POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

La Loi du plus fort ( Pv' Malak' )[Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: La Loi du plus fort ( Pv' Malak' )[Terminé] Ven 22 Juin - 3:05

Le membre 'Mercurius H. Yakovsky' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Cognard' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 15/11/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 18/04/2012
Parchemins postés : 339



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Malachy M. Parch


MessageSujet: Re: La Loi du plus fort ( Pv' Malak' )[Terminé] Ven 22 Juin - 17:53

Bon comme, il pouvait s'y attendre son échec donna l'opportunité au capitaine de lui renvoyer son coup. Un risque à prendre, un coup d'essai ou du moins un simple échauffement pour le Parch. Et puis, ainsi, il testait H, afin de voir de quoi il était capable dans ce genre de situation.

Le "viking" connaissait le manque d'aisance à ce poste, mais tout joueur devait être réactif à éviter une balle, et le capitaine, même étant un excellent poursuiveur ne devait pas déroger à cette règle. Et puis un peu d'amusement ne ferait pas grand mal, après tout, il était venu pour cela, à la base. Donc il fallait un peu en profiter, non?

Bon ne pas perdre, l'objectif de ce jeu, et surtout la fierté Parchienne était mis au défi. Donc la plus grande honte serait de se faire toucher par le capitaine. Malachy avait une réputation à tenir tout de même, en tant que joueur de quidditch.

~ Allons devenons sérieux à présent, et finissons-en rapidement! ~

Le lion rouge et or, ne releva la moquerie que par un léger hochement d'épaule, et accélérant sa vitesse pour s'éloigner le plus possible de son adversaire, il ajouta, en hurlant pour couvrir les rafales de vent à cette hauteur.

-Ce n'est que partie remise, Capt'n!

Il poussa son balai au plus grande de ses capacités, autant que Malak était bien en forme en cette journée. Il faisait des prouesses acrobatiques digne de ce nom, prenant plaisir d'autant plus à cette après-midi. Finalement, cela avait mal commencé, mais au final, il prenait du bon temps aussi. Perdu dans sa rêverie, il aperçut du coin de l’œil, Mercurrius qui lui renvoya la balle, direction Malachy toute. Mais au vu de tir, un jeunot aurait pu éviter ce tir, à croire même que la capitaine, ne prenait pas au sérieux son tir. Malachy rit de bon cœur, comportement fort étrange et hallucinant pour qui pouvait le voir. Comment quelqu'un de saint et lucide pouvait rire avec le bourrin. Mais oui s'était le cas, Malachy riait comme d'une bonne blague dont seul les deux protagonistes pouvaient comprendre. En aucun cas moqueur, mais plutôt bon enfant. Personne n'oserait un tel acte que ça soit avec l'un ou l’autre des gryffondor, dans une vie normale.

- Fait un effort!

Il parti d'un autre sourire franc et sincère, alors que ses yeux brillaient d'une étrange lueur d'excitation et de plaisir. Mais alors qu'il loucha en direction, de son capitaine, il vit le deuxième cognard, juste derrière eux. La balle semblait doué d'une envie de flâner par là bas, discrètement. Comme si elle avait décidé de faire la grève. Mais un nouveau plan s'organisa rapidement dans l'esprit vif du Parch. Voilà une chance qu'il lui était offerte d'en finir, rapidement. En espérant bien sur que la première balle, ayant disparut de leur vision n'en décide autrement...

Mais parfois, il fallait prendre des risques. C'est ainsi qu'opérant la même stratégie que précédemment avec le souaffle, Le "Viking" fonça en direction de Mercurius. Quelle idée avait-il encore dans la tête? A la limite cette stratégie pouvait fonctionner avec un Souaffle, mais là le but était de viser l'adversaire avec un Cognard et éviter ceux-ci, par la même occasion. Se rapprocher autant signifier être à la merci de H, surtout si un Cognard passer devant le capitaine à ce moment. La vitesse qu’avait prit Malachy serait en sa défaveur dans cette situation, car il n'aurait aucune chance de dévier son balai pour éviter d'être percuter comme un quille de bowling. Alors quelle était le but de cette manœuvre? Calculant bien sa trajectoire, Malachy redressa, imperceptiblement son Balai de tel sorte qu'il passe au dessus du russe. L'impact serait ainsi évité, mais le passage serait très étroit. Son objectif atteindre la balle, avant que H ne puisse l'apercevoir.

Et alors qu'il passa très près de son adversaire, Malak articula quelques mots destiné uniquement à H, sa voix doué d'une certaine joie et adrénaline.

- Désolé, mais il n'y aura pas de dernière fois!

Le "Viking" se comportait comme s'il était assuré de réussir son coup, surtout en utilisant l'effet de surprise octroyer par ce petit geste. Et alors, qu'il s'approcha dangereusement du Cognard, l'élève cabra son balai de tel sorte, qu'il se retrouva l'espace d'un instant, la tête à l'envers. Se cramponnant bien, il devait appliquer cet effet à son coup. Contracter ses muscles, visualiser en l'espace d'une seconde sa cible et tirer.

En soit, rien de bien compliqué, pour un joueur comme Malachy, mais voilà que la première balle revint faire des histoires. Elle lui arrivait dessus, à vive allure, comme pour se venger d'avoir été tapé deux fois d'affilé sans avoir touché une seule cible. Et sa cible actuelle était Malachy.

~Réfléchit vite, réfléchit vite....~

Prise par cette nouvelle pression, Malachy agit sur l’instinct et la réflexion du moment. Parfois être pris au dépourvu permettait d'accomplir de grandes choses. Et continuant sur sa lancée, Malachy envoya un premier boulet de canon, visant le capitaine. Bon il fallait doser le coup, car pour le prochain match, ils auraient absolument besoin de lui. Il était la clé de la victoire.

-Attrape celle là!

Il hurla cette phrase dans un rictus provocateur, comme s'il lui lançait le défi. Mais alors que la balle se dirigeait vers H, Le Parch n'attendit pas plus longtemps. Il était encore la cible de la balle-vengeresse et ironiquement, elle allait lui servir. Il n'avait que peu de temps pour se stabiliser à nouveau, mais ce serait bien suffisant. Plus que quelques mètres et l'impact serait impossible à éviter. Mais pour toute surprise, Malachy opéra un nouveau mouvement. Restant sur place, il tourbillonna sur lui même avec son balai. Tel un effet de centrifugeuse, il prit plus de vitesse. Il commençait à avoir le tournis, mais tenait bon...

~Allez tiens encore quelques secondes....Allez...Encore un peu...~

Et alors que la balle allait interceptait le Lion rouge et Or, ce derniers arma son bras et sa batte par définition, pour envoyer un coup bien calculé. Les deux balles se suivaient ainsi très proche, l'une dans l'ombre de l’autre.

Il ne voulait rien laisser au hasard, et autant le premier cognard pouvait être éviter, mais la surprise de la deuxième, là était la nouvelle confiance que le Parch portait....

Il s'attendait à voir l'un de ses coups faire mouche avec un certain plaisir, il espérait que H accepterait ainsi sa valeur à l'équipe.


Dernière édition par Malachy M. Parch le Ven 22 Juin - 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: La Loi du plus fort ( Pv' Malak' )[Terminé] Ven 22 Juin - 17:53

Le membre 'Malachy M. Parch' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Cognard' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 22/10/2011
Parchemins postés : 897



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA3 - Elève Supérieurement doué
Ma résistance magique est de: 7PV
Mercurius H. Yakovsky


MessageSujet: Re: La Loi du plus fort ( Pv' Malak' )[Terminé] Sam 23 Juin - 0:19

Le manège du sport, sous ses airs complètement sympathique, se cachait un simple prétexte, une excuse pour poutrer la tronche à ceux d'en face, au fond, plus qu'un affrontement, c'était un défouloir.
H le voyait comme tel, le quidditch était un moyen d'extérioriser ce qu'il pouvait ressentir, une manière autre que la magie ou la baston à coups de poing, c'était vraiment le moment où il se sentait libre de toute contrainte, un peu comme si sur ce balais, il pouvait être quelqu'un d'autre que ce gamin sans identité, avec un passé faux, un nom probablement erroné et qui sait encore …
Il n'y avait que là haut dans les nuages, que tout ça n'avait plus d'importance, qu'il existait sous un autre nom, qu'on le reconnaissait pour son talent et non ce qu'il était, on oubliait le type sanguinaire et irrespectueux, on ne regardait que le voltigeur de talent, l'attrapeur acharné et compétent, le capitaine, le meneur … celui qui voyait juste.

Plus rien n'avait d'importance, seul le plaisir de voler était là, l'art et la manière, la technique, la vitesse et l'habilité, au delà même de la folie et l'ivresse d'être ailleurs, c'était beau tout simplement, pouvoir être ainsi libéré des contraintes du quotidien, plus de tristesse, plus de souffrance, tout s'évaporait dans le sillage du balais, le quidditch, c'était un second souffle dans la vie du Gryffondor.
Plus loin que la magie noire, il avait trouvé en ce sport un moyen d'exister à travers quelque chose, un défouloir qui à la fois, lui faisait plaisir, et passait ses envies de violence habituelle, son talent, était la hauteur de la haine qu'il accumulait contre tout ça.

Fou d'être quelqu'un, d'exister, c'était ce rôle que H endossait, le rôle du patron, de celui qui savait, sur un balais, il était l'emblème de valeur qui n'étaient absolument pas les siennes, il les représentait avec autorité et justesse, sans pour autant perdre de vue que tout ça n'était que temporaire, une fois l'habit de quidditch tombé, il n'était que le paria de sa maison, un élève perdu parmi tant d'autres, un anonyme parmi les anonymes.

Perdu dans ses pensée, H repensa à son premier vol, chez lui, dans les bois derrière la propriétés des Ashford, puis son premier cours de vol, une des rares fois où il avait été plus qu'excellent, mais c'était loin tout ça, oui, vraiment loin, des souvenirs perdus parmi tant d'autres … pas de quoi faire un patronus en somme.
Cependant, il revint à lui assez rapidement, et comme avant, Parch lui fonça dessus, comme d'habitude, H sut que l'autre l'éviterait et passerait par au dessus.
Et ce fut le cas, le capitaine démarra donc en trombe, fonçant tout droit dans le but de s'éloigner, prenant le risque de tourner le dos à son adversaire pour échapper à une quelconque attaque.
Ne se retournant pas pour regarder la manœuvre de son adversaire, il l'entendit frapper dans un cognard, il allait être touché s'il restait sur la même ligne. H vira légèrement sur le coté pour éviter la balle, mais ne put la reprendre d'un revers de batte.

*Chier ! Pensa t'il sans avoir vu la seconde balle qui arrivait. *

L'autre balle arrivait bien plus vite et H eut l'idée de la renvoyer à son destinataire sans plus de cérémonie, il arma son geste et donna un grand coup dans le cognard.
Cependant sa batte se brisa à l'impact, et le cognard le toucha à l'épaule dans un ricochet de bois.
Le capitaine recula à l'impact, gardant son balais bien accroché d'une main, il chut assez vite, à tel point qu'il manqua de s'écraser, reprenant le contrôle de son balais avant qu'il n'y ait de casse, il posa un pied à terre, là, il fallait avouer que le coup avait la patate qu'il fallait.

Regardant son balais et lâchant le bout de batte cassé, il fit signe à son batteur de le rejoindre, reprenant son souffle suite au choc assez violent, bien que la batte fut dans un plus sale état que lui, il fit quelques mouvements de bras pour constater que son épaule allait bien, pas de casse, juste un bleu. Et comme on disait, la cabane sur le chien, le chien point de mal, cabane cassée.
Quand l'autre fut à coté de lui, le Gryffondor le regarda dans les yeux et lui dit d'un ton sévère.

« Tu me refais ça au prochain match ou t'es mort ! »

Puis il lui tendit la main en ajoutant :

« Bienvenue dans l'équipe Parch ... »

Après une poignée de main franche et viril il ajouta comme conseil.

« La prochaine fois, sur ton premier geste, prends plus ton temps, guide mieux le cognard, garde le en contact avec ta batte et accompagne le bien, tu perdras un peu en force mais ton tir sera plus précis. »

Il mima le geste pour lui montrer l'idée.
Après quoi il immobilisa les cognards d'un sort et les rangea dans la valise, avec la seule batte en bon état, et son matos, hormis son éclair de feu.
Tout en s'affairant, il lui dit :

«  Tu connais Elia ? »

L'autre ne semblait pas savoir de qui il s'agissait.

« C'est notre deuxième batteuse, septième année, cheveux bruns, nan tu vois pas ? »

Après quoi, il garda sa baguette et dessina sur le sable un schéma tactique assez brouillon.

« Bon contre Serpentard, si vous vous sentez chaud, on peut tenter cette technique, à savoir un batteur sur chaque aile, les serpents vont jouer ainsi normalement, c'est la stratégie que j'ai appris à Vasheden et elle a bien pris contre les blaireaux pour leur premier match, ils vont sans doute la retenter contre nous ... »

Il fit deux croix sur les ailes au niveau du milieu de terrain.

« L'idée, c'est de verrouiller le centre, avec un placé de chaque coté, vous pouvez rapidement vous déplacer, le long des ailes pour suivre les cognards s'ils y sont. Ainsi, vous balancez aux centres, comme ça ( il fit un trait partant d'une croix pour aller au milieu ) si vous pouvez, prenez les en traîtres par derrière, ils volent groupés sans Kim, donc vous en toucherez au moins un. »

Il hocha la tête devant son schéma.

« Après le soucis, c'est les deux batteurs d'en face … la cousine de Serpens jouera à coup sûr, et crois moi, c'est une vraie teigne ! Une plaie c'te nana … ça te gêne pas si je te la fous en adversaire direct ? En gros tu me la descends quand tu peux quoi. »

Le capitaine effaça le schéma d'un coup de patte.

« En gros ça serait ça ton taff, tout en surveillant Eversman, l'attrapeur des verts. Elia est un peu moins réactive que toi, mais elle gère à mort quand elle veut, donc je me fais pas de soucis pour elle, t'as compris ton rôle ? »

Après quoi il ajouta avec détachement.

« J'en causerais avec Ach', mais tu as ta place dans l'équipe normalement ya pas de soucis. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 15/11/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 18/04/2012
Parchemins postés : 339



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Malachy M. Parch


MessageSujet: Re: La Loi du plus fort ( Pv' Malak' )[Terminé] Sam 23 Juin - 17:20

Bon dans l'affaire, H n'avait pas été si bête et comprit que Malachy manigançait quelques choses. Il avait prévu le coup et s'en éloigna rapidement. Mais dans la précipitation il allait en ligne droite, parfait pour les plans de Malachy. Mais comme on pouvait s'y attendre du talentueux capitaine des Rouge, il évita habillement la première. Mais au même moment, l’œil de Malachy brilla d'un éclat de satisfaction. Car dans l'ombre de la première balle arrivait le second cognard, qui n'avait été encore remarqué par H.

Mais aussitôt, le Parch se mit à voir ses désillusions dans son projet. LE russe arma sa batte prêt à réceptionner son coup. Mais alors que tout semblait perdu, voilà que l'incroyable se produisit. Le jeune loin rouge et or resta quelques secondes béat devant le tableau qui s'offrait à lui. La batte de son adversaire craqua dans un horrible bruit, alors que H tombait sans tarder dans le vide intersidéral... Pourtant il n'avait pas mit toute sa force dans cette prise du cognard, pour éviter de blesser leur capitaine et attrapeur, mais fallait-il croire, que cela avait suffit...

Et devant ses yeux, le capitaine chuta inexorablement, la gravité reprenant ses droits. Reprenant son sang-froid aussitôt, Malachy fonça en direction de son capitaine pour le rattraper, il ne devait rien lui arriver avant le Match. Coûte que coûte, il fallait qu'il soit indemne. Mais voyant le sol se rapprochait dangereusement, Malachy craint de ne pas arriver à temps

~Et merde, P'tain.....~


Mais pour détromper le "Vicking" , H se stabilisa comme une feuille atterrissant doucement sur le sol. Bien évidement, la course poursuite du Batteur, s'était arrêtait devant se spectacle, mais rapidement rappelait à la réalité quand le capitaine l'appela. Avec légèreté et grâce, Malachy atterrit tout prêt de son coéquipier, devant les yeux sévère de celui-ci.

~Qu'est ce qui ne va pas encore?~

Il s'attendait à toutes les remontrances possible de sa part, mais finalement les mots qui sortirent de la bouche de ce bourrin, durent les meilleurs compliments, qu'il pouvait dire. Du moins si on pouvait dire que H était susceptible à de telles idées.
Mais bon il fallait le prendre comme il était et accepté, c'est semblant de compliments comme il venait. Quelque part le capitaine de l'équipe accepté la valeur du Parch, ce qui était déjà une bonne chose. Sans avoir besoin de répondre, il hocha simplement la tête, ses yeux parlant pour lui. Dans une sorte de " Je vais tous les bouffer ses serpents". Et finalement, il lui serra la main à son tour. Une étape de faite, maintenant que leur relation était plus stable et de coéquipier. Il pourrait jouer ensemble, et soudé. Prochaine étape la victoire et surtout la coupe de quidditch.

Mais Mercurius ne perdit pas l'occasion de remettre un peu en place Malak. Toutefois, ce derniers ne prit absolument pas la mouche, bien au contraire, il regarda le capitaine d'un œil sérieux. Il était toujours bon de suivre les conseils des autres pour s'améliorer et devenir la perfection même, enfin s'en approcher au moins. Il Mima un instant le geste, que lui avait conseillé le vice-capitaine, puis satisfait reporta son attention sur le Rouge.

Et alors que le H reprit sa conversation, il lui parla d'une certaine Elia, l'autre batteuse de l'équipe. Ce nom lui disait vaguement quelques choses. Surement en avait-il entendu parler dans les couloirs. Mais il ne l'avait jamais rencontré réellement. Ce qu'il ne savait pas c'est que bientôt il devrait surmonter une des plus grande épreuve que l'école leur proposait, ensemble... Mais à l'heure actuelle, ce nom ne lui disait pas grand chose.

Mais peu importe, il garda un œil sur la suite des évènements. pas mal impressionné, il devait l'avouer, le bourrin n'en était finalement pas un du moins à ce sport. Il avait réfléchi à un plan contre ses fourbes de serpents. Et ce plan était plutôt ingénieux, lui même et son sens tactique et stratégique y aurait pensé. Ce qui étonna le Parch connaissant les capacité de H...

Et voilà qu'il lui était attribué une adversaire de Poids, le capitaine Rouge considéra donc la valeur du batteur qu'était Parch. Ceci lui fait plaisir, surtout venant de H. mais comme à son habitude, il n'en montra rien.

~Mhhh, la cousine de serpens! ~

Un adversaire parfait et digne de ce nom pour le Parch. Ce n'était pas serpens, même, mais au moins elle était de la même famille. Et il ne pouvait absolument pas supporter cette famille plus péteux que n'importe lequel de tous ses élèves. A défaut d'avoir serpens, en face de lui au Quidditch, il aurait sa cousine. Il lui ferait un bien grand mal, de telle sorte, qu'elle le sentirait passer. Confirmant ses pensées, il rétorqua à son capitaine, telle un prédateur avide de sa proie:

- Bien au contraire. C'est parfait, je vais me la faire et elle s'en rappellera encore longuement.

Bon les cibles numéro une, qui sera dans le viseur du Parch était annoncé, et bientôt elle craindront ses coups de maîtres et sa puissance. Il promettait de ne pas faire le gentil et n'hésiterait pas un seul, instant. Sainte mangouste était là pour ça, et puis depuis le temps on avait pas connu de mort à ses jeux, ça n'allait donc pas changer par sa faute. Seulement qu'il ne promettait pas de les laisser intact.

-C'est aussi clair que de l'eau de roche.Nous aurons la coupe!

Il fit un signe de tête au capitaine, son rôle avait été attribué, comme sa place dans l'équipe. Mais alors qu'il regardait encore la batte totalement détruire, il préféra s'en excusez et reprit la parole:

-Désolé, pour ta batte. Je t'en rachèterais une!

Qui a commander, du fricassé de serpent. Préparez-vous et ne vous inquiétez pas, il y en aura pour tout le monde. Même en bouillie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 22/10/2011
Parchemins postés : 897



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA3 - Elève Supérieurement doué
Ma résistance magique est de: 7PV
Mercurius H. Yakovsky


MessageSujet: Re: La Loi du plus fort ( Pv' Malak' )[Terminé] Dim 24 Juin - 17:25

Le match contre Serpentard était le nirvana, la dernière chance pour la maison de Gryffondor de prouver sa valeur.
Ceux qui depuis trop longtemps avaient été considérés comme les ennemis du régime, devaient s'affirmer comme une force sur laquelle on pouvait compter, et ainsi, la politique du monde changerait à leur égard, fini les Potter, Weasley, Granger ou Londubat, venait une nouvelle génération de Gryffondors, quelque chose d'encore plus grand, le talent, la force, là s'y trouvait, et même si on savait que le système était dirigé par des anciens Serpentards, ils ne pourraient pas cracher sur le talent.

Cela avait déjà commencé dans l'ombre, Crow, avait d'un Gryffondor son apprenti, l'un d'eux, certes un paria, mais il en était, c'était un fait, la force était une alliée qu'on ne pouvait refuser, et quoi de mieux que la force contre la force, le courage contre le courage, si les résistants se prétendaient humanistes, comme réagiraient ils face à un des leurs ? Iraient ils jusqu'à attaquer leurs semblables ? Des élèves, comme ils l'avaient été ? H n'en démordait pas, un jour, il affronterait les amis de Potter, et il en viendrait à bout, parce que c'était ce qu'on attendait de lui, parcequ'il pouvait prétendre s'élever au dessus de l'ancien rivale de Vous-savez-qui.

Le quidditch était un moyen de lutter, de prouver que l'ascendance d'un nom n'était là que l'illusion pragmatique mais floue, d'un passé effacé, d'un avenir fleurissant, et puis plus encore, la force restait la force, elle, ne mentait pas.
Il ne tenait qu'aux Ténèbres de le voir, et pourtant, ce n'était pas chose aisée.

En nouveau cheval de bataille, le quidditch débutait l'air de la domination rouge à Poudlard, le premier pieds dans le monde de la force, ou seul les forts survivent, il en serait bientôt ainsi, qu'on le veuille ou non, cela avait déjà commencé, la guerre, les massacres, le chaos …
H avait été en Irlande, aux cotés de son mentor et des grands de ce monde, ils avaient participé à se massacre en règle, il avait tué des moldus, des innocents, ce n'était qu'un pas de plus vers la puissance, il embrassait le coté obscur ( peut être même avec la langue ), c'était la passion, la magie noire, le pouvoir, tuer … se sentir supérieur, il n'y avait que ça pour exister, ôter la vie à une personne, le rendait vivant, il se voyait vivant et existant devant un corps agonisant, c'était le meilleur moyen pour lui de se trouver.

Rangeant ses affaires il adressa un regard évasif à Parch, ce pauvre gars n'avait pas idée de ce qui se tramait, il ne savait pas qu'il s'adressait à ce qui serait bientôt, une icône de Poudlard, non il ne le voyait pas, car si dans l'ombre l'Elite s'organisait, tous avaient oublié que H resterait entre ces murs, pour beaucoup, il allait de mise avec Serpens et Lestrange, mais il n'en était rien c'était un fait plus qu'avéré, H était encore en quatrième année, et aussi puissant soit il, les autres partiraient sans lui, le laissant seul maître à bord, les rats quittaient le navire, laissant un seul capitaine sur le rafiot, et pas le plus tendre.
On avait beau considérer Mercurius comme un cancre, il n'en demeurait pas moins démerde baguette en main, capable de s'en sortir en duel avec le maigre répertoire qu'il avait, c'était aussi une force, savoir faire avec les moyens du bord, et étrangement, c'était la même chose au quidditch.

La venue d'un nouveau batteur n'était que salutaire, d'autant qu'il semblait pouvoir sortir une épingle de son jeu, s'il venait à faire carton plein, ce serait tout bénef pour lui, et s'il échouait …
S'il ne se montrait pas à la hauteur, s'il ne parvenait à satisfaire les capitaines, il se retrouverait probablement tabassé, violenté, amorphe au fond d'un couloir, portant les stigmates d'un acharnement à la magie noire sur lui, et pire encore, s'il venait à faire perdre l'équipe … on retrouverait son corps mutilé empalé sur la grille de l'école, torse nu, on lirait dans le sang présent sur lui les instructions suivantes : « I warn you », je t'avais prévenu …

-C'est aussi clair que de l'eau de roche.Nous aurons la coupe!

H haussa les épaules, ça il le savait, mais la victoire était synonyme de coupe, donc autant se focaliser sur la gagne et non la coupe, moins de pression, plus de jeu, et du spectacle, peut être même que certains le trouverait intéressant, et pourquoi pas un recrutement pour aller jouer dans une équipe pro ? Le must du must !
Mais il y avait l'entraînement, et puis l'apprentissage de Crow, un choix difficile, la passion ou le pouvoir ? Comment pouvait on demander à un homme de choisir ? C'était inhumain, enfin, pour l'instant il n'y était pas.

-Désolé, pour ta batte. Je t'en rachèterais une!

Le capitaine des lions lui fit un signe de la main avant de répondre lentement et sur un ton blasé.

« Laisses, c'était de la merde, fallait bien qu'elle pète un jour, j'espère que c'est pas uniquement à cause de la batte que tu m'as touché ... »

Une fois que tout fut rangé, après une bonne dizaine de minutes, le lion de l'Elite fit un dernier briefing à son nouveau batteur.

« Pour le match tu connais la date … on se retrouve trente minutes avant, je te veux en forme pour le match, donc tu te crèves pas à je ne sais quelle connerie avant ok ? Frais et dispo ... »

Après quoi, le capitaine prit sa valise et adressa une nouvelle parole à Parch.

« Pour le match … je vais avoir Eversman au cul … c'est pas que j'ai peur de l'affronter dans un duel d'attrapeurs, je veux que l'équipe gagne … si jamais t'as un cognard sous la main et qu'il se présente, tu sais ce qu'il faut faire. »

Il se dirigea ensuite faire la sortie du stade, et sans se retourner, il conclut cet entretien.

« Allez à plus batteur en mousse ... »

Après quoi il remonta au château, au septième étage, se posa dans le dortoir, se changea pour l'habituel uniforme de l'école, chopa deux ou trois bouquins au passage, puis se dirigea vers la grande salle pour l'heure de travail obligatoire sous la surveillance du professeur d'Uberville.
H avait devant lui le livre de magie noire d'Elena, ouvert à la page du feudeymon, le professeur passa plusieurs fois dans les rangs, quand il retourna s'asseoir, H poussa le livre, dessous, un parchemin gribouillé avec des schémas de jeu de quidditch, à la guerre comme à la guerre, c'était bientôt le grand jour, et le match contre Serpentard était dans tous les esprits.

Gagner, il devait mener son équipe à la victoire.
Il jeta un bref coup d'oeil à Achille, de dos, sans doute en train de comater lui aussi sur la table, c'était plus que deux réputations qui étaient en jeu … et ça tous les joueurs de Gryffondors devaient le comprendre.


Hrp : fini pour moi, sympa comme rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La Loi du plus fort ( Pv' Malak' )[Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

La Loi du plus fort ( Pv' Malak' )[Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-