POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Dark Passenger. (Pv. Vic)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 08/05/1996
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 09/08/2011
Parchemins postés : 350



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Gabriel Lestrange


MessageSujet: Dark Passenger. (Pv. Vic) Sam 19 Nov - 13:05







La journée appartient a ce qui ce lève tôt, Gabriel l'avait bien compris. Allongé sur son lit, il ouvrit doucement les yeux, d'un geste du bras calme et détendu, il porta son poing fermé jusqu'à ses yeux pour délicatement se les frotter. Il se leva doucement de son lit, jeta le drap qui le recouvrait au bas du lit. Il enfilait ses pantoufles en regardant les autres élèves dormir comme des bébés. Gabriel enfila un pantalon et une chemise blanche a manche longue qu'il ne ferma pas, laissant son torse et son ventre a l'air libre. Il sortit du château, sans beaucoup de vêtement sur son dos, marchant jusqu'au lac en passant pas le parc. Il descendait sans se presser, la plus part des élèves dormaient à cet heure là. Gabriel s'arrêta a la lisière du lac bordant une eaux douce et glacé. Le soleil rouge commençait a peine a se lever derrière la colline, celle-ci laisser passer une petite brise caressant le visage de Gabriel. Il ferma les yeux, afin de se perdre un peu plus dans ses pensées.

Contemplez vous souvent la complexité de la vie ? Prenez vous le temps d'observer ce qui ce passe autours de votre petite personne, ne serrait-ce qu'une poignée de seconde ? Caresser l'herbe rendu fraîche par la rosée du matin, de vos pieds dénués de tout tissus, sentir l'air glacial traverser chaque femtomètre menant à votre peau. Inspirer cet oxygène qui vous accompagnera tout au long de votre vie, le sentir passer dans vos narines, puis l’expirer lentement.. tout doucement, appréciez. Vous aurez une toute autre conception de la valeur d'une vie, de la valeur de votre vie, vous vous sentirez renaître, vous vous sentirez.. vivant.

Lestrange écartait les bras, a l'allure d'un papillon. La brise soulevée ses cheveux noir corbeau, et secouée légèrement sa chemise qui faisait des flips-flops sous le souffle provenant de l'horizon. Lestrange se perdit dans ses pensées.

* Paix. Sérénité. Harmonie. Es-qu'un jour ses mots feront l'affaire pour déterminer l'état de notre monde ? J'en ai assez, assez de faire la guerre a tout va, contre quoi ? Je ne sais pas, je ne sais pas non plus si je fais des problèmes pour éviter Le miens, je ne sais pas si je tomberais un jours amoureux, je ne sais pas si ma vie sera réussite, je ne sais pas si mon avenir sera marionnette ou marionnettiste, je ne sais pratiquement rien, je vie au jours le jours, sans me soucier du futur. Je ne sais même pas si j'ai de vrai amis, les gens me suivent pour mes idéaux, pas pour ma personne, suis-je bette a ce point pour ne pas l'avoir remarqué avant ? Parce qu'ils se disent croire en la même chose, ils se disent être comme.. moi. Laissez moi rire. Je ne suis pas un de ces vulgaires salopios qui se voilent la face, je sais ce dont j'ai peur, et il faudra bien que j'affronte ça un jours, nous sommes tous un jours confronté à nos peur. J'ai peur de moi.. de mon passager noir. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 25/09/1997
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 01/05/2010
Parchemins postés : 1316



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Victoria Swan


MessageSujet: Re: Dark Passenger. (Pv. Vic) Sam 19 Nov - 22:46


Votre vie...vous aurez beau tous prévoir à l'avance dans les moindres détails. De l'école ou vous voulez allez au personnes que vous voulez rencontré absolument rien ne se passa jamais comme prévue. Si il y acait bien une chose que la Serdaigle avait réalisé c'était ceci. Les choses changent à la vitesse de la lumière avant même qu'on n'est le temps de si opposés par fois la seule solution est de laissé faire et de prendre du recule...

Songeant à ceci tandis qu''elle courrais dans les premiers rayons du soleil de l'aube, la Serdaigle traversa le parc sur ce même rythme soutenue et régulier. Droite, gauche,droite, gauche, droite, gauche. Des courbatures pointèrent bientot dans ses jambes mais la 7ème année ne s'en rendis même pas compte. Depuis quelques jours elle se repassait en boucle une certaine scène de son existance. Lors de la mission organisé par Scofield la Serdaigle avait vue de ses propres yeux Gabriel Lestrange massacré volontairement un prisonnier. Enfin en y repensant elle n'arrivait pas à ce dire que c'était vraiment lui. Quand il c'était retourné vers elle et lui avait jeté une main tranchante et pleine de sang et l'avait regardé droit dans les yeux. Victoria Swan avait vue quelques choses de différent dans ce regard habituellement habité de diabolisme et de vivacité d'esprit était à cet instant là vide. Vide de toute émotion. Il exprimait simplement une noirceur profondément ancré et indisociable. Une noirceur vide de sens, d'émotions ou de vie. La Serdaigle avait beau detesté Lestrange elle ne pouvait pas admettre que c'était lui qui avait tranché la main du prisonnier et ce n'était pas du dénis. Elle n'avait pas rêvé. Gabriel lestrange avait une blessure très profondément ancré en lui qui était sans doutes secrètes et oubliés et Victoria avait mis le doigt dessus.

Enfin...tous ceci n'avait servos à rien sauf à rappelé à la Serdaigle l'un des passage les plus sombres de son existance. Sa mère tué par l'ambition et l'aveuglement de son père sous ses yeux. Le dernier regard plein d'amour et d'espoir que sa mère lui avait lancé avant de tombé à terre sans vie. Son père c'était alors enfuis abandonnant Victoria à son propre sort. Ce n'était pas la première fois que se douloureux souvenir lui revenait en mémoire et Victoria savait que dans ses moments là il n'y avait qu'une seule chose à faire. Fermé les yeux et respiré profondément et poursuivre le cours de sa vie sans jamais regardé en arrière.

Elle tourna derrière un grand Chêne et une ombre passa. Un vent glaciale souffla dans le visage de Victoria annonciateur de renouvellement...Une silhouette pointa dans l'horizon du parc...
Qui pouvait bien être levé si tot ? Cela intrigua Victoria, elle continua à courir derrière les arbres en direction de cette silhouette sombre. Elle se rapprocha un peut avant de reconnaitre celle-ci. Un corp frêle et une silhouette droite, des cheveux noir de Jais et une démarche élancée. Gabriel Lestrange. La vue de celui-ci qui avait causé temps de malheurs autour de lui, la vue du partisant de Voldemort rendis Victoria glacialement furax en approximativement trois secondes.

Elle sentit le sang battre contre ses tempes. Elle voulait des réponses, des vraies une fois dans sa vie et se gars là lui en devait beaucoup ! Elle voulait savoir une bonne fois pour toute pourquoi tous le monde créeaient tant de conflits alors que dans le monde exterieur il y en avait déjà temps. Tout en songeant à ceci la Serdaigle continua à courir mais le rythme se fit naturellement plus intensif suivant le rythme des émotions de Victoria, toujours aussi changeante. Elle dépassa Lestrange assez vite. Elle ne devait pas se retourner. Elle devait allez de l'avant. Ce qui c'était passez n'avait plus d'importance...

« Le passé c'est le passé ! » ce dit-elle fermement.

...ce qui ne l'empêcha pas de s'arrêté net. Tels un prédateur près à bondir sur sa proie. Elle resta immobile s'appliquant à écouter ce qui se passait autour d'elle. Elle ne bougea pas ferment les yeux. Elle était aussi calme que l'eau qui dort et aussi déterminé que l'Aigle qui s'envole pour la chasse.

Victoria sortit des arbres avant et marcha droit vers Lestrange sans la moindre hésitation. Elle s'arrêta à quelques centimères derrières lui et parla d'une voix calme et droite :

- Lestrange...celui qui a tué le prisonnier dis-moi qui c'était. Tu as peut être amadoué tous le monde mais pas moi. Tu n'es pas capable de tué quelqu'un de sang froid.

Les yeux dorée de la Serdaigle se plongèrent droit dans ceux du Serpentard sans la moindre hésitation. Il s'en suivit d'un silence assez long et les deux élèves se regardèrent droit dans les yeux l'un comme l'autre tentant de faire plié la volonté de son adversaire.

« De toute façon si je me suis trompé je le saurai bien assez vite... » songea ironiquement Victoria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 08/05/1996
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 09/08/2011
Parchemins postés : 350



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Gabriel Lestrange


MessageSujet: Re: Dark Passenger. (Pv. Vic) Dim 20 Nov - 2:13

Paix. Sérénité. Harmonie. Es-qu'un jour ses mots feront l'affaire pour déterminer l'état de notre monde ? J'en ai assez, assez de faire la guerre a tout va, contre quoi ? Je ne sais pas, je ne sais pas non plus si je fais des problèmes pour éviter Le miens, je ne sais pas si je tomberais un jours amoureux, je ne sais pas si ma vie sera réussite, je ne sais pas si mon avenir sera marionnette ou marionnettiste, je ne sais pratiquement rien, je vie au jours le jours, sans me soucier du futur. Je ne sais même pas si j'ai de vrai amis, les gens me suivent pour mes idéaux, pas pour ma personne, suis-je bette a ce point pour ne pas l'avoir remarqué avant ? Parce qu'ils se disent croire en la même chose, ils se disent être comme.. moi. Laissez moi rire. Je ne suis pas un de ces vulgaires salopios qui se voilent la face, je sais ce dont j'ai peur, et il faudra bien que j'affronte ça un jours, nous sommes tous un jours confronté à nos peur. J'ai peur de moi.. de mon passager noir. *

Après son accident, Gabriel avait apprit a vivre avec sa deuxième personne, il n'y voyait que des avantages, et aucune inconvénient. Il avait apprit a vivre avec. Ses crises n'étaient pas aussi importantes auparavant, elles étaient même permanentes, elles étaient même agréable, son passager noir était tout le temps présent, a ses côtés, dans les bons et les mauvais moments, ils étaient devenue comme amis, ils se voyaient tout les jours, toutes les nuits, toute les heures, toutes les minutes.

Flashback(song)
"Remember of your first appearance."
.Premier Souvenir.

L'eau, c'est étrange comme une chose aussi simple que celle-ci peut nous être indispensable, à nos vies, aux plantes, au fonctionnement de certains systèmes, aux chauffages, aux attractions. Gabriel était un jeune avec une vivacité d’esprit étonnante, s'était un garçon prometteur et très intelligent pour son jeune age, doué dans presque tout les domaines, non.. doué dans tout les domaines, sauf dans sa vie social. Étant enfant, il avait peu d'amis, il passait ses journées enfermé dans sa chambre, regardant la pluie et le beau temps. Ce soir là, la pluie tombée comme jamais, des centaines de gouttes d'eaux venaient taper la vitre de sa chambre en même temps dans un vacarme monstre. La chambre de Gabriel était toujours bien rangé, il était ordonné, organisé et pointilleux sur les détails, Rabastan aimait bien se mêler de la vie de son fils, il entrait souvent dans sa chambre pour fouiller un peu, voir si il n'y avait pas des lettres lui montrant que son petit Gab' avait une vie social, les recherches de ce pauvre Rabastan n'était jamais un succès. Il prenait a chaque fois soin de remettre minutieusement chaque objet qu'il avait déplacé à sa place, mais Gabriel le remarquer systématiquement, s'était aussi un garçon doté d'une mémoire et une capacité à observer impressionnante. Soudain, dans le reflet de la fenêtre, Gabriel se vit bouger, alors qu'en vérité, il n'avait pas secoué le petit doigt, il plissa les yeux et approcha sa tête de la vitre, cet fois-ci, le reflet ne bougeait pas, ce n'était pas normal.

- Gabriel ! Tu t'est brossé les dents ?! Cria t-il de l'étage en dessous.
- Non papa ! J'y vais ! Répliqua t-il aussitôt.

Gabriel sortit de sa chambre et partit dans la salle de bain, il prit en main sa brosse a dent et y posa la dentifrice pour ensuite la passer sous l'eau et l’introduire dans sa bouche, et voilà, c'était partit pour trois minutes de brossage intensive. Gabriel ouvrit le robinet, et se baissa pour cracher. Son reflet n'en fit rien. Il releva la tête, et se vit pencher la tête, alors qu'il n'en faisait rien a son tours. Gabriel leva la main, et le reflet ne bougeait toujours pas. Gabriel ferma les yeux, quand soudain..

- Tu en as marre de ce sentiment de solitude, tu en as mare d'être totalement seul, d'avoir se sentiment d'être rejeté pas vrai ? Dit-il en insistant sur quelque mot afin de leurs donner plus d'impacte.

Gab' partit en courant, se cacher dans l'endroit ou tout les garçons de son age se sentait en sécurité. Sous le lit.

Return.

- Lestrange...celui qui a tué le prisonnier dis-moi qui c'était. Tu as peut être amadoué tous le monde mais pas moi. Tu n'es pas capable de tué quelqu'un de sang froid.

Gabriel ouvrit les yeux. Et baissa les bras. Il était tellement occupé a se souvenir qu'il n'avait pas entendu Victoria arrivé. Il lui fit un sourire furtif qui ne dura pas plus d'une seconde. Victoria fixée Gabriel attendant une réponse de sa part, ou une expression. Le visage de Gabriel resta impassible devant cet intervention.

- Vic'.. fait moi une faveur tu veut ? Appel moi Gabriel, ce n'est pas comme ci on ne se connaîssait pas. Et ta question est quelque peu, humm, comment dire. Sous-estimante. Qui te dit que je ne serais pas capable de te tuer toi, là maintenant ? Non tu as raison, j'en serais incapable, tu es bien trop importante a mes yeux tient, et puis.. tu me manquerait tellement.

Gabriel était rester sérieux malgré l'ironie dont il avait fait preuve, en temps normal, un sourire lui aurait traversé le visage, ou il aurait tout simplement rit, la, rien. C'était la seul chose qui aurait pu le trahir.

- Je commence a avoir faim, que dirait tu d'aller manger un bout aux cuisines ? Oh et juste comme ça, les elfes ni sont pas encore a cet heure la. Puisque tu a peur de ces bête. Pouffa t-il.

La situation était un peu spécial, Gabriel lui, était très spécial, il pourrait vous faire la guerre un jours, et vous invitez a dîner le lendemain, cela faisait partit de sa personnalité sans doute. Il regardait Victoria sans sentiment apparent attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 25/09/1997
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 01/05/2010
Parchemins postés : 1316



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Victoria Swan


MessageSujet: Re: Dark Passenger. (Pv. Vic) Dim 20 Nov - 10:33

- Vic'.. fait moi une faveur tu veut ? Appel moi Gabriel, ce n'est pas comme ci on ne se connaîssait pas. Et ta question est quelque peu, humm, comment dire. Sous-estimante. Qui te dit que je ne serais pas capable de te tuer toi, là maintenant ? Non tu as raison, j'en serais incapable, tu es bien trop importante a mes yeux tient, et puis.. tu me manquerait tellement.

Toujours le même ton arrogant. Toujours aussi faux... L'attitude hautaine et supérieur...Lestrange ne changerait-il donc jamais?

Pourtant Victoria ne pouvait s'empêché de noté une légère différence dans le ton du Serpentard. De la sincérité? Non sans doutes pas. Il y avait quelque chose qui avait changé en lui mais Victoria n'arrivait pas à voir quoi. Elle l'observa attentivement. Plus jeune elle avait toujours été très à même de voir la nature d'une personne rien que l'écoutant quelques minutes mais le temps et les préjujées avait peut être faussé sa vision des choses.

- Je commence a avoir faim, que dirait tu d'aller manger un bout aux cuisines ? Oh et juste comme ça, les elfes ni sont pas encore a cet heure la. Puisque tu a peur de ces bête.

Victoria resta impassible devant la propostion du Serpentard. A ses mots la méfiance de la Serdaigle accrue immédiatement. Pourquoi lui proposerait-il sa maintenant alors qu'il y a peine deux jours il avait faillis la tué. Elle le savait lui aussi d'humeur changeante peut être meme plus que la Serdaigle. Elle décida donc de lui accordé le bénéfice du doute.

- Pourquoi pas...temps que je ne croise pas leurs route toute ira bien pour eux. Répondit-elle sur un ton plein de sous entendus.

Elle pris la route des cuisines suivis par Lestrange sans un mots. La situation était tellement grotesque et inimaginable que la Serdaigle avait presque envie d'en rire. Elle...dans les cuisines...avec Lestrange! Si quelqu'un lui avait dit que ceci lui arriverait il y a une journée elle l'aurait à coup sur démollis à coup de batte. Au sens figuratif évidemment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 08/05/1996
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 09/08/2011
Parchemins postés : 350



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Gabriel Lestrange


MessageSujet: Re: Dark Passenger. (Pv. Vic) Dim 20 Nov - 18:41

Victoria était assez marrante, pas dans ses dires, mais dans ses manières, Gabriel voyait qu'elle était hésitante, en même temps.. comment ne pas l'être face à Lestrange? Tellement manipulateur, habituellement près à tout pour parvenir a ses fin. Ou du moins, c'est comme ça que le connaissait les élèves de Poudlard, c'est ce qu'il laisser par-être. Arrogant, débordant d'une impressionnante confiance en lui, toujours bien entouré, sans aucune faiblesse, près a vous torturez si vous lui faîte un coup bas. Mais une chose est certaine, c'est Lestrange n'était généralement pas quelqu'un de lâche ou hypocrite. Bourré de défauts, bourré de qualités. Gabriel Lestrange.

- Pourquoi pas...temps que je ne croise pas leurs route toute ira bien pour eux.

Gabriel eut un léger sourire en coin quand il cru comprendre quelques sous-entendus bien camouflés par rapport au elfes. Finalement cet fille était pleine de surprise, elle pouvait s’avérer être une personne.. ''réfléchie'', étant capable de penser avec autre chose que sa batte et ses instincts. Sans attendre, Victoria ouvrit la marche. Naturellement, Gabriel suivit en mettant quelque petit impulsion assez forte pour arriver au même niveau que Swan.

- Je trouve ça assez, ironique. Je me demande bien ce que pourrait penser un élève en nous voyant. Mais je me fiche bien trop du regard et de la pensée des autres pour imaginer ce qu'il irait rapporter. Pas toi ?

Ils s’engouffrèrent dans le châteaux et traversèrent le hall pour arriver jusqu'aux cuisines. Lestrange ouvrit la porte a Victoria et lui tint pour la laisser passer, galant était son deuxième prénom. Il avait beau être tout ce que vous voulez de négatif, Gabriel n'en n'oubliait pas les bonnes manière et restait polie en tout circonstance, même avec ses opposées. Il suivit une nouvelle fois et pénétra a son tour dans les cuisines. Le sol était propre, lustré, leurs reflet était partout, sur les verres, les étagères en aluminium, le sol lustré, Gabriel pensa vite fait a son enfance, mais ne s'y attarda pas. Il se servit un jus d'orange dans un beau verre en cristal qu'ils ne sortent que pendant les événements spécial comme le repas de noël. Il ne manqua pas d'en servir un a Victoria aussi, en général, le matin un bon petit jus passer bien.

- Au faite, désolé pour tes chevilles, j'y ai légèrement était contraint. Mais bon tu sait que..

Gabriel s'arrêta net de parler. Cet raclure était belle et bien revenue, décidé a ne refaire plus qu'un avec lui. Il le voyait dans le reflet, levant son verre comme si il portait un toast.. a son retour. Lestrange laissa tomber son verre, sans bouger, le regard fixe, intrigué, apeuré. Un nouveau souvenir lui sauta a la gorge.

Flashback.
''Your desire sound of the orders''
Second Souvenir



- Joyeux anniversaire Gabriel. Ça te fait combien ? 14 ans ? Un ans ensemble, il est temps de concrétiser notre amitié, que-ce-que tu en dit ?

Ils était devenue amis. Cet être malfaisant avait prit le contrôle de Gabriel, ce jeune garçon ne réfléchissait plus de lui même, il ne faisait que suivre les instructions. Gab' se tenait devant le miroir de sa salle de bain, les deux mains posés sur le lavabo, a converser a son ''amis'', le seul amis qu'il n'eut jamais eu.

- Merci. Tu te souvient ? C'est la qu'ont s'est rencontré. Si j'aurais su que tu était comme tu es, je ne serais pas partit en courant sous mon lit, je croyais être fou ahah. Que veut tu dire par, concrétiser notre amitié ? Tu a dit la même chose il y a six mois, et ça avait très mal tourné.
- Ne t'inquiète pas, cet fois ça iras. Que dirait tu de rendre visite a monsieur Ginglen ? Lui faire payer son impolitesse au près de ton père ?

Gabriel était hésitant, comme toujours.

- Bah.. je sais pas si..
- Si il le mérite ? Bien sur que oui ! Allons, il doit dormir a cet heure la, ne t'en fait pas.
- Très bien.

Gabriel s'habilla et sortit de chez lui, en quelque minutes, ils arrivèrent devant la maison de Ginglen, ils poussèrent la porte qui n'était jamais verrouillé, et montèrent a l'étage sans faire de bruit. Mais avant, lui voulait faire un tour a la cuisine pour prendre un de ses objets favori.

- Que-ce-que tu fait ?
- Allons Gab', tu me connait, et tu sait a quel point j'aime les objets tranchants.

Ils poussèrent la porte de sa chambre, Gabriel prit une profonde inspiration. Il ne contrôlait plus rien, pour la première fois, il lui avait laissé le totale contrôle. Son bras se leva, couteau de boucher a la main, puis quand il s'élança. Lestrange s'interposa.

- Arrête !!
- Hein, que ce passe t-il ! Ahh !

Il esquiva le coup de justesse, projetant Gabriel sur le mur a l'aide sa baguette.

- Désolé monsieur, je vous promet que ce n'était pas moi !
- Fou toi de moi sale morveux, je vais t'apprendre, que-ce-que.. c'est un couteau que tu a dans la main ? Tu as voulu m'assassiner !

Retour.

Gabriel prit une profonde respiration, son poux avait accéléré, son cœur, emballé. Il se baissa pour ramasser les plus gros bout de verre disperser un peu partout. *Encore lui..* Pensa t'il a haute voie sans sans rendre compte.

- Ouch ! Il venait de se couper, et mit immédiatement son doigt a la bouche. Excuse moi de, ce petit incident, ce n'est rien de grave. En un coup de baguette c'est balayé. Lestrange sortit sa baguette. Réparo.

Soudain, c'est a ce moment la que les paroles de Swan atteignit son esprit, elle lui avait posé une question et il n'avait pas répondu, ou du moins pas vraiment, a l'instant ou il tilta il se tourna vers Victoria en la regardant intrigué.

- Maintenant que j'y pense.. je n'ai pas tué de prisonnier Victoria. Tes yeux ont du te jouer des tours, ce n'était pas moi, moi j'étais allongé contre un arbre pas loin de la cabane dans les pommes après avoir perdue trop de sang. Ça devait être Malefius.


Dernière édition par Gabriel Lestrange le Mer 23 Nov - 11:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Dark Passenger. (Pv. Vic) Dim 20 Nov - 18:41

Le membre 'Gabriel Lestrange' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Elève' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 25/09/1997
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 01/05/2010
Parchemins postés : 1316



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Victoria Swan


MessageSujet: Re: Dark Passenger. (Pv. Vic) Dim 27 Nov - 9:32

Victoria se mis en route pour les Cuisines de Poudlard. L'aube perçait à peine à travers la brume automnale qui recouvrait le château. De loin on apercevait seulement deux ombres mysterieuse qui frolait l'herbe gelé du Parc. Depuis le jour de l'exercice de Scofield, Victoria avait commencé à avoir certain soupçons concernant Lestrange. Elle avait se pressentiment qu'il n'avait peut être pas vraiment eut le choix quand il avait tué le prisonnier...qu'il avait été controlé...!

Non, non! Cela semblait bien trop vraisemblable pour l'esprit de la Serdaigle. Elle fut rapidement rattrapé par le-dis Gabriel Lestrange qui marcha à coté d'elle. Elle remarqua que le Serpentard l'observait un sourire malicieux aux lèvres comme si tout ceci n'était qu'une énorme blague. Cette pensée fit sourire Victoria également. Décidément cette jounée s'avérait pleine de surprise!

- Je trouve ça assez, ironique. Je me demande bien ce que pourrait penser un élève en nous voyant. Mais je me fiche bien trop du regard et de la pensée des autres pour imaginer ce qu'il irait rapporter. Pas toi ?

Victoria se contenta d'haussé les épaules avec désinvolture. Dans tous les cas elle ne serait pas étonné si une rumeur commençait à courir entre elle et Gabriel. Après tous, Poudlard était remplis d'élèves inutiles qui n'avait rien d'autres à faire de leur vie que de se mêlé de ce qui ne les regarde pas. Mais ceci Victoria ne le dirait certainement pas. Elle n'allait pas se dévoilé à Gabriel si facilement. Le moins il en savait sur elle le mieux c'était pour tous le monde!

Ils traversèrent le Hall et se rendirent dans les cuisines qui comme prévue était vide de ses elfes de maisons qui écoeurait temps la Serdaigle. Les deux 7ème années s'engouffrèrent alors dans les cuisines. Honnêtement, Victoria avait toujours fait de son mieux pour se tenir le plus éloignés possible de ses cuisines et elle ne les avait jamais vraiment visiter. Elle ne savait pas trop à quoi s'attendre et elle fut très surprise en découvrant les luxueuse cuisine de Poudlard.

Tout était tapissé de marbre et de verre si propre qu'on y voyait son reflet partout. Gabriel attrapa deux verres et servit un jus d'orange à la Serdaigle. Celle-ci n'arrivait pas à se faire à l'idée que Gabriel n'est toujours pas tenté de la brulé vive enfin elle se doutait bien qu'il était bien trop malin pour supprimer comme ça une tel source d'information. Elle bue unne gorgée du fameux jus d'orange tout en observant attentivement ses cuisines jusqu'à maintenant si mysterieuse pour elle.

- Au faite, désolé pour tes chevilles, j'y ai légèrement était contraint. Mais bon tu sait que..

Victoria eut un petit rire ironique. Voilà le vrai Lestrange bel et bien revenu. Elle n'en revenait pas qu'il puisse faire preve d'autant de mauvaise fois! Elle resta dos à celui-ci avant de parlé d'une voix glaciale:

- Non Lestrange! Ne te cherche pas d'excuses. Tu avait le choix et tu as choisis de me brisé les chevilles et de t'en prendre à des innocents. Tu as choisis ton camp.

Elle avait dit cela avec une voix déterminé. Cet instant dans la cuisine était peut être le dernier moment de paix qu'il y aurait entre Lestrange et elle mais une fois le soleil levé la lutte reprendrait!

Soudain un verre se brisa sur le sol rompant ainsi le calme plat qui régnait dans le cuisine. Victoria se retourna d'un bloc baguette à la main prête à agir si il y avait un quelconque piège. C'est alors qu'elle tomba sur Lestrange qui fixait son reflet. Il avait le même regard vide que dans la forêt et regardé dans les yeux de son reflet glaça immédiatement le sang de Victoria. Ce pressentiment que ce n'était pas vraiment lui revint dans son esprit. Tout ceci ne dura qu'a peine une minutes et soudain Lestrange cligna des yeux et se tourna vers Victoria avant de regardé les bout de verre brisé d'un air perplexe.

- Encore lui...souffla-t-il d'une voix presque inaudible.

Victoria n'avait toujours pas rangé sa baguette et ses sourcils se froncèrent. Elle ne s'était pas trompé. Peut à peut sa théorie que Lestrange était par moment controlé par une force au dessus de lui n'était peut être pas si vraisemblable que sa.

- Ouch ! Il venait de se couper, et mit immédiatement son doigt a la bouche. Excuse moi de, ce petit incident, ce n'est rien de grave. En un coup de baguette c'est balayé. Lestrange sortit sa baguette. Réparo.

Elle garda le silence observant attentivement Lestrange. Elle était sur que c'était vraiment lui mais après ce qui venait de se passé elle n'était pas décidé à lâché sa garde. Celui-ci s'arrêta soudain et se releva pour regardé à nouveau Victoria d'un air perplexe.

- Maintenant que j'y pense.. je n'ai pas tué de prisonnier Victoria. Tes yeux ont du te jouer des tours, ce n'était pas moi, moi j'étais allongé contre un arbre pas loin de la cabane dans les pommes après avoir perdue trop de sang. Ça devait être Maleficus.

La Serdaigle eut un instant de doutes avant de se reprendre. Si elle commençait à douté elle même de ce qu'elle avait vue elle risquait de devenir folle. Son visage ne montrait rien du tourment qui régnait en elle. Elle fit un pas en avant vers le Serpentard et parla d'une voix convaincue:

- Non Lestrange. A ce moment là Maleficus s'en prenait au chien enragés. C'est toi qui est venu et qui a abattu le prisonnier à coup de hache. Je l'ai vue de mes propres yeux. Tu t'es tourné vers moi et tu m'as lancé la main coupé tenant la baguette. Alors...si ce n'était pas toi je te le redemande qui était-ce?

Elle était certaine de ses paroles. Elle tenait Lestrange et bientot il n'aurait que d'autres choix que de dévoilé la vérité pure et simple. Elle se doutait bien qu'il tenterait de se défilé lui disant qu'elle avait sans doutes éprouvé un trop plein d'émotions et avait sans doutes hallucinés mais elle ne lâcherait pas l'affaire. Têtue était son deuxième prénom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 08/05/1996
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 09/08/2011
Parchemins postés : 350



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Gabriel Lestrange


MessageSujet: Re: Dark Passenger. (Pv. Vic) Lun 28 Nov - 19:43

- Non Lestrange! Ne te cherche pas d'excuses. Tu avait le choix et tu as choisis de me brisé les chevilles et de t'en prendre à des innocents. Tu as choisis ton camp.

Que répondre a ça, la réponse, la vrai réponse ? Certainement pas, elle ne pouvait pas savoir, il ne pouvait tout simplement pas lui dire, toute sa vie il a trouvé des excuses a tout, des plans pour se sortir de tout les pétrains et surtout pour y mettre les autres. Mais aujourd'hui, c'est lui qui était piégé, ou plutôt cerné. Ils étaient tout les deux planté là, Gabriel était accroupi, Victoria debout. Ils se regardaient dans le blanc yeux, comme ci tout deux avaient compris. Compris quoi ? Lestrange se douter que Swan avait mit le doigt sur quelques chose qu'elle ne devrait même pas soupçonné. Si elle avait tant de facilité a lire dans le regard d'une personne, elle ne devrait pas avoir de mal a décelé de détresse, de la solitude. Il tourna le regard quand il comprit que la regardait trop longtemps lui donnerait trop de réponse puis se releva lentement. Il marchait vers le frigot, petit de l’extérieur mais gigantesque a l’intérieur.

- Viens par là. J'imagine que tu n'as jamais jeté un coup d’œil la dedans puisque tu n'es pas une habitué des cuisines.

Sachez regarder au delà des apparences. Passer au dessus des préjugés, regarder droit devant et ne pas se retourner vers les problèmes du passer, ils sont si nombreux. Gabriel fouillait dans le frigot, ses deux bras enfoncé cherchent au touché des ingrédients. Il prit chaque ingrédient et se retourna vers Vic a chaque fois lui donnant suivit d'un ''tien'' a chaque échange. En deux minutes, Swan se retrouva les bras chargés d'un pack d'oeuf, d'un paquet d'un kilos de farine et un autre de pralinoise, et enfin du pralin. Il y avait vraiment tout, tout ! Lestrange ferma le frigo et se jeta un œil a Victoria. Qui avait visiblement du mal avec tout ça, le vert et argent n'avait pas vraiment fait attention a la quantité confié a Serdaigle endurcie. D'un geste précipité il l'aida a s'alléger.

- Oh merde, désolé, je voyais pas tout ce que je te donnais, enfin si je voyais mais.. voilà quoi.

Dit il avait une pointe d'humour. Sa première pointe d'humour. Ou du moins, une première dans le sens ou ce n'était pas pour blesser. Il lui fit un sourire et déposa la moitié sur le plan de travail, elle déposa le reste.

Ok. DONC. Tu sait faire une ''bouché de pralinois au cœur de pralin'' ? On peut le faire ensemble si tu veut, je ne suis pas bon qu'en la matière de faire chier mon monde tu sait ? Regarde.

Il regardait Vic avec un sourire, une expression et un regard sincère, il dégagé de la gentillesse. Apparemment c'était la journée des grandes premières. Gabriel alluma le feu dans la cheminé, un bon petit déjeuné traditionnel ne ferais pas de mal, il cassa la pralinois en morceau puis la fit fondre, il la remua pour qu'elle deviennent lisse, sa texture donnée envie de tremper le doigt, Gabriel ne se priva pas. Gourmand. Ventre sur patte, il faut bien l'assumer quand ont en est un ! Il donna les œufs a Vic en lui disant de les cassers, puis de son côté, il ouvrit le paquet de farine. MALENCONTRESEMENT ! Il fit tomber la moitié sur Victoria.

- Ahah, j'ai pas fais exprès hein ! Tout mes excuses Swan.

Dit il en rigolant. Ils terminèrent le tout et hop. Au four !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 25/09/1997
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 01/05/2010
Parchemins postés : 1316



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Victoria Swan


MessageSujet: Re: Dark Passenger. (Pv. Vic) Jeu 1 Déc - 17:40

Deux regards se croisèrent. L'un plein de question à la recherches de réponses. L'autre incertain, hésitant mais vrais et pour la première fois sans une once d'arrogance. Victoria avait touché Gabriel. Elle avait trouvé son point faible. Cette fameuse chose qu'apparement il s'efforçait de caché et qui ne datait pas d'hier apparement. La Serdaigle était toute proche d'avoir se déclic, de comprendre quelque chose d'essentiel qui changerais peut etre sa vision de Gabriel bien que la faire changé radicalement d'avis serait sans doutes difficiles. C'est à cet instant cruciale que Gabriel dévia son regard. Le message était claire: il ne voulait pas que Victoria en sache plus.

La Serdaigle resta impassible ne sachant pas vraiment à quoi s'attendre à présent. Allait-il simplement quitté la salle, l'attaqué...tous démolir? La Serdigle n'avait aucune idée de ce qui allait suivre aussi fut elle vraiment très surprise quand elle le vis s'approché du frigo et lui parlé comme si il ne s'était jamais rien passé avant. Comme si tous ce qui avait pu arrivé par sa faute auparavent n'avait pas d'importance. Il avait du culot ce Gabriel...

- Viens par là. J'imagine que tu n'as jamais jeté un coup d’œil la dedans puisque tu n'es pas une habitué des cuisines.

Victoria haussa un sourcil. Bon au moins il avait pas pété un plomb maintenant à quoi jouait-il ?? La Serdaigle s’approcha dubitativement du frigo sans pour autant arreté de surveillé le moindre fait et geste du Serpentard. Lestrange commença à sortir un tas d’ingrédients du frigo. La Serdaigle le regarda de plus en plus perplexe. La pile d’aliments commença lentement a grandir dans les bras de la Serdaigle qui ne se rendait même pas compte qu’elle était à deux doigts de tous renversé car elle était trop occupé à surveillé Gabriel. Le paquet d’œuf glissait dangeureusement quand le Serpentard se retourna d’un coup rattrapant la boite d’œuf au vole.

- Oh merde, désolé, je voyais pas tout ce que je te donnais, enfin si je voyais mais.. voilà quoi.
La Serdaigle eut un demi-sourire assez abasourdie. Gabriel Lestrange faisait de l’humour ! Sa c’était la grande première de l’année et en plus il n’y avait pas de sous entendu rabaissant dans sa phrase. Encore une surprise pour la 7ème année qui était pour de bon complètement destabilisé. Néanmoins elle restait toujours sur ses gardes gardant un masque calme et neutre.

- Ok. DONC. Tu sait faire une ''bouché de pralinois au cœur de pralin'' ? On peut le faire ensemble si tu veut, je ne suis pas bon qu'en la matière de faire chier mon monde tu sait ? Regarde.

Victoria haussa un sourcil se retenant d’éclaté de rire…

- Tu…te moques de moi là hein ! J’ai jamais fait de la cuisine de toute ma vie…bien que t’empoisonné ne me déplairait pas…

Son regard brilla d’une lueur diabolique. Autant se prêté à son jeux. Ils se mirent tous les deux au travail. Victoria avec plus de difficultés que Lestrange. La cuisine n’avait jamais vraiment été son truc. Elle se souvenait encore de sa mre qui tentait vainement de lui apprendre à cassé un œuf à cinque. Son cœur battit plus vite à se souvenir de complicité avec sa mère. Depuis sa mort elle avait chérie chaque mémoire qu’elle avait avec elle. Soudain Lestrange renversa un énorme paquet de farine sur la Serdaigle. Décidément elle n'était pas la plus maladroite ici.

- Ahah, j'ai pas fais exprès hein ! Tout mes excuses Swan.

Victoria leva les yeux au ciel et se contenta de faire disparaitre la farine d’un coup de baguette. S’aurait été quelqu’un d’autres elle lui aurait plongé la tête droit dans la farine mais la Serdaigle n’oublierai pas si facilement que Lestrange s’en été pris à ses amis. Elle avait l’impression que les paroles de Lestrange ne cachait pour une fois aucune intention néfaste mais si elle se trompait il ne l’aurait pas comme sa. La Serdaigle se tut attendant que l’un d’eux parle ou que le gateau cuise selon elle cette situation était trop vraisemblable pour parlé…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 08/05/1996
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 09/08/2011
Parchemins postés : 350



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Gabriel Lestrange


MessageSujet: Re: Dark Passenger. (Pv. Vic) Ven 2 Déc - 23:12

A chaque ''première'' de Gabriel, le visage de Swan se tordait. Lorsqu'ils se fixaient, elle avait l'air concentré, visage serré, regard insistant et perçant, lorsque Lestrange marchait vers le frigo, son expression l’essaie voir un certain malaise, une certaine appréhension. Inutile de vous dire que quand il la convia à approcher, elle eut un moment d'hésitation. Ça ne le déranger pas, il trouvait ça plutôt normal, mais ça ne le faisait pas pour autant sourire de se sentir comme une espèce de monstre qu'on fuit comme la peste. La il se sentait plutôt comme un garçon atteint d'une maladie très grave et contagieuse.

- Tu…te moques de moi là hein ! J’ai jamais fait de la cuisine de toute ma vie…bien que t’empoisonné ne me déplairait pas…

* Tu m'étonne *. Pensa t-il.. elle avait dit ça en rigolant. Mais Gabriel savait qu'il y avait une part de vérité dans le fond. Faisant a Vic un sourire forcé, légèrement mal à l'aise, il prit un verre dos en buvant d'un trait. Il savait que s'il n'était pas là, la vie serait plus facile pour tout un tas de personne.. pour autant d'élève que d'adulte. Il se déplaça jusqu'au feu pour retirer les ''bouché de pralinois au cœur de pralin ''. Il prit une grande inspiration en fermant les yeux, se remémorant un souvenir qui le fit sourire. Une expression de bien être vint se poser sur son visage, comme si un ange avait déposé une main divine sur son épaule. A l'aide de sa baguette, deux assiettes se disposèrent cote a cote dans les aires, et les bouchées de pralinois vinrent se déposer équitablement sur celle-ci. Elle donnait envie, et Gabriel voulait passer au plus vite a la dégustation.

- Allons s'installer sur les bancs dans la grande salle. Je comprendrais que la table des Serpentards ne soit pas ton fort, alors allons a celle des Serdaigles, de toute façon la salle est vide alors quelle importance.

Ils sortirent des cuisines, leurs assiettes à la main et marchèrent jusqu'à la grande salle qui se trouvait juste a côté. Lestrange lui ouvrit la porte en laissant passer Swan et suivit derrière elle. Ils partirent se poser a la table des aigles. Le vert et argent lançait des regards curieux a la table, légèrement taché a l'endroit ou il était, il se décala d'un centimètre. Chochotte. Gabriel mit un premier crocs dans son déjeuner. Excellent. Il leva les yeux vers Victoria, et remarqua que son regard était toujours aussi soupçonneux, qu'elle était toujours plein de regard sans réponse, elle ne s'en rendez même pas compte, mais son regard était des plus désagréable. Lestrange aurait pu penser que c'était un pestiféré s'il ne se connaissait pas bien. Quoi que quelque fois il ne se reconnaît pas.

- Hum ? Ça fait un moment que tu me regarde comme ça. Tu t'interroge toujours sur cet nuit ? Tu te demande ce qui ce passe ? Que c'est le monde a l'envers parce qu'il y a même pas une semaine je me suis servis de Maximillian ? J'imagine bien que tu n’oublieras pas. Pour Maximillian.. je suis désolé de t'avouer que c'était moi, on fait tous des erreurs, personnellement j'en ai fais beaucoup. Mais pour le prisonnier..

Gabriel déboutonna légèrement le haut de sa chemise, laissant voir a Victoria la cicatrice sur son torse causé par l'éclaire.

- Je sais que tu sait. La façon dont tu ma regardé quand je fixais le reflet. Tu est intelligente, pas a Serdaigle pour rien. Mais ton regard te joue bien trop des tours si une personne est observatrice comme moi.

Il reboutonna sa chemise ne voulant pas exposé sa blessure trop longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Dark Passenger. (Pv. Vic)

Revenir en haut Aller en bas

Dark Passenger. (Pv. Vic)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-