POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Cours 1, Cycle 3 : Sortilèges et Magie Noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Cours 1, Cycle 3 : Sortilèges et Magie Noire Mar 25 Sep - 18:12

Zephirin appréciait la méthode de travail du professeur Maxwell, celui-ci passait dans les rangs, commentant l’exécution de sortilège de chaque élève, il était patient, et donnait de bon conseil aux élèves si l'on prenait la peine de tendre l'oreille. Pour s'améliorer réellement, Zephirin savait qu'il ne fallait pas qu'il tienne compte simplement des remarques qui lui étaient faites, mais aussi de celles que le professeur faisait aux autres, cela permettait quelques fois d'éviter certaines erreurs, ou de modifier une certaine manière de faire. Lorsque le professeur arriva à son niveau, pendant qu'il maniait la baguette, lorsqu'il eut finit, il lança un bref coup d’œil à Monsieur Maxwell qui affichait un léger sourire, dans un élan de réflexion et d'envie d'apprendre, il posa une question au professeur qui lui répondit clairement.

- Bien évidemment monsieur Lazare, n'avez vous jamais vu d'Inferius ? Le passage d'un corps standard à une nécrose … c'est ce qui donne cette apparence caractéristique à l'Inferius. Cependant le procédé est ritualisé, et à ma connaissance, le phénomène n'a pas été isolé si c'est là votre question, les derniers qui ont essayé se sont vu offerts une amputation du bras … brillant résultat par ailleurs. Dit le professeur

Avant qu'il n'ait eu le temps d'enchainer, le professeur continua son chemin. Zeph se mit alors à cogiter tout seul, il n'était pas difficile de se créer un opinion lui étant propre avec l’esprit critique qu'il avait, il était d'accord avec ce qu'avait dit le professeur, seulement, un seul point le chagriner. Il attendit alors que le professeur soit à nouveau sous sa main pour lui glisser sa réplique.

- Excusez-moi, le phénomène du soin par les cellules nécrosé est sur une partie ciblé du corps non ? Alors pourquoi ne pas simplement inverser le processus, et utiliser le procédé inverse en ciblant une partie des cellules vivantes situé dans un membre, ou une de ses parties ? Reprit Zephirin

Le professeur devait enchainer, il lui répondrait plus tard, après tout il y avait un programme à faire et prendre du retard serait regrettable. Maxwell reprit sa place initiale, et présenta la suite du cours, quatre nouveau sort leurs étaient servit sur un plateau, c'était à eux d'avoir la main assez habile pour s'en saisir. Zephirin écoutait attentivement, et n'hésita pas à dire à sa voisine trop pipelette de la fermer pour pouvoir écouter correctement. Il observait les mouvements que l'exemple à suivre faisait avec sa baguette, afin de pouvoir correctement les intégrer. Enfin, quand vint la pratique, Lazare quitta sa table, seulement après avoir finit de prendre ses notes, et retourna avec son amis moldu, ils s'aimaient tant tout les deux, après une bonne torture ils deviendraient certainement inséparable.. Plus sérieusement ! Zephirin se repositionna devant son cobaye, et se mit en position, il n'avait pas peur d'échouer, non pas parce qu'il se prenait pour un maitre en la matière ; loin de là, mais parce que pour lui, l'échec était la meilleur des éducations, le meilleur moyen de se propulser au-dessus, autrement dire.. Vers la réussite. Seul la persévérance mène à la perfection, et lorsqu'on insiste, il est possible de trébucher, l'important et de toujours continuer.

- Peridit Clavis.. Dit il sur un ton sérieux mais détendu

Sans constater la réussite de son sort, il enchaina.

- Impetume.

Il comptait sur le professeur pour le corriger, Zeph partait toujours du principe qu'il n'y connaissait à la matière, pour apprendre plus. Et cela marchait. Sans faire de commentaire, de signe de négativité ou autre, il continua sans trop se poser de question, mais surtout en restant concentré.

- Larmensang. Dit il dans un leger sourire

Ce sort l'avait séduit, il en était sous le charme, c'était impressionnant, et quel satisfaction de voir son ennemie les yeux immaculé de larme de sang, coulant abondamment le long de sa joue. Enfin, il lança le dernier sort.

- Amet. Il avait dit sèchement, et avec rapidité.
Revenir en haut Aller en bas


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Cours 1, Cycle 3 : Sortilèges et Magie Noire Mar 25 Sep - 18:12

Le membre 'Zephirin Lazare' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'COURS élève connaiss' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'COURS élève connaiss' :

#2 Résultat :


--------------------------------

#3 'COURS élève connaiss' :

#3 Résultat :


--------------------------------

#4 'COURS élève connaiss' :

#4 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 01/01/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 16/10/2011
Parchemins postés : 136



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 6PV
Josh Eden


MessageSujet: Re: Cours 1, Cycle 3 : Sortilèges et Magie Noire Mar 25 Sep - 18:54

« Ne vous découragez pas monsieur Eden, c'est en échouant que l'on apprend, vous allez progresser, vous vous en donnez les moyens, et le travail paye toujours, vous vous rattraperez sur le prochain exercice j'en suis sûr. »

"Merçi Monsieur"

La Magie Noir était une forme de Magie qui passionnait le jeune Eden, même s'il n'approuvait pas les actes des personnes bien connu l'ayant utilisé, comme l'actuel Mage Noir, le Lord, ou meme Grindelwald. Même s'il essayait de réussir, c'était surement la motivation qui lui manquait. A présent, il avait 4 sortilège a lancer.

"Le premier sort est plus simple et spécifique que l'ostéoclaste, mais particulièrement gênant et handicapant en plus d'être douloureux, vous l'exécuterez comme ceci : Un bref mouvement de haut en bas de votre baguette puis un autre en diagonale vers le bas en formulant distinctement : Peridit Clavis.

Comme vous pouvez le voir, les ongles de la victime ont été détruits, pour les sortilèges mal exécutés, les ongles s'enfonceront juste un peu plus profondément dans les mains de votre cible.

Le second sort que je vous présente est un peu plus délicat, il a pour formule Impetume et requiert une grande concentration si vous ne voulez pas être victime de votre propre sort, celui ci agresse les sens de votre victime, à savoir qu'il peut vous endommager les tympans, comme vous créer des maux de tête, jusqu'au spasme physique, il vous suffit de penser au sens que vous souhaitez agresser pour l'exécuter, la volonté du sorcier doit dicter l'acte magique, si vous ne mettez pas assez de conviction, vous subirez votre propre sort, alors gare à vous si vous échouez, vous en subirez les conséquences, mieux vaut commencer avec une petite douleur.

Vient ensuite une version plus efficace du sortilège de conjonctivite, il s'agit du sortilège de Larmensang, la formule est dans le titre, voici la démonstration. « Et pour le dernier, la formule est Amet, je doute que vous puissiez le réussir du premier coup, mais sait on jamais, c'est un sort extrêmement puissant et d'une complexité que je ne saurais vous décrire, pour simplifier, c'est un Timoris mais plus puissant encore, il fait revivre à la cible ses moments les plus douloureux, et les démultiplient en ajoutant des illusions toujours plus douloureuses et violentes. Ce sort requiert énormément de concentration et peut s'avérer très dangereux, n'essayez qu'une fois ou deux, si vous échouez, laissez tomber, sinon vous vous exposez à bien des dangers que vous ne saurez gérer. Si j'apprends que l'un d'entre vous à user de ce sort en dehors mon cours, je lui promets de lui faire subir la retenue la plus désagréable de sa vie, et il se pourrait que ce sortilège en fasse partie. "


La baguette levé devant son moldu, Josh testa le premier sortilège, sans aucun effet apparant, pas même un cri de douleur de la part du Moldu, ce qui eut pour effet d'énerver Josh qui lança le deuxième sortilège avec un peu plus de "motivation" voulant faire mal au moldu qui le tournait en ridicule ainsi lui infligeant des spasmes très violent. Sous le regard amusé de Josh.

Tu rigole moins là hein !

Surement aveugler par un excès de confiance les deux autres sortilèges furent un lamentable échec



Dernière édition par Josh Eden le Dim 30 Sep - 21:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Cours 1, Cycle 3 : Sortilèges et Magie Noire Mar 25 Sep - 18:54

Le membre 'Josh Eden' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'COURS élève connaiss' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'COURS élève connaiss' :

#2 Résultat :


--------------------------------

#3 'COURS élève connaiss' :

#3 Résultat :


--------------------------------

#4 'COURS élève connaiss' :

#4 Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 08/05/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 02/07/2012
Parchemins postés : 403



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Elizabeth N. Greyson


MessageSujet: Re: Cours 1, Cycle 3 : Sortilèges et Magie Noire Sam 29 Sep - 8:26

    Elizabeth se contenta d’observer le professeur avec un air absent quand ce dernier lui parla, lui donnant des conseils. « Cessez d'éprouver de la pitié pour ceux qui n'en auront jamais pour vous… ». La Poufsouffle doutait du fait que ces moldus aient fait quelque chose pour mériter un tel traitement. Pourtant elle ne broncha pas et opina avant de se remettre en position, écoutant d’une oreille qu’elle aurait voulue attentive. La voix de Maxwell lui paraissait lointaine, comme s’il leurs parlait de l’autre côté des murs de la salle de classe.

    Tout en l’écoutant, la jaune reporta son regard sur sa victime. Le jeune homme, toujours enserré dans ses liens douloureux. Sa tête dodelinait doucement de gauche à droite alors que de légers gémissements à peine voilés franchissaient la barrière de ses lèvres. Il était encore sous l’effet du Timoris. L’illusion devait être une véritable torture pour lui. S’ajoutait à cela son incompréhension totale. L’homme devait vivre un véritable cauchemar. L’enfer devait avoir un gout de paradis comparé à ce qu’on leurs faisaient vivre.

    Elizabeth ne pensait plus. Elle n’était plus qu’un automate. Sa raison et ses principes avaient décidés de se cacher pour quelques temps. Quand ils ressortiraient, ils lui feraient payer ses actes et ces derniers la hanteraient pendant de longs mois, voit peut-être années, à chaque instant. Mais pour l’instant la jeune fille était focaliser sur sa baguette et ignorait cette nausée violente qui lui secouait toujours les entrailles, ainsi que sa gorge de plus en plus serrée.

    Le premier sort fusa et frappa le jeune homme. Ce dernier eu un léger soubresaut et gémit mais il n’y eu rien de plus. Ses mains tremblaient légèrement mais il était impossible de savoir si cela était dut à son sort car tous son corps tremblait depuis le début du cours. Elizabeth s’excusa une nouvelle fois mentalement auprès du moldus mais sa main bougea une nouvelle fois alors que le deuxième sort était murmuré. La jaune avait pensé lui supprimer son touché, trouvant angoissant l’idée de ne plus sentir les matières qui nous entouraient. Comme si le rempart qui nous rattachait au réel n’était plus. Mais le sort échoua. Elizabeth s’en rendit compte quand sa main et son bras gauche lui semblèrent comme absents. Elle tourna la tête vers on bras. El’za pouvait toujours le bouger mais ne le sentait plus du tout.

    Elizabeth s’en désintéressa totalement après la surprise passée. Elle n’en avait rien à faire. Sa baguette toujours dans sa main, elle se concentra sur le troisième sortilège alors que la loque qui lui servait de cobaye gémissait encore et encore et encore. Au milieu de tous ces sentiments qui lui occupaient l’esprit (pitié, douleur, dégout, peur, angoisse, damnation, peine, culpabilité) un autre, beaucoup plus surprenant pointa le bout de son nez : La colère. Elle voulait qu’il se taise. Elizabeth ne voulait plus l’entendre, ça lui faisait trop de mal.

    « Tais-toi, pour l’amour de Dieu, tais-toi ! » Pensa-t-elle intérieurement alors qu’elle prononçait le troisième sort. Des larmes de sang apparurent et coulèrent sur ces joues, mais on était bien loin de flot carmin qui était censé jaillir de ses paupière. Pourtant, le jeune homme sembla souffrir encore un peu plus car ses gémissements se firent plus forts d’un seul, attisant le mélange de d’émotions qui l’habitaient maintenant. Elle allait devenir folle.

    Le dernier sort fusa. Elizabeth y mit plus d’intensité et le cobaye hurla de douleur, se tortillant contre encore entre ses entraves. Pourtant, malgré les résultats, la jeune fille savait qu’elle n’avait pas complètement réussi ce sort. Maxwell leur avait décrit une douleur immense, sans doute bien pire que ce que ces moldus avaient connus jusque-là. Son cri était semblable à celui qu’il avait poussé quand le Timoris l’avait touché. La puissance était donc moindre, comparé à ce qu’il aurait dut ressentir. Elizabeth ne préféra pas imaginer quels séquelles pourraient laisser ce sort si réussi.


Dernière édition par Elizabeth N. Greyson le Sam 29 Sep - 9:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Cours 1, Cycle 3 : Sortilèges et Magie Noire Sam 29 Sep - 8:26

Le membre 'Elizabeth N. Greyson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'COURS élève connaiss' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'COURS élève connaiss' :

#2 Résultat :


--------------------------------

#3 'COURS élève connaiss' :

#3 Résultat :


--------------------------------

#4 'COURS élève connaiss' :

#4 Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 02/03/1942
Âge du joueur : 75
Arrivé sur Poudnoir : 15/08/2012
Parchemins postés : 60



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Pr Samuel I. Maxwell


MessageSujet: Re: Cours 1, Cycle 3 : Sortilèges et Magie Noire Jeu 11 Oct - 19:31

Une fois que l'ordre fut donné de commencer, les élèves s'exécutèrent, certains prenant en note les dires du professeur, d'autres refaisant les mouvements de baguette exigés, il y avait clairement de l'assiduité chez les troisièmes cycle, et il en fallait pour réussir, d'autant plus en magie noire.
Mais ce qui l'étonna, fut la motivation de ses élèves à apprendre, assurément, beaucoup comptaient sur la magie noire et le potentiel que celle ci offrait, c'était ce qui provoqua chez le vieil homme cette petite pointe d'optimiste courtois qui lui donnait un air des plus intéressants.
À vrai dire, il n'y avait pas eu de véritables surprises durant le premier exercice, les éléments intéressants s'étant manifestés de manière tout à fait légitime comme partageant une affinité avec la chose. Vasheden et Lazare semblaient être les manges noirs de demain, il y avait clairement en eux, une pointe de magie noire qui ne demandait qu'à être exploitée pour les épanouir totalement dans leur style magique, pour d'autres cela était beaucoup plus flou, comme pour Parch, Rose, Breckenridge, et Greyson, cette dernière ayant plus une aversion pour le résultat de la douleur que pour le procédé en lui même, le professeur lui en toucherait deux mots à son prochain passage.
Mais malheureusement, il y avait également les élèves un peu à la traine, miss Duprée, nouvelle dans le domaine, semblait avoir de grosses lacunes, et Maxwell pourrait lui conseiller quelques exercices pour qu'elle rattrape son retard, et Josh Eden, qui lui, se donnait du mal mais n'y arrivait que moyennement, mais il avait la motivation pour réussir, c'était une excuse valable pour avoir la clémence du professeur.

Regardant son expérience, le professeur aux cheveux gris approcha sa baguette des lignes de champs magiques, il donna un bref coup sur celle ci, alors se colorèrent instantanément, et un parchemin suivit d'une plume arrivèrent de l'étude, le vieil homme nota les explications, remarques et faits de son expérience.
Alors il essaya d'introduire une nouvelle couleur, mais cela ne fonctionna pas et dut remettre en marche le dispositif, où il testa d'emprisonner un AK dans le schéma, mais immédiatement après la synthèse de son sort, celui ci s'évapora avant de se propager ou de se diffuser, ce qui laissa le professeur perplexe. Il en avait presque oublié ses élèves d'ailleurs, il relança le dispositif et passa parmi eux pour voir les résultats et les commenter comme il avait fait précédemment.

La première élève étant toujours Jellyka Rose, elle avait visiblement quelques difficultés avec la pratique, bien qu'elle devait sans doute maîtriser la théorie sur le bout des doigts, en Serdaigle avisée qu'elle était. Son Peridit Clavis était un peu léger, et pas assez axé sur le résultat, elle avait le moyen, mais pas la forme visiblement. Son Impetume fut un échec cuisant, alors qu'elle venait de réussir un Larmensang des plus corrects, mais il ne fallait pas lui demander de réussir un Amet, d'ailleurs, il était peu probable que les autres le réussissent, mais pour l'instant, il devait aider cette élève à progresser.
Pointant sa baguette sur elle, il informula le sortilège qui fit disparaître son mal de tête dans un sourire courtois avant de lui expliquer les raisons de son échec.

« Auriez vous quelques problèmes avec l'Ostéoclaste miss Rose ? Pensez au résultat avec l'intention, et vous y arriverez plus facilement, les sortilèges de ce genre requièrent avant tout de la volonté plus que de la maîtrise. Votre Impetume était hasardeux, concentrez vous d'avantage, peut être pouvez vous essayer de reproduire chez votre cible, une douleur que vous avez déjà connu, cela sera plus simple. Sinon, excellente maîtrise du sortilège de Larmensang, une préférence pour les agressions oculaires ou simple hasard ? »

Vint ensuite le tour de Malachy Parch qui semblait avoir la ferme intention de se rattraper suite à la remarque piquante du professeur Maxwell, ce dernier regardant les résultats, il fut d'ailleurs presque surpris de voir que le jeune homme avait presque frôlé la réussite d'un Amet, il comprenait alors pourquoi Mulciber pouvait l'avoir choisi en apprenti.

« Monsieur Parch, votre Impetume est à améliorer, permettez … ajouta t'il en réparant le problème nasal du jeune homme. Comme pour miss Rose, concentrez vous sur une douleur que vous avez déjà subi, cela sera plus simple de le réussir la prochaine fois. Je suis surpris de voir que votre Amet était presque bon, vous avez saisi le cadre de ce sort, mais pensez qu'il ne s'agit pas d'une intrusion dans l'esprit de votre cible, mais plus un conditionnement de sa pensée, forcez la à ce résultat, et vous pourrez maîtriser ce sort. »

Il se permit alors de regarder les yeux du moldu de Parch, mais rien ne semblait indiquer que celui ci était soumis à un quelconque contrôle, il y avait le cadre du sort, à savoir l'action sur l'esprit, mais la synthèse du contrôle était maladroite, d'où l'échec, mais ça, le jeune homme devait le découvrir seul s'il voulait progresser.
Venait alors le tour d'une élève qui s'annonçait comme une prétendante au titre de préférée du professeur Maxwell, Kim allait devoir prouver qu'elle pouvait innover, et il était question de voir à quel point son affinité était poussée.
Regardant les divers effets, le vieil homme se positionna à coté de la jeune fille et s'adressa avec elle avec ironie :

« Et bien miss Vasheden que se passe t'il ? L'ostéoclaste n'a aucun secret pour vous et vous n'arrivez pas un dérivé de celui ci ? Question d'habitude sans doute, refaite le mouvement de poignet s'il-vous-plaît. »

Il observe et la corrigea en lui montrant le geste précis et méticuleux.

« Ce n'est qu'une question de moyen miss, faites attention à ce geste résiduel, plus souple sur votre poignet, mais ferme dans voter coup de baguette. Comme ceci exactement … rien à dire sur les deux qui suivent … »

Mais l'Amet semblait presque réussi ici, et il n'y avait qu'une intermittence, dans la douleur, il fallait arranger cela, elle avait du potentiel cette petite, et mieux valait ne pas le gâcher en veine manipulation.

« Votre Amet est particulièrement intéressant, et vous entrevoyez la réussite d'un essai, c'est surprenant, votre moldu a bel et bien subi le sort, mais ses souvenirs ne se mélangent pas comme il le devrait voyez vous, il s'agit de les mélanger et non de les séparer comme le ferait une succession de Timoris. Gardez ceci à l'esprit miss Vasheden : Synthèse … voyez le sort comme un tout, et vous le réussirez d'ici peu. Attention tout de même à ne pas en abuser comme je vous l'ai expliqué tout à l'heure. »

Venait ensuite Erin qui n'avait réussi que le premier sortilège et qui s'était isolée, le professeur s'approcha d'elle avant de lui demander de manière polie :

« Mauvaise journée miss Breckenridge ? Je suis sûre que vous allez acquérir la rigueur nécessaire à votre progression, il vous suffit de trouver la méthode de travail qui vous convient le mieux, mais puisque vous avez déjà réussi quelques sortilèges, je ne me fais nullement de soucis pour vous. »

Et il la laissa pour aller s'occuper d'une autre demoiselle à problèmes …

« Alors miss Duprée, qu'est ce que cela dit ? »

Le professeur de magie noire inspecta le tout avant de rendre son verdict.

« Et bien pour quelqu'un qui n'a jamais eu à faire avec la magie noire, on peut dire que c'est encourageant, n'hésitez pas à regarder les manuels des années précédentes, vous pourrez rattraper votre retard assez rapidement si vous vous en donnez les moyens. »

Plutôt pas mal un deux sur trois, vu qu'il était certain qu'elle ne les réussisse pas tous, et surtout pas le dernier sort, mais elle avait tout de même les moyens de réussir, il suffisait qu'elle acquiert la méthodologie, le plus difficile en soi, mais avec un peu de bonne volonté et des heures de lecture, elle y arriverait, sinon … elle coulerait, et nul doute que le professeur finirait par s'en désintéresser si c'était le cas.
Venait alors un autre préféré de Maxwell, l'intelligent Zephirin Lazare, élève capable et assidu, qui n'aurait certainement pas à s'en faire pour ses notes de magie noire.

« Aviez vous déjà réaliser ces sorts par le passé monsieur Lazare ? »

Après un sourire il enchaîna.

« Pour en revenir à notre discussion de tout à l'heure, le problème des cellules nécrosées est qu'elles sont magiquement inactives, et donc seul une magie spécifique permet de les activer, mais pas de les réhabiliter vous me suivez ? Désactiver des cellules par magie requiert de les endommager sévèrement, et profondément, arrêter leur duplication, et également les insensibiliser, cela requiert une grande puissance magique, ainsi que la maîtrise d'une spécificité qui n'est pas connue, comme je vous le dis, isoler le phénomène de nécrose par la magie, n'a pas encore été possible. Je ne dis pas que cela est impossible, juste que cela n'a pas encore été fait, pour une raison simple, on ne peut arracher de la peau à un Inferius, et donc étudier les réponses des cellules est concrètement impossible. Tout ce que nous pouvons savoir du phénomène, est qu'il est probablement réversible, mais à quel degré … et que cela développe une sensibilité à la chaleur et à la lumière … nous en reparlerons probablement pendant le cours de nécromancie à venir. »

Il fit signe à l'intéressé qu'il avait encore un tour de classe à terminer, ils auraient tout loisir d'en discuter après, même si Maxwell n'était pas un maître en nécromancie, pas comme d'autres de qui il tenait son savoir, c'était plus la spécialité de Brom, du moins, s'en souvenait il, les réunions clandestines étant quelque peu dépassées ces derniers temps, la magie noire avait tendance à se propager.
Quittant ses pensées, il alla trouver le jeune Josh Eden, un acharné, il semblait être un sanguin, impulsif, comme la plupart des Gryffondors, mais lui devait fonctionner à l'orgueil, une mauvaise chose car cela laissait très peu de marge de manœuvre pour la progression, alors quand l'élève eut terminé son massacre, le professeur lui posa une main amicale sur l'épaule avant de lui dire sur le ton du conseil :

« Monsieur Eden, un excès de confiance en soi peut être lourd de conséquence, pensez à canaliser votre énergie par votre baguette, de la confiance certes, mais de la maîtrise et de la retenue, c'est là toute la finesse exigée d'un sorcier. Vous avez une volonté à toute épreuve, il serait dommage de gâcher ce talent par un manque de rigueur, concentrez vous, c'est la clef pour progresser, et vous y arriverez. »

Une autre tape amicale avant d'aller voir Elizabeth Greyson, qui avait eu du mal à se lancer, mais il ne fallait pas lui en vouloir, elle était sensible, et sans doute peu mature malgré son âge, Maxwell arriva vers elle, et regardant les gestes approximatifs de son bras, dut rompre le sortilège qu'elle s'était elle même infligée, la pauvre petite … elle n'arrivait décidément pas à vouloir faire souffrir son moldu, elle n'y arrivait pas parcequ'elle ne voulait pas, elle se bridait elle même, la lecture de pensée était inutile avec elle, cela se voyait qu'elle aurait préférée être ailleurs.
Aussi, le vieil homme regarda le moldu, piètre résultat …

« Oh Miss Greyson ... »

Il se retourna pour la regarder et lui demander :

« Je vois bien qu'il y a un problème miss … vous êtes la seule à ne pas avoir réussi un sortilège, quelque chose vous dérange ? »

Le prof lui laissa le temps de répondre avant de poursuivre.

« Vous savez, la magie noire n'est pas qu'une affaire de souffrance, permettez ? Lui dit il en désignant son moldu. Il y a une autre facette de cette magie ... »

Informulant un sort, les plaies du moldu se refermèrent, et il sembla comme apaisé, un peu groggy mais calme, comme si de rien n'était, et il avait l'air comme neuf, pour cela, il n'avait suffis que d'un bref mouvement de baguette de Maxwell.

« La magie noire peut très bien guérir des maux, panser des blessures, il suffit de connaître les bons sorts et elle n'est qu'un moyen miss Greyson, gardez ceci à l'esprit, ce n'est que les intentions du sorcier qui tendent à donner un sens à la magie … »

Le professeur retourna au tableau devant la foule d'élèves présents, il avait encore un peu de temps pour leur faire cours, alors ils allaient approfondir le sujet, en expérimentant divers sortilèges plus complexes, ou du moins, allait il en introduire qu'ils ne connaissaient sans doute pas.
Demandant d'un geste de main de silence, il l'obtint avec la plus grande aisance avant de commencer son monologue pédagogique.

« Je constate encore un niveau très inégal, mais ce n'est pas un problème, dernières activités avant la fin du cours, vous pouvez relancer les sortilèges que vous avez échoué à l'exception de l'Amet, sauf ... »

Il fit une pause regardant l'assemblée de son regard perçant alors qu'il allait annoncer les heureux élus.

« Monsieur Parch, miss Vasheden, et monsieur Lazare … tout autre élève qui le tentera, se verra automatiquement envoyé en retenue et fera perdre cinquante points à sa maison. Est ce clair ? Bien, voici encore quelques sorts que vous allez tester.

Le Sagitta, certains l'ont déjà effectué, je leur demanderais de bien vouloir l'exécuter à nouveau, je rappelle qu'il ne s'agit pas de tuer votre moldu, mais de maîtriser le sortilège.

Autre sortilège, un sortilège que vous pourrez également utiliser en potion, mais ne le dites pas au professeur Green, celle ci pourrait faire une syncope si elle vous voyait l'utiliser ... mais qui est délicat dans le sens où il s'agit d'une dosage bien particulier de la magie qu'il faut savoir réaliser. Voici comment vous allez procédé, visualiser la surface … et formulez distinctement : Decoctum.
Comme vous pouvez le constater, le sortilège réussi permet de liquéfier ou de faire bouillir la surface visée, si celle ci peut, à votre niveau, être enchantée. Ici, aucun problème pour la peau de votre moldu.

Le dernier sort a une fonction de soin et est particulièrement utile pour les premiers secours ou les blessures superficielles, la formule est Acrementia, je vous laisse admirer les effets …

Allez y ! »



Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 15/11/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 18/04/2012
Parchemins postés : 339



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Malachy M. Parch


MessageSujet: Re: Cours 1, Cycle 3 : Sortilèges et Magie Noire Jeu 11 Oct - 20:12

Il avait réussi, oui il avait réussi la plupart de ses sorts et même l'un des plus puissant, dangereux et difficile. Il avait même surpris le professeur semblait-il, ce même professeur qui le sous-estimait en tout point, et depuis le début l'avait prit en grippe. Néanmoins, la fatigue se faisait sentir en lui, une cuisante fatigue tant mentale que physique. Il n'aurait jamais du s'entrainer de lui même avant ce cours-ci. Il aurait du rester frais et disponible pour ce cours qui demandait une grande puissance magique et mentale. Mais dans sa recherche de connaissance et sa soif de savoir, il avait eu le malheur de s'entrainer à différent sort, de revoir des cours et même les anciens apprentissages de son mentor. Une manière d'essayer d'éviter de se faire hanter par l'esprit de sa mère, la seule façon d'oublier ses ténèbres en lui. Mais le revers de la médaille, il arrivait à un cours important qui lui demandait sa pleine puissance, totalement affaibli, les yeux cernés de cernes. Il faut dire que depuis la rentrée, il dormait peu ou très mal la nuit.

Mais s'il avouait cela au professeur ça suffirait à ce derniers pour le rabaisser encore une fois, ce qu'il ne désirait point. Et peu importe la fatigue, il lui montrerait de quoi il était capable. Il espérait juste que le cours se termine rapidement à présent, car il sentait bien son esprit partir dans l'inconscience. Il leva sa baguette devant son moldu qui était pire que son état à lui, entré dans une nouvelle transe, qui le rendait presque insensible à la douleur, complétement brisé.

-Sagita

La flèche d'argent apparut pour s'enfoncer dans l'épaule de la jeune fille, comme si c'était du beurre. Il avait eu l'entière maîtrise de ce sort, donc l'échec aurait été surprenant. Il avait même fait avec une rare simplicité et une désinvolture totale. Mais encore une fois sa puissance magique s'amoindrit et il le senti. Le sommeil était prêt à l'emporter autant que la faim orchestré par un manque d'énergie.

~Ça m'apprendra à m'entrainer avant un cours, tiens!~

Il devait passer à présent au deux sors les plus puissant de cette suite d'attaque, Il commença par le Décoctum qui fut un échec tout aussi difficile, mais ses yeux à moitié ouvert, virent la fumée s’échapper de son moldu. Il était tiré dans ses derniers retranchements, il était guère étonnant que les échecs s'en suivraient. Mais il ne désespéra pas et continua. Préférant passer à un sort plus simple et moins couteux dans son énergie.

-Arcrementia

Mais à sa grande surprise, il échoua aussi ce sort, décidément, il n'était plus bon en cette fin de cours. Même pour le plus simple des sorts de magie noire. Il retiendra la leçon mais pour le moment devrait faire face aux remontrances de son professeurs. Remontrances, qui passeraient un peu au-dessus au vu de l'épuisement du sorcier. Mais il y avait encore deux sort à faire, dont l'un ou on lui donnait une seconde chance pour y parvenir.

-Amet

Il ne savait dire si son sort avait échoué ou réussi, le comportement de son moldu très peu coopératif, pour lui en montrer une preuve. Son corps était bien là, mais son esprit disparut dans les méandres profonde de son âme. Il préféra vite en finir, mais la détermination vient poindre dans ses yeux brillant azuréen, il leva sa baguette buté et borné, il souhaitait finir par une réussite, et peu importe ce que cela lui en couterait.

-Impetume

Le sort qu'il avait échoué avant, réussi cette fois-ci et le sang qui avait coulé quelques minutes avant de son nez, se mit à couler du nez de la gamine. Sous le sourire victorieux mais épuisé du Parch. Au moins, il finissait sur une note positive, et même si le professeur de magie noire, qui avait une dent contre lui le descendrait, il retiendrait particulièrement les sorts apprit ici.

Spoiler:
 


Dernière édition par Malachy M. Parch le Ven 19 Oct - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5395



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Cours 1, Cycle 3 : Sortilèges et Magie Noire Jeu 11 Oct - 20:12

Le membre 'Malachy M. Parch' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'COURS élève connaiss' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'COURS élève connaiss' :

#2 Résultat :


--------------------------------

#3 'COURS élève connaiss' :

#3 Résultat :


--------------------------------

#4 'COURS élève connaiss' :

#4 Résultat :


--------------------------------

#5 'COURS élève connaiss' :

#5 Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 09/06/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 28/08/2012
Parchemins postés : 647



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Jellyka Rose


MessageSujet: Re: Cours 1, Cycle 3 : Sortilèges et Magie Noire Ven 12 Oct - 13:33

Le professeur fit de nouveau un tour parmi les élèves. Cela lui permettait de faire des remarques, remontrer des mouvements, encourager les élèves qui faisaient des efforts... Comme Jellyka avait été la première à se bouger, il fut la première élève vers laquelle il se dirigea et lui retira son mal de tête. La volonté, la volonté, il fallait vraiment qu'elle intègre ce principe et qu'elle le mette en application. C'était typiquement le genre de chose que vous lisiez dans les livres mais que vous êtes incapables de reproduire après sans un peu d'exercice car ce n'était pas comme un mouvement que l'on pouvait expliquer sur le papier pour ensuite le reproduire, c'était quelque chose à trouver au plus profond de soi.

"Sinon, excellente maîtrise du sortilège de Larmensang, une préférence pour les agressions oculaires ou simple hasard ?

- Pur hasard..."

Jellyka se parlait plus à elle-même qu'au professeur qui commençait déjà à s'éloigner pour voir un deuxième élève. Mais alors que ses lèvres formaient ces deux mots une idée lui vint à l'esprit. Et si ce n'était pas du hasard ? S'il y avait un élément dont elle n'avait pas conscience qui pouvait influencer sa magie ? Le cerveau de la jeune serdaigle se mit à tourner à toute allure avant qu'elle ne marque sur un bout de son parchemin : "Recherche à faire à la bibliothèque : l'influence de l'inconscient sur la magie".

La jeune fille ne prit pas le temps de réfléchir plus loin à cette idée, non pas qu'elle n'en avait pas envie, au contraire elle en mourrait d'envie. Mais comme elle, personne n'avait réussi le dernier sort mais certains y étaient presque arrivés et le professeur prenait le temps de voir avec eux les raisons de leur échec. Jellyka tendait donc une oreille afin de noter des informations supplémentaires sur ce sort, les conseils pour mieux le réussir etc. Même si dans l'immédiat elle n'était pas capable de le lancer, peut-être que viendrait un jour où elle serait suffisamment forte pour le faire et alors elle serait contente d'avoir ces notes pour mieux envisager le sort.

Puis, une fois son tour terminé, le professeur Maxwell donna les consignes pour la suite du cours. Jellyka était impressionnée par le nombre de sorts qu'il était capable de leur faire apprendre en un seul cours. Venue en ne connaissant rien à rien, il arrivait à lui faire comprendre rapidement ce qu'il fallait faire et elle avait vraiment l'impression de mieux maitriser cette matière au fur et à mesure que les minutes passaient.

Tout d'abord Jellyka refit son Peridit Clavis en suivant les consignes du professeur. Il ne lui manquait que cette volonté. Volonté de quoi d'ailleurs. Jellyka avait réellement la volonté de réussir ce sort, c'était une certitude, volonté d'en apprendre toujours plus et pour cela, oui, elle avait envie que les ongles de ce moldu éclatent. Ce qu'ils firent. La douleur ne devait en être que plus vive en raison de l'échec précédent de la jeune fille ; les ongles étaient en grande partie enfoncé sous la peau et l'explosion détruisis avec les ongles la peau qui les recouvraient. Un effet non voulu mais intéressant à la réflexion. Il faudrait qu'elle note cela aussi.

Lily n'était pas un ange. N'importe qui se serait demandé où était passé la jeune fille qui n'avait rien contre les moldus, qui n'aimait pas ce régime et Poudlard ? Eh bien elle était loin, loin, très loin. Jellyka n'était pas de ces grands héros qui ont l'avenir de leur nation à cœur. Bien sûr à choisir elle aurait préféré ne pas avoir à faire cela mais puisqu'elle n'avait pas tellement le choix pourquoi s'embêter ? Les états d'âmes ce n'étaient pas pour l'étrange jeune fille qui allait toujours de l'avant. Et en ce moment l'avant c'était en apprendre toujours plus quoi qu'on puisse penser de son comportement indifférent au vu du moldu en face d'elle. Lily n'avait pas beaucoup d'honneur, sa personne passait avant les autres. Dur de percevoir ce côté particulier de la jeune fille qui souriait tout le temps, même en ce moment même mais il était bien présent.

Jellyka continua donc à pratiquer. Le sort qui suivait était l'impetume qu'elle avait raté s'infligeant un joyeux mal de tête. Toutefois la peur de réinfliger une telle douleur ne vint pas la perturber. Ce qui l'embêtait plus, c'était que le professeur lui avait conseillé de reproduire une douleur qu'elle avait déjà eu. Jellyka n'avait pas la chance de n'avoir jamais souffert d'aucune douleur mais rien de bien méchant non plus. Il parait qu'étant petite, elle s'était ouvert le menton, elle ne s'en souvenait même pas. Les douleurs physiques avaient cette gentillesse de pouvoir s'oublier avec le temps, celles morales s'inscrivaient beaucoup plus en l'être. Une douleur, une douleur... Il y avait bien le mal de tête de tout à l'heure, après tout celui-là était encore bien présent à son esprit mais après les coups que le moldu s'était foutu contre le poteau est-ce que cela lui ferait encore quelque chose ? Bah tant qu'elle n'aurait pas essayé, elle n'en saurait rien :


"Impetume !"

Juste après l'avoir lancé, Jellyka se maudit intérieurement. La volonté. Elle venait de lancer son sort avec comme pensée dans l'esprit "on va bien voir ce qu'il se passe"... quelle cruce, quelle volonté y avait-il dans une telle pensée ? A se montrer trop rapide, elle n'avait pas repris le temps de sentir cette flamme en elle qui la poussait à réussir.

Jellyka aurait pu nuancer son mécontentement ; après tout le sort ne lui était pas revenu dessus ce qui signifiait qu'elle ne l'avait pas totalement raté mais elle était sûre qu'elle ne l'avait pas totalement réussi non plus. Cela n'était pas visible chez le moldu qui souffrait plus au niveau des doigts desquels coulaient le liquide rouge et brillant qui redécorait le sol d'une teinte sombre en séchant. Mais Lily en était sûre, ce sort elle ne l'avait pas complétement réussi.

Le prochain sort ? Sagitta. C'était quoi sagitta ? Jellka maudissait son ignorance. Apparemment tout à l'heure certains avaient lancé ce sort, pourquoi n'avait-elle pas prêté plus attention ? Heureusement, un rapide coup d’œil aux alentours lui apprit que sagitta permettait de lancer une flèche d'argent. Sans savoir pourquoi, Lily trouvait ce sort bizarre. Il y avait des impressions comme cela que l'on ne s'explique pas. Mais cela ne devait pas la perturber dans sa réussite. Jellyka se concentra et lança :


"Sagitta !"

Oups, son mouvement fut un peu déséquilibré et la flèche partit, ça il n'y avait pas de doute, mais elle loupa sa cible et la flèche alla se planter dans le mur au fond de la salle. On aurait pu attendre de la jeune fille qu'elle se fasse une auto-critique comme précédemment mais il n'en fut rien. Son comportement, démontrant la complexité de l'esprit humain, fut tout autre. La jeune fille se mordit la lèvre intérieure pour empêcher son sourire de s'épanouir. Ce sort n'était pas bizarre, il était super ! Jellyka était consciente que son comportement n'était pas très responsable ; s'il y avait eu quelqu'un devant elle, elle aurait pu le blesser ou pire -et ceux derrière elle risquaient de la blesser d'ailleurs- mais même si elle en était consciente le fait est que pour l'instant elle n'avait blessé personne et que personne ne lui avait encore planté une épaule dans le dos alors elle s'autorisait un petit moment de détente. Si son moldu avait encore eu des yeux pour l'avoir il l'aurait sans doute détesté encore plus.

Le deuxième nouveau sort intéressait beaucoup Lily qui n'eut aucun mal à retrouver son sérieux (son éternel sourire toujours sur les lèvres cependant). Cette fois, délicat ou non, Lily était plus que déterminée à le réussir. Comme le professeur le demandait, elle prononça distinctement :


"Decoctum !"

Et elle réussit. La peau se mit à fondre. Jellyka n'était pas une petite nature mais là c'était vraiment dégueulasse sans compter l'odeur nauséabonde qui s'échappait.

Elle s'empressa de passer au sort suivant histoire de voir s'il pourrait arranger un peu ça. Plus pour son confort à elle, oui, que pour réduire les souffrances du pauvre adolescent en face d'elle.


"Acrementia !"

Le sort réussit aussi. Il n'était certes pas suffisamment fort pour soigner quelque chose comme la liquéfaction de la peau mais l'apparence de ce qui n'était plus vraiment un être humain en fut un peu amélioré. Ses yeux n'en furent pas soigné mais de toute façon Lily savait qu'elle n'aurait vu nul reconnaissance dans les yeux du moldu pour ce simple geste de soin. Mais Lily n'attendait pas de tels sentiments de la part de l'homme. Elle ne se sentait nullement coupable comme ce sort de soin envers le jeune homme ne la faisait pas se sentir mieux. C'était aussi simple que ça. Nul plaisir, nul dégoût, juste un simple intérêt, égoïste pour les sorts lancés.


Dernière édition par Jellyka Rose le Sam 13 Oct - 9:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Cours 1, Cycle 3 : Sortilèges et Magie Noire

Revenir en haut Aller en bas

Cours 1, Cycle 3 : Sortilèges et Magie Noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: RP Poudlard
-