POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Lecture et réflexion esotériques ... (Solo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



avatar
Arrivé sur Poudnoir : 24/06/2012
Parchemins postés : 389



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Erin Breckenridge


MessageSujet: Lecture et réflexion esotériques ... (Solo) Dim 26 Aoû - 12:48

Spoiler:
 

Lecture et réflexion ésotériques d'une artiste qui se prend pour Bouddha


Les doigts d'Erin glissèrent délicatement sur les tranches poussiéreuses des livres de la bibliothèques. Elle n'était pas dans la réserve, pourtant, les livres qui se trouvaient dans ce rayon étaient rarement utilisés. Ils parlaient d'ésotérisme, la matière préférée de sa mentor, Frederique LeeRoy. De la réflexion, rien que de la réflexion pure et dure. Pas de magie. Et pourtant, elle lui avait dit que sans maîtriser cette part du monde, on ne pouvait pas comprendre l'art subtile et délicat de la magie.
Elle ne cherchait pas à comprendre, elle cherchait du réconfort. Elle voulait savoir comment affronter cette épreuve délicate, comment faire face à la trahison et à l'abandon quand on est la victime et non le coupable. Et plus que tout, elle désirait que ses souffrances s'arrêtent. Toute l'affection que pouvait lui montrer LeeRoy depuis qu'elle avait reçu cette lettre n'y faisait rien, le cœur d'Erin ne guérissait pas. Elle pensait sincèrement que l'inquisitrice avait -pour une fois- tord, et que le lien maître-apprenti ne remplaçait pas celui du sang.
Il fallait qu'elle oublie son sang. Qu'elle oublie ses origines et ses habitudes. Renier la moldue pour devenir et demeurer à tout jamais la sorcière. Il fallait qu'elle gagne en puissance, en force, en détermination et en ambition. Si tout était détruit, cela lui laissait au moins l'opportunité de tout reconstruire comme elle l'entendait.
Elle se rappelait quand elle était gamine, elle avait des livres de coloriages. Elle ne les aimait pas. C'est vrai quoi, si elle avait envie de dessiner une maison, elle ne voulait pas qu’un abruti décide à sa place à quoi elle devait ressembler ! Pour une fois, elle avait l'occasion de pouvoir créer l'intégralité du dessin. Elle pouvait créer son histoire.

Elle saisit un livre qui s'intitulait "L'Esprit Divin". Le sous-titre était alléchant. La clé pour transcender les événements douloureux du temps présent. Tout est réalisable, ici et maintenant. D'un souffle, elle chassa l'épaisse couche de poussière qui le recouvrait puis d'un pas lent alla s'installer à la table de lecture près de la fenêtre.
Elle paraissait fatiguée, démoralisée. La jeune artiste sur-excitée semblait avoir perdu toute sa fougue et sa jeunesse.
Elle passa une main sur son visage, bailla, soupira puis ouvrit l'ouvrage.

**Dans la vie, la conscience est le corps du Grand Etre qui cherche à introduire sur terre une autre civilisation.

Ça commençait bien, taux de compréhension non loin de zéro pour-cent.

**Qu’on le veuille ou non, qu’on le sache ou non l’Esprit reste seul Maître à bord, souverain depuis son Haut Lieu. Par les yeux des frères et sœurs consacrées à l’acte d’aider cette terre de Dieu par tous les moyens possibles le Grand Être peut voir la misère du monde en profonde mutation. Il entend les cris de douleur et d’épouvante. Par le cœur de chacun, il peut sentir aussi battre la flamme du sacrifice de ceux qui travaillent au bien commun.

Le Grand-Être, l'Esprit... le désire de changement, la douleur et le sacrifice. Relecture sur relecture, tout lui paraissait plus clair. Ce passage parlait du Lord. Il savait tout, il était le seul maître. Il pouvait lire dans les cœurs et les esprits, et surtout, il voulait changer le monde pour offrir aux sorciers un avenir radieux et fructueux, loin de la haine des moldus. Son père avait toujours cru en un Dieu. Elle n'avait jamais su s'il existait. Mais maintenant, elle comprenait. Il y avait bien un Dieu, et ce Dieu n'était autre que le Seigneur des Ténèbres. Il était immortel, puissant, et ses décisions ne pouvaient être prises que dans le bien de la collectivité.

**Il est donc vital, non seulement pour chacun en soi mais pour tous ensemble d’être consciemment et fermement unis là-haut en Esprit pour affirmer cette parole du Grand Esprit dans lequel nous respirons aujourd’hui : La Magie est Puissance. Celui qui souffre et celui qui croyait être impuissant à sauver de la douleur ceux qui souffrent sont merveilleusement unis dans cette parole salvatrice.

Alors c'était dans la magie qui se trouvait la clé de sa libération. C'était dans la magie qu'elle pourrait apprendre à ne plus avoir mal... mais comment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Arrivé sur Poudnoir : 24/06/2012
Parchemins postés : 389



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Erin Breckenridge


MessageSujet: Re: Lecture et réflexion esotériques ... (Solo) Mar 30 Oct - 22:42

**C’est la méditation centrale à cultiver. La méditation c’est une pensée vécue, vivante, orientée sur ce qui est juste, vital. Nous ne sommes pas autre chose que des penseurs en tant que Fils de la Magie. Nous sommes émanés de sa pensée, nous sommes des porteurs de sa pensée et sa pensée est toujours vitalisante, puissante, forte, créatrice et positive.
Celui qui temporairement n’a pas pu réagir face à un obstacle ne doit pas culpabiliser mais se rattraper, persévérer dans ce qui est juste et réaffirmer sa vie de Sorcier, réaffirmer la réalité de la puissance de la Magie.


Finalement, c'était pas bien compliqué. Ésotérisme et purisme se rejoignaient assez fortement. C'était la preuve que tout esprit ouvert aux choses du monde se pliait à la doctrine du Seigneur des Ténèbres.
Le papier était doux sous ses doigts et elle aimait les faire glisser tout du long.

La pensée magique en elle-même devait apporter la puissance.
La magie, son essence première, était comme un long fleuve invisible qui traversait le monde. Tout était noir, mais il y avait ce fleuve argenté au sol qui s'écoulait doucement. Il y avait la Magie pour éclairer le monde et ces habitants.
Les moldus étaient comme aveugles. Ils ne pouvaient pas la voir.

Parfois, les sorciers perdaient la vue. D'autres fois, ils étaient aveuglés par le trop plein de lumière.
C'était le rôle des mangemorts, des membres du partie puriste, des bons sorciers, de rendre la vue à ceux là.
Voilà pourquoi Erin, bien que pacifiste, tolérait la guerre Anglo-irlandaise.

**Tant que l’union n’est pas réalisée dans la conscience l’individu a besoin de rappels, de rituels, de cérémonies, jusqu’au jour où l’implantation dans l’état de « La Magie est Puissance» confère le sentiment d’éternité et il n’est plus besoin de cérémonies car nous sommes conscients de qui nous sommes réellement.

C'était comme une leçon à l'école. Il fallait la répéter encore et encore jusqu'à ce qu'elle rentre bien. L'esprit perverti avait besoin 'être stimulé pour réussir à rentrer à nouveau dans le droit chemin. L'individu, ainsi guidé, trouvait finalement la paix intérieur quand il retrouvait la nature de la substance qui le formait.

Il fallait être conscient. Conscient que la magie était puissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Arrivé sur Poudnoir : 24/06/2012
Parchemins postés : 389



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Erin Breckenridge


MessageSujet: Re: Lecture et réflexion esotériques ... (Solo) Mer 7 Nov - 13:52

Erin ferma le livre. C'était un peu trop facile. On vous servait tout sur un plateau d'argent, garni à foison de nourriture céleste, des gibiers, des légumes, des fruits, du fromage et toutes les autres douceurs qui existent sur terre -même quelques verres d'une délicieuse bière au beurre belge qu'elle avait eu la chance de goutter alors qu'elle avait rencontré un artiste belge au pré-au-lard. Le plat était goutteux, gourmand et gourmet, mais on ne connaissait pas la satisfaction de l'avoir cuisiné soi-même.
Elle voulait trouver par elle-même les raisons qui faisaient que ce régime était bon. Plus encore : le bon.

Elle se leva de sa chaise, s'étira dans un craquement de dos peu sympathique et se dirigea vers une des fenêtres de la bibliothèque. Elle posa une main sur la vitre et regarda dehors. Elle vit quelques premières années s'amuser à l'ombre d'un arbre. Elle avait perdu depuis quelques temps cette joie enfantine de l'innocence. Sans trop savoir pourquoi, elle commençait à prendre de l'importance dans la vie de l'école, discrètement, mais sûrement. Elle était brigadière, capitaine de l'équipe de quidditch et disciple de la grande inquisitrice LeeRoy. Peut-être un peu trop...
Elle soupira et retourna à sa place, se saisissant au passage du livre vierge qui était dans son sac, d'une plume et de son encrier. Sa baguette traînait sur la table, à une vingtaine de centimètre. Elle posa son équipement d'écriture et la prit dans sa main droite. Elle était belle, sculptée avec une précision étonnante dans du bois de frêne blanc et contenait en son cœur un ventricule de dragon. Trente-six centimètres... une grande baguette...
Les baguettes les plus longues sont attirées par les personnalités les plus fortes et par ceux qui pratique un style de magie plus spectaculaire et de plus grande ampleur. La flexibilité dénote d'un haut degré d'adaptabilité et d'ouverture au changement. Son bois, le frêne, est symbole de loyauté et de persévérance, cette baguette restera à tout jamais attachée à sa propriétaire légitime. Et d'une manière générale, les ventricules de dragon produisent les baguette les plus puissantes, capables de jeter des sortilèges flamboyants, ayant pour tendance de se tourner plus facilement vers les forces du mal, et aussi, par sa nature un peu fantasque, d’entraîner parfois quelques accidents...
Mais tout ça, Erin ne le savait pas. Elle s'en fichait carrément à vrai dire. Ce genre de considérations techniques frôlaient rarement l'esprit des sorciers normaux. Et si tous les sorciers qui avaient une baguette semblable à la sienne en quelques points étaient destinés à être des êtres de surpuissance, des monstres de combat, la société serait un véritable capharnaüm. La baguette, les ventricules de dragon et autres conneries, ça ne faisait pas tout. La personnalité de celui qui la détenait faisait aussi pour beaucoup. Mais qu'est-ce que vaut une personnalité humaine, si fantasque et si changeante ?

Elle reposa sa baguette dans un sourire, s'assit, ouvrit le livre et trempa sa l'extrémité de sa plume dans l'encre bleue nuit puis commença à écrire.
Il y avait une chose que le régime avait apportée. À elle seule, elle le légitimait : la paix.
Avant le régime du Seigneur des Ténèbres, il y avait eu la guerre, maintenant qu'il était là, il avait assez de puissance pour inspirer le respect et la crainte qui permettaient de garder à distance les ennemis. L'Ordre du Phénix menaçaient toujours, mais ils ne représentaient pas une menace conséquente. Il intervenait parfois, par ici ou par là, troublant une paix déjà établie. Il était véritablement une menace car il voulait faire sombrer de nouveau le pays dans la guerre et dans le sang.

Un second point qui jouait en faveur du régime, ils apprenaient aux sorciers à se méfier des moldus.
Erin n'était pas cruelle, elle ne pensait que tous les moldus étaient des êtres intolérants et sans scrupules, prêts à tuer pour marquer leur supériorité illusoire et prouver une fois de plus leur manque d'ouverture, ou peur de l'inconnu, manifeste. Mais elle savait qu'il y avait suffisamment de moldus correspondant à ces critères pour représenter une véritable menace.

Mais il devait bien exister d'autres raisons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Lecture et réflexion esotériques ... (Solo)

Revenir en haut Aller en bas

Lecture et réflexion esotériques ... (Solo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-