POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

MJ : Lâcher de Sauvages [Intro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 23/04/1995
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 14/05/2011
Parchemins postés : 3095



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Maleficus Serpens


MessageSujet: Re: MJ : Lâcher de Sauvages [Intro] Lun 2 Jan - 14:38

Maleficus courait victorieux vers le Mangemort, avec quatre baguettes sur lui. Il était le Maître de quatre baguettes cette nuit-là. La sienne, celle de Scofield, celle de Swan ainsi que celle d'Adams. Fier de ses performances, et quand même légèrement fatigué, le Serdaigle continuait inlassablement sa course vers la gloire et vers la renommée quand soudain, sans prévenir et venue de nulle part, une branche lui tomba dessus et quelqu'un sauta sur Serpens. Des coups lui furent portés dans les côtes, dans le ventre et finalement sur le visage. C'était Swan qui l'avait pris par surprise. Dans la précipitation, elle se saisit seulement de la baguette noire ainsi que de la sienne. Maleficus avait toujours sa baguette et celle d'Adams.

Il se releva tant bien que mal, souffla un peu pendant que son ennemi flirtait avec le danger. Là-bas, il y avait encore Yakovsky qui était debout, et il allait sans doute s'occuper de Swan comme il le fallait. Force était de constater qu'il était tout de même utile, parfois.


Il ne doutait pas, ce serait lui qui aurait la reconnaissance du Mangemort. Il faisait noir, très noir, malgré la pleine lune qui permettait à tous de voir qui les attaquait ou où ils allaient. Le Sang Pur vit que Mercurius était passé derrière Swan, il allait la stupéfixer quand il se retourna soudainement pour voir s'il y avait quelqu'un derrière lui. Maleficus se stoppa et prit une position de statue, priant pour que le Gryffondor ne le voie pas. Et cela fonctionna ! Il reprit sa course tandis que Serpens le suivait de près.

« Stupéfix ! »

Le corps inanimé de la batteuse de Serdaigle retomba contre le sol. L'autre se pencha sur elle, se saisissant de son butin injustement conquit. Au contraire, après avoir durement combattu chacun de ses opposant, Maleficus la méritait plus que personne. Avant que sa cible ne se retourne pour se diriger vers la fin de cette mission, le Sang Pur prit sa baguette, et formula distinctement une formule de Métamorphose.

« Serpensortia circumvenio ! »

Aussitôt, il y eut un éclair rouge et un énorme serpent vint planter ses crochets venimeux sur le bras du Gryffondor, et s'enroula autour de son corps, l'empêchant de bouger intégralement. Maleficus regarda ses membre tomber dans l'herbe trempée du parc de Poudlard. Le reptile serrait peu à peu la chair et les muscles du Quatrième année, et si personne ne l'aidait il mourrait sans doute étouffé... enfin, dans quelques heures. Il s'approcha.

« Je te prends ça, Yakovsky. Merci de m’avoir débarrassé de Swan. »

Et il s'empara de la baguette noire, sûr de ne pas avoir d'autres complications à cause du Gryffondor. Il regarda rapidement sa prise, puis le serpent s'enroulant doucement autour de la sienne, Mercurius. Ensuite, il centra toute son énergie dans ses jambes et se mit à courir pour la enième fois. Celle-ci serait la bonne, il avait vaincu tous les autres.

HRP: J'ai préféré ne pas trop m'avancer...

Si je ne m'abuse, nous commençons un nouveau tour:

John 2 PA / 7 PV (sans baguette ; -1/tour) empoisonné
Mercurius 1 PA / 5 PV (bloqué par le serpent + empoisonné + avec sa baguette)
Malé 2 PA / 3 PV (sa baguette + celle de John + la noire)
Vic 2 / 3 PV empoisonné (-1/ tour) (a sa baguette)


Dernière édition par Maleficus Serpens le Dim 22 Jan - 0:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: MJ : Lâcher de Sauvages [Intro] Lun 2 Jan - 14:38

Le membre 'Maleficus Serpens' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Elève' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 22/10/2011
Parchemins postés : 897



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA3 - Elève Supérieurement doué
Ma résistance magique est de: 7PV
Mercurius H. Yakovsky


MessageSujet: Re: MJ : Lâcher de Sauvages [Intro] Lun 2 Jan - 20:28

Il passa avec force son sortilège sur Swan, hors course désormais, il continua sur sa lancée, il approchait du but, on pouvait le voir arriver, quand il entendit quelqu'un incanter derrière lui … c'était Serpens.
Il l'avait oublié celui la, et il le payait cher.

« Serpensortia circumvenio ! »

Un sortilège de métamorphose, Mercurius le connaissait de nom, mais là, il ne s'y attendait pas du tout, c'était assez inattendu que le serdaigle utilise ce sort, peut être par dépit, celui ci devait être fatigué, c'était lui qui avait fait le gros du boulot, mais ça, le gryffondor ne le savait pas.

Le reptile matérialisé par son adversaire était une sacrée bête, le russe sentit les crocs de la bête entailler son bras gauche, il hurla de surprise, et non de douleur, on le savait très peu sensible à celle ci, la bête s'entortilla autour de celui ci, le compressant de tout son long, avant de gagner le torse. Dans ses veines, il sentit le poison vicelard, mais il essaya de l'ignorer, se concentrant sur son objectif, contrer Serpens, il n'allait pas échouer si près du but.

La bête glissa sur la jambe, faisant perdre l'équilibre à H, qui tomba sur l'herbe, à ce moment précis, il vit l'ouverture, au niveau de son épaule, l'étreinte était plus faible, il savait quoi faire, mais pour l'instant, il devait empêcher le serdaigle d'avancer plus loin, le plus simple, serait de lui faire croire à une incapacité.

La ruse prit à merveille alors que Maleficus prenait la baguette noire, remerciant celui qui l'évincerait sur le fil.

« Je te prends ça, Yakovsky. Merci de m’avoir débarrassé de Swan. »

Et il lui tourna le dos, commettant la plus grosse erreur, oubliant la baguette du gryffondor une seconde fois, car son bras droit était toujours disponible et il n'hésiterait pas à s'en servir.
Le capitaine des aigles se remit à courir, avec l'énergie qui lui restait, et il ne sentit pas le bras droit de Mercurius qui se leva derrière lui, et le sortilège partit à l'incantation.

«  Incarcerem ! »

Une corde solide, vint attraper le fuyard par les pieds, et s'élança sur lui, le saucissonnant de haut en bas, les bras le long du corps. Le ballotin tomba à terre, maudissant sans doute son agresseur qui devait maintenant se débarrasser de la bête sur lui.

Il devait le faire, il comprit qu'il n'avait pas le choix, il ne trinquerait pas sans souffrance, et là, le choix était obligatoire.
Mercurius inspira profondément, tout se passerait bien, il n'avait pas le choix, alors que la bête poursuivait son travail, il se lança.
Sa main droite vint saisir son bras gauche, par le dessus du poignet, et là, il n'hésita qu'une seule seconde, et tira avec une rotation de toute sa force, le craquement au niveau de l'épaule suffit à indiquer la douleur qu'il venait de subir, et il ne put retenir un cri, ça faisait mal, divinement mal, cette souffrance était jouissive !
Il sourit de plaisir, ah qu'il adorait ça, ce petit jeu, un hommage à la souffrance, la bête ne dut pas comprendre ce qui se passait, l'étreinte était plus faible au niveau de la démission, et la poigne du constricteur ne suffisait plus, alors de sa main droite, il attrapa la bête par le corps, il l'arracha à son corps, se tortillant pour se défaire de tout ça, alors que son bras continuait de le faire souffrir, il parvint à se séparer d'elle après une minute de torture, le poison troublant un peu ces sens.

Le gryffondor jeta avec empressement le serpent, il remonta la pente pour atteindre le serdaigle ficelé, prenant la baguette noire, d'une de ses mains, il la posa sur l'herbe, et enfin il prit sa baguette, la jetant un peu plus loin enfin, pour ses sens troublés, ça ne faisait qu'une dizaine de mètre, mais saucissonné comme ça, il n'y arriverait qu'après un moment, les liens étant assez serrés, mais pas suffisant pour le retenir plus de dix minutes.
Il reprit finalement la baguette noire, dans la même main que la sienne, les plaquant contre son épaule, il s'adressa au dernier participant qui pouvait le gêner, enfin, l'ex dernier participant, il était seul, il avait gagné.

« Je peux pas … te laisser … gagner … »

Il était haletant, le souffle le manquait, la fièvre montait, c'était une certitude, il devait se hâter, titubant, il se releva, lançant un dernier regard très vague à Maleficus.

Tout le monde était hors course, il ne restait que lui, l'ultime survivant, THE Survivor !
Il arriva à la portée de tous, zigzagant, alors que son bras devenait de plus en plus endolori, des fourmis, sa vue se troublait petit à petit, la foule se fit moins nette, plus floue, elle bougeait ?
Il parvint à se concentrer, une dernière fois, le quatrième année était devant la foule, faible, mais qu'importe, il était là.
Un bras en moins, empoisonné, mais avec la baguette noire.

Mercurius parvint à franchir la ligne jaune du départ, il arriva devant Scofield, essoufflé, il lâcha son bras handicapé, et posa la baguette devant le mangemort, tombant à genou, fébrile et faible, aucune gloire dans sa victoire, mais elle était là.
Ses mots furent peu convaincants, mais la preuve était là.

«  Monsieur Scofield … je crois que ceci … est à vvvous .. »

Son souffle fut court, c'était fini.


Hrp : Je pense que je pouvais conclure vu que tout le monde était hors jeu à part moi, on en a parlé avec Mal'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: MJ : Lâcher de Sauvages [Intro] Lun 2 Jan - 20:28

Le membre 'Mercurius H. Yakovsky' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Elève Connaisseur' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 23/04/1995
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 14/05/2011
Parchemins postés : 3095



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Maleficus Serpens


MessageSujet: Re: MJ : Lâcher de Sauvages [Intro] Dim 22 Jan - 1:12

C’est plus que fier que Maleficus regagnait victorieux tout autant que soulagé Michael Scofield. Il y avait cru dés le début, quand il vit que Gabriel serait hors-jeu, quand il réduit à néant Yakovsky aussitôt que le coup d’envoi avait été envoyé, quand il transforma les chaines de Swan en fleurs, quand il la combattu avant de l’achever et de l’empoisonner, lorsqu’il désarma plusieurs adversaires, quand il réserva le même sort que Swan à Adams, quand il se saisit le premier de LA baguette noire et il y avait quelques minutes lorsqu’il s’attaqua de nouveau à Mercurius Yakovsky en l’emprisonnant dans un boa d’une taille impressionnante qui le serrait de plus en plus. Empoisonné et bloqué par un puissant reptile né du talent magique ainsi que de la rage de Maleficus, il ne risquait pas de s’en défaire ou alors au prix de beaucoup de fatigue et d’une énorme douleur.

Cette Métamorphose était le symbole des facultés du Sang Pur. Soudain, des cordes enroulèrent le corps musclé du Serdaigle sous son étonnement le plus total. Il était vrai qu’il avait couru vers le Mangemort totalement sûr de son triomphe et de son futur succès, un peu lassé de cette soirée qui n’en terminait plus. Ces cordes le firent valser, il retomba dans l’herbe fraiche pour la seconde fois de cette nuit exténuante, plus énervé que jamais. Qui avait pu lui lancer ce sortilège ? Qui l’avait attaqué dans son dos ? Pas John Adams, Maleficus avait sa baguette dans sa poche, sans doute pas Victoria Swan, sévèrement empoisonnée elle devait être dans les pommes à l’heure qu’il était, encore moins l’autre Gryffondor, prisonnier de ce serpent meurtrier. Alors qui ?

Le Sang Pur se débattit pendant quelques minutes, personne n’arrivait. Un Mangemort dans les airs aurait-il attaqué le Serdaigle pour l’empêcher de gagner sur les autres ? Peut-être que cette nuit ne serait pas finie maintenant. D’autres surprises allaient arriver…

Au bout d’un moment, Maleficus arriva à récupérer sa baguette qui avait quitté sa main droite et qui reposait plus loin dans le Parc de Poudlard. Arriva alors une silhouette, un Gryffondor. Le Sang Pur était énervé, il était entré dans une colère incomparable, pire que lorsqu’Eversman lui avait piqué le Vif d’ Or sous le nez. Il aurait pu lui prendre sa baguette, sa seule erreur de la soirée et qui pourrait lui coûter cher. Il ne la réitèrerait pas.


« Je peux pas… te… laisser gagner »

« Espèce de sale petit botruc ! Je vais te tuer sale strangulot pourri ! »

Maleficus sifflait ces insultes entre ses dents, presque déshonoré par un Lion qu’il détestait tant. En tout les cas, on voyait la différence : le Sang Pur utilisait la Métamorphose animale et l’Apparition pour contrer ses adversaires tandis que Yakovsky ne maniait que de simples cordes moldues. Et pourtant, cette confrontation des puissances magiques totalement opposées ne calmait absolument pas Serpens. Sa fureur était d’égal à sa fatigue corporelle. L’autre lui prit LA baguette noire. Maleficus lui cracha dessus. Le Gryffondor lui adressa un dernier regard faible, tandis que celui du Serdaigle était perçant. Il partit, se tenant le bras douloureusement.

Dans la précipitation, il brandit sa baguette et formula distinctement un
« Evanesco » visant tant bien que mal les cordes de Yakovsky. Aussitôt, elles disparurent. Maleficus se releva, exténué. Intelligent, il avait tout prévu ! Il sortit de ses longs doigts blanchâtres une petite fiole contenant un philtre turquoise dont il gardait toujours une petite réserve au cas où. Rusé, il l’avait prise en sachant que tous les élèves étaient convoqués dans le Parc de Poudlard et il l’avait toujours sur lui pendant ses rondes de la Brigade Inquisitoriale, sécurité oblige. Il la déboucha rapidement et en avala le contenu. Ceux qui étaient doués en Potions comprirent que c’était une Solution de Force et qu’elle allait redonner de l’énergie au Sang Pur. Dés qu’il finit le breuvage, il se mit à courir vers Scofield. Maleficus Serpens était galvanisé par sa rage de vaincre. Il faisait froid en Ecosse à cette époque, mais même privé de sa cape, il ne ressentait pas cette fraicheur locale.

Ce qui l’intéressait, c’était que là-bas, aux pieds du Mangemort, Mercurius Yakovsky venait de s’évanouir, mais le Lieutenant des Ténèbres ne daigna pas se baisser pour prendre la Baguette Noire. Saisissant sa chance, le Serdaigle accourut avant de ralentir. Le public était sous le choc, haletant, les élèves étaient secoués par tant de rebondissements.

Maleficus empoigna avec vigueur LA Baguette, puis d’adressa à Scofield.


« Ceci est à vous. Je vous la donne avec un peu plus de classe que celui-ci. »


Je pense que je peux poster, étant donné que personne ne l’a fait depuis la réponse de H … et je recommence un autre tour.
John 2 PA / 6 PV (sans baguette ; -1/tour) empoisonné
Mercurius 1 PA / 2 PV (empoisonné ; -1/tour dans les pommes)
Malé 2 PA / 5 PV (sa baguette + celle de John + la noire) +2
Vic 2 / 2 PV empoisonné (-1/ tour) (a sa baguette ; je pense qu’à 2 pv tu es inconsciente)


Dernière édition par Maleficus Serpens le Dim 22 Jan - 1:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: MJ : Lâcher de Sauvages [Intro] Dim 22 Jan - 1:12

Le membre 'Maleficus Serpens' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Elève' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: MJ : Lâcher de Sauvages [Intro]

Revenir en haut Aller en bas

MJ : Lâcher de Sauvages [Intro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-