POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Combat 1: Jeunesse et force!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Combat 1: Jeunesse et force! Dim 14 Oct - 22:38

Le membre 'Malachy M. Parch' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Maitre des sorts' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Combat 1: Jeunesse et force! Mar 16 Oct - 19:46


Comme l’eau avait envahi toute la pièce les enfants perdirent tout leur sang-froid. La mort subite tait engagée. Le Mangemort à la Cape était heureux de son tour de passe-passe. En réalité tout ceci n’était rien qu’une illusion d’une rare complexité, d’un niveau largement supérieur à Poudlard qu’aurait pu apprécier seul un mage de qualité. Pour cette raison, il pouvait aisément se mouvoir, lui, pas soumis à l’illusion. Il avait inscrit si fort l’idée de l’eau dans les idées des élèves, qu’ils s’y croyaient vraiment pour ainsi dire… et cela pouvait les conduire à la mort. C’était ce que voulait voir Larsen : de jeunes poudlariens au bout de leurs forces, dans un duel à mort. Ou du moins en situation de duel à mort. Déjà c’était sûr, depuis une minute qu’ils ne respiraient plus, ils devaient commencer à sentir leurs forces les quitter et ils devaient maitriser l’énergie du désespoir.

Sa fonction faisait que Menroth touchait à tout et qu’il aimait jouer. Il n’était pas venu là pour observer des élèves en fait, ni même pour se divertir. Il avait un but autrement plus noble. Il avait pour mandat d’arbitrer et de montrer aux élèves le niveau qu’ils devaient viser. Dans son idée, si le vainqueur était méritant, et il le défierai si celui-là s’en montrait digne, il lui enseignerai lui-même en récompense l’un de ses secrets en matière de magie noire. Une maitrise exceptionnellement rare et familiale qui n’était sorti du cercle familial des Piercowski que pour apparaitre mal maitrisé sous la patte de sorciers bas de gamme. Depuis que Gabriel Lestrange avait échoué à devenir son élève il avait pris pour lubie de trouver quelqu’un à qui enseigner quelques ficelles.

Le Maitre des Mystères observa le duel en se tenant entre les combattants, ne prenant même pas la peine de s’écarter. Le duel bascula presque à cet instant. Alors que la jeune femme tentait quelque chose qu’elle rata sous la pression de la difficulté qu’il y avait à se concentrer sans oxygène ni mouvement libre, sans ses repères habituels, Malachy Parch avait tenté quelque chose qui fit légèrement ouvrir un œil à Menroth. De la magie noire d’un niveau que Parch ne pouvait maitriser avec qualité dans cette situation. Quel imbécile. Et il n’avait même pas de ligne de défense ou de contre. Il avait la baguette ballante au gré d’une eau inexistante. Son Timori mal dominé fusa sur son adversaire qui montra une reflexe de survie impressionnant et de qualité qui fit hocher la tête à Menroth et retenir une exclamation aux spectateurs qui pouvaient observer le match par des boules de cristal un peu partout dans la grande salle du château. Les deux traits fusèrent l’un sur l’autre. Celui de Sara trancha net l’assaut de Parch et en renvoya une partie vers les murs magique du cachot qui annihilèrent l’action. Pourtant Engels avait bien contré l’autre partie et cette action fut efficace ; ce fut Parch qui mangea sa propre attaque. Elle revint sur lui et le frappa de plein fouet. Il fut propulsé à travers l’eau pris de soudaines convulsions.
____________

Hi ! Belle mort subite n’est-ce pas ? Comme je suis gentil je vais vous donner une sortie.

Vous avez le choix ( enfin plus trop pour toi Malach ).

Vous pouvez tenter :

-un dé PA5 pour sortir de l’illusion (l’un peux sortir et pas l’autre, la sortie de chaque joueur est indépendante).
-ou continuer le duel avec PA7.

Sachant que ce dé de sortie sera abaissé à PA4 lors de mon prochain post. Sachant également, je vous le rappelle que vous perdrez 1 PV chacun à mon prochain post.

-Sara : 4
-Parch 1 pv.

En temps normal Malach et vu que ton Rp était furax, cohérent et de qualité assez bonne je t’aurai aidé d’un point d’attaque. Mais au vu des circonstances qui te sont défavorables, je te fais grâce de ce « cadeau ».

Ta position étant délicate, tu es désormais limité à des sorts moins complexes. Idem pour toi Sara qui a souffert de repousser cette difficile attaque qui t’as néanmoins sonnée. Tu ne perds aucun pv car j’aime bien ton vava ton RP était pas mal aussi Wink. Chacun de vous doit donc lancer un sort simple. Un sort trop complexe sera considéré comme raté peu importe le dé.

Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 06/01/1995
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 02/03/2012
Parchemins postés : 779



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Misha Hamilton


MessageSujet: Re: Combat 1: Jeunesse et force! Mar 16 Oct - 20:14

Fatigue, difficulté de se mouvoir, de respirer, l'immonde impression que la mort se rapproche à grand pas et que son ombre flotte au dessus de vous, prête à vous trancher la tête et vous emporter dans l'au delà. C'était horrible de se dire que finalement, participer était une bien mauvaise idée si on devait en mourir. Qui aurait pu deviner d'ailleurs, que les choses se passeraient ainsi. C'était compliqué de réfléchir, Sara avait bien du mal à ça. Son sort lancé lui avait pris une grandes partie de son énergie, et cette situation impressionnante qui vous donnait l'impression de crouler sous des tonnes était véritablement un supplice. L'eau faisait son devoir, elle écrasait les deux combattant, les faisant mourir à petit feu et ça, c'était ce qui terrorisait la jeune femme.

D'un autre côté, sa situation n'était pas plus mauvaise que celle de son adversaire. Car en très peu de temps, les choses qui s'étaient égalisé venait de replonger en faveur de Sara. Elle avait entendu Malachy lancer un sort, inconnu de son répertoire, mais visiblement, ce n'était pas particulièrement gentil. Mais le trait n'était pas bien géré, brouillon, fait sur un coup de tête sans analyse et concentration. Son sort à elle, Sara l'avait plus ou moins bien réussi, le trait parti pour couper en deux celui de Parch, le séparant en deux pour que finalement, le sort revienne à son lanceur. Et c'est là que Sara compris que le sortilège, si elle se l'était prise, aurait fait très très mal. Une chance que son sort à elle ait eu plus d'impact et de précision.

Cela étant, le combat touchait à sa fin, et si ça continuait ainsi, il ne resterait du gagnant comme du perdant qu'un cadavre, ce qui n'était pas réjouissant, loin de là. Sara en tremblait, même sous l'eau elle le pouvait... Attend voir un truc, sous l'eau ? Quelque chose clochait sérieusement. Elle avait du mal à y penser, pour ainsi dire, il fallait qu'elle oublie qu'elle n'était plus en état de respirer et que déjà, la tête lui tournait. Trop mal, elle ne s'était pas relevée, mais pris quelque seconde de réflexion avant que tout lui saute au yeux. Une illusion oui mais qui n'affectait que la vision, la respiration et les mouvements. Oui, car certaines choses n'étaient pas logique si l'eau était censé être là, à voir en premier les vêtements. Les siens comme ceux de Malachy n'était pas mouillé, ni même humide, pas de trace d'eau. Et puis, le sort de Parch, elle l'avait entendu, distinctement même, ce n'était pas possible, pas sous l'eau. Mais alors, l'illusion de l'eau n'en était pas une, enfin pas vraiment.

Dans un dernier mouvement plus instinctif qu'autre chose, Sara pensa fort à sortir de cette stupide illusion. Il n'y avait pas d'eau, juste un blocage, c'était maintenant évident, il suffisait juste de sortir. Un sort, un dernier, elle ne savait pas vraiment comment elle venait de réussir cet exploit, mais d'un coup, le poids de son corps se relâcha, sa respiration se fit plus clair, elle pouvait inspirer de toute ses forces, ce qu'elle fit immédiatement dès qu'elle pu. Dieu que ça faisait du bien. Tellement de bien. Le coeur battait à tout rompre. Elle était toujours dans l'illusion d'un décors d'eau, mais c'était redevenu normal pour elle. Par contre, son adversaire c'était une autre histoire. Tremblante encore, soufflant fortement, elle regarda Malachy, toujours bloqué dans l'illusion. Visiblement, la victoire lui revenait à elle. Tant mieux, c'était déjà ça.


Dernière édition par Misha Hamilton le Jeu 18 Oct - 19:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Combat 1: Jeunesse et force! Mar 16 Oct - 20:14

Le membre 'Misha Hamilton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Dangereux' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 15/11/1989
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 18/04/2012
Parchemins postés : 339



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 8PV
Malachy M. Parch


MessageSujet: Re: Combat 1: Jeunesse et force! Mar 16 Oct - 20:38

L'eau continuait à faire son office, appliquant la pression des tonnes et des tonnes de l’élément liquide sur le corps des deux élèves. Mais étrangement leurs habits n'étaient pas trempé, et le juge quand à lui respirait tranquillement sans même avoir utilisé un sort pour palier à cette défaillance. Une illusion, une simple illusion, très poussé à un très haut niveau mais qui restait une illusion. Mais au même instant les deux sorts se rencontrèrent pour fendre celui du Rouge en deux alors que l'autre alla s'abattre dans le néant infini des profondeurs. Néanmoins sont propre sort rebondit sur lui.

Ce sort qui avait pour effet d’insuffler les craintes et les atrocités à l'esprit de celui qui était visé. Mais ici l'esprit même de l'élève était aussi noir que la nuit et les ténèbres aussi épaisse et indiscernable que les profondeurs de cet océan. Il cria en effet, par la douleur du sort, mais il était impossible de décrire ou même voir l'effet que cela avait eut sur lui. Il n'était plus humain, plus même un sorcier, il n'était qu'une bête en soif de sang et de vies. La voie féminine résonant encore à son esprit.

-Tu l'as raté, tu hésites encore. Tu n'admet pas pleinement ton héritage, ce que nous t'avons légué. Vas y, et ne crains rien, tu l'as remarqué toi même ce n'est qu'une illusion. Prend la vie de cette jeune fille, prend là et tu auras la puissance!

Était-ce son subconscient qui parlait par l'intermédiaire de sa mère ou une hantise mû par une psychose. Personne n'aurait pu le dire, mais les faits étaient là, l'élève n'en était plus un. Une aura ténébreuse s'échappait de lui, alors que ses yeux devenaient aussi sombre que son âme. Il se moquait même de perdre ou de gagner, seule la vie de son adversaire comptait. Il était effroyable de le voir ainsi, même sa chère et tendre Elizabeth ne le reconnaitrait pas et en prendrait peur, c'est dire le changement qui s'opérait sur sa personne. Toute la comédie et la supercherie qui faisait toutes ses années n'était plus un jeu, mais sa véritable personnalité ressortissant, du moins l'une d'entre elle. Quand plus aucune lumière ne brillait au fond de son âme. Une bête implacable et sans morale, ne faisant plus abstraction du bien ou du mal. Seul le chaos et la destruction à ses yeux.

-Prend cette puissance qui t'es tienne, savoure là. Tu as toujours été ça, malgré tes luttes bornées. Tu es bien l'élu de notre famille. Alors maintenant,vas-y lève toutes ses entraves et montre la fierté de tes parents.

Sans attendre, alors que la jeune fille paniquait sous ses yeux sans vie, il leva à nouveau sa baguette prononçant la formule d'un tout autre niveau. Une formule puissante et si réussite bouleverserait même l'issue de la bataille. Avec la plus grande froideur, le mot fut annoncé:

-Amet!

A présent, seul l'échec ou le fait d'être mis hors d'état de nuire pouvait l'arrêter. Arrêter cette sombre créature naissante dans les profondeur de son âme. Il devait être mis inconscient pour que le véritable Malachy reprenne les droit sur son corps....


Dernière édition par Malachy M. Parch le Ven 19 Oct - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Combat 1: Jeunesse et force! Mar 16 Oct - 20:38

Le membre 'Malachy M. Parch' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Maitre des sorts' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Combat 1: Jeunesse et force! Ven 19 Oct - 20:35



L’arbitre vit Sara Engels de l’illusion par la force de sa volonté. Il hocha la tête. Elle valait bien mieux que l’autre imbécile qui, a cet instant tomba sur le sol, suffoquant. Menroth rit. Il le laissa perdre connaissance et déclara :

-Vous l’emportez haut la main, Miss Engels, je vous félicite. Quittez le cachot !

Il joignit le geste à la parole et d’un sort l’envoya, propulsé par une onde magique hors des cachots, sans douleur mais à grande vitesse. Elle fut déposée avec délicatesse au haut des escaliers, non loin du hall. Elle pourrait retrouver la grande salle où on l’acclamerait. Menroth, lui se dirigea vers le corps inerte de Parch et le fit léviter. L’autre ne bougeait même plus. Environ dix secondes avant la mort. Neuf…huit…sept…six… cinq…

Le flux de la magie du jeune homme se tarissait visiblement pour le spécialiste qu’était Menroth. Il n’existait pas de flux magique pure qu’il ne put voir de ses yeux sans artifice et même sans baguette car il avait travaillé depuis son arrivée au Département des Mystères et depuis bien avant sur cet élément et le maitrisait à la perfection.

Il cassa l’illusion d’un sort informulé et quitta la salle dont l’illusion disparut. Il laissa Malachy dans les bras d’une armure qui marcha pour le déposer à l’infirmerie. Le Mangemort, marcha à grands pas, sa longue et large cape flottant derrière lui, tel Severus Rogue autrefois. Il parvint au sommet des marches et entra dans la grande salle où se tenaient les combattants vainqueurs, ainsi que de nombreux spectateurs qui observaient le duel à l’aide des nombreuses boules de cristal placées dans le château. Beaucoup d’élèves, éliminés ou dispensé pour raisons médicales ou autre avaient décidé de regarder les combats depuis les boules de cristal de la grande salle.

Lorsqu’il entra l’on se tût. On croyait Parch mort. Il était aux soins de l’infirmerie. Cet homme faisait peur. La plupart étaient heureux de ne pas l’avoir eu comme arbitre. Menroth traversa la salle et rejoignit la table des professeurs, de l’Inquisitrice et des arbitres. Il informa de ce que Parch était désormais à l’infirmerie. Les adultes présents dans la salle semblaient réjouis de l’intensité du combat bien que Parch ait beaucoup déçu. Engels, en revanche avait impressionné les plus observateurs. Les autres n’avaient pas vu comme sa volonté l’avait libéré de l’envoutement. Menroth prit la parole pour annoncer la victoire de Sara Engels et déclara que l’état de Parch, à l’infirmerie n’était pas préoccupant. Il informa que lorsque les autres quarts seraient finis le tirage au sort aurait lieu conformément à ce qui était prévu. Puis il reprit sa place et entra en discussion avec le professeur à sa gauche, qui enseignant l’arithmancie.


Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Combat 1: Jeunesse et force!

Revenir en haut Aller en bas

Combat 1: Jeunesse et force!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-