POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Descente en enfer pour un arrogant (Leeroy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 23/10/2011
Parchemins postés : 182



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Matthew Eversman


MessageSujet: Descente en enfer pour un arrogant (Leeroy) Ven 9 Nov - 21:02

La Tournoi organisé à Poudlard par le Ministère de la Magie ne s'était pas déroulé selon les plans du jeune Serpentard. C'était un grand fiasco pour lui accompagné d'une raclée monumentale donnée par une Serdaigle. Certes elle avait une année de plus mais cela restait humiliant pour l'homme arrogant. Ce dernier avait dû passer une journée ainsi que la nuit suivante à l'infirmerie pour soigner les différentes blessures et s'assurer qu'il n'en garderait pas de séquelle. L'infirmière insista pour le revoir une dernière fois avant de le renvoyer dans ses quartiers. Il pourrait reprendre les cours l'après midi.

Arpentant les couloirs pour rejoindre le rez de chaussée, il gardait des traces du premier combat sur le visage mais aussi un bras en écharpe ce qui améliorait la vitesse de guérison de son épaule. Le membre étant immobilisée, il laisserait son articulation au repos pour quelques temps et s'étant donnant mieux car l'avant bras avait subi une belle brûlure. Bref en plus de l'humiliation subie par la défaite, il devait ajouter les blessures physiques. Il pouvait faire une croix sur son poste d'attrapeur aussi pour le prochain entrainement et peut être pour le futur match de Quidditch. Super...

Tête baissée dès qu'il croisait d'autres élèves, Eversman essayait de ne pas tenir compte de leurs remarques cinglantes destinées à le blesser mentalement même si un Gryffondor tenta le croche pied. Comme s'il n'avait déjà pas assez de mal à encaisser ça. C'était un énorme échec personnel, lui qui voulait être le meilleur... IL n'avait plus qu'à se remettre à travailler et le plus rapidement possible. Il n'avait néamoins pas envie de récupérer ses affaires de cours de suite dans la salle commune où il subirait de nouvelles railleries et décida plutôt d'aller prendre un peu l'air. Enfin ça c'était sans compter sur les deux gorilles Serviteur des Ténèbres qui lui barrèrent la route avant de lui annoncer sa convocation au bureau de l'Inquisitrice.

Bien sur, l'homme refusa net et il se retrouva donc accompagné des deux hommes, forcé de faire demi tour et bientôt l'un des types frappa à la porte du bureau. Le Serpentard avait une idée de sa convocation dans ses lieux, on ne quittait certainement pas la Brigade si facilement...


____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Date de naissance du joueur : 06/11/1986
Âge du joueur : 31
Arrivé sur Poudnoir : 11/10/2009
Parchemins postés : 10112



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Pr Frédérique LeeRoy


MessageSujet: Re: Descente en enfer pour un arrogant (Leeroy) Dim 11 Nov - 15:45


Occupée par ses dossiers, ses lunettes sur son nez, l’Inquisitrice lisait les différents rapports fait durant l’évènement qui avait eu lieu dans son école. On y avait révélé de grands potentiels dans des jeunes qui étaient jusque là trop en retrait, ce qui avait obligé ceux qui se pensaient forts jusque là à revoir leur égo à la baisse. Un coup dur pour les uns, une révélation pour les autres. Elle espérait qu’un bon nombre veuille devenir Brigadier avec la nouvelle réputation qu’ils avaient pu ainsi avoir.
Alors qu’elle venait d’ouvrir un dossier, on vint à frapper à sa porte. Elle ne fut pas surprise de voir deux Serviteurs des Ténèbres pénétrer dans son bureau, accompagnant Matthew qu’elle avait demandé à voir. Si ils avaient été deux à l’avoir mené jusqu’ici, cela voulait dire qu’il n’avait pas été très enclin à se présenter. Mauvais point pour ce garçon. Elle pria aux deux Serviteurs des Ténèbres de sortir de la pièce, en refermant la porte derrière eux et de veiller à ce qu’on ne les dérange pas.


« Monsieur Eversman… Je me demandais si je n’allais pas finir par venir moi même vous chercher… »

En effet, elle l’avait convoqué dès qu’elle avait pu lire le message de son adjointe, la professeur Green qui était aussi Directrice de Serpentard, maison qu’occupait cet élève. Mais il ne s’était pas présenté immédiatement ce qui avait contrarié la maitresse des Sortilèges. Un autre affront de la part de Eversman, et elle pourrait se trouver virulente. Se levant, posant ses lunettes sur son bureau où elle avait refermé le précédent dossier, elle descendit les quelques marches pour le rejoindre. Elle ne le pria pas de s’assoir, pas pour l’instant.

« Je ne vais pas passer par quatre chemins comme vous l’imaginez… Comme vous le savez, le choix de Brigadier n’est pas quelque chose d’anodin… Il est fait sur le mérite… J’aimerais savoir pourquoi vous avez rendu votre insigne… »

On lui avait déjà fait un rapport sur la situation, sur les propos de ce jeune Serpentard et sur ce qui s’en était suivi. Elle voulait entendre toutes les versions, avant de lui donner les autorisations nécessaires pour quitter Poudlard et aller s’expliquer au Ministère qui avait déjà du avoir vent de ce qui s’était passé. Elle voulait savoir ce qui se passait réellement au fond de ce jeune homme pour avoir agi ainsi. En plus venant d’un Serpentard… Le choixpeau se serait-il trompé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 23/10/2011
Parchemins postés : 182



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Matthew Eversman


MessageSujet: Re: Descente en enfer pour un arrogant (Leeroy) Dim 11 Nov - 16:09

Main posé sur son bras blessé, Eversman attendait avec une certaine impatience les propos de l'Inquisitrice. Il se savait dans une situation et Serpens devait certainement être très fier de son signalement. Il était le début des ennuis pour le jeune Serpentard et depuis tout s'était enchainé à une vitesse ahurissante. En moins d'une semaine, l'homme était tombé de son piédestal mais il n'avait certainement pas un genou au sol, ce n'était pas le genre du bonhomme.

"Vous auriez pu me trouver à l'infirmerie... Madame."

Il allait presque oublier la politesse de base avant de se rattraper de justesse. Ce n'était pas le moment de déconner une fois de plus, Matthew avait conscience de sa situation mais ce n'était pas pour autant qu'il allait mettre de côté son arrogance naturelle. Si LeeRoy avait été si pressée de le voir, elle se serait arrangé pour passer outre les conseils de l'infirmière en lui envoyant une petite délégation et pourtant rien. Soupir d'agacement du jeune Serpentard en entendant la suite des paroles. Il détourna le regard pour ne pas avoir à supporter celui de l'Inquisitrice sur sa propre personne. D'un côté, il était gêné de la tournure de la situation, il aurait dû mieux calculer son coup mais il ne pouvait plus revenir dans le passé et se devait de réagir en conséquence.

" Je ne cautionne pas l'attitude de Serpens qui se prend pour le Roi de Poudlard...Je ne suivrais donc plus les directives de la personne l'ayant engagé, du moins pour la Bridage. Vous avez fait là, une belle connerie, Madame l'Inquisitrice..."

Tout en maintenant son coude d'un geste nerveux, Eversman releva lentement les yeux vers elle avec toujours cette trace d'agacement sur le visage. L'homme avait conscience du poids des mots évoqués, de leur dureté. Elle pouvait toujours retirer des points à Serpentard, l'homme égoïste s'en fichait.

____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Date de naissance du joueur : 06/11/1986
Âge du joueur : 31
Arrivé sur Poudnoir : 11/10/2009
Parchemins postés : 10112



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Pr Frédérique LeeRoy


MessageSujet: Re: Descente en enfer pour un arrogant (Leeroy) Dim 11 Nov - 20:48


Matthew ne semblait pas comprendre la situation. Il ne s’était peut être pas non plus rendu compte face à qui il était. Frédérique pouvait lui faire manger sa langue si il allait trop loin. Elle pouvait, tout en restant calme et posée, tout en gardant sa voix douce et mélodieuse, le faire hurler si fort de douleur qu’il en perdrait l’usage de sa voix. Elle se moquait de ce qu’il pouvait en penser. Elle devait avant tout lui montrer qui était l’autorité.

Il commença par lui faire une remarque sur ses précédentes paroles où elle montrait son impatience à le voir venir. Oubliant presque de se montrer poli envers elle, il lui avait répondit de le trouver à l’infirmerie. S’il se prenait pour un élément si important qu’elle se déplacerait pour lui, il se trompait lourdement. Elle voulait qu’il comprenne, quitte à ce qu’il soit dans une situation humiliante alors qu’il croiserait ses camarades alors que deux Serviteurs des Ténèbres l’escortaient jusqu’à la Tour de l’Inquisitrice. Elle aurait bien pu lui affirmer qu’elle avait autre chose à faire, que son cas n’était pas de haute importance, que d’autres affaires l’attendaient. Mais elle préférait le regarder froidement ne faisant changer ni ses expressions ni sa respiration.
Elle aurait pu rire doucement quand il traita Maleficus de Roi de Poudlard. Il ne fallait pas aller aussi loin. Peut être pas Roi. Prince, à la rigueur si il le voulait. Il n’y avait qu’une Reine à Poudlard, et aucun Roi ne l’accompagnerait. Peut être une Impératrice, si elle se laissait perdre. Mais cela ne pourrait arriver. Comme ses pensées qui étaient plus à rire, plus à l’ironie que tout autre chose. A ce moment là, il valait mieux rire que bouillir de rage face à un gamin, pas encore majeure, en plein puberté, qui se croyait tout permi.


« Surveillez votre langage jeune homme… Ne vous montrez pas arrogant… Qui êtes vous pour dire ce que vous cautionnez ou non… ? Les décisions que je prends n’ont jamais été faite à la légère… Monsieur Serpens est un excellent élément et un membre irremplaçable à Poudlard… Que vous n’acceptez pas que, après sa scolarité parmi nous, il se retrouve au dessus de vous dans cette même école, est une chose des plus immatures… Votre rancœur vous aveugle sur vos jugements... »

La jeune femme posa son regard sur le bras blessé du Serpentard. Si elle décidait de lui faire comprendre l’art et la manière de parler à des personnes se trouvant hiérarchiquement au dessus de lui devait passer par la torture, elle n’avait rien à faire qu’il soit blessé. Elle n’aurait aucun scrupule à le faire souffrir de plus belle afin de le remettre à la place où il devait être. Le respect et l’obéissance étaient les règles d’or de Poudlard. Ce n’était pas maintenant que les choses allaient changer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 23/10/2011
Parchemins postés : 182



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Matthew Eversman


MessageSujet: Re: Descente en enfer pour un arrogant (Leeroy) Dim 11 Nov - 21:11

Arrogant jusqu'au bout des ongles, Matthew se permit un nouveau soupir mais cette fois moqueur lorsque LeeRoy lui affirma la place irremplaçable de Serpens. Elle en comprenait décidément rien l'Inquisitrice aujourd'hui. Comme s'il pouvait être jaloux de Maleficus, de son poste d'assistant. Il n'y avait rien de bien glorieux dans le fait d'occuper ce poste car il n'était rien d'autre qu'un larbin du professeur et à lui les tâches ingrates. Pas question pour le Serpentard de viser un poste pareil, il avait un minimum de fierté pour ne pas s'abaisser à cela.

"Il a obtenu de si mauvais ASPIC pour retourner à Poudlard, Serpens ?"

L'arrogance, encore et toujours. Matthew avait bien du mal à se contenir après les derniers jours et se permettait pour une fois de déverser son venin même s'il s'empressa de se reprendre, se mordant la lèvre inférieure pour ne pas continuer. L'homme prit quelques secondes pour souffler mais surtout recentrer ses pensées. Il valait mieux qu'il cesse de lâcher ce genre de paroles, il pouvait forcément continuer mais le Serpentard risquait gros en se montrant quelque peu grossier devant l'Inquisitrice.

Serpens, supérieur à lui... N'importe quoi... Matthew ne parvenait pas à se calmer ou à trouver un autre sujet mais cette fois, il la ferma se contentant de soutenir le regard de LeeRoy, signe d'une certaine colère chez lui. Ses lèvres étaient pincées, prête à lâcher son venin à la moindre nouvelle parole provocante. Cherchant à se calmer, le Serpentard tapotait nerveusement le bandage de son bras au niveau de son coude. Les quelques pics de douleur provoqués par ce simple mouvement lui permettaient d'attirer son attention sur son membre plutôt que sur le Serdaigle mais ce n'était que passager.


____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Date de naissance du joueur : 06/11/1986
Âge du joueur : 31
Arrivé sur Poudnoir : 11/10/2009
Parchemins postés : 10112



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Pr Frédérique LeeRoy


MessageSujet: Re: Descente en enfer pour un arrogant (Leeroy) Mar 13 Nov - 22:22


L’Inquisitrice ne prenait pas comme une menace le regard que lui soutenait ce Serpentard. S’il voulait lui faire peur, l’intimité, il était très loin du compte. Les règles et la loi de cet établissement c’était elle. Et discuter ses ordres et ses décisions ne lui plaisaient pas, surtout venant d’un garçon qui était loin d’avoir montré ses preuves. Ses résultats n’avaient rien de l’élite, ses performances pratiques en magie n’avaient rien d’enviable. Elle avait pour habitude de prendre une poignée d’élèves comme étant ses protégés, mais celui-ci n’en avait jamais fais parti même si il appartenait à la Brigadier. En faire partie ne voulait pas forcement dire que l’on avait ses faveurs. Des preuves, elle voulait des preuves pour tout. Et là, il la décevait.
Avant qu’il ne dise d’autres paroles, elle avait descendu les dernières marches pour se retrouver bien face à lui et à sa hauteur. Elle ne lachait pas son regard et elle ne serait pas la première à la faire. Et à la fin de ses mots, qui se voulait se moquer de Maleficus, mais aussi d’elle, une chose inattendue se passa. La gifle partit si vide, que lorsque sa main claqua sur la joue du garçon, les sourcils de la jeune femme se retrouva fronçaient. Son visage si neutre habituellement, venait de fermer dans une noirceur extrême. Elle n’appréciait vraiment pas.


« Assez de moquerie… ! Vous vouliez être entendu comme un homme, alors comportez vous comme tel et non pas comme un enfant gâte et immature... ! Je vous croyais plus intelligent que cela… »

Croisant ses bras sous sa poitrine, la jeune LeeRoy s’agaçait du comportement du jeune homme. Il avait mérité la rougeur qui allait bientôt s’afficher sur sa joue. On ne doutait pas de ses actes, on ne devait pas en douter. Ni ses actes à elle, ni celle du gouvernement. Car elle était à ce poste grâce à l’Intendant et Voldemort en personne. On ne doutait pas ainsi des hommes les plus puissants du pays. On ne doutait pas de la femme la plus puissante du pays.
Un autre mot sur ce ton arrogant et Matthew allait comprendre pourquoi on ne cherchait pas à lui faire perdre patience. Elle avait beau être posée, calme à chaque situation, elle pouvait, tout en ayant un air paisible, démontrer la colère que sa baguette pouvait apporter alors que son être ne le confirmait pas…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 23/10/2011
Parchemins postés : 182



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Matthew Eversman


MessageSujet: Re: Descente en enfer pour un arrogant (Leeroy) Mar 13 Nov - 23:08

Clac ! La menace physique était prévisible tellement le Serpentard poussait LeeRoy dans ses retranchements, remettant en cause ses décisions. Lui, simple élève de Poudlard, même pas majeur s'était permis des commentaires sur les choix de l'Inquisitrice. Il venait de récolter une première récompense avec cette claque. Aussitôt une chaleur se diffusa du point d'impact laissant une tracée rougeâtre qui laisserait bientôt apparaître la main de LeeRoy. Une chance pour lui, elle ne portait pas de bague. Les dégâts auraient été beaucoup plus importants qu'une simple claque.

La main du Serpentard quitta très rapidement la joue pour retourner sur son coude meurtri. Il n'était pas question de laisser penser à LeeRoy qu'elle l'avait atteint plus que ça et c'est ainsi que l'homme croisa de nouveau celui de la jeune femme. Si elle croisait qu'un telle geste l'empêcherait de répandre son venin, c'était une ignare comme beaucoup. Il avait été si naïf de penser qu'elle était quelqu'un important, une personne capable de lui apporter davantage. Peut êtres des contacts voir des conseils mais elle occupait désormais le même rang que les Poufsouffle ainsi que les scrout pétard. C'était dire...

Le mépris qu'il lui portait était des plus présents dans son regard et très lentement un petit sourire finit par faire son apparition sur son visage. IL n'était pas détesté à lui faire plaisir, à lui montrer qu'il avait compris la leçon en la fermant mais c'était tout le contraire. Ce dernier était passé au dessus et n'attendait plus que la fin de l'entretien pour pouvoir répandre son venin et élaborer une stratégie anti-Serpens. Arrogance, mépris... Le regard descendit ensuite sur la baguette magique de LeeRoy, désormais visible et cela ne fit qu'accentuer son sourire. Elle avait besoin de sa baguette pour le faire taire.


"Lamentable..."

Oups, ses pensées venaient d'être exposées en mots et son sourire en disait long sur les implicites.

____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Date de naissance du joueur : 06/11/1986
Âge du joueur : 31
Arrivé sur Poudnoir : 11/10/2009
Parchemins postés : 10112



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Pr Frédérique LeeRoy


MessageSujet: Re: Descente en enfer pour un arrogant (Leeroy) Sam 17 Nov - 8:46


D’un naturel calme, d’un naturel posé, d’un nature maitre d’elle-même, elle n’hésitait pourtant pas à user de violence, de coups ou de tortures pour laisser exploser les états qu’elle pouvait ressentir. Les états les plus violents, démontrant son mécontente, démontrant sa colère. L’Inquisitrice était réellement en colère envers ce jeune homme qui n’avait pas su maitriser ses mots, qui n’avait pas su réfléchir au lieu d’attaquer le jeune Serpens. Ce dernier faisait très bien son travail. Il était réellement impliqué dans tout ce qu’il faisait et chaque tache qu’on lui confiait avait été jusque là mené à bien. Ce n’était pas un Serpentard, de 6ème année, qui allait lui apprendre ce qu’elle devait faire ou non. Surtout que ce dernier n’avait toujours pas fais ses preuves, ni dans le dernier évènement, ni dans son role de Brigadier. Oui, elle était plus que déçu par son comportement.

« Je pourrais dire la même chose de vous… Vous aviez ma protection en vous allier aux plus exemplaires des élèves en rejoignant la Brigade… Vous ne perdez pas qu’une insigne, pas que la confiance que j’avais en vous, mais vous perdez peut être le mérite de faire parti de cette école… de ce pays… N’ignorez vous pas ce que l’on fait aux traitres… à tous ceux qui bafouent notre gouvernement… Non, le plus lamentable des deux, c’est bien vous jeune homme… Vous gâchez un brillant avenir juste pour une petite querelle avec un ancien élève qui lui a eu le mérite d’avoir réussi… »

Frédérique avait l’impression de tourner en rond. Matthew la provoquait, et il semblait ne pas se rendre compte de quoi elle pouvait être capable. Elle lui épargnait la mort car elle, elle avait beau avoir ce fond sombre et cruel, elle n’en était pas moins lache. Il était aisé de tuer un enfant, mais ceux-ci n’avaient pas toujours la maturité pour comprendre réellement leurs actes. On pouvait se croire grand, force, mature à coté des autres plus jeunes que soit, mais l’on n’était rien à coté de plus agé encore qui eux, avait connu la dure réalité en dehors des mur de Poudlard. Dure réalite. C’était à se demander si ce n’était pas ce qu’il fallait à Eversman…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 23/10/2011
Parchemins postés : 182



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA2 - Elève Connaisseur
Ma résistance magique est de: 7PV
Matthew Eversman


MessageSujet: Re: Descente en enfer pour un arrogant (Leeroy) Sam 17 Nov - 12:52

Perdre le mérite de faire parti de cette école, de ce pays ? Gâcher son brillant avenir ? Les paroles de la jeune femme touchèrent de plein fouet le Serpentard qui était déjà en train de cogiter là dessus. Se faire renvoyer de Poudlard ? Non ce n'était pas imaginable pour le jeune homme qui avait encore beaucoup à apprendre. Il avait besoin d'avoir accès à une école de magie pour apprendre, pour se cultiver et être le meilleur. Cela ferait aussi une sale trace sur son dossier. Oui ce qui importait aux yeux d'Eversman était bien son avenir, obtenir un poste important et à mesure et c'était bien là l'aboutissement de toutes ses années de travail...

Quitter ce pays ? Son propre pays ?! A aucun moment, Eversman n'avait envisagé de se faire carrément expulser de celui-ci mais il allait peut être devoir l'envisager si elle comptait l'expulser de l'école.


"Vous comptez me renvoyer, Madame ?"

Le Madame n'était pas là pour la brosser dans le sens du poil mais bien pour montrer qu'il s'adressait à la Dirigeante de cet établissement et non pas à la femme qu'il avait en face de lui. Non, il n'était pas attaché à Poudlard comme certains. C'était sa seconde maison par la force des choses vu qu'il y passait une grande partie de son temps mais il n'avait aucun attachement à Serpentard ou même à ses disciples. Il avait un attachement envers l'école de Magie qu'elle était et l'enseignement dispensé... Pas question de se retrouver à errer dans les rues sans diplômes... La solution Beauxbâtons ou même Durmstrang pointa son nez même si elle demeurait à l'état d'hypothèses d'autant que tout dépendrait de son dossier scolaire... Mais même là son avenir ne serait plus le même...

"Vous ne pouvez pas me renvoyer... Vous ne le pouvez pas. Pas pour si peu..."

Le sourire mesquin avait disparu laissant un visage dur, un regard noir attendant la réponse des lèvres du Professeur. Elle ne pouvait pas le renvoyer pour avoir insulté un assistant... Son dossier scolaire était vierge de tout antécédent contrairement à d'autres, toujours présent dans l'école.

____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Date de naissance du joueur : 06/11/1986
Âge du joueur : 31
Arrivé sur Poudnoir : 11/10/2009
Parchemins postés : 10112



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Pr Frédérique LeeRoy


MessageSujet: Re: Descente en enfer pour un arrogant (Leeroy) Sam 17 Nov - 17:20


L’Inquisitrice haussa un sourire des plus sombres. Le garçon mesurait enfin l’impact de ses paroles et les conséquences qu’elles pouvaient en avoir. Il continuait à murir de fortes ambitions mais il n’était pas capable de se controler. Il se pouvait que cette épreuve le face grandir enfin et surtout qu’il comprenne qu’à l’extérieur de cette école, les choses étaient bien plus dures, bien plus contrôlées, bien plus contraignantes qu’on ne pouvait l’imaginer. Il fallait avancer, mais en marchant droit et sur le bon chemin.

« Oh… Bien sur que je peux le faire… Je suis même la première personne à pouvoir le faire… la seule même à décider de votre avenir dans cette école… ou une autre… Je vous rappelle que notre école a dépassé les qualités de toutes les autres écoles de magie du monde… Si vous êtes renvoyé d’ici, on ne vous reprendra nulle part ailleurs… Si je vous renvoie d’ici, vous n’accèderez à aucun emploi de haute importance et encore moins à un emploi rattaché au Seigneur des Ténèbres… Votre retrait de la Brigade a déjà été inscrit sur votre dossier scolaire… »

Matthew ne pouvait pas sortir de cet entretien sans de large mise en garde et surtout des mises en garde que l’on ne pouvait pas effacer avec le temps. Les paroles pouvaient être oubliées, s’effacer, mais les écrits ne disparaissaient jamais et surtout ils se transmettaient. Tout ce qu’elle inscrivait dans un dossier à Poudlard, était immédiatement reporté dans des archives du Ministère. Tout ce que pouvait faire un élève s’alliait avec ce qu’il devenait. C’était ainsi que l’on pouvait mieux suivre le détournement d’un individu au point qu’il ne devienne hors la loi. Mais cela, c’était une autre histoire.

« Vous avez bafoué les membres du gouvernement… Vous attaquez ainsi directement le Seigneur des Ténèbres… Le Ministère a sans nul doute déjà été informé de votre comportement… Vous vous compromettez tout seul monsieur Eversman… Et ce n’est pas si peu croyez moi… La Direction de l’Ordre Nouveau vous convoquera sous peu… J’étais peut-être le seul appui que vous pouviez avoir… Pensez déjà à l’idée de ne peut être plus revenir à Poudlard… »

A moins qu’il ne parvienne à la convaincre d’être, rien qu’un peu, indulgente sur son cas, si il parvenait à metre les moyens d’un rachat, elle pourrait parler en sa faveur. Mais le fait qu’il l’avait provoqué, qu’il s’était moqué d’elle, qu’il avait pu remettre en cause ses décisions, n’allaient déjà pas en sa faveur et il aurait fallu de grandes choses pour qu’elle puisse changer d’avis sur son cas. Car oui, à cet instant, elle pensait qu’un tel élève n’avait pas sa place dans son établissement. Et il ne faisait parti que du début de la liste d’élève qu’elle allait devoir convoquer pour ces même raisons…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Descente en enfer pour un arrogant (Leeroy)

Revenir en haut Aller en bas

Descente en enfer pour un arrogant (Leeroy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Poudlard
-