POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Pourparlers (MJ)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1991
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 17/11/2009
Parchemins postés : 5643



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA6 - Guerrier Exceptionnel
Ma résistance magique est de: 15PV
Léon Brom


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ) Mar 31 Jan - 11:00

Léon fut rapide et efficace dans son entrée, et sa délégation fut des plus ponctuelles face à ses ordres clairs et précis.

Il regarda de SaintClair stupéfixer un premier garde alors qu'un des brigadiers foirait son coup. Le français étonna Brom, il avait l'habitude de voir des mangeurs de grenouille plutôt mauvais au duel magique. Comme quoi, il existait des exceptions apparemment.

Crow au même moment se leva d'un bon, sa baguette surgissant de nulle part foudroya mortellement un autre garde qui finit par s'étaler lamentablement au sol après avoir percuté un mur opposé. Une fraction de seconde plus tard, le jeune Serpens tenta de stupéfixer un autre ennemi, sans succès, son inexpérience faisant foi de cet échec, Shanchez se chargea de stupéfixer lui même la cible manquée avant qu'elle n'eut causé de blessure à l'adolescent. L'autre Brigadier magique se révéla habile, un des gardes tentant de fuir fut percuté par les traits rouge lancés avec une précision effroyable.

Le dernier garde dégaina sa baguette et il lança un sortilège vers Brom. Trop lent et trop pressé, la magie éclata devant une parade précise de la part du vieil homme qui formula à nouveau :


Avada Kedavra !

L'éclat émeraude jaillit de son bâton et tua sans somation ce dernier homme, brave et inconscient.

Le calme se posa sur la pièce, Brom regarda sa délégation et il vacilla quelque peu, se retenant au mur le plus proche. Sa respiration était lente et saccadée, pour la première fois, on pouvait apercevoir que le flanc gauche de l'Intendant était ouvert et que le sang coulait doucement. La blessure était magique, et il ne pouvait pas la refermer sans remède extérieurs tels que des potions ou autre teinture magique.

Léon releva la tête et il repoussa un brigadier qui s'était approché, il parla distinctement :


Cette entrevue était une embuscade. Ce n'est pas le ministre qui m'attendait mais un homme de main ayant but du Polynectar. Cet imbécile ne sachant pas doser la potion, des mèches de cheveux ont changé de couleur sous mes yeux, j'ai dut agir. Mais il était rapide, sa mort s'accompagna de sa riposte.

Brom se redressa, il prit une des robes blanches d'un des morts qu'il déchira d'un sort. S'appliquant un bandage serré qui entravait quelque peu ses gestes. Mais peu importait finalement, il valait mieux cela à perdre à connaissance.

L'Intendant reprit la parole :


Très bien, nous devons fuir à présent. Mais pour celà, il nous faut soit un guide, soit les instructions suffisament claires pour nous passer d'un otage.

Brom regarda les hommes stupéfixé, il sourit un instant :

Serpens mon garçon, ramassez moi les baguettes de ces hommes je vous prie.

Sanchez, vous et vos hommes vous surveillerez l'entrée. Le jeune Serpens va se joindre à vous dès qu'il m'aura donné ces bâtons, tâchez de le protégé de façon plus appréciable que ses parents.

Crow, veillez à obtenir des information de la part de l'un des gardes. Torturez si nécessaire.
De SaintClair, vous seconderez Crow en interrogeant un deuxième garde, si jamais Sanchez se troue, Lincoln se joindra à eux dans la bataille, alors tâchez d'être des plus efficaces tous les deux . Les Aurors irlandais ne vont pas tarder.

Quand à moi je vais m'occuper de préparer l'instrument de notre fuite.


Alors qu'il achevait ses paroles, on put clairement entendre l'engrenage s'activer, et 5 aurors entrèrent à la volé, l'un d'entre eux, visiblement plus haut gradé dit :

Lachez vos baguettes ! Vous êtes cernés.

Les Brigadiers étaient déjà en place, et derrière eux l'élève, il ne pourrait pas être atteint par la première volée de sortilège, mais rien ne présageait de la seconde. Brom se mit au travail, il utilisait son sang pour dessiner un cercle complexe au sol, toute sa concentration se ressentait dans ce geste précis et méthodique.

La somation de l'officier fut une erreur, car la délégation du Seigneur des Ténèbres gagnait ainsi l'avantage de l'attaque.

Les gardes n'étaient plus dangereux, plus armés et donc plus gênant. Les aurors par contre, et surtout leur officier, c'était autre chose...



HRP Seconde manche, qui sera moins facile que la première, je préviens de suite.

Les défenseurs du pays des rouquins :

Officier Auror : 16/16 PA 5
Auror A : 12/12 PA3
Auror B : 13/13 PA4
Auror C : 13/13 PA4
Auror D : 14/14 PA5

Garde A 12/12 Pa 4 ( stupéfixé )--> carpette pour ce tour
Garde B 12/12 Pa 4 ( mort )
Garde C 12/12 Pa 4 ( stupéfixé )--> torture par Crow
Garde D 12/12 Pa 4 ( stupéfixé )--> torture par Tryan
Garde E 12/12 Pa 4 ( mort )

Best Team ever seen :

Léon Brom 15/15 PA 5
Lincoln Crow 13/13 PA 4
Maleficus Serpens 10/10 PA 2
Leonardo Sanchez 10/10 PA 3
Tryan de SaintClair 10/10 PA 3
PNJ 1 : 12/12 PA 4 (contrôle par Tryan)
PnJ 2 : 14/14 PA 4 (contrôle par Sanchez)



Le jeu concours "Torture-un-rouquin.com"

Pour obtenir des informations de la part de votre rouquin vous devez :

1) Lancer trois dés de son Niveau (pour Tryan ce sera obligatoirement les trois premiers lancés puisqu'il pourra agir avec le PNJ).
2) Obtenir "Reussi"

Attention n°1, il ne suffit pas d'un seul "Réussi" pour gagner la combinaison du chemin. Il faut en cumuler 3, donc soit vous êtes un gros mouleux et vous avez direct un triple réussi (j'ai fait des test avant ce post, et c'est pas gagné de faire un triple ^^) Soit vous devrez passez plusieurs tours pour obtenir la combi' par tranche d'information. Une fois que les tours additionnés l'un des deux interrogateurs a trois "Réussi", la combinaison menant vers la sortie sera découverte et l'interrogateur servira de guide.

Attention n°2 si en trois tours aucun de vous n'a la bonne combinaison, vous devrez soumettre le dernier garde à l'Imperium (le détail sera donné si nécessaire). Sachez cependant que si vous avez un otage, ça compliquera grandement la fuite.

Pour toute question : le topic de préparation de la mission.

____________________________________





 



Multi-compte : Lord Voldemort,  Pr Naesala Gamp, Gauthier Paravell
Spoiler:
 


Dernière édition par Léon Brom le Mar 31 Jan - 12:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ) Mar 31 Jan - 11:00

Le membre 'Léon Brom' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Sorcier Dangereux' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Sorcier Supérieur' :

#2 Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 17/09/2011
Parchemins postés : 6967



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA5 - Sorcier Dangereux
Ma résistance magique est de: 14PV
Tryan De SaintClair


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ) Mar 31 Jan - 18:30

La délégation fit preuve de rapidité, et signe de la puissance de cette équipe, les gardes ne purent pas tenir face au groupe plus qu'efficace.
Tryan mit out son adversaire direct, de même que Crow, qui préféra tuer plutôt que d'immobiliser, le français aurait aimé en faire tout autant, mais il ne maitrisait pas à la perfection le sortilège de mort, d'où sans doute son hésitation, et plutôt que de se concentrer et de prendre du temps, il opta pour une méthode plus rapide, et tout aussi efficace.
Serpens ne put se débarrasser d'un garde, qui bloqua l'attaque, ce fut Sanchez et l'autre brigadier qui mirent à terre le reste, n'en restait qu'un, et ce fut l'Intendant qui s'occupa de soulager ce monde d'une âme rousse.

En à peine trente secondes, la délégation s'imposait comme une force magique majeure en ces lieux, suffisamment pour ignorer, et littéralement écraser, un groupe d'opposant faisant office plus de figurant qu'autre chose.
Les hommes du plus puissant sorcier au monde se révélait d'une efficacité qui resterait sans doute dans les mémoires.

On écouta ce que le chef avait à dire, et visiblement, quelques éclaircissements semblaient nécessaire, ils venaient quand même de se foutre dans un sacré merdier, mais quand on tenait à la vie, la seule chose en laquelle on peut avoir confiance, c'était son arme.

Selon le mangemort, c'était une embuscade, une ruse du gouvernement irlandais visant à les mettre à mal, c'était subtil, et drôlement bien orchestré, à moins que les rouquins puissent sentir supérieurs au point de rouler sur une puissance magique des plus unies, pas de bol, il avait le fleuron de la baguette ou presque contre eux.
Tryan comprit la situation, la déclaration de guerre était bien là, l'Irlande ne céderait pas, et Lord Voldemort aurait du pain sur la planche, sa guerre pour la pureté du sang au Royaume-Uni n'était pas terminée.

Brom tangua au point de manquer de s'effondrer, non pas à cause de l'âge, quoi que celui puisse jouer un rôle d'handicap également, ce fut une blessure qui le troubla, du sang coulant de son adbomen, coté gauche, c'était une blessure fort désavantageuse, le directeur de la commission des nés-moldu espérait que le foie n'était pas touché, sinon, il allait devoir s'occuper d'un fardeau encore plus grand que les brigadiers, mais il semblait que le vieillard tenait le choc, signe qu'il était plutôt bien conservé pour son âge, comme quoi, les apparences étaient bien plus que trompeuses.
Après s'être appliqué un bandage, l'Intendant donna ses consignes, la fuite, c'était la seule solution, et tous ici semblaient prêts à l'admettre, c'était peine perdue de vouloir lutter, pure folie à moins d'être en mesure de faire exploser complètement cette gigantesque fourmilière, et encore, Tryan tenait à sa peau, la fuite était plus rentable, déjà au niveau des informations à apporter à Vous-savez-qui, et aussi par soucis personnel.
Il fallait donc s'occuper de réunir le plus d'informations possibles, en minimum de temps, pas besoin d'un otage, il fallait la matière informative, pas le guide, on sortirait sur consigne, s'embarrasser d'un Imperium était superflu, d'autant qu'il eut fallu le maintenir, De SaintClair pouvait le faire, mais il aurait énormément de mal à se concentrer sur un éventuel combat en même temps, le choix de Brom ne semblait pas contestable, et tant mieux, ce n'était pas le jeune français qui allait s'opposer à ces directives.

La stratégie fut claire, les brigadiers en première ligne pour accueillir de la visite, avec Serpens, difficile de savoir où le placer ce gamin, sous la responsabilité de Sanchez, il n'était pas en sûreté, mais qui l'était vraiment ici ? Alors Tryan décida tacitement de garder un œil, ou une oreille sur son cousin, simple soucis de famille.
Crow et lui devait obtenir des informations, heureusement que certains avaient stupéfixé quelques gardes au lieu de les tuer, au moins, ils n'étaient pas sans ressources, voilà le travail, obtenir le chemin de la sortie, et comment éviter les pièges. On comprit bien que Brom misait sur des valeurs qu'il connaissait, c'était à dire Crow en soutien en cas de débordement des brigadiers, visiblement, il n'avait pas entièrement confiance en la fidélité d'un français, il préférait le savoir aux informations, tant mieux pour lui, ça lui faisait un degré de protection plus important, mais il aimait bretter, surtout avec un mangemort qu'il connaissait bien, les merveilles à Pré-au-Lard étaient aussi dues à leur travail d'équipe, Léon Brom semblait l'ignorer.

Tous furent ou presque à leurs postes respectifs, Tryan choppa celui qu'il avait laminé, et le déstupéfixa, le gardant en joug histoire de pouvoir avoir un clair avantage, aussi indéniable que possible.
Jetant un bref regard en arrière, le français vit Brom s’affairer à un rituel étrange, il grimaça, il n'aimait pas ça, on le savait expert en démonologie le chef de la délégation, mais s'il y avait une chose qui pouvait énerver le directeur de la commission, ce fut bien ça, même pour sa vie, il ne s’adonnerait pas au démon, voilà qu'il commençait à stresser en silence, si jamais on lui demanderait un quelconque tribut, ce serait négatif, pas pour ces choses !

Il préféra se concentrer sur sa mission les informations, fixant son tortionnaire, le garde sembla comprendre qu'il était tombé sur plus fort que lui, et fit une moue dérangée et boudeuse.
Le français lui lança un sort de givre informulé, un long filet bleu clair à la limite du blanc, sortit de sa baguette, et commença à geler les bras de sa victime, celle ci se rendant compte qu'elle ne pourrait peut être plus jamais s'en servir au moindre choc un tant soit peu violent, commença à paniquer, il était temps de poser les questions, et si possible les bonnes.

« Si tu tiens à vivre et si possible avec tes deux bras, je te conseille de parler, alors réponds, et ne me fait pas perdre mon temps, pourquoi cette embuscade ? Qui l'a préparé ? Depuis quand cela était prévu ? Comment sort on d'ici et où sont les pièges que vous avez tendu ? Réponds vite, c'est un conseil d'ami ... »

Il parla froidement et sèchement, d’une voix coupante, et cinglante, d'ordinaire, il aurait pris son temps pour faire montre de ses talents dans l'art de manipuler le commun esprit, mais là, il fallait faire vite, et il n'était pas vraiment formé à ça, il s'essayait à cette pratique barbare et intimidante, ce n'était pas vraiment dans ses cordes mais bon, les ordres étaient les ordres.

De derrière, il entendit une voix, et de l'agitation les renforts arrivaient, il fallait faire, vite.
Ce fut un brigadier qui ouvrit le feu sur les assaillants, il fallait tenir, et que chacun réussisse dans sa tâche, sans quoi, la survie du groupe était menacée.

Une détonation se fit entendre à l'arrière, le Brigadier venait de lancer un Confringo dans le tas d'ennemis, qui n'eut pour effet que de faire frétiller ceux ci.

De son coté Tryan commença à écouter la victime, qui commençait à se montrer récalcitrante et elle n'était visiblement pas prête à trahir pour l'instant.

Le temps était compté.



Hrp :
- Série de dés pour la torture
- Attaque du Brigadier sans nom


Dernière édition par Tryan De SaintClair le Mar 31 Jan - 18:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ) Mar 31 Jan - 18:30

Le membre 'Tryan De SaintClair' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Sorcier Supérieur' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Sorcier Dangereux' :

#2 Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 07/10/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 08/10/2011
Parchemins postés : 1575



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA5 - Sorcier Dangereux
Ma résistance magique est de: 14PV
Lincoln Crow


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ) Mar 31 Jan - 19:52

C' est à ce moment là que l'Irlande s'effondra. On ne pouvait pas décrire plus précisément la situation que "désastreuse". La délégation provenant du régime glorieux de Seigneur des Ténèbres, autrement dit d'Angleterre, venait de triompher d'un ensemble de gardes, bien costauds en apparence... Oui, Brom venait de faire tomber le dernier, le dernier qui avait osé brandir sa baguette vers Lord Voldemort, vers l'Intendant du Royaume-Uni. On pouvait dire que c'était un sans faute, bien que le jeune Serpens venait d'échouer, on ne pouvait lui en vouloir. Les sorciers présents ici étaient bien plus expérimentés et entraînés que lui, et même le meilleur élève de l'école de sorcellerie Poudlard ne pouvait faire face. Il réussirait, il n'y avait pas à douter, mais lui laisser un temps d'adaptation était primordial. Pour les autres en revanche, l'entrée en matière eut été immédiate. Crow connaissait ce genre de situation depuis de nombreuses années et ce n'était pas à lui qu'on apprendrait à tuer. Il était ainsi né, né pour tuer, pour venger, pour faire valoir la parole des ténèbres au-delà des frontières et étendre l'influence noire jusqu'à bout du monde. Il était le genre de mangemort que certains osaient traiter de "chien", c'était un tueur, un assassin. On le désignait pour cette tâche si dévalorisée et considérée comme sale et horrible. Oui, on pouvait lui attribuer le titre de Tueur à gage, oui, sauf qu'il ne répondait qu'à une seule personne, et personne n'avait droit sur lui. Il avait été formé pour ça et il aimait ça, il acceptait autant sa condition qu'une tortue de marcher lentement...

Brom se reposa sur le mur. Lincoln crut à une fatigue liée à son âge, après tout, le pauvre type luttait depuis une bonne paire d'années, peut-être n'était-il plus parmi les vivants. Il se battait pour le Seigneur des Ténèbres, pour cette gloire immense qu'était d'être son plus fidèle serviteur. Il luttait contre cette infamie insensée, contre cette rébellion absurde dont l'unique but était de périr dans les flammes insouciantes du Ministère. Lincoln avait du respect pour ce vieil homme, ce guerrier exceptionnel et ce mage noire aux multiples facettes. Rien qu'à imaginer cette vie de découverte et de connaissance, Crow le convoitait... le plus jeunes des deux mangemorts arriverait à son stade, il en était persuadé, mais pas dans le même domaine... non, il voulait quelque chose de différent de la vie éternelle...

L'intendant du Royaume-Uni commença à décrire la scène et le pourquoi cette intervention violente et tueuse. Aujourd'hui, l'Irlande n'était plus que rousse, mais rouge. Elle baignait dans le sang de ses citoyens, et ça c'était le prix à payer pour une trahison de cette ampleur.

"Nous les ferons payer pour leur insolence..."


Il disait cela avec un tel mépris qu'on pouvait discerner chaque envie violente en lui. Cette pulsion incontrôlable qui l'obligeait à exploser quand la situation s'apprêtait. Il ne tuait jamais par obligation extérieure, il tuait parce que son esprit l'y obligeait, il était contraint par lui-même à répandre le mal, et à cela, il n'y voyait pas d’inconvénient. Les meilleurs ne survivent qu'en écrasant les plus faibles... devenir meilleur qu'hier et moins bon que demain, il y croyait et l'appliquait... Quand le vieux mangemort se redressa, Lincoln put admirer la cause immédiate de cette fatigue soudaine. C'était moche, pas franchement un plus dans une telle situation dont la seule issue était la fuite. Léon s'administra un bandage fait d'huile de coude et de baguette, on fait avec ce qu'on a, comme diraient certains. Cette fuite d'ailleurs, embêtait grandement Crow... il n'arrivait pas à croire qu'on ne règle pas le compte de ces vermines tout de suite... Il voulait venger cette offense, il voulait faire comprendre à ces incapables qu'ils ne traitaient pas avec des brêles, qu'ils s'étaient mis à dos le Seigneur des Ténèbres et ses hommes ! Hum... après réflexion intérieure, ils étaient sept. Sept dont un blessé, et un élève de dix-sept ans... ils avaient en face un Ministère rempli à ras bord de roux... Mauvaise idée, il fallait fuir, et vite.

Crow, et De SaintClair étaient chargés de savoir comment sortir d'ici, dans un de ces putains de labyrinthes Irlandais. Dure journée, il allait devoir s'agacer encore une fois à extirper les vers du nez d'un pauvre rouquin... une de ces vermines ayant penser pouvoir défaire la délégation d'Angleterre la plus puissante jamais formée. Ah, l'espoir ... abstrait triste et injuste. Crow acquiesça les plans de Brom... il hésitait sur un point cependant. Sanchez, Serpens et les deux autres en avant pour les défendre ? Hum... c'était vraiment à méditer, m'enfin, on ne pouvait pas reprocher au Brigadier d'avoir été efficace quelques secondes auparavant. Il avait intérêt à être meilleur que contre Lovegood, sinon la dernière cellule des sous-sols du château d'Ecosse serait sa nouvelle maison.

Le directeur de la commission s'avança vers sa cible, Crow l'observa. Peut-être pouvait-il s'en sortir tout seul après tout. Sait-on jamais, il restait l'élément le plus adapté logiquement en terme d'interrogatoire. Bon, Crow faisait abstraction à ce moment là de dix ans de servitude auprès du Lord, et de toutes les péripéties qui allaient avec... Tryan s'y prenait d'une certaine façon, c'était astucieux et suffisamment sadique pour plaire à Lincoln. Le coup du sortilège de gèle, très bien, ça faisait stresser la victime et la rendait mal à l'aise comme il le fallait pour l'empêcher toute tentative d'esquive. Il fallait bien s’appliquer à poser les questions, le regard en coin, le sourire dégueulasse et le tour était joué. Le type était plutôt résistant à l'interrogatoire... Tryan ne put que lui soutirer une partie des informations utiles... Hum. C'était là qu'entrait Crow, il fallait sortir vite d'ici et c'était pas une bande de crétins incapables qui allait les arrêter. Le mangemort s'avança à son tour, fit un tour rapide des gardes encore vivants. Il en prit un, un gars stupefixé, pas trop mal en point. Parfait, quitte à soutirer glorieusement les informations autant le faire de la meilleure façon possible.
Il se pencha, se mit à son niveau, prit sa tête dans sa main droite et la releva. Il avait un air attentionné... soucieux de la façon avec laquelle il allait lui faire dire l'impossible. Il prit sa baguette et annula le sortilège du Stupefix. L'autre reprit ses esprits, Crow lui figea les bras et jambes. Il continuait de le regarder, cette fois avec un sourire malicieux, froid, sadique, cruel, Crow à l'évidence. Il se releva, pointa baguette sur le corps du pauvre gars, et lança un "Sectusempra" magnifiquement bien prononcé, à ce moment là, on remerciait Rogue d'avoir eu le temps de l'apprendre à quelques autres. Le corps fut lacéré de façon violente. Le sang affluait et quittait le corps de la victime. Crow posa son pied sur les entailles et appuya. Le contact rendait la douleur insoutenable pour tout être humain...

Le garde Irlandais ne tarda pas à déballer tout ce qu'il savait sur le système d'évacuation du Ministère, ainsi que quelques autres précisions inutiles du style "combien sont-ils dans l'infrastructure" ou "combien de départements" etc. En bref, l'expérience indéniable de Crow avait encore fait un ravage, et il pouvait continuer à se prétendre tortionnaire de génie. Ce n'était pas son truc la prétention vis à vis des autres, et il avouait sincèrement que De SaintClair était subtile, très même. Seulement, parfois il ne suffit pas de laisser planer le doute sur la perte d'un membre ou deux, il faut les briser directement. La victime du mangemort ne pourrait pas se relever et il trépasserait d'ici quelques minutes, entièrement vidé de son sang. Au moins, ils avaient toutes les informations nécessaires et Brom allait pouvoir réfléchir avec méditation sur leur plan échappatoire.

Lincoln se releva, doucement, fixant une dernière fois sa victime d'un air malsain avant de se détourner suite à un minuscule et ridicule discours d'un Auror rouquin. Il était totalement à l'ouest... vraiment. Lutter pour plus tard revenait à périr maintenant. La délégation était trop expérimentée et préparée pour être combattue. Les six gardes en avaient fait les frais... Lincoln s'avança sa baguette pointée vers le sol. Les aurors s'avancèrent, fiers et confiants. Insouciants.Le mangemort fixa l'officier des Aurors, un air de défis...

"Vous osez défier le Seigneur des Ténèbres... bande de Nuisibles incapables."


Il baissa d'un ton pour parler aux différents brigadiers ainsi qu'à l'élève sous sa tutelle.

"Brigadiers stoppez-en le plus possible, ne lâchez rien, battez vous pour la gloire du régime. Serpens, pas d'action suicidaire, stoppez en, mais restez prudent. De Saintclair, on va se charger de cette tête de con. Elle me revient pas. Allez !"


Après tout, cet officier, de quel droit lançait-il des hommes sur ceux de Crow ? La riposte allait être sanglante, et pour le coup, le mangemort faisait pleinement confiance au directeur de la commission quant à l'élimination de cet insecte insignifiant.

HRP

Vu que Tryan en a réussit 1/3 et que je les ais tous eus ( la classe en plus ! ), je pense que je peux lancer un sort en plus ? Sinon j'éditerai.

Les défenseurs du pays des rouquins :

Officier Auror : 16/16 PA 5
Auror A : 12/12 PA3
Auror B : 13/13 PA4
Auror C : 13/13 PA4
Auror D : 14/14 PA5

Garde A 12/12 Pa 4 ( stupéfixé )--> carpette pour ce tour
Garde B 12/12 Pa 4 ( mort )
Garde C 12/12 Pa 4 ( stupéfixé )--> torture par Crow
Garde D 12/12 Pa 4 ( stupéfixé )--> torture par Tryan
Garde E 12/12 Pa 4 ( mort )

Best Team ever seen :

Léon Brom 15/15 PA 5
Lincoln Crow 13/13 PA 4
Maleficus Serpens 10/10 PA 2
Leonardo Sanchez 10/10 PA 3
Tryan de SaintClair 10/10 PA 3
PNJ 1 : 12/12 PA 4 (contrôle par Tryan)
PnJ 2 : 14/14 PA 4 (contrôle par Sanchez)



____________________________________





Seul l'agent :geek:surveille les deux côtés de la force

Spoiler:
 


Dernière édition par Lincoln Crow le Mer 1 Fév - 16:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ) Mar 31 Jan - 19:52

Le membre 'Lincoln Crow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Supérieur' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 23/04/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 14/05/2011
Parchemins postés : 3095



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Maleficus Serpens


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ) Mer 1 Fév - 16:37

Maleficus avait bien aidé Sanchez, son Impedimenta, bien qu’il ait été bloqué par le garde, fut déstabilisant et le Chilien arriva à stupéfixer celui qu’avait visé le Sang Pur. Rapidement, tous les ennemis furent à terre, morts ou dans un coma magique. C’est légèrement contrarié par un premier échec que le jeune Serdaigle vit Léon Brom assassiner le dernier vigile.

Il régna le silence pendant quelques secondes, l’adrénaline retomba soudainement. L’élève se figea, le regard grave lorsqu’il vit que l’Intendant avait le flanc gauche en sang et quand il leur expliqua que l’Irlande avait tenté un meurtre envers le Mangemort Léon Brom. Si cet acte avait réussi, cela aurait été un véritable séisme politique dans tout le Royaume-Uni. L’Irlande exhibait ainsi son désir de résister au Régime puriste du Seigneur des Ténèbres, mais en Grande-Bretagne, personne ne pouvait échapper à sa puissance. Le bourbisme n’était apparemment pas éradiqué de la surface de cette planête.


Très bien, nous devons fuir à présent. Mais pour celà, il nous faut soit un guide, soit les instructions suffisament claires pour nous passer d'un otage.

Maleficus n’essaya même pas de se proposer comme guide, il avait beau être venu des milliers de fois dans ce Ministère il ne le connaissait pas autant qu’un employé de ce-dernier. Les lieux était un labyrinthe extraordinaire qui recelait nombre de secrets pour autant de surprises. S'y aventurer sans connaître l'endroit était fou, pour ne pas dire suicidaire. Les guides seraient les victimes de la délégation britannique.

Serpens mon garçon, ramassez moi les baguettes de ces hommes je vous prie.

Il se tourna immédiatement vers les cinq corps et informula un « Accio ». Les baguettes des gardes volèrent durant quelques secondes et atterrirent entre ses mains blanchâtres. Le Sang Pur préférait la Magie à la méthode moldue, ce qui était tout à son honneur.

Sanchez, vous et vos hommes vous surveillerez l'entrée. Le jeune Serpens va se joindre à vous dès qu'il m'aura donné ces bâtons, tâchez de le protégé de façon plus appréciable que ses parents.

Pour la seconde fois depuis cinq minutes, Maleficus se figea littéralement sur place. Léon Brom, quelque soit sa fonction, venait d’insulter la mémoire de Maria et de William Serpens. De plus il allait être sous la surveillance, si tenté qu’il en ait besoin, du traître Sanchez. C’était écœurant. Les dents serrées il tendit les baguettes des ennemis à l’Intendant de Grande-Bretagne.

Alors que le Mangemort s’en saisissait et qu’il commençait son sortilège, une troupe d’Aurors débarqua dans la Salle d’attente. Stupéfaction ? Pas vraiment. Ces idiots n’avaient pas assez profité de leur effet de surprise. Le chef paraissait puissant. Maleficus n’hésita pas longtemps et imita un des Brigadiers, formulant un
« Confringo » qui déstabilisa les Irlandais. Ils auraient beaucoup de problèmes pour atteindre la délégation du Seigneur des Ténèbres car leur terrain était littéralement en feu. L’Angleterre allait mener une guerre sans merci à l’Irlande et Maleficus prendrait une part importante dans cette bataille.

Échouer devant les yeux de Leonardo Sanchez serait insupportable pour le Sang Pur. Cela lui rappelait qu'il ne lui avait toujours pas présenté d'excuses comme il devait le faire sous la demande de Frédérique LeeRoy.


Dernière édition par Maleficus Serpens le Mer 1 Fév - 16:47, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ) Mer 1 Fév - 16:37

Le membre 'Maleficus Serpens' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Adulte' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 05/10/1997
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 30/07/2011
Parchemins postés : 403



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 9PV
Leonardo Sanchez


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ) Mer 1 Fév - 17:47

Le dernier garde fut maîtrisez par Brom, sans soucis. L'Intendant épuisé dut s'accouder contre le mur le plus proche. Ses accompagnateurs purent apercevoir son flanc gauche ouvert et saignant abondamment. Cette blessure n'a pas été infligé par un garde. Le ministre irlandais l'a donc attaqué. Il devait être vraiment stupide pour attaqué Brom qui est l'un des meilleurs mages noirs de son époque. Le dirigeant du ministère a donc perdu son duel et la vie vu que Brom était vivant.

Cette entrevue était une embuscade. Ce n'est pas le ministre qui m'attendait mais un homme de main ayant but du Polynectar. Cet imbécile ne sachant pas doser la potion, des mèches de cheveux ont changé de couleur sous mes yeux, j'ai dut agir. Mais il était rapide, sa mort s'accompagna de sa riposte.

Une embuscade ? La fuite allait plus compliqué que prévu, les irlandais ne sont pas bêtes, ils ont donc prévu un systeme de défense anti-fuite si l'homme de main échouerai, ce qui était le cas actuellement. Les anglais devaient prévoir un systeme pour se défendre en cas d'attaque rapide. Ce fut logiquement et naturellement, Brom qui dirigea les troupes.

Sanchez, vous et vos hommes vous surveillerez l'entrée. Le jeune Serpens va se joindre à vous dès qu'il m'aura donné ces bâtons, tâchez de le protégé de façon plus appréciable que ses parents

Le chilien acquiesça sans broncher mais n'apprécia pas trop le rappel de la révolution chilienne. C'était un épisode douloureux de sa vie et il n'aimait pas en parler, c'était un tabou pour lui. Il alla se poster devant l'entrée en compagnie de deux autres collègues brigadiers. Pendant ce temps, Tryan De SaintClair et Lincoln Crow torturait les gardes stupéfixé pour savoir comment sortir de ce ministère pourrri. Leur systeme d'enrenage avait l'air difficile à déchiffrer.

Un bruit d'engrenage se fit entendre : des ennemis arrivaient. Leonardo était prêt à les recevoir ainsi que ces trois autres partenaires même si Serpens ne compait pas vraiment pour un. Cinq hommes débarquèrent.


Lachez vos baguettes ! Vous êtes cernés.

Les anglais attaquèrent. Un premier brigadier rata son attaque et Serpens comme prévu rata son sort un Confrigo. Une explosion se produisit et des flammes jaillirent de celle-ci, qui empêchairent les aurors de rejoindre la délégation anglaise. Leonardo en profita pour stupéfixé un auror et un brigadier en fit autant. Deux en moins, il en restait trois mais leur chef était toujours debout.

Les défenseurs du pays des rouquins :

Officier Auror : 16/16 PA 5
Auror A : 12/12 PA3
Auror B : 13/13 PA4 ( stupéfixé )
Auror C : 13/13 PA4 ( stupéfixé )
Auror D : 14/14 PA5

Garde A 12/12 Pa 4 ( stupéfixé )--> carpette pour ce tour
Garde B 12/12 Pa 4 ( mort )
Garde C 12/12 Pa 4 ( stupéfixé )--> torture par Crow
Garde D 12/12 Pa 4 ( stupéfixé )--> torture par Tryan
Garde E 12/12 Pa 4 ( mort )

Best Team ever seen :

Léon Brom 15/15 PA 5
Lincoln Crow 13/13 PA 4
Maleficus Serpens 10/10 PA 2
Leonardo Sanchez 10/10 PA 3
Tryan de SaintClair 10/10 PA 3
PNJ 1 : 12/12 PA 4 (contrôle par Tryan)
PnJ 2 : 14/14 PA 4 (contrôle par Sanchez)



Dernière édition par Leonardo Sanchez le Mer 1 Fév - 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ) Mer 1 Fév - 17:47

Le membre 'Leonardo Sanchez' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Sorcier Supérieur' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Sorcier Supérieur' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ)

Revenir en haut Aller en bas

Pourparlers (MJ)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: Rp Importants
-