POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Toutes les bonnes choses ont une fin [solo] (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 28/07/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 25/07/2011
Parchemins postés : 601



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Théodora Malaria


MessageSujet: Toutes les bonnes choses ont une fin [solo] (Terminé) Mar 25 Sep - 1:15

C'était une si belle journée, lumineuse à souhait et le temps était doux comme rarement pour un mois de septembre, c'était donc la panacée pour les élèves qui n'avaient pas cours.La majorité d'entre était donc partit profiter du parc, car l'hiver approchant cela plus vraiment possible de sortir dehors et comme les pauvres enfants ne sont pas courageux ils seront obliger de se parquer mais après tout si ils sont courageux, ils braveront le froid, mais il avait il encore vraiment ?

Quand à Théodora elle ne traînait point dehors détestant la foule et les être humains en général, elle n'était pas de leur espèce, la jeune fille était trop différente, elle ne pouvait pas se mêler à eux, alors ce n'était pas aujourd'hui qu'il allait pas en être autrement, et puis de toute façon elle n'avait vraiment personne à voir, elle fuyait misérablement, et cela ne changera jamais et même si elle ne voulait , il était déjà trop tard, c'était inéluctable tout allait enfin se finir, si elle réussissait, elle quitterait cet endroit maudit et tous ces problèmes, elle devait être forte, elle devait être courageuse, elle devait vaincre sa peur et surtout ne pas flancher.

Elle ne voulait pas échouer pas encore, surtout pas cette fois, elle ne voulait surtout pas il faut dire qu'elle en avait tant besoin, il le fallait!C'était sa seule solution, elle ne voyait pas d'autre alternative et elle ne pouvait continuer comme ça, sa vie était un enfer, elle devait donc mourir, faire les choses elle même, là, plus personne ne servira d'elle, elle serait enfin libre et plus un vulgaire pantin.

C'était son rêve le plus cher, il allait être enfin exhausser, elle allait mourir!Oui...Elle allait mourir.. Un mot si doux à ses oreilles..On ne lui avait jamais voulu offert ce beau cadeau, pas qu'il soit onéreux, non...Il était si simple de prendre une vie ce n'était pas ça, et elle ne savait pas pourquoi, ce n'était pas compliqué !Que ce soit ceux qui prétendait l'aimer ou ceux qui prouvait lui contraire...Le résultat était le même:Ils la laissaient choir vivante..Elle vivait toujours, et ne changeait jamais,quoi qu'elle fasse, toujours le même ridicule résultat, sans aucune variation...Elle devait faire face et pendre les choses en mains et s’occuper enfin de la chose elle même, c'est le seul .

Après tout qui la pleurerait ? Après ce qu'elle avait fait qui pourrait avoir envie de ça?Tout le monde hurlerait de joie, elle en était persuadé.. les membres de la milice devait la haïr, elle était un monstre, elle qui les avait envoyé à sainte mangouste, tout était de sa faute, si elle n'avait pas monté ce plan idiot et si elle n'avait pas reculer devant sa tache de s’occuper de Mercurius, elle n'aurait pas échouer et elle aurait gagné cette fois, mais non...Elle était la propre cause de ses échecs et rien ne pouvait changer cela, à part supprimer la cause, non ?

Quand aux autres, personne ne se rendrait compte de rien, elle était si insipide, si transparente que les gens ne verrait même pas la différence, ils se diront sûrement « elle est encore en train de squatter la bibliothèque »Et puis à force...Ils l’oublieront totalement, jusqu'à son existence.Ce n'était pas grave, elle le méritait, une horreur comme elle ne devait pas rester dans les mémoires, on devait l'oublier, c'était bien la seule chose qu'elle demande, ils devaient respecter au moins respecter cette dernière volonté.

Elle était seule, il faisait beau dehors, tous vaquaient à leurs occupations, prof, élève et fantôme ils étaient tous si joyeux, elle les enviait des fois, oh oui comme elle les enviait ! Elle aurait voulu que tout soit aussi simple, oui tellement elle aurait voulu tout changer, être différente mais non..Elle était comme ça!Pourquoi tout cela lui était arrivé, c'était si injuste elle aurait voulu vivre normalement, elle n'aurait jamais du perdre son père, ni partir de son pays natale, rentrer à Poudlard, et surtout jamais passer cette foutue commission de sang...Sans ça..Elle aurait été normale mais y penser ne changera rien, elle s'y était résolu, c'était inexorable elle mourrait aujourd'hui, oui...Et devait si tenir, c'était son choix...



Mais pourquoi était-ce si dur?Elle était une incapable, une indécrottable...Elle n'arrivait donc jamais à rien ?Elle qui avait fait pourtant le plus gros du chemin mais elle n'y arrivait pas, elle tremblait comme une feuille, parfaitement immobile devant cette chaise et cette surtout cette corde, pourquoi était elle si lâche?!Ce n'était pas pourtant si dur, c'était même si simple elle avait juste à monter dessus et passer le coup dans le nœud coulant mais non, elle ne pouvait pas ELLE NE POUVAIT PAS!

Non...Cette fois elle ne pleurerait pas, cette fois elle ne reculerait pas, cette fois cela marchera, cette fois elle sortirait vainqueur, et cette fois sera la dernière...

......

C'était la fin de Théodora Malaria, la fin de cette farce et elle ne fera pas de rappel vous pouvez quitter la salle .


Dernière édition par Théodora Malaria le Jeu 27 Sep - 3:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 28/07/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 25/07/2011
Parchemins postés : 601



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Théodora Malaria


MessageSujet: Re: Toutes les bonnes choses ont une fin [solo] (Terminé) Mar 25 Sep - 22:16

C'était une si belle journée, lumineuse à souhait et le temps était doux comme rarement pour un mois de septembre, c'était donc la panacée pour les élèves qui n'avaient pas cours.La majorité d'entre était donc partit profiter du parc, car l'hiver approchant cela plus vraiment possible de sortir dehors et comme les pauvres enfants ne sont pas courageux ils seront obliger de se parquer mais après tout si ils sont courageux, ils braveront le froid, mais il aura surement que les gryffondor pour tenter l'exploit

Quand à Kessy, elle ne se gênait pas la bleue étant plus qu'a l'aise parmi la foule elle se sentait comme un poisson dans l'eau, et ça depuis qu'elle était toute petite, elle ne pouvait pas être seule, il lui fallait absolument de la compagnie ce n'était donc pas aujourd'hui qu'il allait en être autrement, et puis de toute façon elle n'avait vraiment personne rien de particulier à faire, elle n'avait pas d'agenda très chargé et puis surtout ...Elle ne pouvait plus la voir, elle lui manquait, son amie la fuyait et cela lui faisait du mal...Peut être devait elle tenter de la trouver, il le fallait ça la rendait malade mais elle avait un doute que cela une bonne chose...Elle ne devait pas être égoiste, Théodora devrait vouloir être seule...Elle lui avait bien dit de ne pas participer à cet événement, elle l'avait présentait que cela tournerait mal, et elle avait raison malheureusement

On disait qu'elle avait trahit la milice...Impensable, elle ne pouvait le croire, ce n'était pas le genre de la jeune fille, elle qui était très loyale, non...Elle n'avait pas pu faire ça, il devait avoir un malentendu, c’était quelqu'un de bon pas mauvais ! Elle le sait, elle la connaissait, elle avait percé sa carapace et avait bien vu clair dans son jeu...Car Théodora n'est qu'une actrice, jour après jour elle joue un rôle et tout le monde sauf s'y prenait, navrant n'est-ce pas?Les gens ne voyaient que les apparences, ils ne creusaient jamais il n'y a rien que voir pour elle :Une pute voilà comme tous la considérait, une salope qui n'avait rien a faire dans sa maison mais maintenant ça ne lui faisait plus rien, elle les emmerdait tous !

Son rêve le plus cher, était quand même qu'on lui foute la paix, il le fallait le dire, ce n'était pas facile de subir des injures toute la journée, et m^me si elle se disait que cela ne lui faisait rien, au tout au fond d'elle elle savait que c'était un mensonge, et si un jour ce rêve serait enfin exhausser, elle serait beaucoup plus joyeuse!Oui...Elle allait vivre enfin heureuse! Elle espérait qu'elle ne vivrait pas cette aventure pas seule, surtout pas seule, elle ne voulait pas être seule, elle voulait aimer.

Après tout à quoi cela servait-il? Restait flâner la pendant des heures était sauf productif, c'était agréable certe mais qui pourrait avoir envie de ça?Pendant des heures...Il faudrait être sacrément paresseux, mais bon tous n'était pas comme elle et généralement quand on énonce la pause tous hurlaient de joie elle soupira et se décida de partir, enfin partir c'est un très grand elle rentrait juste à l’intérieur du château, avec un objectif bien précis dans son esprit.

Elle était seule dans les couloirs, il faisait beau dehors et tous vaquaient à leurs occupations, prof, élève et fantôme et elle aussi, en effet elle comptait écrire et elle avait le lieu parfait pour ça, non pas la bibliothèque qui manquait d'intimité et la salle commune était des plus bruyantes mais bien un lieu que peu connaissait, enfin il devait en avoir d'autre mais il avait jamais affluence, donc c'était bon;enfin bref, elle comptait allait dans une salle de cours abandonné comme il y en a beaucoup à Poudlard, enfin du moins celle la était la sienne comme elle avait hate.
« MON DIEU !THEODORA »
S'écria la jeune fille en rentrant dans la pièce..Elle réagit au quart de tour, il ne fallait pas perdre une seconde, elle coupa rapidement la corde a l'aide d'un sort, ce laissa tombé ainsi le corps le corps désormais inerte de la jeune fille suite à cette chute, elle allait probablement avoir quelque bleu mais ce n'était pas un soucis car la douleur valait toujours à la mort, elle se précipita ensuite pour desserrer le nœud, elle devait faire vite, absolument !
« Merde!MERDE!Respire!Respire!Merde pourquoi elle ne respire pas POURQUOI?!MERDE!Respire ! »

Mais pourquoi était-ce si dur?Elle était une incapable, une indécrottable...Elle n'arrivait donc jamais à rien ?Elle qui avait fait pourtant le plus gros du chemin mais elle n'y arrivait pas, elle tremblait comme une feuille !Ce n'était pas pourtant si dur, c'était même si simple!elle ne pouvait pas mourir, ELLE NE POUVAIT PAS!

Non...Cette fois elle ne pleurerait pas, cette fois elle ne reculerait pas, cette fois cela marchera, cette fois elle sortirait vainqueur, et cette fois sera la dernière...

......

C'était ainsi que Théodora revient à la vie, et que tout recommencer d'aller de mal en pis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 28/07/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 25/07/2011
Parchemins postés : 601



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Théodora Malaria


MessageSujet: Re: Toutes les bonnes choses ont une fin [solo] (Terminé) Jeu 27 Sep - 2:55

Vivre, Mourir furent, sont et seront les deux taches les plus complexe à accomplir de toute une vie, voir impossible pour certaine personne ...Et la jeune fille ne pouvait vivre ni mourir, personne ne voulait d'elle, elle était rejetée de toute part et elle pouvait exister en tant qu'être...Car le propre de l'homme c'est de vivre et de mourir, celui qui ne respectait plus cette règle n'était plus qu'un vulgaire monstre et cette fois...C'était véridique elle en avait la preuve, on lui avait donné de bonne grâce...Mais aurait elle voulu savoir une chose pareil?Apprendre la vérité ne faisait que de la détruire, à chaque fois cela ne manqué pas, tout es mensonges, tout les secrets lui ont été dévoilé, c'était comme ça, elle était l'élue mais elle n'avait jamais voulu l'être!Pourquoi personne ne lui laissait faire ses choix?Elle le voulait mais elle ne pouvait pas mourir....

Théodora vivait ! Elle était bien vivante, elle avait réussi, elle n'y croyais plus mais elle l'avait fait, elle était si heureuse, elle n'en croyait pas ses yeux, et elle pleurait tellement, l’émotion était si forte ;elle avait cru la perdre pour toujours, que cela soit la fin, elle ne se serait pas pardonné si elle était venu à mourir, elle ne l'aurait pas supporté, mais ce cas de figure était loin désormais, la poupée de porcelaine ne risquait pas de se briser à nouveau, Kessy était la, elle la protégerai, elle ferait tout pour elle, chaque jour chaque seconde, elle sera la pour quelle ne retente pas cette ignominie, il ne le fallait pas!C'était pour son bien et même si elle souhaité le contraire, il fallait lui refuser, car elle ne pouvait pas mourir....
« Mon dieu...Tu es en vie, bien en vie... »
« Lache-moi... »
« Pour..Pourquoi as tu fais ça Dora, pourquoi ? »
« JE T'AI DIT DE ME LACHER ! »
La petite d'un geste brusque se dégagea de l'étreinte de l'autre, elle était si furieuse elle se contenait à peine de lui foutre une rouste.. Elle lui en voulait énormément mais pouvait-elle lui faire du mal?N'était elle pas son amie?Serait elle capable d'une chose pareil de toute manière, elle qui était incapable de toucher à Mercurius alors qu'elle le haïssait ?Serait-elle capable de tuer ?
« Pourquoi m'as tu sauver?!Hein pourquoi m'as tu laissé en VIE ? »
« Ça va pas la tête ?Pourquoi je t'aurais laissé crevé, t'es folle ou quoi ? »
Cette dernière réplique provoqua l'hilarité chez la bleue, un rire totalement incontrôlable, elle était à bout, elle approché dangereusement de la rupture, minute par minute la fin se rapprochait, au moindre faux pas, la chute serait inévitable.
« Et oui je suis folle!Tu m'attends, FOLLE!Laisse-moi crever, merde !Si je le faire tu n'as pas m'en empêcher, c'est mon choix, MON CHOIX !Je...Je fais ce que je veux ! »
Les deux serdaigles étaient maintenant tout les deux levé, elles se faisaient face, l'une comme l'autre était en colère, et l'une se prit une claque de l'autre...Comment pouvait elle être si ténébreuse, si sombre et surtout si triste?Pourquoi n'avait elle pas vu qu'elle était si malheureuse?Elle était si désolé et si furieuse contre elle...Tout était de sa faute, elle espérait que elle saurait régler son mal être à temps...
« Tais-toi ! Ce que tu veux?Mais tu n'as pas le DROIT!Cesse d'agir comme si tu étais seule!Arrête d'être si égoïste, pense aux autres !Pense à toi ... »
« Aux autres?Tu veux que je pense à eux?Et pourquoi ça?JE SUIS SEULE quoi que tu en dise, toute seule, alors que je meure ne changera la vie de personne ! »
« Tu te rends compte que tu dis n'importe quoi, tu es aveuglé par ta tristesse et ta colère, ne vois tu donc pas que plein gens qui t'aime ? Mais tu ne le vois même pas!Idiote, vas tu donc un jour ouvrir les yeux ? »
« Aimer?Des gens m'aimer?C'est toi l'idiote, c'est toi l'aveugle!Personne ne m'aime, quoi tu en dise tu ne sais rien... »
« Et que fais tu de H, ton petit ami ? Il t'aime pas tu crois?Pourquoi il serait avec toi alors que vous êtes dans des camps opposé!?Si n'est pas par amour, c'est quoi ?»
« Encore une fois tu ne fais que des présomptions, il ne m'aime pas...Et je ne l'aime pas...Mais nous sommes lié...ALORS NE PARLE PAS SANS SAVOIR !!! TU NE SAIS RIEN !»
« ...Tu...Tu restes avec quelqu'un alors que tu le hais?Pourquoi tu ne cesse de te faire du mal, Théodora ?Pourquoi, vraiment pourquoi ?Tu pourrais avoir mieux, beaucoup mieux..... »
Ce qui fit ricaner le virus, c'était d'un ridicule croulant de bon sentiment et guimauve rose et un cruel manque de réalisme, il n' y a la regarder, qui voudrait d'elle, qui voudrait la supporter, et surtout l'aimer ?
« Oh vraaiment ? Toi qui est si intelligente, dis moi qui ! »
« M..Moi »
Et une fraction de seconde plus tard leur de bouche s'étaient jointe, Kessy avait fait le premier pas, et outrepassé sa peur elle avait franchi la limite, elle n'avait plus peur, elle n'était plus seule elle l'avait à elle, et elle l'aimait, elle aimait Théodora depuis le début mais jamais elle n'avait osé, lui dire elle n'avait jamais eu la force mais aujourd'hui elle pouvait tout dévoiler et peut être que ce n'était pas une erreur, peut être qu'elle serait d'accord, peut être le bleue l'aimait elle aussi?C'était possible, non ?Oui c'était possible, tout irait bien...

Cependant c'était loin d'être vrai, car la réponse était belle et bien négative, il n'y aurait pas de fin heureuse.
« Co..Comment..Oses TU ?!»
Fulmina Théodora repoussa avec violence sa supposé amie qui chuta alors lamentablement au sol, sa respiration était saccadé, elle tremblait elle pointa de doigt acusateur Kessy, elle était le juge ce soir et elle serait l’accusé
« Tu n'as pas le droit, tu n'as pas le droit...Pas quelqu'un de ton espèce....Tu n'es qu'une sale pute!Tu n'as le droit!TU M'ENTTENDS ! »
L'autre fondit aussitôt en larme, elle l'avait insulté de « ça »...Elle ne l'avait jamais fait auparavant c'était ça qui lui faisait le plus souffrir, elle faisait comme les autres, elle lui faisait du mal exprès énormément de mal plus queue quand elle l'avait repoussé, et refuser son amour elle comprenait qu'elle refuse mais pas..ça...Surtout pas...
« Tu vas payer.. »
« N..Non, tu peux pas... »
« La ferme ! Expelliarmus ! »
Elle avait retenu la leçon, pour s’occuper de sa proie tranquillement..Il fallait d'abord lui enlever tout moyen de se défendre et la première étape était de la désarmer, la preuve la baguette vola au loin de Kessy, elle ne pouvait plus rien faire maintenant a part fuir, la porte n’était pas si loin, elle avait ses chances pourtant..Elle la laissa filer, préférant rester avec celle qu'elle a toujours aimé car jusqu'au bout, elle la protégera contre vent et marais et cela ne changerait jamais.
«Je suis désolé, je n'aurais du faire ça, j'ai été égoïste...Pardonne moi Dora.. »
« Mensonge!Tu ne dis que DES mensonges ! »
L'autre tenta de faire un pas vers son assaillante, elle voulait la calmer, elle voulait réconforter elle voulait la serrer dans ses bras, elle voulait tout effacer, surtout tout oublier...
« Calme-toi, tout va bien..Je suis la.. »
«La ferme  ! TU VAS LA FERMER, OUI ?! Je ne veux plus t'entendre! ELECTRO ! »
Le sortilège éclectrique la toucha en plein fouet et elle se retrouva propulsé en arrière jusqu'à se fracassé contre un bureau qui traînait encore dans la salle, elle poussa un cri de douleur lors du choc, le bureau était en miette, elle était empêtrée dedans.
« Arg..Théodora...Non...Ne fais pas...ça, s'il te plaît, pitié... »
Elle tentait maladroitement de se sortir des débris, elle devait fuir, elle était folle complètement folle elle ne jouait pas un rôle, ce n'était plus celle qu'elle connaissait, c'était fini elle devait fuir ou elle allait se faire tuer.
« Qu'ai je dit ? Tu es sourde?JE T'AI DIT DE LA FERMER ! Brûle salope!»
Et l'aigle fit enflammer le bois ou était emprisonné la coupable, nouveau cri mais plus de terreur cette fois, il y avait des flammes partout autour d'elle, elle devait fuir vite, ou elle brûlerait vive !Après moult fort, elle se libéra du fatras, dans un sale état mais vivante, elle était certes brûlée mais cela ne restait que des brûlures superficielle, cela faisait mal de partout elle soufrait mais la douleur valait toujours mieux qu'être morte cependant avant de s'élancer vers la sortie, elle tenta une ultime fois de sauver son amie, elle le désirait tant elle ne voulait pas la perdre, c'était sa faute après tout.
« Pourquoi?Tu n'es pas obligé de faire ça, rien ne t'y oblige, tu n'es pas un monstre Théodora, arête ça, tu as le ...Choix »
« Non!On a jamais le choix, même si on veut se battre contre, notre nature l'emporte toujours, j'ai essayé, ESSAYE!Mais non, je n'y peu rien je suis un monstre, je ne peux pas choisir, tu as choisis pour moi...Paye pour ça, venartera explodere ! »
« Aaaah ! »
Son bras, son bras droit!Il lui faisait atrocement mal, que avait elle fait?Elle conaissait pas se sort, mais ce n'était pas le temps pour faire une inspection elle devait fuir, alors elle s’élança tant bien que mal vers la sortie, préférant oublier sa baguette qui se trouvait totalement à l'opposé, elle devait fuir, il n'y a plus que ça qui importait, elle avait perdu Théodora, tout était de SA FAUTE, pourquoi avait voulu l'embrassé maintenant?Elle avait tout déclenché..

Elle courait encore et encore elle courait plus quelque mètre elle y était presque, la porte était la à une enjambé pourtant elle du stopper sa course, il avait quelque qui lui enserrait la gorge mais le temps que cette réflexion lui vient à l’esprit elle était déjà tirée violemment à l’arrière, elle tomba au pied de la jeune fille comme un vulgaire sac, Théodora souriait, elle était effrayante et Kessy eu pour la première fois la certitude qu'elle irait jusqu'au bout, elle était horrifié et ne put l’empêcher sa tortionnaire se metre sur elle pour qu''elle ne puisse plus s'enfuir.
« N'oublies pas Kessy, toutes les bonnes choses ont une fin ! »
Tout en disant elle resserrait de plus en plus la corde autour du cou de de la demoiselle qui essayait de se débattre, lui envoyait son bras pour tenter de la faire stopper, mais elle n’arrivait que à lui griffer le visage...La pression était de plus en plus forte, elle manquait d'air, sa vision devenait de plus en plus floue, était ça mourir ?

******

Ça ne gigotait plus, ça ne se débattait plus, ça ne vivait tout simplement plus elle l'avait tué...Pourquoi n'arrivait elle pas à en ressentir du regret?Elle l'avait tué et pourtant ça ne lui faisait rien, ni d’allégresse ni de désespoir...Etait-elle insensible à ce point la ?Elle était resté la un long moment après l'acte pour contempler...son œuvre...Et pourtant rien, ça ne lui FAISAIT rien, elle s'en foutait en faite, pour elle ça revenait au même, que cette fille soit morte ou vivante, elle était toujours un pantin et puis...C'était normal...Elle l'avait empêché de se suicider alors que pour une fois elle avait vaincu sa peur, il était normal qu'elle paye, oui normal ...Elle est morte à sa place, c'était le tribut mais avait-elle expié ses crimes pour autant ?Non..Elle avait alourdit la liste, mais c'était bien le premier dont elle ne ressentait pas de remord, bien le premier...Pourtant, elle l'enviait, c'est elle qui aurait du être morte, étrangler par une corde mais non...On se jouait d'elle, mais elle le savait maintenant, ce n'est pas de sa main qu'elle mourra, on lui avait prouvé...

C'est ainsi que Théodora Malaria tourna les talons et alla se coucher tôt comme si rien n'avait changé, aussi morne et renfermé que d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Toutes les bonnes choses ont une fin [solo] (Terminé)

Revenir en haut Aller en bas

Toutes les bonnes choses ont une fin [solo] (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-