POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Running in the rain (Ach')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 25/09/1997
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 01/05/2010
Parchemins postés : 1316



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Victoria Swan


MessageSujet: Running in the rain (Ach') Mer 2 Nov - 15:10

Cela faisait quelques jours que Victoria était assez intrigué par un élève en particulier. Le Capitaine des Lions. Possédant pas mal d'autres surnom tel que le Lion Noir ou Ach' etc... La curiosité de la Serdaigle avait été eveillé lorsqu'elle avait surprise une conversation entre un Mangemort et Leeroy. C'était quelques jours après l'arrivé du Gryffondor et déjà le château entier était en effervescence. On clamait le retour du Capitaine! Le leader des Gryffondors. Mais derrière cette image lumineuse la Serdaigle était certaine qu'il y avait des choses bien plus noirs de secrets. C'était un jour de septembre, trois jours après la rentrée. Elle passait dans les cachots pour allé au cours de potions quand une voix sinistre l'arrêta.

- Achille de Timhälon a été réincéré. A vous de faire attention si il arrive quoi que ce soit la colère du Seigneure des Ténèbres déferlera sur vous.

Ces mots était dit d'une voix froide comme la neige qui vous figeait de terreur instantannément. Victoria ressentit d'un coup l'envie de partir en courant à toute jambe mais elle ce retint et écouta les paroles intriguantes de Leeroy.

- Ne vous inquietez pas. Je ne permettrait pas que ce qui c'est produit la dernière fois ce reproduise.

La Serdaigle fronça les sourcils. Elle ne s'était pas trompé. Des secrets étranges était liées à Achille de Timhälon et après tous on ne va pas Azkaban sans raisons même sous le Régime de Voldemort....

A partir de ce jour la Serdaigle tenta d'en apprendre plus, d'abord pas les autres élèves mais ce fut sans succès. Ce n'était que des rumeurs controverses et compliqué. En plus la 7ème année devait faire attention car elle l'avait compris. Demander haut et fort ce qui c'était passé il y a longtemps en relation avec Achille était surement la meilleur façon de devenir suspecte aux yeux des professeurs tous corrompue par Voldemort. Finalement après quelques semaines de recherches un élève lui parla d'une Stèle qui se trouvait dans un endroit éloignée du Parc. Assez bien cacher mais si on cherchait bien on le trouverait.

Dès qu'elle avait appris ceci Victoria c'était empressé de trouvé cette fameuse Stèle dont elle n'avait jamais entendu parlé. L'élève qui lui en avait parlé était un Poufsouffle de 3ème année qui avait un grand frère qui était à Poudlard en même temps qu'Achille. La Serdaigle c'était dit que se serait surement une information interessante à vérifier. C'est ainsi qu'elle ce retrouva, un dimanche après-midi sous la pluie à cherché cette Stèle. Finalement elle ne tarda pas à la trouvé. ce n'était pas une pière particulièrement imposante mais elle avait l'air solide. Elle donnait cet effet d'en avoir vue des choses. Victoria s'en approcha discrètement après avoir vérifié qu'il n'y avait personne autour. Des noms étaient gravé sur cette Stèle: John Sheppard, Brian Tee, Willow Phoenix, Dayana Blue....

La Serdaigle ressentit un frisson parcourir son dos tandis qu'elle lisait l'inscripiton sur la Stèle. Elle sentit que tous ses noms étaient important et la Stèle le disait. Elle sentit une chaleure s'allumer en elle. Ici à Poudlard des gens s'étaient batttus pour la liberté. Bien sur elle avait toujours su que des anciens c'étaient battu pour ceci mais maintenant elle avait la preuve formelle et innefaçable. Un léger sourire éclaira son visage. Il avait peut être échoué mais si il l'avait fait cela voulait dire que d'autres pouvait le faire et peut être même gagner qui sait!

Elle passa un long moment à regarder cette Stèle. S'imprégnant de la force qu'elle dégageait. Longtemps après elle ce releva alerté par des bruits de pas elle ce tourna mais ce n'était qu'un élève qui courait sous la pluie. Elle le regarda un instant avant de le reconnaitre. C'était Achille de Timhälon. Cet élève qui apparemment en avait vue plus que n'import qu'elle élève ici à Poudlard. Si il y avait quelqu'un ici à Poudlard qui devait en savoir un peut plus sur ses noms inscrit devant la Stèle c'était lui. Sans hésiter, Victoria se débarassa de sa veste et rattrapa le Gryffondor qui courait à un rythme assez soutenu. Arrivé à sa hauteur elle lui lança d'un air rieur:

- Dis-moi tu cours souvent sous la pluie?

Il avait l'air perdu dans ses pensées et l'approchée soudaine de Victoria sembla le surprendre. Elle l'observa un moment, attendant une quelconque réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 13/04/1989
Âge du joueur : 29
Arrivé sur Poudnoir : 12/06/2009
Parchemins postés : 895



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 8PV
Achille de Timhälon


MessageSujet: Re: Running in the rain (Ach') Mer 2 Nov - 19:13

"Boooooorn to be wiiii-iiii-iiii-iiild."

*-C'est déjà l'heure?! -Et oui... -Oh bordel, j'ai l'impression que la nuit vient à peine de commencer!*

Achille ouvrit les yeux, pendant que son réveil chantait une vieille chanson moldue. Ach' l'avait ensorcelé. En effet, aucun objet moldu électronique ne marchait à Poudlard, et lui, il aimait la musique. Donc il s'était débrouillé pour faire "apprendre" des chansons à son réveil. Malheureusement, il ne pouvait les changer que quand il était chez lui, car le réveil avait besoin d'entendre les chanson pour les apprendre. Et ce faisant il fallait les passer dans un objet bien moldu tel qu'un ordinateur, ou une chaine hi fi...
Le Lion avait passé une bonne partie de la nuit à travailler sur un devoir de Potion relativement long. Ach' n'aimait pas les Potions. Une discipline trop rigide pour lui. Il avait du mal, il n'était pas assez soigneux. Et les trucs qui bouillonnaient dans des chaudrons, ça ne l'emballait pas des masses. Ensuite il s'était plongé sur un devoir d'Histoire de l'antiquité magique qui lui avait pris pas mal de temps, car ce n'était pas sa période historique préférée!

Notre jeune héros descendit donc dans la Grande Salle, équipé de son radar personnel... C'est à dire, une connaissance parfaite des lieux, sans laquelle il se serait cogné partout, étant donné qu'il marchait les yeux quasi-fermés.
*-La vache, nous filer autant de taff 3 semaine après la rentrée, c'est salaud!*
Il commença à manger, et à boire. Ensuite il partit en cours et la journée se passa bien. Des cours, des cours, et encore des cours. Puis midi, le repas, et encore des cours des cours des cours...
Les profs donnaient tous plus de travail les uns que les autres! Le Lion décida d'aller à la bibliothèque, une fois n'était pas coutume pour trouver des livres et se mettre au boulot. La bibliothèque était bondée! *-C'est bien ma veine, le seul jour où j'me radine ici pour taffer, tout le monde a la même idée! Bon ben go Salle Commune alors!* Ach' repartit vers la Tour de Gryffondor. Il entendit le brouhaha à travers le portrait de la Grosse Dame... Quand il entra, plus une place n'était disponible... *-Mais c'est pas vrai mais c'est pas vrai mais c'est pas vraiiiiii!*

Le Lion monta jusqu'au dortoir, et là il comprit. Il pleuvait au dehors. Les gens travaillaient dedans. *-Si tout le monde est dedans, personne n'est dehors. -BIEN VUUUUUU ÇA! -Finement observé Achille... -Oui oh, ça va hein, j'ai dormi 2h la nuit dernière! Allez je vais aller courir, ça va me détendre!* Il posa toutes ses affaires sur son lit, ouvrit sa malle, et il sortit, une paire de basket.*-Mauvaise idée avec la pluie, terrain glissant Achille... -C'est pas faux!* Il échangea donc ses basket avec ses rangers, mit son pantalon noir, et un haut blanc moulant qu'il mettait sous ses vêtements lors des matches et des entrainements l'hiver, pour ne pas avoir froid.. *-Il va devenir transparent s'il flotte trop... -Arrête il bruine à peine pour l'instant, faut pas déconner!* Ensuite, il descendit en trottinant, sa baguette accrochée au mollet! Certaines filles gloussèrent à son passage. Ach' prit le chemin le plus rapide et en moins de 5 minutes il fut dans le Parc en train de courir.
Il alla près du Lac, le longea. Le sol était très gras, et le Lion dut s'arrêter après seulement 20 minutes de course pour enlever les kilos de boue accrochés à ses pompes.

-Mais quelle-journée-de MERDE! A chaque mot il enlevait une poignée de boue. Puis il souffla, s'étira. La bruine augmenta, et se transforma en pluie. -Mais... BORDEL! Tant pis, je continue, je me sècherai en arrivant là bas!
Ach' repartit donc, et dans sa boucle, il arriva à un arbre, le dépassa, et vit quelqu'un au loin. Près de la Stèle de la Résistance. Mais que pouvait elle bien faire là? *-Encore une nostalgique... -Oui, il est gentil Sorel, mais avec sa Stèle, et moi dans le Château, tous les nostalgiques de l'ancien temps croient qu'ensemble tout devient possible! -Ne les juge pas trop vite Achille, les pauvres, certains sont perdus, et ils te voient comme... -Comme un espoir, tout ça, je sais ça va! Mais toutes ces conneries j'en ai soupé! C'est pas eux qui se coltinent les emmerdes après! Le seul emmerdé, c'est qui? -Heu ben... -Ben c'est josie! Voilà, les conneries c'est toujours pour ma pomme! Enfin bref, continuons, passons notre chemin. -MAIS ELLE EST MIGNONNE!!! -Mauvaise, on n'est pas là pour reluquer les filles trempées sous la flotte, mais pour s'entrainer en vue du championnat, étant donné que je suis Capitaine je dois être au top, mais merci de t'en soucier! -ÇA VAAAA OH LA LA!!! -Silence, j'arrive pas à me concentrer sur ma respiration.*

Ach' vit qu'elle le regardait, mais il continua à courir sans faire attention à elle. Soudain il entendit des bruits de pas. Elle le rattrapa... Et lui parla

- Dis-moi tu cours souvent sous la pluie?

Son air rieur, ne plut pas à Achille qui crut qu'elle se moquait de lui. Et au lieu de s'arrêter il décida de continuer, mais juste le temps d'un échange de phrases, histoire de rire à son tour...

-L'entrainement n'attend pas. La pluie fait fuir les pénibles. Et toi tu attends souvent les gens pour les interpeler? Tout cela il l'avait dit presque normalement. On pouvait à peine déceler qu'il courait. Et il l'avait dit sans la regarder le moins du monde aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 25/09/1997
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 01/05/2010
Parchemins postés : 1316



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Victoria Swan


MessageSujet: Re: Running in the rain (Ach') Sam 5 Nov - 10:47

En entament la conversation avec le Gryffondor Victoria ne savait pas trop ou elle allait mais elle décida de ne pas laisser tomber comme ça. Elle voulait en apprendre plus, savoir ce qui c'était vraiment passé avant mais elle allait devoir faire attention, remué les secrets du passé et rouvrir des vieilles blessures n'étaient jamais faciles et honnêtement ce Gryffondor l'intriguait et pas seulement à cause des secrets qui l'entourait mais simplement son attitude. Tous les Gryffondors c'étaient immédiatement reposé sur lui quand il était arrivé. Tous les élèves avait ésperer quelque chose, n'import quoi à son arriver...La Serdaigle avait observé sa avec du recul prenant conscience que malgré son attitude nonchalante il avait vraiment la pression. De toute façon quand Victoria avait une diée dans la tête il était presque impossible de la faire changer d'avis et aujourd'hui elle avait décidé de se faire sa propre idée sur Achille sans être influencer par les rumeurs des autres élèves et la meilleur façon de faire sa était de lui parlé. Elle le rattrapa et courra un instant à coté de lui. Celui-ci ne daigna pas s'arrêté pour la regarder mais Victoria ne se laissa pas déstabiliser pour autant. La course n'était certainement pas son activité favorite mais elle avait une assez bonne réserve d'endurance.

-L'entrainement n'attend pas. La pluie fait fuir les pénibles. Et toi tu attends souvent les gens pour les interpeler?

Le ton était neutre pas froid mais plutot distant. N'import qui aurait été mis mal à l'aise par l'air distant du Gryffondor mais après tous ce n'était pas le genre de Swan de lâcher l'affaire comme ça tout de même. Elle lui répondit sur un ton léger vide de mauvaise intentions

- La curiosité n'attend pas. Et qu'est-ce-qui te fait dire que je t'attendais hein?

Elle lui avait répondu le plus naturellement du monde. Son regard pétillait de malice tandis qu'elle continua à courir à dans la boue sous la pluie avec le Gryffondor, toujours sans la moindre idée ou cette discussion la mènerait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 13/04/1989
Âge du joueur : 29
Arrivé sur Poudnoir : 12/06/2009
Parchemins postés : 895



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 8PV
Achille de Timhälon


MessageSujet: Re: Running in the rain (Ach') Lun 7 Nov - 20:37

Achille n'arriva pas à se défaire de la Serdaigle, jusqu'à quand allait elle le suivre, et que voulait elle, ça il l'ignorait! Elle arrivait à soutenir le rythme du Lion. Celui ci commençait doucement à en avoir marre, les gens qui tournent autour du pot n'était pas vraiment sa tasse de thé... De plus elle avait l'air un poil trop curieuse à son gout.

- La curiosité n'attend pas. Et qu'est-ce-qui te fait dire que je t'attendais hein?

Son ton était dépourvu de méchanceté mais elle avait l'air malicieuse, et ça eut le don d'énerver un peu Achille...
*-ELLE SE PREND POUR QUI CETTE PINTADE??? -Je l'ignore, mais elle a le don de m'agacer à moi aussi... -On est donc tous d'accord, même s'il ne faut pas se fier aux apparences, elle à l'air assez emmerdante quand même! -MAIS BOTTE LUI LE CUL QU'ELLE SACHE QUI C'EST LE PATRON!!! -J'avoue qu'un ptit coup de baguette, ou de poing, c'est pas toujours une mauvaise chose... -J'attends de voir. Pareil, ce n'est pas ce que l'on croit. -En même temps, regarde où elle était posté, encore une fois on y revient... -ÇA VA OUAIS!!! -Admettons, mais je veux en savoir plus! -ELLE EST MIGNONNE!!! -Elle te plait? -Non mais vous avez fini là haut ouais? On s'en fout de son physique, après tout Lyud était belle elle aussi, mais jamais on ne vit une rose noire aussi piquante que celle ci! Alors méfiance!

Il s'arrêta net, et l'attrapa par l'épaule pour qu'elle s'arrête en même temps. Il la déplaça comme un fétu de paille, et la remis face à lui!


-Les emmerdes non plus! Alors viens en au fait, et fissa, j'ai pas que ça à faire de rejouer des scènes de dialogues de mauvais films à l'eau de rose moldus entre deux être que tout oppose sous une pluie qui passe de bruine à diluvienne!

Ach' regarda la Serdaigle dans les yeux, elle était bien plus petite que lui. Si elle avait à se cacher elle pouvait le faire sans peine derrière lui... Le Lion Noir ne comprenait toujours pas ce qui pouvait pousser une fille comme elle à venir parler à un gars comme lui. Peut être était ce un vulgaire piège. Et il s'était arrêté. Erreur fatale: Homme arrêté homme vulnérable. Ils se trouvaient non loin de la forêt interdite, et avec cette pluie il n'entendait pas grand chose, en tout cas, pas un ennemi qui arriverait discrètement. C'est pourquoi le Lion, même s'il n'en montra rien, resta sur ses gardes et se concentra sur son ouïe. De toute façon, placé comme il était, il pouvait voir venir. Enfin du moins il l'espérait. Si elle était de la trempe de son homonyme Basilica, dans la même maison, Achille risquait de ne pas rentrer propre. Mais elle, elle ne rentrerait pas entière, ça c'était clair. On ne piège pas De Timhälon aussi facilement. Enfin, si on pouvait le piéger, mais pas s'en sortir indemne.

Qui était elle, que voulait elle? Beaucoup de questions assaillaient Ach' le Noir à ce moment précis. Et il ne pouvait espérer qu'une chose... Qu'elle y réponde, car elle seule en était capable...
*-Qui es-tu vraiment Victoria Swan? Qui es-tu?...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 25/09/1997
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 01/05/2010
Parchemins postés : 1316



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Victoria Swan


MessageSujet: Re: Running in the rain (Ach') Mer 9 Nov - 14:59

La Serdaigle soutint le rythme de course du Gryffondor sans trop de difficultés. La pluie tombait de plus en plus fort et la boue devenait peut à peut glissante. Elle courrait tranquillement sans se presser observant l'imposant Gryffondor du coins de l'oeil. Elle le vis serrer les poings à sa remarque. Un impulsif? Instinctivement elle porta la main à sa poche, sa baguette était toujours là! Tout à coup De Timhälon s'arrêta soudainement et se tourna tous net l'attrapant brsuqement par les épaules pour la mettre en face de lui. Victoria serra les dents. Elle n'aimais pas du tous la façon dont celui-ci l'empoignait comme un vulgaire sac de bonbons.

-Les emmerdes non plus! Alors viens en au fait, et fissa, j'ai pas que ça à faire de rejouer des scènes de dialogues de mauvais films à l'eau de rose moldus entre deux être que tout oppose sous une pluie qui passe de bruine à diluvienne!

Elle ne put s'empêcher que le Gryffondor restait méfiant et ne la lâchais pas du regard. Bah voilà! Maintenant il s'imaginait qu'elle allait l'attaqué mais comme si elle avait déjà pas assez de problème comme sa! D'ailleurs Ce faire engeuler sans raison elle n'aimait pas non plus et elle lui fit clairement comprendre. Elle le repoussa fermement se servant d'une force qu'on ne lui soupçonnait pas et qui faisait souvent des ravages au quidditch. Celui-ci lui lança un regard éberluée presque ironique auquel elle répondit par un regard noir:

- Pas besoin d'être méfiant si j'étais là pour t'égorger je l'aurais déjà fait mais j'ai pas que sa à faire merci bien!

Elle sentit la tension monté et décida de calmer le jeux tous ce qu'elle voulait c'était des réponses et non une baston général. Elle baissa le ton et leva sa baguette pour jeter un "Hominum Revelio". Personne..pas une seule oreille indiscrètes qui pourrait épier les faits et geste de la Serdaigle. Tant mieux! Elle en avait marres de tous ses fouineurs indiscret. Rangeant sa baguette elle se rapprocha du Gryffondor:

- Ce que je veux savoir c'est ce qui c'est passez la dernière fois...qui sont ses noms sur cette Stèle? Pourquoi est-ce-que personne ne la détruite? Pourquoi est-ce-que tous les élèves du chateau se comporte comme si ils attendaient que tu fasses quelque chose sans vraiment savoir quoi...!

Elle se tue consciente d'accablé le Capitaine des Lions de questions et le regarda droit dans les yeux d'un regard insistant signifiant bien. "Je veux savoir et je ne lâcherai pas l'affaire"




HRP: Notes pour les petits fouineurs. Le hominium Revelio est un sort qui révèle si des personnes se trouve près de nous. Il n'y a personne! (et en plus il pleut des trombes...) Donc ne vous amusez pas à dire "oui j'ai entendu Swan dire à Achille que etc..." Wink J'ai pas pris des précautions pour rien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 13/04/1989
Âge du joueur : 29
Arrivé sur Poudnoir : 12/06/2009
Parchemins postés : 895



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 8PV
Achille de Timhälon


MessageSujet: Re: Running in the rain (Ach') Mar 22 Nov - 19:38

- Pas besoin d'être méfiant si j'étais là pour t'égorger je l'aurais déjà fait mais j'ai pas que sa à faire merci bien!

Achille regarda la Serdaigle. Elle était sacrément sure d'elle, trop peut être... Une faiblesse selon lui. Il ne fallait jamais au grand jamais se surestimer. Surtout que pour égorger le Gryffondor, elle pouvait se lever tôt. Apparemment Victoria ignorait beaucoup de choses à propos d'Ach'. Et ce n'était pas plus mal ainsi...

-La confiance, la facilité, et la naïveté sont des luxes que je ne peux me permettre! Et quant à m'égorger, faudrait déjà savoir manier une lame Swan. dit il de sa voix grave et un brin charismatique.
Ach' était trempé jusqu'aux os déjà. Satanée pluie qui tombait. Satanée pluie qui semblait ne jamais vouloir s'arrêter. Encore une fois, une rencontre sous la pluie, mais elle n'était pas placée sous les mêmes auspices que la première que fit le Capitaine des Lions, voilà bien plus d'un an! Swan sortit sa baguette. Achille était prêt à dégainer la sienne.

Il se tendit, et dégaina, pointant sa baguette sur la poitrine de Victoria avant même que celle ci ne puisse dire quoique ce soit. Elle jeta, un hominium revelio...
*-Fausse alerte Achille, calme toi... -TRANQUILLE GARÇON!!! -Facile à dire pour vous les gars, facile à dire! -Très bon réflexe quand même... -Merci Bonne de le reconnaitre au moins. -OUI OH ÇA VA, JE VAIS PAS L'ENCENSER A CHAQUE FOIS NON PLUS HEIN BON !!!*

Puis, elle se rapprocha de lui et dit:

- Ce que je veux savoir c'est ce qui c'est passé la dernière fois...qui sont ses noms sur cette Stèle? Pourquoi est-ce-que personne ne la détruite? Pourquoi est-ce-que tous les élèves du chateau se comporte comme si ils attendaient que tu fasses quelque chose sans vraiment savoir quoi...!


Achille rengaina sa baguette, et parla posément:

-La prochaine fois annonce quand tu vas jeter un sort. J'étais à deux doigts de te vaporiser... A bout portant!

Puis il la regarda dans les yeux, sa question le surprit. Pourquoi se posait elle ce genre de questions existentielles cette Serdaigle, et pourquoi en faisait elle part à Achille...

-Hé! T'en as de bonnes toi!

Ach' s'assit, et invita sa camarade à s'asseoir à son tour d'un signe de la main. Après tout, un peu plus ou un peu moins de flotte, ils n'étaient plus à ça près!

-La dernière fois hein... J'espère que tu as pris de quoi te tenir chaud, parce qu'on va rester là un moment...

Achille sortit de sa poche un objet de la taille d'un timbre poste. Puis il l'agrandit, en sortit quelque chose, le rétrécit et le remit dans sa poche. Il alluma sa cigarette en s'abritant un peu. De toute façon elle avait de grandes chances de s'éteindre. *-Va chier je jetterai un sort pour la sécher, c'est pas souvent que je peux faire ça ici!*
Il prit une bouffée, une inspiration, souffla la fumée et commença... En prenant une intonation qu'on aurait pu prendre pour celle d'un conteur, ou d'une voix off de film moldue. Cependant ce n'était pas voulu. Il aimait raconter des histoires, et celle là, devait être racontée de la meilleure des manières, pour qu'elle garde tout son sens!

-Notre histoire prend place voici quelques années, ici même dans le Parc du Château de Poudlard, l'École de Sorcellerie et de Magie... Après la dissolution de la première Armée de Dumbledore composée de nombreux hors-la loi actuels, et dirigée par Harry Potter lui même; le château retrouva peu à peu son calme. Cependant, pour les tenants de la libertés, les opposants au régime, ou même les sympathisants, la situation empira, et empira encore, d'heure en heure, de jour en jour...
Il fit une pause, se rappelant son enfance, et les déménagements, les ballotages qu'il avait du subir à cause de tout cela... Puis Achille reprit. Les voix de ces gens là se turent, les actions cessèrent, et l'idée même de résistance, de liberté, ici à Poudlard, tomba lentement dans l'oubli. Un beau jour, des élèves d'une autre trempe se... "Trouvèrent". Oui on peut dire cela. Le hasard, ce facétieux personnage, avait décidé de réunir une nouvelle fois dans le château des élèves courageux et un brin risque tout. Au début méfiants, puis amis, voire amants pour certains. A mesure que l'année s'écoulait et que le temps passait ils se découvrirent des idées communes. L'amitié et l'amour comme je l'ai dis, pour eux, mais aussi pour la justice, la liberté, la lutte. Le hasard décida de donner à ces élèves des opposants dignes d'eux! Les Dark Snakes. Ils étaient menés par Lyudaya Leenoth. Elle, je l'ai connu. Oui... Son regard commença à se perdre au loin... Je ne l'ai que trop bien connu. Ach' se reprit. Sourit, et regarda Swan. Mais ceci est une autre histoire! Des duels, s'engagèrent, un contre un, puis plusieurs contre un. Les attaques ne cessaient pas entre les deux factions. La tension augmentait, et augmentait. La torture, les combats, tant de choses que jamais des collégiens n'auraient du connaitre! Et pourtant...
Un jour, une bataille éclata à Londres... On ne sait si c'est les Résistants qui ont attaqué les premiers, ou si c'est les agents du Ministère qui déclenchèrent cet évènement majeur. Mais tout le monde se trouva prit au piège du combat, directement ou indirectement. Tout d'abord quelques uns seulement, puis la Résistance au grand complet. Vincent Valentine en tête... Même le Seigneur des Ténèbres s'y est joint il me semble.
Il prit une nouvelle taffe sur sa cigarette, respira, profita du moment, et enchaina...

L'information a, je ne sais par quel biais, ou tout du moins ne voulait il pas le dire... On ne gagnait pas si facilement la confiance d'Achille de Timhälon! filtré jusqu'à Poudlard. Les membres de la 2ème Armée de Dumbledore sont eux aussi passé à l'action. Les forces du Ministère présentes habituellement à Poudlard étaient pour la plupart à pied d'oeuvre ailleurs. Les Dark Snakes se sont retrouvés en première ligne face à leurs camarades. Chacun voulant de toutes ses forces la victoire de son camp.

La bataille faisait rage, on combattait pied à pied, un couloir gagné criaient les uns, la salle est reprise hurlaient les autres, bloquez cet escalier ils ne doivent pas prendre l'étage! Voilà comment cela se passait. On est bien loin des beaux duels bien propre et des supposées valeurs de notre Club n'est ce pas?
Il fit un clin d'oeil à la Serdaigle qui ne connaissait que trop bien elle aussi, les règles du Fight Club Magique comme Achille l'appelait... Et pourtant c'est la vérité. Tout du moins c'est celle auquel je crois... C'était la guerre, c'était sale. Les élèves tombaient les uns après les autres. Certains abattus par les Mangemorts, d'autres par leurs propres camarades. Des élèves tuant d'autres élèves, une chose qui paraissait folle à l'époque, et qui malheureusement ne choque plus personne aujourd'hui. Une de ces meurtrières j'en ai déjà parlé...
Au corps à corps, de loin, on rendait coup pour coup! Tu as tués mon ami, je tuerai les tiens, ainsi que le voulait la logique guerrière...
Certains protagonistes de Londres décidèrent de changer de terrain. Et débarquèrent à Poudlard des Résistants, parmis les plus puissants, et des Mangemorts tout aussi puissants... Chacun voulait défendre les élèves qui défendaient son camp... Les morts se comptaient déjà par dizaines. Le Château tel que tu le vois aujourd'hui était ravagé par les explosions. La fumée, la poussière, obscurcissaient la vue, et se collaient à la peau des combattants, à leur sueur, rentraient dans leurs plaies béantes. Les gravats entravaient l'avancée des protagonistes, formant parfois des barricades naturelles... Les cadavres encore chaud et fumants étaient autant de raison de continuer cette lutte où le grand perdant était la Vie. L'éclat des sortilèges était amplifié par la poussière. Des éclairs, voilà ce qu'on voyait... Des éclairs aveuglants parfois.
Une chanson dit "ami si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place", mais là, plus personne ne sortait. Les maléfices volaient de toutes part!
Les cris de rage, d'horreur, de peur, avaient depuis longtemps remplacés les cris de joie...

Il baissa la tête...

Cela dura longtemps, bien trop longtemps. Dans le Parc, comme partout des gens se battaient, contre qui, contre quoi, des ennemis? Des traitres? Des Résistants? Le Régime? Non, non, contre la mort, chacun affrontait en l'autre sa propre mort. Chacun persuadé d'avoir la raison de son côté, bien évidemment.

Je ne sais pas tout de ce qu'il s'est passé. Seuls ceux qui l'ont vécu peuvent le dire. Est ce qu'ils le veulent, est-ce qu'ils le peuvent seulement? Qui sait...
Et puis, à la fin, quand tout semblait se calmer un peu, Raphaël Sorel érigea une Stèle, cette Stèle... Il y grava ce message et ces noms en lettres de feu. Nul n'a voulu ou pu la déplacer. Nul ne le peut, car Vincent Valentine lui même l'a entouré de très puissantes protections! Et...
Et là, pour la première fois, Achille s'arrêta un bien plus long moment. Il allait dire une vérité, une bien trop pesante vérité, une vérité qui faisait autant mal à dire qu'à entendre, qu'à admettre... Il jeta sa cigarette de manière violente à terre, et l'écrasa d'un coup de poing. Son poing s'enfonça dans la boue, assez profondément. Heureusement que ce n'était que de la boue et non un nez, un visage, sinon il n'en serait rien resté! Achille leva la tête. Et sourit à la Serdaigle. A ton avis pourquoi, du côté des Mangemorts, qui comptent dans leur rang certains des plus puissants sorciers de notre ère et qui plus est ont un accès libre à Poudlard, personne n'a songé à l'enlever ce cailloux?! N'attendant pas de réponse à sa question, il enchaina... Bien évidemment pour comprendre il faut élargir son point de vue, et ne pas voir le monde par le petit bout de la lorgnette! Cette Stèle est une preuve tangible et immortelle de la toute puissance du Seigneur des Ténèbres. Il les a balayé, d'un revers de la main. Il joignit le geste à la parole. Et les a écrasés comme j'ai écrasé cette cigarette. Et grâce à cette Stèle tout le monde pourra le voir, tout le temps, toujours. Tout le monde se rappellera qu'on ne doit pas s'élever contre la puissance du Lord. S'il a choisi de la laisser, c'est que pour lui, c'est une formidable pub! Achille rigola. Mais ce fut un rire ironique, forcé... Ach' reprit: Bref, suis mon conseil, fais comme moi, et évite les emmerdes! Ce genre de comportement est salvateur, contrairement au comportement relativement accidentogène de ceux qui ont fait ça! dit il en désignant la direction de la Stèle du doigt.

Bref, la bataille se poursuivit dans le Parc pour certains, et là, Raphaël Sorel, qui était encore un simple élève, bien avant d'être professeur de Défense Absolue et Directeur de Gryffondor, érigea cette Stèle de la Résistance. Les noms inscrits dessus sont ceux des élèves morts des différentes maisons qui avaient participé à l'AD. John Sheppard, c'était, (HJ: L'admin du fofo, il faut suivre un peu quand même! Razz /HJ!) le leader de l'AD je crois. Le seul que j'ai connu c'est Sorel.
La Stèle érigée, je ne sais pas ce qu'il s'est passé ensuite...
Faux, il le savait, mais il ne voulait pas en dire plus... Voilà qui met fin à mon histoire de la Bataille de Poudlard, jeune Serdaigle, j'espère que cela t'as plu!

Il lui sourit. Puis, sachant qu'il n'avait répondu qu'à une partie, Achille décida de s'attaquer à la suite. En effet il lui fallait encore répondre à une question... Ce qui ne l'arrangeait pas vraiment! Cela ne se fit pas sans mal. Ach' n'aimait pas trop parler de cela, et il se méfiait encore beaucoup de Swan. Mais cette réponse là pouvait faire en sorte qu'elle le croit neutre, une de plus... Ce n'était évidemment pas l'Amérique, mais c'était déjà une. Le Lion Noir en était là, à convaincre les gens un par un, en espérant qu'ils en parleraient autour d'eux, ou qu'ils prendraient la parole durant un débat de comptoir, en sortant une réplique du genre: "moi je lui ai parlé je sais très bien qu'il ne fera rien, etc..." Achille espérait, et espérait encore, qu'il pourrait s'en sortir, qu'on ne l'embêterai plus avec ces histoires de révolte, de révolution, de batailles, d'organisation secrètes...
*-Tu devrais lui dire Achille, ça lèverai des soupçons peut être... -BALANCE TOUT GARÇON!!! -Sans doute que vous avez raison une fois de plus vous deux. Allez. Adieu va!*

Le Lion regarda l'Aiglonne...


Quant à savoir pourquoi les gens se comportent tous comme si j'étais le Messie... Je présume que c'est une très longue histoire que tu veux quand même entendre. Alors voilà. Je suis arrivé au Château en 5ème directement, avec un an de retard. Je me suis inscrit à un Tournoi Magique dans lequel j'ai affronté la plus puissante des élèves, et accessoirement leader des Dark Snakes, Lyud! Entre temps, j'étais devenu l'Attrapeur titulaire de Gryffondor, et je leur avais offert la victoire sur un plateau d'argent contre Poufsouffle! Et surtout, je m'étais mis en couple avec... Le regard du jeune homme se perdit une nouvelle fois dans le vide. Ses yeux commencèrent à briller. Il ne versa pas de larmes, mais ce n'était pas loin. Ach' pensait à elle, à Eliza, qui était partie, le laissant là, seul, sans personne. Car elle avait été tout pour lui. Sans elle, tout n'était que tristesse. Mais il avait appris à vivre avec. Comme d'autres, elle était partie. Sans laisser d'adresse, sans un mot même. Il n'aimait plus qu'une chimère à présent. Et sur les cendres de son coeur meurtri naissaient des sentiments souvent aussi contradictoires qu'éphémères... ... Quelqu'un avec qui je n'aurais pas du. Elle était de Serpentard... Mis à part l'amour d'une maison rivale, les gens me prenaient déjà pour le nouveau Potter. Et j'avais le physique de mon côté. Je suis un poil plus bâti que lui. Alors forcément, un risque tout, Gryffondor, qui manie pas trop mal la baguette... Ça peut prêter à confusion. Cependant tout ne s'est pas passé comme prévu pour moi. Je pensais m'intégrer, faire mes études, passer mes exams et me casser. Normal. J'étais pas là pour faire autre chose que consommer des cours. J'ai été malgré moi, happé dans ces luttes intestines inter-maisons. Tout d'abord on m'a attaqué sur ma liaison avec Liz', puis sur le fait que je l'avais un jour défendu contre des Poufsouffles... J'avais envoyé ces derniers au tapis! Ensuite, les jaloux s'en sont pris à nous. Je ne l'ai pas supporté.
J'ai toujours eu beaucoup de mal avec les personnes qui se croient au dessus de tout parce qu'on leur a donné une once de pouvoir. Ton homonyme de Serdaigle, Basilica Swan, en a fait les frais. Elle s'est attaquée à un ami, et voilà. La machine était lancée! On m'a toujours désigné comme le rebelle... Du coup, les rumeurs sont montées aux oreilles de l'administration... Et on m'a soupçonné pour tout et n'importe quoi. Un beau jour, j'ai eu la bonne idée de me rebeller durant un interrogatoire. On m'a torturé pour ça. C'était la deuxième fois... Ensuite Scofield a torturé un élève de chaque Maison dans la Grande Salle... Je fis parti de ceux qui s'élevèrent contre cet acte odieux. J'ai gagné un aller simple pour Azkaban... J'ai été réintégré, en 4ème année, à 16ans... J'ai payé ma dette, j'ai été libéré, j'ai été blanchi. Je suis innocent, et les instances le reconnaissent... Alors bon, ce que pensent les gens, je m'en tamponne. S'ils croient en quelque chose, ils n'ont qu'à se bouger le cul! Moi je ne suis pas leur homme!

Achille ne savait pas s'il devait en dire plus que cela... De toute façon, il ne voyait pas comment faire pour lui faire changer d'avis...

Mais, et toi, quel est ton avis? Penses tu que je suis homme à faire tout ce qu'on me reproche?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 25/09/1997
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 01/05/2010
Parchemins postés : 1316



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Victoria Swan


MessageSujet: Re: Running in the rain (Ach') Jeu 24 Nov - 20:21

Si il y avait une chose que Victoria n'aimait pas c'était qu'on la sous-estime. Elle-même ne se permettait jamais de sous-estimé quelqu'un car jugé quelqu'un sans le connaitre peut s'avéré dangereux. Le fait que le Gryffondor la sous estime l'agaça mais cela ne l'étonna pas non plus. Il en avait vue beaucoup et ne se laissait pas facilement impressionné. Voilà tout.

-La confiance, la facilité, et la naïveté sont des luxes que je ne peux me permettre! Et quant à m'égorger, faudrait déjà savoir manier une lame Swan.

Rien qu'avec ses mots la Serdaigle en appris déjà sur le Gryffondor. Un jeune homme méfiant mais sur de sa force apparement. Le ton n'était pas trop agressif mais elle sentais qe le regard du Gryffondor ne la lâchait pas d'un poils.

- Et qui te dis que je n'en suis pas capable? Lui répondit Victoria du tac au tac sur le même ton détourné.

La prochaine question de la Serdaigle surpris le Gryffondor plus que nécéssaire. Le Lion ne s'attendait sans doutes pas à ce genre de question après tous ce qui c'était passé dans sa vie.

-La dernière fois hein... J'espère que tu as pris de quoi te tenir chaud, parce qu'on va rester là un moment...

Il l'invita à s'assoire et Victoria s'installa aussi confortablement que possible sous ce torrent de pluie. Le Gryffondor commença son récit. On sentait très bien qu'il avait vécue beaucoup de choses bonnes et mauvaises en parties à cause de ce régime surement.

L'Aigle ressentit un pincement au coeur quand il en arriva au passage de la défaite d'Harry Potter. Plus jeunes elle l'avait vécue à travers les allés-retour des mangemorts chez elle. Bien sur elle avait à l'époque huit ans et ne comprenait pas vraiment grand chose à tout ceci. Elle se fiait simplement à son instinct qui lui disait d'évité tous ses hommes en capes noirs avec des masques. Achille continua son histoire sur son ton de conteur:

- Les voix de ces gens là se turent, les actions cessèrent, et l'idée même de résistance, de liberté, ici à Poudlard, tomba lentement dans l'oubli. Un beau jour, des élèves d'une autre trempe se... "Trouvèrent". Oui on peut dire cela. Le hasard, ce facétieux personnage, avait décidé de réunir une nouvelle fois dans le château des élèves courageux et un brin risque tout. Au début méfiants, puis amis, voire amants pour certains. A mesure que l'année s'écoulait et que le temps passait ils se découvrirent des idées communes. L'amitié et l'amour comme je l'ai dis, pour eux, mais aussi pour la justice, la liberté, la lutte. Le hasard décida de donner à ces élèves des opposants dignes d'eux! Les Dark Snakes. Ils étaient menés par Lyudaya Leenoth. Elle, je l'ai connu. Oui... Son regard commença à se perdre au loin... Je ne l'ai que trop bien connu. Ach' se reprit. Sourit, et regarda Swan. Mais ceci est une autre histoire! Des duels, s'engagèrent, un contre un, puis plusieurs contre un. Les attaques ne cessaient pas entre les deux factions. La tension augmentait, et augmentait. La torture, les combats, tant de choses que jamais des collégiens n'auraient du connaitre! Et pourtant...
Un jour, une bataille éclata à Londres... On ne sait si c'est les Résistants qui ont attaqué les premiers, ou si c'est les agents du Ministère qui déclenchèrent cet évènement majeur. Mais tout le monde se trouva prit au piège du combat, directement ou indirectement. Tout d'abord quelques uns seulement, puis la Résistance au grand complet. Vincent Valentine en tête... Même le Seigneur des Ténèbres s'y est joint il me semble. Il prit une nouvelle taffe sur sa cigarette, respira, profita du moment, et enchaina...

- L'information a, je ne sais par quel biais, ou tout du moins ne voulait il pas le dire... On ne gagnait pas si facilement la confiance d'Achille de Timhälon! filtré jusqu'à Poudlard. Les membres de la 2ème Armée de Dumbledore sont eux aussi passé à l'action. Les forces du Ministère présentes habituellement à Poudlard étaient pour la plupart à pied d'oeuvre ailleurs. Les Dark Snakes se sont retrouvés en première ligne face à leurs camarades. Chacun voulant de toutes ses forces la victoire de son camp.

- La bataille faisait rage, on combattait pied à pied, un couloir gagné criaient les uns, la salle est reprise hurlaient les autres, bloquez cet escalier ils ne doivent pas prendre l'étage! Voilà comment cela se passait. On est bien loin des beaux duels bien propre et des supposées valeurs de notre Club n'est ce pas? Il fit un clin d'oeil à la Serdaigle qui ne connaissait que trop bien elle aussi, les règles du Fight Club Magique comme Achille l'appelait... Et pourtant c'est la vérité. Tout du moins c'est celle auquel je crois... C'était la guerre, c'était sale. Les élèves tombaient les uns après les autres. Certains abattus par les Mangemorts, d'autres par leurs propres camarades. Des élèves tuant d'autres élèves, une chose qui paraissait folle à l'époque, et qui malheureusement ne choque plus personne aujourd'hui. Une de ces meurtrières j'en ai déjà parlé...
Au corps à corps, de loin, on rendait coup pour coup! Tu as tués mon ami, je tuerai les tiens, ainsi que le voulait la logique guerrière...
Certains protagonistes de Londres décidèrent de changer de terrain. Et débarquèrent à Poudlard des Résistants, parmis les plus puissants, et des Mangemorts tout aussi puissants... Chacun voulait défendre les élèves qui défendaient son camp... Les morts se comptaient déjà par dizaines. Le Château tel que tu le vois aujourd'hui était ravagé par les explosions. La fumée, la poussière, obscurcissaient la vue, et se collaient à la peau des combattants, à leur sueur, rentraient dans leurs plaies béantes. Les gravats entravaient l'avancée des protagonistes, formant parfois des barricades naturelles... Les cadavres encore chaud et fumants étaient autant de raison de continuer cette lutte où le grand perdant était la Vie. L'éclat des sortilèges était amplifié par la poussière. Des éclairs, voilà ce qu'on voyait... Des éclairs aveuglants parfois.
Une chanson dit "ami si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place", mais là, plus personne ne sortait. Les maléfices volaient de toutes part!
Les cris de rage, d'horreur, de peur, avaient depuis longtemps remplacés les cris de joie...
Il baissa la tête...


Le coeur de Victoria se serra à l'évocation des combats à Poudlard. Elle-même n'esperait jamais devoir en arrivé à là. Ce battre contre ses propres camarades...au finalement uniquement à cause d'une histoire de divergence d'opinions politiques...!

- Je ne sais pas tout de ce qu'il s'est passé. Seuls ceux qui l'ont vécu peuvent le dire. Est ce qu'ils le veulent, est-ce qu'ils le peuvent seulement? Qui sait...
Et puis, à la fin, quand tout semblait se calmer un peu, Raphaël Sorel érigea une Stèle, cette Stèle... Il y grava ce message et ces noms en lettres de feu. Nul n'a voulu ou pu la déplacer. Nul ne le peut, car Vincent Valentine lui même l'a entouré de très puissantes protections! Et...


Il s'arrêta et Victoria ne le quitta pas du regard. Elle se sentait impregné par ce passé pourtant pas si lointain que cela. Remplis de combat pour la vie avant tous! Plusieurs noms que Victoria avait connu tels que Raphaël Sorel le professeur de Défense Absolue qui avait un jour disparu sans la moindre explications mais beaucoup de rumeurs parlant de Resistance l'impliquait.

Le Gryffondor planta son poing dans la boue plutot violemment mais Victoria resta impassible. Celui-ci semblait s'apprêté à parlé d'une chose essentielle. Une clé importante...

- A ton avis pourquoi, du côté des Mangemorts, qui comptent dans leur rang certains des plus puissants sorciers de notre ère et qui plus est ont un accès libre à Poudlard, personne n'a songé à l'enlever ce cailloux?! Victoria resta muette attendant cette fameuse révélation. Bien évidemment pour comprendre il faut élargir son point de vue, et ne pas voir le monde par le petit bout de la lorgnette! Cette Stèle est une preuve tangible et immortelle de la toute puissance du Seigneur des Ténèbres. Il les a balayé, d'un revers de la main. Il joignit le geste à la parole. Et les a écrasés comme j'ai écrasé cette cigarette. Et grâce à cette Stèle tout le monde pourra le voir, tout le temps, toujours. Tout le monde se rappellera qu'on ne doit pas s'élever contre la puissance du Lord. S'il a choisi de la laisser, c'est que pour lui, c'est une formidable pub! Victoria eut un sourire ironique devant l'humour sombre du Gryffondor. Bref, suis mon conseil, fais comme moi, et évite les emmerdes! Ce genre de comportement est salvateur, contrairement au comportement relativement accidentogène de ceux qui ont fait ça! dit il en désignant la direction de la Stèle du doigt.

Victoria soupira. Ce n'était pas la première fois qu'on lui donnait ce genre d'avertissement. Quand John lui avait parlé de la AD Victoria avait catégoriquement refusé mais vue la tournure que prenait les choses à Poudlard la Serdaigle ressentait de plus en plus que son devoir était d'agir au mieux pour la survie de ses amies! Si elle ne participerait pas au grand coups à Poudlard, elle ne laisserait pas ses amis se faire abattre sans rien faire!

- Bref, la bataille se poursuivit dans le Parc pour certains, et là, Raphaël Sorel, qui était encore un simple élève, bien avant d'être professeur de Défense Absolue et Directeur de Gryffondor, érigea cette Stèle de la Résistance. Les noms inscrits dessus sont ceux des élèves morts des différentes maisons qui avaient participé à l'AD. John Sheppard, c'était, le leader de l'AD je crois. Le seul que j'ai connu c'est Sorel.La Stèle érigée, je ne sais pas ce qu'il s'est passé ensuite... Faux, il le savait, mais il ne voulait pas en dire plus... Voilà qui met fin à mon histoire de la Bataille de Poudlard, jeune Serdaigle, j'espère que cela t'as plu!

Victoria sourie. En un après-midi elle en avait appris plus qu'en toute une vie mais elle avait le sentiment que le Gryffondor n'avait pas tous dit et elle ne se trompait pas...ce dernier récit était le plus attendue de la Serdaigle. Elle ne comprenait pas encore pourquoi le Gryffondor était si "attendu" par les autres élèves. Tout cela lui échappait encore et la seule façon d'être sur de la vérité c'était sans doutes de lui demandé directement.

- Quant à savoir pourquoi les gens se comportent tous comme si j'étais le Messie... Je présume que c'est une très longue histoire que tu veux quand même entendre. Alors voilà. Je suis arrivé au Château en 5ème directement, avec un an de retard. Je me suis inscrit à un Tournoi Magique dans lequel j'ai affronté la plus puissante des élèves, et accessoirement leader des Dark Snakes, Lyud! Entre temps, j'étais devenu l'Attrapeur titulaire de Gryffondor, et je leur avais offert la victoire sur un plateau d'argent contre Poufsouffle! Et surtout, je m'étais mis en couple avec...

Victoria remarqua que le regard d'Achille se perdit dans le vague. Elle ne se serait pas doutés qu'Achille est pue avoir une copine. M'enfin comme l'avait dit le Gryffondor plutot: il fallait savoir regardé plus loin que le bout de son nez pour comprendre.

... Quelqu'un avec qui je n'aurais pas du. Elle était de Serpentard... Mis à part l'amour d'une maison rivale, les gens me prenaient déjà pour le nouveau Potter. Et j'avais le physique de mon côté. Je suis un poil plus bâti que lui. Alors forcément, un risque tout, Gryffondor, qui manie pas trop mal la baguette... Ça peut prêter à confusion. Cependant tout ne s'est pas passé comme prévu pour moi. Je pensais m'intégrer, faire mes études, passer mes exams et me casser. Normal. J'étais pas là pour faire autre chose que consommer des cours. J'ai été malgré moi, happé dans ces luttes intestines inter-maisons. Tout d'abord on m'a attaqué sur ma liaison avec Liz', puis sur le fait que je l'avais un jour défendu contre des Poufsouffles... J'avais envoyé ces derniers au tapis! Ensuite, les jaloux s'en sont pris à nous. Je ne l'ai pas supporté.

J'ai toujours eu beaucoup de mal avec les personnes qui se croient au dessus de tout parce qu'on leur a donné une once de pouvoir. Ton homonyme de Serdaigle, Basilica Swan, en a fait les frais. Elle s'est attaquée à un ami, et voilà. La machine était lancée! On m'a toujours désigné comme le rebelle... Du coup, les rumeurs sont montées aux oreilles de l'administration... Et on m'a soupçonné pour tout et n'importe quoi. Un beau jour, j'ai eu la bonne idée de me rebeller durant un interrogatoire. On m'a torturé pour ça. C'était la deuxième fois... Ensuite Scofield a torturé un élève de chaque Maison dans la Grande Salle... Je fis parti de ceux qui s'élevèrent contre cet acte odieux. J'ai gagné un aller simple pour Azkaban... J'ai été réintégré, en 4ème année, à 16ans... J'ai payé ma dette, j'ai été libéré, j'ai été blanchi. Je suis innocent, et les instances le reconnaissent... Alors bon, ce que pensent les gens, je m'en tamponne. S'ils croient en quelque chose, ils n'ont qu'à se bouger le cul! Moi je ne suis pas leur homme!


C'était donc ça! Elle ne le dit pas à Achille mais en soit il ressemblait beaucoup à Harry Potter non pas à cause de sa maison ou quoi que ce soit mais plutot par le fait que lui aussi...était un héros malgré-lui! Ce dernier chapitre du récit du Gryffondor état le plus interessant pour la Serdaigle. Comme elle l'avait imaginé Scofield avait aussi été au centre des conflits dans Poudlard. Elle eut un haut le coeur en apprenant qu'il s'en était pris à quatre élève de chaque maisons. C'était un acte odieux tout comme l'homme qui l'avait accomplis. C'est seulement après ce long récit que la Serdaigle arriva réellement à se faire un portrait du Gryffondor. C'était quelqu'un qui dans le passé c'était battus pour des causes bien plus profondes que des opinions ou de la haine. Non il s'était battus pour défendre ceux qu'il aimait avant d'être hissé au haut de cette resistance sans vraiment savoir comment. A présent il semblait décidé à ne plus entendre parlé de ses histoire de combat et de AD mais derrière ses paroles si déterminé à ne plus se mêlé du Régime, Victoria sentait encore comme une petite lueur d'envie...de rage de défendre et de vaincre. Elle ne dit rien c'était sans doutes trop tot pour parlé des projet de John à Achille de plus elle ne savait pas vraiment si elle en avait envie. Après tous si elle pouvait avoir un ami qui ne serait pas mêlé à toute ses rivalités sa ne serait pas mal non plus!

Le Gryffondor se tourna alors vers-elle pour lui posé cette question:

- Mais, et toi, quel est ton avis? Penses tu que je suis homme à faire tout ce qu'on me reproche?

Victoria s'étonna de sa question. Elle ne s'attendait pas à ce que le Gryffondor lui demande son avis, il semblait plutot du genre assez ermite indépendant qui ne se mêle pas trop des affaires des autres...

Elle regarda Achille dans les yeux avant de répondre en laissant son regard se perdre dans le vague...

- Je pense que tu es quelqu'un qui n'a jamais renoncé à se battre. Pour des causes qui échapperont à beaucoup d'ailleurs ! Tu as combattus l'injustice, tu t'es révoltés pour ceux que tu aimais qu'importe leurs maison tu n'as jamais renoncé mais...on ne peut pas toujours gagné hein ! Dit-elle avec une pointe de mélancolie. Personellement, ce que je sais c'est que je ne renoncerai jamais a me battre. Trop de chose dans ma vie ont été détruite à cause d'une seule personne et cette personne ne mérite pas de vivre !

Elle avait dit cela calmemant sans la moindre agressivité. Elle c'était résolue à ceci il y a de cela des années déjà.

- Quand a cette fameuse Stèle...ce n'est qu'un vulgaire bout de cailloux et ce n'est pas sa qui me fera changé d'avis. Ce n'est pas ce cailloux qui importe mais les noms qui sont gravés dessus. Ces-gens qui se sont battus pour les générations futur, pour la liberté, pour la justice et avant tous...pour leur vie !

Elle n'avait pas hésité dans ses mots. Rien ni personne ne l'empêcherait d'accomplir ce qu'il y avait à accomplir.

- Tu as déjà entendu ce discour deux cents fois hein!? Lui demanda Victoria d'un air rieur comme si tous ceci n'était pas si important ou vitale. Prenez la vie avec le sourire et elle vous sourira...

---------------------
HRP: un peut long ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Running in the rain (Ach')

Revenir en haut Aller en bas

Running in the rain (Ach')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-