POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Piège dans la nuit, combat sans merci... [PV CHAD]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 13/04/1989
Âge du joueur : 29
Arrivé sur Poudnoir : 12/06/2009
Parchemins postés : 895



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 8PV
Achille de Timhälon


MessageSujet: Piège dans la nuit, combat sans merci... [PV CHAD] Mer 2 Nov - 14:14

Ce soir là, tout le monde rentrait tranquillement vers sa Salle Commune. Il faisait froid. Tout le monde, Achille comprit. Mais il ne rentra que pour se changer. Ce soir il sortait. Il était 19h, il rentrerait pour le couvre feu règlementaire. Depuis son retour il n'avait pas enfreint le moindre point de règlement. Et il ne comptait pas commencer. Cependant, à chaque fois qu'il pensait se retrouver peinard dans sa Salle Commune, ou dans son vestiaire, quelqu'un venait trouver cela. Cette fois ci, c'était une lettre anonyme qui avait troublé la paix du jeune Capitaine des Lions...

Spoiler:
 

*-Oh, le piège grossier! C'est un scandale d'être aussi bête! -Achille peut être que cette personne est bien intentionnée... -Ben oui t'as raison, et comme il est bien intentionné il nous met tous en danger! -Tu pourrais m'écouter pour une fois... -Admettons. Mais en tout cas, je vais rester sur mes gardes. -Soit...*

Ainsi donc, Ach' se prépara. Mais pas juste pour sortir. Hoodies noir, pantalon sombre, rangers, baguette dans la manche. D'un coup de main elle glisserai jusqu'à sa main! Ainsi, il parerait à toute éventualité. Si on lui demandait la raison de sa sortie il prétexterait un entrainement personnel. En général, quand il s'agissait de Quidditch, personne n'y trouvait rien à redire. Tout le monde savait qu'il se donnait à fond tout le temps. Et en général ses entrainements physiques répétés faisaient rire certains. Mais Achille était persuadé, et sans doute à raison que la condition physique était parfois l'une des clés d'un affrontement, en Quiddtich, en Duel, ou autre...
Justement quelqu'un l'interpella. Un des surveillants.


-De Timhälon, où allez vous encore à cette heure?! aboya t-il.
-Je vais faire un tour dehors, je vais surement courir un peu pour me dégourdir les jambe, mais ne vous inquiétez pas, je serai de retour à l'heure! répondit ce dernier sans aucune animosité.
-Je l'espère, sinon, vous savez ce qui se passera... dit il du sadisme dans la voix...
D'ordinaire, Achille aurait mal répondu, ou se serait montré sarcastique... Mais là.
-Vous préviendrez Monsieur Scofield, je sais. Aussi je continuerai à faire ce que je fais depuis le début de l'année... Ne pas enfreindre le règlement. dit il calmement, un léger respect dans la voix.

Enfin, respect, c'est pour dire. Il voulait surtout éviter les ennuis. Et si pour cela il devait s'écraser devant des Serviteurs, il le ferait. Achille, pour donner un peu plus de crédit à son mensonge partit en trottinant. Ainsi habillé on aurait vraiment pu croire qu'il allait s'entrainer.

Le soleil était maintenant couché, on n'y voyait pas à 10 pas. Et encore c'était grâce aux bougies du château qui projetaient au loin leur lumière... Le Lion était préoccupé. Il devait tirer au clair cette histoire... Ce qui était marqué était peut être vrai. Mais peut être que son anonyme admirateur n'était en fait qu'une personne mal intentionnée. Achille espérait que ce n'était pas un coup de l'administration. Sinon, à moins de tomber sur Scofield le Legilimancien, personne ne croirait à son histoire de curiosité maladive, et/ou de protection de la personne. Oui car c'était aussi une envie d'Achille...
*-Si c'est vrai, la personne qui a écrit ça s'est mise en danger et elle recommencera. -Achille, protéger les gens, ça ne rapporte rien... -Non mais je ne veux pas la protéger, je veux l'éloigner de moi! Il ne faut pas que ces inconscients me fassent plonger! C'est moi que je protège!*

Ach' était maintenant au milieu du Parc. Il s'arrêta. On voyait difficilement. Le Lion laissa ses pupilles s'adapter et tenta de scruter l'obscurité. Il ne vit rien au début. Mais il savait qu'il n'était pas seul.


-Sors de ta cachette... Je suis là!

Le Lion était prêt à se battre. Il avait fléchi imperceptiblement ses jambes, ainsi que ses bras... Et attendit. Combien étaient ils, que voulaient ils? Ach' n'avait aucune réponse à ses questions. Et il espérait que dans tous les cas il s'en sortirait. Dans tous les cas, il ferait tout pour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Piège dans la nuit, combat sans merci... [PV CHAD] Lun 7 Nov - 21:53

Chad avait beaucoup entendu parler de ce soit disant Achille de Timhälon, dit Ach'. Que se soit par des murmures ricanant de lui dans les couloirs, où les cris d'admiration résonnant dans la salle commune des Serpentards. Il l'avait déjà aperçu dans les couloirs, et avait tout de suite deviner qu'il appartenait aux Gryffondors, pour cause, sa manière de marcher fièrement, tel un lion dans sa cage. Une haine profonde était alors monté contre ce jeune homme dans le corps de Lysander, ce genre de gens ils les détestaient, ceux qui étaient populaire. Nombreuses personnes pourrait penser qu'il en est juste jaloux, mais non. Cela aller bien plus loin que là, Wayland n'était pas de ce genre, à envier certaines personnes pour leur beauté, leur intelligence, et encore moins pour leur popularité. Non, Chad s'aimait comme il était, et n'enviait aucunement personnes sur cette Terre, et encore moins ses fichus moldus. Il se considérait comme le meilleur, et ça n'est pas d'un élève vite distrait qu'il serait jaloux. Non, mais le sorcier avait une haine profonde envers le Capitaine des Lions, et ne pouvait plus la supporter. Il se lança, en lui envoyant une de ces lettres anonymes, qui lui était adressé. Dans laquelle Wayland lui proposa une rencontre, dans le parc, après le souper. Bien sûr, l'élève ne comptait pas s’éterniser et ne voulait pas rentrer après le couvre-feu, car c'était un élève toujours ponctuel, et ne supportait pas que l'on soit en retard.. Ne fais pas aux autres ce que tu n'aimerai pas que l'on te fasse, Lysander était très attaché à ce dicton, et l'appliqué à la lettre..
Vers la fin d'après midi, Chad alla dans la salle commune de sa maison, afin de se préparer. Il enfila un de ses pulls les plus chauds, car par cette saison et l'heure à laquelle il lui avait donné rendez-vous il valait mieux ne pas lésiner sur les moyens de se couvrir. Il prit sa baguette, par précaution, on ne pouvait pas prévoir ce qu'il allait se passer avec Achille.
Lorsqu'il fût prêt, il se hâta de rejoindre la Grande Salle, prit un bon dîner, certes tourmenté. De sa place, il pouvait observer le Lion, et le voyait rire aux éclats avec ses camarades, et essayait d'imaginer comment allait se passer le moment qu'il attendait depuis si longtemps.
A peine son repas fini qu'il se dépêcha de sortir du château, sans rendre de compte à personne, il comptait bien arriver avant celui qu'il détestait, afin de le faire patienter quelques instants, et pouvoir jouir de la supériorité qu'il aurait à cet instant. Et c'est ce qu'il se produit, Achille venait d'arriver, il s'écria :


«Sors de ta cachette... Je suis là!»

Chad se mît à sourire. Oui, comme jamais il avait sourit, jouir de sa supériorité face à cet être, il ne pouvait pas être plus fier. Il attendit quelques instants, avant de s'avancer doucement vers le sorcier celui-ci dos à son adversaire, il se positionna alors derrière son épaule et murmura :


«C'est moi que tu cherches?»

Lysander avait dit cela avec une voix ironique. Parce qu'il savait très bien qu'Achille ne pouvait pas en être totalement sûr. Il avança de manière à se positionner face à son opposant. Opposant oui, car tout les séparer. Il lui sourit, non pas par politesse, mais c'était un sourire à la limite du sadique. Il glissa ses mains dans les poches de son jean, ne lâchant pas du regard le Gryffondor positionné devant lui, il touchait sa baguette avec un malin plaisir.
Revenir en haut Aller en bas

Piège dans la nuit, combat sans merci... [PV CHAD]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-