POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Une rencontre au beau milieu de la nuit [Mélina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 25/07/1991
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 27/11/2011
Parchemins postés : 123



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Franz Scorzi


MessageSujet: Une rencontre au beau milieu de la nuit [Mélina] Dim 18 Déc - 11:00

Il s’éveilla en sursaut, le front dégoulinant de sueur froide. Encore ce cauchemars... Alors qu'il était dans son lit il savait qu'il n'arriverait pas a se rendormir, quoi qu'il fasse. La lune devait être encore haute, pas la peine de regarder l'heure pour savoir qu'il devait être très tard, ou très tôt. Il resta quand même couché pendant un instant, regardant sa main amputé. De temps en temps il avait encore ce que les médecins appelle le syndrome du membre fantôme, pourtant il était sur qu'il existait un sortilège pour lui arranger cela mais il n'en avait pas envie. Ce qu'il avait subit faisait de lui ce qu'il était, voila comment il voyait les choses...

Finalement il se leva, doucement et silencieusement pour ne pas réveiller ses camarades, il se rafraichit le visage et s'habilla tout aussi silencieusement qu'il s'était levé. Qu'allait il pouvoir faire ? Il passa un coup d'oeil sur sa commode et vit qu'il y avait des livres et des cahiers. Justement il devait encore réviser pour les examens, alors autant le faire tout de suite.

Se saisissant de ses affaires il se mit à descendre vers la salle principale, le feu crépitait dans la cheminé à toute heure de la journée et de la nuit. Cela permettait d'avoir une douce chaleur réconfortante, aussi s'assit il dans un fauteuil non loin tout en mettant ses affaires sur la table proche. Il se leva un instant et se prépara un petit thé avec ce qu'il avait apporté il y a quelques jours, il les avaient laissé à la disposition des autres poufsouffles et on l'en avait déjà remercier.

Une fois sa tasse remplit et chaude, il ouvrit le livre et commença sa révision. De toute façon quelle était le pourcentage de chance qu'un autre élève ne se levé à cette heure ?


hrp: court mais pour mettre en place le RP Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre au beau milieu de la nuit [Mélina] Dim 18 Déc - 12:22

Tournant et retournant dans mon lit, je n'arrivais pas à trouver le sommeil. La veille au soir, j'avais lu un livre sur le Quidditch et les mystérieuses disparitions lors de match important. Ca m'avait fait froid dans le dos et je me demandais si j'avais bien fait d'entrer dans l'équipe de Poufsouffle mais bon, mon père me trouvait beaucoup trop discrète et solitaire et je voulais lui faire plaisir. Fan de Quidditch, je savais qu'il serait fier de moi si j'arrivais à quelque chose, enfin j'espérais ...

Albert, mon boursoufflet avait bien senti que je n'arrivais pas à dormir et il vint se blottir contre mon cou. Je souris doucement en pensant à celle qui me l'avait offert. Ma mère ...Elle me manquait beaucoup et il ne passait pas une semaine sans que je ne lui envoie une lettre. Repoussant les couvertures et le petit animal, je m'assis au bord de mon lit. Il était maintenant certain que je n'arriverais pas à redormir donc autant me lever pour éviter de déranger mes camarades de chambre. Enfilant rapidement quelques vêtements et donnant un rapide coup de brosse dans mes cheveux, je pris mon livre et sortis du dortoir. Je devais être encore tard vu le silence qui régnait chez les Poufsouffle. Albert avait sauté dans ma poche pour ne pas se retrouver seul dans un lit froid, monsieur était plutôt à aimer le confort et la chaleur.

Descendant les escaliers sur la pointe des pieds, j'entra dans la salle commune et me tourna vers les fauteuils proche de la cheminée. J'adorais m'installer là avec un bon roman moldu. Je savais qu'ils n'étaient guère appréciés mais je les cachais avec une couverture de livre sorcier et je pouvais ainsi à loisir profiter de mes lectures. Malheureusement pour moi, il y avait déjà quelqu'un de présent dans la salle. Me stoppant net, je réfléchis rapidement à ce que j'allais bien pouvoir faire. Rester là ou retourner dans le dortoir ? J'opta pour la deuxième solution et pivota sur les talons rapidement. Mais j'étais maladroite comme d'habitude et en me retournant ma main heurta la table et je lâcha mon livre qui s'écrasa sur le sol dans un bruit sourd. Me mordant les lèvres, je regarda vers le jeune homme qui venait de se retourner.


Désolée ... Je ne voulais pas te déranger ...

Maintenant que j'avais été remarquer, je ne pouvais plus retourner dans mon dortoir silencieusement. Ramassant mon livre, je remis la couverture qui s'était à moitié enlever découvrant le titre du roman moldu "Vendredi ou la vie sauvage". Hésitant toujours sur ce que j'allais bien pouvoir faire, je me redressa et resta sans bouger, les yeux baissés sur mon livre, pris en faute de désertion de dortoir à une heure où je devrais dormir depuis longtemps. Quoique lui aussi ne dormait pas ...
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 25/07/1991
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 27/11/2011
Parchemins postés : 123



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Franz Scorzi


MessageSujet: Re: Une rencontre au beau milieu de la nuit [Mélina] Dim 18 Déc - 12:39

Un bruit sourd le sortit de ses révisions, se retournant il vit une fille qui venait de renverser quelque chose sur la table. L'étudiant un instant il comprit qu'elle venait de faire tomber un livre au sol, aussi essaya il de lire le titre du livre. Il crut lire 'vendredi' serait ce un bout de titre? Se remémorant ses connaissances il se demanda s'il s'agissait d'un livre moldu. Mais il ne dit rien.

Quand elle s'excusa platement il remarqua qu'Otto son chat passa près de lui, il en profita donc pour le caresser tandis que l'animal continua sa route pour s’installer sur un autre fauteuil avant de s'endormir dans un miaulement reconnaissable.

Il regarda la fille et lui sourit. Lui proposant un fauteuil de sa main à trois doigts il lui répondit.


" Ne t'inquiète pas je ne vais pas te manger. Viens t'asseoir ici, il y a assez de place pour nous deux je pense."

Tandis que la fille s'approchait de lui il se leva et se dirigea vers un coin de la salle pour lui préparer un thé. Si elle aussi n'arrivait pas à dormir cela lui ferait beaucoup de bien. Après quelques minutes à préparer le thé il en profita pour l'observer, elle semblait pas très sereine.

Finalement il s'approcha d'elle et lui offrit la tasse tout en s’assaillant à sa place. Il ferma ses livres de classe et observa le jeune femme. Il ne pensait pas l'avoir déjà vu... Non...


" Je m'appelle Franz, je ne pense pas t'avoir déjà vu n'est ce pas ? Et ne t’inquiète pas je ne pense pas que quelqu'un viendra te déranger dans ta lecture. D'ailleurs ton livre, serait ce le livre sur vendredi ? Le noir de Robinson Crusoé ? Je le lisais dans ma jeunesse. Tu devrais boire ton thé tant qu'il est chaud. "

Cette fille avait un quelque chose de vraiment pas tranquille tant elle stressait, cela se sentait et se vivait quand on était proche d'elle.... Arriverait il à la calmer en lui parlant et en lui proposant un thé ? Il l'espérait car sinon leur discutions allait tourner court
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre au beau milieu de la nuit [Mélina] Dim 18 Déc - 13:22

Le jeune homme me dévisageait et cela ne faisait qu'augmenter mon malaise. J'avais été prise en faute et je me demandais bien ce qu'il allait me dire. Alors que j'attendais qu'il parle, un chat passa près de lui et il le caressa avant que le félin s'installe tranquillement dans un fauteuil pour une sieste bien méritée. Je ne pus m'empêcher de sourire en regardant l'animal. J'adorais les créatures qu'elles soient magiques ou pas et je commençais à envisager sérieusement à en faire mon métier plus tard.

Ne t'inquiète pas je ne vais pas te manger. Viens t'asseoir ici, il y a assez de place pour nous deux je pense.

Il n'avait que trois doigts à sa main ... Ce fut la première chose que je remarqua quand il me désigna un fauteuil. J'étais curieuse mais aussi discrète aussi je ne dis rien et m'avança d'un pas hésitant vers le fauteuil. M'installant doucement, je posa mon livre sur mes genoux, mes mains crispées dessus. Jetant un regard sur ce qu'il était en train de faire avant mon arrivée, je remarqua livres et cahiers. Il devait terminer ses devoirs ou réviser pour un contrôle. C'est vrai que c'était le bon moment pour être tranquille et que parfois la salle commune était trop bruyante pour arriver à mémoriser quelque chose.

Je m'appelle Franz, je ne pense pas t'avoir déjà vu n'est ce pas ? Et ne t’inquiète pas je ne pense pas que quelqu'un viendra te déranger dans ta lecture. D'ailleurs ton livre, serait ce le livre sur vendredi ? Le noir de Robinson Crusoé ? Je le lisais dans ma jeunesse. Tu devrais boire ton thé tant qu'il est chaud.

Prenant la tasse qu'il me tendait, je regarda dedans et huma l'odeur du thé. Ca me rappelait les après-midis avec ma mère, quand nous discutons tranquillement dans le salon entre femme. J'aimais beaucoup ces moments mais depuis quelques temps, ils devenaient plus rare. Pourquoi ? Je n'en savais rien mais ma mère devenait de plus en plus distante comme si elle avait quelque chose à me dire et qu'elle n'osait pas le faire. Portant la tasse à mes lèvres, je dégusta une gorgée bien chaude avant de regarder à nouveau le jeune homme.

Moi c'est Mélina et je suis à Poudlard depuis quatre ans déjà mais bon, je n'aime pas me faire remarquer et apparemment ça a fonctionné jusque là.

Je lui adressa un timide sourire et repris une gorgée de thé. Finalement il était plutôt sympatique et peut-être que j'allais enfin faire des connaissances. Ca serait pas trop tôt de l'avis de mon père.

Oui c'est bien ce livre que je lis mais bon, j'évite d'en parler puisque tout ce qui touche les moldus n'est pas trop la bienvenue ici. J'espère que tu ne dira rien sinon mon père risque de me tuer ...

Et pas seulement mon père ... Etre moldus, né-moldu, aimer les moldus, tout ça était banni depuis que le nouveau gouvernement avait été mis en place. Mon père était d'accord avec ça mais pourtant il avait épousé une moldue. Peut-être qu'il le regrettait à présent mais bon, le "mal" était fait.

Je vois que tu étais en train de travailler. Je ne voudrais pas te déranger ou te distraire ... En tout cas, merci pour le thé, il est excellent !

Je lui adressa un sourire plus franc pour lui prouver que je n'étais plus aussi mal à l'aise qu'au début. J'étais même pratiquement entièrement détendue. M'installant plus confortablement sur le fauteuil, Alberte profita pour sortir de ma poche et se lover sur mes genoux. Je caressa le boursoufflet tout en jetant un regard vers le chat. Certains chats ne se préoccupaient pas de ces petites boules de poils alors que d'autres prenaient un malin plaisir à les pourchasser.
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 25/07/1991
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 27/11/2011
Parchemins postés : 123



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Franz Scorzi


MessageSujet: Re: Une rencontre au beau milieu de la nuit [Mélina] Dim 18 Déc - 15:00

Quand elle se présenta il comprit qu'il ne l'avait bel et bien jamais vu, enfin il ne lui avait encore jamais parler. Mais finalement ce nom lui faisait penser à quelque chose mais quoi... Il était sur que c'était quelqu'un qu'il avait rencontrer sur le chemin de traverse mais qui... Il voulait savoir aussi lui demanda il..

" Derviche derviche... Ton père ne travaillerait pas sur le chemin de traverse ?

Mais elle aussi n'aimait pas se faire remarquer... Lui aussi aurait aimé ne jamais se faire remarquer, mais au vu des derniers événements il devait se faire une raison. Il était entré dans le système... Et pas par la petite porte en plus... FInalement son stress semblait la quitter peu à peu car enfin elle commençait à sourire... Étrangement son sourire lui fit penser à celui de Val'. Pourquoi ? Parce que c'était deux personnes comme on en rencontre pas souvent ici bas.

Mais il resta poli et écouta avec attention la suite de l'histoire de la jeune fille. Ainsi il avait eu raison quand au titre du livre et il ne s'était pas trompé il s'agissait bien du livre parlant des histoires de Robinson Crusoé. Mais ce qu'elle dit était aussi une réalité depuis l'arrivé au pouvoir des mange mort. Cela lui foutait les boules... Mais en ce moment il devait rester calme...

Retournant sur Mélina il comprit à son regard qu'elle avait vu son handicap il lui sourit et fini sa tasse de thé.


" Je ne dirais rien ne t'en fait pas. Moi même ai été éduqué par un moldu et une magicienne et parce qu'ils s'aimaient ils ont été tué, quand à moi je me suis fais maltraité par la brigade. D'où le fait qu'il me manque certaine petite chose comme tu as pu le constater... En fait il n'y a que ma petite sœur qui s'en sort bien, elle est en 5e année, peut être la connais tu."

Elle lui sourit, comme pour lui montrer qu'elle était vraiment détendue, mais en ce moment l'on ne pouvait l'être totalement n'est ce pas ? Il lui sourit aussi et leva une main comme pour dire qu'il n'y avait pas de soucis quand elle lui parla de le déranger dans son travail.

" Cargaison personnelle d'un thé qui me vient directement d'asie, quand au service, bha je l'ai piqué en cuisine il y a quelques semaines. Je l'ai laissé par là si un jour tu veux en profiter, il est au service de tout les pouf'. Tant que sa peut faire des heureux."

Il remarqua la présence de la petite boule de poil, il sourit une fois de plus tout en observant Otto bien trop occupé à dormir qu'à courir après le compagnon animal de la visiteuse. Elle aussi devait avoir du mal à dormir en ce moment. De toute façon il semblerait qu'ils ne soient pas les seuls dans ce cas là...

" Ainsi donc toi aussi tu as du mal à dormir en ce moment ? Nous autres copains des moldus avons intérêt à rester unis mais surtout discret. Et surtout être toujours sur nos gardes... C'est dramatique que dans une école comme celle ci nous soyons obligé de nous caché...

Mais cessons d'avoir ce genre de pensée noire, tout ce passe bien pour toi à l'école ? Niveau scolaire et compagnie, vu que nous avons au moins un point en commun je pourrais peut être t'aider...
" Finit il en haussant les épaules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une rencontre au beau milieu de la nuit [Mélina]

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre au beau milieu de la nuit [Mélina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-