POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Bataille de Mlijëv ( MJ partie 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage




avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1991
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 03/02/2010
Parchemins postés : 36



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Seymour Maverick


MessageSujet: Bataille de Mlijëv ( MJ partie 2) Sam 10 Sep - 13:36

Le tonnerre grondait, en écosse, le vent, la pluie et la noirceur des nuages semblaient répondre tacitement à la guerre qui ferait rage dans les sous-sols du Loch Ness.

Armstrong était toujours porté disparu, depuis que les Trolls avaient briser les lignes des Sorciers. Larsen Menroth dirigea les combats extérieurs de main de maître, il aurait put essuyer une très lourde défaite, mais avait acquit une prestigieuse victoire. Ses actes et ses ordres sauvèrent de nombreuses vie parmi les rangs du Régime, et c'est avec un infime espoir que Seymour regarda ses dernière premières lignes se regrouper derrière la porte.

Le fracas des sorts et de l'armée des Morts invoquée par la Banshee lui faisait froid dans le dos, lui qui, des années durant utilisa sa force pour maintenir les siens dans le rang, il devait faire face à pire que cela, il devait choisir quand ses concitoyen mourrait pour en sauver le plus grand nombre, si temps est qu'il puisse encore obtenir la victoire.

Ses doutes, profonds et réfléchis ne transparaissait pourtant pas alors qu'il avait revêtu sa robe de combat renforcée de plaque, il posa sur sa tête un casque qui masquait son visage, il se trouvait face à la réelle armée gobeline, les 200 soldats de métiers qu'il dirigeait au quotidien avant de devenir le maître des leixu le temps de la guerre.

Il leva son katana enchanté d'une main et hurlant :


Dans quelques minutes, les hommes briseront les murs que nos ancêtre ont bâti à la sueur de leur front, Notre Cité-Mère est menacée. Le Seigneur des Ténèbres veut nous porter un coup fatal.

Je n'abdiquerai pas, il n' y a que deux issues possibles face aux sorciers, leur soumission ou notre mort. Quoi que le destin nous réserve, nous nous battrons, nous les tuerons, et surtout nous n'abandonnerons pas.

Mes Frères, ce fut un honneur que de vivre à vos côté. Me battre aujourd'hui avec vous sera la gloire de ma vie.

Formez les rangs dans la place principale, le reste des archers se positionnera sur les toits, les magiciens protégeront le Conseil. Si nous sommes vaincu en bas, c'est devant leurs portes que nous effectueront notre Baroud d'honneur.


Le silence se fit entendre pour la première fois depuis des heures, un craquement s'en suivit, la lumière, et de nouveau le bruits et les cris amusés de la Mort. Seymour se retourna, il attendit la première percée des hommes, larme à l'oeil et arme à la main.

[HRP]
Aloooooooors...

Les hommes sont très exactement 182 pour le moment. Parmis eux deux PJ

Larsen qui les dirige
et un Frère PNJ de Maleficius qui écoutera ^^

Pour vous, l'entrée est simple, il y a une allée centrale qui mène à la place forte où vous attende la milice et Seymour de pied ferme. Pour Brûler la ville, c'est un chemin indispensable. Votre mission ets de tuer tout le monde et de détruire tout la ville. Par soucis d'équité, l'invocation de l'armée de Mort et de la Banshee est terminée et impossible à refaire.

Vous affronterai les reste des première ligne durant ce premier post, pas de dés, Je veux du réalisme écrit, à priori vous devriez massacrer cette petit centaine de gobelin sans trop de soucis.



John Adams jouera le Gobelin Iznus, grossièrement décrit sur le préparatif de mission. Comme c'est un mage, pour le moment tu est en charge d'assure la protection des Conseillers. Un groupe de 4 sorciers faibles arrivera chanceuse près de la chambre du conseil lors de ton prochain post, tu devra décrire comment toi et tes 4 compagnons mages allez les accueillir. Tu n'utilise pas de sorts classique, tu dois inventer quelque peu ta magie, des éclairs des flamme... Cette mise en bouche est là pour que tu t'approprie Iznus !

Les gobelins sont 350 environ, dans un terrain fort défavorable à leurs tactiques de batailles.

Bon jeu !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar
Date de naissance du joueur : 23/04/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 14/05/2011
Parchemins postés : 3095



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Maleficus Serpens


MessageSujet: Re: Bataille de Mlijëv ( MJ partie 2) Dim 11 Sep - 17:19



Nom : Serpens
Prénoms : Jeremias Lucius Basilius
Date de naissance : 23 avril 1978 (25 ans)
Informations diverses : Sans doute le plus fidèle à son sang de la fratrie après Maleficus, Jeremias voue un véritable culte au Seigneur des Ténèbres. Son patronus est un cheval.

La puissance des sorciers. C’était sur ses terres sacrées d’Ecosse, patrimoine éternel du clan Stuart, que Jeremias combattait vaillamment contre un peuple gobelin rebelle qui se soulevait. Ils se soulevaient en effet contre les sorciers et leur leader incontesté, le Seigneur des Ténèbres. Personne ne devait aller contre les volontés du Lord, c’était ainsi que Jeremias et sa famille pensait.
Serpens avait enfilé la tenue de combat de son ancêtre Pierre Trevor Franciszek Platt. Une tenue en cuir noir, des gants en peau de dragon aux armes de la famille Serpens puis des bottes montantes. Il était armé de son habituelle baguette en bois d’ébène et sa ceinture tenait un étui de taille moyenne, renfermant une précieuse dague en argent ornée de rubis et d’émeraudes.
Larsen Menroth, célèbre Mangemort, dirigeait d’une main de fer les opérations et c’est au moment où il faisait un petit état des troupes avant de reprendre la bataille qu’il fit signe à Jeremias de s’approcher. Le premier venait de lever à lui seule une armée de mort et avait invoqué sa Banshee en l’espace de très peu de temps, un exploit remarquable.


« Serpens, c'est cela... Tu dirigeras l'arrière garde. Assures toi que les hommes sont en ordre de bataille. Quand les ennemis seront face à nous, tu rompras ton rang pour me rejoindre devant. Nous allons entrer. »

« Très bien, monsieur Menroth. »

Honoré d’avoir le privilège de commander une partie des effectifs sorciers, Jeremias s’en alla aussitôt reformer ses troupes. Debout devant eux, sa baguette amplifiant sa voix, il ordonna.

« Ecoutez-moi ! Vous allez tout de suite me reformer une ligne de combat ! Je veux que vous me détruisiez cette ville et toute forme de vie inférieure à notre qualité de sorcier qui s’y trouvera ! Pour la gloire de notre sang et de la Magie ! Vive le Seigneur des Ténèbres ! »

La fin des ses paroles fut ponctuée de cris et d’acclamations. Bien. Ils étaient motivés. Jeremias se tourna vers le Mangemort à la Cape. Celui-ci leva sa baguette et les sorciers lui répondirent en faisant de même, hurlant, certains faisaient éclater des sortilèges au-dessus de leurs têtes. L’assaut reprenait. Ils attaquèrent ensemble la cité gobeline. Les alentours reçurent une série de sortilèges de flammes et de destructions, la nuée de sorciers avançaient inlassablement, anéantissant tout sur son passage. Larsen Menroth leur offrit un bien sordide – mais comique – spectacle en jouant avec un gobelin comme avec une marionnette. Jeremias riait d’un rire gras avant de rompre les rangs et de rejoindre son chef Mangemort. Il utilisait tous les enchantements qu’il connaissait pour tuer les derniers gobelins qui essayaient de s’enfuir. Magie Noire et autres.

« Osteoclaste ! Vampira Maleficia ! Absumo ! Confringo ! Avada Kedavra !»

Il lança même sa précieuse dague en plein dans l’œil d’un d’entre eux avant de la reprendre et de la ranger dans son étui. C’était une victoire facile pour l’instant. La marque des Ténèbres flottait tristement dans le ciel nuageux d’Ecosse.

« Tuez-les tous ! Que pas un ne vive ! »

Et c’était reparti. Tous mourraient sous le poids des puissants sortilèges des teneurs de baguette.

« Avada Kedavra ! Tempestas Verberum ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar
Date de naissance du joueur : 05/10/1997
Âge du joueur : 19
Arrivé sur Poudnoir : 25/05/2011
Parchemins postés : 893



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
John Adams


MessageSujet: Re: Bataille de Mlijëv ( MJ partie 2) Mar 13 Sep - 7:42

Iznus était resté enfermé dans la ville au lieu de défendre cette même ville, Mlijëv. Et ça, ça l'avait particulièrement énervé. Une bataille avait lieu aux portes de sa ville et il ne pouvait même pas y participer. Le gobelin était frustré et voulait se déchaîner sur le premier sorcier qui croisera son chemin. On ne pourra pas le retenir rien ne le pourra. Il avait beaucoup de mal à se contenir.

Iznus voulait tuer, faire souffrir ces porteurs de baguettes. Il en avait des fourmis dans les doigts. Il voulait utiliser son glaive pour trancher des têtes, il ne voulait plus voir du gris sur sa lame, il ne voulait qu'une seule couleur le rouge. Le rouge synonyme de sang, de douleur et de blessure. Mais le gobelin ne voulait pas s'arrêté là, il voulait tuer, libérer l'âme de son corps. Exterminer.

Cela, faisait un bon moment qu'Iznus tentait de se contrôler le temps qu'on l'envoie sur le terrain. Maverick déclara à son armée :


Dans quelques minutes, les hommes briseront les murs...

Iznus n’écouta pas la suite du discours, tous ce qu'il l'interressait c'était cette phrase. Enfin, le sang de ces jeteurs de sorts allait couler. Le gobelin était tout excité rien que d'y penser. Il voulait la peau des porteurs de baguettes. Leur seul fierté est de posséder des baguettes magiques, ils ne savent même pas s'en servir ! La magie gobeline est bien supérieure et Iznus était bien décidé à la prouver.

Les gobelins se préparaient à la défense de la ville ; Iznus, lui depuis le début de la bataille étaient prêt à accueillir les jeteurs de sorts comme il se doit. Il allait se faufiler dans les rangs de l'armée gobelines quand un homme de sa noble race l’intercepta :


- Attend, Iznus ! Tu dois te rester avec les conseillers pour les défendre. Dépêche-toi la bataille va bien toi commencer.

La réaction du gobelin-mage ne se fit pas attendre : il injuria le porteur du message et ce dernier lui répondit par un sourire. Iznus voulait le tuer, ce gobelin ne savait pas porter un seule sort et il le provoquait ! Il grava son visage dans sa mémoire et il s'occuperait de son cas, si il y survit à cette guerre.

Le gobelin enragé prit poste devant les conseillers avec quatre de ses compagnons. il n'attendait qu'une seule chose que ces abrutis de jeteurs de sort arrive jusqu'à lui. Il attendait jetant des regards noirs aux conseillers et à ces compagnons. Le temps que quatre sorciers parviennent jusqu'à lui parut interminable.

Dès qu'il les aperçut, il sautillait presque. Une boule de feu qui dépassait en taille la tête d'un homme apparut devant lui et Iznus la lança sur le sorcier le plus proche. Il se la reçue en pleine poitrine, l'impact le renversa. Ses vêtements étaient brûlé et sa peau aussi. Le lanceur de sort était inconscient. Le gobelin ne prit pas le temps de l'achever et se jeta sur le deuxième surpris, il brandit son glaive et lui enfonça dans le coeur. Celui-ci était mort. Il retira son glaive du corps inerte et du sang gicla créant une flaque de sang sur son corps. Ses compagnons en avait tué un. Il n'en restait plus qu'un. Iznus le fixa d'un regard noir. Le sorcier avait vu les actes que venait de commettre le gobelin-mage. La créature à la peau grisâtre lut la peur dans son regard, il avait envie de fuir. Mais avant, il allait connaître la douleur.

Il fit signe aux autres qu'il était pour lui. Ses camarades de la Milice le connaissait et le laissa faire. Iznus savait ce qu'il allait faire. Il brandit son glaive en criant et de son arme jaillit un trait de lumière. Il toucha le sorcier à l'épaule, le porteur de baguettes se mit à geindre de douleur tant dis que le gobelin prenait plaisir à le voir souffrir. Soudain, le gobelin lui fonça dessus et coupa la main qui tenait la baguette de cette imbécile de sorcier qui criait encore plus fort. Iznus commençait à avoir ras-le-bol de ces cris. Il envoya un jet de flamme dans la tête de l'étranger en visant sa bouche mais il toucha son nez. Les cris énervaient iznus malgré le tumulte de la bataille. Comme ci il n'entendait que ses cris. Il le fit taire à tous jamais en tranchant sa tête.

Il retourna voir l’inconscient. Celui-là n'allait pas crier même si il n'allait pas souffrir s'il restait inconscient. Il se rappela qu'il ne pouvait pas le disséquer tranquillement, il devait se battre. Il avait loupé le début de la bataille alors autant profiter. Il vit ses camarades debout, protégeant les conseillers et se sera ça sa guerre. Une haine l'envahit. Il détestait, les conseillers qui l'empêchait de se battre, il détestait l'abruti qui s'est moqué de lui. Il se vengea sur le corps inanimé brandit son glaive et transperça le torse brûlé. Il allait attendre que quelques imbéciles viennent ici, pour affronter les meilleurs gobelins-mages de Mlijev.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS

avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1991
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 17/11/2009
Parchemins postés : 5640



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA6 - Guerrier Exceptionnel
Ma résistance magique est de: 15PV
Léon Brom


MessageSujet: Re: Bataille de Mlijëv ( MJ partie 2) Sam 17 Sep - 14:27

Alors je suis désolé de ne pas vous proposer de post rp, mais avec ma rentrée prochaine, je manque de temps, et je préfère que vous avanciez avec un message en HJ.

Les deux dés représentent la charge de cinquante soldats d'élite de la milice dans la rue, Ils indiquent qu'une percée a été faite. Il sont 200 au total.

Si il y avait eut un dé raté, le débordement aurait été faible, si les deux étaient ratés, les gobelins se serait heurtés à un mur de sortilège.

Cette manière d'utiliser les dés sera redondante durant la mission, ça donne le coté aléatoire de la survie dans les batailles.

Vous êtes 150 sorciers face à une charge de 50 gobelins assoiffés de sang, un problème persiste : leurs armures sont enchantées, votre magie n'est que très peu efficace.

Connaissant votre position, plusieurs actions sont possibles pour tuer les gobelins, mais comme ils ont fait une percée, des sorciers mourront dans la manoeuvre, inévitablement.

Si je juge vos actions trop audacieuses ou impossible, il y a de grande chance qu'elles échouent et qu'un malus vous soit attribué suite à cet échec.


Iznus, toi tu as une belle surprise :

Armstrong, un écossais de la première partie de la mission est de retour à la tête de 50 recrues toutes fraîches. Tu dispose de 5 compagnons mages pour tenir, ainsi que 10 malheureux hommes d'épée, donc dénués de pouvoirs magiques. Tu dois décrire comment tu va te battre, ta stratégie, et tu décriras sur ce premier post le combat contre les sorciers faibles.

Plus tu auras été malin, plus tu auras de compagnons survivants.

Tu as toujours la possibilité d'appeler des renforts, mais sache que tu fragiliseras les défenses de la ville si tu les prive de combattant via cet appel.

Bon jeu !



____________________________________





 



Multi-compte : Lord Voldemort,  Pr Naesala Gamp, Gauthier Paravell
Spoiler:
 


Dernière édition par Léon Brom le Sam 17 Sep - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR

avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5273



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Bataille de Mlijëv ( MJ partie 2) Sam 17 Sep - 14:27

Le membre 'Léon Brom' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Adulte' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com




avatar
Date de naissance du joueur : 05/10/1997
Âge du joueur : 19
Arrivé sur Poudnoir : 25/05/2011
Parchemins postés : 893



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
John Adams


MessageSujet: Re: Bataille de Mlijëv ( MJ partie 2) Lun 19 Sep - 19:51

Iznus attendait avec impatience que d'autres vermines qu'étaient les sorciers venait jusqu'à lui pour qu'il les extermine.

Et c'est ce qui arriva : une cinquantaine de sorciers arriva à leur hauteur. Face à eux, les six gobelins-mages de la milice et dix gobelins armé. Enfin, le sport serait à la hauteur de la guerre. Iznus fut le premier à réagir et comme à son habitude, il ne fit pas dans le détail et grâce à son glaive, le gobelin-mage envoya un trait de lumière incandescents dans le torse de l'homme le plus près de lui. Ce denier s’effondra. Voyant que le membre de la Milice allait foncer tête baissé dans le tas, le condamnant à une mort certaine, un conseiller intervint et beugla des ordres :


- Attendez ! Si vous vous y prenez comme ça, vous aller tous crever ! Ecoutez- moi ! Les mages doivent immobiliser les sorciers les plus proches et les autres gobelin profitent de leur immobilité pour les achever ! Si les sorciers s'approchent trop près des mages repousser-les avec des sortilèges de zone !
Pour la mort des porteurs de baguettes et la gloire de notre noble race !


Le plan n'était pas bête mais pour Iznus c'était un plan digne d'invention sorcière.Tous simplement parce qu'avec cette stratégie, le membre de la Milice était encore rélégué au second plan. Le plaisir de tuer de tuer sa proie, de voir la peur dans ses yeux, tous ses loisirs il n'allait pas les avoir en pétrifiant des misérables jeteurs de sorts.

Mais, il était obligé d'obéir et c'est ce qu'il fit. Toute son énervement ne pouvait lui faire que du bien et il se mit à enchaîner les pétrifications. Lorsque que les porteurs étaient touchés par les incantations des mages-gobelins, leurs peau passait du blanc au gris comme la couleur de la pierre ; mais la peau gardait sa texture ce qui permettait au gobelin qui ne savait pas jeter des sorts de les achever.

Dès qu'un sorcier tentait d’attaquer un gobelin, ce dernier était protéger par un de ses camardes. Mais, bien sûr les Miliciens n'avait pas deux paires d'yeux et certains des gobelins qui combattait au corps à corps mourait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar
Date de naissance du joueur : 23/04/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 14/05/2011
Parchemins postés : 3095



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Maleficus Serpens


MessageSujet: Re: Bataille de Mlijëv ( MJ partie 2) Ven 30 Sep - 21:03



Nom : Serpens
Prénoms : Jeremias Lucius Basilius
Date de naissance : 23 avril 1978 (25 ans)
Informations diverses : Sans doute le plus fidèle à son sang de la fratrie après Maleficus, Jeremias voue un véritable culte au Seigneur des Ténèbres. Son patronus est un cheval. Son équipement de combat est rempli de quelques surprises...

Jeremias était exténué, complètement à plat comme diraient certains. Sous l'accumulation des sortilèges de combats et la course qu'il éxécutait, commandant toujours une petite troupe de sorciers encore en forme. Un gobelin avait traversé la foule de sorcier, Jeremias le visa à l'aide de son poignard, dans le ventre, et fit un mouvement ample de sa baguette pour tordre ses os dans tous les sens. Le guerrier mourut sur le coup, le sorcier récupéra son arme d'argent.

« Larconum Inflamare ! »

Les yeux globuleux d'une créature explosèrent, des flammes sortirent de ses oreilles et de ses orbites désormais caverneux. Un autre gobelin. Un Impero de Jeremias, ce gobelin se mit alors à attaquer contre sa volonté des membres de sa race, avant de céder sous le poids d'un sortilège de Mort. C'est à ce moment-là que son chef, Larsen Menroth, lui adressa la parole.

- Serpens, fait basculer ta troupe en avant-garde, nous allons leur inspirer la crainte de la phalange sorcière. Dépèchez-vous !!!

- Bien. L'arrière-garde ! Vous avez entendu ! Vous passez devant ! DEPECHEZ-VOUS ! Suivez Menroth ! Défendez-votre honneur !
- Confringo !

Jeremias avait fait jaillir une explosion d'artifices vers le ciel pour bien se faire voir de ses troupes sorcières qui allaient devoir assurer le devant de l'armée. Ce n'était pas une mince affaire. Mais rien qu'à la vue du Mangemort, les plus désespérés redevenaient vite confiants, les plus fatigués reprenaient vite de l'énergie, les moins bons devenaient vite de fines baguettes, c'était ça la magie de l'action. Et ils fonçaient rapidement, de nouveau, dans la charge gobeline.

- Serpens. Je te laisse les contenir, ne rompez pas les rangs, sous aucun prétexte, est-ce clair ? Quand vous serez en danger par mon action, protégez la phalange, tous avec des charmes du bouclier.

De sa voix habituelle grave et intelligente, Jeremias répondit de façon à garder la confiance de son maître. Le ton de ce dernier avait été froid et en même temps très menaçant.

- C'est très clair Monsieur.

Un poste important, un ordre clair, une tache très importante. Jeremias se tourna vers toute l'armée qu'il dirigerait pendant instant, devant les 128 sorciers liés au Seigneur des Ténèbres et à sa puissance. 128 seulement car Larsen Menroth venait de passer discrètement sur la gauche avec une dizaine d'hommes. Jeremias était seul, face à 128 guerriers qu'il fallait motiver absolument si on voulait une chance de remporter la victoire.

- Ecoutez-moi bien ! Quand je vous donnerai le signal, vous executerez le même sortilège que moi, cela en va de notre sécurité ! C'EST COMPRIS ?!

Un cri inhumain transperça la cité gobeline, Mlijëv. A ce moment, Jeremias comprit l'enjeu, une défaite aurait beaucoup de conséquences néfastes pour le Ministère et les Sang Purs... Il fallait l'emporter, suivre les ordres à la lettre. Face aux gobelins, en première ligne. Jeremias lançait quelques sortilèges au hasard, histoire de tester les armures quasi-impénétrables des créatures magiques ennemies. Ils attendaient. Et soudain, une explosion, des flammes d'une impressionnante puissance détruisaient les pavés, embrasaient les habitations et faisaient partir en fumée les gobelins. Du feu, de la puissance, de la crainte, beaucoup de crainte dans les deux camps, de la vraie Magie. Il y avait aussi beaucoup de fumée. Sans attendre.

- MAINTENANT ! PROTEGO TOTALUM !

Une barrière magique de taille convenable protégeait une partie des troupes, mais ce n'était pas suffisant du tout ! Il fallait que tous s'y mettent en même temps ! Et c'est ce qui arriva: des dizaines, des vingtaines, d'autres et encore d'autres, une centaine de boucliers magiques vinrent s'ajouter à celui de Jeremias et renforça considérablement la défense. Les flammes destructrices frappaient à grands coups contre les enchantements, certains finirent par se briser mais la plupart résistait, un dôme magique s'était créé et emprisonnait les gobelins dans leur sordide linceul ardent. Beaucoup de fumée. On ne voyait pas grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS

avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1991
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 17/11/2009
Parchemins postés : 5640



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA6 - Guerrier Exceptionnel
Ma résistance magique est de: 15PV
Léon Brom


MessageSujet: Re: Bataille de Mlijëv ( MJ partie 2) Lun 3 Oct - 19:01

La façon de gérer la charge est tout à fait correcte, voire même plutôt intelligente, ici l'effet de la magie est secondaire, un enchantement d'armure ne protège pas contre la chaleur !

Cumulée à un protego, cette action est tout bonnement parfaite.

Vous perdez 30 sorciers seulement sur cette charge, car les gobelins avaient percer vos lignes, ils vous ont fait des dégats, et vous avaez achever les blessés de première ligne avec votre sortilège.

Je refais une charge, mais cette fois, elle contient 100 gobelins, et ils vont faire bien plus mal.

Les dés vous donne une idée sur les futurs ennuis que vous rencontrerez pour conserver une armée suffisamment conséquente. Les gobelins ont compris votre précédente action, ils ne seront pas à nouveau négligent face à des flammes.

Vous avez pour but de les repousser cette fois, car la charge est trop important que pour être décimée. A vous de trouver une idée qui permettre de vous débarrasser un maximum d'adversaire tout en perdant le moins d'allier.

Vous êtes 120 contre 100, vous avez encore l'avantage !



Pour Iznus, j'ai trouvé ta tactique parfaite, tu ne perds aucun mage et la moitier de tes hommes d'épée, à vous 15 vous avez déjà tuer les 25 sorciers les plus faibles.

Ce coup ci tu vas te battre à 10 contre 15, et les sorcier sont d'un niveau plus élevés, du coup là aussi, répéter la même stratégie serait une erreur, tu dois les étonner, les surprendre par ta manoeuvre et si tu fais encore une belle action, tu aura la chance de pouvoir conserver suffisament d'allier que pour combattre les 10 ennemis les plus puissants qui te font face !


Un très bon tour malgré les retards, à n'en pas douter !


____________________________________





 



Multi-compte : Lord Voldemort,  Pr Naesala Gamp, Gauthier Paravell
Spoiler:
 


Dernière édition par Léon Brom le Lun 3 Oct - 19:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR

avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5273



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Bataille de Mlijëv ( MJ partie 2) Lun 3 Oct - 19:01

Le membre 'Léon Brom' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Adulte' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com




avatar
Date de naissance du joueur : 05/10/1997
Âge du joueur : 19
Arrivé sur Poudnoir : 25/05/2011
Parchemins postés : 893



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
John Adams


MessageSujet: Re: Bataille de Mlijëv ( MJ partie 2) Mar 11 Oct - 18:15

La stratégie marchait à merveille et la plupart des sorciers furent éliminés. Ils ne restaient que les plus coriaces. Mais ça, Iznus s'en fichait. Il voulait s'en prendre à des sorciers puissants ou non. Pourtant, il était obligé d’exécuter les ordres alors qu'il voulait s'attaquer directement aux porteurs de baguettes.

Soudain, le chef de la Milice s'exclama :


- Gobelin, foncez dans le tas ! Mage, mode bouclier proche !

Il avait utilisé les noms de codes que tous gardes de la Milice connaisse et il avait ordonné aux autres de défoncer le premier sorcier en vue. Le comportement normal de tous gobelins pendant une guerre. Leurs ennemis ne devaient plus rien comprendre. Juste avant les gobelins jaillissaient pour tuer un sorcier pétrifier et là les gobelins leurs fonçaient dessus en criant et en brandissant leurs armes.

Si les sorciers ne réagissaient pas très vite, les gobelins allaient les tuer. Sauf que pendant ce temps les cinq gobelins-mages les protégeaient en enveloppant les gobelins sans pouvoir d'un bouclier magique. Dès que ce bouclier ce brisaient les gobelins-mages le remplaçaient par un autre. Vu qu'il y a autant de combattants que de mages, chaque mage s'occupent d'un combattant (le plus proche de lui). Mais ils ne changent pas de combattant pendant toute la durée de la manœuvre.

Cette stratégie était aussi nulle que la dernière du point de vue d'Iznus : il était encore une fois à l'arrière-plan de cette bataille. Il emmagasinait de la colère ; quand il l'a relâchera, il deviendra comme une bête féroce qui tue bêtement, sans réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Bataille de Mlijëv ( MJ partie 2)

Revenir en haut Aller en bas

Bataille de Mlijëv ( MJ partie 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: RP Monde Magique
-