POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Préparer son avenir ( MJ )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 17/09/2011
Parchemins postés : 6967



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA5 - Sorcier Dangereux
Ma résistance magique est de: 14PV
Tryan De SaintClair


MessageSujet: Préparer son avenir ( MJ ) Dim 13 Mai - 22:16

Il était tôt ce matin là.
Le ministère était déjà ouvert, mais avait il fermé ?
La nuit avait été courte pour Tryan De SaintClair, conformément à ce qui avait été prévu, il avait passé celle ci à préparer les lieux, les ordres étaient les ordres, il fallait obéir, même s'il n'était pas du genre à être docile, il y trouvait son compte, il fallait le dire, s'il le faisait, c'était avant tout pour lui.

Là, il monta jusqu'aux quatrième étage, dans son bureau, il n'y avait encore personne d'opérationnel, les quelques rares présents, étaient de garde pour la nuit, les autres dormaient encore, lui pas.
Il regarda donc rapidement ses dossiers, rien de bien nouveau, tant mieux, ça ne serait pas la priorité aujourd'hui.
Après avoir vaguement parcourut le document cacheté, il découvrit avec une certaine appréhension que l'Ordre Nouveau enverrait quelqu'un pour son intervention, voilà qui n'était pas prévu, le français grimaça, mais se résolut assez vite à intégrer cette équation à son plan.
Il repassa en détail le plan, ce qu'il y aurait, où et quand, tout devait être millimétré, quand il eut fini ceci, il regarda l'heure, sept heure du matin, il avait bien avancé, son rendez-vous avec la personne du niveau dix serait dans un moins d'une demi-heure, donc il se reposa sur son siège, fermant les yeux, attendant l'heure.

Il les rouvrit à sept heure vingt, reprit les plans, et regarda tous les moindres détails rapidement, prêt, il attendrait de voir qui se pointerait devant lui.
Ne tardant pas à le savoir, on toqua à la porte du bureau, il ordonna d'entrer mais dans la langue de Molière, sans trop y faire gaffe, et là, il fut relativement … surpris.
S'il y avait une personne qu'il ne voulait pas voir, c'était celle la.
Devant lui, se dressait une rouquine, une commissaire du sang, la préférée de Valverde, Laëtitia Silverleaf, la pimbêche chieuse anglaise à en crever, une femme qu'il ne considérait que comme une nuisance, sang-mêlé évidemment.
D'un faux sourire, il s'adressa à elle avec froideur.

« Silverleaf … je m'attendais à quelqu'un d'autre.

_ Déçu De SaintClair ? Sachez que je suis ici sur ordre de Monsieur Valverde.

_ Déçu ? Si vous saviez ma pauvre ... »

Il lui désigna le siège pour qu'elle s'assoie, lui expliquant rapidement la chose.

« Je serais bref, vous savez pourquoi nous sommes envoyés là bas, je ne tiens pas à faire dans le sentimentalisme alors gardez vos bons sentiments loin de moi. Seul les meilleurs nous intéressent, le reste ne vaut pas la peine d'être regardé, faites comme bon vous semble, mais ne faites pas n'importe quoi comme vous pouvez le faire à la commission. »

Elle afficha une moue, vexée sans doute par les pics du français.

« Vous aurez un rapport à faire, je compte bien jeter un œil à celui ci pour tout vous dire, et j'espère que vous saurez vous montrer suffisamment intelligente pour repérer de bons éléments.

_ Je ne suis pas déficiente à ce niveau.

_ Ahah je venais à me le demander aux vues de votre comportement à mon égard. »

Encore une fois, elle se retint sans doute, agacée par ce péteux qu'elle avait devant elle.
Puis ils parlèrent de ce qui se passerait là bas ...

« Je vous dis à ce soir, dix-huit heure trente dans l'atrium.

_ J'y serais.

_ Il vaudrait mieux pour vous. »

Alors elle se retira du bureau, sans salut, de toute façon, il n'en exigeait pas, pas d'elle, cette pétasse aurait son compte bien assez tôt, elle n'avait aucun pouvoir et voulait faire le poids contre lui ? Stupide créature, elle ne pouvait pas espérer mieux que ce qu'elle avait déjà.
Il l'aurait bien défié en duel, juste pour la voir ramper devant lui, un jour viendra où elle serait contrainte de voir qu'il lui était bien supérieur, que le sang pur dominait le sang contenant la moindre goutte d'impureté.

Quelle idée était passée par la tête d'Eris d'envoyer Silverleaf, enfin, c'était Eris, donc il n'avait pas à critiquer les décisions du patron, et encore moins du mangemort, c'était son choix, il le respecterait, mais jamais, il ne montrerait la moindre trace d'un quelconque sentiment envers cette chose.
Mais ce n'était pas le sujet, il se devait de tout préparer, maintenant, il devait gérer son département et ce petit 'jeu'.
Alors il reprit son emblème du ministère, donna un coup de baguette dessus, celui ci devint violet, et après deux minutes, un homme assez grand, mal rasé, au visage dur, entra.
Ses cheveux en arrière, assez gras et d'un brun sale tremblèrent ou presque quand il se stoppa une fois dans le bureau.
Son expression faciale, à mi-chemin entre le dégoût violent et un sourire malsain se tordit quand il s'inclina devint De SaintClair.
Le français, d'une voix calme et froide, s'adressa au nouveau venu, ne prenant pas le soin de le faire asseoir.

« Zarkov, j'ai cru comprendre que tu avais de l'ambition.

_ Je ne peux pas vous le cacher monsieur. »

Sa voix éraillée et profonde, à la fois piquante mais pas stridente, avait quelque chose de dérangeant pour qui n'était pas habitué, son look ne contribuait pas vraiment à améliorer cette situation.

« Ça tombe bien vois tu, j'ai besoin d'un second, quelqu'un qui ait de l'expérience, qui soit capable de gérer des hommes comme il se doit en plus d'avoir un bon niveau magique.

_ Je suis votre homme msieur ! »

Le français esquissa un sourire, il aimait la franchise, et l'autre n'en manquait pas. Tryan était inexpérimenté, ou pas assez pour gérer son département comme il le voudrait, aussi, avait il besoin d'un second qui lui, aurait ce bagage, naturellement, il avait pensé à cet être amoralement proche de lui, Zarkov.
Un homme d'expérience, une quarantaine d'année, qui avait connu le terrain, ayant commencé dans les brigades très jeune, il avait ensuite intégré le département RCCM en tant qu'agent de terrain, il avait toujours eu des remontrances de la part de ses supérieurs pour ses méthodes radicales, par conséquent, il n'avait jamais eu de poste à responsabilité, mais De SaintClair sentait en lui un allié de poids, et un second très utile pour l'épauler dans tout ce qu'il entreprendrait, c'était pourquoi son choix avait été assez rapide.

« Je n'en doute pas, c'est pourquoi tu es promu Capitaine, et plus que ça, tu prends officiellement tes fonctions en tant que second du directeur. Je compte sur toi pour m'épauler au mieux.

_ Merci monsieur, je serais fidèle ! »

Le français sourit, mais celui ci, ne semblait pas perturber l'homme d'expérience en face de lui, il devait avoir les nerfs solides, tant mieux pour lui, il en aurait bien besoin.

« Tu es au courant que je suis à Poudlard ce soir ? ( l'autre approuve de la tête ) Bien, j'aimerais que tu m'accompagnes là bas, j'ai besoin de coordonner les hommes de surveillance d'un projet du ministère, tu n'as pas été tenu informé de ça ?

_ Naturellement non …

_ C'est ce que je me disais, alors laisses moi t'expliquer en détail ... »



Atrium du Ministère de la Magie, 18h30



« Tout le monde est là ? »

Le directeur du département RCCM passa un regard large sur son auditoire, ce n'était pas le gratin du monde sorcier, ça non, mais il y avait de la baguette au mètre carré.
L'atrium, à ce moment de la soirée, était presque désert, il n'y avait pas grand monde, c'était l'heure de la sortie des bureaux, mais comme tout bon employé qui se respecte, les heures supplémentaires étaient toujours la bienvenue.
Près de la Fontaine, De SaintClair, devant l’attroupement, s'adressait d'une voix forte à ses troupes, vêtu d'un uniforme noir, signe de son appartenance à une origine française bien marquée, il avait l'air plus autoritaire que jamais, sa cape noire, fine et sans doute onéreuse, ne contribuait qu'à agrandir un charisme déjà bien développé.

Dans la foule des présents, se trouvaient deux individus que le français avait à l'oeil, la commissaire du sang Laëtitia Silverleaf, rouquine d'une chiantise pas possible, et le baroudeur, son second, Zarkov, qui lui, semblait détendu contrairement à la plupart des présents.

« Parfait, nous allons dans peu de temps nous diriger vers Poudlard, mais avant, je tenais à m'adresser à vous tous afin de clarifier quelques zones d'ombre. »

Il se racla la gorge avant de reprendre.

« Comme vous le savez, nous représentons le Ministère à Poudlard, aussi, j'exigerais de chacun un comportement impeccable, montrez vous digne de l'Entreprise dont vous serez l'ambassadeur en ces lieux.

Pour passer au concret, sur le terrain, les élèves seront répartis en groupe, certains seront gérants de ses groupes durant l'épreuve, voici la liste :
Mc Guilaquedy, Oward, Smith, Nott, Smithers, Johanson, Zarkov et Silverleaf.
À savoir que moi même, je gérerais un groupe.
En cas de problème, vous avez l'insigne du Ministère pour communiquer une demande d'aide, vous pourrez également utiliser les étincelles magiques pour situer votre position. Cependant, vous avez été choisi parmi les plus débrouillards, donc il n'y a aucune raison pour que vous en soyez réduit à ce point. »


Là, son regard s'attarda sur Silverleaf, comme un pic de défiance, il avait hâte de voir comment elle se débrouillerait avec un groupe à gérer, clairement, il voulait la piéger, lui faire comprendre que le plus fort des deux, c'était lui.
Il se tint toujours bien droit devant son auditoire avant de conclure.

« Sur ces mots, nous allons y aller, soyez fiers de représenter la plus grande institution de ce monde magie, la magie est puissance ! »

Et d'un pas décidé, il avança vers une cheminée, et prit la direction de Poudlard.



Poudlard.


Le ministère était arrivé il y a un moment, l'ambassadeur et représentant de ce projet, salua la grande Inquisitrice, puis il fut invité à prendre les dispositions nécessaires pour mener à bien sa mission, aussi, on fit évacué le parc, les élèves se regroupèrent dans la grande salle pour le repas du soir, alors que l'on s’affairait à l'extérieur, dans la salle, on murmurait, on se questionnait qui savait ? Personne ?
Le ministère était bien secret sur ce coup là.

Une fois le repas terminé, l'assemblée fut invitée à faire silence alors que trois personnes du ministère se présentèrent dans la salle, avançant d'un pas décidé entre les tables, ces trois sorciers se positionnèrent devant la table du corps enseignant, l'un d'eux, un jeune homme à l'habit militaire noir, et à l'accent français assez marqué, se positionna en avant, derrière lui, un homme à l'air sale et une rouquine que certains connaissaient bien.
Celui qui semblait diriger l'expédition s'adressa à la peuplade.

« Bonjour à toute, bonjours à tous ! Suite à un accord avec Poudlard, et dans un but d'intégration des élèves au monde extérieur, le Ministère a souhaité donner à tout apprenti sorcier la possibilité de faire montre de ces qualités, et de les faire valoir.

Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis Tryan De SaintClair, directeur du département de régulation et de contrôle des créatures magiques. Je suis chargé par le ministère de diriger ce programme d'intégration des nouveaux talents.
Présentement, une épreuve vous sera proposée ce soir, sur la base du volontariat, il s'agira d'une sorte de test pour évaluer votre niveau, inutile de préciser que le ministère regardera de très près les résultats de chacun, c'est donc le meilleur moyen pour ceux qui souhaiteraient faire montre de l'étendue de leur talent, de s'affirmer.
Nous conseillons aux septièmes années de participer, en particulier ceux qui visent un poste au ministère.

Si vous êtes intéressés, rendez-vous dans vingt minutes dans le parc, où précisions il y aura sur cette épreuve.
Je tenais personnellement à remercier votre Inquisitrice, Frédérique LeeRoy pour l'accueil que nous avons reçu, je tiens aussi à remercier mademoiselle Laëtitia Silverleaf ici présente, qui représente l'Ordre Nouveau, toujours prêt à s'investir pour l'éducation du monde sorcier.
En espérant vous voir dans vingt minutes … bonne soirée à tous. »


Et sur ces mots, il resalua l'inquisitrice, et suivi par les deux autres sorciers, il prit la direction du parc, où il retrouva les hommes du ministère.
Après l'attente de vingt minutes, comme prévu, une bonne petite foule était amassée là, le jeu promettait d'être intéressant avec autant de monde.
Toujours encadré par Silverleaf et Zarkov, De SaintClair passa un regard analytique sur les élèves présents, visiblement, Serpens était là, avec sa petite troupe, le ministère allait regarder de près ces éléments.
Le trio qui gérait toute cette intervention, était le symbole même de la réussite, Silverleaf sortait de Poudlard, De SaintClair de Beauxbatons, et Zarkov de Durmstrang, à eux trois, ils auraient pu faire un tournois des trois sorciers, ou presque, mais ce n'était pas le but premier, là, il y avait un symbole d'intégration, et c'était précisément l'effet escompté.
Une fois que le monde présent fut calme et fit silence, le français reprit la parole.

« Force est de constaté que vous n'avez pas peur de l'inconnu pour être venu aussi nombreux, je pense pouvoir dire au nom du ministère, que nous apprécions cette initiative de votre part. Passons désormais au concret, à savoir la nature même de ce test.

Vous allez être répartis en équipe, dans une zone fermée, l'objectif est simple, sortir de cet endroit en accédant à un portoloin qui vous ramènera directement ici, dans ce parc. Mais comme vous vous en doutez, cela ne peut être si simple, durant votre test, vous risquez de rencontrer quelques obstacles qui pourraient vous retarder.
À savoir que les différentes équipes seront séparées dans des zones différentes, aussi, il est impossible que vous croisiez une autre équipe.
Vous serez suivis par un membre du ministère, qui interviendra si le besoin s'en fait sentir, mais ce n'est pas sa fonction première, il est avant tout là pour vous observer.

Maintenant que vous en savez plus, nous allons procéder aux inscriptions définitives, ceux qui veulent toujours participer, avancez vous, et présentez vous, nom, prénom, et maison. Une fois ceci fait ... »


Il prit une pause, et désigna un chaudron en argent dans lequel se trouvait des petites pierres ternes, des gemmes magiques sans doute, les couleurs étaient variables, et il y en avait tellement qu'il était impossible de savoir si la couleur avait un sens ou non.

« Vous passerez vers ce chaudron, et prendrez une gemme que vous garderez jusqu'à la fin de votre épreuve. Quand tout le monde aura sa gemme, vous serez amené à votre zone, et vous découvrirez les membres de votre équipe uniquement une fois là bas. »

Là il se tut un instant, contemplant l'assistance, ensuite, il termina son long discours par un appel aux volontaires.

« Maintenant que ceux qui veulent participer s'annoncent et prennent une gemme. »

Sur son visage naissait une esquisse de sourire sadique, maintenant, c'était aux élèves de décider de leur sort.



Dernière édition par Tryan De SaintClair le Lun 14 Mai - 0:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 23/04/1995
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 14/05/2011
Parchemins postés : 3095



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Maleficus Serpens


MessageSujet: Re: Préparer son avenir ( MJ ) Dim 13 Mai - 23:40

Cette journée s’annonçait bonne. La veille, Maleficus s’était réuni avec l’Elite et Gabriel Lestrange pour discuter des différents projets et notamment celui de s’associer avec le Parti Puriste Anglais. Une réunion qui s’était avérée fructueuse et finalement utile, surtout pour le Sang Pur qui venait d’être promu leader des Jeunesses Puristes. Il avait des milliers de projets en tête. Et il espérait bien en réaliser au moins une centaine. Machiavélique et décidé, le jeune Serdaigle commençait à imaginer peu à peu son avenir scolaire et professionnel. Eris Valverde, son maître, ses contacts au Ministère, à l’étranger, sa famille, ses relations, son talent, sa culture, sa réputation, ses convictions, sa fidélité au Seigneur des Ténèbres, son arrogance et sa détermination – parmi tant d’autres choses – l’aideraient largement à intégrer le système auquel il appartenait déjà. Tout en lui sentait, ou puait, la méchanceté et l’orgueil. Et ce matin-là, on pouvait même percevoir de la bonne humeur. Il avait appris une nouvelle intéressante. Très intéressante, même.

Rien ne pouvait déstabiliser notre Mage Noir en herbe, pas même Morticia Serpens, qui avait décidée de le charrier sans pitié. La scène se passait à table, le Capitaine de l’équipe de Quidditch des Aigles mangeaient, l’air impétueux et méprisant, au milieu de son cortège de fidèles.


« Alors. Quel sera la première décision de Monsieur le Chef des Jeunesses Puristes ? »

« Euh… Laisse-moi voir… Premièrement je décrète que les cousines indésirables doivent être immédiatement exterminées et ensuite j’interdis formellement aux membres des Jeunesses des Ténèbres d’approcher leur leader. A mon avis ça me permettrait de t’éviter le plus possible. »

« Ahahah. Mais moi aussi je t’aime petit scorpion, siffla la cousine, tiens regarde qui arrive ! »

Le professeur d’Urberville venait de s’asseoir au bout de la Grande Table, Bellatrix Lestrange l’évitait ostensiblement. Apparemment, elle l’aimait autant que Maleficus. A vrai dire, les français avaient quelque chose de repoussant selon lui, une odeur ou des gestes qui ne convenaient pas au standing britannique, et ce professeur était français à outrance, ce qui, pour Maleficus, était un motif suffisant pour se voir infliger un éclair vert.

« Les français envahissent le Château », lâcha Maleficus avant de boire son jus de citrouille.

« Je suis bien d’accord. Ils sont… abjects. »

« N’oublie pas qu’on a une branche française dans la famille. »

« Aaaah ! POUAH ! »

Elle avait crié sans honte et sans pudeur, à la Serpens, tout le monde s’était retourné et le professeur de Sortilèges – Directeur de Serdaigle – arrivait calmement pour l’enguirlander, sans plus. De sa voix grave, il lui rappela où était la table de Serpentard et l’invita à s’y installer pour prendre du bacon. Il quitta la Grande Salle au moment où le Brigadier se levait pour partir. Aujourd’hui était une journée relativement tranquille, surtout grâce au Professeur de Métamorphose qui était à l’infirmerie pour accident de balai. Sinistre incident.

Le cours de Botanique et celui de Magie Noire passèrent rapidement. Dans ce dernier cours, en plein dans la période des châtiments corporels, Maleficus avait réussi à inverser la taille des oreilles et des bras à un elfe de maison. Son voisin, incapable Sang Mêlé, était parti rejoindre le Maître du Troisième étage après s’être infligé – on ne savait comment – son propre sortilège. Il était ridicule.

Le reste de la journée passa encore plus rapidement et après une explosion du chaudron de Rackarrow en cours de Potions et une série de recherches à la Bibliothèque, le jeune Sang Pur bientôt adulte à part entière partit manger avec ses acolytes de l’Elite. Rien ne pouvait gâcher ce moment d’euphorie, cette incroyable sensation de tenir le pouvoir entre ses mains.

La Grande Salle était en effervescence car un groupe important de membres du Ministère avait fait son arrivée à l’école. C’était un secret, par conséquent tout Poudlard était au courant. On entendait des rumeurs à droite à gauche, Maleficus gardait le silence. A ne pas savoir ce que l’on dit, on se rend ridicule. Maleficus ne voulait pas donner l’impression d’être ridicule, il ne l’avait d’ailleurs jamais donnée.

A la fin du repas, une vieille connaissance fit son entrée. Un jeune directeur de Département aux traits fins et à l’accent français : Tryan De SaintClair, lointain cousin des Serpens. Derrière lui, un inconnu à l’allure rigide et une autre connaissance, une sorcière, ancienne Poufsouffle, dont Maleficus n’aurait jamais imaginé la présence à Poudlard : Laëtitia Silverleaf. Le Sang Pur lui avait fait une grosse impression lors de sa Commission, et il était intéressant de la revoir dans ces conditions. De SaintClair, pour des raisons obscures, détestait ce Château, tandis que la Sang Mêlée en était une fan incontestée. Que faisaient-ils ici, c’était la question que beaucoup de personnes se posaient. Le français y répondit vite. Maleficus fut parmi les derniers à se lever, entouré de deux autres Serdaigles, il poussa un groupe de troisième année - effrayé à l’idée d’aller dans le Parc en pleine nuit - contre le mur et monta dans la plus belle tour de l’école afin d’enfiler une tenue de combat et de lustrer sa baguette. Il affina son apparence devant un miroir au pied de son lit et vingt minutes plus tard, il était fin prêt. Il redescendit avec classe et magnificence, le regard froid et satisfait, avant d’atterrir dans le parc de Poudlard. Il y avait du monde, beaucoup de monde. Non pas qu’il avait besoin de prouver son talent au Ministère ou à qui que ce soit, mais le jeune Sang Pur acceptait toujours les défis. Il en allait de son honneur. De l’honneur de sa famille.

Sans hésiter, il s’avança. Fallait-il vraiment qu’il se présente ? De toute manière, il le ferait. Il n’était pas de la nature de Maleficus d’être timide. L’allure glaciale, la voix tonitruante, rien ne pouvait l’arrêter.


« Maleficus Lucius Ignotus Serpens. Serdaigle. »

Dire son nom lui assurait toujours un respect de la part des autres, non sans crainte. Il se saisit d’une gemme violette, se demandant ce que ces couleurs signifiaient. Qui aurait le courage de le suivre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 25/09/1997
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 01/05/2010
Parchemins postés : 1316



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Victoria Swan


MessageSujet: Re: Préparer son avenir ( MJ ) Lun 14 Mai - 20:30

En se levan ce matin-là Victoria réalisa que la fin de l'année était proche mais bizzarement cette fois-ci aucun trouble ne l'assaillis. Disons qu'elle avait plus au moins fait le point sur les choses. Ce qu'elle voulait, en quoi elle était compétente et les personnes à évité. Cela la rassurais...de savoir ou elle allait.

Beaucoup de choses avait changé en un an. Elle avait plusieurs fois retourné sa veste ne sachant guère pour qu'elle cause elle était réellement. Plusieurs personnes l'avaient trahis, d'autres lui en voulaient. Certaines l'avait abandonné mais les loyaux étaient toujours présent. Adams, Malaria...deux personnes qui lui en voulaient sans doutes beaucoup mais il n'avait pas compris sa décision. Peut être arriverait-elle à arranger les choses mais elle n'était sur de rien...surtout concernant Thédodora.

Enfin bref la Serdaigle commença sa belle matinée d'humeur positive. Quelques premières années s'amusait à faire les imbécile dans les couloirs et la Serdaigle s'arma de patience avant de les envoyés chez le surveillant. Pourtant ses denriers temps les choses se calmait. S'en était presque trop calme. Tous ses enfants avaient peur et Victoria savait très bien de quoi il avait peur. De l'Elite. De l'ombre imposante et criuels que ses membres montraient. La Serdaigle, elle, se contentait d'appliqué la justice sans traitement de faveur mais elle rassurait les plus terrorisé par des mots doux se rappelant elle-même combien elle avait été traumatisé en étant plus jeune, par la mort de sa mère.

La journée se déroula sans encombres passant de cours à cours et de pauses à pauses. Elle suivis chaque cours avec attention et tous les professeurs semblèrent remarqué son changement d'attitude moins hautain et surtout moins ailleurs. Bientot il serait temps d'entré dans le mondes des sorciers et pour cela elle n'avait que d'autres choix que de s'impliquer. D'ailleurs elle avait trouvé de la rassurance dans ses matières qui lui occupait l'esprit et ravivait sans cesse sa curiosité. Le Quidditch comme toujours faisait vraiment partie de sa vie. A savoir si elle en ferait son métier plus tard. Mais c'était une possibilité qu'elle avait envisagé. Une possibilité bien trop facile. Le Quidditch était un sport que l'on pouvait qualifié de neutres et ou les compétences sportives comptait bien plus que le sang.

Plus tard dans la soirée on n'annonça l'arriver de membres du Ministère au château de Poudlard ce qui causa la plus grande confusion chez tous les élèves. Mais bientot leurs esprits furent éclaircient. le Ministère était là pour donner sa chance à chacun de prouvé sa valeur. Interessant...Victoria n'avait rien à prouvé à personne mais elle était toujours volontaire lorsqu'il avait de l'action.

Elle fut une des premières arrivé au Parc armée simplement de sa baguette. Elle n'était pas de ceux qui se sentait obligé de faire un show dès qu'ils avaient des personnes importantes. Ele se présenta le plus simplement au monde. Victoria soutint le regard du concernée avec calme.

- Victoria Swan. Serdaigle.

Elle s'avança vers le bols remplis de gemme et en sortit une blanche. Elle la fixa un instant curieuse, puis s'écarta pour prendre place à côtés des autres volontaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 11/11/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 21/03/2012
Parchemins postés : 75



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Elia Holm


MessageSujet: Re: Préparer son avenir ( MJ ) Mar 15 Mai - 11:11

Elia s'était levée ce matin-là en réalisa que la fin de l'année était proche, un sentiment bizarre l'assailli, peut-être de la nostalgie. Elle avait commencé à faire le point sur elle-même, qui elle était réellement, ce qu'elle voulait, ce que la maison Gryffondor représentait vraiment pour elle. Mais le fait est qu'elle ne savait pas où elle irait par la suite et cela l'effrayait.

Les choses avaient beaucoup changer depuis qu'elle était entrée à Poudlard, elle n'était plus réellement sur de ce qu'elle pensait, vivre au milieu d'autres sorciers était plaisant et la belle ne voulait au final peut-être pas rentrer chez sa grand-mère et vivre reclus du monde. Durant la dernière année un petit quelque chose avait changé, bien qu'elle soit passée rapidement et sans événement réellement spécial.

Ayant assez trainé au lit la Gryffondor s'était levée d'humeur boudeuse et pensive. Une fois debout elle prit pour une fois le soin de bien choisir ses affaires et opta donc pour un vieux jean délavé avec un débardeur bleu et un sweet orange, en sortant elle attrapa sa robe de sorcier et l'enfila rapidement. Dans les couloirs tout était calme ainsi elle marcha rapidement jusqu'à la grande salle, elle se faisait toujours discrète et évitait le plus possible les ennuis. Une fois arriver elle salua les gens de sa maison, son regard s'arrêtant plus particulièrement sur Yakovsky puis elle se mit à discuter avec les autres.

La journée passa rapidement, peut-être trop rapidement à son goût. Comme à son habitude elle avait été attentive et participative, sans un minimum d'étude on ne pouvait pas devenir quelqu'un dans l'avenir... Même si pour elle l'avenir était peu de chose.

Quand fut venu l'heure du diner des membres du ministère furent annoncer et trois de ceux-là entrèrent dans la grande salle. La jeune fille reconnue tout de suite la commissaire du sang Laëtitia Silverleaf, une femme pleine de bonté et de générosité, quant aux autres elle ne les connaissait pas plus que ça. Ils venaient faire passer aux élèves qui le voulaient une sorte de test pour prouver leur valeur, intriguée elle se décida à y aller.

C'est parmi les derniers que la Gryffondor arrivât, elle écouta calmement le discours de celui qui dirigeait l'opération et lorsque vint la désignation de volontaire elle attendit un peu, histoire de voir qui serait de la partie. Chose faite elle se présenta calmement.

- Elia Holm, Gryffondor

Une fois sa phrase courte mais directe dite elle s'avança vers le chaudron pour en tirer une gemme bleu océan, elle alla ensuite se poser à côté des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Préparer son avenir ( MJ ) Mar 15 Mai - 11:33

Six heures du matin et Scarlett avait déjà les yeux grand ouvert. La fin de l’année s’annonçait et donc sonnait l’arriver des examens de fin d’année. Elle avait travaillé avec assiduité certes mais elle sentait quand même le stress montait, à moins que ce ne fut l’idée de rentrer au manoir. Dans toute l’année elle n’avait reçu que de succinctes nouvelles et toutes ne laissaient émaner la promesse d’une famille aimante l’attendant. Elle n’était qu’une responsabilité et elle devait réparer ses erreurs.

En parlant d’erreurs, Drake sera-t-il là. Depuis l’incident elle ne lui avait plus adressé la parole, voir même jeter un regard. Cela devait la pire des punitions. Elle aimait beaucoup ses demi-frères et sœurs. Avant même que leurs lien de parenté soit connu ils se considéraient comme étant un clan. Elle en avait été rejetée. Cette dernière pensée lui retourna le cœur, elle enfouie sa tête dans l’oreiller pour hurler, de désespoir… quand même pas, mais de rage oui.
Quand l’heure d’aller prendre le petit déjeuner arriva elle sortie enfin du lit. Scarlett se prépara seule. Elle n’aimait pas se mêler aux autres. Elle n’avait pas besoin de se lier à qui que se soit et donc n’avait pas cherché à se faire des amis au sein de son année, peut était ce regrettable aux yeux de certains.

Comme d’habitude, elle suivit les cours de la journée. C’était l’un de ses jours tranquilles, où les matières étaient intéressantes et pas trop compliqué. Le genre de journée qui endormi Scarlett. Dans un des couloirs elle croisa les brigadiers. Ils imposaient du respect ou bien c’était de la terreur. Scarlett n’avait pas peut d’eux mais pas au point d’aller les provoquer. Peut être que si elle s’en sentait le courage elle essayera d’y entrer l’année prochaine. Un point en plus à mettre à son dossier pour un avenir qui au fond d’elle-même, espérait être prometteur, elle avait un nom à défendre.

Le diner arriva enfin, comme d’habitude, elle s’essaya avec les poufsouffle, ces derniers prenait soin de l’éviter, elle pouvait se montrer agressive si l’un d’eux commençait à parler de l’incident qui avait gentiment fait le tour de Poudlard grâce à un Serpentard. Elle restait ainsi discrète. Alors d’un coup plus personne ne fit de bruit, en regardant vers la table des professeurs elle vit qu’un agent du ministère commençait un discourt. D’habitude elle n’écoutait que d’une oreille mais cette fois ci, ce qu’il disait n’était pas inintéressant.

C’était sa carte d’accès pour l’avenir, si elle se faisait remarquer, en bien, elle pourra peut être légitimé sa place au sein de la haute société, place qui aurait du être de droit de par son nom de famille. En vingt minutes elle devait se décider. Elle attrapa un bout de pain pour continuer à manger sur la route. Elle savait qu’elle ne serait pas la première du collège mais peut être de sa maison, Serpentard et Gryffondor seraient sans doute les premiers sur place.

En arrivant dans le parc, elle fut surprise d’y trouver des Serdaigle, depuis quand se trompait elle sur ses pronostics ? Il y a un début à tout. Avant d’arriver vraiment dans le groupe elle s’arrêta et avec d’un de ses élastiques s’attacha les cheveux en un chignon pour qu’aucun mèche folles ne viennent lui tomber sur les yeux. Une fois que Scarlett eu rejoins les autres élèves, elle souffla un bon coup avant de déclarait avec une voix assurée.


« -Scarlett Evergreen, Poufsouffle »

Elle s’avança vers le bol de gemme et en tira une verte, bon présage, elle aimait beaucoup le vert.
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Préparer son avenir ( MJ ) Jeu 17 Mai - 16:43

Une journée normale, rien à y redire, une journée qui ne comporta aucuns duels, des cours et pas de commission de sang ni d'élève fou qui voudrait la tuer ou de vieil homme au cerveau cramer pour lui poser des questions étranges, une journée normale donc. Des cours, comme d'habitude, quelques moments de pauses bien mérités, cependant, la jeune femme n'était partie s'amuser avec ses camarades mais plutôt été dans la bibliothèque. Depuis son duel contre Maleficus, l'adolescente ne voulait plus jamais se retrouver en difficulté contre un adversaire, elle avait donc tout bonnement décider d'en apprendre plus sur les sortilèges par elle même. Oh certes, Enda ne pensait pas devenir une grande duelliste mais au moins avoir plus de répondant la prochaine fois, si prochaine fois il y aurait bien évidement.

Ainsi, passa la journée, rien de bien intéressant, mais les livres avaient été instructifs au moins, apprendre par soit même n'était pas une mauvaise idée, mieux en tout cas que d'attendre les informations donnés toutes crues par les professeurs, du moins c'était ce qu'elle pensait et c'était peut-être complètement idiot. Peut importe, voilà que pendant le dîner des gens firent irruption dans la grande salle, parlant de choses très intéressantes, Enda décida d'y participer, un moyen de faire ses preuves ou encore une fois, ce ce faire complètement rétamer, néanmoins, c'était un risque à prendre, même sans avoir plus d'ambition que ça (elle laissait ça autres), l'irlandaise ne voulait pas non plus garder l'image d'une bonne petite poufsoufle bien niaise avec l'énergie et la force magique d'un mollusque (sans parler du QI bien entendu).

Bref, quand certains sortirent de la salle pour aller dans le parc, elle n'attendit pas pour les suivre puis quand l'homme demanda à ceux qui voulaient participer de s'avancer, elle n'attendit pas non plus. Elle ne fut pas étonner de voir Maleficus, pas étonner mais désappointer, elle n'avait aucune envie de l'approcher, non merci, puis deux élèves qu'elle ne connaissait que de visage et une Poufsoufle qu'elle connaissait un peut mieux (être dans la même maison, ça aide). Enfin ce fut son tour, sans peur ni regret ni même une pointe de stresse ou autre sentiments de ce genres, la rousse s'avança et dit d'une voix claire:

«Enda O'Sullivan, Poufsouffle»

Elle prit une germe, de couleur cuivrée, qu'est ce que cela signifiait? Une bonne chance elle l'espérait et le commençant d'une nouvelle vie ou elle serait plus une petite rousse idiote …
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 25/07/1991
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 27/11/2011
Parchemins postés : 123



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Franz Scorzi


MessageSujet: Re: Préparer son avenir ( MJ ) Jeu 17 Mai - 18:53

La journée avait été comme toute les autres avant elle, sans grand intérêt, des cours le matin, des cours l'après midi et des discussion autour des derniers sujet en vogue... Sujet dont je n'avais jamais entendu parler d'ailleurs... Mais de toute façons cela avait il une quelconque importance ? Je ne crois pas. En fait la seule chose intéressante de la journée allait être le diné... Du moins je l'espérais fortement... Bon j'en fais un peut trop mais en réalité, nous charrions beaucoup les serpentards en ce moment, surtout depuis notre victoire contre leur équipe.... Et on peu dire qu'ils le prenaient assez mal.... Tant mieux, voila au moins une chose qui me mettait du baume au cœur.

Bref, c'était l'heure de passer à table pour profiter d'un bon repas avec l'équipe.. Depuis notre victoire nous nous étions un peu plus rapproché.... On ne pouvait pas dire qu'on était une famille ni une bande d'ami.... Mais plutôt une bande de pote... Ou de coéquipiers... J’hésitais encore, en tout cas on allait pouvoir profiter de la nourriture mise à notre disposition pour nous rassasier...

Mais durant tout le repas j'avais les yeux tourné vers une personne que je croyais reconnaitre à la table des profs' je ne sas pas pourquoi mais il me disait quelque chose... Ou est ce que j'avais pu le voir.... Et quand il se mit à parler je me fini par me rappeler.... Le ministère, c’était lui qui m'avais fait passer la commission du sang, c'était lui qui s'était occupé de mon cas.... Que venait il faire ici ? Que pouvait bien être cette chose si importante qui semblait l’animer. C'était une nouvelle épreuve ?

Quand il nous dit qu'il attendrait les volontaires dans le parc dans une vingtaine de minute je me mis à réfléchir, allais je y participer ? Pourquoi pas après tout... Si je pouvais en profiter pour faire quelque chose d'utile... Et surtout si cela pouvait me permettre de me défouler un peu pourquoi ne pas en profiter ?

Finalement je me décida à sortir rejoindre ceux qui était déjà dehors pour aller faire ce qu'il y avait à faire dans ce lieu. Finalement il fallu aller piocher dans un truc pour récupérer une gemme et dire son nom. Ou l'inverse, je ne sais plus trop... En tout cas on sera vite fixé car, après le passage de Vic', d'une griffondor et de deux autres Pouf' ce fut à mon tour. J’avançais tranquillement et fini par parler.


Franz Scorzi, Poufsouffle

Une fois ceci dit, un peu comme un code, je me mis à la recherche de ma gemme, enfin j'envoyais ma main dans le tas et en sortis une seule. Je mis quelques secondes à l'observer, mais ces quelques secondes parurent tellement longues, un peu comme si je sombrais dans le néant. Le néant... Voila la couleur de la gemme, elle était noire, noire comme la nuit. On aurait pu croire qu'elle avait été découpé dans la nuit elle même...

Voila qui était une bonne chose... Mais est ce que la gemme était le reflet de notre âme ? Alors que je m'éloignais un peu; laissant les autres prendre leur gemme, j'observais les autres concurrents... Avec qui allais je bien être..... En observant l'ensemble des gens venu à cette "activité" j’eus un petit sourire... On allait se marrer...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 28/07/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 25/07/2011
Parchemins postés : 601



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Théodora Malaria


MessageSujet: Re: Préparer son avenir ( MJ ) Jeu 17 Mai - 19:27

Journée normal, la serdaigle était d’une humeur massacrante, elle aurait pu être bonne humeur mais il n’y avait que la vérité qui fâchait elle ne le serait donc pas. De plus elle avait fort chaud, en même temps me direz-vous porter un foulard en mois de mai n’aidait guère à se rafraichir, mais il fallait cela pour cacher certaines marques… Ce n’était pas qu’elle en avait honte loin de la mais c’était leur petit secret, et elle ne voulait le partageait avec personne d’autre.

A vrai dire cette journée promettait d’être anormal par les événements qui allaient se dérouler dans la soirée, car ceux de la journée fut on ne peut plus banals, cours révision et autre joyeuseté, rien de bien folichon donc mais ce soir le Ministère rendait aux élèves une petite visite.

Un jeu leur était proposé et Théodora avait signé, ce jeu n’était pas que pour l’amusement, c’était pour se faire bien voir du ministère, c’était pour elle un moyen efficace de tester ses capacités de plus si jamais elle ou un autre membre de la Milice(Ce qui était plus probable) se démarquait, les membres de L’Elite qui participait aussi, n’aurait pas les faveurs du ministère, des bâtons dans les roues de leurs accensions, mais ça n’était plus qu’une chimère..

Elle se rendit donc au lieu du rendez-vous, sans hate et sans impatience blasé par la vie qui l’entourait, elle n’entendit pas d’ailleurs Kessy lui souhaiter Bonne Chance, elle n’arriva pas la première, et elle fut juste là à temps pour entendre les modalités du tournoi, elle déglutit ça n’aller pas être simple, de plus elle devrait faire équipe mais elle n’aimait pas cela.

Puis il fut venu le temps, de ceux qui voulaient participer devait à tour de rôle de se présenter et piocher la gemme dans le chaudron, puis il fut le tour du Virus.
« Bonsoir, je suis Théodora Malaria de Serdaigle… »
Elle fit une petite révérence ironique, et se dirigea vers le chaudron plein de pierre précieuse, c’était d’un clinquant, cet homme aimait faire dans le spectacle, il n’aurait pas pu se contenter de simple balle avec des numéros ?La serdaigle soupira, et se saisit d’une pierre grise, un simple caillou sans attrait, la moins extravagante à son avis, et de plus cette gemme grisâtre convenait parfaitement à son humeur du moment

Puis elle alla rejoindre le groupe des inscrits, elle les connaissait pas tous mais elle les ignora royalement, elle n’était pas la pour ça, mais elle espérait juste que les groupes ne soient pas formé selon les maisons, sinon cela risquerait d’être explosif…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 15/11/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 18/04/2012
Parchemins postés : 339



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Malachy M. Parch


MessageSujet: Re: Préparer son avenir ( MJ ) Ven 18 Mai - 0:58

La fin d'année arrivait à grand pas pour toutes les années de Poudlard. Le lion Rouge quand à lui, et comme à son habitude, eut une année studieuse. Sa mission, sa famille et son rôle incombait d'être le meilleur en tour, que ce soit en sport, en cours de magie, peu importe la situation il fallait qu'il fasse parti de l'élite. Et non pas cette élite de bas étage qui se trouvait à l'école, non la vraie élite, celle du pays. Celle au plus proche du seigneur des ténèbres. Et ce moment arrivait à grand pas. Il était peu probable que l'élève ne continue pas son année, ce qui lui promettait plus qu'une seule année, à la suite de celle-ci.

Dans tous les cas cette journée n'était qu'une journée de plus dans la vie du Parch. Une journée d'étude, de sport et de la poursuite incontournable de la "Horde". Mais s'il n'y avait que cela... Non la journée n'avait été encore qu'une lute intérieur constante, une manière d'approcher encore plus des ténèbres les plus sombre, qui bientôt l'envahiraient, pour ne laisser en lui plus une once de lumière.

Malachy avait encore torturé un jeune élève. De quelle année ou de quelle maison, il n'en savait rien, l'élève n'avait été qu'une victime de plus sur son parcours. Et le seul moyen de se protéger lui même de cette atrocité était de s'enfermer dans la bulle de son esprit, ne pas donner un nom au visage du malheureux. Peut être que eux souffraient physiquement, mais qu'était la souffrance physique par rapport à celle de l'âme? Une douleur incomparable, une douleur dont on ne se remet jamais...

Mais si Malachy savait à cet instant que la journée allait être bien différente des autres, et peut être même plus dangereuse, comment aurait-il réagit alors? Une question qui resterait à jamais sans réponse. La vie parfois amener à tellement d'embranchement et de choix. Comment savoir quelle chemin choisir sans douter que l'autre était meilleur? SI Harry potter était toujours envie, le monde serait-il différent, ou des ténèbres encore plus grande que le Lord l'aurait remplacé?

Mais en ce soir fatidique, alors que tous mangeaient tranquillement, le trio du magistère arrivait. IL n'en reconnut qu'une seule, la rouquine qui lui avait fait passer la commission du sang. Mais qui était donc les deux autres, dont l'aura semblait si sombre, si dédaigneux? Mais dans son naturel quotidien, le Parch ne fit pas signe d'un quelconque intérêt, alors même que la curiosité le dévorait. Un curiosité qui serait vite assouvi, lui glaçant le sang instantanément.

~ Un test... Un test fait par le ministre de la magie? Qu'est ce que cela cache, réellement? ~

Dans ce monde où la mort n'était pas une question de temps mais de lieu. Où celle-ci planait au-dessus de tout le monde, cet évènement n'augurait rien de bon. Mais en tant que représentant Parch, il se devait d'y participait. Dans tous les cas, ses parents l'auraient forcé et dans le cas contraire la punition de leur part serait pire que la mort.

~ Ce n'est pas ce soir que je pourrais reposer "la bête" en moi ~

En son fort intérieur, il souhaitait un long souffle d'exaspération et de souffrance, mais il devait encore user de supercherie, d'autant plus devant le ministère. Et alors que son groupe "d'amis", si on pouvait appeler ça ainsi, le regardait avec insistance. Celui-ci se mit à sourire, un de ces sourire froid et carnassier, comme si l'idée de montrer son talent n'était qu'une simple banalité. Que l'idée de probable combat et torture l'enchantait. Et en réponse à son sourire, le groupe de fidèles, poussa un rire sadique. Pas besoin de mots, ils connaissaient la réponse à leur question muette. Seule la "Horde" s'inquiétait d'un pareil test. Elles ne sous-estimaient les capacité de leur Dieu, mais elle ne pouvait faire autrement que de craindre pour sa personne. Mais au moins, en ce soir si spéciale, Malachy ne doutait pas de la présence de l'élite et de membres de la Milice. Rien n'était jouait et encore moins gagné.

Il ne fallut que quelques minutes Au lion rouge et or, pour se préparer, et c'est seul dans la pièce déserte et devant un miroir, que l'élève s'admira fier de sa maison, fier des qualités de ses prédécesseurs. Ce soir serait l'occasion de s'approcher d'autant plus de son but final. Et pour cela, il se donnerait à fond ce soir, peu importe ses adversaires. Sans attendre plus longtemps, il rejoint le groupe déjà présent d'élève.

Comme il pouvait s'y attendre, et ceux sans les citer, des membres de l'élite étaient là, et par la même occasion de la Milice a en pas douter. IL en connaissait plusieurs de vue, même s'il n'en montrait jamais rien. Après tout le lion était observateur et avait très bonne mémoire. Il reconnut aussi Vic', ce qui eut pour effet de le refroidir quelque peu. Cette jeune fille était la seule à tenir son secret, du moins une partie de l'iceberg. Et il commençait à s'attacher à celle-ci, sa première erreur depuis toutes ces années. Et finalement, il reconnut l'aigle avec qui il avait participer à un brève moment "passionnel". L'aigle qui n'était autre que Theodoria Malaria. Entrer dans son rôle d'odieux personnage, il fixa du regard l'aigle, et mimant le signe d'un baiser, celui qu'il avait échangé à deux reprises. Provocateur, sensuel, et irrécupérable, décidément la soirée commençait fort.

Mais le lion reprit aussitôt, son sérieux et son calme olympien, qui cachait souvent la tempête déjà annonçait.Celui qui semblait le chef de groupe du ministère avait prit la parole. Un fameux Tyran De Saintclairt, un nom qu'il retiendrait. Un nom qui semblait bien français. L'élève devint nostalgique, pendant une demi seconde, au souvenir de vacances passées en ce magnifique pays. Mais revenons à nos moutons ou plutôt à notre français, mangeur de grenouilles. L'homme semblait mettre au défi les élèves, ce qui eut pour simple effet d’étirer , l'ombre d'un sourire sur le visage du Parc, perdu dans la foule. Fort heureusement, parmi tous ces élèves présent, la Horde ne l'avait pas suivie, s'était toujours ça de gagné.

Attendant encore, un moment de voir qui se présentait, Malachy se décida à sortir de l'ombre, écartant les jeunes élèves devant lui qui hésitait encore, d'un simple raclement de la gorge. Certains sursautèrent même, ouvrant immédiatement le passage au Lion d'or. Et sa voix, brisa le silence orchestré par l'hésitation des élèves:

-Malachy Mickaël Parch, Gryffondor!

Sa voix n'était pas plus forte qu'un souffle, mais était distincte et posé. De celle-ci émanait un froideur à glacé le sang. Alors même que ses yeux exprimaient une profonde détermination, et une touche de mystère insaisissable. Le jeune homme en devenait encore plus beau, une vraie sculpture grecque vivant, avec un charisme digne des plus grand homme. Sans un autre mot, il se déplaça vers le chaudron, avec assurance. Et quand il ressorti la main, il tenait du bout des doigts, avec la plus grande délicatesse et douceur - oui Malachy était capable de douceur, alors même qu'il était plongé entièrement dans son jeu d'acteur- Une gemme brillante de milles feux dans les profondeur de la nuit. Et comme si personne n'avait vu pareil couleur, il annonça dans un souffle à l'annonce de Tyran:

-Bleu Cyan

La gemme brillé du bout de ses doigts, était-ce un signe mais celle-ci était aussi pure et bleu que ses yeux. Toutefois, on pouvait y déceler des reflets doré, à l'intérieur même du bleu. Une fois la gemme en main , Malachy retourna auprès des siens, sans avoir au préalable, fait un signe de tête avec respect aux membre du ministère. Son geste n'était en aucun cas à interpréter comme l'envie de se faire bien voir ou tout autre pensée de ce genre. Non c'est ce qu'était simplement Malachy dans ses bon moments, et puis au fond le respect et l'honneur était un point important à respecter... dans certains cas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 08/05/1996
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 09/08/2011
Parchemins postés : 350



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Gabriel Lestrange


MessageSujet: Re: Préparer son avenir ( MJ ) Dim 20 Mai - 20:57

De fines gouttelettes enneigées perlaient sur son visage, il avait le regard porté vers le ciel, les pieds pointés vers l'horizon, à la limite du vide. C'était sur une montagne, une géante montagne, on y voyait des pics à perte de vue, le blanc étaient partout, la neige était tellement pur, qu'elle en était aveuglante. L'endroit était magnifique, le garçon posté à la limite du bords avait maintenant les bras écarté, comme si le monde lui appartenait, comme si le temps n'était plus, comme s'il avait toute la vie devant lui. Soudain, la fine neige qui tombait vint se déposer devant ses pieds, formant un pont à mesure qu'il avançait. Ce pont semblait être infini, infiniment long. C'est alors que ce garçon mit un pied dans le vide, et tomba en chute libre, il ne cria pas, il ne fut pas apeuré, une voie trottait dans sa tête, lui disant d'être sans crainte, de rester fort, et que malgré la violence de la chute, il fallait se relever, et continuer d'avancer. Le garçon aux cheveux noir écouta cette voie qui ne lui était pas inconnue, celle de son père. C'est alors qu'il s'écrasa violemment sur un rocher, solide et indomptable qui ne bougea pas d'un poil, Gabriel se plia contre celui-ci, il entendit le craquement hardi de ses os qui se brisèrent à la seconde il y eu contact. C'est alors que la couleur de l'hémoglobine ce mit à joncher le sol, le sang coulait à flot, de par tout les ports de son corps. Les voies résonnant dans sa tête, il se releva, sans prêter attention à sa douleur, il continua à avancer, il se stoppa quand il aperçus une silhouette lointaine qui avançait vers lui. Les flocons l’empêcher de bien voir, et le sang qui coulait devant son visage lui réduisait la vision au minimal, il tourna de l’œil puis se ressaisit immédiatement. Il fit quelques mètres et là, enfin, la silhouette n'était plus, Gabriel découvrit l'identité de celle-ci, constatant qu'il s'agissait de son père, Rabastan. Alors qu'il allait le toucher. Le rêveur se réveilla.

*Que-ce-que cela signifie. Je fais le même rêve depuis que j'ai commencé mes entraînements. S'agit-il de mon état d’esprit ? Avançait, toujours avançait.. Y-à t-il un lien avec de la divination, y à t-il un signe dans ce rêve.*

Gabriel se leva de son lit, la tête remplit de question auxquelles il voudrait avoir de réponse, mais comment les obtenir. Qu'importe, tout ce qui importer était de réussir à toucher le sommet, atteindre l'apogée, et tout faire pour y parvenir, ne rien lâcher, même si le destin se plaît à s'acharner à se mettre en travers de la réussite. Il suffit de savoir braver les obstacles. Il était tard, Gabriel avait dormit toute la journée. Il fit toutes les bricoles du matin, et gagna la grande salle, il n'avait pas spécialement faim, mais avait quand même envie de manger un morceau, par gourmandise. Lorsqu'il entra, des membres du ministères étaient présent, pourquoi ? Ils seraient certainement fixé assez vite. Lestrange prit place à sa table, sans parler à personne, sans poser de question. Il se mit à manger un plat léger, alors que certain se gavaient jusqu'à l'indigestion. Un des membres du ministère prit la parole, Gab' le connaissait, Tryan De Sainclair.

Ce qu'il proposer était intéressant. Gabriel se leva, et se rendit au parc sans trop attendre, la plus part des septièmes années avait répondu présent à l'appel. Lestrange s'avança pour procéder aux ''inscriptions définitives'', il indiqua à voie haute

« Gabriel Lestrange, Septième années à Serpentard ».

Sans rajouter un mot, il prit une des gemmes et attendit la suite des événements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Préparer son avenir ( MJ )

Revenir en haut Aller en bas

Préparer son avenir ( MJ )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-