POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Dublin by Night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 17876



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA5 - Sorcier Dangereux
Ma résistance magique est de: 14PV
John Sheppard


MessageSujet: Re: Dublin by Night Ven 13 Avr - 23:13

La main libre de l’ex Serdaigle vint masser sa barbe de quelques jours montant ensuite vers sa pommette délicate. Il faudrait qu’il demande au guérisseur de lui arranger cela. Il serait temps pour lui d’apprendre à se débrouiller dans le domaine des soins mais son temps manquait. La baguette était toujours dirigée vers la gorge de celle-ci, d’ailleurs il ne la quittait pas des yeux et était prêt à la neutraliser voir plus en un simple geste. Sheppard était attentif à ses propos, du moins il faisait le maximum pour en comprendre les propos, essayer de les analyser et d’en vérifier la véracité.
Difficile de distinguer le vrai du faux, il aurait fallu qu’il se plonge dans ses pensées ou qu’il emploie du veritaserum mais les deux n’étaient pas envisageables dans les minutes à venir. Le problème principal était de savoir ce qu’il allait faire avec elle ? Il ne pouvait la laisser repartir libre, même en effaçant ses souvenirs, le Ministère serait capable de faire voler en éclats son sortilège. Non, elle ne pouvait retrouver sa liberté maintenant.


« Ne sois pas si fière d’être tombée sur moi, Sweet… »

Le jeune homme finit par reculer pour s’installer contre le mur, se laissant lentement tomber pour finir en position assise. Baguette toujours en main et dirigée vers celle-ci. Il devait le faire, il devait lui ôter la vie et pourtant il ne le faisait pas. Plus les minutes passaient, plus ce serait difficile pour lui.

« En même temps, tu aurais dû mal à me taper, ligoter comme tu l’es… » Le jeune homme lui fit un mince sourire avant d’appuyer sa tête contre le mur. La fatigue s’emparait de lui, tant qu’il était debout et actif, cela allait mais là. Sheppard soupira avant de lui poser une question qui lui trottait en tête depuis quelque temps.

« Lyna Sweet ? Ce nom, il me dit quelque chose… » Il ne parvenait à faire un lien avec quoi que ce soit mais ce nom, ce n’était pas la première qu’il l’entendait. Consentant à faire un geste, le jeune homme finit par lancer un premier sortilège lui déliant les mains.

« Ne considère pas cela comme une victoire… Un geste de trop et je t’abats sans hésitation ni remords. »

____________________________________




"No one asks to be a Hero. It just sometimes turns out that way..."

Portoloin vers les liens utiles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.goodforum.net



avatar
Date de naissance du joueur : 07/10/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 13/07/2011
Parchemins postés : 5536



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 9PV
Lyna Sweet


MessageSujet: Re: Dublin by Night Mar 17 Avr - 13:21

Pas si fière ? Hum... pourtant elle l'était. Beaucoup même. Elle se sentait bien, elle était pleinement satisfaite d'elle. Sheppard la tenait en otage, ou du moins en prisonnière, mais qu'importe elle avait en face d'elle l'unique chance, et pas des moindres, de faire partie d'un mouvement plus large que n'importe quel autre. Elle l'avait rien fait pour, et cela lui tombait dessus... que dire de plus ? C'était parfait. Elle n'était pas fière de voir le personnage, mais fière d'être avec la personne qui allait la mener, peut-être, là où elle voulait. Du moins, c'était l'idée. Lyna n'avait pas assez de contact pour opérer sa vengeance, ou toute autre action contre le Ministère du Seigneur des Ténèbres, il fallait plus d'hommes, prêts à tout pour lutter. En réalité, elle n'en avait rien à faire de ce régime, elle aurait pu vivre sa vie, tranquillement, être rincée d'argent tous les mois, vivre sans emploi, mais vivre dans un palace, elle avait droit aux dîners privés, elle aurait pu rencontrer des hommes importants, de l'élite Anglaise... mais tout ça, elle l'avait refusé dans l'unique but de trahir selon sa justice les meurtriers de William. Courageuse ? Poétique ? Humaine ? Non, simplement égoïste. Il ne fallait pas voir en son acte quelque chose de beau, de magnifique reflétant l'amour qu'elle avait pu éprouver pour lui, non, il fallait y voir une frustration intense et une envie de reporter la faute sur quelqu'un d'autre, d'aller jusqu'à le punir pour pouvoir dire : "je suis humaine"... Lyna n'avait rien à envier, c'était une fille qui ne fonctionnait plus depuis quelques années. Y avait-il, au moins au Royaume-Uni, quelqu'un qui sache cela ? A vrai dire, personne, savoir jouer la comédie était l'une de ses rares qualités.

Elle ne répondit pas à l'indésirable. Pas qu'elle n'avait pas envie, simplement que cela n'aurait servit à rien dans les circonstances actuelles. Et puis, franchement, elle en avait marre de répondre à chaque parole. Elle voulait que la discussion avance, pas qu'elle recule ou stagne. Premier progrès : le résistant s'écarta et alla se poster contre le mur, en s'asseyant, baguette toujours pointée sur sa victime. Il lui fit une remarque dont l'humour n'était pas désagréable. Cette boutade avait le mérite de détendre un temps, soit peu, l'atmosphère.

"Oui, je te l'accorde."

Si le sourire du hors-la-loi ne se voyait guère depuis la position de la sorcière, celui de cette dernière était large. Elle souriait, normalement. La situation aurait pu être apparentée à une discussion entre amis, et pourtant nous n'y étions pas du tout. Enfin, elle fixait le plafond, et son sourire ne faiblissait pas. Peut-être était-ce dû à la nostalgie du sourire émis. Il rappelait tous les moments de joie, ou du moins une partie, de sa vie, et ça permettait au rictus de rester en place plus longtemps.

Il connaissait son nom alors ? Il l'avait déjà entendu ? Peut-être n'était-elle pas si inconnue que cela à Poudlard en fin de compte. Bien que ceci l'étonnait énormément, il fallait bien constater que Sheppard se souvenait de ce nom, sans pouvoir faire le rapprochement entre Poudlard, Serdaigle, classe et Sweet. D'un autre côté, il n'avait pas à retenir ce nom, il n'avait pas non plus à retenir Lyna. Elle retenait tous ces gens car elle n'avait jamais eu l'occasion de les oublier vraiment. Ils restaient tous là, dans sa tête, car contrairement à eux, elle n'avait pas eu un groupe d'amis plus important qu'un autre, elle n'avait d'ailleurs jamais eu de groupe d'amis... une sorte d'insociable, situation qu'elle n'avait jamais voulue. Sheppard lui libéra les mains, libération venue de nul part, immédiatement, elle s'étira les bras, et les laissa retomber sur le sol. Les muscles avaient été contracté beaucoup trop longtemps, et elle en sentait encore les effets, cependant, cette libération affaiblissait peu à peu l'impression de contraction.

"Tu ne tues pas des innocents Sheppard, si ? Ce n'est pas ce que tu prétendais à Poudlard pourtant."

Autrefois, il était tel un Robin des Bois, ou du moins s'en rapprochait. Il ne voulait pas faire de mal à ceux qui n'avaient rien à voir dans les querelles, mais n'hésitait pas à taper sur ceux qui y étaient mêlés. Il fallait le voir, une tête brûlée, et un sorcier en herbe talentueux. Elle n'avait jamais réussi à l'égaler niveau sortilège, et à son bon souvenir, même le professeur de l'époque en était tout retourné à chaque cours. La fin de sa réponse était parfaitement préparé pour l'amener jusqu'à faire un rapprochement, à lui d'en saisir la nuance. Il était peut-être un fin sorcier, elle, avait toujours apprécié la littérature.

"Enfin, tout ceci n'a pas d'importance. Pourquoi vis-tu ici ? Avec des sortilèges de protection pareils, tu pourrais te trouver quelque chose de plus agréable non ?"


Le luxe, elle y était tellement habitué que cela en devenait une habitude. Une mauvaise habitude.

____________________________________


Membre de l'Ordre du Phénix


L'unique Agent :geek: surveille
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 17876



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA5 - Sorcier Dangereux
Ma résistance magique est de: 14PV
John Sheppard


MessageSujet: Re: Dublin by Night Mer 18 Avr - 14:22

« Poudlard ? » Il ne put s’empêcher de répéter ce mot. Il semblait si lointain dans sa bouche, dans ses souvenirs. Cela ne faisait un an peu plus de cinq ans qu’il avait quitté cette fameuse école et pourtant cela semblait être dans une autre vie. Il s’était passé tant de choses durant cette période. Il avait quitté le confort, la sécurité du Château pour devenir un Hors la loi aux conditions de vie des plus spartiates. Sheppard avait choisi cette vie néanmoins il ne pouvait que regretter la vie à Poudlard, surtout aux débuts de sa scolarité où le Royaume Uni n’avait pas encore basculé dans la folie.
Vu les paroles de Sweet, elle devait l’avoir connu là-bas et plutôt assez bien. Lui était incapable de se remémorer une situation vécue avec elle ou même quoique ce soit. C’était lamentable de sa part surement. En tout la sorcière semblait en savoir sur sa personne ce qu’il n’appréciait pas trop vu qu’il ne pouvait faire de même pour elle.


« Comment peux-tu en être si sûre, Sweet ?! Tout a bien changé depuis les bancs de l’école… J’ai changé également.» Tuer des innocents… Personne n’était innocent désormais. Tous ceux qui restaient tête baisse, laissant passer les réformes du Ministère de la Magie ou les acquiesçant docilement n’étaient pas innocents. Ils étaient complices de ce régime. Que dire alors de ceux qui y apportent leurs pierres ? Ceux-là n’étaient bons qu’à mourir dans les pires souffrances…
Sweet se révélait d’agréable compagnie pour le moment. Il ne put s’empêcher de jeter un coup d’œil au refuge du jour qui était des plus crasseux et loin d’être un cinq étoile. Situé dans un quartier moldu mal famé, il n’attirait pas l’attention du Ministère de la Magie et était un bon plan de repli. Enfin était car il ne pourrait plus servir après leur venue. Les Hors la Loi n’utilisaient pas deux fois le même repaire pour éviter de tomber dans un piège.


« Je serai bien passé par Gringotts pour retirer quelques gallions et t’offrir une chambre correcte mais le Ministère s’est déjà servi dans mon coffre… Il te faudra te satisfaire de ça ou de quatre planches de bois. » Le Hors la Loi ne prendrait même pas la peine de lui offrir le cercueil, il la laisserait là laissant les rats et autres habitants se chargeaient de son corps. Peut-être qu’un humain finirait par la trouver mais peut-être pas. Cela lui était égal. Il faudrait néanmoins qu’il prenne une décision ne pouvant rester là sans rien faire indéfiniment. Sheppard ne se retint pas de bailler, il était fatigué mais il ne fermerait pas l’œil tant que Sweet était là. Il n’avait aucune confiance en elle et il consentait à lui laisser retrouver la liberté de ses mains car elle n’était pas un danger.

« Que vais-je faire de toi, Lyna Sweet… » Dit-il en soupirant. Cela marquait son hésitation sur le futur de Sweet. Si elle était sincère, il tuerait une innocente qui pourrait peut-être s’avérer utile dans le combat. Si c’était le contraire alors son meurtre sera bénéfice à sa cause. Une autre solution émergeait dans son esprit, celle de connaître réellement la vérité et pour ça il lui faudrait une petite fiole. Ça il savait où il pouvait s’en procurer…

____________________________________




"No one asks to be a Hero. It just sometimes turns out that way..."

Portoloin vers les liens utiles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.goodforum.net



avatar
Date de naissance du joueur : 07/10/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 13/07/2011
Parchemins postés : 5536



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 9PV
Lyna Sweet


MessageSujet: Re: Dublin by Night Jeu 19 Avr - 18:55

"Oui Poudlard. Poudlard, école de sorcellerie, l'une des plus prestigieuse du monde et la seule sous la baguette des Ténèbres. Effectivement, Poudlard. Tu n'y étais pas ? Pourtant, aussi loin que je m'en souvienne, si."

La mémoire de la jeune femme n'était pas des plus impressionnante, mais elle retenait bien les choses, surtout les visages et les personnes rencontrées dans sa vie. Sheppard faisait partie de ses personnes qui vous laissent bouche-bée devant leur comportement, leur physique, ou leur état d'esprit. Chez lui, il y avait tout, elle avait tout retenu. Fallait-il qu'elle continue sur le sujet ? Approfondir le lien "poudlard" entre eux deux ? D'après Lyna, le garçon ne se souvenait pas d'elle, et ce n'était pas étonnant. La sorcière généralement tout devant à droite, qui écoute, qui ne parle pas, qui ne répond que rarement aux questions, et qui se fait discrète, comment pourrait-on la remarquer ? Impossible, sauf pour ceux qui avaient assez de jugeote et préféraient nouer des liens avec le plus de personnes possible... or ça, c'était rare.

"J'en doute pas. Tout le monde a changé, moi aussi t'en fais pas. J'ai simplement eu l'occasion de t'observer à l'école... c'est tout. Tu aurais fait de même si j'avais été excentrique, sûrement, mais je ne l'étais pas, tant mieux pour moi, ou tant pis. Enfin bref, tuer quelqu'un, tu le feras, tuer quelqu'un qui s'accorde avec tes idéaux, je ne pense pas."

Elle eut un sourire. Sans regarder le résistant, les yeux toujours fixés sur le plafond qui tombait en ruine. Les planches de bois n'étaient pas agréables, mais ce qui gênait le plus c'était cette épaisse couche de poussière qui s'infiltrait dans les circuits respiratoires et à cause de laquelle l'envie de tousser grassement se faisait sentir. L'ambiance n'était pas mauvaise. Disons qu'elle s'était largement améliorée depuis quelques minutes. En réalité, la sorcière était toujours menacée de mort, sa position n'était vraiment pas enviable, et on comprenait difficilement comment faisait-elle pour sourire. Son sourire n'était pas moqueur, non, il était là, tout simplement. Un rictus non voulu.

"On a pas le droit de ta faire quelques remarques hein ? Bah, tant pis."

Elle souffla un coup. C'était éprouvant tout ça. Ce type qui venait de la sauver l'avait mise dans une situation plus périlleuse encore, et pour couronner le tout, il n'avait pas d'humour. Bordel, mais elle ne pouvait pas tomber sur quelqu'un de "normal" si tant est que cela existe. Il se demandait ce qu'il allait faire d'elle ? Allons... n'y a-t-il pas meilleur question à se poser ? Ne pourrait-il pas saisir dans les paroles de la sorcière une quelconque rébellion envers son ancienne vie proche du régime ? Si Lyna appelait ça de la "rébellion", Aria préférait énoncer le "révolte bourgeoise"... la rébellion se devait d'être sanglante, violente, terrifiante... or Lyna ne rassemblait aucune des trois caractéristiques, alors que sa seconde, elle, oui. Aria n'avait jamais été représentatif du côté "social" de la sorcière, plutôt le côté "insociable" justement.

"Fais ce que tu veux de moi. Je ne vais pas te supplier de m'épargner, ça ne servirait à rien, alors fais ce que tu veux."

En réalité elle pensait : "laisse moi tranquille bordeeeel !" ou même "Et pourquoi ne pas parler de la résistance un peu hum ?" ... mais franchement, vous vous verriez dire ça à un hors-la-loi des plus dangereux ?

____________________________________


Membre de l'Ordre du Phénix


L'unique Agent :geek: surveille
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 17876



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA5 - Sorcier Dangereux
Ma résistance magique est de: 14PV
John Sheppard


MessageSujet: Re: Dublin by Night Jeu 19 Avr - 21:29


____________________________________




"No one asks to be a Hero. It just sometimes turns out that way..."

Portoloin vers les liens utiles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.goodforum.net





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Dublin by Night

Revenir en haut Aller en bas

Dublin by Night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: Rp Importants
-