POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Cours numéro 1 : Introduction à la matière FINI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


Invité


Invité


MessageSujet: Cours numéro 1 : Introduction à la matière FINI Lun 13 Fév - 16:34

Alec d'Urberville, pardon, le professeur Alec d'Urberville se leva tôt ce main là, et se prépara rapidemment. C'était aujourd'hui qu'il donnait son premer cours, et il ne devait pas être en retard. Surtout pas aujourd'hui, où il rencontrerait pour la premère fois ses élèves. Il allait falloir faire bonne impression. Tess était déjà partie, il ne restaitplus que lui à la maison. Alec termina posément son petit déjeuner avant de se décider à partir. Il n'était anxieux. Il aait étudié chaque élève, chaque dossier, cherchant les points faibles et les point forts de chacun. D'Urberville était un homme plus que méthodique. Son programme, il l'avait calculé jusqu'aux moindres détails. L'étude des nuisibles, ce n'était en aucun cas une matière simple. Alec le savait, et il esperait que ses élèves le sauraient aussi.

Aujourd'hui, il faisait un cours d'introduction. Rien de bien méchant, juste présenter la matière, ls cas qui seraient étudiés, bref, du général, quoi. De plus, Alc avait l'intention de faire des bînomes. Cette première séance devait lui permettre de les définir. Et sans doute un cas un peu spécial, si Priman, comme ils en avaient convenu arrivait à lui apporter...

Alec était un homme sérieux, et son apparence même était austère. Ce matin là, alors qu'il marchait sur la route qui menait de Pré-au-Lard à l'école, on aurait juré un pateur, avec son pull à col roulé noir, son long manteau noir également, et pour égayer le tout, des bottes noires et un pantalon de la même couleur. Lorsqu'il ne souriait, et ses lunettes carrées lui donnait un air dur et sévère. Militaire. C'est exactement l4air quil voulait avoir : militaire.

D'Urberville arriva vite à sa salle de classe, sorte de serre comme la classe de botaniue, avec l'avantage d'être Chauffée magiquement. Il avait rédécoré l'endroit selon son gout, l'agrémentant, outre les pupitres de ses trophées, que sa femme ne voulait plus voir trainer à la maison. Un squelette de Longhorn pendait du plafond, une tête de manticore empaillée éait accrochée au mur...L'ambiance était donnée.

Mais déjà les élèves arrivaient. Alec sortit sur le pas de la porte pour assister à leur entrée.




Dernière édition par Pr Alec d'Urberville le Dim 17 Juin - 18:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 22/10/2011
Parchemins postés : 897



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA3 - Elève Supérieurement doué
Ma résistance magique est de: 7PV
Mercurius H. Yakovsky


MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Introduction à la matière FINI Lun 13 Fév - 18:24

Je me lève … et je te bouscule.

Comme d'habitude, la journée commençait avec ce même refrain, un petit bizut de bousculer dans le dortoir, une envie de lui refaire la face, sa baguette entre les deux yeux, il pisse dans son falzar, et tu le balances par terre.
L'éternel commencement d'une journée normale pour H, sous l'impulsion d'une testostérone croissante et d'un peu d'adrénaline, il pimentait sa journée dès le réveil, mais aujourd'hui était une bonne journée, vous savez pourquoi ?
Parcequ'il avait étude des nuisibles !

La seule matière l'ayant jamais intéressé, la matière de prédilection de l'héritier futur des Ashfords, le domaine dans lequel il était incollable ou presque, étudier des bêtes et autres créatures bizarres, qu'il aimait ça !
Son retour en quatrième l'année l'avait frustré par rapport à ça, en effet, il allait se retrouver avec des bizuts, et c'était bien connu, H n'aimait pas les petits bizuts innocents.

En étude des nuisibles, il était le meilleur de son année, et ce depuis toujours, c'était sa seule majoration, et de loin, mauvais élève, voir cancre, il n'y avait que ça qui l'intéressait, et il se donnait les moyens dans ce domaine, s'il avait un peu de temps, il pouvait se plonger dans un bouquin traitant des purges lycanthropiques, ou même de l'art de dompter un vert-gallois.
H, le gryffondor, aimait la matière, et ça se savait, entre autre parce que la plupart des sorts qu'il connaissait, et il n'était pas nombreux, étaient souvent tirés du cours de magie noire ou du cours d'étude des nuisibles.

De bonne humeur après que son poing ait expliqué à un deuxième années qu'il ne fallait pas le faire chier au réveil, Mercurius descendit du dortoir, passant dans la salle commune très rapidement, il prit son déjeuner dans la grande salle, se goinfrant comme d'habitude, il prit double dose pour bien nourrir son cerveau qui serait de sortie pour une fois.
Terminant rapidement la chose, le russe prit la sortie de l'école, direction la salle de classe, alors qu'il n'y avait personne qui osait s'aventurer dehors de par ce froid qui coupait l'inertie d'un géant lancé à pleine vitesse, il n'y avait que lui pour se promener dehors de ce temps, peut être que de par ses origines, le froid ne lui faisait pas grand chose, c'était à débattre.

Le gryffondor se demanda si le professeur avait lu son dossier, et surtout ce qu'il pensait de lui, si Crow, un mangemort assez spécial, avait trouvé en ce jeune homme un apprenti digne de lui, tout le corps enseignant ne devait pas être d'accord à son sujet.
Le prof de magie noire devait être content de lui, par contre les autres … un élève moyen en potion, bon cette année parcequ'il avait déjà vu le programme, potable en sortilège même s'il avait tendance à en user sur ses camarades, dormeur éveillé en histoire de la magie, correct en défense absolue, dans un profond coma en botanique, mauvais en métamorphose, en conflit ouvert avec l'autorité, ou presque, cette tête brûlée qui n'avait peur de rien n'hésitait pas à dire ce qu'il pensait comme il le pensait, manque de finesse diront certains, franchise extrême soutiendrait les autres, en attendant, il espérait se faire apprécier de ce professeur là, puisque c'était globalement le seul avis qui l'intéressait.

Il vit le fameux professeur rentrer dans la salle, et il put observer la démarche et l'allure de celui ci, un homme plutôt bien bâti, une posture droite et carrée, la rigueur était là, un militaire sans doute, avec ces petites lunettes d'instructeurs qu'on a pas vraiment envie de contredire, ce type plairait à H, c'était décidé, lui et le gryffondor allait bien s'entendre !

Après deux petites minutes à traînasser, il se décida à entrer le premier, alors que personne le suivait encore, il s'adressa au professeur pour le saluer, chose qu'il ne faisait qu'en étude des nuisibles et en magie noire.

« ...Jour professeur ! »

Puis il se posa au milieu de la salle, chose contraire à ses principes puisqu'il était un habituel résident du fond de la classe, à part dans les deux cours cités plus haut.
Il attendit donc que les autres se bougent pour rentrer, et se mit à son aise, regardant la décoration des lieux, il avait hâte que le cours commence, et celui là, il le suivrait, pas question d'avoir Malaria à coté de lui pour le distraire, si elle viendrait, il lui ferait clairement comprendre que c'était négatif.

Alors, il mit se bras en croix et attendit la suite, avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 25/09/1997
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 01/05/2010
Parchemins postés : 1316



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Victoria Swan


MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Introduction à la matière FINI Mer 15 Fév - 10:29

Une nouvelle journée se levait sur le sombre château Poudlard hantée de personnel corrompues. Autant etre franc non ? Victoria avait passé une mauvaise nuit car alors qu'enfin sa ronde se terminait et qu'elle allait peut etre pouvoir sombrer dans le sommeille, elle tombe sur un débile de 6ème année de la maison Serpentard qui se croit malin de sortir après le couvre-feu. Mais ils étaient débile ou quoi ? Il tenait vraiment à se faire torturer. Ses gens là la Serdaigle ne les supportait pas. Peut-etre par-ce-qu'il avait la témérité qu'elle n'avait plus. Toutes ses règles et toutes ses contraintes. Elle se sentait terriblement étouffé et en sortant de Poudlard. Se serait exactement pareille ! Résultat elle avait sèchement engeulé le Serpentard précisant qu'il n'aurait pas de deuxième chance et que la prochaine fois c'était le bureau de Crow ou pire Leeroy quoi que dans un sens Victoria préférait Leeroy plus clairvoyante et moins impulsive mais pas moins cruels.

Elle se leva donc en maugréant après sa demi-nuit et ce fichue Serpentard de malheur. Elle pris sa douche en vitesse et s'habilla de l'uniforme habituelle qui semblait plus déprimant que d'habitudes. Comme d'habitude elle pris son déjeûner auprès des Serdaigles aussi peut bavard qu'habituelleemnt. Qu'elle vie frustrante. Enfermée et forcée de jouez les partisant et adorateurs de Voldemort. Enfin elle savait à quoi elle s'était engager en quittant là A.D et de toute façon ou qu'elle aille dans ce château elle s'attirait des problèmes.

Ce matin là toutes les années des Serdaigle et une autre maison avait cours avec le nouveu professeur d'Etudes des Nuisibles. Un coins de la bouche de la Serdaigle se leva ironiquement en se souvenant de ce fameux meme cours d'Etudes des Nuisibles en 6ème année ou elle avait été viré. Elle avait changé à présent mais le même esprit rebelle demeurait en elle quoi qu'elle face.

Elle entra dans la Salle de Classe de bon pas, déjà assez remplis. Le professeur se tenait droit. Il avait une attitude imposante et autoritaitre...un petit quelque chose de militaire et de familier dirait Victoria.

- Bonjour Professeur d'Uberville. Salua la Serdaigle d'un ton neutre hochant le menton brièvement.

Elle s'installa comme à son habitude deuxième rangé tout à droite à coté de la fenêtre. Un endroit qui lui permettait de s'échapper quand les cours ou meme l'instant devenait insupportable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 23/04/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 14/05/2011
Parchemins postés : 3095



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Maleficus Serpens


MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Introduction à la matière FINI Mer 15 Fév - 16:40

Maleficus Serpens était riche, intelligent, doué, puissant, ambitieux, persévérant, travailleur, sublime, valeureux, loyal, classe, astucieux, perspicace, audacieux, chic, studieux, brillant, érudit, lecteur, franc… et surtout : de Sang Pur ! On aurait pu dire que le Serdaigle était un être parfait, et c’était sans doute la façon dont il se caractérisait lorsqu’il avait à parler de lui, mais c’était indéniablement le plus gros des mensonges. Cette série de qualités était brouillée par une vague de défauts visibles au premier coup d’œil quand un sorcier extérieur le regardait. Personne ne pouvait aspirer à devenir parfait, et encore moins une personne comme Maleficus. Il était intolérant, raciste, xénophobe, homophobe, hautain, méprisant, méprisable, manipulateur, rancunier, moqueur, malveillant, jaloux, irritable, fanatique, mauvais… Son ambition n’avait pas de frontières, elle le poussait même, tout comme sa jalousie, à écraser les autres jusqu’à ce qu’il ne reste plus aucune miette de leur dignité ou de leur passage sur Terre. Son talent pour la Magie était gâché par ses intentions plus que mauvaises et sa pratique intensive de la Magie Noire. Il utilisait son argent à mauvais escient, malgré sa bonne gestion de son patrimoine il savait y faire pour garder ses acquis bien entreposés autour de lui, preuve de son avarice et de son égoïsme. Son humour vacille très facilement vers la moquerie, la raillerie et la médisance, particulièrement lorsqu’il s’agit de Sang Mêlé ou de Moldus. Tout cela, le descendant des Stuart en était conscient, parfaitement conscient. Et alors ? Il s’adorait ! Pourquoi changer alors qu’on a la main mise sur une panoplie de châteaux, alors qu’on possède des quantités indéfinissables de gallions et de contacts de par le Monde, alors que notre Sang et tout ce qu’il y a de plus Pur, alors que notre puissance magique et que notre ambition peuvent nous mettre à la tête de l’élite de Grande-Bretagne ? Quel serait la raison pour changer ? Etre aimé des autres ? Balivernes ! L’amour n’est qu’un prétexte, des griffes dans lesquels tombent les Moldus volontairement afin de ne pas voir leur triste insignifiance.

Aujourd’hui, Maleficus s’était levé du mauvais pied, si tenté qu’il ne se soit jamais levé du bon. Les prolétaires se verraient infliger des sanctions beaucoup plus dures que d’habitude. Mais pour l’instant, le Serdaigle devait se rendre en cours d’étude des Nuisibles. Alec D’Urberville, encore un français ! Maleficus en avait ras-le-bol des bouffeurs de grenouilles ! Que venait-il faire tous en Angleterre ? On ne sert pas de maternité ici. Heureusement pour lui, il avait une attitude sérieuse et une tenue de militaire. Un sourire diaboliquement hypocrite se dessina doucement sur les lèvres du Sang Pur lorsqu’il entra en classe.

« Professeur D’Urberville. »

Que ce nom frenchie sonnait faux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 28/07/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 25/07/2011
Parchemins postés : 601



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Théodora Malaria


MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Introduction à la matière FINI Ven 17 Fév - 2:45

La jeune fille était toute guillerette à son réveil, ce matin, elle s’était vraiment levé de bonne humeur, ce qui était suffisamment rare, pour marquer ce jour d’une pierre blanche, la différence était si notable, que l’on pouvait se demander si elle n’était pas malade, réflexion que se fit sa camarade et qui d(ailleurs ne resta point une réflexion, plus de force que de grés elle lui prit la température, résultat : elle n’était pas fiévreuse, elle devait aller bien, cependant Kessy ne demandait quand même si il ne valait mieux pas faire un crochet par l’infirmerie ….

Et la raison de ce remue-ménage, alors ? Aujourd’hui elle avait étude du nuisible, qui était sa matière préféré, et plus tard elle voudrait travailler dans ce domaine de compétence, de quoi vous mettre le baume au cœur mais point se mettre en liesse, alors pourquoi ? Et bien, ils avaient un nouveau professeur, oui encore un, et qui à l’inverse du précédent il avait fait forte impression aux jeunes filles et cela à l’humanité, certes pas totalement pour les mêmes raisons, l’une le trouver un peu effrayant avec son look de militaire mais tout de même, semblait intéressant et cultivé et l’autre vraiment attirant avec ses lunette très chic et surtout bien bâtit pour l’autre.

Plus tard quand elles furent arrivées à la grande salle sans avoir ce fameux crochet pour le bonheur de Théodora, et pour une certaine anxiété pour son amie, avait-elle encore bu ?Une fois qu’elle furent assises à la table des aigles, la plus grande vérifia le contenu de son verre, qui n’était que cette fois du jus de citrouille mais la métamorphose à bien des utilités, et Kessy avait tendance à l’oublier mais pas elle...Ce fut donc la joie et la bonne humeur que les serdaigles déjeunèrent, et contrairement à ses habitudes, fit la conversation, ce qui généralement l’apanage de sa camarade, que de chose étrange, aujourd’hui?

Le chemin vers la salle de classe, fut bientôt en vue, il avait beaucoup de monde, apparemment encore un cours commun, c’était à croire, qu’il était si peu à Poudlard que les enseignants se sentait tous obliger de tous les réunir dans un seul cours, et une fois la porte franchit ce fut avec une réelle sincérité cette fois que le virus usa de politesse
« Bonjour, monsieur ! »
A l’intérieur, il avait encore suffisamment de place, pour s’installer à deux, en cherchant leur place, la jeune fille put saluer gaiment les différente personne qu’elle connaissait, même si ils étaient en froid pour diverse raison, que soit pour trahison, ou pour jalousie la plus primaire….Et s’installa enfin à sa place, de plus en plus impatiente de commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Introduction à la matière FINI Lun 19 Mar - 8:39

Alec regarda les élèves entrer, répondant à leur salut d'un signe de tête, qu'ils soient amicaux, hautains, indifférents, ou quasiment inexistants comme pour certains. Bon observateur, d'Urberville se contentait par le regard de tenter de mettre des noms sur les visages, et de déterminer qui serait ou non intéressé par la matière qu'il enseignait. Alec savait bien qu'il ne pourrait pas rendre son cours attractif pour tout le monde. Certains n'avaient strictement rien à faire de l'étude des nuisibles, autant que lui n'avait rien eu à faire de l'histoire de la Magie. Il n'en voulait pas à ses élèves, et les regardaient avec bienveillance, se revoyant plus jeune en cours de soin aux créatures magiques. Il y en aurait forcément quelques uns qui aimeraient sa matière. Alec ne formerait pas tout le monde à devenir exécuteur, simplement parce que tout le monde n'avait pas la vocation, mais au moins tout le monde ici saurait quoi faire en se retrouvant face à un quintaped enragé. C'est à dire courir, et prier, si tant est que vous soyez croyant, pour ne pas mourir déchiqueté.

Une fois que tous furent entrés, Alec referma la porte, et s'avança vers le centre de la pièce. Les bavardages allaient bon train, tout le monde s'agitait. L'ex-militaire sourit : il avait l'impression d'être revenu à l'armée, lorsqu'il se retrouvait face aux aspirants de la police française, pas beaucoup plus agés que ses élèves, quand on y repensait un tant soit peu deux minutes. Elevant la voix pour se faire entendre, Alec prit la parole :


"Bonjour à tous. Je vous prierais de vous taire, le cours a déjà commencé..."

Aucun effet, comme il l'avait prévu. Bon, il aurait essayé la méthode douce. En avant à présent pour le remède de cheval. S'asseyant à son bureau, Alec frappa du poing dessus. Un coup seulement. Le silence se fit peu à peu. Jetant un oeil à la liste d'appel, il reprit :

"Bien, quiconque parle dans mon cours sans autorisation est viré. Ca commence dès maintenant : MacGowan, Pratchett, dehors. Vous allez voir le professeur LeeRoy, et vous ne serez autorisés à revenir qu'avec un mot de sa part."

C'était arbitraire, car ni l'un ni l'autre n'avaient fait plus de bruit que les autres, mais c'était pour l'exemple. Alec continua à parler :

" Il y a des règles à suivre, ici, par mesure de politesse, ou de sécurité. Si vous ne voulez pas avoir de problème avec moi, ou plus paragmatiquement avec les créatures que nous étudierons ici, vous les suivrez. Pas de bavardages, pas d'agitation. Devoir écrit à rendre pour la semaine suivante en fin d'heure. Une partie théorique en début d'heure, ensuite on passe à la pratique. Ceci étant mis au clair, bonjour à tous. Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, je suis Alexandre d'Urberville, et à moins que vous soyez des crétins finis, vous aurez remarqué que je suis là pour vous enseigner l'étude des nuisibles. Première question donc : qu'est-ce qu'un nuisible ?"
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 22/10/2011
Parchemins postés : 897



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA3 - Elève Supérieurement doué
Ma résistance magique est de: 7PV
Mercurius H. Yakovsky


MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Introduction à la matière FINI Lun 19 Mar - 19:52

Le professeur attendait que tout le monde rentre dans la salle, et comme souvent, il y avait les traînards, et les passionnés, H, faisait partie de la seconde catégorie en ce qui concernait les nuisibles, c'était son dada et il ne s'en cachait pas.

Au centre de la pièce, il essaya de parler au dessus du bordel ambiant, sans avoir de succès réel, et le gryffondor savait que pertinemment, il allait tenir sa classe, c'était tout ce qu'on pouvait attendre d'un militaire.
Alors, les sanctions suivirent :

"Bien, quiconque parle dans mon cours sans autorisation est viré. Ca commence dès maintenant : MacGowan, Pratchett, dehors. Vous allez voir le professeur LeeRoy, et vous ne serez autorisés à revenir qu'avec un mot de sa part. »

*Ça vous matte les Timmy ! *

Souriant, il aimait l'ordre, et l'autorité, en plus de ne pas pouvoir piffrer les deux qui venaient de sortir, il appréciait la façon avec laquelle le prof avait agi, lui au moins, il en avait dans le pantalon, et comme il fallait.

Mercurius aimait la méthode forte, à partir du moment où elle n'était pas appliquée contre lui.
Là, c'était gratuit, juste pour l'exemple, enfin, pas si arbitraire que ça, ils avaient parlé, ça suffisait à les virer, au moins, la chasse était tirée.
Le prof reprit.

" Il y a des règles à suivre, ici, par mesure de politesse, ou de sécurité. Si vous ne voulez pas avoir de problème avec moi, ou plus paragmatiquement avec les créatures que nous étudierons ici, vous les suivrez.

*Normal quoi … pas de soucis avec ça. *

Pas de bavardages, pas d'agitation. Devoir écrit à rendre pour la semaine suivante en fin d'heure.

*Oh comme si on avait dja pas assez de boulot, m'enfin, c'est toujours mieux que de l'histoire de la magie. *

Une partie théorique en début d'heure, ensuite on passe à la pratique.

*Réglé comme une horloge le bonhomme. *

Ceci étant mis au clair, bonjour à tous. Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, je suis Alexandre d'Urberville, et à moins que vous soyez des crétins finis, vous aurez remarqué que je suis là pour vous enseigner l'étude des nuisibles. Première question donc : qu'est-ce qu'un nuisible ?" 

Question qui lui semblait facile, il n'hésita pas à lever la main, sous les yeux interloqués des autres, qui étaient habitués à le voir comater dans la salle.
Une fois que le professeur l'y autorisa, il parla sans détour, et assez fort pour que ceux du fond puissent entendre.

« Un nuisible est une créature, un esprit ou un être qui est néfaste pour le sorcier. On peut dire que quelque chose est nuisible en fonction de son activité ou de son existence.
Cette appellation a été établie par le ministère de la magie pour différencier les êtres calmes et paisibles des autres, par contre, il n'y a pas de lien précis entre la classification de dangerosité du ministère et le statut de nuisible. »


Il se racla le fond de la gorge et reprit.

« Il y a naturellement une multitude de nuisible, pour n'en citer que quelques un, les loups-garou, les moremplis, ou encore les sangs-de-bourbe. »

Là, il avait fini, on reconnaissait clairement le fait que ce gamin n'était pas un intellectuel, dans son expression, malgré des connaissances, il n'avait pas le look de l'intello, lui, était un homme d'action, avoir du sang sur les mains, il aimait ça.

Espérant que cela suffirait pour satisfaire son prof, il se renfonça dans son siège, attendant la suite, et les commentaires des ces compères élèves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 25/07/1991
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 27/11/2011
Parchemins postés : 123



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Franz Scorzi


MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Introduction à la matière FINI Jeu 22 Mar - 20:12

J'étais entré au début du cours sans dire un mot et m'étais installer pour assister à ce cours très particulier qu'était l'étude des nuisibles... Nuisible, je pouvais comprendre l'importance de l'extermination des dits nuisibles, hélas eux et moi n'avions pas la même définition de ce mot... Pour moi nuisible c'était Mangemort, c'était les conards du genre de Gabriel... Mais hélas je ne pouvais rien faire contre eux pour le moment...

Le prof vira d'emblée certains élèves... Bon et bien comme cela l'ambiance se mettait tranquillement en place, ce n'était pas pour me déplaire de tout façon... Lorsqu'il déballa l'ensemble de son cours devant nous je me dis qu'il avait du être horloger dans une autre vie.... Horloger Suisse même... Pourquoi SUisse ? Pourquoi pas ?

Il demanda la signification de nuisible et l'un des élèves ne résista pas un instant pour faire part de son "savoir"... Nuisible n'était qu'un terme mis en place par de vieux bonhomme au fond d'un bureau pour définir des choses qu'ils ne comprenaient pas et ne voudraient surement jamais comprendre.

Un nuisible était loin d'être un sang de bourbe comme semblait le croire ce gars. Il semblait être de Grifondor... Dieux que la population de cette maison avait radicalement changée depuis la mise en place de la politique du Noir... Mais ce n'était pas la seule maison à avoir changé... Loin de là.... Mais je n'étais pas là pour lancer la polémique... On allait pouvoir manier la baguette pour apprendre des choses qui pourraient être utile, alors en attendant la suite des événements je me tus et écouta avec attention...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 11/11/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 21/03/2012
Parchemins postés : 75



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Elia Holm


MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Introduction à la matière FINI Jeu 22 Mar - 21:11

Magnifique, rien ne pouvait arriver de mieux qu'un retard pour ce premier cours de l'étude des nuisibles avec le nouveau professeur.
Elia le savait, ce n'allait pas être sa journée. Elle s'était pourtant levée tôt pour être à l'heure à son entretien d'orientation et à son cours juste après, elle ne réussit qu'un des deux objectifs. Elle avait couru à travers Poudlard comme une dératée afin d'avoir un peu d'avance sur son rendez-vous, ça avait marché, elle rentra dix minutes en avance mais apparemment le professeur avait beaucoup plus de chose à lui dire que prévu... C'est alors avec cinq minutes de retard et un mot d'excuse du professeur en question qu'Elia sortit en trombe. Alors qu'elle retraversait tout poudlard en courant elle prit le temps de regarder l'heure, dans deux minutes elle était en retard. Elle repris de plus belle sa course effrénée jusqu'à sa salle de cours.

Arrivée devant la porte de la classe elle regarda de nouveau l'heure, dix minutes de retard... Elle prit le temps de se rhabiller et de se recoiffer avant d'écouter un peu à la porte... Un jeune homme était en train de parler.

"...n'y a pas de lien précis entre la classification de dangerosité du ministère et le statut de nuisible."

Le jeune homme se racla le fond de la gorge et reprit de plus belle.

"Il y a naturellement une multitude de nuisible, pour n'en citer que quelques un, les loups-garou, les moremplis, ou encore les sangs-de-bourbe."

*Les sangs-de-bourbe, des nuisibles?! Quel crétin...*

Dans un élan de colère elle entra sans frapper, à l'ouverture non sans fracas de la porte tout le monde tourna la tête vers elle... le professeur y compris. Voyant tous ses camarades la regarder d'une façon assez bizarrement, elle se reprit et essaya de parler sans bégayer.

" Excusez-moi de mon retard, j'étais à un entretien d'orientation... j'ai un mot."

Elle espérait que ses mots étaient assez satisfaisants... Malheureusement le prof n'avait pas l'air de bonne humeur, elle se décida à attendre que le professeur lui réponde.
Décidément ce n'était vraiment, mais vraiment pas sa journée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Introduction à la matière FINI Jeu 29 Mar - 16:57


Des élèves intéréssés, d'autres moins. Alec s'en doutait un peu, le cours ne serait pas facile. Il prévoyait bien que la plupart ne serait là que parce qu'ils y étaient obligés, pas par amour de la matière, si tant est qu'une acromentule puisse inspirer un sentiment commençant à se rapprocher de très loin et très bizarrement à de l'amour, ou même plus simplement et plus sainement, de l'intêret si vous étiez un type assez normal pour savoir qu'aller faire un câlin à une araignée géante n'est pas du tout une bonne idée. Sauf si vous étiez suicidaie.

Le professeur reporta son attention sur la classe, désormais silencieuse. Deux ou trois élèves levaient la main. Consultant sa liste, Alexandre lança :


"Oui, Yakovski ?"

Il écouta la réponse patiemment. Les idées y étaient pour l'ssentiel, mais un détail fihait Alec mal à l'aise. L'amalgame entre nuisible et sang-de-bourbes. Le magico-zoologue qu'il était ne pouvait qu'être choqué, parce qu'il faisait autorité dans la matière, et que ses confrères étaient unanimes sur la question : on ne considérait pas l'homme comme un animal, même s'il était dangereux pour la société. Il s'apprêtait à répondre quand une retardataire entra : Elia Holm, d'après la liste. Apparemment en rogne, la jeune fille avait claqué la porte. Alexandre reprit en souriant légérement, pardonnant à son élève parce que c'était une gryffondor, et qu'il venait lui aussi de cette maison :

"La prochaine fois, pensez à dire bonjour, mademoiselle Holm. Asseyez vous...Bien, Yakovsky, le fond y est, la forme moins, mais c'est bon dans l'ensemble. Sauf pour les sangs-de-bourbes, qui ne sont pas exactement des nuisibles, mais qui sont considérés, comme les moldus, comme "ennemis du régime", et qui sont gérés non par le département descréatures magiques, mais par celui de la justice. Techniquemnt parlant, ce ne sont pas des nuisibles, même si pour le Ministère leur statut est proche. Ceci étant dit, j'accorde deux points à Gryffondor, les nuisibles sont bien des créatures néfastes pour le sorcier, indépendamment de la classification des créatures dangereuses du Ministère. C'est noté ? Bien. Seconde question : à quoi sert l'étude des nuisibles ?"


Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Cours numéro 1 : Introduction à la matière FINI

Revenir en haut Aller en bas

Cours numéro 1 : Introduction à la matière FINI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: RP Poudlard
-