POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Sans baguette [PV Laetitia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité


Invité


MessageSujet: Sans baguette [PV Laetitia] Sam 19 Fév - 23:34

Que de temps libre, mais rien à faire... Seul les cours d'Ésotérisme et de Politique Internationale occupaient ces longues semaines... Dans toute cette histoire, il y avait qu'un seul point positif : possibilité de dormir plus longtemps. Barry Troy, pourtant passionné de Quidditch, n'avait plus les moyens de s'entraîner. Comment voulez-vous faire voler un balais sans pouvoir magique ? Impossible. A moins de se jeter du haut de la tour d'Astronomie, mais ça se finirait en crash ! Même chose pour les joueurs d'échec... Ils n'avaient plus la possibilité de jouer, à moins de déplacer les pions à la moldue, ce qui est moins drôle pour certain, car le jeu à moins d'originalité.

Du coup, les Gryffondors - car il était souvent accompagné de Dave MacLaren - relisaient les magazines de Quidditch, ou bien s'entraînaient à des jeux de passes dans les couloirs, dans leur salle commune... Une autre façon s'entraîner, et ce, sans magie !
Ils leur arrivaient aussi de parcourir le château, de fond en comble, afin de saluer leurs amis qu'ils ne voyaient pas toujours, lorsque les pouvoirs étaient encore présent, et que les cours avaient encore lieu. Barry devait saluer le fan club de son père, faire taire la rumeur selon laquelle Jorthaln Troy reprendrait l'équipe des Hommes en verts, les rassurant qu'il reprenait cependant, en tant qu'entraîneur, l'équipe des Étoiles de Cill Dara, que l'on pourrait qualifier "d'équipe de deuxième division" dans le monde du football. Ce club a connu les bonnes périodes, où il gagnait, mais aujourd'hui, il a besoin d'un bon renouveau !
Dans ces moments de salutations, Barry pensait souvent à Enola, à qui il aimerait bien faire la bise lorsqu'il la voit. Seulement, elle est souvent accompagnée de ses amies, dont Alana Stewart... Au pire, maintenant que les pouvoirs avaient disparus, il ne risquait pas de se prendre un sortilège en pleine tête, et encore moins de se faire taper par ces filles. Non, lorsqu'il lui arrivait de la voir, il lui lança un sourire qui voulait dire beaucoup de choses, sans s'attarder plus longtemps dans le couloir, sans quoi il ne pourrait la quitter des yeux !

En ce moment, le jeune homme était à l'extérieur. Au lac précisément, en train de réfléchir. Il était silencieux, faisant toutefois, des ricochets avec des pierres plates. Hormis les quelques battements d'ailes d'oiseaux, le bruissement des feuilles de la forêt interdite, et les clapotis de l'eau du lac, il n'y avait aucun bruit. La nuit commençait à tomber petit à petit. C'était un endroit parfait pour s'isoler avec ses pensées.
Une dernière pierre, un dernier rebond, et Barry Troy tourna les talons au lac, afin de rejoindre le château, après un - long ? - moment passé au lac. La fraîche arrivait, et il faisait de plus en plus froid. Le rouge et or avait aussi l'envie de faire un tour aux cachots, afin de voir s'il pourrait passer un peu de temps avec Vandom. Si les pouvoirs avaient étés présents, il n'y serait pas allé. Il avait comprit la dernière fois, lorsqu'il était venu pour l'inviter au bal. Là, c'était différent. Il descendait les marches presque quatre à quatre, désireux de la voir, se laissant guider par son envie. Elle, Enola Vandom. L'Irlandais traversait les cachots d'un pas rapide, ne voulant pas s'y attarder longtemps, sauf s'ils se voyaient, auquel cas il pourrait se le permettre.

Et voilà qu'à peine quelques mètres de fais, il tombait sur le comité d'accueil...


« Hé Troy ! S’écria alors Petersen. Tu es venu voir Vandom c’est ça ? Tu crois qu’elle voudrait sortir avec un Sang-Mêlé de ton espèce ?! Demanda-t-il sèchement.
Le Lion s’arrêta, se tenant assez éloigné de la bande de Serpentards qui lui faisaient face. Inutile de vous dire que les autres riaient comme une bande d’idiots…

- Dis moi Petersen… combien ton père a-t-il déboursé pour soudoyer le Commissaire du Sang qui t’a fait passer ? Rétorqua alors Troy, sans méchanceté. Au contraire, il était plutôt calme et naturel. Ses paroles pouvaient alors s’avérer assez blessantes. Les verts et argents riaient encore plus qu’auparavant, sauf Graham Petersen, qui s’était alors avancé au plus près de Barry, comme pour lui donner un violent coup dans la figure.
- Tu vas faire quoi ? Demanda Troy, qui prenait encore la parole, de manière toujours calme et sereine. Me lancer un sortilège ou me frapper, peut-être ? Continuait-il, avec un léger sourire. Nous avons tous perdus nos pouvoirs, et je doute sur ta capacité de frapper quelqu’un Petersen… Tu as toujours compté sur ta baguette.
On pouvait entendre le son de la respiration du Serpentard augmenter, sous l’effet de la colère. Il était au plus près du Gryffondor, sans rien faire. Les Sang-Purs comptaient trop sur leur baguette. Voyant que le vert et argent ne parvenait pas à trouver une réponse convenable, le capitaine des Sang et Or repartait dans le sens inverse, préférant ne pas attirer plus de problèmes.
- Tu me le paieras Troy ! »

Le jeune homme faisait la sourde-oreille, s’apprêtant à quitter les cachots.
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Sans baguette [PV Laetitia] Lun 21 Fév - 23:27

Sérieusement j'en avais mare de ne pas pouvoir me servire de ma baguette! Les cours pour la plus part, ne pouvaient même pas être fait. Ce qui faisait en sorte qu'on se retrouvait à rien faire. Ces derniers temps, j'avais du faire une bonne trentaine de fois le tour du château. De A à Z! Toutes les places où je pouvais aller j'y avais été. Autant l'intérieur que l'extérieur. Les journées commençaient réellement à être longues! En plus, beaucoup d'élèves commençaient à devenir irritable à cause de cela.

Maintenant, les disputes étaient que des mots lancés ici et là. Puisque personne ne pouvait lancer de sort c'était devenu ennuyant de se disputer avec les autres. Il n'avait plus de fun à faire fâcher quelqu'un. On pouvait en venir au coup, mais cela faisait assez moldu selon moi.

En ce début de soirée, Je me promenais dans les cachots. Une place que j'aimais, mais que je ne rafolais pas. Il falait un peu trop frisquait à cette endroit. Je devais toujours porter une veste afin de ne pas frissonner. Adosée au mur, je regardais le monde qui était là. Plusieurs serpentards se promenaient. Certain faisait que jaser en gang, d'autres pensaient aux mauvais coups qu'ils pouvaient faire maintenant qu'on avait plus de temps libre. Certain s'amusait à parler dans le dos des autres. L'habitude quoi.

Ahh... Tien un Gryffondor. Qu'est-ce qu'il pouvait bien faire ici. Je n'eu pas à me le demander vraiment puisque Petersen me donna la réponse. Comme ça, il pensait que en se promenant ici, il tomberait par hasard sur Vandom. Presque amusant ça. Petersen le niaisait sur son sang. Sang-mêlé. Et? Je l'étais aussi ( bon okay suposer, je suis en train de passer a la commission la! = P ). Malheureusement, on choisissait où on naissait. Ma grand-mère était moldue. Au moins, mes parents étaient sorciers. Peut importe, Troy répondait. J'aimais vraiment sa répondre. Allez... la suite!!? Il lui demanda s'il allait lui jeter un sort, bon surment sens baguette, ou le frapper. Hum, encore la pas si sur. Mais ça pourrait être amusant. Dah, malheureusement, rien de cela se passa. Petersen répondit simplement que Troy allait le payer avant que celui-ci tourne les talons et continue son chemin.

Ce qui m'intriguait, c'était le pourquoi, lui il l'avait pas fait!? Et si c'était vraiment la raison de sa promenade ici.... Je leva les yeux aux plafond et partie rejoindre Barry.

- Pourquoi toi tu ne l'as pas frapper? Tu as toi aussi besoin de ta baguette pour réagir ?

Je lui laissa un peu le temps de répondre et enchaîna avec ma deuxième question. Peut importe sa réponse, moi c'était sourtout l'autre que je voulais.

- C'est vrai que tu te promènes dans le coin simplement pour tomber sur Vandom ?

J'aimais tous savoir. Je ne pouvais pas faire autre chose que de poser des questions et découvrir les réponses.
Revenir en haut Aller en bas

Sans baguette [PV Laetitia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-