POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

C3 cours 1 Sortilèges, maléfices et contre-sorts Majeurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 15/11/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 18/04/2012
Parchemins postés : 339



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Malachy M. Parch


MessageSujet: Re: C3 cours 1 Sortilèges, maléfices et contre-sorts Majeurs. Mar 23 Oct - 18:38

Le sort du patronus, l'un des sort les plus simple et courant. Il avait même fait ce sort à plusieurs reprises, non seulement lors de la grande épreuve organisée par le ministère en personne. Ce n'était pas un détraqueur qu'ils avaient du faire face avec ses deux coéquipières mais toute une nuée, de véritable insecte tournoyant au dessus d'eux. L'effet de froid qui s'était produit, et la perte d'espoir total et de bonheur s'envolant rien que par leur aura était encore fortement présent à son esprit, mais il avait réussi à les repousser. Oui il avait réussi à résister au flot continue de ses impitoyable créatures ténébreuse. Il avait même résisté plus longtemps que la 7émè année de l'époque la fameuse Elia Holms. Enfin bref tout ça pour dire que déjà l'année dernière, il avait fait un impressionnant exploit avec ce sort face à de la pratique pure et dure,de là même à perdre la vie. Alors en cours, il ne devrait pas avoir trop de problèmes à réussir, si dans le moment le plus important ou sa vie même était menacée,il avait réussit pourquoi il échouerait maintenant.

Mais voilà depuis cet évènement, pas mal de choses étaient venu, et des plus sombres, tout autant les unes que les autres. Pour invoquer un patronus, il fallait penser à quelques choses d'heureux et de très fort. De quoi soulever le cœur, à des lumières sublimes et impénétrables, pour repousser els ténèbres de son cœur, autant que le désespoir procuré par l'effet dévastateur des détraqueurs. Mais voilà, depuis, il n'y avait plus grand bonheur dans sa vie, son monde n'était que noirceur et décrépitudes. Alors à quoi pouvait-il penser, pour réussir un tel sortilège pourtant si simple en soi.

Il tenta quand même le coup, sans réussir à penser à quoique se soit, le souvenir de sa mère pesant sur son corps, comme une créature de la nuit suçant son énergie. Et par conséquence, les deux premiers essais furent un véritable échec, au delà même de l'inimaginable, lui qui avait brillé lors de l'épreuve du ministère face à un nombre incalculable d'ennemi, voilà qu'il perdait toute crédibilité. Mais ce n'était guère une surprise sur son visage, loin de là. Le cours avait pourtant bien commencé, et annoncé peut être le come-back de Malachy Mickaël Parch, mais quand cet exercice fut venu, il le savait aussitôt que l'échec serait au rendez-vous. Néanmoins, un regard en direction de sa tendre et chère Elizabeth. Malgré toutes les ténèbres qui obstruaient sa vue, elle était la seule à lui redonner du courage. Elle était son phare parmi l'obscurité, son espoir et sa vie. Celle qui pouvait le sauver par sa simple existence, son innocence et son amour le guidant à travers monts et marées. Il lançant le sort avec cette idée en tête, et plus surpris que les autres élèves là brume argenté s’échappa de sa baguette. Elle ne prit pas la forme physique de son léopard si majestueux , mais le sort avait quand même réussi. Mais cela ne suffirait pas pour faire bonne impression à ce professeur stricte, mais juste. Pour une fois, qu'un professeur prenait l'apparence de tout ce qu'il pouvait encore appréciait, voilà quelle image, il lui donnait....Désespérant!

[ Désolé du retard et de ce poste court, mais problèmes IRL]


Dernière édition par Malachy M. Parch le Jeu 1 Nov - 23:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: C3 cours 1 Sortilèges, maléfices et contre-sorts Majeurs. Mar 23 Oct - 18:38

Le membre 'Malachy M. Parch' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'COURS élève connaiss' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



Date de naissance du joueur : 07/05/1998
Âge du joueur : 20
Arrivé sur Poudnoir : 03/08/2012
Parchemins postés : 457



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Kimberlie Vasheden inact


MessageSujet: Re: C3 cours 1 Sortilèges, maléfices et contre-sorts Majeurs. Mar 23 Oct - 18:39

  • Le professeur faisait le tour des élèves, pendant que eux terminaient l'exercice demandé. Il arriva enfin vers Kimberlie, et libéra son commentaire sur ce qu'elle venait de faire.

    "Miss Vasheden, concentrez vous sur l'effet à annuler en cas de contre-sort spécifique. Soyez synthétique, le sortilège se lèvera si vous l'avez compris. Ne cherchez pas la précision."

    "Bien."

    Dit-elle sans plus. Comme le professeur, elle ne s'attardait pas plus que ça. Les commentaires, ils rentraient dans son cerveau et y restaient pour toujours, dans un coin de sa mémoire à long terme. Pas besoin donc de réfléchir plus que ça, elle avait compris. Kim avait la chance de plutôt bien assimiler les choses et d'accepter les critiques, ce qui n'était pas le cas de tout le monde malheureusement pour eux. Même si la Serpentard était très facilement amenée à se servir de sa baguette - non pas à cause d'elle -, elle préférait de loin ne pas se salir les mains. Il fallait vraiment dépasser les limites de la provocation pour en venir à un combat... Bref, elle pensait ça généralement, pas avec les profs, évidemment...

    Alléluia, apparemment, la classe n'était pas si catastrophique que ça... Ils n'auront pas que du pain sec pour dîner... Puis, après un conseil avisé du professeur Asakura - s'entraîner sur les contre-sorts non spécifiques - il continua sur le prochain exercice :

    "Nous allons poursuivre cette leçon avec un apprentissage indispensable bien que parfois complexe pour certaines personnes. Nous allons procéder en deux étapes, la première va être la réalisation du Patronus simplement. Ensuite nous nous mettrons en conditions réelles, avec un détraqueur que le Ministère a eut la bonté de nous donner pour cet exercice."

    Un Patronus, ok. La verte n'avait pas eu vraiment l'occasion d'utiliser ce sortilège, bien qu'elle sache en quoi il consiste. Sans s'attarder sur des explications futiles, le japonais sortit sa baguette et prononça la formule. Un Patronus corporel apparut en une sorte de... hum, raton-laveur ? Oui, ça devait être ça.

    "Réussir ce geste est une bonne preuve de votre capacité de concentration."

    Ceci arracha un sourire à la Brigadière. Sans attendre, elle se mit en place pour faire ce que le professeur venait de dire. Elle chercha dans sa mémoire un souvenir heureux... Ca y est. Bon, essayons. Remontage de manches, baguette en main.

    "Spero Patronum"

    Rien. Absolument rien. La mine déconfite, elle réfléchit un moment. Le souvenir qu'elle avait choisie était le moment où elle participait à son premier match de Quidditch. C'était assez fort non ? Non ? Non. Evidemment, ça ne l'était pas, vu le résultat. Bon, concentration... Une image involontaire apparut dans son cerveau : H et elle. Quoi ? Oui, c'est tout ! Sur cette image, ils souriaient et se tenaient la main. Lie se sentit rougir. Elle vérifia sur la vitre de la classe qu'elle n'était pas rouge. Non, ça va. Bon. Ca ne coûtait rien d'essayer. Encore une fois, remontage de manches, baguette en main, concentration.

    "Spero Patronum !"

    Un nuage bleuté sortit de sa baguette et sous les yeux ébahis de la blondinette, se transforma en une araignée énorme. Géante. Une tarentule peut-être. Les yeux pétillants, la belle blonde fixait son Patronus sans bouger. Elle avait réussi. Ce souvenir d'"immense bonheur" avait marché. Et son Patronus était une araignée. Pas très étonnant. Pour être sûre, la poursuiveuse fit sa troisième tentative. Et re-belote, remontage de manches, baguette en main, concentration. Image du rouge et de la verte, du Gryffondor et de la Serpentard. Spero Patronum, et bam, une nouvelle fois, Patronus corporel : l'araignée. D'un sourire ironique et fier, la belle sorcière remit une mèche blonde derrière son oreille, et attendit la suite du cours, qui promettait d'être intéressant.


Dernière édition par Kimberlie Vasheden le Jeu 8 Nov - 21:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: C3 cours 1 Sortilèges, maléfices et contre-sorts Majeurs. Mar 23 Oct - 18:39

Le membre 'Kimberlie Vasheden' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'COURS élève connaiss' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'COURS élève connaiss' :

#2 Résultat :


--------------------------------

#3 'COURS élève connaiss' :

#3 Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 09/06/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 28/08/2012
Parchemins postés : 647



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Jellyka Rose


MessageSujet: Re: C3 cours 1 Sortilèges, maléfices et contre-sorts Majeurs. Mar 23 Oct - 19:56

Des conseils précis sur ses échecs. Intérieurement Jellyka cocha une petite case dans son cerveau ; le professeur marquait un bon point -comme quoi il n'y avait pas qu'eux qui pouvaient noter les élèves. Ceux en position de dominer et d'observer oubliaient souvent qu'ils étaient observés en retour et souvent par un nombre d'yeux plus importants que ce qu'ils avaient eux-mêmes pour observer...

Enfin bon ce n'était pas le sujet là. A présent ils allaient travailler seuls. Dia son ersatz d'amie s'éloigna donc. Elle avait été gentille après ce que lui avait fait subir Lily. La jeune fille s'attendait à ce qu'elle soit plus vache mais Dia ne l'avait même pas fait voler dans les airs. Lily était quelque part rassurée et déçue. Sa relation avec Dia était assez particulière. Depuis que Jellyka ne traînait plus ensemble elles ne cessaient de se faire des crasses mais sans réelles méchancetés au fond. Comme si entre les deux cette relation de pseudo sado-masochisme valait mieux que de tomber dans une totale ignorance oubliant soudainement toutes ces années à faire semblant d'être amies.

Le patronus, un sortilège intéressant. Jellyka ne s'était jamais amusée à essayer de le lancer toutefois. Il était intéressant en soit mais peu utile dans le domaine de la création d'objets magiques, elle s'était concentrée sur d'autres sujets. Elle ne savait donc que des généralités sur le sujet et le cours lui permettrait d'en savoir plus après tout c'était fait pour cela aussi un cours. Elle n'avait pas à toujours mâcher le travail des profs en étudiant les sujets à l'avance. Et un détraqueur. Évidemment Jellyka aurait dû ressentir de l'angoisse, on ne rigolait pas avec ces "bêtes" là. Mais comme pour la commission de sang la curiosité prenait le pas sur l'éventuelle peur qu'elle pouvait ressentir. Elle était présente mais ensevelie sous plus forte qu'elle. En jour la serdaigle aurait des ennuis si elle n'apprenait pas à plus écouter son instinct.

Bon un sentiment agréable. Plus qu'agréable en fait. Bon avant de faire des bêtises, reprenons les paroles du professeur :


"Il vaut faut, faire preuve d'une concentration intense sur un souvenir particulier qui vous procure un grand bonheur. C'est ce bonheur, cette grande joie qui prendra une consistance magique dans cet acte, afin de s'opposer à toute magie qui essaye de vous en priver. "

Jellyka aimait bien le fonctionnement de ce sort, elle n'avait jamais fait attention au lien entre les souvenirs agréables et le fait qu'on essayait de les en priver. Finalement peut-être qu'elle ferait des recherches plus poussées sur ce sort également.

Bon la concentration ça pouvait se faire si elle interdisait pendant un petit moment à son cerveau de partir dans des raisonnements improbables. Elle savait le faire. Maintenant de ssouvenirs heureux. Jellyka en avait à la pelle. Rien que le fait se penser au magasin son sourire s'accentua et, puisqu'ils avaient le droit à trois essais, elle testa avec ce premier sentiment pour voir ce que cela donnait même s'il n'était pas très précis.


"Spero patronum !"

Jellyka fût contente de voir un Patronum non matériel se former. Elle avait penser que peut-être ce sentiment bien qu'intense ne serait pas assez définit pour donner quoique ce soit. Mais cela l'aurait déçue. Cette chaleur au cœur, cette sensation de bien être, de légèreté qu'elle avait au magasin lui était très chère. Si cela n'avait rien pu donner -en sachant qu'elle s'était concentrée- elle aurait été déçue par le sortilège qui évidemment s'en serait foutue comme de la première paire de chaussette qu'elle avait jamais portée...

Lily avait au moins cette chance de pouvoir affirmer qu'elle avait eu une foultitude de moments heureux dans sa vie aussi elle n'avait que l'embarras du choix alors qu'elle avait bien plus galérer en cours de magie noire à trouver une douleur sur laquelle s'inspirer. Jellyka arrêta finalement son choix sur le jour où une de ses inventions s'étaient enfin retrouver sur les étagères du magasin. Toutes les fidèles mamies clientes s'étaient disputés l'achat de l'objet. Lily s'était sentie beaucoup aimée qu'elle ne ressentait de fierté. Non seulement la fierté ne faisait pas partie des sentiments qu'elle éprouvait mais en plus elle était parfaitement consciente que les vielles dames ne voulaient l'objet que parce qu'ils venaient de leur "Lil'Rose".


"Spero Patronum !"


Jellyka savait que son enthousiasme s'était sentie dans sa voix mais elle se demanda un instant si elle sera capable de se sentir aussi allègre en face d'un détraqueur. Mais la pensée laissa bientôt place à un nouvel amusement : un hérisson. Son patronus était un hérisson. Rien que d'imaginer la ch'tite bête m'être en fuite ou au moins tenir en respect un détraqueur elle s'éclatait. Elle ajouta d'ailleurs cette découverte à sa liste de souvenirs heureux.

Jellyka songeait déjà au souvenir suivant quand son regard se posa sur Dia. Comment la jeune fille pas vraiment douée pour la concentration s'en sortait-elle ? Lily l'avait bien fait chier en cours de sortilège, les troisième cycles voyaient les sortilèges informulés ce qui demandait aussi pas mal de concentration. Eh bien à la mine déconfite de Dia fût une réponse suffisante. L'autre serdaigle dut sentir le regard posé sur elle car elle leva les yeux sur Jellyka. Un échange muet agrémenté de signes s'engagea donc entre les deux filles.

Lily montra son Patronus, désigna Dia du doigt et imita le singe. Un gros singe même. Dia fit mine d'être fâchée mais elle souriait malgré elle. Le gorille après tout lui correspondait bien. Mais c'est dans la suite que Jellyka retrouva enfin son "amie". La jeune fille montra la fenêtre et mima quelqu'un qui tombait. Le mime ne faisait rien à Jelly évidemment mais cela lui rappela cruellement que la salle de classe était au troisième étage. Lily avait une imagination trop grande quand il s'agissait du vide. Dia devinant qu'elle avait réussi à perturber Lily, lui fit signe de lancer un Patronus.

Jellyka approuva d'un signe de tête la technique de Dia et essaya de se replonger dans ses souvenirs heureux. Elle y réussit mais au moment où elle lançait le sort, une image du vide se déroulant sous ses pieds vint prendre la place de l'image de son père la nommant assistante officielle du magasin. Elle se reprit rapidement mais le mal était fait, le sort n'avait pas marché.

Jellyka se tourna vers Dia pour lui signifier qu'elle avait réussi son coup et vit que la jeune fille venait de réussir -enfin- son patronus. Quand la serdaigle lui fit un "merci" silencieux avec ses lèvres, Jellyka sut ce que Dia avait eu comme souvenir heureux. Oh tout récent, juste celui de prendre une vengeance bien méritée sur une pseudo amie. Bien joué Dia.


Dernière édition par Jellyka Rose le Mer 24 Oct - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: C3 cours 1 Sortilèges, maléfices et contre-sorts Majeurs. Mar 23 Oct - 19:56

Le membre 'Jellyka Rose' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'COURS élève connaiss' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Arrivé sur Poudnoir : 24/06/2012
Parchemins postés : 389



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Erin Breckenridge


MessageSujet: Re: C3 cours 1 Sortilèges, maléfices et contre-sorts Majeurs. Sam 27 Oct - 16:40

Il n'y a pas de souvenirs heureux. Il y a juste les souvenirs qui font mal et ceux qui sont bénéfiques. Parfois, la clef se trouve dans un équilibre précaire entre c'est deux états.

Erin avait tendu une oreille attentive aux conseils de son professeur. Il savait de quoi il parlait et on ne crachait pas sur les conseils, quand, comme elle, on aspirait à faire de grandes choses.
Il fit un bref bilan sur les compétences de la classe. Il s'en satisfaisait car c'était toujours plus que ce qu'il escomptait, mais finalement, il demandait tout de même beaucoup mieux.

Premier exercice, sortilège du patronus.
C'était un sortilège complexe qui témoignait d'un haut niveau en magie. Un sortilège ultime qui permettait de se protéger, mais aussi d'aider par le biais de ce spectre d'énergie positive. C'était l'incarnation de l'âme du sorcier, le patronus prenait une forme qui exprimait ce qu'il était réellement. Erin ne s'étonna donc pas quand, au bout de deux essais, Vasheden fit surgir une mygale de sa baguette.

Elle se concentra. Il fallait qu'elle pense à un souvenir heureux, mais il n'y avait pas de souvenirs heureux... elle le savait. Elle le savait depuis que son passé tout entier c'était obscurci. Pourtant, il y avait encore un souvenir qui lui faisait se sentir bien, en osmose avec les mondes et les êtres. Elle ferma les yeux et le visualisa.
Elle était dans le parc avec LeeRoy, c'était son premier cours. Dans les minutes qui allaient suivre, elle allait lui apprendre à ouvrir son esprit à la totalité de ce qui l'entoure.

Elle tendit sa baguette et prononça la formule.


Spero Patronum...

Un impala cornu d'environ un mètre de haut se matérialisa devant elle. Il la fixa durant quelques secondes puis se mit à sautiller autour d'elle, joyeusement.
Elle sourit. Un impala. Elle en dessinait souvent quand elle était plus jeune, lorsqu'elle apprenait à dessiner en copiant les images de son grand livre sur l'Afrique. C'était une antilope athlétique, gracieuse, rapide, réputé pour sa vue excellente et son agilité à bondir. Bref, plus flatteur qu'une araignée, tout aussi mignon qu'un hérisson.


Dernière édition par Erin Breckenridge le Sam 27 Oct - 17:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: C3 cours 1 Sortilèges, maléfices et contre-sorts Majeurs. Sam 27 Oct - 16:40

Le membre 'Erin Breckenridge' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'COURS élève connaiss' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1991
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 15/08/2012
Parchemins postés : 16



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Pr Matsuda Asakura


MessageSujet: Re: C3 cours 1 Sortilèges, maléfices et contre-sorts Majeurs. Mer 7 Nov - 16:34

Matsuda Asakura était un grand maître vis-à-vis de la pratique du patronus, c'était pour lui un sortilège simple d'emplois alors que d'autre personnes mettaient des années entières pour en comprendre tous les aspects.

Le japonais regarda ses élèves avec une certaine fierté : il y avait eut plus d'un patronus corporel et en soit, c'était une grand réussite, émettre son patronus n'était pas une chose si aisée que ça la première fois. Il souriait, visiblement les gens anglais savaient se souvenir du meilleur de leur vie sans se poser de question et se servir de leur émotions positives pour pratiquer la magie défensive. Ils progresseraient, bien plus que des japonnais à âge équivalent. Comme quoi, les méthodes occidentales avaient peut être du bon.

Il alla tout de même vers le jeune gryffondor très sur de lui et il lui dit, comme pour piquer sa fierté :


Vous valez mieux que ça... Décevant Malachy. J'espère que vous serez moins ridicule devant la créature.

Le Professeur n'attendit pas de réponse de son élève, il rejoignit l'estrade et attira vers lui une mallette scellée qui attendait paisiblement dans le fond de la classe depuis le début de la leçon. Il ne l'ouvrit cependant pas tout de suite, il commença par ouvrir une armoire non loin du tableau pour en sortir d'immenses plaquettes de chocolat belge. Il posa les friandises sur son propre bureau et il dit avec passion :

Un Détraqueur n'est pas une créature ordinaire. Elle est le fruit d'une magie noire... très noire. Seule la nécromancie vous permet d'approcher ce qu'est la création d'un détraqueur. Léon Brom, quand il enseigna ici, fit une démonstration de cet acte dans sa salle de cours. Acte hautement dangereux et passablement irresponsable à mon sens, il a montré aux élèves de l'époque comment faire passer un cadavre au stade d'inferi puis d'inferi à détraqueur.

Il vous faut savoir une chose, un homme malhabile ou faible mentalement meurt lorsqu'il essaie de générer un Détraqueur, car la métamorphose nécrologique aspire toute l'humanité de l'ensorceleur. Cette magie est extrêmement négative, ce qui fait que la créature générée a un appétit énorme pour le bonheur et la vie d'autrui.

L'invention du Détraqueur est sujette à contre-verse, une histoire nous raconte cependant que c'est un nécroman, tellement malheureux de sa vie, qui a généré une créature qui lui trouverait le bonheur.


Le japonais fit une courte pause durant laquelle il s'approcha de la malle.

Dans ce caisson réside un détraqueur. Il est de petite taille car il fut fait à partir des restes d'un enfant. Prenez garde, il est tout aussi puissant qu'un détraqueur véritable, à l'exception près qu'il n'a pas la capacité de pratiquer le baiser. Votre âme ne risquera donc rien durant cet exercice.

Aussi simple conceptuellement, le patronus reste plus difficile à pratiquer face à un détraqueur, car il vous prive précisément de ce dont vous avez besoin pour le battre.

Comme vous avez tous réussi à formuler ne fut-ce qu'un patronus non-corporel, vous pouvez tous essayer de combattre ce mini-détraqueur.

Vous aurez trois essais chacun. Mettez vous en file... Voilà... Smith cesser de vous cacher, votre blason est blaireau pas une souris... Bien on commence !


HRP Bien, tout d'abord désolé du retard, j'ai oublier de vous prévenir que j'avais pas le temps de poster la semaine dernière... Sinon une remarque à Kim : un patronus n'est jamais noir, il est toujours argenté, faudra que tu change ça Wink

SInon le détraquer est un ennemi, vous allez donc vous servir des dés normaux. On le considérera, pour marque la difficulté à PA5. Comme il est de moins en moins facile de réussir un patronus au cours du temps, vous allez lancer un dé PA5, un dé PA6 et un dé PA 7 qui représenteront vous trois tentatives successives.

Si un ou plusieurs dé est réussi, vous avez repoussé la créature et c'est des points cadeaux pour votre maison. Si vous avez un ou plusieurs "bloqué" comme meilleur résultat, il ne vous atteint pas mais n'est pas repoussé et pas de points cadeau.

Si vous n'avez que des ratés ou renvoyés, le détraqueur vous a battu et vous avez le droit de décrire Matsuda qui vous réanime avant de vous filer du chocolat !


Bon post !

____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Arrivé sur Poudnoir : 24/06/2012
Parchemins postés : 389



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Erin Breckenridge


MessageSujet: Re: C3 cours 1 Sortilèges, maléfices et contre-sorts Majeurs. Mer 7 Nov - 18:30

C'était au tour d'Erin.
Ce fou de japonais avait directement passé à l'étape supérieur en obligeant les élèves à affronter un détraqueur. Elle frissonna. Ils faisaient sûrement parti des être les plus atroces qu'elle n'ait jamais connu. Ils représentaient peut être la chose qu'elle craignait le plus, car ils étaient l'incarnation de la peur.
Elle avala sa salive et monta sur l'estrade. Le professeur libéra la créature et elle lui fit face...

Elle sentit un froid glacial l'envahir, d'abord par les mains, puis le visage et enfin l'intégralité du corps. Elle se sentait comme si elle était à présent incapable de ressentir le moindre sentiment, la moindre sensation positive. Elle essaya de se rappeler ce sentiment de bonheur qu'elle avait évoqué un peu plus tôt pour créer son premier patronus formel. Il lui sembla bien apercevoir une petite lueur dans le noir de son être. Elle se concentra autant qu'elle put et tenta de lancer le sort... en vain. Rien ne sortir de sa baguette, même pas un tout petit filet blanchâtre.

Elle se sentit titubé sous la chaleur des lieux. Il n'y avait plus personne dans la salle, juste elle, des lettres au sol et les flammes. La fumée envahit ses poumons et le feu gagnait très lentement du terrain sur ses vêtements. Elle ressentit une atroce douleur au poignet, elle posa un regard sur celui-ci et y vit le sceau des Breckenridge. Son regard s'embrasa.

Foutaise, tout ceci était impossible, LeeRoy avait pris son destin en main ! Elle ne permettrait plus qu'une chose pareil se produise.
La réalité revient à elle, elle rappela ce souvenir d'été et tenta à nouveau d'invoquer son patronus. Si l'Impala ne se matérialisa pas, elle réussit néanmoins à former un léger bouclier blanc, assez puissant pour tenir le monstre à distance.
Elle réussit à maintenir le sortilège assez longtemps pour s'éloigner et que le professeur, bien plus apte à le manipuler, face rentrer l’entité maléfique dans sa malle.
Elle n'avait peut-être pas réussi à le latter, mais au moins, elle n'avait pas été vaincue...


Dernière édition par Erin Breckenridge le Mer 7 Nov - 22:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: C3 cours 1 Sortilèges, maléfices et contre-sorts Majeurs.

Revenir en haut Aller en bas

C3 cours 1 Sortilèges, maléfices et contre-sorts Majeurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-