POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

L'insomnie est l'exil du meilleur paradis [Pv Victoria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité


Invité


MessageSujet: L'insomnie est l'exil du meilleur paradis [Pv Victoria] Lun 8 Aoû - 17:25


Wesley&Victoria
Song


L'insomnie est l'exil du meilleur paradis




Insomnie. Singulier état où l'acuité des sens s'accroît, où les souvenirs s'accumulent jusqu'à devenir parfois intolérables, où le temps qui s'écoule pourtant au ralenti permet à la pensée de galoper follement. La nuit porte conseil, mais lorsqu'on ne dort pas, on ce retrouve seul avec nos pensé, et l’inquiétude peut devenir crainte, crainte peut devenir épouvante. Pour moi c'est cette fille.. Katarina, plus le temps passe, plus elle me hante. Je repense sans cesse a elle, bien que je ne la connaissait pas vraiment, elle ne méritait pas ce qu'il lui a était affligé. Assassiné, découpé, puis donner a manger au cochon pour m'avoir parlé? Je n'imaginais même pas mon père capable d'une chose pareil, m'enfin, ça fait partit de sa vie et bientôt de la mienne, et je suis obligé de suivre le même chemin que lui alors autant mi habituer. J'accepte mon destin, maintenant je sais. Je sais qu'il ne faut pas que je m'attache a une fille, ou un être qui pourrait me donner des sentiments quelconque qui serrait passible de me rendre faible et vulnérable a la fois, mais surtout de mettre cette personnes en danger, elle ou sa famille, la Mano Nera est partout. Seulement, cette pensé me ronge, cela fait des années que je garde ce secret qui est un vrai fardeau, un poids ne rivalisant même pas avec les multiples tonnes du train 9 3/4, oui. J'ai en quelque sorte sa mort sur la conscience, et plus j'attend, plus je suis rongé de l’intérieur.

Ça fait maintenant quelque nuit que je ne ferme plus l'oeil, que je tourne en rond en faisant les même routines. Je sortis de mon dortoir, sans faire de bruit, sur la pointe des; je descendis les escaliers sur la pointe des pieds. Arrivé en bas, je me suis installé sur le canapé, les yeux rivés sur les flammes encore animé qui dansait au rythme de la légère brise qui avait réussi a passer les maille en brique du cachot, je posa une bûche dans la cheminé avant de me lever et sortir de la salle commune, les couloirs du cachot était que peu éclairé, mais ça aller pour le mieux, je connaissais cette endroit comme ma poche, comme si j'en avait fait les plans, arrivé a destination, je tapota quelque brique dans un passage secret pointa son nez, un long tout noir, ou on ne verrais même pas le plus pâle des hommes c'était dressé devant moi. Je passe puis il se referma. Il n'y avait pas de formule magique, pour sortir, il suffisait juste de coller ça main du côté droit du mur et suivre le chemin avec de multiple virage. Je prit des escaliers, et une fois arrivé au bout, je tapota une nouvelle fois sur les briques du château et j'apparus au troisième étage.

Je montais tranquillement les escaliers, sans chercher particulièrement a me cacher, inutile, j'avais utilisé un sort de désillusion pour passer a travers les griffes de ces poules qui tourné dans le couloirs. Oui des poules, vous croyez quand même pas que j'allais les comparer a des loups, ça serrait mentir. Je continua de monter pour me rendre a la tour la plus haute du château, celle d'astronomie. Pour moi c'était le meilleur endroit pour ce réconcilier avec soit même, et faire le vide dans son esprit ainsi que dans ses pensées. Je poussa la porte et en faisant quelque pas, je me suis aperçus que quelqu'un avait déjà prit position. Elle était de dos et ne semblait pas avoir remarqué ma présence.

-Bonsoir, que ce que tu fait debout a cette heure là? Ton sommeil t'a abandonné pour une nuit?
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 25/09/1997
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 01/05/2010
Parchemins postés : 1316



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Victoria Swan


MessageSujet: Re: L'insomnie est l'exil du meilleur paradis [Pv Victoria] Lun 8 Aoû - 19:33

Cher journal,

Cela fait quelques nuits que je ne dors pas. J'ai trop de choses en tête, trop de choses à organiser, trop à faire pour penser à dormir.... Par dessus tous j'ai peur de faire à nouveau ce cauchemard... Je revois le visage souffrant de ma meilleure amie et le regard haineux de Kingson. J'ai ressentit comme un électrochoc à ce moment là. Perdre son temps avec des haines futile ne valait pas la peine. Je ne devais pas continué sur ce chemin sinon je deviendrais comme lui. Celui qui à détruit m'a famille. Cette immondice de Voldemort!

Mais je suis solitaire depuis si longtemps... même l'amitié d'Ashley ne m'as pas fait sortir de ma carapaces. Par moment j'ai l'impression de revivre l'absence de ma mère. L'extreme solitude...la tristesse que personne ne comprend. Je n'ai jamais avoué à personne tous cela... Evidemment! Avoué mes faiblesses me mèneraient à ma perte et personne ne me connait assez bien pour que je lui fasse si confiance. Après tous la dernière fois que j'avais confiance en quelqu'un elle m'a quitté. Ma mère s'en est en allé. Mon père ma détruite. J'ai outrepassé cela depuis longtemps mais je sais qu'une part de moi est encore habité par une haine sombre et violente sans bornes qui à soif de vengance... Si je ne la fait pas taire. Si je ne change pas. Si je ne trouve personne pour me remettre sur le droit chemin... que se passera-t-il? Oui, journal que m'arrivera-t-il? J'ai tellement peur de devenir comme lui... Malgré ma confiance je doute...je doute de moi...


Victoria secoua la tête en soupirant la tête baissé entre les genoux. C'est seulement ici avec son journal qu'elle trouvait assez de calme pour s'exprimer librement sans crainte d'être juger. La lumière purement blanche de la lune éclaira son visage comme un signe du destin.


-Bonsoir, que ce que tu fait debout a cette heure là? Ton sommeil t'a abandonné pour une nuit?

Victoria se tendis mais ne se tourna pas. Elle était trop ailleur pour se préoccuper d'une personne qui ne ferait sans doute jamais partis de sa vie. Comment elle pouvait en être aussi sur... simple intuition....

- Peut être bien mais sa ne te concerne pas! Répondis-t-elle d'une voix à la fois vibrante et glaciale.


Voilà sa cape de fierté et de force sans faiblesses c'était remise en place comme à chaque fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: L'insomnie est l'exil du meilleur paradis [Pv Victoria] Lun 8 Aoû - 20:22

-Peut être bien, mais ça ne te concerne pas!.

Point. Elle avait était a la fois sec, froide et préoccupé. Un peu comme moi quand je m'isole, que je me pose des questions et que je m’interroge sur mon avenir, ce serrait elle forgé une carapace?.. Comme moi. Mais pourquoi? Je regardais fixement la jeune demoiselle assise en tailleurs, face a l’horizon. Après quelques secondes, je leva la tête pour admirer le paysage tout en regardant loin devant moi, il y avait la lune qui brillait haut dans le ciel, et des gouttes de pluie qui venaient s'écraser contre les carreaux de la fenêtre, au loin.. on voyait l’étendu de l'immense foret, cette foret qui me faisait tant penser a lorsque j'étais gamin, a ma première année lorsque je voulais partir en randonner pendant plusieurs jours dedans, je m'en souviens comme si c'était il y a deux jours. Et vous? Vous souvenez de votre enfance ? De l'époque où vous croyiez aux contes de fées ? Ou vous faisiez des rêves sur ce que serait votre vie. La robe blanche, le Prince Charmant qui vous emporte jusqu'à son château sur la colline pour les filles, et nous les garçon, être le prince qui sauverait la princesse du grand méchant dragon. Vous vous allongiez le soir dans votre lit, vous fermiez les yeux, et vous y croyiez dur comme fer. Le Père Noël, la P'tite Souris, le Prince Charmant, la jolie princesse ils étaient si proches que vous auriez pu les toucher. Mais finalement vous grandissez. Un jour, vous ouvrez les yeux et le conte de fées disparaît. La plupart des gens se dirigent vers les choses et les gens en qui ils ont confiance. Mais certaine personne justement.. non ni une chose, ni personne en qui il pourrait avoir confiances pour pouvoir avancer, pour pouvoir appuyer son épaule et ce confier, des gens comme nous, comme moi. Et peut être elle. Mais le fait est, que c'est difficile d'oublier complètement les contes de fées. Parce que chacun de nous garde toujours une minuscule part d'espoir, de foi, et se dit qu'un jour, il ouvrira les yeux, et que ses rêves deviendront réalité.

- C'est vrai ça ne me regarde pas. Je vais te faire un confidence, je me suis fais larguer. Monsieur sommeil a fait ses valise.. puis il est partit. C'est triste non?

J'avais gardé un ton naturel et détendu et en même temps que je parlais, je m'approcha doucement d'elle les mains dans les poches, sans brutalité, puis je m'assis a côté d'elle tout en douceur. Je savais bien, j'étais conscient que quelque part, elle m'avait lancé ces paroles comme ça pour ne pas que je m'occupe d'elle et que je la laisse avec elle même. Mais les mots qui était sortit de ça bouche était un peu comme un cercle tracé autours d'elle, une genre de carapace, et j'allais tenter de la franchir, quitte brûler.

-Moi aussi j'aime bien cet endroit, la nuit c'est beau, surtout ce soir. Entendre la pluie tomber c'est reposant, voir la lune fait réfléchir, et être en hauteur aide a prendre du recule et ce sentir en paix avec sois même. Je viens souvent ici. Je vois que tu a un journal intime, ça fait peut être un peu tapette mais j'en ai un aussi, toujours sur moi. Ma meilleure arme contre moi même.

Quand j'ai dit ça, je me suis moi même compris. Sans me comprendre! A ce demander si je suis pas fou.. Ma meilleure arme contre moi même, oui, j'ai peur. Mais de moi, ou du moins, mon passager noir. Je me demande souvent ce qui ce passerait si je l'écoutais, je n'ai ni confiance, ni fois cet partie de moi. Mais en fin de compte, la foi est une chose très particulière. Elle se révèle quand on ne s'y attend pas. C'est comme le jour où on réalise que les contes de fées peuvent être légèrement différents de ce qu'ils étaient dans nos rêves. Le château peut ne pas être un château. Et ce n'est pas si important qu'on vive heureux pour toujours, ce qui compte, c'est être heureux maintenant. De temps en temps, même si c'est rare, les gens vous surprennent. Et une fois de temps en temps, certaines personnes peuvent vous couper le souffle. Pourquoi pas maintenant?


Dernière édition par Wesley Cappelli le Mar 9 Aoû - 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 25/09/1997
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 01/05/2010
Parchemins postés : 1316



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Victoria Swan


MessageSujet: Re: L'insomnie est l'exil du meilleur paradis [Pv Victoria] Mar 9 Aoû - 10:49

Personne ne m'a jamais comprise. Personne n'a partagez sa tristesse avec moi. Voilà pourquoi cette carapace c'est forgé. Un moyen simple de ce défendre. Toutes insultes ou blessure ricoche dessus et ma carapace tiens aussi solide que de la glace habité par un feu brulant que je n'arrive pas à sortir. J'ai trop peur de souffrir à nouveau. La dernière fois que je me suis laissé allé complètement j'ai perdu un être chère. Je ne veux pas aimer à nouveau. Je ne veux m'attacher à personne mais le aml est déjà fait car je sais que si quelqu'un osait faire du mal à Ashley je le détruirait à petit feu. Ma peur est malheureusement aussi puissante que mon amour. Pourtant même si je suis prête à tous pour elle ses paroles d'amitié n'on jamais su traversé entièrement ma carapace et me libéré. Elle ne connait que la Victoria sur d'elle, ambitieuse un peut teigneuse mais elle ne m'a jamais vue en position de faiblesse envahis de doutes. Personne d'autres ne m'a vue d'ailleurs mais c'est mieux ainsi. Sa fait des années que je n'ai ouvert mon coeur à personne et j'ai peur que trop d'émotions d'un coup me fasse replongée à nouveau. De l'exterieur j'ai peut être l'air solide mais n'est-ce-pas le but d'une carapace? Une protection d'une solidité sans pareille cachant une fragilité facilement brisable au moindre choc trop important. Et bien voilà c'est comme sa que je me définie!

- C'est vrai ça ne me regarde pas. Je vais te faire un confidence, je me suis fais larguer. Monsieur sommeil a fait ses valise.. puis il est partit. C'est triste non?

Ses paroles étaient pour moi sans importance car je venais de réalisé quelque chose d'important sur moi. Même si cette carapace était là et que j'avais peur et que je doutais je ne renoncerai jamais. Si il y avait bien quelque chose en lequelle je croyais c'était ma détermination. J'irais jusqu'au bout de mes rêves quoi qu'il arrive! Je ne remarquais même pas que le jeune homme c'était assis à coté de moi aussi réprimais-je un sursaut quand il pris à nouveau la parole.

-Moi aussi j'aime bien cet endroit, la nuit c'est beau, surtout ce soir. Entendre la nuit tomber c'est reposant, voir la lune fait réfléchir, et être en hauteur aide a prendre du recule et ce sentir en paix avec sois même. Je viens souvent ici. Je vois que tu a un journal intime, ça fait peut être un peu tapette mais j'en ai un aussi, toujours sur moi. Ma meilleure arme contre moi même.

Je tiquais à ses derniers mots... Ce qu'il avait dit ressentir ressemblait étrangement à ce que je ressentais. Je baissais les yeux sur mon journal les sourcils froncé puis je regardais enfin celui qui m'adressait la parole... un Serpentard... Je m'apprêtais à le remballé une bonne fois pour toute quand je croisais son regard. Ce fut rapide mais pas assez pour que sa tristesse m'échappe. J'avais tout à coup l'impression d'être face à un miroir. C'était moi qui avait pensé sa et moi qui avait un journale. Un peut plus et j'aurais crue avoir des hallucinations mais non c'était bien réelle et moi j'avais comme l'impression d'avoir trouvé quelqu'un embarqué dans le même bateau que moi.

Finalement au bout de longues minutes de silence je pris la parole:

- Peut être que c'est simplement une illusion qui s'est ancré dans ton esprit. Peut être que si tu te liberait de toutes tes souffrances tu n'aurais même plus besoin de te battre sans arrêt et de douter...

Je n'arrivais pas à savoir si j'avais dit sa plus pour moi même ou pour lui mais mes paroles m'avait instantanément éclairé! C'était évident! Si je me renfemrais sans cesse et que je ne me laissais pas vivre cette partie noir me plongerait dans les abysse de la haine. Je devais changer pour avancer. Une perspective effrayante.

Mais changer comment en bien ou en mal? songeais-je
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: L'insomnie est l'exil du meilleur paradis [Pv Victoria] Mar 9 Aoû - 23:19

Elle était tellement enfouit profond dans les décombres de ses propres pensés, qu'elle n'avait même pas remarqué que j'avais prit place a côté d'elle. Les genoux plié et les mains lui, le regard droit devant, je pris la parole, a mes mots, elle eu un sursaut.

-Moi aussi j'aime bien cet endroit, la nuit est belle, surtout ce soir. Entendre la pluie tomber est reposant, voir la lune fait réfléchir, et être en hauteur aide a prendre du recule et ce sentir en paix avec sois même. Je viens souvent ici. Je vois que tu a un journal intime, ça fait peut être un peu tapette mais j'en ai un aussi, toujours sur moi. Ma meilleure arme contre moi même.

Ces mots semblait l'avoir faire réfléchir une fraction de seconde. Elle posa ses yeux sur son journal intime, comme si il contenait lui aussi la fin de cette phrase. Quand je l'ai vu lever la tête, ce qui m'a traversé l’esprit est qu'elle ce dirait "Ah un Serpentard.." typique! Puis je croisa son regard, ses yeux brillaient au reflets de la lune qui brillaient elle même haut dans le ciel, nous sommes resté quelque secondes a ce regarder droit dans les yeux. Puis quand je me suis rendu compte que j'avais "bloqué", je secoua un peu la tête et détourna le regard avant qu'elle prenne la parole.

- Peut être que c'est simplement une illusion qui s'est ancré dans ton esprit. Peut être que si tu te liberait de toutes tes souffrances tu n'aurais même plus besoin de te battre sans arrêt et de douter...

A ces mots, j'eu un petit sourire en coins de lèvre. On y venait, elle s'ouvrait petit a petit, un peu comme un coquillage qu'on trouve au fin fond de l'océan avec une perle rare a l’intérieur, mais pas toute blanche.

- Tu parlait pour qui? Pour moi, ou ce qui te sert de conscience?

J'avais si peut de chose, elle est beaucoup plus qu'elle ne le pensait. Le fait de dire que mon journal était la meilleure arme contre moi même l'avait fait avouer beaucoup de chose sur elle même. Je n'ai jamais dit que j'avais une quelconque souffrance, que je doutais ou que je n’arrêtais pas de lutter. Tout ça venait d'elle, elle parlait de sa souffrance, de ses doutes et de son combat. Même si d'un autre côté, ses paroles s'appliquer aussi pour moi. Je pris la parole avec un ton rêveur, comme projeté dans mon esprit. Le regard dans le vide.

- On a tous nos démons. Certain viennent du passé, d'autre sont liées a notre destin. Certain son plus coriace que d'autre, mais au fond. L'important et de ne jamais les laisser prendre le dessus, et ce battre pour rester plus fort. C'est ce qui pousse vers le haut les gens comme toi et moi. Ce que tu vient de dire te concerne toi, pas moi. Pour moi, c'est loin d'être une illusion, bien au contraire. Mes démons sont réel, ils font partit de ma vie, tellement que j'ai fini par les acceptés. Accepter mon destin, car pour moi, c'est clair qu'il est inévitable. J'aimerais savoir. Pourquoi tu doute de toi? Pourquoi tu t'est enfermé au point de te créer une carapace. Forte a l’extérieur mais faible a l’intérieur? Non. Tu en a autant la dedans (en montrant le coeur), qu'a l’extérieur. Mais il faut te le prouver a toi même. En te pardonnant tout tes péchés. Toutes tes erreurs de parcours.

J'ai souvent rattrapé des brebis égarées, mais je me demande souvent pourquoi? Pourquoi je ne peu pas m'en empêché. Peut être parce que je me voile la face. Je m'occupe des autres pour ne pas avoir a m'occupé de moi, pour ne pas me retrouver avec la réalité devant moi. Ma réalité en face des yeux.
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 25/09/1997
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 01/05/2010
Parchemins postés : 1316



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Victoria Swan


MessageSujet: Re: L'insomnie est l'exil du meilleur paradis [Pv Victoria] Mer 10 Aoû - 12:49

D'un mouvement imperceptible je fronçais les sourcils. Je n'aimais pas la façon dont tournais la conversation. Il me dirigeait droit vers lui pour que je me livre à lui mais qui é dit que j'en avais envie. Il me manipulait et je n'avais jamais aimé être manipulé. Pourtant je ne me refermais pas immédiatement. J'aurais pue le remballé, l'engeulé, le giflé mais je n'en fis rien. Pourquoi? Par-ce-que dans ses yeux j'avais perçue la même tristesse que dans les miens quoi qu'il dise. Et j'avais l'attention de comprendre pourquoi? Moi aussi, malheureusement pour lui, 'étais assez bonne à ce jeux là.

- Tu parlait pour qui? Pour moi, ou ce qui te sert de conscience?

Je ne répondis pas. Au fond j'en avais aucune idée. Lui ou moi? quel importance après tous se serait surement la dernière fois qu'on se croiserait.

Je commençais à douté de ses paroles. Etait-ce un gros mensonge depuis le début. Le journal avait-il été qu'une excuse pour que je m'ouvre. Une façon détourné de me faire toute avoué. Mais pourquoi il ferait sa? Qu'elle importance pouvais-je avoir pour lui? Quelle importances avait mes problèmes pour lui. Aucun et pourtant il s'acharnait et je sentait que derrière tous sa il y avait une raison et je voulais la découvrir.

- On a tous nos démons. Certain viennent du passé, d'autre sont liées a notre destin. Certain son plus coriace que d'autre, mais au fond. L'important et de ne jamais les laisser prendre le dessus, et ce battre pour rester plus fort. C'est ce qui pousse vers le haut les gens comme toi et moi. Ce que tu vient de dire te concerne toi, pas moi. Pour moi, c'est loin d'être une illusion, bien au contraire. Mes démons sont réel, ils font partit de ma vie, tellement que j'ai fini par les acceptés. Accepter mon destin, car pour moi, c'est clair qu'il est inévitable. J'aimerais savoir. Pourquoi tu doute de toi? Pourquoi tu t'est enfermé au point de te créer une carapace. Forte a l’extérieur mais faible a l’intérieur? Non. Tu en a autant la dedans (en montrant le coeur), qu'a l’extérieur. Mais il faut te le prouver a toi même. En te pardonnant tout tes péchés. Toutes tes erreurs de parcours.

Je me tendis je n'aimais pas ça du tous. Il lisait en moi comme un livre ouvert et c'était bien la seul personne que j'avais rencontré capable de faire ça. Je frissonais quand il mentionna ma force mais ne m'ouvrait pas encore. C'était trop facile. Je n'allais pas tous balancé d'un coup sans retour. Un de ses mots avait retenu mon attention. D'un ton détaché tous en le lachant pas du regard je demandais:

- Mais dis moi tu dit avoir accepté tes démons alors explique moi pourquoi tu te renferme encore dans ta carapaces. Si tu les a acceptés tu devrais en être libéré et tu ne l'es clairement pas alors qu'est-ce-qui te garde éveillé à cet heure. Qu'est-ce-qui est si grave pour que sa t'empêche de dormir?

Je ne le lâchais pas du regard, guettant le moindre mouvement de défilement suspect. Il y avait autant de songes complexe en lui qu'en moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: L'insomnie est l'exil du meilleur paradis [Pv Victoria] Jeu 11 Aoû - 17:32

J'ignorais tout d'elle, comme elle ignorait tout de moi. Je ne connaissais même pas son nom, et elle ne connaissait même pas le miens. On a tous l'impression d'être passé a côté de quelque chose au moins une fois dans sa vie. Et bien ça m'arrive maintenant. Je la comprenais avec une facilité surprenante, j'aurais aimé connaitre cette fille avant. Mais de ma première a ma cinquième année je ne parlais a personne, sauf au Serpentard de peur d'être rejeté par les autres sous-prétexte d'être un vert et argent. Au fond je la connais peut être plus que je ne le crois, cela fait maintenant 6ans qu'on est dans la même classe, et en tout ça de temps. Je n'ai même pas trouvé une seconde pour lui dire un simple Bonjours. Le destin faire parfois bien les choses, mais seulement parfois.

- Mais dis moi tu dit avoir accepté tes démons alors explique moi pourquoi tu te renferme encore dans ta carapaces. Si tu les a acceptés tu devrais en être libéré et tu ne l'es clairement pas alors qu'est-ce-qui te garde éveillé à cet heure. Qu'est-ce-qui est si grave pour que sa t'empêche de dormir?

Je me sentais observais, je sentais qu'a la moindre expressions de mon visage. Elle le verrait. Elle me fixais sans détourner le regard, je n'osais même pas la regarder dans les yeux. Mon regard en a toujours dit long sur ce que je ressentais, mes yeux me trahissent toujours, et ce n'est pas maintenant que quelque chose aller changer. J'eu un moment de réflexion tout d'un coup, je n'arrivais pas vraiment a répondre a sa question, mes sourcils ce froncèrent légèrement, j'étais un peu frustré de ne pas avoir une réponse immédiate a ses questions. Je ne voulais pas vraiment qu'elle sache toute ses choses dont je ne suis pas fière sur ma famille, et surtout pas ce que je ferais plus tard, alors la seul réponse qui me vint fut.

-Je n'sais pas.

J'étais conscient de mentir, je savais très bien de quoi il s'agissait, et rien qu'en y pensant... mon visage ce froissa. Un bruit ce fit entendre dans l'escalier. Je me leva et vit deux ombres, assez grandes, surement deux professeurs ou deux préfets, dont une femme. J'ouvris une armoire qui semblait vide depuis un moment, je mis un pied dedans et fit signe a victoria de venir. D'un coup de baguette je retira toutes l'épaisse poussière qui rendait l'air irrespirable dans cette étroites armoire et la referma une fois Victoria dedans. Il faisait tout noir, vraiment tout noir, et l'armoir était assez grande une fois a l’intérieur. Encore une illusion magique, elle faisait a peu près la taille d'une tente.

-Lumos.
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 25/09/1997
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 01/05/2010
Parchemins postés : 1316



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Victoria Swan


MessageSujet: Re: L'insomnie est l'exil du meilleur paradis [Pv Victoria] Jeu 11 Aoû - 19:44

-Je n'sais pas.

Ma question l'avait troublé. Je le sentais. Dans son visage qu'il tentait de me caché, dans son corps tendu, dans son demi froncement de sourcil que je captait à peine. A la vue de cela mon coeur se serra sans que je comprenne réellement pourquoi. Après tous ? Ce n'était que pour me venger du fait qu'il avait essayer de manipuler que j'avais posé cette question? Non...

Au fond j'étais intrigué par lui. J'ai toujours eut des préjujées envers les Serpentard mais lui...Il était différent je ne savais pas comment mais je le savais. C'est tous. C'était pour sa que je lui avait posé cette question. Pour sa et rien d'autres. Et à sa réponse mes préjujées c'était envolé. Pouf. Disparus. Il avait la même tristesse que moi, la même peur pourtant je savais que seul quelque chose de vraiment grave aurait pue le rendre aussi renfermé, rien qu'en me basant sur ce qui m'était arrivé.

Je l'observais un long moment. Pour tous dire je ne l'avais jamais remarqué avant. J'avais certainement vure son uniforme vert argent dans les couloirs et je l'avais inconsciemment mis dans la même Catégorie que tous les autres verts et argents. Une erreur que je regrettait. J'aurais pue le connaitre dès le début avant que temps de préjujées s'impose à moi mais il n'est jamais trop tard pour agir non! Avec la forces de ses convictions on peut toute accomplir. Grâce à la loyauté d'une personne on peut tous se pardonner! Des voix coupèrent le fil de ma pensée. Des voix de préfets que je ne connaissait que trop bien pour les nombreuses fois ou j'avais trainé ici.

Le Serpentard se leva d'un coup et me fit signe d'entré dans l'armoire. Pour tous dire je ne l'avais jamais vue. J'attrapais mon journal et entrait en vitesse prête à être coincé entre quatre murs. A ma surprise une grande pièce s'ouvris devant moi. Et bien Poudlard ne sera jamais sans surprise! En parlant de suprise c'est bien moi qui trébucha comme idiote sur la première marche de l'escalier de cet tente/maison et je m'étalais de tous mon long sur la tapisserie.

Je me tortillais quelque minutes. Pourquoi est-ce-qu'il fallait que des choses comme sa m'arrive dans un moment pareille? Moi, Victoria Swan, Capitaine des Serdaigle et 6ème année je venais de m'étaler de tous mon long devant un Serpentard. Je soupirais. Je n'en ratais pas une aujourd'hui!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: L'insomnie est l'exil du meilleur paradis [Pv Victoria] Sam 13 Aoû - 14:43

A vous a tous déjà dit "Laisse toi aller". C'est si simple a dire. Mais tellement complexe a faire. Tellement difficile de ce laisser submerger par ce qu'on ressent vraiment, et je ne sais pas pourquoi. Mais laisser la tristesse et le désespoir qui nous envahi depuis des années doit faire autant de bien qu'être heureux, un jours. Parce qu'au fond, c'est comme avoir un lourd secret. Lorsqu'on le dit a voie haute.. on ce sent libéré. Je sentais toutes ces fameuse émotions quand vous vous sentez prit au piège, de vous même, et de la vérité. Elle m'avait mit sans le vouloir en face de mes problèmes qui avait refait surface au moment ou elle me parla de libération et mes propres démons.

Je gardais la porte ouverte en attendant qu'elle entre dans l’armoire, et dans la précipitation j'imagine, la Serdaigle tomba au sol et s'écrasa a plat ventre dans un bruit aigu, comme une claque sur du bois contreplaqué. Je m'empressa de fermer la porte, parce que le bruit aurait surement déjà du prévenir les préfets de la présence d'élève "pas censé être la".

Je me baissa pour l'aider a ce relever, tout en m'assurant qu'elle allait. J'imagine que oui, parce qu'elle n'avait pas l'air d'une fille fragile physiquement. Nous étions maintenant face a face et je lui chuchota pour ne pas être entendu avec un léger sourire.

- Rien d'casser petite crêpe?


[PS: Désolé pour le poste, je m’appliquerais au prochain]
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 25/09/1997
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 01/05/2010
Parchemins postés : 1316



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Victoria Swan


MessageSujet: Re: L'insomnie est l'exil du meilleur paradis [Pv Victoria] Lun 15 Aoû - 19:01

- Merde! Jurais-je d'une voix étouffé tandis que le Serpentard filait fermé la porte.

Si j'avais alerté les prefets, on était pas sortis de l'auberge! Je grognais, j'allais avoir un magnifique énorme bleu au genoux gauche m'enfin bon j'avais l'habitude. Le Serpentard me tendis la main. D'habitude je n'aimais pas me faire aider par un autre homme. J'étais tout à fait capable de me débrouiller seul! Mais là le nez dans la poussière et le genoux en compote une aide ne se refusait pas. Il me remis lentement sur pied verifiant discrètement si j'allais bien ce qui me fit sourire. Qu'elle situation ironique. Il y a un ans j'étais tombé amoureuse d'un Serpentard mais avant même que j'ai pue lui avoué ou faire quoi que ce soit il disparu. Fut renvoyé de poudlard ou s'échappa en tous cas il ne m'avait jamais envoyé de lettre et j'étais passé à autre chose et maintenant un autre de cette maison qu'on disait fourbe semblait s'inquiété pour moi. Etrange...

- Rien d'casser petite crêpe?

Je relevais la tête alerté par ses chuchotements et le regardais droit dans les yeux en secouant la tête un petit sourire au coin des lèvres, riant de ma propre maladresse. Nous, nous regardâmes un instant dans les yeux, je ne lui avais jamais vue un si jolie sourire...Non, non ridicule je ne voyais pas pourquoi je pensais sa n'import quoi! Puis soudain je me rappelais quand il avait qu'il ne savais pas pourquoi il se cachait encore sou sa carapace. Son expression, il mentait...

- Tu mentais, quand tu as dit que tu ne savais pas pourquoi tu te renfermais encore, j'ai raison?

Nos visages était tous proches et mon regard était plongé dans le sien sondant chaque parcelle de son âme. C'était étrange car moi aussi je lisait en lui facilement même si ce Serpentard était arrivé rapidement à lire en moi comme dans un livre ouvert. Mais qui sait, cette rencontre serait peut être bénéfique pour nous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'insomnie est l'exil du meilleur paradis [Pv Victoria]

Revenir en haut Aller en bas

L'insomnie est l'exil du meilleur paradis [Pv Victoria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-