POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Un jour les canards gouverneront le monde...[Misha-Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



avatar
Arrivé sur Poudnoir : 24/06/2012
Parchemins postés : 389



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Erin Breckenridge


MessageSujet: Un jour les canards gouverneront le monde...[Misha-Terminé] Lun 2 Juil - 17:53

Erin s'installa dans la salle d'attente de St Mangouste avec un air blasé. La dame à l'accueil s'était retenu de rire lorsqu'elle l'avait vu et pourtant, elle ne trouvait pas la situation particulièrement drôle. Au contraire. Elle essaya de sa gratter la joue, sa mère la gratifia d'une tape sur la main.

« Ne touche pas ! »
« Je sais, mais ça gratte... »

Elle arborait sur sa joue droite et le dos de sa main gauche deux superbes canards en plastique jaune. Ils étaient collés sur sa peau et impossible pour qui que ce soit de les décoller. Cette connerie était pire qu'un maléfice de glu perpétuel.

Une trentaine de minute passa et voyant sa mère s'agiter, Erin lui proposa de retourner chez eux avant que son père ne rentre, pour couvrir ses arrières. Elle n'aurait qu'à inventer une excuse idiote. Elle pouvait attendre tranquillement ici, son cas n'était pas une urgence et on ne risquait pas de la faire passer tout de suite.
Quand elle se retrouva enfin seule, Erin se recroquevilla sur elle-même et couvrit sa tête avec la capuche de son sweat-shirt. Elle avait « trop la honte » comme dirait l'élite étudiante actuelle.
Les heures passaient et personne ne venant la chercher, elle sombra dans le sommeil.

Elle fit un rêve étrange où elle était pourchasser par des canards carnivores géants qui la coinçaient dans un champ de barba-papa. Les jambes enfonçaient dans la matière sucrée, la moindre de ses tentatives pour se débattre ne faisait que l'enfoncer un peu plus. Dans le ciel d'un violet sauvage passaient des hordes de canards migrateurs.
Elle se réveilla dans un sursaut alors que les plus gros des canards qui l'assaillait allait la dévorer.

Devant elle se tenait un homme, un guérisseur sans aucun doute au vue de son accoutrement.
Elle se redressa, sourit un peu bêtement et s'empressa d'expliquer sur un ton des plus sérieux :


« Je sais ce que vous vous demandez : oui, les canards changent de couleur lorsqu'on les met dans l'eau. »

Elle lâcha un petit rire gêné et continua :

« Non. En vérité, c'est une histoire tout à faire cocasse et inattendu. Je faisais du baby-sitting pour nos voisins, quand le gamin de 5 ans, frustré de ne pas avoir le droit à une glace -directive parentale- a trouvé bon de coller ça sur moi...
Y'a rien de pire que la magie incontrôlée croyez-moi... Ma mère a tenté de virer ça de toutes les manières possibles et inimaginables, pas moyen... »


Elle grogna. Plus jamais, oh grand Dieu, plus jamais, elle ne garderait un gamin. En plus, il faisait des dessins affreux, où l'harmonie des couleurs n'était pas du tout pris en compte... et le chien ressemblait à un poney... bref.
Elle espérait que ce besoin de ce justifier n'était pas totalement vain et qu'il aurait enlevé un peu de son ridicule aux yeux de ce charmant guérisseur.


Dernière édition par Erin Breckenridge le Sam 25 Aoû - 13:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 06/01/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 02/03/2012
Parchemins postés : 779



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Misha Hamilton


MessageSujet: Re: Un jour les canards gouverneront le monde...[Misha-Terminé] Lun 2 Juil - 20:58

Étrange... Misha faisait actuellement face à un cas tout à fait intéressant qui voyait les cheveux de son patient se transformer de toutes les couleurs. L'effet n'était pas dû à une quelconque origine metamorphage mais bien à un sortilège idiot lancé pour une blague et son lanceur n'avait pas trouvé le contre-sort pour résoudre le problème. Chose assez rare, Misha n'avait pas pu s'empêcher de garder pour lui son sourire et avait même faillit exploser de rire quand le malheureux sorcier c'était pointé avec une belle tignasse rose bonbon. Sans compter le fait que plusieurs fois après, les tiffes du pauvres gars avaient décidé de lui foutre encore plus la honte en prenant des teintes tous à fait... charmante.

Néanmoins, Misha ayant pour travail de soigner et réparer les petits comme les gros dégâts fut bien obligé de s'occuper pour venir à bout du sortilège vraiment marrant. Une chance que le jeune guérisseur s'y connaissait plutôt bien dans le domaine et que ce cas là n'était pas le premier du genre qu'il rencontrait. Finalement, le pauvre homme pu ressortir de Sainte-Mangouste avec ses cheveux d'origine et sans aucun effet secondaire, mit à part une qualité de cheveux indiscutable.

Prenant sa pause déjeuner, le jeune homme rejoint ses collègues avant qu'on ne lui annonce, à son grand désespoir qu'il fallait de l'aide dans les différents étages. Voilà une chose quotidienne à Sainte-Mangouste, c'était toujours et partout surbooké et les guérisseurs ne pouvaient même pas prendre une pause tranquille pour espérer se restaurer un peu. Bon, Misha savait qu'en prenant un travail comme ça il allait devoir faire passer son boulot avant le reste, mais il préférait finalement être ici plutôt qu'ailleurs. Comme souvent, le jeune homme préféra demander à l'accueil quel étage était remplit de monde et en manque de personnel.


« Bah... je sais que tu y a passé la matinée mais il faudrait de l'aide aux niveaux des sortilèges. Avec l'été qui revient, beaucoup de sorts sont lancé malencontreusement, tu connais ça...


-Ouais je sais, bon j'y vais. »


Zut, il devait y retourner. Il avait beau bien aimé, il aurait préféré varier un peu les cas, genre blessures plus graves, infections, maladies... Certes c'était un peu plus gore mais aussi un peu plus intéressant, quoique moins amusant. Surtout lorsqu'il regarda le cas du dossier qu'il venait de prendre. Il remarqua bien vite la petite mention de l'hôtesse et manqua de s'étouffer de rire, ne comprenant déjà pas bien de quoi il s'agissait, mais la phrase lui arracha un franc sourire : « Attention, canards ! » Misha ne voyait pas le rapport mais supposa qu'il le saurait bientôt, très bientôt même.

Arrivant à la salle d'attente, il soupira de désespoir en voyant le nombre de personnes qui attendaient. Avec ça, il était pas près de sortir tôt... En plus il avait faim... Il regarda vite fait le nom du dossier, et vu l'age de la demoiselle, il n'aurait de trop grosse difficulté à la repérer. Quoique en fait, ce fut plus difficile qu'il ne le cru. Des vieux, des hommes, des grands mères, des enfants jeunes mais pas de jeune fille de 16 ans... ni de canards...

Dernière solution, appeler à haute voix la patiente, comme le faisait la plupart des autres employé. D'un point de vu personnel, Misha n'aimait pas faire de cette manière. Surtout si personne ne lui répondait... Mais assez observateur, le guérisseur remarqua une silhouette dans un coin qui n'avait pas bougé depuis le début, ni même réagit quand il avait appelé quelqu'un. Peut être que... S'approchant, il la secoua un peu, celle ci semblant s'être endormie. Et le faisant sursauter par la même occasion, il fit face à une jeune fille de l'age qu'il recherchait, surement sa patiente. Il n'eut même pas le temps de dire quoique ce soit que la demoiselle partie dans un monologue, expliquant les raisons de son problème. Problème que Misha n'eut d'ailleurs pas de mal à comprendre, surtout en voyant la tête de la pauvre fille. Il comprenait aussi mieux l'histoire des canards.

Un sourire aux lèvres, il prit sur lui son hilarité et s'adressa à la jeune fille d'une voix pour le moins très peu assurée.


« Bon suivez moi, on va essayer de voir ce qu'on peut faire. »

La conduisant vers une salle à part, il estima la honte de la jeune fille assez suffisante pour qu'il n'en rajoute pas devant tout le monde pour la soigner. Lui indiquant un siège, le sérieux de nouveau peint sur son visage, il regarda d'un peu plus près le problème avant de se redresser et de demander.

« Si vous m'expliquiez un peu plus en détail ce qui c'est passé. Tant que vous y êtes, vous me direz ce que votre mère à tenté pour vous les retirer. »


La pauvre quand même, ça devait pas être agréable. Misha se tapait d'ailleurs intérieurement pour avoir ri de la situation de sa patiente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Arrivé sur Poudnoir : 24/06/2012
Parchemins postés : 389



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Erin Breckenridge


MessageSujet: Re: Un jour les canards gouverneront le monde...[Misha-Terminé] Jeu 5 Juil - 11:19

La vague et le nuancé, c'était indéniablement ce qu'il y avait de plus beau. Il fallait sortir l'homme de toute forme d'art pour qu'il puisse s'y trouver et s'y comprendre. L'altérité devait se trouvait par la nature et les paysages, par les objets et les environnements... pas par des canards en plastique collés sur son visage et sa main.
Elle grogna et s'assit, abattue.
En plus, ça faisait mal.


« Ben... Comme je vous l'ai dit, le gamin que je gardais été en colère et donc m'a collée ça sur le visage... Les canards se sont ramené de la salle de bain en volant et m'ont foncé dessus par surprise... j'ai réussi à en éviter quelques uns... Ce gosse en avait 5... Impensable... »

Quand elle parlait, elle avait l'impression que sa joue handicapée allait tomber sous le poids du monstre artificiel. Une enclume lui aurait semblé plus légère. Mais la situation aurait sans doute était tout aussi cocasse. Une enclume sur la joue... voilà une drôle d'idée.

« Ma mère a essayé de les faire disparaître et de les virer avec de l'eau... ça ne ressemble pas à un sortilège de glu perpétuelle, ils ont bougé suite aux attaques... »

Genre, le canard avait des pattes, et pour se changer les idées, il se tapait une petite promenade de temps en temps...
Elle soupira. Oh grand dieu, c'était une épreuve bien difficile qu'elle devait affronter là. Une épreuve qui ne pouvait arriver que dans ce monde. C'était un des avantages à être moldu et dans l'instant elle aurait bien aimé que cela soit le cas.


« En plus, ils couinent quand ils sont pas contents... »

Elle eut l'idée qu'on devrait créer un sortilège, un objet ensorcelé ou une potion, bref, quelque chose, pour empêcher les jeunes sorciers qui n'avaient pas encore de baguette de faire usage de leur magie. Ils étaient dangereux pour le reste de la société, la preuve en était sur son visage. Et ses pensées catégoriques étaient en tout point objective et n'avaient presque rien à voir avec ce qui lui arrivait à présent.
Depuis l'accident elle n'avait plus aucune existence sociale, que pour s'attirer les rires et les moqueries des autres sorciers... Elle se sentait comme une bête de foire.


« Rassurez-moi, et dites moi que vous avez déjà vu des trucs plus ridicules que ça... »

Elle espérait... peut-être... quelqu'un qui avait des canards roses à fleur collés sur son visage, ou un bateau en plastique qui naviguait sur son corps, un mini balais de course qui lui tournait autour de la tête... Elle voulait croire qu'elle n'était pas la seule à paraître idiote. Son ego en souffrirait trop sinon.

Elle le regarda avec des yeux brillants d'espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 06/01/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 02/03/2012
Parchemins postés : 779



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Misha Hamilton


MessageSujet: Re: Un jour les canards gouverneront le monde...[Misha-Terminé] Dim 8 Juil - 2:13

Pauvre demoiselle. Des canards en plastique collés sur le visage, ça devait casser toute vie sociale. Surtout si ceux ci faisaient mine d'être vivant en se baladant et en couinant. C'est dingue ce que les mômes qui ne contrôlaient pas leurs pouvoirs pouvaient être dangereux pour la société. Sa jeune patiente en était la preuve et Misha la plaignait vraiment d'avoir ces horreurs collés sur le visage. Depuis combien de temps les avaient t-elle dessus d'ailleurs ? Surement pas longtemps, enfin, à espérer pour elle. Toujours plus professionnel que jamais il questionna :

« Vous les avez depuis combien de temps sur la peau ? »

En attendant, même en sachant la réponse, le jeune guérisseur ne savait pas du tout ce qu'il allait bien pouvoir faire pour venir en aide à la jeune fille. Pour sur, il n'avait pas l'habitude de voir des canard en plastique collés sur la peau des gens. Qui plus est, les sortilèges lancé par les jeunes enfants sans aucun contrôle pouvaient être d'une banalité affligeante, soit d'une originalité énervante et parfois même, dangereuse. Que faire face à se genre de situation, tenté quelque chose ? Lui dire qu'il n'y avait rien à faire et la laisser repartir sans rien ? Mauvaise idée.

Alors qu'il réfléchissait à une solution possible dans toute la panoplie de sorts, de potions ou de produits miracle pour lui débarrasser de ses choses, sa patiente l'interrogea d'un regard suppliant. Était-elle la seule dans une situation aussi pitoyable et loufoque ? Non, loin de là. Misha avait eu l'occasion de voir de nombreux cas bien plus humiliant pour le patient que celui là. Bien que actuellement, les canards qui couinent, c'était assez spectaculaire... néanmoins, il n'allait pas la laisser dans l'angoisse d'être une bête de foire unique.


« Non non, ne vous en faite pas, il y a des cas tout aussi ridicule que le votre. Ce matin j'ai rencontré un malheureux patient qui avait les cheveux qui changé de couleur. Mais ça tombait rarement sur des couleurs softes. »


Misha ne se moquait pas de son patient de la matinée, il racontait seulement ce qu'il avait vu. Pour les moqueries, c'était sur place, au moment présent, car qu'en il y repensait maintenant, il se disait « pauvre homme quand même ». D'ailleurs, la situation de sa patiente ne le faisait plus rire (bon, peut-être un peu sourire), il n'aurait pas aimé avoir ce genre de chose collé au visage, il ne fallait pas se moquer au risque de subir les même choses plus tard...

Il fallait cependant bien tenter quelque chose. Par quoi il ne savait pas, des potions peut-être pour décoller ces machins jaune ? Il y avait bien quelque chose susceptible d'avoir cet effet dans les réserves. Ou même dans cette salle. Allant directement chercher dans l'armoire de la pièce, il trouva en effet un petit pot contenant un pommade qui semblait pouvoir permettre de décoller certaines choses. Bon, la couleur et l'odeur n'engageait pas les choses de bonnes manières mais il fallait bien tester.


« Voyons voir ça, dit-il en passant l'espèce de crème sur la peau de la jeune fille. Puis, saisissant une des bêtes en plastique : Je vais tirer pour voir. N'hésitez pas si ça fait mal... »

Et choses dites, choses faites... Cependant, le résultat ne fut pas vraiment celui désiré. Car à par couiner comme un fou voir même s'énerver contre le guérisseur, le canard en plastique présent sur la joue ne se décolla pas d'un poil. Étrange...

« Hum... on va essayer autre chose hein. »

Maigre sourire car le stock des idées s'épuisait. C'était quoi ce gamin pour lancer de tel sorts ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Arrivé sur Poudnoir : 24/06/2012
Parchemins postés : 389



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Erin Breckenridge


MessageSujet: Re: Un jour les canards gouverneront le monde...[Misha-Terminé] Lun 9 Juil - 12:01

En vérité, je vous le dis (...) si Erin avait mieux travaillé son Protego à Poudlard, elle aurait pu éviter tous les canards. Cependant, savoir que des gens pouvaient se retrouver dans des situations tout aussi ridicule qu'elle avait quelque chose de réconfortant. Chez les moldus, beaucoup de jeunes gens auraient tout donné pour pouvoir changer de couleur de cheveux à volonté. Encore plus s'il s'agissait de couleurs flashies. Ils habitaient en Angleterre, ici-même, mais leurs envies et leur sens de la mode différaient sans aucun doute de celui des sorciers. Preuve que la culture n'est pas juste une question de localisation géographique, mais aussi d'éducation.

Erin sourit.


"Mais moi aussi ils changent de couleurs ! Regardez !"

Elle pointa sa baguette vers le canard qui était sur sa main et lança un simple aquamenti. Celui devint rouge, puis vert, puis bleu, puis violet avant de redevenir jaune. Le changement de couleur était instantané, psychédélique. C'est à peine s'il ne lui faisait pas mal à la tête.

Le guérisseur tenta de tirer dessus. Elle ne savait pas ce qui lui passait par l'esprit, mais même-elle se doutait que cette tentative désespérée avait de grandes chances d'échouer. Certes, il avait mis une pommade auparavant -qui puait soit dit en passant- et il était toujours permis d'espérer.


"C'est vrai que vous devez en voir des choses en tant que guérisseur. C'est quoi qui vous a donné envie de faire ce métier ?"

Sans aucun doute Erin trouvait ça important de savoir à qui elle confiait sa joue et sa main, même si elle ne pouvait prétendre le connaître en lui extirpant des informations durant cinq minutes. Mais quelque chose lui disait que cela allait durer plus longtemps.
Elle n'avait jamais de chance. Il fallait toujours que le destin s'acharne sur elle d'une manière où d'une autre. La preuve : elle n'avait pas réussi à faire tenir -faute de colle- son "amas de balais", une de ses dernières créations où elle essayait de montrer étouffement d'une société qui empêchait ses composants de s'épanouir et de prendre leur envole ; et à présent, faute d'un surplus de "colle", elle avait des canards collés un peu partout... Terrible destin !

Mais le mélodramatique ne lui allait pas.
Elle sourit à nouveau.

Par ailleurs, il ne s'était même pas présenté. Il connaissait son nom, mais elle ne connaissait pas le sien. Elle se retint de lui poser tout un tas de questions qui asseyaient tout à coup son esprit. Sa mère lui avait dit que cela ne se faisait pas. Que les autres pouvaient trouver ça "en dehors des normes". Norme ou pas, Erin aurait bien voulu savoir dans quelle maison il avait été, qui était ses parents, s'ils étaient eux aussi guérisseurs, s'il avait des frères et des sœurs,... Cela n'avait rien d'intéressée, elle voulait juste savoir, voilà tout.


"Mais au fait, comment se prénomme mon futur sauveur ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 06/01/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 02/03/2012
Parchemins postés : 779



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Misha Hamilton


MessageSujet: Re: Un jour les canards gouverneront le monde...[Misha-Terminé] Mar 24 Juil - 0:42

Ne pas s'énerver ou rire dans ce genre de situation, car oui, il y avait vraiment de quoi céder aux deux. Mais dans le travail de guérisseur on préféré évier d'effrayer le patient, surtout que cette pauvre demoiselle n'avait pour ainsi dire rien fait et était aussi victime que ces canards étaient jaunes. Et encore, comme venait de le montrer Erin, ces derniers avaient la capacités de changer eux aussi de couleur. Comme quoi, elle était quand même vraiment à plaindre pour une connerie de sort lancé à l'aveugle par un jeune gamin incapable de contrôler ses pouvoirs. Si il avait été à ça place, Misha aurait surement cédé à l'énervement et à la frustration de ne pouvoir décoller ses horreurs de son visage. La jeune fille en avait du courage de ne pas se laisser trop submerger et de prendre sa situation de la meilleurs manière qui soit : en calme.

A situation assez désespéré, solution désespérée également... enfin, on ne pouvait pas dire que le jeune homme ne savait pas ce qu'il faisait, mais il l'avouait clairement, il hésitait un peu sur quel sort ou mixture il allait tenter sa chance. Le premier coup avait lamentablement échoué, il fallait recommencer avec autre chose. Affichant une mine un peu déçu, Misha réfléchit un instant à ce qui pourrait décoller ces choses mais il fut agréablement interrompue par le jeune fille qui commença à lui faire la conversation. Remarque, ça faisait passer le temps, surtout si il devait passer des heures à trouver quelque chose pour décoller ces fichus canards malpolis de sa joue.


« Ce qui m'a donné envie d'être guérisseur ? Misha fut surprit par la question qu'il n'attendait pas vraiment, mais pourquoi pas, on ne lui demandait pas souvent d'ailleurs. En fait, y a quelques années de ça je ne savais pas du tout ce que je voulais faire, ayant quitter Poudlard j'ai commencé à voyager et c'est durant un de ces voyages que la vocation m'est venue, tout simplement. »

Enfin bref, faire la parlotte c'était bien beau mais ça n'aidait personne, ni elle, ni lui, ni ces foutus canards jaune qui braillaient sur la peau devenue un peu plus rosé de la pauvre Erin. Que faire, c'était là une très bonne question qui méritait assurément une réponse, mais encore fallait-il en avoir une. Et malheureusement, Misha hésitait à lancer un sort sur sa patiente, il aurait aimé évité d'aggraver ses problèmes avec des effets secondaires. Quoique en fait, il était guérisseur, il n'allait pas non plus lui refaire le portrait, il connaissait bien assez son métier et les sortilèges pour ne pas rendre les choses plus terrible. Il n'était pas le gamin qui avait lancé un sort sans en connaître les conséquences. Petite demoiselle assez curieuse qu'il avait là, ma foi, ça ne le dérangeait pas vraiment, il n'allait pas l'envoyer paitre alors qu'il ne voyait aucun inconvénient à se présenter. Il le faisait rarement avec ses patients mais certains étaient désireux de connaître leurs « sauveurs », alors bon, ce n'était pas la première à lui demander son nom.

« Misha. »

Et puis comme ils étaient partit sur une discussion, autant la continuer un peu, faire un peu connaissance ne faisait pas de mal.

« Tu es à Poudlard non ? En quelle année et maison ? Tu as des projets pour l'avenir ? »


On disait que la maison où l'on était allé en scolarité à Poudlard révélait des traits du caractères de la personne. Des fois, Misha se demandait si à l'époque le choipeaux n'avait pas fait une erreur en l'envoyant à Poufsouffle. Non pas qu'il ne s'y était pas plus, il avait même adoré y être, mais il se disait que certaines facette de sa personnalité ne correspondaient pas aux valeurs de la maison jaune... enfin, c'était du passé maintenant, c'était loin, très loin...

Et pendant que lui aussi faisait son curieux et tapait la discussion, il se pencha en même temps sur le cas de la demoiselle. Allons bon, il en viendrait bien à bout de ces bestioles plastifiées qui couinent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Arrivé sur Poudnoir : 24/06/2012
Parchemins postés : 389



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Erin Breckenridge


MessageSujet: Re: Un jour les canards gouverneront le monde...[Misha-Terminé] Dim 5 Aoû - 15:49

Serdaigle, 6ème année. Je voudrais juste ouvrir une petite boutique sur le chemin de traverse...

C'était assez compliqué d'expliquer une boutique de quoi, puisque même elle n'était pas capable de véritablement le définir. Une boutique de tout et n'importe quoi. De toute façon elle n'était pas encore là. Il lui restait deux longues années poudlariennes pour se décider.

Vous étiez dans quelle maison vous ?

Pure curiosité. Elle ne pensait pas que cela lui apprendrait beaucoup plus sur son interlocuteur. Elle ne croyait pas à cette théorie qui disait qu'une maison pouvait définir une personne. Et qu'importe sa maison, ce qu'elle espérait pour l'instant, c'était qu'il réussisse à lui enlever ses canards. Elle était trop fatiguée pour paniquer, trop déprimée pour oser douter de ses capacités à les lui retirer. Il était son dernier espoir.

Vous aimez l'art ? J'en fais un peu, durant mon temps libre. J'aimerai bien percer là-dedans aussi... L'inquisitrice m'a demandé de créer quelque chose pour refaire la déco de son bureau... Quelque chose qui représente Poudlard... J'ai toujours rien trouvé...

Et lui non plus ne semblait pas trouver. Si Erin n'était pas elle-même, elle aurait depuis longtemps commencé à désespérer.
C'était une situation qui entrainait une réflexion redondante finalement. Elle voulait se débarrasser de ses canards, ils restaient, donc elle se le répétait encore et encore.


Je vous vois bien comme joueur dans l'équipe de quidditch de votre maison vous...

On a forcément une passion. Quelque chose qui nous attire, qui nous motive, qui nous pousse à avancer. À Poudlard, c'était soit le quidditch, soit les études, soit le club de duel.

Une idée lui vient subitement, comme pousse une fleur au milieu d'un champs rempli de ronces.


Vous savez, les canards, ça migre quand il fait trop froid...

Peut-être que si on les refroidissait assez, ceux là se feraient aussi la malle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 06/01/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 02/03/2012
Parchemins postés : 779



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Misha Hamilton


MessageSujet: Re: Un jour les canards gouverneront le monde...[Misha-Terminé] Dim 12 Aoû - 19:55

Pourquoi des canards ? Pourquoi les moldus avaient-ils créé des absurdité pareil pour, qui plus est, une tache qui était complètement incomprise par le jeune homme. Des objets pour aller dans l'eau du bain ? La bonne blague. Où était l'utilité dans tout cela ... En tout cas, sa jeune patiente avait le don de calmer les choses en entamant la discussion et sa bonne humeur malgré ce qui lui arrivait.

« C'est sympa comme idée d'avenir, j'en connaissais à ton age qui ne savait pas du tout ce qu'ils allaient faire plus tard. »

C'est vrai qu'à cet âge là, c'est pas vraiment les choses auxquelles on pense forcément. Misha d'ailleurs, à cette époque n'y pensait pas du tout, son seul intérêt à ce moment là c'était de s'amuser et de profiter de sa tranquillité. Les études venant au second plan en fait...

« J'étais à Poufsouffle »


Ah Poufsouffle, la maison mal aimé, celle qu'on prenait pour la poubelle de Poudlard, juste bonne pour y envoyer le reste des élèves qui n'avaient pu être répartie dans les 3 autres. Un ramassis de conneries songeait Misha, c'était n'importe quoi, la maison des jaunes avait été vraiment agréable lorsqu'il s'y était retrouvé. Alors franchement, qu'importe ce que pouvaient dire les autres. Cette jeune fille était une Serdaigle, lors de sa scolarité, le jeune guérisseur détestait les membres de cette maison, mais aujourd'hui, c'était idiot de se fier à ça selon les gens.

Toujours penché sur ces fâcheux canards, Misha songea à diverse chose pour les décoller, les bruler ? Les faire fondre ? Nombreuses étaient les solutions, mais franchement, il valait mieux éviter de cramer la peau de sa patiente non ?


« Bof, je me suis jamais vraiment intéressé à l'art. Mais si l'inquisitrice vous a demandé quelque chose c'est surement parce que vous avez un certain talent. J'imagine que trouver quelque chose qui convienne ça soit pas facile. »


Que faire, ces sales bestioles semblait le narguer. Oui, les cramer... c'était une bonne idée ça non ? Allons, il fallait se calmer, penser logiquement, il ne pouvait pas mettre la santé de sa patiente en danger...


« Bien devinée, j'ai fait du quidditch à partir de ma cinquième année en tant que poursuiveur. »

Ah les souvenirs de ces temps là. C'était drôle quand il y repensait, car il avait été plutôt bon joueur. Dommage que Poufsouffle n'ait pas mieux réussi durant ces années là. Mais les bons moments étaient là quand même.

Changement brusque de sujet de la part de Erin alors que Misha continuait de réfléchir à une solution sans danger. Le simple fait de lancer un sort pouvait être dangereux, mais si il n'y avait pas d'autre choix, il fallait bien essayer. D'ailleurs, l'idée n'était pas mauvaise, refroidir assez ces créature pour qu'elles se décolle d'elles même. Ça avait bien une chance de marcher non ?


« Pourquoi pas. On va essayer. »

Qui ne tente rien n'a rien, et Misha était guérisseur, l'idée lui semblait bonne et pas forcément extrêmement dangereuse pour sa jeune patiente, alors qu'attendait-il ? Rien justement. Sortant sa baguette de sa poche, il approcha celle ci de la main de la jeune fille, puis lançant un sort de glace très peu puissant, un léger givre commença à entourer le plastique jaune du canard. Quel serait le résultat ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Arrivé sur Poudnoir : 24/06/2012
Parchemins postés : 389



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Erin Breckenridge


MessageSujet: Re: Un jour les canards gouverneront le monde...[Misha-Terminé] Mar 14 Aoû - 13:03

D'un autre côté je crois qu'on accorde trop d'importance à ce "plus tard". Après tout, vous n'aviez pas l'air de particulièrement savoir non plus, et vous vous en êtes bien sorti non ? On devrait laisser les choses se faire d'elle-même...

La société voulait que très vite vous puissiez mettre un mot sur votre avenir, ceux qui n'en étaient pas capable n'étaient pas forcément bien vu. Soit ils étaient indécis, soit le choix était trop dangereux pour l'annoncer. On était la cible de tout soupçon.

Poufsouffle ! C'est une maison cool ! J'étais persuadée qu'on m'y mettrais ! Je sais pas trop pour quoi, mais je m'y voyais plus qu'à Serdaigle.

Erin n'était pas studieuse mais elle était fidèle, elle ne trahissait jamais une promesse ou au mieux faisait tout pour ne pas la trahir. Elle n'était pas une acharnée du travail et la seule caractéristique qui semblait la rapprocher de sa maison était qu'elle n'agissait que par raison.

C'est surtout que j'ai "carte blanche", alors je sais pas trop... Elle semble pas avoir d'idées sur la question, et c'est pas le genre de personne que je veux contrarier vous voyez...

Tout ce que disait Erin, elle semblait le prendre comme du pain béni. Elle acceptait toutes ses recommandations et lui fournissait tout ce qui était nécessaire à leur création. Cela n'empêchait pas Erin d'être particulière stressée par cette mission. Quand on contrariait des gens de pouvoir, même pour une babiole, toutes les forces du pays pouvaient se retourner contre nous. Des exemples dans l'histoire moldue, Erin pouvait en donner par centaines. Par milliers peut être. Elle n'avait jamais été très attentive en cours d'histoire.

Moi aussi je fais du quidditch ! Poursuiveuse.

Erin, toujours sur sa chaise, balançait les pieds. Elle aimait bien le quidditch, en parlait avec les gens et y jouait lui procurait un étrange sentiment de satisfaction. Voler, c'était comme faire un tableau. Sauf que les traits s'effacer aussi vite qu'on les dessinait.

Puis Misha tenta de refroidir les morceaux de plastiques jaunes qui se baladaient sur sa joue. Ceux-ci frissonnèrent et finalement, quittèrent leur emplacement pour se mettre à sautiller un peu partout dans la pièce.


Ah ! Merci !

Elle frotta généreusement ses joues, reconnaissante du travail accompli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 06/01/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 02/03/2012
Parchemins postés : 779



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Misha Hamilton


MessageSujet: Re: Un jour les canards gouverneront le monde...[Misha-Terminé] Jeu 16 Aoû - 2:02

« Ouais c'est vrai que la vocation m'est venu plus tard. De toute façon tu as encore le temps, tu as raison de pas y faire encore trop attention. Quand l'idée te viendras, tu le sauras. »

Misha n'était pas particulièrement le meilleur pour dispenser des leçons de ce style là, mais ça lui arrivait parfois. Et puis Erin semblait être quelqu'un de très intéressant et vraiment pourvu de nombreuses idées. Discuter avec elle, s'était assez simple, elle ne se prenait pas vraiment la tête même si son cas lui avait semblé si désespéré quelques heures plus tôt.


« Tu aimes bien Poufsouffle ? Franchement c'est une belle maison, je m'y suis vraiment senti comme chez moi. Mais bon je pense que c'est le propre de chaque maison de Poudlard. Bah, si tu as été envoyé à Serdaigle y a surement quelque chose qui a fait que. »


Quoique, le choixpeau n'était pas à l'abri d'une erreur, après tout il en avait déjà fait. Mais Misha pensait que n'importe quelle maison, au final, restait la même que les autres, avec certes des valeurs différentes, mais qu'importe, si ce n'était pas les siennes, on s'en fichait bien de savoir où l'on était envoyé. Après il y avait bien sûr les réputations qui allaient avec, mais le jeune guérisseur, même à l'époque n'avait pas été du genre à y faire attention, il s'était bien senti chez les Pouffy, c'est tout ce qui importait non ?

« Oui je vois... »


Ah... les personnes qu'on ne veut pas contrarier et se mettre à dos, le jeune homme en avait rencontré quelques uns, comme Lars Menroth, une sacrée histoire en tout cas. Il n'était pas question d'art loin de là, mais une seule erreur pouvait couter très chère, son collègue présent avait pu en faire les frais et franchement, Misha le plaignait encore d'être rentré dans leur salle par inadvertance... M'enfin, c'était du passé, depuis le temps, le mangemort avait du oublier cette histoire sans importance sauf pour les exploits réalisé ce jour là... bref.

Le jeune guérisseur se laissa à sourire lorsque sa jeune patiente évoqua le quidditch, avouant elle même y jouer dans l'équipe de sa maison en tant que poursuiveuse. Très bon rôle, et assez important finalement. De bon souvenir qui revenaient pour lui rappeler tout ça.

Puis enfin, en finir avec le problème actuel, ces fichus canards de plastiques indécollables. Quoique pas si indécollable que ça, la jeune demoiselle avait vu juste en les réfrigérant. Le premier essais fut concluant, car sans blesser la peau de sa patiente, il retira sans peine la créature factice qui se mis à sautiller dans la salle. Exécutant ce procédé sur celui de la joue, il se passa exactement la même chose, le canard tomba au sol avant de sauter partout. Au moins, ils avaient tous les deux eu raison de ces bestioles. Erin le remercia, reconnaissante de ce qu'il avait fait, mais après tout... :


« Allons, vous avez eut l'idée, je n'ai fait que vous écouter, le mérite vous revient aussi et surtout. »

Puis la gratifiant d'un sourire, il l'invita à se lever et à sortir de la pièce. Ils n'avaient plus rien à faire ici maintenant que le problème était réparé. Saisissant les deux canards, il les tendit à sa patiente :

« Surtout faite attention avec ça maintenant. » Se moqua t-il doucement, lui indiquant le chemin à prendre pour repartir vers l'accueil de l'hôpital.

Pour sa part, Misha en avait terminé, il allait devoir passer à quelqu'un d'autre, mais la jeune Erin avait été une personne assez charmante qui avait réussi à éclaircir un peu sa journée. On en voyait rarement des patients aussi sympa et bavard comme elle.

Hrp : fini pour moi, en tout cas rp très sympa Wink et désolé à un moment pour mon temps de réponse assez long ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un jour les canards gouverneront le monde...[Misha-Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Un jour les canards gouverneront le monde...[Misha-Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: Rp Importants
-