POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Histoire d'Enda et Maleficus, ou comment elle ce fit laminer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Histoire d'Enda et Maleficus, ou comment elle ce fit laminer Sam 3 Mar - 13:50

Le membre 'Pr Alec d'Urberville' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Elève Connaisseur' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 23/04/1995
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 14/05/2011
Parchemins postés : 3095



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Maleficus Serpens


MessageSujet: Re: Histoire d'Enda et Maleficus, ou comment elle ce fit laminer Mer 4 Avr - 15:06

Maleficus avait une grande envie de tuer. Grande ? Non. Une immense envie de tuer. Cela faisait longtemps qu’il ne l’avait pas fait et si elle continuait de le tenter de cette manière qui sait ce qui risquerait d’arriver. Il fallait avoir vu le Sang Pur lors d’un Duel pour comprendre sa réputation de grand guerrier. Mais la Magie ne suffisait plus, désormais il fallait aussi développer des connaissances en psychologie et surtout en politique. Ces deux sujets aidaient aisément Maleficus à faire plier ses victimes. Regardez Enda, il avait su trouver les moyens autres que sa baguette pour lui retirer une grande partie de son énergie. Encore moins qu’avant, elle ne valait plus rien. Face à Maleficus, elle n’était qu’une goutte d’eau dans l’océan des incertitudes, un grain de sable dans le désert de l’inexistence.

Et pourtant, malgré son inutilité, elle réussit ce qui serait avec certitude le plus grand exploit qu’elle exécuterait dans sa vie : elle désarma le Serdaigle. Tout fut si rapide ! Elle à terre après s’être fait laminé par un Septième année, lui jubilant et concentré sur l’enchantement de Magie Noire qu’il était en train de mettre au point. Et alors que Maleficus Serpens allait achever la petite, sa baguette vola dans les airs, le nuage chargé d’éclairs disparut et il y eut une détonation.

La botruc était debout. Le Sang Pur ricana méchamment, elle n’avait pas assez d’énergie pour continuer de défier le Brigadier.


« Qu’essayes-tu de faire ? » puis ils regardèrent ensemble au même endroit. « Oh non ! N’y pense même pas. »

Sans hésiter, il marcha doucement mais sûrement sur quelques mètres. Elle ne tenait presque plus sur ses jambes, comment aurait-elle pu gagner cette course alors même que la baguette était plus près de lui que d’elle ? Impossible donc pour l’Irlandaise – oui, car Maleficus définissait souvent la qualité d’une personne en fonction de ses idées ou de ses origines – de remporter sur ce terrain là. Donc, le Sang Pur retrouva rapidement sa baguette. Elle ne parlait pas, regardant derrière lui.

« Quoi ? »

"Bien. Rengainez vos baguettes, tous les deux. Je peux savoir ce qui se passe ?" Le jeune serviteur des Ténèbres se retourna.

« Tiens ! Professeur D’Urberville. Voici la jeune Enda O’Sullivan. Je l’ai retrouvé en train de combattre contre la jeune fille dont le corps se trouve juste devant vous. J’ai donc suivi la procédure d’intervention habituelle lorsque cette élève a décidé d’attaquer. Je procédais à son arrestation avant que vous n’arriviez. »

Il se retourna vers l’Irlandaise avec un sourire diabolique qui signifiait « Tu es morte ma chérie. ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Histoire d'Enda et Maleficus, ou comment elle ce fit laminer Dim 15 Avr - 19:26

Au départ, la jeune femme ne compris ce qui ce passait puis réalisa que quelqu'un venait d'intervenir, un professeur, un adulte. L'arriver de ce sauveur inespéré le fit presque trembler de soulagement, peut être que l'heure de sa mort n'était pas encore arriver après tout. Quoique, elle en douta lorsqu'elle vit le regard de Maleficus, mais préféra lui lancer regard pour regard, histoire de lui montré qu'elle n'était pas si démonter que ça, que finalement il n'était qu'un gamin, comme un elle, du moins essaya-t-elle de signifier tout cela dans son regard et peut être aussi qu'elle était tout simplement ridicule en fin de compte. Peut importe, en tout cas, elle n'allait pas mourir dans les minutes qui allaient suivre et peut être qu'on allait la laisser tranquille, même si elle en doutait fortement, qu'est ce qui allait ce passer maintenant ?

Elle se releva, tenta d'enlever la poussière et la terre sur sa robe de sorcier et donc avoir une certaine contenance, le résultat ne fut guère satisfaisant, elle avait besoin d'une bonne douche et de ce changer tout compte fait. Serrant sa baguette dans sa main, elle ne chercha même pas à démentir Maleficus, car, après tout, il ne disait que la vérité, même s'il cachait le fait qu'il avait clairement voulu la tuer, mais que pouvait elle faire ? Sa voix contre celle du jeune homme ne pesait pas lourd, elle n'était qu'une sang mêlé et lui, eh bien, un sang pur, quelqu'un de très important, du moins, quelqu'un à qui on accorderait plus facilement de la crédibilité qu'à elle, petite rouquine Irlandaise très discrète. Soupirant, ce demandant comment allait réagir le nouveau venu, elle s'éloigna le plus possible de Maleficus, se disant que garder ses distance avec lui désormais ne serait pas une mauvaise chose.

Au font de son esprit, elle estima également qu'en apprendre plus sur les sorts défensifs ne serait pas un mal et que peut être la prochaine fois, s'il y aurait encore duel, peut être qu'elle pourrait donner plus de coup et non lancer de piètre petits sorts qui ne faisaient pas grand mal. La jeune femme réalisait en fait qu'elle se sentait en colère aussi, et que tout bien réfléchi, elle était tenter de tout dire au professeur, mais teint sa langue, car, la répugnance de ne ce faire passer pour une pleurnicharde la le retint encore. Cela passa, aussi vite que l'éclair, tout passa, remplacer par une terrible fatigue et l'envie d'être ailleurs ou l'envie de recommencer cette journée et de ne pas faire l'erreur de se battre avec l'autre jeune élève, juste de rester tranquille, ce poser au pied d'un arbre et lire un grimoire, comme ça Mal aurait passer à coté d'elle, l'ignorant, ce qui aurait été mieux. Malheureusement, remonter le temps était trop dangereux, c'était possible, mais trop risquer de faire pire ou de se perdre et de ne plus jamais revenir ou alors en revenir avec des cases en moins, ce qui ne serait pas très agréable n'est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Histoire d'Enda et Maleficus, ou comment elle ce fit laminer

Revenir en haut Aller en bas

Histoire d'Enda et Maleficus, ou comment elle ce fit laminer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-