur ne se faisait pas d'illusion.
Toutefois, il aurait eut une chance folle s'il aurait put rien que l'approcher. Pour un éleveur qualifié c'était un bon défis.
Mais rien n'y ferait, se ne serait pas pour ce soir.

Johan prit donc le chemin du retour... S'aidant d'un bâton pour marcher. Sa jambe le lançait encore. L'opération avait échoué.. il devait aller voir un professionnel à St Mangouste, mais il n'avait que très eu de temps avec son nouveau métier.
Il ne lui restait plus qu'un petit kilomètre pour rejoindre sa cabane, quand soudain il vit une ombres humaines se déplacer à contre sens de lui... Il ne bougea plus et se mit accroupis...
Ca puait la magie noire... L'intéresser était face au vent... l'odeur de sa magie venait au nez de Claster. Ce n'était aps un spécialiste dans la détection de magie... Surtout à l'odorat. Mais en voyant son style de déplacement furtif.. Il comprit vite le statut de la personne.
Légèrement intrigué... Il se mit à se déplacer de quelques pas pour essayer de suivre cette personne discrètement...
Et si c'était un élève ? Rhaaaa... Bordel. Il avait des responsabilités...

Attendant tranquillement que cette personne se rapproche de sa couverture, il dégaina sa baguette. Patience... Patience...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quelle bonne blague ! (pv Isidro) Ven 27 Aoû - 15:13

Isidro avait toujours détesté la forêt interdite. Tous ces arbres, toutes ses plantes, tous ces insectes, ces animaux, ça puait le... naturel ! Raaah ! Il ne manquait plus qu'il ne tombe sur un mioche prétentieux et téméraire, qui ne comprenne pas que le mot "interdit" dans "forêt interdite" n'était pas là pour le décor, et là, c'était officiel, il faudrait l'interner à St Mangouste -comme le gamin d'ailleurs, qui risquait de ressortir avec quelques séquelles d'une telle rencontre.

Une heure déjà... Une loooongue heure qu'il se traînait dans ce fouillis de verdure sombre. Il avait la démarche lente mais néanmoins déterminée d'un homme à qu'il ne reste plus rien. Pourtant, lui, il lui restait un Dieu en qui croire. Un Homme à admirer. Un Unique à servir. Et pour qui donc que lui aurait-il accepter de foutre les pieds dans cette boue étrange qui couvrait le sol ? Lord Voldemort, celui-dont-on-ne-prononce par le nom. Jamais il ne l'avait prononcé. Parfois même hésitait-il à le penser. Il lui semblait qu'il était venu sur cette terre à l'agonie pour le servir et l'aider à la remettre en état. Une sorte de destin, une fatalité qui faisait que quoi qu'il fasse, il le ferait pour lui. On lui avait demandé de surveiller Poudlard cette semaine, il le faisait. On lui aurait demandé de chasser les hyppogriffes du Royaume, il l'aurait fait. On lui aurait demandé de passer la baguette à gauche, il se serait exécuter. Lord V, lui, lorsqu'il passait la baguette à gauche, c'était tout simplement qu'il en avait marre de la tenir de sa main droite...

Son souffle était court, bruyant, les muscles de ses jambes lui tiraient à force de marcher, et ceux de ses bras s'engourdissaient à cause de leur immobilité. Il grogna, serra un peu plus fort sa baguette dans sa main, blanche comme neige, blanche comme la mort, blanche comme sa peau. Seul son âme était de la teinte de l'ébène. Lui se réjouissait d'être l'incarnation d'un fantôme, la mort en soit, il voulait la rependre comme Lui la rependait. Il voulait que son nom produise le même effet que le Sien, lorsque quelqu'un osait en dire les premières syllabes. Il ne voulait pas le détrôner, encore moins l'égaler -chose impossible !- juste marcher sur les pas de son idole.

En une fraction de seconde tous ses sens passèrent en alerte. Si ses yeux ne le trompaient pas, une silhouette se déplaçait dans l'ombre... Il se mit à courir... Une minute, deux minutes, sautant entre les branches, les esquivant, se les prenant tantôt dans la figure, tantôt dans les bras, les jambes, la baguette tendue vers l'avant, prête à agir dans l'instant. Et...

... Plus rien. Il s'arrêta, haletant, tournant sur lui même par sécurité. Il savait que la forêt jouait des tours... parfois pire. Mais il ne pouvait différencier l'illusion du réel. Ici, on avait beau être pris, on était jamais appris, malgré toute la bonne volonté qu'on voulait bien y mettre. Il posa ses mains sur ses genoux, le dos courbé, pour reprendre plus facilement son souffle. Et si ce n'était pas qu'une ombre ? Il releva la tête, regardant au loin dans l'ombre. Cela ne servait à rien de lui courir à près comme ça. Non, il allait y aller en douceur, tout doucement, et voir si quelque chose ou quelqu'un repointait le bout de son nez lorsqu'il allait dans cette direction. Si rien ne se passait... tant mieux. Sinon... Il resserra un peu plus l'emprise sur sa baguette.

Un pas. Deux pas. Quatre pas. Huit pas... Toujours rien. Sa mâchoire se contracta. Il n'était pas dingue quand même...


"Allez... sort de ton trou..."
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 25/09/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 01/11/2007
Parchemins postés : 630



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Pr Johan Claster


MessageSujet: Re: Quelle bonne blague ! (pv Isidro) Ven 27 Aoû - 15:58

Merde! Claster avait lui aussi perdu la trace de l'ombre... Et c'est alors qu'il entendit une voix... "Sortir de son trou ?"... lui ? A qui cette voix s'adressait elle... Etait ce l'ombre, ou une troisième personne ? Et a qui s'adressait il ? A Johan ou à l'ombre ?
Claster ne bougea pas, et descendit un peu plus pas, pour quasiment se coucher vers le sol... Il attendit qu'une personne se trouve dans sa ligne de mire... Comme un sniper en haut d'une tour. Sauf que là, il était à ras le sol derrière un buisson, et qu'il ne voyait foutrement rien.
Ca ne servait à rien d'attendre ainsi, à part éviter une attaque surprise...

Il se releva et avança dans une petite clairière un peu plus éclairer... Là au moins, une personne le verrait et soit on l'attaquerait soit on se montrerait clairement à lui. Evidement, la première idées était la meilleurs si ennemis il y avait. Il se mit donc sur la défensive et se mit à tourner en rond sur lui même pour tenter d'observer tout et n'importe quoi... Quelques chose qui lui dise de tirer... Mais rien... le calme, des mouvements suspects, mais guère plus...

Quand soudain il vit un homme à procher. Nullement encapuchonné, nullement une ombre... Il ne le reconnaissait encore pas, mais préféra se montrer clair:


"Hey toi ! Qu'est ce que tu fais là ?"

Avec evidement un petit accent. Claster était un peu nouveau à Poudlard, mais il était le seul à avoir cet accent slave.. en gros, il n'avait plus besoin de se présenter. L'inconnus saurait que le professeur de défense contres les nuisibles était là...
Mais est ce que l'individus voulait son mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quelle bonne blague ! (pv Isidro) Ven 27 Aoû - 16:41

Isidro s'aventura dans un clairière, au beau milieu d'elle, un gars... a priori inconnu. Il n'avait pas pris le temps de le dévisager. Pas vraiment discret comme planque... enfin, de ce fait, il doutait qu'il s'agisse d'une planque. Il cherchait quoi ? Se faire ridiculiser en pleine forêt interdite par un serviteur ? Dans ce cas, il n'avait pas besoin d'autant de mise en scène, il suffisait de lui demander. La baguette levée en direction de l'intrus, il s'approcha un peu plus.

Il l'interpela. Comment ça qu'est-ce qu'il faisait là ? Wow ! c'était à lui de poser les questions ! C'était lui le serviteur ici-bas ! L'autre n'était que... que... vu l'accent, il ne pouvait être que Claster. Ce foutu gars de l'Est qui enseignait la défense contre les nuisibles. Un prof' tout nouveau tout beau, qui comme les autres, allait prendre dix ans dans la gueule après quelques mois de cours... L'enseignement, c'était un peu comme une beuverie finalement. Vous finissiez toujours par avoir la gueule de bois.


"La forêt interdite est... interdite Claster. Je pensais que c'était évident... moi j'y bosse... mais toi ?"

Il ne baissa pas sa baguette pour autant. Un professeur en pleine nuit dans la forêt... ça pouvait faire penser à la résistance. Parano ? Sûrement. Mais c'est ce qui lui avait permis de survivre jusque là.

"C'était toi tout à l'heure ?"

Il ne fallait pas lui en demander trop dans une telle situation. Il était tard, il faisait nuit, il aurait aimé être dans son lit tranquillement en train de dormir, et à la place, il se trouvait dans la forêt interdite aux prises avec un professeur de défense conter les nuisibles à moitié dingue... Un Russkov quoi -pas Russe, mais bon... Un sujet, un verbe et un complètement dans une même phrase, c'était déjà bien, surtout qu'elle était sous tournure interrogative dans le cas présent. Si Claster était concerné de près ou de loin, il comprendrait, sinon... bah... pas grave.
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 25/09/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 01/11/2007
Parchemins postés : 630



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Pr Johan Claster


MessageSujet: Re: Quelle bonne blague ! (pv Isidro) Ven 27 Aoû - 17:35

Un serviteur des ténèbres. Un disciple de Voldemort. Johan n'avait rien contre ce dernier, il lui portait une certaine admiration. Il adorait son talent à avoir autant de chiens à sa botte... Et le type e face de lui, s'en était un. Johan avait toujours été pour l'autorité, en tant que chien de guerres à son tour, lieutenant des armées... il comprenait. Sauf que... Le Seigneurs des ténèbres n'avait que les mangemorts dans son armées. Ses serviteurs... étaient justement... des serviteurs...
Ce fut pourquoi Claster émit un petit ricannement quand celui ci l'interrogea. Il fallait dire qu'il ne sont pas tous vernit d'une grande intelligence.. Il lui répondit par simple politesse:


"Je suis professeur de Defenses contres les Nuisibles. Ou trouve t-on les nuisibles pour faire son cours ? Dans la forêt interdite. Et celle ci est interdite aux élèves... pas aux professeurs."

Il lança avec un petit sourire qui voulait dire qu'il se foutait de sa gueule:

"Tu bosses là ? Héhé... Les Mangemorts vous envoie vraiment n'importe ou..."

Il faisait quoi au juste ? Il surveillait la forêt interdite ? Il la protégeait ? Qu'elle mission de bas étage...Mais bon il fallait bien quelques hommes pour l'éxécuter... Il répondit à sa deuxième question:

"Tu as vus une ombre se déplacer toi aussi ? Et bien il me semblerait que t'ai du boulot... Je l'ai croiser aussi, elle est partis vers le Nord.. De la magie noire très certainement..."

Il n'avait rien à lui dire de plus. Il rangea sa baguette, et intima son collègue de faire de même:

"Tu vas choper une crampe. Range ta baguette !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quelle bonne blague ! (pv Isidro) Lun 30 Aoû - 20:07

Les serviteurs des ténèbres n'étaient pas des larbins, pas des planctons en bas de l'échelle alimentaire ou les maillons faibles, pour preuve : les privilèges dont ils jouissaient dans la vie de tous les jours de part leur statut à part entière, les élevant au dessus des autres sorciers, même s'ils n'avaient pas encore la prestance et la noblesse des mangemorts. Être serviteur n'était pas une fin en soit, mais un état de passage, qui devait si le Maître le voulait bien vous menez à un niveau supérieur. Être serviteur était une chance, qu'Isidro avait, mais pas Claster. Malgré ça, ils se trouvaient sensiblement sur le même niveau social. Car si l'un était serviteur l'autre était professeur, et ce n'était pas rien non plus. De ce fait, il ne pouvait rien contre lui.

Claster lui adressa un sourire qui signifiait largement qu'on le prenait pour un con... Il serra les dents.


"Ne te fous pas de moi Claster..."

Il marqua un blanc, laissant le temps agir à sa guise sur les sentiments de son interlocuteur.

"Où la prochaine fois que tu auras l'occasion de sourire, ce sera entre quatre planches."

Son regard mauvais et concentré se posta sur celui du professeur.

"Les Mangemorts nous envoient là où ils pensent bon de nous envoyer... Ce n'est pas à toi, pauvre professeur de bas étage, d'en juger."

La forêt renfermait plus de secrets et de trésors qu'un simple esprit mortel ne pouvait l'imaginer. Il devait y avoir, dans ces méandres, quelques entités dont il voulait que rien n'y personne ne s'en approche.

Claster enchaîna avec cette ombre... Du boulot ? Il n'avait pas tord sur le coup, ça le changeait un peu de la routine habituelle qui consistait à se déplacer dans tout Poudlard en espérant tomber -ou non- un de ces jours sur quelque chose ou quelqu'un.


"Ouais j'ai du boulot... Et tu vas m'aider pour la peine, te rendre utile ça va te changer."

Il baissa sa baguette à son tour, mais ne la rangea pas pour autant. Claster l'avait dit lui même, une magie très noire agissait en ce lieu, alors se désarmer était pure folie.

"Au Nord ? T'attends quoi ?"

Il lui fit un signe de tête pour l'inviter à ouvrir la marche.
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 25/09/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 01/11/2007
Parchemins postés : 630



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Pr Johan Claster


MessageSujet: Re: Quelle bonne blague ! (pv Isidro) Lun 30 Aoû - 20:44

Au son du "ne te fout pas de moi Claster...".. Ce dernier, ne put se retenir d'éclater de rire.. de dire qu'il s'en foutait royalement, c'était une blague, au moins il l'avait comprit... Il alla se poser contre une pierre. sa jambe le faisait souffrir... Il avait du mal à marcher, et encore plus à courir. Une douleur aigué venait le paralyser, mais il dés fois, le corps humain était obliger de supporter la douleur. Il s'assit donc et s'alluma une clope, paquet moldue, il s'en foutait il l'achetait à Londres, il était bon.. C'était le principal. Il n'eut pas de prendre une deuxième bouffée, que son interlocuteur le menaca, et se montra fort grossier.
Johan fronça les sourcils... Que venait il de dire... ?


"Pardon ?"

Johan le regardait comme s'i lavait vut un inferi faire un spectacle de clown, avec nez rouge et cottillon. Il ricanna puis lui dédia:

"Tu te prend pas pour une merde toi..."

Puis il rigola. Il avait horreur des gens qui se croyait supérieur rien que pour leur petit privilège. Il aimait son métier de professeur, c'était lui qui inculquait et formait la jeunesse de demain.
Il fuma sur sa clope, l'invitant par contre à ne pas bouger, et à se reposer... Chose qu'il fit ironiquement avec un pur sourire. Il se retint de ne pas rigoler, ni même d'éclater ce type contre l'arbre. Mais le professeur n'était pas valide, il ne pouvait plus faire de duel, et sa condition physique de soldat lui avait laissé des mucles, mais avait détruit certaine de ses conditions. Il préféra donc attendre un peu avant de s'échauffer les doigts..


L'autre l'invita à entamer une marche à la poursuite de la bête... Le professeur se leva toujours en fumant sa clope, il se posta à quelques pas du serviteurs, puis lui dit en collant quasiment son front au sien. Il ne put s'empêcher d'attaquer à un point qu'il avait apprit dans les journeaux de la gazette...

"Et au faite ? C'est pas les mangemorts qui t'aurait envoyer te faire éclater par Manrey... Non franchement, respect !"

Il recula de quelques pas pour quitter la clairière. Le sourire intérieur était bien là. Personne ne savait que Claster avait connut personnellement Manrey en Roumanie. Enfin, c'était son capitaine... Et quand il avait vut son ex capitaine démembré des Lycans par dizaine... Il se demandait sérieusement pourquoi les Mangemorts envoyait des kamikaze comme lui au combat. La réflection l'avait fait rire il y a quelques mois... Mais quand il vit la mentalité du gars, il était déçus. Les troupes de Voldemort était finalement bien faible...
Arriver en haut de la clairière, il se retourna pour appeller le coéquipier:


"Alors tu viens ? On a déjà perdus assez de temps !"

Et d'un coup, sans prévennir Claster se mit à courir, en direction du Nord... Il avait bien vus où était partis la créatures... et repérer des traces au sol avait été un exercise qu'il avait fait depuis gamin. Les traces de 'lombre était humaine, mais un peu plus grosse que la moyenne... Allez hop, il fallait rattrapper la personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Quelle bonne blague ! (pv Isidro)

Revenir en haut Aller en bas

Quelle bonne blague ! (pv Isidro)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-