POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Reprise accelérée [Jared, Sandrine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité


Invité


MessageSujet: Reprise accelérée [Jared, Sandrine] Dim 17 Oct - 12:02

Un mois, un seul mois d'absence et tout se mettait à battre de l'aile. Et il y en avait encore pour dire que tout allait bien à Poudlard. Sealgair ne fut pas tellement heureux d'être mis au courant de tout ce qui s'était passé durant son absence, il s'était montré plutôt froid avec celui qui l'avait informé, néanmoins, il devait reconnaitre qu'une part énorme de cette déroute lui revenait. C'était une brigade encore fragile et peu organisée qu'il avait laissée sur place avant de partir précipitemment, juste au moment où une rebellion s'annonçait à Poudlard.
A son retour, deux de ses brigadiers avaient disparus, et le dernier fidèle, Mandrake, se faisait porter pâle. En bref, tout ce que Sealgair avait érigé s'était envolé en un mois.
En un tour de clé, poussant la porte, il eut une vision de son bureau qui indiquait assez bien l'état de son entreprise: couverte de poussières. Mais Sealgair n'était pas défaitiste. D'ailleurs, le Seigneur des Ténèbres lui avait bien fait comprendre que ce mot là était à bannir. L'Irlandais s'étonna de trouver sur son bureau, posés négligemment, deux dossiers marqués au nom d'élèves qu'il ne connaissait pas vraiment.
Après s'être débarassés de ses valises, avoir remis un peu d'ordre et de vie dans cette chambre qu'un moine n'aurait pas enviée, il prit place sur le fauteuil au coin de la pièce -rare article de confort présent dans sa salle- et se mit en tête de lire les dossiers. Ils avaient pour sujet deux élèves, Jared Sykes et Sandrine Larose, qui avaient postulé pour la brigade durant le départ de Sealgair. Apparemment, leur demande d'intégration n'avait pas été menée jusqu'à terme. Mais qu'avaient fichu ses agents pendant son absence? Sean ne put réprimer un geste de colère, parce qu'il avait le sentiment d'avoir été berné par une bande d'élèves en qui il avait eu confiance, bêtement confiance. Au fond, il ne fallait peut-être pas s'en remettre à des enfants pour un travail d'adulte. Mais les instructions avaient été claires. Il reposa les dossiers et eut un soupir de lassitude.
Il resta immobile durant de longues minutes, une vingtaine peut-être, durant lesquelles une foule de pensées contradictoires le traversa. Un bref instant, il eut l'envie de refaire ses valises et de quitter cet endroit, mais le sentiment d'avoir été trahi était trop fort pour qu'il puisse partir sans prendre sa revanche. Avant de partir, il avait remis au directeur Kebinus Granace un certain nombre de pouvoirs pour le seconder. Granace s'était enfui. Où était le temps des hommes forts et fiables? Mais Granace serait pourchassé, trouvé et traité comme le méritent les déserteurs. Pour cela, Sealgair faisait largement confiance au Seigneur des Ténèbres, encore plus intraitable que lui sur la question. En bref, il résulta de ce moment de réflexion un seul constat: l'Inquisition se résumait à deux dossiers de candidature et un agent absent. Pour ce dernier, l'Inquisiteur espérait obtenir son retour bien vite. Quant aux dossiers, il allait s'occuper d'eux dès maintenant.


Dans les heures qui suivirent, l'Irlandais travailla à un rythme phénoménal. Il consulta les professeurs, n'hésitant pas à interrompre un bref instant leurs activités pour obtenir des critiques sur les deux élèves. A première vue, il ne s'agissait pas d'élèves dont on pouvait se plaindre. Ni se vanter. Mais ce n'était pas en les laissant dans l'ombre qu'on pourrait juger leurs mérites. Le jour suivant, Sealgair fit convoquer Jared Sykes et Sandrine Larose à son bureau, au petit matin. Ils étaient arrivés à l'heure, en même temps. C'était un bon point.

Bien décidé à ne plus perdre de temps, Sealgair avait attaqué directement le coeur du sujet.

-Mister Sykes, Miss Larose, j'ai pris connaissance de vos dossiers de candidature. Tardivement, certes, mais j'en ai pris connaissance. Etant donnée la situation de crise que traverse la brigade, je me vois dans l'obligation d'accelérer considérablement les choses et de passer... les détails. A savoir votre mise à l'épreuve.
Exceptionnellement, vous vous passerez d'un entretien et intégrerez la brigade directement, sans procédure. Je vais vous remettre une lettre qui officialisera votre intégration et vous recevrez le badge de l'Inquisition.
Avant cela, je tiens quand même à préciser que l'énorme avantage dont vous bénéficiez réclame de vous des efforts encore plus importants. Je n'ai qu'une idée très floue des élèves que vous êtes, et j'espère ne pas me tromper en vous joignant à mon travail. Montrez-vous à la hauteur, je vous fais confiance.

Il se tut et dévisagea un bref instant ses deux auditeurs d'un œil inquisiteur, de circonstance dans un tel contexte. Apparemment, le message était passé. Pour le reste, Sealgair pourrait constater la valeur de son jugement avec les exploits ou les échecs de ses deux recrues.




------
Un pardon énorme pour l'attente! Je vous dois un bon millier d'excuses, voire deux. Mais le temps m'a manqué et la motivation avec. Mais au bout du compte, vous voilà brigadiers, sans avoir eu d'entretien à passer, c'était le minimum après autant de temps perdu. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter.
J'espère redevenir actif très bientôt.

Encore désolé.
Revenir en haut Aller en bas

Reprise accelérée [Jared, Sandrine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-