POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Une entrevue glaciale... ou pas [Elizabeth N. G.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



Date de naissance du joueur : 07/05/1998
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 03/08/2012
Parchemins postés : 457



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Kimberlie Vasheden inact


MessageSujet: Une entrevue glaciale... ou pas [Elizabeth N. G.] Dim 9 Sep - 0:12

  • 15h. La journée était déjà bien entamée. Kimberlie était déjà épuisée. Le rythme scolaire était tout de même élevé, alors monter descendre monter descendre ces escaliers... Ouf ! Les cours se suivaient, les nouveaux sortilèges aussi, nouvelles choses à apprendre aussi. Kimmy, en ce moment, ne se concentrait que sur ses leçons. A vrai dire, elle n'avait plus l'occasion de sortir avec H aussi souvent qu'avant puisqu'ils n'étaient plus ensemble, et une autre avait maintenant ce privilège. Bien que le Gryffondor et la Serpentard soient toujours amis. De très bons amis. Maintenant, elle ne trouvait plus d'autres raisons de sortir. Ses autres amis ? Ce n'en était pas vraiment des vrais. Enfin, ce n'était pas comparable à H, quoi. Eux ils avaient des points communs, le Quidditch par exemple. Tiens, voilà une autre chose auquel Kim se concentrait entièrement. Ce sport, sa passion. Lie soupira en pensant au fait unique de voler sur un balai. Cette sensation unique. Très peu de personnes ressentent ça. Il fallait vraiment être un passionné. Le stade, les balles, les cris... Ah la la.

    "Qu'est-ce que tu fais ?"

    La Serpentard rouvrit les yeux brusquement. Elle s'était égarée dans ses pensées. La blondinette avait dû être surprise en train de rêvasser avec ses livres dans ses mains. Génial. La belle blonde regarda de plus près son interlocuteur. Un jeune 3ème année qui devait s'inquiéter de voir une jeune fille perdue dans un autre monde. C'était un serpentard que Kimmy avait pris l'habitude de fréquenter. Il était vicieux et elle l'aimait bien.

    "Rien. Retourne avec tes copains..."

    Dit-elle ironiquement. Elle remit ses livres en place dans ses bras et repartit vers le hall. La belle blonde vit le Serpentard lever les yeux au ciel en souriant.
    Malheureusement, un de ses bouquins, plus précisément celui de métamorphose, eut la mauvaise idée de glisser entre ses mains et d'atterrir sur des pieds. Mais pas ceux de Kimberlie. Celle-ci se retourna sans regarder la personne qui avait reçu le bouquin sur les pieds, et ramassa son livre sans un mot. Mais la "personne" n'eut pas l'air d'apprécier l'attitude la verte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 08/05/1994
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 02/07/2012
Parchemins postés : 403



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Elizabeth N. Greyson


MessageSujet: Re: Une entrevue glaciale... ou pas [Elizabeth N. G.] Dim 9 Sep - 10:40

    Elizabeth referma son grimoire et le posa sur la pile de livres déjà présente sur la table de la bibliothèque. Elle soupira. Cela n’en finirait donc jamais. L’année ne faisait que commencer et les élèves étaient déjà surchargés de travail. Elizabeth n’était pas sur de supporter un an comme ça, sans péter les plombs. Pourtant il le fallait bien. Dernière ligne droite avant les Aspics, avant que les élèves ne soient enfin lâchés.

    Fatigués d’être loin de leurs étagères, les livres de la bibliothèque se mirent à trembler sur la table de la jeune fille et, l’un après l’autre, se mirent à léviter et se séparèrent, chacun allant reprendre sa place slalomant entre les élèves, les professeurs et les autres livres. C’était étrange car il arrivait que la bibliothèque soit un endroit très peu fréquenté et pourtant, grâce au trafic presque continuel des livres, Elizabeth se disait que cet endroit était peut-être le plus vivant du château.

    La jeune fille finie par se lever. Elle n’avait plus rien à faire ici. Il était peut-être temps de retourner dans la salle commune et de terminer ce devoir de… de quoi déjà ? À oui, de runes anciennes. Les prochaines heures promettaient d’être très, très passionnantes. Elizabeth soupira, fit tourner sa bague autour de son doigt en un tic nerveux et pris la direction de la sortie. El’za salua la bibliothécaire et sortie de la pièce, se dirigeant vers les escaliers. Heureusement, ce jour-là, ces grandes entités de pierres consentirent à ne pas jouer avec ses nerfs et firent leurs boulots en ne changeant pas de direction toutes les deux secondes.

    Arrivée au Rez-de-Chaussée, la jeune fille prit la direction des sous-sols, marchant plus lentement cette fois-ci. Elle n’était pas pressée. Cependant, sur le chemin, la jeune Poufsouffle sentit une vive douleur sur son pied droite et retint une injure. Devant elle se tenait une élève de Serpentard… qu’elle n’avait pas vu arriver. Elizabeth était réellement tête en l’air. L’élève ramassa le livre puis, sans un regard pour la jaune, reprit sa route.

    Elizabeth se retourna vers elle et lui dit : « Tu pourrais au moins t’excuser ». En temps normal, elle l’aurait fermé, se serait contenter de hausser les épaules et aurait repris sa route. Mais cette fois, le cœur et l’humeur n’y étaient pas. Depuis quelques jours, la Poufsouffle était légèrement irascible. Cette histoire de Parti Puriste Anglais lui avait vraiment déplu et le fait d’être obligé d’y adhéré l’avait encore plus scandalisé. Mais elle avait fait le dos rond pour ne pas attirer l’attention. Mais depuis, son humeur était changeante, pour ne pas dire massacrante.
    Alors voilà, il suffisait d’une loi pour que la jeune fille ose enfin avoir un petit peu de répondant.

    La Serpentard se retourna vers la Poufsouffle. Blonde, propre sur elle, hautaine. Elizabeth la connaissait… Ah oui, l’ex de Mercurius. Ce dernier lui en avait vaguement parlé lors de leur petite escapade dans les ruines. El’za avait devant elle la fameuse Kimberlie Vasheden… Ô joie ! Ô bonheur ! Sauf que la blondinette n’avait pas l’air aussi « cool » que se plaisait à le dire le Griffondor. En même temps c’était une Serpentard et on ne pouvait pas dire que la jeune fille s’entendait très bien avec cette maison. Pas qu’elle ne l’aime pas, après tout une maison n’était rien d’autre qu’une appellation, un statut, mais la plupart de ses « ennemis » étaient des verts et argents, et la jeune fille, quand elle n’était pas invisible à leurs yeux, se contentait d’entretenir des rapports froids et tendus avec eux. C’était dommage car il y avait vraiment de bons éléments chez eux. Des gens assez appréciables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Date de naissance du joueur : 07/05/1998
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 03/08/2012
Parchemins postés : 457



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Kimberlie Vasheden inact


MessageSujet: Re: Une entrevue glaciale... ou pas [Elizabeth N. G.] Lun 10 Sep - 15:01

  • Elle continua son chemin sans broncher. Fatiguée, Kimberlie n'était pas d'humeur à des excuses ou autres futilités de ce genre. La journée était bientôt finie, encore quelques cours et elle pourrait rejoindre son dortoir et dormir... Enfin ! Mais apparemment quelqu'un n'était pas de cet avis. Une fille voulait sans doute rallonger l'après-midi de la blondinette... Ce n'était vraiment pas le moment.

    « Tu pourrais au moins t’excuser »

    Le visage impassible, Kim se retourna devant son interlocutrice. Elle la regarda de haut en bas. Une poufsouffle, hum... Elizabeth... quelque chose. Kimmy ne se rappelait plus de son nom de famille mais en tout cas elle savait que cette fille était soit en 6ème ou en 7ème vu qu'elle était dans les mêmes cours de la serpentard. Kim la fixa longuement. Elle l'avait déjà vu avec H. Elle secoua sa robe de sorcier d'un revers de main, comme elle avait l'habitude de le faire.

    "Tu as un problème ?"

    Dit-elle calmement. La sorcière n'était absolument pas d'humeur à se retenir. La fatigue la rendait plus irritable que d'ordinaire. Son regard était noir et froid. Si ça continuait, Kim n'allait pas attendre pour sortir sa baguette.
    Elle jeta un oeil sur les pieds de la Poufsouffle, puis regarda sa montre.

    "C'est pas tout ça mais, j'ai pas vraiment le temps de m'occuper de toi ou de ton pied aujourd'hui."

    Ajouta-t-elle ironiquement. L'épuisement avait deux effets chez elle. Soit l'énervement, la colère, soit le sarcasme et le répondant. Elle venait de switcher entre les deux en quelques secondes. Et puis, en tant que Brigadière, il ne fallait pas qu'elle fasse n'importe quoi, qu'elle sorte sa baguette pour des trucs inutiles. Et puis, la belle blonde faisait aussi partie des jeunesses puristes maintenant. Et autre nouvelle, la commission avait accepté son statut de sang-mêlé. En gros, tout allait bien pour l'instant. Mais une simple autre réplique de la part d'Elizabeth et Kim pourrait vite retomber au statut de la colère. Et le livre de métamorphose pourrait atterrir autre part que sur le pied de la pauvre Poufsouffle gâcheuse d'après-midi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 08/05/1994
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 02/07/2012
Parchemins postés : 403



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Elizabeth N. Greyson


MessageSujet: Re: Une entrevue glaciale... ou pas [Elizabeth N. G.] Mer 12 Sep - 11:20

    "Tu as un problème ?" Lui demanda calmement la jeune fille avec une arrogance sans borne. Elizabeth resta aussi calme qu’elle, se cachant derrière un masque d’impassibilité, très…Poker Face. Les deux jeunes filles s’affrontèrent su regard sans ciller. Elizabeth allait lui répondre que son problème était son manque de politesse et son comportement déplaisant mais la verte et argent reprit la parole d’un ton condescendant et sarcastique

    "C'est pas tout ça mais, j'ai pas vraiment le temps de m'occuper de toi ou de ton pied aujourd'hui." Et Elizabeth en ricana. Pas de doute, c’était ce genre de personne qui n’en avait rien à faire des autres mais qui, dès qu’on s’attaquait à leur petite personne, par accident ou non d’ailleurs, voyait rouge et rentrait dans une colère noire. Un bon petit Serpentard aussi contradictoire que sûr de lui.

    La jaune n’avait pas l’intention de se laisser faire. Elle était étrange cette sensation. El’za ressentait comme quelque chose qui lui étreignait le cœur et l’estomac, qui faisait battre ce premier contre sa poitrine et qui lui donnait l’impression de pouvoir soulever des montagnes. L’adrénaline. En générale, la jeune fille ne la ressentait que sur un terrain de Quidditch, quand, le souaffle en main, elle se dirigeait vers les cages. Du fait qu’elle évitait à tout prix le conflit, elle ne la ressentait presque jamais ailleurs (le combat contre le chien à trois tête était l’une des seules exceptions). Mais cette fois, la jeune fille se sentait prête à tenir tête à cette bêcheuse.

    Pour un truc ridicule il fallait tout de même l’avouer. Une bête histoire de bouquin. Mais le comportement de Kimberlie ne lui plaisait pas, c’était comme ça. Pourtant, pragmatique, Elizabeth tenta de se calmer et inspira longuement avant de répondre à la verte et argent : « Je suis sûr que si un autre élève avait agi de telle sorte avec toi, tu aurais eu le même comportement que moi » ou pire, faillit-elle rajouté, bien qu’elle ne sache absolument pas ce qui s’était passé entre Kim et Erin.

    Elizabeth soupira et souffla un « laisse-tomber » avant de reprendre sa route. Sa raison avait repris le dessus en un temps record et la docile Poufsouffle était revenue. Elle ne voulait pas se faire remarquer, surtout pas pour des âneries de ce genre. C’était puéril. La jeune fille se dit que, une fois de plus, les Serpentard prouvaient qu’ils étaient à peu près tous plus ou moins désagréables. Une réputation qui ne les quitterait sans doute jamais, mais elle n’y pouvait rien après tout.


Hj : Je suis désolé c'est très court[b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Date de naissance du joueur : 07/05/1998
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 03/08/2012
Parchemins postés : 457



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Kimberlie Vasheden inact


MessageSujet: Re: Une entrevue glaciale... ou pas [Elizabeth N. G.] Dim 16 Sep - 0:37

  • C'était plus dans le regard que les deux sorcières communiquaient. Elles se scrutaient, cherchant à faire flancher l'autre. Compliqué. Tout ça pour un simple livre de métamorphose.
    Apparemment, la Poufsouffle n'allait pas se laisser faire. Les provocations de la verte ne lui avaient pas vraiment plu. Mais finalement, elle lâcha juste un soupir. Bien qu'on pouvait ressentir cette tension dans l'air. Quelques élèves s'étaient accumulés autour, croyant à un duel - encore. Mais Lie les chassa vite fait bien fait. De son regard menaçant, elle dit d'un ton sec.

    "Vous n'avez pas d'autres choses à faire ?"

    La minuscule foule se dispersa, déçue. Kim replongea son regard dans celui d'Elizabeth.

    "Je suis sûr que si un autre élève avait agi de telle sorte avec toi, tu aurais eu le même comportement que moi."

    Kimmy resta bouche bée. Personne ne lui avait jamais dit ça - à ce qu'elle se souvenait. Le regard vide, Kim ne bougeait pas d'un cheveu. Soudain, contre tout attente, un sourire - un vrai... O.O - apparut sur le visage de Kimberlie. Cette fille commençait à lui plaire - loin d'elle l'idée de devenir son amie, hein. Déconcertée, la belle blonde plaça une mèche de cheveux derrière son oreille. Puis, sans ironie dans la voix, répondit, après quelques secondes :

    "J'ai l'air d'être d'humeur ?..."

    Le visage de la jeune verte arborait ce sourire, celui que peu de gens avaient déjà vu - ce qui se limitait en fait à H. Si elle continuait sur ce chemin, la Poufsouffle pourrait peut-être gagner le respect de la Serpentard, ce qui était assez compliqué comme défi... Peut-être Eli arrivera-t-elle à le faire sans le savoir. Bon, on en était pas encore là. Pour l'instant, Kim s'était calmée, juste assez pour garder sa baguette dans sa poche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une entrevue glaciale... ou pas [Elizabeth N. G.]

Revenir en haut Aller en bas

Une entrevue glaciale... ou pas [Elizabeth N. G.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-