POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Prologue de l'histoire de Poudnoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1991
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 17/11/2009
Parchemins postés : 5643



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA6 - Guerrier Exceptionnel
Ma résistance magique est de: 15PV
Léon Brom


MessageSujet: Prologue de l'histoire de Poudnoir Jeu 22 Mar - 21:47

Bonjour à tous !

Voici, dans la continuité du contexte le prologue de Poudnoir. Il est là pour vous permettre de comprendre ce qui est ou non retenu du septième tome des aventures de Harry Potter telles que Rowling l'a écrit.

Cela est nécessaire car le forum fut ouvert avant la parution des Reliques de la Mort et que bon nombre de personnes font des petites erreurs ou se posent des questions à ce sujet. Le staff vous a donc préparé cette version alternative avec amour afin de faire apparaître de façon cohérente la divergence de notre forum avec la trame des livres.


Je vous souhaite un bonne lecture à tous !









Prologue : Années 1997-1998

Albus Dumbledore est mort. Et au delà de la triste vision de son décès, la communauté magique de l'Angleterre dans son entièreté comprend ce qui se passe, et prédis ce qui arrivera.

Lord Voldemort a acquit par le sang la position de sorcier le plus puissant en activité, une adversité faible et des choix évidents lui permirent d'acquérir le contrôle de la sphère politique du Pays. Les Mangemorts gouvernent, les rafleurs battent la campagne à la recherche des nouveaux ennemis de la nation, et le monde magique dans sa globalité commence à changer.

C'est dans cet atmosphère que Harry Potter et ses compagnons ont décidé de poursuivre la lutte. L'espoir contre la tyrannie, un symbôle pour affronter un autre...

Une quête inachevée prend des tournures particulières dans l'ordre des choses. Le Seigneur des Ténèbres est invulnérable car il a prévu sa propre mort et a agit en conséquence, et sa préscience a été dévoilée au fil des ans, par des indices, des récits, des évènements... Dumbledore avait découvert le terrible secret de Tom Jedusor, il connaissait l'existence des horcruxes, et sachant sa vie sur le point de s'arrête, il transmit son savoir à celui qu'il estimait apte à remplir cette tâche.

Ainsi débuta, dans l'esprit de Harry Potter, la quête qui le mena à sa propre mort.

Les éternels échecs ne suffisent pas à faire abandonné ses envies meutrières à un homme tel que le Seigneur des Ténèbres, loin de là... Il tortura Ollivander jusqu'à obtenir des réponses sur sa baguette et sur celle de Harry Potter, et il compris rapidement qu'il ne pourrait pas tuer le jeune sorcier tant que ce dernier posséderait ce bâton là.

Ainsi, au terme de la première réunion des Mangemorts depuis le décès de Dumbledore, Lord Voldemort prit possession de la baguette de Lucius Malefoy. Elle lui permis d'exploité la magie avec une certaine aisance, le talent faisait beaucoup dans ce genre de choses.

Mais aussi talentueux soit-il, Tom Jedusor fut contraint de se rendre à l'évidence, le garçon ne semblait pas pouvoir être touché de sa main. Lors de la Bataille dans le ciel de Londres, le bâton de Malefoy fut brisé.

Fou de colère, le Mage Noir rendit une seconde visite à ce cher Ollivander, et il apprit l'existence de la Baguette de Sureau, après une deuxième séance de torture dûment effectuée.  On pouvait dire que ce récit intéressa grandement Jedusor : le plus grand sorcier de tous les temps avec la baguette la plus puissante du monde.

Les semaines et les mois s'allongèrent, et ainsi, l'enquête solitaire du grand Lord sur les traces  du Bâton de la Mort lui fit négliger le monde sur lequel ses serviteurs gouvernaient. Et ainsi, il ne se rendit pas compte que des évènements troublants, comme le passage de Harry Potter au Ministère, eurent lieux.

La finalité de sa recherche importait tant au Seigneur des ténèbres, qu'on ne le revit plus avant la fin de l'Hiver, où il exigea qu'on le laisse pénétrer dans le Parc de Poudlard. Il y viola la sépulture de Dumbledore et s'empara enfin du fruit de ses recherches.

Enfin digne possesseur de la Baguette de Sureau, il débuta le renforcement de la traque des fugitifs, dans l'espoir de retrouver la trace de l'ennemis qu'il mettrait désormais à bas.

Une alerte fut donnée, au Manoir Malefoy, mais le garçon arriva à s'enfuir avec l'aide d'un Elfe de Maison, de toute sa colère, il tortura les incapables sous ses yeux, Lucius et Bella furent grandement disgraciés, et la folie meurtrière gomma l'évidence à sa vue.

Ce ne fut qu'après le cambriolage de Gringotts par Harry Potter que le voile tomba sur la vérité que Jedusor ne put entrevoir : son secret était peut-être percé.

Ainsi il s'absenta de nouveau, allant dans toutes ses cachettes hors mis Poudlard, pour vérifier où se trouvaient ses précieuses parties d'âmes qui le préserverait de la mort. Et ses déplacements, les uns après les autres, ne furent que des sources nouvelles de colères, ils furent tous volés, et probablement détruits !

Ces évènements, qui nécessitèrent le massacre abondant avec la Baguette de Sureau, mit en évidence une faille dans le raisonnement de Lord Voldemort : il devait être le maître de la baguette pour en tirer toute sa puissance, hors elle lui résistait, c'était indéniable, il pratiquait sa magie habituelle, sans plus.

Planchant dans son coin sur cette question, il ne fut dérangé que par l'alerte à Pré-au-Lard qui fut donné suite à la vue de Harry Potter dans les rues de ce village adjacent au Collège Magique.

Voldemort compris que le garçon savait que le dernier Horcruxe hors de portée du Seigneur des Ténèbres était dans le château, et il semblait déterminé à le détruire.

L'armée des serviteurs des ténèbres fut levée, et moins d'une heure plus tard, ils étaient devant le Château d'où Severus venait d'être expulsé par l'ordre du Phénix.

Le Seigneur des Ténèbres donna son ultimatum aux habitants du château, et il profita du temps  qui lui était donné pour discuter avec Rogue : Jedusor venait de comprendre que vu que Rogue avait tué Albus, il devrait le tuer à son tour pour acquérir le pouvoir de la baguette de sureau.

Alors il commença une discussion plus ou moins intéressante avec son fidèle serviteur, et ce dernier laissa échapper une bribe d'information qui pétilla aux oreilles de son maître : il avait assassiné un Dumbledore désarmé.

Et selon Ollivander, désarmer un sorcier suffit à acquérir l'allégeance de sa baguette si ce désarmement est net. Le Seigneur des Ténèbres se mit à réfléchir, et pour gagner du temps, il lança ses hommes vers le château.

Profitant du chaos, il recueillit quelques témoignages lui indiquant que s'était le fils de Lucius qui avait désarmé Dumbledore. Tout s'enchaîna dans son esprit, absolument tout, il voyait Drago obtenir ce pouvoir et ensuite lui même le perdre lors de l'incident du Manoir, et donc Harry Potter détenait ce pouvoir.

Il se rappela la Prophétie, "Il possèdera un pouvoir que le seigneur des ténèbres ignore..." Il venait de briser son ignorance à l'instant, privant ainsi l'Elu de toute possibilité de le battre. Il venait de mettre à mal la première partie de la Prophétie, renversant le cours de l'histoire qui le désignait tacitement perdant de cet affrontement à cause de son ignorance...

Celà fait plusieurs heures que la bataille fut lancée, et il la fit s'arrêter d'un seul ordre. Il pria Harry Potter, de se rendre, réitérant sa menace de tuer quiconque se trouverait sur son passage. Il joua sur la corde sensible et donna rendez-vous au jeune sorcier dans la forêt interdite.

Il n'eut pas à attendre longtemps, Potter vint, faisant face à sa mort, et Tom Jedusor regarda la baguette de Drago Malefoy dans les mains de Harry Potter, il rangea discrètement la Baguette de Sureau et s'empara de sa propre baguette magique qu'il leva d'un geste. L'éclair vert jaillit, Potter mourut, et le seigneur des ténèbres tomba à la renverse, prit d'un malaise inexpliqué.

Après quelques secondes d'inconscience, Jedusor revint à lui, fier et il sut que le coup porté fut fatal quand il sentit une étrange sensation en dégainant la baguette de sureau, une sensation de surpuissance absolument effarante...

Il amena la dépouille vers le château, et il nargua les perdants lui faisant face. Une poche de sorciers lança un bref assaut vers lui. Essentiellement des aurors, mais aussi un jeune homme tenant le choixpeaux magique. Arrivé à hauteur de Voldemort, il sortit l'épée de Gryffondor du tissu et il porta un coup à Nagini. Imprécis, il ne fit qu'une estafilade moyennement profonde dans l'animal avant d'être repoussé par un sort du Seigneur des Ténèbres.

Jedusor soigna la bête d'un enchantement, la Baguette de Sureau purgea même le poison dans les veines du serpent, lui garantissant la vie. Ainsi, il crut que son dernier horcruxe était encore préservé, de part la survie de l'animal, mais la réalité était tout autre, l'épée détruisit l'âme enfermée dans le reptile sans qu'il ne s'en aperçoive.

Les derniers Aurors donnèrent un baroud d'honneur qui permit à tous les partisans de Dumbledore de fuir. Celà importait peu, maintenant Lord Voldemort pouvait vivre, puisque Harry Potter n'avait pas survécu...

____________________________________





 



Multi-compte : Lord Voldemort,  Pr Naesala Gamp, Gauthier Paravell
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Prologue de l'histoire de Poudnoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Archives générales :: Topics Administratifs
-