POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Cycle 2 || Cours n°1 - Octobre 2004

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


    | Mangemort ;; Directeur de la Coopération Magique
    | Mangemort ;; Directeur de la Coopération Magique
    avatar
    Date de naissance du joueur : 25/08/1994
    Âge du joueur : 23
    Arrivé sur Poudnoir : 18/10/2012
    Parchemins postés : 55



    Pensine
    Mon casier judiciaire est: vide
    Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
    Ma résistance magique est de: 11PV
    Ferdinand L. Selwyn


MessageSujet: Cycle 2 || Cours n°1 - Octobre 2004 Mar 23 Oct - 19:47

Les porte du bureau du premier étage s'ouvra sèchement, et les quelques rayons qu'offrait le soleil sur l'immense bâtisse de Poudlard éclairèrent la petite silhouette du professeur Aldureen. De première vue, elle n'était pas d'une immense taille et ne paraissait pas extrêmement grosse. Il ne s'agissait donc aucunement du professeur Chourave ou de toute autre femmes bien en chair qu'auraient pu être certaines professeures à Poudlard avant l'avènement du Seigneur des Ténèbres.

La petite femme sorti de son bureau et d'un mouvement vif de baguette, elle ferma la porte à clé, de façon à ce que personne ne puisse entrevoir l'intérieur de son logis où elle avait emménagé depuis quelques jours maintenant.
Elle tourna la tête et on remarqua son visage insatisfait. Soufflant puis grognant, elle se recoiffa d'un rapide mouvement de main et replaça une magnifique rob -du moins, d'après ses goûts- violette et noire, lui donnant une allure plutôt "bobo".

Le bruit de ses talons résonna à l'intérieur du grand couloir du premier étage, sans-doutes celui le plus utilisé par les élèves. Il y avait là deux cours qui s'enseignaient, deux nouveaux cours qui représentaient la gloire de Lord Voldemort. La Magie-Noire, et la Politique Internationale. Autant dire que les élèves avaient tout intérêt de se trouver en de tels lieux avant qu'un Mangemort ne leur tombe dessus.
D'ailleurs, en parlant de Mangemort, certains faisaient quelques rondes parfois et Poudlard n'avait rien de son ancienne allure. Autant Dumbledore avait-il pu rendre l'école dans un état lamentable que Rogue, Brom et LeeRoy avaient réussi à restaurer la gloire de la Magie dans cette célèbre institution magique.

"Oh, excusez-moi, madame."

"Nulle crainte petit être, je n'ai rien senti!" avait-elle répondu au petit première année qui lui avait royalement foncé dedans. "Par contre, si vous pouviez me laisser passer, cela m'ôterai une sacrée chandelle du pieds!"

Et elle était repartie, de ce pas énergique et fier. Elle était heureuse d'avoir était choisie par le Directeur du Département de l'Ordre Nouveau en personne. Elle avait la confiance de l'Intendance et cela se voyait dans ses pas. Elle avait la confiance de ses collègues.

Elle arriva à sa salle de cours déjà remplie des élèves présents. Ces derniers n'avaient pas l'air de s'être rendus compte de sa présence. Qu'importe, elle en avait l'habitude. Après tout, personne ne leur avait demandé de venir à Poudlard. Mais s'ils partaient, il finissaient à Azkaban.
Elle installa ses affaires sur son bureau, c'est-à-dire une trousse en fourrure violette, une bonne vingtaine d'ouvrages, un immense dossier, et s'installa derrière celui-ci. Prenant le temps d'attendre que les bavardages cessent, elle pris la parole, de sa voix sèche et aiguë.

"Je vous prierai de vous taire ou vous finirez à Azkaban. Vous avez l'air d'impurs en train d'essayer de faire tomber la magie". Elle attendit que tout le monde se taise pour continuer. "Alors, je suis le professeur Verna Aldureen, et pour cette année et j'espère les années à venir, je vous enseignerai la politique internationale. Il se trouve que vous avez eu de piètres professeurs les années précédentes, cependant, le département de l'Ordre Nouveau a décidé d'y remédier. Bien, je vous demanderai de prendre notes de la liste d'ouvrages que je vais vous demander d'acquérir et de lire pour la fin de l'année. " Elle commença alors la liste des nombreux livres qu'elle avait elle-même apporté. "Théories puristes élémentaires, d'Edward Heitz; Politique et géographie de Livaneli; Purisme et politique d'Elena McTwired, les deux tomes; Ministère: présent-passé, passé-présent, de John Lewer; La conquête d'une cause, Louis d'Urquortiz, Bourbisme et destruction du très célèbre Manfred Misch; Une nouvelle société, essai complexe mais non moins intéressant écrit par Sophie Lawson. Voici les ouvrages critiques qui seront nécessaires pour les dissertations que je vous demanderai. Quant à des lectures approfondies et enrichissantes, je vous encourage à vous intéresser à l'oeuvre gigantesque de Paul Griesbeck. De plus, lisez aussi les nombreuses biographies notamment sur nos plus iminants hommes politiques. Vous trouverez une grande anthologie d'articles de presse, d'avis et de biographies de Léon Brom, Eris Valverde, Larsen Menroth, Lee Orcus, John Mulciber et Pius Thicknesse, dans Des hommes du Purisme de Brigitte Bordonov. D'autres biographies sont à votre disposition sur ces mêmes hommes. Pour cette année, leurs actions seront majoritairement mises en avant. Enfin, en dernier recours pour les plus illtétrés et incompétents, je peux leur conseiller de lire Vie et mensonges d'Albus Dumbledore de Rita Skeeter. Le style est détestable, l'auteur singulièrement idiote, je vous l'accorde sans peine, mais les propos révèlent des choses intéressantes sur ce grand défenseur de la pourriture bourbiste. Des questions? Non, et bien passons au cours."

Elle se leva d'un mouvement brusque et activa un sortilège avec sa baguette. Là, une série de feuilles de parchemin sorti des armoires et des lots de deux à trois se posèrent sur chaque table de chaque étudiant.
Elle descendit de l'estrade et passa à travers les rangs, tout en continuant à parler.

"Bien, vous avez une demie-heure pour répondre à cette question: qu'est-ce que le Purisme? Vous êtes maintenant au moins en troisième année, il est temps de vous débrouiller seuls. Pour cela, le style est libre mais ne doit pas être irréfléchi. Vous me le rendrez et je le corrigerai pour notre prochain cours."

Le temps s'écoula et elle regarda les élèves faire ce premier devoir. Elle passa entre les rangs durant tout ce temps, sans ne paraître ni fatiguée, ni agacée.
Au bout d'une demie-heure, sa baguette s'activa et toutes les copies furent ramassées et prirent la direction du bureau professoral.

"Je suis certaine que monsieur Yakovsky me pardonnera pour cela, mais il ne sera pas aujourd'hui question du Quidditch. La question de ce cours, portera sur le statut de Mangemort. Je n'attend pas de votre part que vous déteniez des connaissances historiques, politiques et sociologiques sur ce statut, mais vous êtes prié de me donner votre avis sur ceux-ci. Pour vous, qui sont les Mangemorts?"


--
HRP: le devoir demandé est à rendre par MP sur le compte à Verna A. Aldureen. Une quinzaine de lignes suffisent largement.
Votre note /20 sera multipliée par deux et les points seront donnés à votre maison. (ex: 12/20= 24 points pour la maison)
Participation: 5points, +5 points si pertinence dans les propos!


Dernière édition par Pr Verna A. Aldureen le Dim 28 Oct - 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 19/03/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 17/10/2012
Parchemins postés : 680



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 6PV
Nicci-Rose Benett


MessageSujet: Re: Cycle 2 || Cours n°1 - Octobre 2004 Mar 23 Oct - 23:22

    La politique internationale. Ou le charabia politicien auquel il faut mettre les formes... Pour être franche, Nicci avait beaucoup de mal à saisir la logique politique du moment. Parfois, il lui semblait comprendre... Parfois, pas du tout. Comme si tout disait tout et son contraire. Une sorte de discours contradictoire sans queue ni tête... Mais bien sûr, ça n'était pas le cas, n'est-ce pas? C'était elle qui divaguait, bien sûr, jamais les grands de ce monde ne prendraient des chemins absurdes! Après tout, ils avaient le sorts du monde des sorciers entre leurs mains, il s ne pouvaient pas le détruire, ça aurait été complétement absurde et... Enfin, Nicci n'aurait pas compris le but d'une telle manœuvre. Bref, c'était elle avait vraiment du mal avec la politique. Pourtant, elle aimait bien l'histoire de la magie. Pour ce qui était de la relater des évènements, d'expliquer le pourquoi du comment les choses s'étaient passées, elle adorait. Mais de là à expliquer le régime actuel... ça, elle en était incapable.

    La Poufsouffle était donc désespérée à l'idée d'aller à ce cours-là. Désespérée... mais optimiste. Ou disons plutôt motivé. Elle avait bien l'intention de réussir son année et l'arrivée d'un nouveau professeur à Poudlard lui donnait bon espoir de reprendre depuis le départ et, cette fois, de réussir à comprendre quelque chose! C'est donc relativement enthousiaste, la soif d'apprendre dans son sac qu'elle se rendit à son premier cours de politique. En plus, c'était une femme, pour l'instant avec ce sexe-là en professeur, elle avait eu aucun problème et même les respectaient autant qu'elle les appréciait. Elle entra dans la salle de classe, pour l'instant désertée par l'enseignante. Avait-elle prit la fuite en apprenant qu'elle aurait, pendant cette heure-là, les pires élèves de tout Poudlard? Sincèrement, Nicci aurait souhaité que les gryffondors se rangent un peu des fois... C'était pas forcément bon pour les études d'être mal vu du corps professoral, surtout que les bons élèves trinquaient pour leurs bêtises!

    La jeune Poufsouffle rentra dans la salle, déjà pourvue de quelques élèves et alla s'assoir au second rang, sortant ses affaires et attendit calmement que la prof arrive alors que ses camarades affluaient, bavardaient plus bruyamment les uns que les autres... C'est une petite femme, un peu rondelette, à moins que ce fut ces vêtements qui fassent ça? Elle installa ces affaires sur son bureau, des dossiers à faire fuir une secrétaire expérimentée, et se posa derrière son bureau avant de leur parler.

    "Je vous prierai de vous taire ou vous finirez à Azkaban. Vous avez l'air d'impurs en train d'essayer de faire tomber la magie."

    Et bien, le ton était donné au moins... Nicci baissa les yeux sur son parchemin qu'elle avait sortit, honteuse. Il était clair qu'elle avait tous les sorciers qui n'avait pas le sang-pur dans le collimateur... Cela n'allait pas joué en sa faveur ça... La professeur se présenta avant de lister une bibliographie que Nicci se pressa de noter comme une partie de ses camarades certainement. Et bien, il allait lui en falloir de l'argent pour acheter tout ça! Mais avec un peu de chance, une partie des ouvrages était déjà à la bibliothèque, ça lui épargnerait une partie des frais scolaires qui pourrait servir pour Lucy ou les jumeaux. Elle nota les noms des "Grands" qu'elle donna en exemple.

    Ils eurent le droit, en plus de ce sympathique discours, à une sorte de rédaction à effectuer, mais, généreuse, le professeur Aldureen eut la bonté de leur offrir les parchemins qui leur serait nécessaire à ce écrit. Une nouvelle qui déprimait Nicci. Non, pas le don de parchemin, mais l'annonce du devoir sur table. Elle qui espérait pouvoir repartir sur de bonnes bases sur la logique politicienne... Nicci allait donc devoir patauger dans la confusion quelques minutes encore. Déprimée, la Poufsouffle prit sa plume, écrivit les formalités nécessaire à l'écriture d'un devoir et eut du mal à entamer l'écrit. Hésitations, maladresses, confusions... Nicci était persuadée de se noyer là-dedans joyeusement. Qu'est-ce que le purisme... En voilà une question! Et elle était censée répondre quoi, elle, à ce genre de chose? Que fallait-il répondre à ça? Qu'est-ce qu'on attendait d'elle?

    Une demi-heure plus tard, Nicci vit sa feuille lui échapper de ces mains et s'envoler sur le bureau du professeur. Le cours semblait reprendre... et elle leur demanda encore leur avis sur un sujet brouillon! Leur avis sur les mangemorts? Mais il fallait en penser quoi d'eux? Nicci essayait d'y penser le moins possible, elle ne savait quoi en penser. Devait-elle dire qu'elle les admirait? Ce n'était pas le cas. Ces gens-là l'intimidaient. Ils étaient tellement plus doués, plus intelligents, plus de responsabilités qu'elle. Comment pourrait-elle poser un quelconque jugement sur eux? Elle ne savait même pas ce qu'ils faisaient exactement... Protéger le monde des sorciers de la vermine moldus, peut-être? Elle n'en savait rien. Au moins avait-elle une bonne excuse pour ne pas donner son avis pour une fois, elle n'en avait pas! Mais qui allait voir la différence puisqu'elle ne l'ouvrait jamais, hein?




HRPG : Je t'envoie le MP dès que possible, demain soir au plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 22/10/2011
Parchemins postés : 897



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA3 - Elève Supérieurement doué
Ma résistance magique est de: 7PV
Mercurius H. Yakovsky


MessageSujet: Re: Cycle 2 || Cours n°1 - Octobre 2004 Jeu 25 Oct - 21:18

Ce jour là, le soleil s'était levé, ce qui avait bien fait chier H sur le moment, et tout le reste de la journée en fait …
C'était pas humain une journée comme ça ! Pas de cours de magie noire, pas de cours de nuisibles, mais what dafuck ? Il voulait le voir dépérir ou quoi ?
Que des 'cours de merde', notez l'expression d'une finesse inégalée, et il n'en fallait pas plus pour pousser un Gryffondor apprenti mangemort, à se montrer … bah endormi au final.

Il ne dormait plus de très bien à vrai dire, faute sans doute d'avoir une histoire claire et nette.
Du coup, il était amorphe en cours, non pas que cela changeait de d'habitude, mais si d'ordinaire il parvenait à écouter d'une oreille, là, cela ne suffisait pas.
Alors il avait décidé de faire la grève des cours, comprendre par là qu'il faisait acte de présence, mais sans plus.

C'était donc en mode zombi qu'il se dirigea vers la salle de politique internationale, il sortit un sandwich de son sac, et commença à le grignoter, entrant dans l'endroit sans trop faire gaffe, il se mit à l'avant dernier rang, termina son casse-croûte, et entreprit de plonger sa tête dans ses bras, ce qu'il fit.
Ensuite, black out total, jusqu'à ce qu'une petite voix aiguë ne vienne le déranger, et le tirer de ce néant.

"Je vous prierai de vous taire ou vous finirez à Azkaban. Vous avez l'air d'impurs en train d'essayer de faire tomber la magie"

Il ne prit même pas la peine de relever la tête.

"Alors, je suis le professeur Verna Aldureen, et pour cette année et j'espère les années à venir, je vous enseignerai la politique internationale. Il se trouve que vous avez eu de piètres professeurs les années précédentes, cependant, le département de l'Ordre Nouveau a décidé d'y remédier. Bien, je vous demanderai de prendre notes de la liste d'ouvrages que je vais vous demander d'acquérir et de lire pour la fin de l'année. " 

Là, ça devenait carrément chiant, on approximera donc l'énumération longue et fastidieuse par :

« Blablabla … destruction … blablabla … Lawson ... »

*Comme le gars qu'a fait ma comm' ? *

« Blablabla … mensonges … blablabla … caillou ... »

*Caillou?! *

Après cela, elle envoya des feuilles sur la table de H, ce dernier les laissant à coté de lui car trop occupé pour les prendre en considération.

"Bien, vous avez une demie-heure pour répondre à cette question: qu'est-ce que le Purisme? Vous êtes maintenant au moins en troisième année, il est temps de vous débrouiller seuls. Pour cela, le style est libre mais ne doit pas être irréfléchi. Vous me le rendrez et je le corrigerai pour notre prochain cours."

Le Gryffondor soupira avant de sortir une plume et un encrier de son sac, attrapant la feuille, il resta les bras croisés un moment avant de se mettre à gribouiller quelques lignes , il n'avait pas vraiment de réponse à cette question, mais bon, il fallait faire avec.
Soucis numéro un : on ne parlait pas de Quidditch.
Soucis numéro deux : on ne parlait pas de créatures magiques.
Soucis numéro trois : on ne parlait pas de magie noire.
Soucis numéro quatre : le soucis numéro quatre.

Après le temps de grattage de papier, la prof ramassa magiquement les papiers, et H retourna à son comatage violent avant d'être de nouveau appelé à la barre pour témoigner.

"Je suis certaine que monsieur Yakovsky me pardonnera pour cela, mais il ne sera pas aujourd'hui question du Quidditch. 

Le lion en train de comater leva la main en signe de salut et qu'il pardonnait à la vieille dame son affront, de toute façon, il n'avait pas envie qu'on le fasse chier, alors il allait participer un peu en début d'heure et basta.

La question de ce cours, portera sur le statut de Mangemort. Je n'attend pas de votre part que vous déteniez des connaissances historiques, politiques et sociologiques sur ce statut, mais vous êtes prié de me donner votre avis sur ceux-ci. Pour vous, qui sont les Mangemorts?"

Comme personne ne semblait motivé sur le moment, H se redressa, fit craquer sa nuque, avant de se mettre bien au dos de son fauteuil, et de lever discrètement sa main.
La prof le remarqua et l'interrogea.

« Les mangemorts c'est les serviteurs de Vous-savez-qui. On les reconnaît parcequ'ils ont la marque sur un de leur bras. Pis ils utilisent la magie noire aussi. »

Retour à l’encéphalogramme plat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | Mangemort ;; Directeur de la Coopération Magique
    | Mangemort ;; Directeur de la Coopération Magique
    avatar
    Date de naissance du joueur : 25/08/1994
    Âge du joueur : 23
    Arrivé sur Poudnoir : 18/10/2012
    Parchemins postés : 55



    Pensine
    Mon casier judiciaire est: vide
    Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
    Ma résistance magique est de: 11PV
    Ferdinand L. Selwyn


MessageSujet: Re: Cycle 2 || Cours n°1 - Octobre 2004 Sam 1 Déc - 12:22

La petite Verna regardait avec attention les élèves qu'elle avait devant elle. Elle s'imaginait ces jeunes gens devenir de grandes personnes grâce à l'enseignement qu'ils allaient recevoir à Poudlard. Des Moldus ne pouvaient recevoir un tel enseignement, ils étaient bien trop incompétents et profiteurs. Le sang moldu a la volonté de prendre tout ce qui appartient au sorcier, notamment dans le milieu du travail. Verna, la fière professeur de Politique Internationale ne voulait pas qu'on laisse aux moldus le revenu des Sorciers. Ils étaient les dignes porteurs de baguettes magiques, rien de plus.

« Les mangemorts c'est les serviteurs de Vous-savez-qui. On les reconnaît parcequ'ils ont la marque sur un de leur bras. Pis ils utilisent la magie noire aussi. »

Verna eu un petit souffle qui marqua son désespoir. Elle n'avait pas l'habitude d'avoir en face d'elle des personnes tant démotivées qu'un certain Mercurius. Elle savait que les élèves de Poudlard étaient comme tous les autres, des élèves adolescents, mais elle ne s'imaginait pas une seconde qu'un tel manque de motivation était flagrant dans l'école à LeeRoy.

« Cher ami, vous êtes inquiétant. N'oubliez pas que vous vous apprêtez à entrer dans le monde adulte, et à cette cadence, vous ne servirez qu'à nettoyez les poubelles des plus forts. »

Elle eu un sourire désolée, un air de cocker battu et épleurant avant de se recentrer sur son cours. Il n'y avait pas là de matière à discuter, ils n'avaient pas l'air de vouloir parler plus. Elle eu un temps de pause où elle regarda ses élèves avant de prendre la parole.

« Je suis désolée de voir une si basse participation dans ce cours. A vos plumes jeunes gens, nous allons donc répondre à toutes ces questions qui ont l'air de turlupiner votre esprit d'adolescent en manque d'amour! »

Elle prit alors le temps de revenir à son bureau, regarda ses notes, ouvrit un des livres posé sur la table de travail. Elle mit alors une paire d'énormes lunettes pour y voir bien plus clair, avant de les retirer et continuer son cours.

« Edward Heitz écrit "Ces hommes de l'ombre qui, silencieusement, ont attendu la victoire du Sang après des années de combat contre les autres et contre eux-mêmes." Cette définition est à retenir et c'est sur celle-ci que nous allons nous appuyer pour la construction de ce cours. Nous verrons l'histoire des Mangemorts puis le combat mené actuellement. »

Elle ferma son livre d'un coup sec, laissant échapper alors quelques grains de poussière visibles grâce aux rayons du soleil.
Elle descendit de l'estrade et se mit à marcher de son pas joyeux et rapide dans toute la salle de classe de Politique.

« Alors. Les Mangemorts sont tout d'abord des sorciers, comme vous et moi, qui ont décidé de mettre à profit leur vie au service du purisme. Le grand homme qui a incarné la cause puriste, qui, je le rappelle, met en avant la valeur pure et sûre du Sang, est le Seigneur des Ténèbres. Initialement nommés les Chevaliers de Walpurgis, ces hommes et ces femmes se sont réunis afin de servir la cause puriste grâce à la Magie Noire en 1970. Il est des noms notables tels que Bellatrix Lestrange, Léon Brom, Severus Rogue, Larsen Menroth ou encore Eris Valverde. Ces hommes ont combattu pour la gloire du Seigneur des Ténèbres afin de permettre la victoire du sang sorcier. Hélas, à l'époque, les mentalités étaient manipulées par un bourbisme destructeur qui a crée bien des souffrances. Ce combat pour le purisme a été nommé Première guerre des Sorciers. Elle a vu la défaite du camp puriste notamment par une banale erreur. En soit, il ne s'agissait aucunement d'une défaite ou d'une victoire, mais l'agrandissement du bourbisme qui allait détruire bien des esprits. Souvenez-vous qu'à l'époque, les sorciers et sorcières étaient dores et déjà manipulés par un sorcier au nom d'Albus Dumbledore, qui avait vu accroître sa côte de popularité par quelques tours de passe-passe visant à impressionner la faiblesse humaine. Les Mangemorts se sont donc rapidement éparpillés afin de faire perdurer la réflexion puriste dans le monde. D'autres furent arrêtés et ignoblement jugés pour des crimes inventés par des sanguinaires assoifés de pouvoir et de vengeance. On avait tenté d’altérer à leur bourbisme et à leur soi-disante liberté. Ils l'avaient perdue depuis bien longtemps. Vous pouvez retenir le cas de Severus Rogue qui a joué un double rôle pour le Seigneur des Ténèbres durant quinze années. La plupart des Mangemorts furent emprisonnés sous la trahison d'Igor Karkaroff. Vous remarquerez que la facilité de pensée et le confort installé par le bourbisme ont poussé certains hommes à trahir la confrérie des Mangemorts. Durant toutes ses années de disparition des Mangemorts, qui, nobles dans le sang et le comportement, ont attendu une nouvelle victoire du purisme. Libérés par l'action du Seigneur des Ténèbres en 1995 tandis que toutes les institutions politiques et publiques avaient sombré dans le désastre bourbste, les Mangemorts se sont recomposés et se sont préparés à la grande bataille finale. Hélas, un premier échec primitivement inexplicable mais bien vite compris eut lieu. La défaite de Lucius Malfoy au Département des Mystères ne pouvait que signifier sa future trahison. Mais cette défaite leur a permis de ressortir bien plus fort et courageux, avec un héroïsme sans limites, quand ils sont venus en ces lieux mêmes en 1997 afin de tuer Albus Dumbledore. Cette mission a réussi et c'est en cette même année que le purisme est revenu au pouvoir au Ministère de la Magie anglais. Nous aurons la possibilité d'en savoir plus sur les évènements de cette deuxième guerre l'an prochain. Il est utile pour le moment que vous compreniez quels furent les objectifs des Mangemorts dans l'Histoire. Ils ont, et ce, vingt-sept ans plus tard, réussi à mettre en place le sauvetage d'une société qui sombrait. Leur plus grande victoire reste lors de la Bataille de Poudlard, puisqu'avec héroïsme et noblesse, ils se sont battus jusqu'à la mort afin de donner gloire et justice à la Sorcellerie. Vous ferez aussi des recherches sur les Révoltes de Londres et la bataille d'Urquhart menée par Léon Brom pour votre dissertation. »

La petite dame d'arrêta de marcher une fois qu'elle arriva prêt de son bureau. Un série de noms s'affichèrent sur le tableau. Léon Brom, Eris Valverde, John Mulciber, Bellatrix Lestrange, Larsen Menroth, Severus Rogue, Rygger Yaxley, Rodolphus et Rabastan Lestrange, Barty Croupton Jr, William Avery, Travers.

« Voici les noms de grands Mangemorts ayant combattu lors de la Première guerre. Certains de ces noms sont encore très présents actuellement. En plus de votre dissertation, vous en choisirez un et en ferait le portrait. Nous pouvons passer au second point de ce cours, le statut de Mangemort dans la société actuellement. Nous avons vu les Mangemorts d'un point de vue diachronique, c'est-à-dire, leur évolution dans le temps et nous verrons désormais les choses d'un point de vue synchronique, donc, maintenant. Ainsi, aujourd'hui, les Mangemorts sont considérés comme des hommes d'état pourvus d'un statut. Le statut de Mangemort permet l'accès à de hautes fonctions telles que des fonctions politiques et professorales. Nous sommes en mesure de citer de grands Mangemorts actuels, comme Léon Brom, John Mulciber, Eris Valverde, Larsen Menroth, Michael Scofield et Fréderique LeeRoy. Ce sont les six grands dirigeants Mangemorts de ce pays. Léon Brom étant l'Intendant de Grande-Bretagne, John Mulciber Ministre de la Magie d'Angleterre, Eris Valverde Directeur du Département de l'Ordre Nouveau auprès de l'Intendance, Larsen Menroth Directeur du Départements des Mystères Anglais, Michael Scofield, ex-Directeur-adjoint de Poudlard et lieutenant du Seigneur des Ténèbres et enfin Frédérique LeeRoy, notre Inquisitrice ici. Toutes ces personnes ont un statut spécial, les rendant importants et nécessaires au bon déroulement de la société. Sans eux, il ne serait pas possible de vivre dans une société puriste à l'image du Seigneur des Ténèbres. Ils sont les rouages de la Sorcellerie et nous devons tous être reconnaissants envers ces personnes. D'un point de vue juridique, les Mangemorts détiennent la possibilité d'arrêter et pour certains de tuer les Sangs-de-bourbes et nuisibles au purisme. Ainsi, leur place est importante dans notre société. Ils sont les garants de notre sécurité à tous. Leur mission est de protéger le Seigneur des Ténèbres et les valeurs qu'il défend. Ils sont ainsi au service de tous, parmi nous tous. Selon le Code Magique Ministériel du Royaume-Uni du 1er Août 1997 que je vous invite à consulter, les Mangemorts ont un statut dit d'Etat qui leur permet un contrôle sur la société afin d'assurer l'Ordre et la Sécurité. »

La petite dame s'installa derrière son bureau, regarda de son oeil frais les élèves. Un petit sourire de triomphe et de contentement s'afficha sur ses lèvres.

« Le cours est terminé. Merci de me remettre à mon bureau pour dans deux semaines votre réponse à la question suivante: comment la confrérie horriblement qualifiée de dangereuse des Mangemorts est-elle devenue l'avenir de la société puriste? Votre dissertation devra reprendre les points vus en cours et quelques recherches. Vous joindrez en plus de ce devoir, un portrait du mangemort de votre choix. Le portrait vous rapportera des points bonus. Bonne journée à tous. »

Tandis que Verna rangeait ses affaires, les élèves, dans une délicatesse tout à fait maîtrisée et bien connue, se levèrent et quittèrent la salle de classe.

--
HRP: Je vais m'occuper de mettre les points quant aux absences et aux participations.
Concernant le devoir, il n'est pas à rendre pour dans deux semaines, mais pour maximum le 8 Janvier 2013.
Une quinzaine de lignes sont suffisantes.
Le prochain cours débutera le 19 Janvier 2013.
Vous n'êtes pas obligés de répondre à ce post.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Cycle 2 || Cours n°1 - Octobre 2004

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 2 || Cours n°1 - Octobre 2004

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: RP Poudlard
-