POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Quand un gamin vous prend la tête [Pv Saoirse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 23/04/1995
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 14/05/2011
Parchemins postés : 3095



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Maleficus Serpens


MessageSujet: Quand un gamin vous prend la tête [Pv Saoirse] Dim 31 Juil - 22:57

Maleficus sortait de Magie Noire. Ah quelle belle matière la Magie Noire ! Surtout avec le Professeur Brom. Il faut dire que leur professeur n'était pas un novice en la matière... Le jeune érudit avait une heure de libre avant le cours de Métamorphose, il profita donc de ce temps de liberté pour aller dans le parc. En effet, il avait aperçu par la fenêtre de sa Salle Commune un immense cheval ailé à la tête de dragon et au corps squelettique qui avait été attiré par l'odeur du sang d'un cadavre aux abords de la forêt. Un Sombral. C'était assez rare de les voir aussi prês du château, c'était donc pour cette raison que Maleficus fut intrigué et était descendu rapidement de la tour de Serdaigle.

C'était une journée de fin d'hiver assez rude. Le vent donnait comme des coups de couteau dans le ventre des courageux élèves osant sortir dans la neige, la glace et le froid. Maleficus était de ceux-là. Sa robe de sorcier volait dans ses jambes et ses cheveux se pliaient aux gré des bourrasques tandis qu'il caressait doucement le Sombral. Le Serdaigle pouvait les voirs depuis la mort de sa soeur, Beatrix, assassinée de la main du père en personne, William James Alexander Serpens pour cause de trahison à son sang. Maleficus aimait ces créatures peu communes.

A présent, trois quarts d'heures étaient passés. Il devait aller en Métamorphose, il quitta donc le troupeau pour remonter au château, passant devant un groupe de Poufsouffle qui s'amusait bruyemment au bord du lac.


*Sales Sang de Bourbe*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quand un gamin vous prend la tête [Pv Saoirse] Dim 31 Juil - 23:19

Sao était nouveau . Il n'avait pas grandit dans un monde imbibé de magie , mais maintenant cela allait faire presque un an qu'il connaissait sa mère, et que la magie dans les livres de contes pour enfants existaient bel et bien à quelques différence près. Il avait rapidement commencer à en apprendre plus grâce aux livres de sa mère. L'histoire du monde , mais aussi de cette école . Il y avait toujours un petit quelque chose que sa mère ne disait pas et qui lui était toujours inaccessible, mais il avait finit par comprendre certaines illusions de sa mère, mais vraiment pas toute, et probablement pas dans le bon sens.

Il fréquentait les autres élèves de son niveau dans sa maison. Ceux-ci avait tous connu le monde de la magie depuis leur enfance . Il put en savoir plus , cependant il se savait mis à l'écart par certains parce que il avait du sang direct de moldu en lui. Sa mère l'avait laissé entendre que ce n'était pas apprécié, mais pas qu'on le traiterait ainsi. Par chance il parvenait assez bien à réussir les cours, et à faire ses travaux. Il deviendrait un sorcier, mais quel genre?

Aujourd'hui même si il faisait froid, les élèves voulaient profiter un peu des derniers flocons de neige, alors ils étaient sorti et avait proposé une bataille de balle de neige. C'était un truc sympa qu'il avait expérimenté dans son enfance "moldu". Bien sur, c'était interdit dans les cours d'école, mais pas entre voisin, même si sa mère préférait pas. Au début, il n'osait pas trop, mais tout le monde avait tellement de plaisir qu'il finit par rire à son tour et s'intégra au groupe.

Puis, le groupe se sépara rapidement en deux qui tentaient ainsi de faire craquer les autres. Dans le cas de bien des gens encore, la mort n'avait pas nécessairement toucher tout le monde et des jeunes à peine sorti de l'innocence ne voyaient pas les sombrals alors porter attention à un étudiant seul plus bas, cela n'avait pas d'importance. Il était plaisant de jouer sur le bord du lac, parce que la vu était magnifique. Sao se sentait à cette instant précis bien, comme les autres, avec les autres.

Puis il finit par vouloir trouver une protection contre la pluie de balle de neige. C'était un jeu, c'était drôle. Il courut dans la neige pour se laisser tomber derrière un monticule, mais cela venait de signer son arrêt de mort au niveau du jeu. Une immense affiche lumineuse le pointait comme étant la cible à avoir et à exiger la sédition. Ne voulant cependant pas tout de suite se retrouver exécuter par balle de neige il prit ses jambes à son coup et dès qu'il toucha le sentier de ses bottes il commença à perdre l'équilibre, il tenta de se reprendre et à la place de tomber sur les fesses, il tomba vers l'avant et se heurta à quelqu'un qui venait juste de passer par là en direction du château!

Une pluie de balle rigolant s'abattit sur les deux garçons désormais étendu sur la fine couche de glace. Mais dès que la dizaine de balle éclata se fut le silence.


- Fichons le camps!

Sao remarqua soudain le silence et la fuite dans un bruit d'étoffe et de neige la disparition de ses amis. Venait-il de rencontrer un professeur? Il leva la tête et replaça sa tuque pour voir les couleurs de la personne qu'il venait d'entrainer avec lui dans sa chute. Il ne le connaissait, il était plus âgé que lui, mais beaucoup trop pour être un membre du personnelle. On lui avait glisser comme conseil d'éviter d'ennuyer les serpentard. La couleur de l'écharpe de celui-ci était bleu et non vert, aussi il se sentit rassurer un bref instant.

- Désolé, je suis tombé.

C'était bien sur évident, mais il tenait quand même à spécifié pourquoi il était étendu au sol empêtrer dans les jambes de ... son interlocuteur justement. Il le regarda avec un sourire gêner et coupable, mais il sentit comme un froid encore plus polaire se dégagé de ...

- Je suis Saoirse Crogä et toi ?
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 23/04/1995
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 14/05/2011
Parchemins postés : 3095



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Maleficus Serpens


MessageSujet: Re: Quand un gamin vous prend la tête [Pv Saoirse] Dim 31 Juil - 23:54

Maleficus avait les pensées emplies du moment privilégié qu'il venait de passer avec le Sombral. Il se retourna pour regarder une dernière fois la Forêt Interdite avant de retourner en cours. C'est à ce moment précis qu'une maigre boule noire vint le percuter en plein dans les jambes, cette boule entraina Maleficus et ils dévalèrent une partie de la descente que le Serdaigle venait de remonter. Ils s'arrêtèrent et à peine Maleficus eut le temps d'essayer de se relever qu'il s'affaissa sous une dizaine de boules de neige lancées par des amis de son assaillant. Il avait froid. Soudain, ce fut le silence.

« Fichons le camp ! »

On entendit un bruit sourd de pas rapides et précipités. Maleficus put ensuite se relever en poussant violemment l'autre. Il ne le regarda même pas, s'occupant d'abord d'un coup de baguette de nettoyer le sang sur son visage et de sécher ses habits qui étaient trempés. Maleficus entendit une petite voix à peine audible, ce fut à ce moment là qu'il se retourna devant... un jeune, très jeune Poufsouffle. Il était mal très mal tombé, Maleficus était dans une colère folle et détestait par dessus tout les gamins et les Poufsouffles. Sa pâleur était devenue livide de rage, il avait gardé sa baguette à la main, serrée entre ses doigts blancs. L'autre semblait géné de l'avoir fait trébuché.

« Je suis Saoirse Crogä et toi ? »

Maleficus dégagea soudain un froid polaire à vous faire fuir un cadavre. Son regard perçait celui du Poufsouffle tandis que l'autre devenait blême de peur.

« J’en ai rien à faire de ton nom le gnome, mais par contre je m’intéresse plus à celui de tes copains qui viennent de s’enfuir. »

Il l'attrapa par le col et le releva brutalement. Le Poufsouffle était trempé, il avait froid et du sang coulait de son nez. Le vent le frappait douloureusement le cou, il essaya d'aller chercher son écharpe qui était par terre mais Maleficus la fit disparaître d'un coup de baguette.

« Je suis Maleficus Serpens, sale Sang-de-Bourbe ! Tu connais le sortilège Doloris ? »

Mais non. Il ne semblait pas le connaître. Le Serdaigle poussa alors un grand rire rauque qui résonna dans la valllée du lac de Poudlard. L'autre avait peur. Très peur. En même temps, il était face à un élève doué et beaucoup plus agé que lui. En plus, Maleficus n'était pas du tout commode, il allait lui faire passer un mauvais quart d'heure.

« Elevé par des Moldus, hein ? Ah ah »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quand un gamin vous prend la tête [Pv Saoirse] Lun 1 Aoû - 0:11

Ouille était la première chose qui lui venait à l'esprit, il avait l'impression que son cerveau avait fait des tonneaux dans sa boite crânienne et que le ciel était maintenant à la place du sol et vice-versa... bref c'était plutôt du genre montagne russe et il était content de pas avoir pris un encas avant de sortir dehors. Il avait mal à la tête, certain que une partie avait été brouillé dans sa débarque. Il tenta de se relever très lentement car la tête lui tournait.

- Awww!...

C'était la surprise plus que la douleur du geste qui le fait se plaindre. Disons que il s'attendait pas à ce que le sorcier le soulève comme ça. Ben quoi des accidents ça arrivent, il en avait jamais fait? En tout cas il semblait pas du tout aimable. Il avait un peu mal a ouvrir l'oeil du côté droit, là où il s'était frapper la tête. Il s'était même fendu l'arcade et il sentait un liquide sur son visage.

- Je t'ai dis que j'étais désolé oké? Je tenais pas tellement à tomber , et encore moins entrainer quelqu'un comme toi dans notre jeu!

En fait il savait pas trop comment répondre à la manière qu'il l'avait appelé. Il se doutait que c'était des insultes, mais il ne savait pas comment répondre à celle-ci puisse qu'il ne les comprenait pas complètement.

- Ma mère est une sorcière , mais elle me l'avait jamais dit. En fait, elle a décidé de vivre comme... une moldu. Alors je fais de mon mieux pour apprendre tout ça, les trucs de sorciers. J'essaie du moins d'être ce que j'aurai du être depuis ma naissance.

Il semblait entendre dans sa tête les conseils de sa mère pour son départ pour l'école et il aimait pas ça, en fait il aimait pas sa réponse. Il avait l'impression qu'il avait honte de son père alors que il aimait son père. Sauf que il savait que cette relation et ce lien ne lui causerait que des ennuis et il était pas idiot, il ne voulait pas d'ennui.

- Tu veux bien me lâcher? J'ai l'impression que je vais vomir.
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 23/04/1995
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 14/05/2011
Parchemins postés : 3095



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Maleficus Serpens


MessageSujet: Re: Quand un gamin vous prend la tête [Pv Saoirse] Lun 1 Aoû - 15:06

« Je t'ai dis que j'étais désolé ok ? Je tenais pas tellement à tomber, et encore moins entrainer quelqu'un comme toi dans notre jeu ! »

Quelqu’un comme lui… La formulation de sa phrase était assez révélatrice de l’aura satanique que dégageait Maleficus. Quelle arrogance ! Le petit Saoirse était d’une dangereuse insolence pour un gamin de son âge… surtout dans les circonstances actuelles : s’il continuait comme ça il ne ferait pas long feu dans le Monde de la Magie. Maleficus eut à peine le temps de répondre que l’autre avait déjà commencé un monologue ennuyeux. Il racontait que sa mère était une sorcière mais qu’elle avait choisi de vivre comme une moldue, loin des sorciers. Le Poufsouffle semblait vouloir apprendre les rudiments de la vie magique, mais ce qu’il ne comprenait pas c’est qu’il était trop tard, le régime ne laisse pas de nouvelles chances à des gens comme lui.

« Tu veux bien me lâcher ? J’ai l’impression que je vais vomir. »

« Ah ah ah. Bien sûr que je vais te lâcher, ton père était un Moldu et ta mère une traitresse à son sang… j’ai l’impression que tu n’es pas encore passé à la commission, toi. »

Maleficus le lâcha violemment, il retomba par terre. Le gnome ne semblait pas comprendre ce que voulait dire son machiavélique interlocuteur. Une lueur diabolique s’alluma dans son regard, il allait se charger de son éducation. L’autre essaya de parler mais le Serdaigle le coupa littéralement.

« PAR CONTRE N’ESSAYE MEME PAS DE ME REPARLER SUR CE TON ! JE VAIS T’APPRENDRE CE QUE C’EST QUE LE RESPECT PETIT CRAPAUD ! »

*Accio baguette !*

Aussitôt, la robe de Saoirse prit une forme étrange et une petite baguette en sortit promptement, puis vint s’allonger sur les doigts blanchâtres de Maleficus. Un rictus méprisant s’afficha sur le visage du Serdaigle. L'autre grelottait de froid et le sang continuait de couler. Ni écharpe ni gants.

« Minuscule cette baguette… Sûrement à l’image de ton potentiel magique. »

Puis il la lança un peu plus loin, dans la neige. Le petit Poufsouffle tremblait de panique tandis que Maleficus vibrait de plaisir. Il réfléchissait à ce qu’il allait lui faire… Magie Noire ? Enchantement irrémédiable ? Vengeance rapide ? Longue torture ? Non. Tout ça n’allait pas, ça laisserait des traces et Maleficus pourrait en pâtir. Surtout que le directeur de Poufsouffle était un bon professeur et n’avait jamais eu de problèmes avec le talentueux Serdaigle.

« Tu sais que je pourrais te lancer un sortilège dont tu ne te remettras jamais, petit… Ah ah. La souffrance… j’imagine que les Moldus connaissent ça, les idiots. »
« J’espère que tu coures vite. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quand un gamin vous prend la tête [Pv Saoirse] Lun 1 Aoû - 15:29

Le seul problème c'était que Sao n'avait aucun courage , il avait peur tout le temps parce que sa mère avait eu peur presque tout le temps. Et voilà que lui venait t'attirer la colère de quelqu'un qui le menaçait . Il aurait voulu prendre ses jambes à son cou et filé vite fait bien fait se réfugier sous ses draps avec Gargouille pour une séance de calin et ronron, mais bon il était aussi très intelligent.

Il avait l'impression d'entendre sa mère à côté de lui qui lui conseillait de réfléchir , de saisir la situation . Mais il ne comprenait rien ! Sauf que la personne devant lui détestait qui il était parce que son père était un moldu . Mais il y pouvait rien , alors comme il pourrait faire en sorte de pas mourir à sa première année d'étude ? Et disons que pour se faire les bons amis il était mal parti sur ce coup là. Mais de toutes façons qu'elle était les bons amis à avoir quand on était comme lui?

Il savait que tenir tête au Serdaigle était une très mauvaises idées, de toute façon si il redisait un truc têtu il allait vomir et c'était encore moins une bonne idée. Et réagir en pleutre et en plaignant risquait pas d'aider son cas. *Maman pourquoi tu m'as mis dans une situation pareille?!* Le Poufsouffle se raidit, les bras le long du corps et regarda son aîné, sans bien sur le dévisagé, mais en tentant de faire face à la situation de son mieux alors qu'il tremblait, que son estomac était tordu et que sa gorge encombré d'émotions.


- ...

Le seul problème c'est que il savait pas où il voulait en venir! Il l'insultait, oké, le menaçait, oké, insinuait des choses et réfléchissait. Disons que la situation aurait pu difficilement être pire. Il comprenait maintenant pourquoi tout le monde avait pris la fuite. Au lieu de tenter de s'excuser il aurait du faire pareille, cela lui aurait éviter tout ça. *Sauf que d'un sortilège, il m'aurait facilement empêcher de courir j'en suis sur* Et puis il avait froid, et avec sa tête qui lui élançait... Il s'essuya le front avec le dos de sa main et jeta un rapide coup d'oeil à celle-ci pour découvrir du sang.

Mais bon sang! Pourquoi il avait fallu que cela arrive, trente secondes avant ou après , la situation aurait été totalement différente. Pourquoi il avait fallut que cela arrive. Dans une école normal il aurait su ce qui l'attendait, il aurait été tabassé et puis cela aurait fini là l'accident, mais dans le monde de la magie, il ignorait totalement ce qui pourrait lui arriver. Il en voulait à sa mère de l'avoir tenu à l'écart. Il devrait demander à quelqu'un de sa maison de l'instruire sur ce genre de chose. Mais il avait juste hâte pour le moment que l'étudiant prenne une décision , peu importait de quoi il allait s'agir. Mais bon il avait compris que ce dernier prendrait mal tout ce qui pourrait sortir de sa bouche alors autant ne rien dire et attendre, y'avait que ça à faire ou aggraver sa situation.
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 05/10/1997
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 25/05/2011
Parchemins postés : 893



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
John Adams


MessageSujet: Re: Quand un gamin vous prend la tête [Pv Saoirse] Lun 1 Aoû - 18:03

John sortait de Magie Noire. Un cours sympathique avec pas mal de pratique. Il avait un peu de temps avant de se rendre en Métamorphose. Il décida de faire une petite ballade dans le parc enneigé en cette saison.
Il se mit à penser aux elfes de maison, torturés en cours. A l'époque de Dumbledore ce ne serait jamais arrivé. Ahh, Dumbledore un très grand sorcier. Le plus grand du siècle dernier avec Vous-Savez-Qui. Le Serdaigle n'a pas connu l'époque où il dirigeait de main de fer Poudlard mais des plus vieux lui en ont parlé.

En se baladant, quel ne fut pas la surprise du Serdaigle de voir Maleficus Serpens, son pire ennemi, soulevé un gamin surement de première année par le col.
"Toujours à s'en prendre a des plus petits que soit". Les deux Serdaigle s'était déjà affronté et ça avait mal tourné pour John. Cette fois il prendrait sa revanche contre cette imbécile de sang-pur. Il vit du sang coulé du nez du première année. Maleficus l'avait frappé ! Quel abruti ! Il pensait s'en prendre à un gamin tranquillement, et bien il aura un autre adversaire.

John n'avait pas l'habitude d'attaquer lâchement son adversaire. Mais il sait que si le sang-pur en a l'occasion, il n'hésitera pas à lâchement l'attaquer. Il sortit sa baguette et informula un
"Petrifus Totalus".
Le sortilège rencontra de plein fouet Maleficus qui n'eut pas le temps de bouger. Bizarrement, John savourait ce moment. Voire son pire ennemi dans une position délicate était un moment de bonheur. Il y a quelques années, il n'aurai pas apprécier de faire souffrir un autre être vivant. A croire que John changeait.
Il s'approcha tranquillement de lui et entra dans son champ de vision. Le première année avait été relâché contre le gré du sang-pur et était terrorisé. John était maintenant face à Maleficus, yeux dans les yeux.


- Maleficus. Comme on se retrouve. Toujours à s'attaquer au plus petit que toi, hein ? Toujours aussi lâche. Comme la dernière fois. Mais comme la dernière fois, je suis intervenu.

John parlait lentement, savourant chaque seconde. il sentait la haine du sang-pur. Mais il ne pouvait rien, rien. Il était à la merci de John. Le Serdaigle de sang-mêles souriait. Il n'était plus du tous le même.

Il se retourna et regarda le gamin dans les yeux. John redevenu "normale", sensible. Le meilleure côté de la personnalité du Serdaigle ressortait.
Il sa'dressa aux première année sur un ton affectif :


- Ça va ? Il t'as fait quoi cette abruti de première ? Ne t’inquiète pas je ne suis pas comme lui. Je suis John Adams, Serdaigle de sixième année. Fais comme tu veux, soit tu reste soit tu t'en va ou tu peux lui lancer quelques sortilèges, je te laisse choisir.

Il se remit dans sa position initiale c'est-à-dire en face de Maleficus. Il s'exclama faisant ressortir toute sa haine :

-Alors, on fait moins le malin ! Quand je pense que tu t'attaque à des premières année, j'ai envie de te cracher dessus. Tu voulais t'en prendre à un gamin ! T'es qu'une enflure !



Dernière édition par John Adams le Lun 1 Aoû - 18:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Quand un gamin vous prend la tête [Pv Saoirse] Lun 1 Aoû - 18:03

Le membre 'John Adams' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Elève Connaisseur' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 23/04/1995
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 14/05/2011
Parchemins postés : 3095



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Maleficus Serpens


MessageSujet: Re: Quand un gamin vous prend la tête [Pv Saoirse] Jeu 18 Aoû - 14:57

A peine Maleficus avait-il fini sa phrase qu'un sortilège de pétrifiction le frappa de plein fouet. Il n'eut pas le temps de dire un mot et n'avait pas non plus vu le lanceur de l'enchantement. A priori, quelqu'un l'avait attaqué lâchement tandis qu'il avait le dos tourné. Le gnome retomba à nouveau par terre, l'air terrifié, et une personne entra enfin dans le champ de vision de Maleficus. C'était John Adams, un imbécile de première classe dont l'intelligence et la vivacité d'esprit égalait à peu près celle d'un botruc. Evidemment ! Cela n'aurait pu être que lui ! Adams arborait un sourire benêt en contemplant ce qu'il venait de faire, sa "proie". Pendant son discours lent et monotone, Maleficus bouillait de rage, quel idiot celui-là ! Il ne comprenait décidement rien à rien. Pourquoi fallait-il toujours qu'il se mèle des affaires qui ne le concernent absolument pas !

L'autre Serdaigle commença à essayer de rassurer le Poufsouffle, inutilement d'ailleurs, plutôt que de le réchauffer ou d'arrêter de faire couler son sang. Ahah lui lancer quelques sortilèges, un première année... Il n'aurait même pas pu le désarmer s'il le voulait ! Adams reprit une position qui se voulait agressive, face à sa victime et continua à l'insulter. Maleficus n'en pouvait plus de cette humiliation, et ce fut quand il prononça le mot « enflure » que sa vengeance débuta. Le plus intelligent des deux Serdaigle avait toujours sa baguette sur lui et pouvait l'utiliser à sa guise.


*Finite !*

L'enchantement prit fin, Maleficus pouvait à nouveau bouger à sa guise. Mais il resta dans sa position initiale, attendant le bon moment. Le petit Sao donnait l'impression d'avoir compris ce qui se passait mais Maleficus lui lança un regard si noir que le Poufsouffle se renfrogna dans sa robe tachée de sang et de neige fondue. Adams continuait son blâme... encore et encore... et soudain, alors qu'il s'apprêtait à lui crâcher dessus, Maleficus brandit sa baguette d'un geste rapide en criant « Bouh ! ». Adams fut pris de court et tomba à la renverse sous le choc, se prenant les pieds dans sa robe de sorcier.

« Ah ah ah. Alors, tu me traites de lâche, Adams ?! Mais regarde toi, qui m’a attaqué dans le dos alors qu’il n’avait aucune idée de ce qui se passait entre moi et ce gnome, hein ? Réponds moi sale gargouille ! »
« Va là-bas et bats toi ! »

Maleficus prit une position de combat et attendit la réaction de son adversaire, puis d'un ton violent il ordonna à Croga de s'écarter rapidement. Il avait les yeux du démon et le teint pâle, ses lèvres donnaient l'horrible impression que Maleficus venait de boire du sang. Il détestait Adams et allait bientôt lui montrer !


Dernière édition par Maleficus Serpens le Jeu 18 Aoû - 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Quand un gamin vous prend la tête [Pv Saoirse] Jeu 18 Aoû - 14:57

Le membre 'Maleficus Serpens' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Elève Connaisseur' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Quand un gamin vous prend la tête [Pv Saoirse]

Revenir en haut Aller en bas

Quand un gamin vous prend la tête [Pv Saoirse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-