POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

La vengeance est un plat qui se mange froid ~ Molly A. Walsh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


Invité


Invité


MessageSujet: La vengeance est un plat qui se mange froid ~ Molly A. Walsh Ven 9 Nov - 14:56

..




© CRIPSOW
Molly Alexis Walsh (ft. Molly Quinn)

    » SURNOM(S) : (facultatif) aucun pour le moment…
    » NÉ(E) LE : (nous sommes en 2004) 22 Novembre 1988
    » LIEU DE NAISSANCE :Notting Hill
    » ÂGE : (minimum de 11 ans exigé et au maximum 17 ans) 16 ans
    » ANNÉE À POUDLARD : 6eme année
    » ORIGINE(S) & NATIONALITÉ : Elle a des origines irlandaises par son père et elle est anglaise.
    » SANG CERTIFIÉ COMME : Mêlé
    » BAGUETTE : Baguette souple, prédisposée à la métamorphose et aux enchantements. Elle est en bois de poirier et contient en son cœur un ventricule de dragon. Elle mesure 28,9 cm.
    » ANIMAL DE COMPAGNIE :Un chat noir du nom de Méphisto. Voilà cinq ans que ce chat est dans sa vie. Il lui a été offert par son père, lors de ses onze ans et il est l’une des dernières choses qui la rattache encore à lui. S’il est noir et qu’il porte un nom aussi peu enthousiaste, c’est uniquement une blague de son papa. En effet, dans les légendes moldues, une sorcière est souvent affublée d’un chat noir portant le nom du diable.
    » PATRONUS : Un loir



INFORMATIONS GÉNÉRALES





» FAMILLE : La famille… Qu’il est dur de parler de la famille pour Molly… Il faut bien avouer qu’on s’y perd un peu. Tout d’abord, il est clair que tous ces gens sont fortement unis les uns aux autres. Il suffit de se pencher un peu sur cette photo de famille que vous voyez. Approchez-vous encore un peu. Vous sentez cette chaleur et cet amour qui se dégage de la photo ? Tout ça, c’était bien avant la mort, et LUI… celui qui régit entièrement le monde des sorciers actuellement. Le bébé sur la photo ? Mais c’est Molly voyons ! Elle, nous en parlerons plus tard, voyons plutôt les autres autours d’elle…
Allyson Walsh : La dame qui tient le bébé dans ses mains, c’est sa maman, Allyson, une moldue. Molly n’a pas réellement l’occasion de connaître sa mère. Celle-ci était lieutenant de police, et un certain trois décembre, alors que Molly n’avait que 3 ans, sa mère fut tuée d’une balle dans le cœur lors d’une intervention. Molly a beaucoup souffert de l’absence de sa mère, elle garde d’ailleurs une photo d’elle dans un médaillon qu’elle porte autour du cou.
John Walsh : Ce bel homme aux cheveux bruns, qui regarde la demoiselle avec tendresse, c’est son papa, John. C’est un moldu. Il est écrivain. Très vite, il a du s’habituer à son rôle de papa poule, car il fut rapidement seul pour élever la petite Molly. Durant de nombreuses années, ils cohabitèrent à trois, avec la grand-mère de la jeune fille. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils formaient une sacrée équipe : le papa était pire que maladroit, grand gamin tandis que la grand-mère (Cassiope) rêvait encore à sa folle jeunesse perdue et son passé d’actrice de théâtre. Ce fut sans doute les années les plus joyeuses de Molly. La demoiselle, faisant déjà preuve d’une grande maturité, était souvent derrière son père pour ramasser les pots cassés.
Cassandra Walsh : La jeune femme qui sert John dans les bras, c’est la tante de Molly et la petite sœur de John, Cassandra. Elle n’a que deux ans d’écart avec son grand frère et ils ont toujours été très proches dans la famille. Tout comme son frère, c’est une grande gamine, un peu excentrique mais très gentille, qui ne ferait pas de mal à une mouche. Son métier ? Elle est éleveuse de dragon. Ah oui, il faudrait peut-être préciser que Cassandra est une sorcière, tout comme sa mère, Cassiope. Cette dernière a longtemps gardé son identité secrète auprès de son mari et de son fils. Ce n’est que lorsque que sa fille fit preuve de dons pour le moins étrange, qu’elle décida enfin de tout leur avouer. Cassandra était à Gryffondor tandis que sa mère était allée à Serpentard. Comme quoi dans la famille, on ne se suit pas de génération en génération… Aujourd’hui, c’est elle qui garde Molly et aux yeux de tous, elle n’est pas sa tante mais sa mère. Pourquoi ? Vous le saurez un peu plus tard…

» AMITIÉ / RIVALITÉ :Molly est plutôt du genre avenante. Elle aime être entourée et ne se gêne pas pour parler avec ceux qu’elle ne connait pas. Il est possible qu’elle tombe sur un os, mais cela ne l’effraie pas. Au départ, elle n’a aucun préjugé, mais une fois que son idée est faite, il est difficile de lui changer. Bref, elle a, un peu comme tout le monde, des gens qu’elle aime bien, des gens qu’elle aime moins mais la vie continue !



PERSONNALITÉ



» QUALITÉ(S) :Dynamique, Persévérante, Studieuse, Sérieuse, Intelligente, Mature, Perspicace, Casse-cou, Débrouillarde.
» DÉFAUT(S) : Espiègle, Têtue, Secrète, Impulsive, Cynique, Rêveuse, Pointilleuse, Maligne, Stressée.
» RÉGIME DE TERREUR : Molly ne le supporte pas. Sa tante lui dit toujours de ne pas faire de vague, de réfléchir avant d’agir, pas facile pour une impulsive ! Elle ne supporte pas de voir les gens trainé dans la boue… comment peut-on faire une différence suite à un arbre généalogique ? Pour Molly, tout ceci n’as pas de sens. Elle se surprend à se taire, elle pourtant si révolutionnaire. C’est surtout qu’elle ne veut pas causer de tort à sa tante, elle si courageuse, qui fait tout pour la sauver. Alors elle baisse la tête, laisse les idiots parler et se croire supérieur mais elle sait que ce n’est que pour un temps. Tout faire dans les règles… oui Tante Cassandra… pour l’instant ! Car une fois qu’elle sera majeur, tout sera différent… Elle compte bien rejoindre l’Ordre du Phénix et venger sa famille, elle qui est presque une impure.
» NÉ MOLDU :Sans de quoi ? De bourbe ? Sang quoi ? Impur ? Elle pas connaître… Elle n’a strictement aucun préjugé sur les nés-moldus, elle qui après tout, au sens théorique du terme, est aussi née dans une famille moldue. Sa mère est moldue, son père est moldu et alors ? Elle, c’est une sorcière et elle ne comprend pas pourquoi on l’enquiquine avec ça. Les gens doivent réellement s’ennuyer pour chercher à persécuter les autres…
» AMBITIONS :Pour la jeune fille, c’est très difficile d’imaginer sa vie future. Elle peut s’arrêter net au prochain carrefour. Et si demain on apprend que sa mère n’est que sa tante ? Et si demain, on estime qu’elle n’as pas suffisamment de sang sorcier pour être considérée comme une sorcière ? Il y a tellement de choses incertaines dans la vie de la jeune fille… Si demain le régime est toujours ce qu’il est à présent… elle voudrait faire partie de l’Ordre, combattre à leur côté. Une vie de fuite de l’effraie pas le moins du monde. Si IL venait à disparaître ? Elle aimerait faire partie de la police magique, en hommage à sa mère. A ce qu’il paraît, on appelait ça les « Aurors » avant l’arrivée du mage noir. Oui, c’est ça qu’elle voudrait être si tout était différent, Auror.
» CARACTÈRE :Quand Molly passe, on ne voit d’elle qu’un aura flamboyant. En effet, la demoiselle est très dynamique et énergique. Sans compte qu’elle fait partie de ces gens toujours stressé, il n’est donc vraiment pas rare de la voir courir sans cesse dans les couloirs de Poudlard. Sportive, elle a toujours aimé prendre soin de son corps, que ce soit dans le monde moldu ou magique. D’ailleurs, dès qu’elle eut l’occasion de monter sur un balai, il fut difficile de la faire redescendre ensuite. C’est donc sans étonnement que sa maison vit la jeune fille s’inscrire dans l’équipe de Quidditch dès sa deuxième année. Son côté casse-cou a pu d’ailleurs lui attirer quelques ennuis.
Sociable, elle aime parler avec les gens, qu’ils soient ou non de sa maison. Mais il arrive qu’elle n’ait aucune envie de parler et s’y risquer pourrait s’avérer catastrophique : lorsqu’elle étudie. La demoiselle est ambitieuse et déterminée. Son envie la plus profonde ? Tout connaître, tout savoir et être la première de sa classe. Elle travaille donc avec acharnement et lis livre sur livre pour être sûr qu’aucun savoir ne lui échappe. C’est bien simple, Molly n’as pas de matière détestée. Certaines l’intéresse plus que d’autres, certes, mais dans le fond, elle est curieuse de tout et adore apprendre de nouvelles choses. Acharnée, il est difficile de la démoraliser et elle essayerait toujours de donner le meilleur d’elle. C’est ce qui la rend par moment têtue et trop pointilleuse. La demoiselle est également dotée d’une solide intelligence et d’une grande maturité. Depuis petite, on lui a demandé de grandir plus vite que la normale, de comprendre plus de choses et de savoir les tourner à son avantage. Elle est donc posée et sais voir les choses qui l’entoure en toute objectivité.
Rêveuse, elle aime s’enfermer dans un monde qui lui est cher, où tout est beaucoup plus simple, où sa mère est encore en vie et son père à la maison avec elle. Tout comme John, sa fille est une écrivaine dans l’âme, elle aime poser des mots sur ce qu’elle ressent et son carnet est sans doute son plus fidèle allier.



HISTOIRE (15 lignes minimum)


Le Poudlard Express vient de s’élancer une nouvelle fois dans la brume matinale de Septembre. Une nouvelle année commence, sa sixième, l’avant dernière. Bientôt, elle sera libérée de tout ça, de tout ce fardeau qui lui pèse de plus en plus. Encore un de ces matins à faire semblant, à embrasser tante Cassandra en formulant un « Au revoir maman ! » bien audible. Accoudé à la fenêtre du train, elle regarde les paysages se fondre avec la vitesse, elle laisse son esprit divaguer. Elle n’entend pas le garçon qui vient d’entrer dans son compartiment. Elle est profondément enfouie dans ses rêves. Mais le garçon en question la fait redescendre sur terre. Il est de sa maison, Molly le trouve sympa.

- Salut Walsh ! Ça t’ennuie pas si je m’installe ? Cool ta mère ! Elle change pas, toujours aussi excentrique. Ta vivacité tu la tiens vraiment d’elle !
- Oui, t’as pas tort… Mon père était vraiment pas comme ça lui !

Sourire vague. Elle replonge dans ses pensées, dans son parcours…

Molly est née le 22 Novembre 1988, dans sa maison à Notting Hill. Joli bébé que voilà, un teint de pêche, un joli duvet roux sur son petit crane et des yeux d’un bleu perçant. La mère est fatiguée mais heureuse, le père est hystérique et pleure de joie en hurlant qu’il est papa. Tout semble parfait. A leurs yeux, leur fille est le plus beau cadeau du monde. Et la grand-mère et la tante qui viendront quelques heures plus tard seront du même avis.

Changement de décor…

Une grosse larme coule sur la joue de la petite. Elle n’a que trois ans. Trois ans et privée de sa maman… quel gâchis. Ses longs cheveux roux ondulent dans son dos, elle porte une petite robe noire et des souliers vernis de la même couleur. Elle tient la main de son papa, les yeux rougis par les pleurs, et regardent une large fosse, où sa mère reposera désormais en contre-bas. Les honneurs lui ont été rendus, le maire a dit qu’ils avaient perdus un des meilleurs policier de la ville. Chacun salue le fait que l’assassin a été arrêté. Oui, mais tout ça ne ramènera pas Allyson. Elle est morte, lors d’une intervention dans un appartement. Des gamins dealers de drogues.

Changement de décor…

- Molly attention au vase de maman !
- Que veux-tu qu’il lui arrive à ce vase ! Laisse-là jouer, elle n’a que six ans !
- Maman, je te rappelle que c’est moi l’homme de la situation, c’est moi qui gère Molly et…

Patrata ! Il n’a suffi que de quelques secondes. L’enfant courait autour de la table du salon, en perdant l’équilibre, elle entraîna le vase, presque une relique, dans sa chute. Un des derniers objets d’Allyson venait de partir en miette. John se précipita en courant, sa mère sur les talons. La demoiselle se mit à pleurer.

- Pardon papa! Je te jure que j’ai pas voulu. J’ai pas voulu faire de mal à maman.

Molly était inconsolable. Son père n’avait même pas besoin de la disputer, la souffrance de la jeune fille était déjà suffisamment grande. Tellement grande qu’elle déclencha en elle quelque chose d’inattendu. Le vase se reconstitua alors tout seul et revint prendre sa place sur la table, comme s’il ne s’était rien passé.

- Ce n’était franchement pas nécessaire Maman !

Mais devant le regard ébahit de Cassiope, il s’arrêta net.

- Quoi?
- Mais ce n’est pas moi mon chéri… C’est Molly…

La rouquine ne souviendra à vie du regard que son père et sa grand-mère posèrent sur elle en cet instant. Un regard indéfinissable, un mélange de surprise, de joie et de peur. Le soir-même, John avait invité sa sœur Cassandra pour fêter les pouvoirs de sa fille : une nouvelle sorcière dans la famille ! N’est-ce pas merveilleux ?

Il faut dire que les choses sont parfois incroyable… Cassiope, la grand-mère de Molly, avait toujours vécu dans le monde de la sorcellerie. Elle était une sang-mêlée qui avait fait ses études à Poudlard, comme le reste de sa famille. Lorsqu’elle rencontra son mari Philippe, un moldu, elle était devenue comédienne, elle qui avait toujours rêvé de strass et de paillette. Elle avait donc épousé son mari et avait décidé de renoncer à ses pouvoirs pour lui. Qui sait comment il aurait réagi à la nouvelle ? Quelques années après, John naissait de leur union. Un beau bébé, né sans pouvoir magique. Cassiope avait été un peu déçue sur le moment mais tellement soulagée par la suite. C’est à l’arrivée de Cassandra qu’il fallut tout avouer. Philippe s’en était rendu compte… quelque chose ne tournait pas rond chez sa fille. Il envisagea de l’interner dans un hôpital psychiatrique. Prise de panique, Cassiope décida alors de tout avouer à son mari et à son fils. Après quelques instants de stupeur, les deux hommes éclatèrent de rire et s’en accommodèrent très bien. Philippe avait toujours été un farceur. Le fait d’avoir une femme sorcière, de devoir le cacher aux autres moldus mais d’en profiter à la maison l’amusait beaucoup. Quant à John, une pointe de jalousie apparut en lui mais il resta très complice avec sa sœur, préférant admirer ses tours de passe-passe que de repousser toute forme de magie. La vie continua. Cassandra poursuivit ses études à Poudlard, John devint écrivain. Alors que la sorcière ne rencontra personne qui put faire vaciller son cœur, John en revanche tomba éperdument amoureux d’Allyson, sa femme avec qui il eut quelques années plus tard, leur fille, Molly. Qui aurait alors, à cet instant précis, cru, qu’une nouvelle sorcière apparaîtrait dans la famille ? Sans doute personne.

Changement de décor…

- Ecoute John, t’as pas l’air de comprendre ce qu’il se passe. C’est pas bon, pas bon du tout dans le monde des sorciers.
- Mais c’est ma fille ! Tu es en train de me demander de l’abandonner ! Quand elle est née j’ai juré de veiller sur elle toute ma vie !
- Mon chéri, en acceptant de nous confier Molly, c’est ce que tu fais. Le Seigneur des Ténèbres prend le pouvoir, le dernier espoir que nous avions est mort. Ecoute-moi, elle a dix ans, l’année prochaine, elle entre à Poudlard. Que vont penser les gens s’il elle dit partout que ses deux parents sont moldus ?
- Mais je me fiche de ce que pense les gens !
- JOHN ! Elle risque Azkaban ! Tu sais ce que ça veut dire ?
- Papa ? Qu’est-ce qui se passe ?
- Tu n’es pas encore couché Molly ?! File au lit !
- Mais…
- Au lit !

A ce moment précis, la jeune rouquine n’avait pas bien saisi ce qui se passait. Elle n’avait pas compris qu’elle allait devoir se séparer de son père à cause d’un homme qui avait été abandonné par son géniteur. Le lendemain, en revanche, tout devint plus clair, quand elle vit son père, valise à la main, les yeux bouffi par la douleur, l’embrasser une dernière fois.

- Ecoute ma chérie… Tu vas devoir rester avec Tante Cassandra et mamie pendant quelques temps. Il se passe des mauvaises choses dans le monde des sorciers et…

- Non ! Je veux partir avec toi ! Papa me laisse pas !
- Ecoute-moi ! Je ne peux pas faire ça, il existe un homme dans ton monde qui chasse tous les gens comme moi. S’ils découvrent que tu es née dans une famille où ton papa est moldu et ta maman aussi, ils croiront que tu n’es pas des leurs…
- Mais je suis née comme ça…
- Tante Cassandra va tout t’expliquer mon cœur. Je dois partir, je te promets de t’écrire dès que je pourrais. Je t’aime mon amour.
- … Je t’aime aussi papa.

Changement de décor…

Elle avait longuement pleuré après tout ça. Mais elle avait compris. Molly avait grandi d’un seul coup. Il était trop risquer de dire que ses deux parents étaient moldus. Ils avaient donc préféré changer un peu l’histoire et le fait qu’Allyson avait accouché chez elle avait beaucoup aidé. Il y avait moins de papiers administratifs à changer. Cassandra et John étaient frère et sœur, ils avaient le même nom. Le plan avait vite germé dans leur esprit. Cassandra était devenue la mère de Molly officiellement, Allyson n’avait donc jamais existé. Quant à John, il avait changé de nom, changé de pays, changé de vie afin que John Walsh soit officiellement déclaré mort dans un accident de voiture. Il avait fallu beaucoup de magie pour en arriver là, beaucoup de choses avaient été modifiées mais à présent, tout roulait. Molly avait compris qu’elle devait jouer un rôle, qu’elle devait affirmer son sang-mêlé mais s’en voir dégoûtée. Elle devait suivre le mouvement, se dire pour le gouvernement. Elle avait serré les points et jouait son rôle sans broncher. La vie de sa tante et de sa grand-mère était en jeu et jamais elle ne pourrait les trahir : elles l’avaient aidé, elle leur en était reconnaissante, infiniment reconnaissante. En entrant dans cette grande salle, la fameuse grande salle de Poudlard, elle avait dut laisser Mephisto dehors, ainsi que sa valise. Le chat était un cadeau de son père, en avance, pour son anniversaire. Mais comme il l’avait dit, il ignorait s’il pourrait la contacter le 22 Novembre. Lorsqu’elle entendit enfin son nom, elle, la dernière de l’alphabet, elle s’approcha fière, la respiration cadencée et posa le choixpeau sur sa tête.

- MOLLY !!

Effacement du décor, retour à la réalité.

- Allo la terre ?
- Euh… Oui, oui, excuse-moi j’étais un peu perdue…
- Je te disais qu’on arrive…
- Ah oui…. Le trajet m’a semblé court cette année…

Elle sortit alors du train, dans la fraîcheur de la nuit de Septembre. Bientôt, elle serait assise au chaud, dans cette même Grande Salle, où tout avait commencé. Mais la rage et l’envie de vengeance avait bien grandit depuis ses onze ans…



QUI EST DERRIÈRE L'ÉCRAN ?




    » SURNOM(S) : (tu as sûrement un petit nom ?) Naaaooon
    » ÂGE :19 ans
    » GARÇON OU FILLE ? : Les deux !
    » COMMENT AS-TU CONNU POUDNOIR ? : Par moi-même
    » AVIS / SUGGESTIONS ? : Pas pour le moment, mais vous savez bien que je sais me faire entendre si nécessaire !
    » PARRAINAGE? : ( veux-tu être parrainé ?) Je pense que ça va aller, je saurais retrouver le chemin
    » MULTICOMPTE ? : Vouiii ! Je vous laisse deviner tiens…
    » CODES :


..


Dernière édition par Molly A. Walsh le Ven 9 Nov - 15:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 23/04/1995
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 14/05/2011
Parchemins postés : 3095



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 11PV
Maleficus Serpens


MessageSujet: Re: La vengeance est un plat qui se mange froid ~ Molly A. Walsh Ven 9 Nov - 15:01

Re-hellcome... Twisted Evil

Je ne vais pas dire qui tu es pour garder la surprise Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: La vengeance est un plat qui se mange froid ~ Molly A. Walsh Ven 9 Nov - 15:02

Merci Razz
Et merci aussi, je t'en suis reconnaissante Razz
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 19/03/1993
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 22/01/2008
Parchemins postés : 7117



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 15PV
Kristin Kreuk


MessageSujet: Re: La vengeance est un plat qui se mange froid ~ Molly A. Walsh Ven 9 Nov - 15:03

C'est paaaaaaaaaaaaaaaas cool! Dis-nous qui tu es!
*frustrée*
Re-bienvenue en tout cas! J'aimerais bien te réservé un rp avec Nicci un de ses jours^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 13/09/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 15/05/2011
Parchemins postés : 2381



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 14PV
Tom Jugson


MessageSujet: Re: La vengeance est un plat qui se mange froid ~ Molly A. Walsh Ven 9 Nov - 15:25

Cherche et trouve pas....
Re bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: La vengeance est un plat qui se mange froid ~ Molly A. Walsh Ven 9 Nov - 15:31

Mouhahaha c'est jouissif Twisted Evil
Pas de problème pour le RP avec Nicci Wink
Merci à tous les deux Very Happy
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 17/09/2011
Parchemins postés : 6967



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA5 - Sorcier Dangereux
Ma résistance magique est de: 14PV
Tryan De SaintClair


MessageSujet: Re: La vengeance est un plat qui se mange froid ~ Molly A. Walsh Ven 9 Nov - 15:57

Moi je sais qui tu es ... j'aurais bien dit je vois qui tu es, mais c'était de mauvais goût santa

Bref, rebienvenue.
Une future victime de H à n'en pas douter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: La vengeance est un plat qui se mange froid ~ Molly A. Walsh Ven 9 Nov - 16:09

Effectivement, de mauvais goût (j'adore au passage x) ) Rolling Eyes
Oh je n'en doute pas, tu aime tellement ça x) Merci en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 09/06/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 14/10/2012
Parchemins postés : 315



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Alex Carroll


MessageSujet: Re: La vengeance est un plat qui se mange froid ~ Molly A. Walsh Ven 9 Nov - 16:36

*en mode frustré aussi XD*

Re-bienvenue :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: La vengeance est un plat qui se mange froid ~ Molly A. Walsh Ven 9 Nov - 16:38

Allez... Il y a un indice dans le post de Tryan Wink
Merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La vengeance est un plat qui se mange froid ~ Molly A. Walsh

Revenir en haut Aller en bas

La vengeance est un plat qui se mange froid ~ Molly A. Walsh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Archives générales :: Fiches Elèves
-