POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

L'erreur est humaine, après tout || Fleur [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 13/09/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 17/11/2012
Parchemins postés : 1364



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 14PV
Mike F. Witcher


MessageSujet: L'erreur est humaine, après tout || Fleur [fini] Dim 2 Déc - 18:27

Mike Witcher avait rapidement pris ses marques en temps que chef du PPA. Il était président depuis peu de temps, il n'était pas encore très connu, mais il s'habituait. Assis à son bureau, il causait tranquillement des dossiers en cours avec son équipe de direction. Witcher avait de grandes idées pour le Parti, il réfléchissait à beaucoup de chose, mais il faisait étape par étape. La première avait été de nommer Sheridan porte parole du Parti, expulsant Stephan Selwyn du poste, parce qu'il avait été nommé par Jugson. Mike avait pour projet de faire une grande épuration au sein du Parti. Il ne voulait pas garder de gens qui aient été nommé par un traitre s'il ne pouvait pas avoir l'assurance qu'ils étaient fiables. Par exemple, XIII gardait Serpens et Lincoln à leurs postes parce qu'il savait que eux étaient fiables, et qu'il n'obtiendrait pas meilleur qu'eux pour diriger les jeunesses puristes et la branche militaire de l'organisation. Mais John Mulciber avait commencé cette épuration, Mike Witcher comptait bien la finir.

Dans un premier temps, il s'occupait de la partie civile du PPA. Puis il verrait avec Lincoln pour la partie militaire du Parti. La priorité de Mike était d'abord de faire le ménage dans la partie civile. Le mangemort était un homme organisé. Vêtu d'un costume sombre sur un pull noir à col roulé, le visage fermé et froid, il écoutait Sheridan, Jones et Nott parler, mains croisées sur son bureau. Il avait réaménagé la pièce à son arrivée, pour qu'elle soit plus lumineuse. Batie dans les tons blancs et beiges, elle avait de grandes fenêtres qui laissaient passer la lumière. Mike laissa Sheridan finir de répondre à Ted, puis parla à son tour :

" Donc, combien de chefs de sections avons nous en poste ?"

Sheridan répondit, consultant sa liste:

" 160. A l'origine, il y en avait 235. L'écart s'explique par la volonté de Mulciber de virer ceux qui avaient été nommés par Jugson. Mais il n'a pas eu le temps d'en nommer d'autres.
- Les postes sont donc vacants ?
- En effet. Il y a 75 postes à nommer. De plus, selon mes hommes, 31 de ceux en postes ne sont pas fiables.
- Bon. Alors tu les vire. Et je ferais une liste de qui succède à ces 106 personnes. En attendant, moi je rentre. Bonne soirée à vous."

XIII quitta son bureau, accompagné par Harry. Sheridan reprit :

"Au fait, Mike, il y a autre chose...
- Quoi ?
- Tu sais, tu nous avais demandé de surveiller un peu Baskerville et Harris...il s'avère qu'ils ont disparus. Mes hommes ont vu des mecs les embarquer, juste après l’élection.
- Et ils n'ont pas réapparus ?
- Non. Il y a quelqu'un qui joue sur la même cour que nous, Mike. Reste à savoir combien de temps il va rester notre allié.
- Bon. Trouve moi qui c'est. Je vais voir avec Crow s'il a eut vent de ça, que ce soit pour le Parti ou le Ministère. Bonne soirée, Harry.
- 'Soir, Mike."

Les hommes de Harry Sheridan, c'étaient des inconnus. Des types de toutes les polices du monde, qu'il recrutait pour leur purisme pour avoir des informations. Ils racontaient la vérité, parce que Sheridan payait, et qu'il payait bien. Et puis il avait de petites unités loyales, qui le suivaient pour son charisme. Mike utilisait tout ça pour le purisme. C'était parfois criminel, parfois pas très réglo, mais ça marchait. C'était le monde de la politique, de la magouille. Les coulisses du purisme étaient noirs et puants.

Mais pour l'instant, assez de tout cela. Mike transplana directement dans le quartier sorcier de Scarborough, où il habitait. Evangelyn était en voyage d'affaire, et il s'ennuyait, tout seul. Il avait besoin d'elle. Du coup, lorsqu'il était seul, ça laissait du vide, et Anchor Hall devenait presque morbide. Mike ne supportait que très moyennement la solitude. Et il n'avait pas envie de penser à la politique ce soir. Il marcha jusqu'à pousser la porte d'un bar. Il y avait peu de surveillance dans les autres villes que Londres. Peu de brigadiers, peu d'exécuteurs. Mike préférait cette ambiance là parce qu'on le reconnaissait moins. Et puis, c'était plus facile pour draguer. Son objectif clairement affiché, c'était de se trouver un coup d'un soir. Homme ou femme peu importait, le plus mignon du bar l'emporterait. Witcher était bel homme, malgré sa cicatrice à la tempe et celle qu'il avait au menton. En général, il plaisait bien. Il poussa la porte du bar, observant les clients.

Au fond, à un table seule, il y avait une jolie blonde. Plus jeune que lui, certes, mais très jolie. Witcher décida d'y aller au flan, et traversa le bar pour arriver à sa table. Posant la main sur la chaise en face de la jeune femme, il lui adressa un sourire :

"Je peux m'assoir ? On ne croise pas tous les jours une femme aussi jolie dans un tel environnement..."

Tout ça avec un sourire. Tout ça sans se douter le moins du monde à qui il parlait.


Dernière édition par Mike F. Witcher le Mer 27 Mar - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 28/07/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 05/10/2012
Parchemins postés : 189



Pensine
Mon casier judiciaire est: bien rempli
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 12PV
Fleur Delacour


MessageSujet: Re: L'erreur est humaine, après tout || Fleur [fini] Mar 4 Déc - 12:08

Nouvelle journée et nouvel endroit, une habitude...Scarborough, un lieu plutôt calme ou elle était moins sur le qui vive que d'habitude, étant donné que la présence policière était plutôt maigre de toute façon l'un des meilleurs endroits où se cacher et aussi l'endroit ou on vous l'attendiez le moins, bref la jeune femme avait élue domicile pour quelque soirs dans un petit motel du quartier sorcier de cette ville, peut être irait elle en Irlande la prochaine fois il y avait faire, et puis cela serait peut être amusant de dégourdir un peu...

Cela étant pour l'instant la blonde laissait coulait le temps dans un bar, à siroter quelque cocktail de composition de la patronne, un sorte de mélange de jus de fruit rouge, bref ils avaient bon goût et surtout alcoolisé, oui elle avait l'intention de prendre du bon temps ce soir et comme la française tenait à l'alcool autant en profiter, mais de toute façon ce n'est pas avec ça qu'elle serait bourré, il lui en faudrait une dizaine de plus pour être pompette, donc rien de bien méchant, elle avait les idées claires..

Il ne faut pas croire ses gènes de vélane n'était pas une bénédiction, si on lui demandait elle répondrait plutôt qu'il s'agissait d'une malédiction, c'était une plaie !Toujours obligé de sortir la tête couverte mais ce n'est pas tout, ça ce n'est que la face immergée de l'iceberg...Les hommes en général tombaient tous sous son charme ravageur mais comment dire .. Ne réagissaient pas de la même façon, la plupart étaient complètement gaga et se comportait avec elle comme des animaux en rut et les autres avaient tout simplement trop peur de sa beauté, intimidé au possible, ils étaient pétrifié sur place, elle était une vélane pas une gorgone ! ...Il n'y avait qu'une poignée qui osait l'accosté sans tenter de la violer, c'étaient des hommes d'une forte volonté, elle aimait et c'est bien sur c'est qu'elle recherché ce soir, au pire si c'était des type de la première catégorie, elle avait sa baguette en mains prête à l'assaut.

Et ces désirs ne tardèrent pas être accordés, un homme brun à la balafre remarquable passa la porte du pub, il la vit presque immédiatement et a l'évidence elle lui tapa dans l’œil(ce qui n'était pas dur) cela était normal qui la remarque aussi vite, car elle ne s'était pas placé à cette table au hasard, elle savait que tout homme rentrant dans le pub serait obligé de poser un œil sur elle, manipulatrice elle ? Pas tout à fait, la rose savait juste ce qu'elle voulait.
"Je peux m’asseoir ? On ne croise pas tous les jours une femme aussi jolie dans un tel environnement..."
Il avait parlé, il semblait avoir toute sa raison, avait une voix plaisante et était plutôt beau garçon, de très très bons points pour lui Fleur concéda alors son à lui rendre son sourire mais elle ne répondit pas... Ce n'était pas qu'elle refusait qu'il s'assoit, non elle ne l'invitait pas parce qu'elle le mettait au défi de s’installer quand même alors qu'elle avait rien répondu, elle voulait un homme un vrai, elle voulait un homme qui ait du cran pas un pleutre pétrie de romantisme, elle voulait un homme.

Oserait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 13/09/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 17/11/2012
Parchemins postés : 1364



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 14PV
Mike F. Witcher


MessageSujet: Re: L'erreur est humaine, après tout || Fleur [fini] Mar 4 Déc - 19:08

Intrépide, Witcher ? Oui, sans aucun doute. Il l'avait toujours été. C'était le plus aventureux de sa fratrie, le plus courageux aussi à sa manière. Il fallait avoir du cran et de l'audace pour devenir militaire, encore plus pour décider de monter sa propre boite de mercenaires dans un pays en guerre. Mike avait toujours eu des idées et de l'initiative. Ca servait toujours en politique. C'était ceux qui avaient du cran qui réussissaient. Mike le savait, et il appliquait cette politique dans ses affaires. Il était manipulateur sur les bords. XIII ne se considérait pas vraiment comme un menteur. Il n'aimait pas les gens qu'il voyait comme des menteurs, et ne se définissait pas comme tel, parce que justement sa propre définition ne correspondait pas, selon lui en tout cas, à ce qu'il était. Les menteurs cachaient la vérité, et ils la transformaient. Ils l'utilisaient à des fins tout sauf catholiques, et c'était moche. Mike n'avait jamais caché ou déformer quoique ce soit. Simplement, il présentait la vérité de la manière qui l'arrangeait le plus. Homme dur et droit, il était un type honnête. Il était intransigeant sur le purisme, il n'avait jamais caché ce qui se passait dans son département, ne cherchait pas à cacher ce qui se passait au PPA, laissait savoir qu'il magouillait pour placer les gens qu'il voulait aux postes qu'il voulait, mais pour le purisme. Et Mike désapprouvait fortement ceux qui ne le faisaient pas. On ne pouvait pas mentir au peuple. La vérité était le meilleur moyen d'obtenir ce qu'il voulait.

Avec la vie privée, Mike appliquait la même méthode. C'est à dire qu'il ne mentait pas, mais qu'il n'avait pas non plus de scrupules à faire des trucs moches. Je veux, je prends, je jette. Il faisait ça pour le purisme, parce qu'il défendait la cause. En amour, c'était pareil. Mis à part Evangelyn avec qui il avait toujours été réglo, dans la mesure où le mangemort pouvait être réglo, Mike était un salaud. Il était un adepte de l'infidélité, des plans d'un soir, de faire ce qu'il voulait. Oh, c'était un homme sympathique, un optimiste, un marrant, un type simple qu'on pouvait aborder facilement, mais c'était aussi un sale type parce qu'il utilisait les gens en permanence pour arriver à ses buts personnels. Que ce soit le purisme, car c'était un fanatique absolu, ou simplement l'amusement.

En l'occurence, la jeune femme l'amusait. Elle était jolie, très belle même, blonde. Comme Evangelyn. Mike aimait les blonde. Ce qui était un avantage. Elle lui adressa un sourire. Sans rien dire. Bon, très bien, si elle voulait jouer, il allait jouer, car XIII était un joueur, à sa manière. Il lui rendit son sourire, et tira la chaise vers lui pour s'assoir, prenant place en face d'elle. Il commanda, et lui dit :

"On m'a toujours dit, qui ne dit mot consent...donc j'applique."


Il but un gorgée de whisky pur feu, et lui adressa un clin d'oeil :

"Alors comme ça, je suis tombé sur une beauté glaciale..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 28/07/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 05/10/2012
Parchemins postés : 189



Pensine
Mon casier judiciaire est: bien rempli
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 12PV
Fleur Delacour


MessageSujet: Re: L'erreur est humaine, après tout || Fleur [fini] Ven 7 Déc - 21:55

Ce n'était pas la première fois qu'elle faisait une chose pareille, ça non ! La belle demoiselle était loin d'être à son coup d'essai il fallait se rendre à l'évidence, cet homme serait de passage dans sa vie comme tout les autres..Oui comme tout les autres...Aucun n'était resté bien longtemps au final...Même lui l'avait laissé seule, surtout lui...Mais aujourd'hui c'était plus personne ne s'attachera elle, une fois fait...C'était fini, et c'est elle qui part.

Il avait osé, décidément son audace lui plaisait...Mais il était rare que le courant passe aussi vite avec ses futurs conquêtes un certain de temps, il y avait certain temps de découverte normalement, c'était bonne chose, ils perdraient moins de temps dans de chose futile..Enfin corrections ils les perdraient quand même car la française aimait joué ce petit jeu, pourquoi s'en priver si ce n'était pas nécessaire ?

Elle eut un moment de doute quand même car la dernière qu'un homme l'avait accosté de la sorte, il s'agissait d'un mangemort, bon en même temps la personne auquel il avaitprit sn apparence était connaissance, pas étonnant qu'elle flaira le poteau rose quand il lui parla comme une étrangère bref à moins d'un coup du sort grotesque elle ne craignait rien et puis ...Les intentions de cet homme ne semblait pas de lui faire du mal, bien au contraire..

« Alors comme ça, je suis tombé sur une beauté glaciale... »
« Je fonds aussi bien que ma cousine vous savez »
La blonde s'était décidé à lui répondre, il avait fallut quand même deux réplique de sa part pour qu'elle se décide, mais maintenant c'était elle qui menait la danse, elle aimait converser, batailler et gagner..
« Mais nous sommes pas ici pour parler du cycle de l'eau, non? »
Elle lui fit un sourire, et un sous entendu qu'il ne pourrait pas comprendre, la championne de Beauxbâtons était une mage élémentaliste d'eau, elle connaisse donc un rayon la dessus, en symbiose totale l'élément aqueux, un fleuve tumultueux en profondeur et étrangement calme en surface, mais ça il ne le saura pas car elle le gardera ...
«  Qu'est-ce qu'un homme comme vous fait par ici?»
Il faut dire que le brun avait autre chose à voir que les poivrots traînant dans le pub..Si imbibés d'alcool qu'ils ne l'avaient même pas remarqué, bref l'homme possédait une certaine aura, il n'était pas de leur classe...
« Mais passons, mon cher inconnu »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 13/09/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 17/11/2012
Parchemins postés : 1364



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 14PV
Mike F. Witcher


MessageSujet: Re: L'erreur est humaine, après tout || Fleur [fini] Dim 9 Déc - 0:09

De tous temps, Mike avait été un connard. C'était son job, son état d'esprit qui voulait ça. Son expérience de la vie aussi. Witcher venait d'un monde dur, du monde terrible de la guerre. D'abord militaire, puis mercenaire, deux métiers peu reluisants qui l'avaient poussé à tuer et à torturer. Soldat, soldat première classe, adjudant, caporal, puis major de l'armée, Mike Witcher avait tué. Ils étaient au nombre de six. Il n'avait pas supporté ces sang-de-bourbe. Il les avait sous ses ordres. Il les avait descendu. Pour le bien de l’Etat, de la nation, de la Sorcellerie avec un grand S. C'était ainsi, ils méritaient leur sort, eux qui ne faisaient rien d'autre que d'être des rats polluant la société, bafouant et détruisant l'existence de l'idéal magique. Un matin, Mike les attendait devant chez eux. Il les suivaient, les tuaient, abandonnait le cadavre. La méthode était toujours la même. Un jour, la femme d'une de ses victimes l'avait vu. Elle avait appelé la police magique. Ils avaient enquêté. Et Gawain Robards était venu l'arrêté. Mais Mike avait de la ressource. Il s'était échappé. En tuant des gens, encore. Ca ne lui faisait rien. L'existence de Mike Witcher était entachée de sang et de violence, dans les actes, et dans les relations. Il n'avait de pitié pour personne, utilisait tout le monde. Même sa relation avec Evangelyn était un clash permanent, un combat, car ils se retrouvaient, se perdaient, s'écharpaient...et pourtant ils tenaient bon.

L'Afrique du Sud avait été pire. La violence s'était retournée contre Mike, cette fois là. Le purisme en Afrique, c'était la guerre permanente. Il y avait eu des combats, de la haine, du sang. Il se souvenait de lui en treilli, rampant sous les explosions, et les sorts fusaient. Il se revoyait en train d'égorger un mec. XIII se souvenait bien de lui, titubant, tenant un baton, une baguette magique, un fusil- sa vie- et avancant dans le Veld. C'était loin et proche en même temps. Il se souvenait de Ben Van Speer, le président puriste, lui donner une tape dans le dos et lui dire qu'il avait un grand avenir. Mike se rapellait de Jeremy et lui, buvant un verre à Cape Town. Il n'aurait pas du être en vie. Il se souvenait aussi de l'explosion, de la bataille, du hurlement que Howth avait poussé, et du sien, comme venu d'ailleurs. Il se souvenait de s'être jeté dans le combat. Une explosion l'avait touché. Il avait continué. Mike se souvenait des larmes et du sang, un mélange immonde. L'explosion avait arraché la moitié du visage de Jeremy, et ses jambes jusqu'aux genoux. Et pourtant Mike pleurait, et il répétait, malgré la douleur, malgré le sang, alors qu'il n'aurait même pas du pouvoir parler : Ne me laisse pas. On a fait ce qu'on a pu. On va bientôt rentrer à la maison, putain. Mais Jeremy avait souri, de la moitié de machoire qui lui restait, et il avait dit non. Simplement ça. Et Mike avait abandonné le combat. Il s'était reveillé à l'hopital, avec une seule certitude.

Il n'aurait pas du être en vie.

Il était revenu en Angleterre. Il avait tourné la page, et reprit sa vie. Mais cette certitude le hantait toujours, avec une telle violence qu'il s'était fait une armure et qu'il s'était enfoncé encore plus dans la violence pour masquer cette idée là, cette putain de malediction. Depuis lors, comment aurait-il pu être stable ? Déjà, toute chance qu'il soit clément envers les bourbistes avait disparu. Ensuite, il passait de conquête en conquête. Ca lui donnait l'impression d'exister. Tout simplement. La jeune femme du bar avait beau être jolie, très belle même, et sans doute très sympathique, il la verrait un soir, puis il l'oublierait. En attendant, ça ne l'empêchait pas de prendre du bon temps. Mike vida son verre et sourit :

"Je sors à la conquête de jolies femmes, comme vous, je suppose...prêtes à me tomber dans les bras, si possible."

Provocateur, carnassier. On pouvait définir ainsi Witcher. Il soutint son regard tranquillement, ses yeux noirs semblants s'amuser de la situation, et à la fois détailler la jeune femme, objet de convoitise...

"Mike. Et je suppose que vous avez aussi un nom, charmant j'en suis sur..."

Il fit une légère pause, et tenta sans ambages :

"Dites moi, si je prenais une chambre pour la nuit...vous resteriez avec moi ? Votre compagnie me tente bien plus que je ne veux bien l'avouer, entre nous..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 28/07/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 05/10/2012
Parchemins postés : 189



Pensine
Mon casier judiciaire est: bien rempli
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 12PV
Fleur Delacour


MessageSujet: Re: L'erreur est humaine, après tout || Fleur [fini] Mar 11 Déc - 17:50

La salope, la jeune veuve avait déjà oublié son mari, elle court les rues tout les soir à la recherche de bite pour assouvir ses pulsions malsaines ! Elle n'a pas de cœur, cette putain l'a déjà remplacé!Elle la utilisé, c'est une intéressé, une succube !Elle ferait mieux de retourner d’où elle vient, cette CATIN, elle n'a rien faire ici, qu'elle s'en aille !

Ces mots...Ces insultes...Ces injures...Fleur les avait bien entendu, on la décriait injustement pour agir de la sorte...Mais ce n'était pas vrai...Elle n'avait pas oublié Bill, justement...Elle n'arrivait pas à l'oublier...Elle était incapable d'aimer un homme à nouveau, tout simplement incapable de ressentir de l'amour, elle ne pouvait pas...Mais elle aimait les hommes, elle ne recherchait plus que des relations sans lendemains, sans amour...Juste charnelle, était-elle une salope pour ça ?

Non, elle ne l'était pas...
"Je sors à la conquête de jolies femmes, comme vous, je suppose...prêtes à me tomber dans les bras, si possible."
« Si comme vous je sortais à la conquête de jolie femme, cela serait bien dommage pour vous..Mais heureusement pour vous, c'est les beaux homme que je recherche. »
Elle lui fit un petit sourire coquin, elle savait bien que l'homme avait voulu dire qu'elle était en quête comme lui mais elle aimait jouer avec les mots et les tourner à son avantage, c'était comme ça...
"Mike. Et je suppose que vous avez aussi un nom, charmant j'en suis sur..."
« Rose. Si il est charmant, à vous de voir »
Elle ne donnait jamais son vrai nom à ses conquêtes, jamais ils n'avaient sut comment elle s'appelait réellement, et pas que pour sa sécurité, de plus elle ne leur mentait pas elle leur donné le nom d'une fleur, et puis surtout Fleur n'étaient par eux, ils n'auraient que Rose.
"Dites moi, si je prenais une chambre pour la nuit...vous resteriez avec moi ? Votre compagnie me tente bien plus que je ne veux bien l'avouer, entre nous..."
Elle eut un petit rire suite à cette réplique, pas pour se moquer non..Elle était simplement amusé du comportement de son aîné, il n'allait pas par quatre chemin, une franchise étonnante, et un manque de finesse évident, il savait ce qu'il voulait : Elle.Mais était-elle d'accord pour n'être que sa proie ?Le rapport de force devait s'inverser, car jamais elle n’accepterait d'être une proie, jamais.
« Ne soyez pas trop pressé Mike, la nuit est encore jeune et nous avons tout notre temps.. »
Ce n'était pas un non, elle avait accepté sa proposition mais elle y mettait des conditions, et puis elle voulait continuer encore un peu le jeu trivial de la séduction, avant de passer à l'action...Si cela lui déplaisait, qu'il parte...Elle pourrait avoir qui elle voudrait si elle désirait, alors à lui de voir , fuir ou flancher ?
« Cela ne vous gène pas j'espère?Il serait dommage que vous partiez, moi qui commençait à m'amuser .»
Lui dit-t-elle avec un léger sourire tout en lui lançant un regard lourd de sens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 13/09/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 17/11/2012
Parchemins postés : 1364



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 14PV
Mike F. Witcher


MessageSujet: Re: L'erreur est humaine, après tout || Fleur [fini] Dim 16 Déc - 17:50

Le parcours de Mike Witcher était celui d'un homme qui savait séduire les femmes. Et qui ne savait pas s'attacher à elles. Globalement, Mike ne savait s'attacher à personne. Il avait su le faire. Il y a très longtemps, il avait su le faire. Mais tout cela s'était arrêté avec la mort de Jeremy. On pouvait considérer qu'il y avait des exceptions. Sa famille, quelques amis...Mike Witcher était un homme sociable. Il avait des amis, oui, cela pas de doute là dessus. Mais il n'y avait pas de relations amoureuse dans sa vie. Aucune. Même Evangelyn. Elle, elle l'aimait réellement, elle le disait, elle lui disait, et ça ne changerait jamais. Mais quelle valeur avaient les mots "je t'aime" dans la bouche de XIII ? Peu, voir aucune. Evangelyn était une amie, la seule qui ne l'ait jamais laissé tomber, et Mike l'aimait profondément. Il l'aurait épousée si elle avait bien voulu, seulement voilà, Evangelyn avait toujours dit non. Elle lui adressait un sourire moqueur, qui n'était absolument pas dupe de ce qu'il lui disait. Elle se fichait de lui, souvent, disant qu'il avait beau être le meilleur baratineur du monde et le mec le plus sexy qu'elle connaisse, elle ne marcherait pas. Qu'elle le connaissait trop bien. Qu'il lui briserait le coeur, et qu'elle préférait que ça reste comme ça Et puis elle l'embrassait parce que pour une fois il était sincère, et disait qu'ils en reparleraient une prochaine fois. Et la fois suivante c'était pareil. Et ça déséspérait totalement Mike, qui un jour espérait qu'elle lui dise enfin oui.

Au final, il aimait peut-être réellement Evangelyn. Parce que s'il était malheureux à ce point là...enfin peu importait. En attendant qu'elle craque, ce qui n'arriverait sans doute jamais, Mike enchainait les aventures, d'un soir, d'une semaine, d'un mois...rarement plus. Et il se fichait complétement d'abandonner ses conquêtes à leur sort. Cette fille, là, qu'il draguait, qu'est-ce que c'était mis à part un amusement ? Et lui, qu'est-ce qu'il était pour elle mis à part un passe-temps ? Mike ne cherchait pas être plus, il cherchait juste à s'amuser une nuit, à passer le temps.

S'il avait eu Jeremy...mais Jeremy était mort. C'était terminé, le bonheur. Mike n'avait plus envie de s'attacher, plus envie de toutes ces complications inutiles. Juste envie de se dire qu'il était vivant, bien vivant, et qu'il pouvait encore faire ce qu'il voulait, qu'il pouvait vivre. Et puis après ça, après s'être tapé cette fille, il irait à Azkaban. Il demanderait un ou deux sang-de-bourbes à Avery - Julius ne refusait jamais rien à personne, il n'était pas en position pour ça - et puis il leur exploserait la gueule. Ca lui faisait du bien de faire ça, il trouvait ça marrant. Mike vivait dans la haine et la vengeance, il adorait détruire ceux qui avaient tenté de le détruire. Oui, ça l'excitait autant que coucher avec cette fille. Fou, Witcher ? Peut-être. Sans doute.

Qui s'en souciait ?

Personne. Et surtout pas Mike lui même. Car mis à part ce travers là, qui restait bien gardé au fond de lui même, c'était un type tout à fait normal. Personne ne doutait de ça. Et puis tout le monde s'en fichait. Car tuer des impurs était le credo du régime, peu importait à ses chefs qu'on aime tuer ou pas, tant qu'on le faisait. Et d'un autre coté, XIII ne sortait pas du lot de la normalité. Famille normale, vie normale, caractère normal et non pas imbuvable ou imprévisible comme celui d'un Mulciber. Sympathique et abordable, Mike ne sortait pas vraiment du lot dans une foule. Il était juste Witcher.

Et personne n'aurait dit qu'il était dingue à le voir sourire ainsi à la jeune femme en face de lui, buvant un verre comme si de rien n'était. Il n'aimait pas attendre. Mike voulait, il prenait. Mais à sa guise. Il savait attendre et être patient. Alors il sourit et écarta les mains avec un sourire, faisant un large geste pour approuver :

"A votre guise...Rose. Et de quoi parlons nous, mis à part votre coté infiniment désirable ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 28/07/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 05/10/2012
Parchemins postés : 189



Pensine
Mon casier judiciaire est: bien rempli
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 12PV
Fleur Delacour


MessageSujet: Re: L'erreur est humaine, après tout || Fleur [fini] Lun 31 Déc - 0:57

« Ne soyez pas indécent Mike...Me flatter ne vous rapprochera pas de votre but vous savez ?Bien au contraire... »
Sans la moindre vantardise, la jeune femme pouvait affirmer d'être une beauté sans pareille, donc cela l'ennuyait au plus au point quand ses prétendant n'avait de cesse pour la décrire que de énoncer de telle vérité...Ne pouvaient-ils pas cesser de la décrire?Et vraiment de la complimenter?Étaient-ils autant des incapables?La réponse était fort simple, ce n'étaient que des hommes, que pouvait-on leur demander de plus?Rien à part savoir la satisfaire.
« Est-ce que moi à chacune de mes répliques je vous couvre de compliment?Je ne crois pas...Pourtant il y aurait bien des choses à dire... »
Et la demoiselle se leva ainsi de sa chaise, on pourrait croire que fâchée elle avait décidé de s'en aller laissant la ce pauvre homme à son triste sort...Mais heureusement pour lui elle n'en fit rien et se plaça juste dans le dos de l'homme, il se retourna un peu vers elle et fit mine de se lever mais avec le doigté qu’était dotée la gente féminine elle lui empêcha puis repris sa tirade d'un ton plus bas, ce n'était plus qu'un murmure seul lui pouvait désormais l'entendre.
« ..Je pourrais dire par exemple que je me délecte d'admirer vos cicatrice d'une autre époque ...»
Elle ne s'était pas contentait de monologuer sans agir, non elle avait même joint le geste à la parole, ses doigts fins effleuraient les dites cicatrice avec un certain malice, les détaillant rien que par le toucher, tout cela débordait de sensualité .
« ..Je pourrais dire aussi que vos muscles si puissant ne me donne qu'une envie qu'ils m’enserrent qu'il me fassent vibrer.. »
Stoppant son étude des blessures de sa conquête, ses doigts à présent parcourait le corps musclé l'étranger , mais sans jamais trop s'attarder..Elle n'avait pas oublié ou ils se trouvaient.
« Mais si je pouvais dire qu'une chose et je rêverais de goutter à vos lèvre charnu et masculine, Mike ... »
Elle arrêta toute action sur ses bras et son torse et lui retourna avec délicatesse sa tête qui avait eu le temps de reprendre sa position d'origine depuis le début de sa plaidoirie;Se saisissant de menton et le relevant vers son propre visage, et approcha sa bouche de la sienne, elles étaient toute deux à quelque centimètre l'une de l'autre si proche qu'ils auraient pût s'embrasser mais en fit strictement rien et et retourna s’asseoir à sa chaise comme si ne rien n'était.
« Mais je ne dis rien de tout ça, prenez exemple sur moi mon cher ami .»
De l’hypocrisie pur et dure après le petit jeu qu'elle venait de mener, elle le savait et il le savait et à l'évidence cela n'avait pas déplut à son partenaire, une simple mise en bouche pour plus tard ...Et puis elle ne faisait pas de mal, et que du bien en l’occurrence, alors ou est le problème ?
« Je pense que nous pouvons y aller, à moins que vous voulez continuer à siroter votre breuvage ? »
Sans lui attendre confirmation de sa part, elle paya ses consommations à la serveuse, et sortit du bar mais elle ne resta pas seule si longtemps, l'homme n'avait que peu tardait de la rejoindre, hâte d'en découdre avec la belle combattante.Ils ne tardèrent pas à arriver la ou elle voulait le mener, l’hôtel ou elle dormait actuellement et ou elle avait bien sur une chambre, sans tarder elle y conduisit le prince charmant qui n'avait bien rien de princier, mais qui était tout de même charmant..

Il n'était pas rare que la française accueille un homme dans son chez soi, mais quand elle faisait ça le lendemain elle s'était évaporé et changeait de lui sans laisser de trace, pour décourager tout attachement de sa proie à son égard.
« Je suppose qu'il est maintenant à vous d'agir, je vous laisse carte blanche. A vous de bien vous à servir»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 13/09/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 17/11/2012
Parchemins postés : 1364



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 14PV
Mike F. Witcher


MessageSujet: Re: L'erreur est humaine, après tout || Fleur [fini] Dim 6 Jan - 18:40

Un clin d'oeil de survie.

On pouvait tout résumer chez Mike comme ça. Un appel d'air, si on allait par là. Il lui semblait être mort, être très fatigué. Qui le voyait ? Personne. Il n'y avait que lui à le savoir. Éventuellement Evangelyn avait du en voir une partie. Mais elle l'avait vu dans des états cent fois, mille fois pires que celui ci. Mike était mort depuis longtemps. Mort dans une ville qu'il connaissait, sous un beau soleil d'été près de la mort. Mort lorsque Jeremy s'était écroulé. Du sang sur le trottoir, et il ne ressemblait plus à l'homme qu'il avait connu. Le cadavre de ceux qu'on connait ne ressemble pas aux vivants.

Pourrait-il oublier un jour ? XIII savait parfaitement que non. Ses souvenirs resteraient tels quels, mais il ne pouvait pas s'empecher de vouloir continuer, de vouloir passer à autre chose. De se rapeller que ce n'était pas lui qui était mort, qu'il était encore vivant, qu'il respirait encore l'air pur du soir, qu'il voyait encore la neige. Il lui restait la vengeance ; et puis la capacité à s'amuser, à vivre l'instant présent. Il lui restait le purisme. Le purisme était la seule chose qui valait quelque chose. La seule chose pure, qu'il était à peine digne de servir. Il fallait les éliminer, ces saletés de sang-de-bourbes, car ils mettaient en danger la sécurité, la sorcellerie, ils tuaient des gens qui ne leur avait rien fait, jamais, ils détruisaient des vies. Ils avaient détruit celle de Mike, il leur ferait payer. Payer de l'avoir rendu dingue. Comme Jugson paierait d'avoir trahi. On ne trahissait pas le Maitre.

En attendant il pouvait toujours s'amuser avec ses différentes conquêtes, prendre du plaisir, du bon temps, mais ne surtout pas s'attacher, et puis disparaitre en fumée. Quand il tombait sur quelqu'un qui avait le même chemin que lui, les mêmes idées, c'était encore mieux, c'était moins dur. C'était le cas cette fois là. Il la laissait faire. Il n'y avait rien, pas d'amour, juste du désir, parce que ce soir là, il la voulait, et il l'aurait. Il l'a laissa jouer ce jeu plein de sensualité. Il la laissait guider, la laissait avoir l'avantage, pour l'instant du moins, car ça ne durerait pas forcément.

Lorsque finalement la demoiselle Rose décida de partir, il la suivit sans hésiter. Ils finirent par arriver dans une chambre d'hotel, rien de bien comparable avec Anchor Hall, pourtant seulement à deux kilomètres de là, à peine. Il sourit à ce qu'elle lui disait, prenant doucement son menton entre ses doigts avec un sourire :

"Comptez là dessus."

Il l'embrassa. Ses mains descendirent le long du cou de la jeune femme, dégageant les épaules, laissant glisser la veste qui tomba comme par miracle sur le lit. Mike n'était pas violent avec les femmes, rarement en tout cas, et jamais dans ce genre de situation. Il libéra un peu son emprise, avant de murmurer :

"C'est mal d'être si désirable, si tentante...vous mériteriez une punition, hm ?"

Il l'embrassa de nouveau, descendant les mains jusqu'au chemisier, le déboutonnant délicatement, découvrant la poitrine, le soutien gorge, la peau nue et pale sous l'étoffe blanche. Il retira pareillement que le manteau le vêtement, et la bascula sur le lit, continuant à l'embrasser, dépassant pour une fois le cou, et descendant toujours et encore plus bas...

Que c'était bon de se sentir vivant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 28/07/1993
Âge du joueur : 24
Arrivé sur Poudnoir : 05/10/2012
Parchemins postés : 189



Pensine
Mon casier judiciaire est: bien rempli
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 12PV
Fleur Delacour


MessageSujet: Re: L'erreur est humaine, après tout || Fleur [fini] Mar 19 Mar - 23:41

« Faire l'amour », c'était bien ce qu'elle faisait à l'instant alors ces mots lui écorchaient la bouche?Elle pourrait certes dire « coucher » ou « baiser » mais c'était d'un vulgaire...Alors que faire?Et bien elle ne disait rien, elle se laissait juste emporté par l'action désormais sans nom, cette rage animale, ce désir, ce besoin que réclamait son corps...Oui au creux de la nuit elle parvenait à oublier, pour une seule nuit,un sursis éphémère celui qu'elle avait aimé à la folie, dans les bras dans un autre homme elle se sentait en vie, et la veuve d'un cadavre croupissant dans une tombe...Mais le lendemain matin elle savait que cela serait fini, elle reviendrait à la réalité et elle repartirait en chasse du meurtrier et d'un ...Nouvel amant.

******

Le petit matin, il était très tôt et l'aube commençait à peine à poindre. Dans la petite chambre d’hôtel seul encore dormait Mike, le pauvre homme devait être si épuisé par la nuit qu'ils avaient mené... Et ainsi affalé sur le lit bavant sans vergogne sur l'oreiller il est tout suite moins charmant, mais heureusement pour lui son dos musclé (qu'on pouvait admirer à loisir vu qu'il était en tenu d'Adam)faisait oublié les détails peu ragoutant...Et Fleur ? Et bien notre demoiselle venait finir de se préparer(Pas de tenue d'Eve pour vous, désolé) elle avait rassemblé toutes ses maigres possessions et s'apprêtait enfin à partir cependant quelque chose la dérangeait en contemplant son amant d'un soir, mais impossible de savoir quoi, bref elle chassa vite cette idée et quitta la pièce.

Un peu plus tard dans un pub bien cosy la Française dégustait un petit déjeuner bien mérité, elle lisait de manière distraite un journal de la presse anglaise, bien que ce n'était qu'un ramassis d'ânerie et de propagande puriste, il y arrivait d'avoir des infos intéressante mais ce matin, cela ne semblait pas être le cas..Bref la vélane buvait donc son café quand soudain, elle le recracha vivement.
« QUEWAAAAAA ?! »
Tout le monde la regardait mais elle les envoya paître du regard, et repris avec soin sa lecture de l'article de la page 123, avide d'en savoir plus : Mike Witcher était le Président du PPA, et de plus mais surtout un mangemort...UN PUTAIN DE MANGEMORT ! Elle était hors d'elle, comment n'avait pas put s'en rendre compte, elle aurait dut voir la marque des Ténèbres ou du moins la sentir mais non!Quelle cruche!Elle le tenait la à sa merci mais non elle avait laissé glissé sa chance, elle aurait put le tuer mais non...Elle pourrait se dire que l'erreur est humaine, mais c'était une trop grosse.

Hrp:Fin pour moi Smile J'espère que ce n'est pas trop court^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'erreur est humaine, après tout || Fleur [fini]

Revenir en haut Aller en bas

L'erreur est humaine, après tout || Fleur [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Monde adulte
-