POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Pourparlers (MJ)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 05/10/1997
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 30/07/2011
Parchemins postés : 403



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 9PV
Leonardo Sanchez


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ) Sam 24 Mar - 9:53

Crow lança un Confringo qui perturba les trois derniers adversaires, l'un des trois fut ensuite touché par un stupéfix de Tryan De SaintClair. L'effet de surprise était passé et il en restait toujours deux sur pied. La seule chose qu'ils pouvaient espérer c'était l'arrivée des renforts irlandais car à 5 vs 2, leur chance de survie était maigre malgré que le délégation de Brom soit fatigué.

La réplique fut violente. Leonardo fut touché, ce sort lui fit très mal. Non seulement, la douleur déjà présente augmenta énormément et une grosse fatigue l'envahit. La suite de la fuite allait être très compliqué pour lui. Le chilien était dans ses retranchements et au bord de l'évanouissement. En regardant autour de lui, il remarqua que c’était le seul dans ce cas-là. Les autres étaient fatigués mais pas autant épuisé que lui. Son seul espoir était que la fuite reste en groupe, seul se serait impossible.

Serpens rata son sort encore une fois mais De SaintClair le réussit. Plus qu’un ! Il devait l’éliminer avant qu’il ne puisse donner l’alerte. Crow rata son sort. Plus que Smithers et Leonardo. La réussite de leurs sorts permettra de savoir l’issue de la suite : raté, l’alerte serait donné et le groupe serait mort. Réussi, il continuerait d’échapper aux irlandais pour le moment. Le stupéfix de Smithers n’eut aucun effet sur le seul homme debout. Leonardo en profita en utilisant le peu de concentration qui lui restait. Son sort réussi, les hommes du ministère anglais pouvait passer cette salle…


Dernière édition par Leonardo Sanchez le Sam 24 Mar - 9:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ) Sam 24 Mar - 9:53

Le membre 'Leonardo Sanchez' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Sorcier Supérieur' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Sorcier Supérieur' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1991
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 17/11/2009
Parchemins postés : 5643



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA6 - Guerrier Exceptionnel
Ma résistance magique est de: 15PV
Léon Brom


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ) Lun 26 Mar - 20:27

Léon Brom était debout à nouveau, il fixait ses adversaires, qui étaient plus nombreux que lui et ses créatures, et lui, le plus puissant des Mangemorts en activité n'avait jamais été aussi faible de toute sa vie.

Sa vue se troublait d'avantage seconde après seconde, il avait froid à présent. Les signes de la mort imminente, ça ne trompait pas un homme de sa qualité mentale. Il connaissait suffisamment les sciences du corps que pour ne pas être trompé par les évidences.

Le vieillard meurtri leva son bâton, exigeant de ses marionnettes une ultime attaque, mais il perdait le contrôle, il le sentait, l'une d'elle n'obéit pas, restant près de lui. Les deux autres, plus lentes, attaquèrent tout de même les rouquin qui étaient désormais coutumiés du fait.

Il est triste de s'habituer à voir ses collègues mort tenter de nous bouffer, mais telle était la réalité dans l'esprit des cibles de Brom.

Cette habitude permit une réactivité intense de la part de leur chef de substitution qui esquiva avant de brûler et détruire la créature qui l'attaqua. Un autre auror ne put faire aussi bien, mais il repoussa la bête avec habileté, évitant la blessure.

Brom embraya, visant le chef des rouquins, et il décocha avec une lenteur anormale :


Avada Kedavra !

Le sort fusa, mais un des hommes se mit en travers de sa course, sauvant son supérieur au prix de sa vie, fait que Brom ne pouvait ni comprendre ni accepter, il n'avait pas pour habitude de se raté. Même par une action incontrôlable.

Léon vacilla une dernière fois, sa tête tournait vachement, il ne ressentait plus grand chose, comme si son esprit n'avait plus d'emprise sur ses sens, son regard hagard le rendait encore plus effrayant alors qu'il chutait à genou.

Ses mains posées sur le sol, il était à quatre patte, soumis, à la lutte. Il vit le bâton qu'il utilisait depuis de nombreuses minutes à présent roulé sur le sol, il se rendit seulement compte qu'il l'avait lâché.

Pour la première fois de sa vie, Brom eut peur, peur que son Horcruxe qu'il croyait parfait ne ferait pas son oeuvre, peur qu'un échec le prive de sa vie, peur de ne pas pouvoir se relever comme la situation l'exigeait...

Une toux survint, et il cracha du sang sur le sol, il ne prit pas la peine de se ressuyé son visage, il rampait vers la baguette, se protégeant derrière ses inferis, une large trace sanguinolante suivit ses gestes, si bien que les survivants face à lui semblèrent prendre du repos, et abaisser leurs baguettes.

La vie de Brom ne tenait plus qu'à un infime fil...


Wesson fils : 1/13 PA3 (inapte au combat)
Walter : 15/15 PA 5
Burbage : 13/16 PA 6 Morte

Auror E 6/14 PA5
Auror F 14/14 PA5 Mort
Auror G 14/14 PA5

Brom and co.

Léon Brom 1/15 PA 5
PNJ 1 : 12/12 PA 4 (contrôle par Tryan) (pétrifié)
Inferi D PA 3 détruit
Inferi E PA 3 détruit
Inferi B PA 3 Détruit
Inferi C PA 3détruit
Inferi A PA3 détruit
Inferi 0 PA3
Inferi off PA3

____________________________________





 



Multi-compte : Lord Voldemort,  Pr Naesala Gamp, Gauthier Paravell
Spoiler:
 


Dernière édition par Léon Brom le Lun 26 Mar - 20:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ) Lun 26 Mar - 20:27

Le membre 'Léon Brom' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Dangereux' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1991
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 17/11/2009
Parchemins postés : 5643



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA6 - Guerrier Exceptionnel
Ma résistance magique est de: 15PV
Léon Brom


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ) Lun 26 Mar - 21:30

Les Aurors eurent un temps d'hésitation devant la faiblesse du mage face à eux, ils attendirent de voir si il mourrait seul ou si ils devraient lui donné un coup de main.

Walter leva sa main libre pour faire comprendre aux deux rescapés qu'ils se devaient d'attendre, les secondes s'écoulèrent, lentement, ils observaient la lente agonie de Brom, mais la chance semblait épargner ce vieux fou. Le rouquin baissa la main, donna l'ultime ordre.

Une première tentative fusa rapidement, un Confringo, mais le sort fut bloqué par l'intervention d'un des inferis, qui fut détruit, réduis au simple état de cadavre. Brom releva la tête, il maintenait à nouveau son bâton, mais ses tremblements étaient intenses, il le leva doucement, se sachant à découvert.

L'autre auror décocha un électro, que le mage noir para en un hurlement de douleur, Walter était décontenancé, il ne semblait pas pouvoir mourir, cet homme était-il immortel ? Il se résigna, maintenant sa propre baguette magique le long de son corps.

L'auror le plus haut gradé marcha lentement, levant son bras armé alors que sa cape flottait derrière lui, il se concentrait, ne cherchant pas à surprendre son adversaire mais à canaliser toute sa puissance dans un acte unique et efficace. Il articula distinctement :


ELECTRO !

Brom entama le geste défensifs, mais la douleur le crispa, il fit un faux mouvement, relâchant son arme. Il vit le bois rebondir par deux fois au sol alors que sa première larme depuis plus de 40 ans coulait le long de sa joue, il encaissa le sort en pleine poitrine, se faisant soulevé du sol. Il plana un instant avant de percuter violemment un des murs. Il ne sentait plus grand chose, il voyait son agresseur se diriger vers lui, mais ses paupières étaient lourdes, si lourdes, il ne put résister, s'affaissant, il sombra hors de l'esprit et du temps.

Il ne se ressentit absolument rien pendant une très longue minute, puis il se rendit compte que ses facultés magiques étaient à nouveau en action, il ressenti la magie de sa demeure, et il compris : quand le corps meurt, l'Horcruxe survit.

Walter arriva près du vieil homme, mais il savait déjà que s'en était fini, car l'immonde créature qui restait était de nouveau inanimée. Il prit quelques secondes qu'il employa à regarder autour de lui, le désastre, et les dégâts faits par un seul homme. Le nombre de mort.

il se resaisit enfin et dit :


Il faut poursuivre les autres ! Informez les autres unités mobiles, ils ne doivent pas s'échapper.



Alors que leur ronde se passait sans encombre, John et Carter arrivèrent au niveau de la salle des cheminées, ils y virent une série de note volante qui popait les unes après les autres, il prirent le papier le plus récents, contenant vraisemblablement un ordre, et ils le lurent rapidement.

Sortant vivement de la pièce ils allèrent vers le bureau du plus haut gradé de tous les aurors du pays qui recevait un débutant, un inspecteur et un autre de leurs collègues. Ils entrèrent sans frapper et parlant fort, si bien que Crow et ses hommes purent l'entendre depuis leur cachette :


Burbage est morte ! Tuée par le Mage Noir, il a assassiné à lui seul six ou sept des nôtres. Walter nous informe qu'après un âpre combat, ils viennent d'en venir à bout monsieur. Non sans mal et avec de trop grandes pertes, mais il ne nous posera plus jamais d'ennuis.

Le Chef des Aurors aquieça et il dit :

Protégé la salle des cheminées, nous faisons le nécessaire pour barricader le ministère, ne partez pas de là !

A vos ordres Monsieur !



HRP

Aloooooooooors

Comme la mission traîne un peu en longueur, je vous ai prévu deux possibilités de sortie à la place d'une seule :

Soit vous faites la fuite classique comme prévu, et vous passez à la salle suivante. Soit vous agressez les deux gardes qui ont respectivement 5 PA chacun et vous accédez à des cheminées que vous pourrez utilisés sans autre condition pour fuir que de ne pas avoir attaqué durant le tour, si l'un des membres du groupe atteint la cheminée, c'est l'ensemble de l'équipe qui est sauf.


Cependant si vous ne les stupéfixez et ne fuyez en un tour, les trois autres vous barreront la route et vous en chierez, car ils sont respectivement deux niveaux 6 et un niveau 4.

Si vous désirez passer par la méthode traditionnelle, une autre salle vous attendra, et la fuite ou le roxxage de tous les mecs vous octroira forcément la réussite de votre fuite.

Wesson fils : 1/13 PA3 (inapte au combat)
Walter : 15/15 PA 5
Burbage : 13/16 PA 6 Morte

Auror E 6/14 PA5
Auror F 14/14 PA5 Mort
Auror G 14/14 PA5

Brom and co.

Léon Brom 0/15 PA 5 (en horcruxe dans son manoir)
PNJ 1 : 12/12 PA 4 (contrôle par Tryan) (pétrifié)
Inferi D PA 3 détruit
Inferi E PA 3 détruit
Inferi B PA 3 Détruit
Inferi C PA 3détruit
Inferi A PA3 détruit
Inferi 0 PA3 détruit
Inferi off PA3 détruit

____________________________________





 



Multi-compte : Lord Voldemort,  Pr Naesala Gamp, Gauthier Paravell
Spoiler:
 


Dernière édition par Léon Brom le Lun 26 Mar - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ) Lun 26 Mar - 21:30

Le membre 'Léon Brom' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Sorcier Dangereux' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Sorcier Adulte' :

#2 Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 17/09/2011
Parchemins postés : 6967



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA5 - Sorcier Dangereux
Ma résistance magique est de: 14PV
Tryan De SaintClair


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ) Jeu 29 Mar - 23:05

N'en restait qu'un, Tryan avait réussi à éliminer un autre adversaire, mais il fatiguait vite, cette technique, sortir par le chemin le plus long, n'était vraiment pas efficace, pour une fois, Brom avait eu une idée complètement décalée, et le français commençait à se dire que venir ici n'était pas une bonne idée, vraiment pas.

Le groupe entier ou presque se lança sur le dernier opposant, tenant farouchement le coup, il tomba après avoir reçu un sortilège du combo Smithers-Sanchez, le groupe était vraiment trop crevé pour continuer à rouler sur tous les rouquins qu'ils trouveraient, et tout ceci s'arrêtait maintenant.
Le français soupira un petit coup, il avait une crampe à l'estomac, l'attaque d'un des sorciers de la salle l'avait remué, ses jambes allaient bien, mais le sort l'avait touché ailleurs, il posa une main sur un de ses flancs, prenant soin de ne pas éveiller les soupçons auprès de ces partenaires, il ne voulait pas passer pour le plus faible parmi les autres, surtout que son talent magique valait largement celui d'autres membres ici, mais ce n'était pas la question.

Le groupe se trouvait devant une impasse, une impasse exiguë, et pour Tryan, c'était une impasse à trois voies, la fuite, le combat … ou la traîtrise.
Dans ces trois domaines, il se savait compétent, disparaître comme une fumée blanche, il savait faire, affronter quelqu'un via des sorts de givre le rendait dangereux et gênant, et en matière de couteau dans le dos, personne ne pouvait douter qu'il sache utiliser de sa plus vile verbe pour se sortir du merdier.
C'était d'ailleurs cette même option qu'il ne tarderait pas à considérer, trahir en laissant chacun à ses occupations, à ses emmerdes, famille ou non, il devait sortir, l'avenir du monde puriste lui appartenait, une fois dehors, il devrait immédiatement quérir LeeRoy, et ensuite, direction chez le Lord, l'envoyé de Léon Brom, c'était lui.

Se relevant de sa cache, il s'appuya un instant sur le bureau, se souvenant du peu que l'autre rouquin lui avait dit, ils avaient deux choix, la salle des cheminées, ou le chemin de Crow, seulement, selon l'autre, la salle était défendu par les meilleurs éléments du ministère irlandais, ou presque, autant dire qu'avec un groupe aussi faible, c'était mission impossible, il en parla donc avec le mangemort en charge du groupe.

« Crow, du peu que je sais, la salle des cheminées est gardée, et peut être même par ce qu'il se fait de mieux dans ce foutu pays de roux, j'espère que c'est pas là que vous nous emmenez ... »

Son regard un peu vague, mais toujours aussi froid et déstabilisant n'avait rien perdu de sa splendide, même malgré une voix coupée par une respiration un peu plus saccadée, le français avait toujours un certain charisme, c'était dans ce genre de situation que l'on voyait que son attitude, son expression, son aura froide, n'étaient pas qu'un air, mais bel et bien un entier, il ne jouait pas avec ce masque là, c'était bien lui.

Après avoir craché un peu pour reprendre son souffle, il reprit, regardant tour à tour les différents membres du groupe.

« J'ai une idée pour nous sortir de là … par contre, cela implique que vous me fassiez confiance, et je sais que pour certains ( il fixe Sanchez et son Smithers ) ce n'est pas gagné … aussi, je vous explique mon idée. »

Il détacha une deuxième petite bourse à sa ceinture, pour la poser sur le bureau, dans la première, il y avait les effets personnels de Brom, la seconde, n'était là qu'en cas de besoin, et elle n'avait malheureusement subi aucun enchantement.

« Cette bourse, c'est votre porte de sortie … l'idée, c'est de réaliser un moyen de transport simple et discret qui puisse permettre à un nombre conséquent de se reposer et soigner dans notre cas. Donc la procédure est la suivante, sortilège d'engorgement sur la bourse, suivi d'un sortilège d'extension, ainsi, l'objet pourra contenir tout le groupe sauf un … on réduit la bourse, et celui qui reste, la porte à sa taille et peut se faufiler discrètement en se désillusionnant pour échapper à la vigilance des gardes. »

Son regard passa sur Crow, puis sur Serpens, les deux ne devraient pas s'opposer à ce que Tryan porte la bourse, mais les brigadiers … c'était autre chose, pour la peine, il les invita à participer à la conception du moyen de transport.

« Si vous ( s'adressant aux brigadiers ) n'avez pas confiance, je vous invite à utiliser les sortilèges de mise en place pour la bourse, et si vous doutez de ma capacité à lancer un sort de désillusion, croyez moi que je me ferais un plaisir de vous laisser vous démerder ici avec les rouquins. »

Toussant un coup, le français peina à reprendre son souffle, manquant de s'étouffer, il laissait les autres s'occuper de la bourse, il garderait ses forces pour le sortilège de réduction, puis de désillusion, mais il ne fallait pas se faire repérer.


Dernière édition par Tryan De SaintClair le Ven 30 Mar - 3:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ) Jeu 29 Mar - 23:05

Le membre 'Tryan De SaintClair' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Dangereux' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 05/10/1997
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 30/07/2011
Parchemins postés : 403



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 9PV
Leonardo Sanchez


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ) Ven 30 Mar - 21:00

Le groupe mené par Crow continua son petit bout de chemin. Rien que marcher quelques minutes devenaient une torture. Bon en terme de torture mené par Crow, il avait connu pire quand même. Tryan discuta de l'endroit où les menait le mangemort, le chilien n'écouta que d'une oreille. Il insinua aussi que Leonardo et son acolyte brigadier Smithers ne lui faisait pas confiance mais au niveau où se trouvait le chilien, il n'avait pas le courage de remettre en cause n'importe quelle idée. Le français leur exposa leur idée et demanda aux brigadiers de préparer le moyen de transport qu'était la bourse. Le latino se sentant trop faible et de peur de rater l'enchantement proposa à Smithers de le faire :

-Vas-y, je te laisse d'occuper de la bourse.

Pendant ce temps, ils entendirents des infos de Brom qui était bonne dans le sens où Brom avait éliminé la grosse Burbage et six, sept membre du ministère irlandais mais mauvaise dans le sens où Brom était mort et que le reste des hommes qui le combattait sont maintenant à la poursuite du petite groupe.

Smithers finit ses sortilèges sur la bourse qui l'ont visiblement épuisé et la délégation de Brom entra dedans ormis Tryan qui se préparait à réduire la bourse et à se désillusionnez pour échapper à la vigilance des gardes irlandais.


Dernière édition par Leonardo Sanchez le Sam 31 Mar - 18:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ) Ven 30 Mar - 21:00

Le membre 'Leonardo Sanchez' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Sorcier Dangereux' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Sorcier Dangereux' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Pourparlers (MJ)

Revenir en haut Aller en bas

Pourparlers (MJ)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: Rp Importants
-