POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

La vie est une guerre [Alex]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 09/06/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 14/10/2012
Parchemins postés : 315



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Alex Carroll


MessageSujet: Re: La vie est une guerre [Alex] Sam 9 Fév - 18:40

Pour une raison ou une autre, Kristin ne réussit pas à se prévenir de ce sort et les effets se firent assez rapidement voir ; la résistante ne semblait plus vraiment se rendre compte de la présence d'Alex en face d'elle, elle semblait un peu perdue. Qu'est-ce qui se passait dans sa tête, Alex ne le savait pas. Bien sûr elle savait que cela perturbait la personne qui se prenait le sort mais de quelle manière ? Elle ne le savait pas réellement, elle ne s'était jamais pris ce sort. Mais au moins à ce qu'elle pouvait en voir, elle pouvait classer ce sort dans les "efficaces". Quoi que...

Bien plus vite qu'Alex ne l'escomptait, Kristin sembla reprendre ses esprits et Alex se rendit compte que pendant ce temps elle avait presque perdu sa concentration. La jeune femme semblait essayer de se reconcentrer en fermant les yeux. C'était évident, tellement évident qu'Alex, reprenant le fil du combat, se prépara à bloquer la prochaine attaque. Prochaine attaque qui ne vint pas car le sort que Kristin voulut lancer d'une voix qui paraissait pas si sûre d'elle ne partit pas. Alex ne se posa pas plus de questions, elle avait déjà perdu un temps fou alors que clairement elle avait l'avantage, elle n'allait pas faire deux fois la même erreur. Là c'était le bon moment pour frapper un bon coup l'ennemi, lui assener un sort qui le handicape voire le m'êtes hors-jeu un bon coup. Sauf qu'Alex ne pouvait pas se permettre de blesser réellement Kristin avec un sort tel qu'un Ostéoclaste. Si les résistants commençaient à se défoncer la gueule tous seuls, ils n'étaient pas sortis de l'auberge. Mais juste dire "Pan t'es mort" comme on pourrait le faire avec un pistolet ne suffisait pas. Car si à priori le coup de feu avait 99,99% de chance de partir une fois la gâchette appuyée, les sorts n'étaient pas aussi fiables et il suffisait que la volonté n'y soit pas tout à fait pour faire tout rater surtout quand comme Alex, on informulait quasiment tous ses sortilèges. L'esprit, la volonté et la concentration était au coeur du processus, Alex ne pouvait se permettre de manquer de l'un de ces éléments. Alex voulait montrer qu'elle était prête à frapper et que même si elle épargnerait Kristin des blessures physiques, elle était prête à faire mal lors d'un combat.

Alex n'eut donc aucun remords lorsqu'elle informula un Fulmifero et que le sort partit bel et bien frapper la jeune femme. La douleur serait réelle mais au moins le corps ne serait pas blessé, permettant à Kristin de ne pas avoir à se remettre de blessures faites lors d'un entrainement...


Dernière édition par Alex Carroll le Dim 10 Fév - 16:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: La vie est une guerre [Alex] Sam 9 Fév - 18:40

Le membre 'Alex Carroll' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Supérieur' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 19/03/1993
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 22/01/2008
Parchemins postés : 7117



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 15PV
Kristin Kreuk


MessageSujet: Re: La vie est une guerre [Alex] Dim 10 Fév - 20:43

    Kristin nageait toujours en pleine confusion quand elle sentit quelque chose la percuter dans le dos. Alors que, surprise, elle tombait en avant, essayant de se rattraper pour ne pas se noyer, elle en reprit un autre dans les cotes. Au moins, elle ne se noyait pas... Mais non, y avait pas d'eau. De dieu, fallait qu'elle retire cette idée de noyade de sa tête, elle sentait bien que ses pieds étaient ancrés dans le sol, qu'elle n'était pas mouillé et que ses vêtements n'étaient pas alourdis par le poids de l'eau. De toute manière, la jeune femme ne put s'attarder davantage sur ses pensées ô combien philosophique puisqu'elle reçu deux coups, un dans le crâne, et l'autre derrière les genoux. Tombant à terre, Kristin tentait de se défendre contre cet ennemi invisible. Elle était attaqué, c'était certain et comme elle ne voyait personne autour d'elle, il était certain que c'était un sortilège. Cependant, si elle avait eu l'impression d'avoir les côtés cassés et le crâne fracassé, en y pressant les mains, elle ne sentait rien, ni fêlure ni sang. Ses réflexions étaient brouillés par les coups qu'elle prenait. C'était une illusion. C'était une illusion. La douleur, en revanche, n'avait rien d'illusoire. Ça, c'était certain car malgré cette assurance, les coups pleuvait toujours et la douleur lui vrillait dans les tympans, résonnait dans ses os et l’empêchait de prendre la moindre initiative ou même d'y songer.

    Pourtant, il lui faudrait bien qu'elle s'en sorte. Elle n'avait pas le choix. Il fallait que tout cela cesse. Les gémissements s'échappaient de sa bouche, mais Kristin connaissait la douleur et elle savait l'encaisser. Bien sûr qu'elle savait l'encaisser. Et c'était ce qu'elle se répétait. Elle savait encaisser la douleur. Elle... savait encaisser la douleur. Il fallait qu'elle le fasse et qu'elle passe au-dessus. Tout ceci devait cesser. Kristin leva les yeux vers Alex. Essayer de l'attaquer avec un baguette serait inutile, parce qu'elle savait qu'elle n'y arriverait pas. Elle serait mise à terre par un nouveau coup de batte... comme celui-ci qui venait de la cueillir à l'estomac. Elle avait beau savoir que ce n'était que des secondes, il lui semblait que la douleur rugissait depuis des minutes et des heures.

    Elle se devait d'attendre le bon moment. Elle accueillit un coup dans le dos, et elle resta à terre. Mais ces yeux étaient fermés. Peu importait que son corps finisse en miette si son esprit était en état de fonctionner. Un coup la prit au ventre, ce qui était assez étrange quand on était couché à plat ventre dans l'herbe. La jeune femme se redressa quelque peu, attendant le prochain coup pour avoir assez de temps pour contre-attaquer. Cela lui tomba sur le bras gauche alors qu'elle avait les yeux fixés sur Alex. Kristin ferma les yeux, gémissant sous la douleur, avant de tendre son esprit. L'image d'Alex restait gravé sa tête et il ne lui fut pas difficile de pratiquer la légimencie. Étonnamment, la douleur, même sans être sous forme de colère, était une remarquable source d'énergie. Les images se mirent à défiler dans sa tête sans discontinuer. Alex enfant en pleures dans sa chambre, puis à Poudlard, assise sagement dans son uniforme de Poufsouffle en cours de sortilège. Alex à Poudlard dans le parc avec un jeu garçon, puis à Pré-au-lard, seule dans une chambre des Trois Balais. Alex par terre dans les rues de Londres à mendier, Alex qui écrivait dans la main de Louve qui souriait, victime de chatouillis. Alex ensorcelant une bague, Alex qui lavait Louve dans une fontaine, Alex discutant avec un homme dans une boutique, quelque peu souriante, Alex qui retirait ses pieds face à un passant qui avait faillit les écraser, Alex caressant Sièlro avant d'entrer dans une cabine téléphonique, Alex faisant un câlin à sa fille, Alex écoutant le discours de Jugson dans une étrange salle...

    "Stop!!"

    Si Kristin avait énormément de mal à s'infiltrer dans l'esprit d'autrui, elle avait également du mal à s'en extirper quand elle ne rencontrait aucune résistance. Était-ce par surprise? Mais le fait était qu'Alex ne lui résistait pas. Ou si peu que la jeune femme n'avait rien senti. L'herbe verte se retrouva de nouveau devant les yeux de la jeune asiatique. Le sol ne tanguait plus, la terre était bien réelle sous ses mains et plus rien de lui fracassait le dos. Certainement que le sort de légimencie sur Alex avait empêché la continuité du maléfice. Légèrement haletante, entre les coups reçus et les images qui avaient défilés sous ses yeux, Kristin resta immobile quelques secondes. Elle avait choisit volontairement d'arrêter là. Elle connaissait cette réunion. Shaun le lui avait fait comprendre. Et elle savait également que si par le biais de la légimencie, elle apprenait quoi que ce soit sur l'Ordre, liée par son serment inviolable, Alex mourrait. Ce n'était pas réellement dans ses projets. Ce petit duel aurait pu durer encore longtemps, jusqu'à ce que l'une des deux soit en sang ou morte, mais ce n'était pas non plus le but. Il était clair qu'Alex avait un meilleur niveau que l'avait supposé Kristin. En même temps, si elle ne l'avait pas sous-estimer après l'incarcerem, elle ne se serait pas retrouvé en si fâcheuse position. Comme quoi, même elle avait encore à apprendre.

    *Je te connais*

    L'image d'Alex et Tom restait gravé dans sa tête. Elle connaissait Alex. ET le fait qu'elle est pu être à Poufsouffle confirmait cette pensée. Le gryffondor était un des ennemis de Mark. Ces deux-là se frittaient assez souvent verbalement mais Kristin se souvenait encore du mépris de Tom à son égard, la manière dont Shaé l'avait rembarré en lui disant qu'il ne connaissait rien à la vie, elle se souvenait également de leur bagarre lors de sa dernière année. Tom était bien plus présent qu'Alex mais Kristin l'y avait associé surtout qu'elle avait l'air aimable et que d'un certain côté, Kristin l'enviait un peu d'avoir le choix. Sauf qu'elle n'était pas Alex. Le nom ne collait pas au visage enfantin, peu marqué par les épreuves qu'elle se souvenait. Kristin leva les yeux sur Alex. Alex n'était pas Alex. Quand elle disait avoir tout perdu deux fois, elle ne mentait pas. Au moins une fois. Car si Kristin avait l'expérience de changer de vie, elle n'avait jamais été au point de changer nom. Quel était le véritable d'Alex? Ça lui échappait. Quelque chose de rond et doux comme son image. Quelque chose comme Chloé en moins claquant ou Lucie en plus... en moins... Raaaah!

    Kristin se redressa, essuya ses mains mouillées, puis son pantalon avant de les essuyer de nouveau pour repousser ses cheveux. Elle rangea sa baguette dans sa poche alors qu'elle s'approchait d'Alex. Il était probable que pour la jeune femme se soit sa première expérience de ce type de magie. La pénétration mentale, tout le monde ne savait pas forcément la pratiquer et sur ce coup-là, Kristin avait eu de la chance d'aller aussi loin. Cependant, cela laissait à Kristin la possibilité d'offrir à Alex un autre moyen de défense au vu de son manque de résistance mentale. Elle était sûre qu'avec un peu d'entrainement... S'approchant d'Alex, elle remarqua que celle-ci n'allait pas excellemment bien. Peut-être y avait-elle été un peu trop fort? A moins qu'elle se soit sous-estimé?

    "Ca va aller? Viens, on rentre, on s'arrête là pour le combat pour l'instant."

    L'image de Tom et d'Alex restait dans ses yeux mais elle se refusait, pour le moment d'aborder la question. Peut-être Alex se souvenait-elle d'elle, peut-être pas. Mais si elle voulait lui en parler, elle l'aurait déjà, ou elle le ferait quand elle serait prête. Cependant, malgré ses bonnes résolutions, Kristin n'était pas certaine de pouvoir longtemps tenir sa langue.


Dernière édition par Kristin Kreuk le Lun 11 Fév - 10:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: La vie est une guerre [Alex] Dim 10 Fév - 20:43

Le membre 'Kristin Kreuk' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Adulte' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 09/06/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 14/10/2012
Parchemins postés : 315



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Alex Carroll


MessageSujet: Re: La vie est une guerre [Alex] Lun 11 Fév - 21:32

Le premier coup illusoire atteignit Kristin dans le dos visiblement puisqu'elle s'écroula au sol. Les suivant suivirent violents. Plus violents que ne l'auraient pensé Alex ; Kristin était bousculée de tout les côtés et la seule chose qu'Alex voyait c'était ce corps au sol qui essayait parfois de se relever et qui lâchait de temps à autre un gémissement de douleur. Alex avait beau savoir que Kristin savait à quoi s'attendre quand elle avait proposé cet échange de sort, elle ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter. Cela devait se voir sur son visage mais évidemment Kristin devait penser à autre chose qu'aux états d'âmes d'Alex. États d'âmes qui n’empêchèrent pas Alex de ne pas intervenir. Si elle arrêtait les choses là, elle avait perdu, elle avait fait le choix de lancer ce sort et elle devrait l'assumer jusqu'au bout.

Alex se forçait donc à soutenir du regard le spectacle de celle qui l'hébergeait et qui souffrait parce qu'elle avait accepté de l'aider. On n'obtient gratuitement... Mais soudain un souvenir remonta sans qu'elle ne sache dans son esprit. Ce fut court mais tellement vivant qu'Alex sentit son cœur exploser. Ces larmes sur ses joues, ces larmes qui n'avaient plus coulés depuis qu'elle était petite. Ces larmes dans lesquelles elle avait vidé toute l'injustice, toute son impuissance, toute sa douleur, toute sa colère, tout son amour. Elle avait tout vidé pour n'être plus qu'une enveloppe vide pendant quelques années. Elle avait recommencé à vivre quand l'espérance d'une nouvelle vie c'était ouverte à elle. Poudlard, d'autres images défilèrent. Pré au lard puis Londres avec Louve. Mais aucune de ses images ne réussirent à supplanter dans l'esprit d'Alex ce souvenir du vide. Le vide béant qui avait faillit l'avaler. Le vide et ce regard dur que lui renvoyait le miroir. Monstre.

Pourquoi cela lui revenait-il maintenant ? Kristin avait-elle fait quelque chose ? Sinon pourquoi ce souvenir, sans doute le seul qu'elle avait si bien enterré que rien n'aurait dû le faire ressortir. Car Alex avait gardé en mémoire le fait que sa mère l'avait rejetée, elle avait gardé en mémoire le fait que pendant quelques années sa vie s'était résumée aux simples fonctions vitales. Mais elle avait soigneusement enterré ces sentiments si forts qui l'avaient traversés, ces sentiments qui lui avaient donnés envie de hurler à l'époque où elle ne l'avait pas fait. Pour ne pas devenir réellement un monstre.

Alex avait toujours pensé qu'elle avait traversé à peu près les mêmes étapes lorsqu'elle avait de nouveau été rejeté mais ce n'était pas vrai. Tout d'abord elle n'avait pas été seule, de plus elle n'avait pas été rejeté par ceux auxquels elle tenait le plus au monde, elle n'avait pas été aussi impuissante, elle savait que d'autres étaient dans le même situation qu'elle.Mais ce n'était pas pareil, pas pareil...

C'est dans un brouillard de sentiments qui étaient en train de la consumer qu'Alex entendit vaguement Kristin annoncer :


"Ca va aller? Viens, on rentre, on s'arrête là pour le combat pour l'instant."

N'avait-elle pas dit Stop avant ? Au moment où les souvenirs s'étaient arrêtés ? Alex ne savait pas. Le vide, le vide allait l'avaler. Elle voulait sourire pour rassurer Kristin et lui dire que tout allait bien mais ses lèvres ne pouvaient pas bouger, elle voulait lui dire que ça n'allait pas, demander de l'aide mais les mots restaient coincer dans sa bouche, elle voulait la haïr pour cette douleur qu'elle avait sans doute déterrer mais il n'y avait plus de place pour cela non plus. Le vide allait la consumer. Sans doute était-ce pour échapper au vide que depuis tout ce temps, Alex était devenue si franche, si fière, si expressive. Elle s'était accrochée aux émotions, aux expressions pour qu'elles ne puissent plus la quitter et voilà qu'elle filait de nouveau sous ses doigts.

Il ne fallait pas, pas le vide. "On arrête là le combat pour l'instant". Elle avait voulu devenir plus forte, elle ne pouvait pas laisser le vide l'envahir, elle ne pouvait pas il y avait Louve. Elle n'était plus une petite fille, elle pouvait se battre maintenant, elle avait des choses pour continuer à aller de l'avant, elle ne pouvait pas laisser le vide gagner, elle ne voulait plus croiser ce regard si dur la prochaine fois qu'elle se verrait dans une glace...

Quelque chose pour la libérer du vide, quelque chose... Alors qu'elle emboitait machinalement le pas à Kristin, son poing se serra et ses ongles pourtant pas bien long vinrent s'enfoncer dans sa paume. Elle se concentra sur la douleur qui pulsait dans son poing et qui remontait jusqu'à son cerveau. Elle était vivante et elle ne pouvait pas céder au vide. Elle allait devenir plus forte. Elle avait un avenir. Elle avait Louve, Kristin, Miranda, Shaun... L'image de Frédérique LeeRoy vint s'imposer dans son esprit. Elle avait cru qu'avec le temps elle réussirait à ne faire de la belle sorcière qu'un souvenir, après tout Alex était très forte pour cela. Mais non le visage de la femme restait toujours tellement vivace dans son esprit qu'il lui était impossible de l'évincer même après les évènements de ces dernières semaines.

Alors qu'elles pénétraient à l'intérieur du bâtiment, Alex se risqua à demander :


"Est-ce que c'était toi les... souvenirs ?"


Alex ne voyait pas vraiment comment mais elle ne voyait pas d'autres raisons possibles à ce qui s'était passé quelques instants plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 19/03/1993
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 22/01/2008
Parchemins postés : 7117



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 15PV
Kristin Kreuk


MessageSujet: Re: La vie est une guerre [Alex] Mar 12 Fév - 14:13

    Alex n'allait vraiment pas bien, Kristin le voyait bien. Mais elle-même aurait été incapable de se mettre à sa place. Elle avait fait l'expérience de la légimencie quand elle était à Poudlard par Shaé, mais elle ne s'en était jamais redu compte. Shaé faisait dans la dentelle en la matière. Pas Kristin. Elle n'était pas assez doué pour être capable de faire dans la dentelle. Pas dans cette pratique de la magie. Ce n'était donc pas étonnant qu'Alex soit bouleversé. Mais Kristin qu'il s'agissait bien plus que d'un simple choc par rapport à son intrusion, il y avait quelque chose là-dedans qu'elle avait vécu et qui la touchait au plus haut point. Pour la sérénité intérieure, on repasserait. C'était à cause de ce genre de chose que tourner définitivement la page et faire une croix sur son passé ne servait à rien. Il fallait faire la paix avec le passé. Kristin s'y essayait et s'en sortait relativement bien.

    Kristin posa sa main sur son épaule pour la réconforter. Alex était blanche à faire peur. Non, ça n'allait vraiment pas. Kristin referma la porte derrière eux alors qu'Alex ouvrait enfin la bouche. L'expression de Kristin trahissait à la fois qu'elle avait raison et qu'elle en était désolée. Se plantant à côté d'Alex, Kristin la regarda :

    "Ouais. C'est moi. Assieds-toi, je reviens."

    Elle lui montra le fauteuil à côté de la petite table. Alex avait besoin de se ménager après ça. Kristin contourna la petite table et traversa le couloir pour se retrouver dans la cuisine. Shaun n'y était plus. Ouvrant le frigo, elle prit des chocolats glacés de Shaun. Certes, ils étaient froids, mais c'était toujours du chocolat. Elle revint dans le salon et les donna à Alex :

    "Désolée, Shaun adore le contraste entre le froid et le chocolat. Mais mange, ça te fera du bien."

    Kristin alla s'assoir près d'Alex. Elle sentait encore des douleurs derrière les genoux et ses côtés étaient douloureuses. Sans compter qu'elle allait avoir un sacré mal de crâne pour un bout de temps. Kristin se passa les mains sur un cote discrètement mais, comme s'y attendait, elles étaient en place et nullement cassé. D'un mouvement las, elle se passa une main dans les cheveux comme pour les remettre en place comme elle le faisait à chaque fois. Mais là non plus, il n'y avait ni bosse, ni sang. Pourtant elle en avait eu l'impression. Soupirant, la jeune femme se retint de partir sur le terrain de la véritable identité d'Alex.

    "Tu n'en as certainement jamais entendu parler mais... La légimencie et l'occlumancie... sont deux faces d'une même pièce. Le premier permet de pénétrer dans l'esprit d'autrui et l'occlumancie de s'en protéger."

    Kristin leva les yeux sur Alex :

    "Le seigneur des Ténèbres est connu pour le meilleur légimens, c'est comme ça qu'il sait quand les gens mentent. A ton avis, comment j'ai fais pour survivre dans ses rangs sans qu'il sache que je le haïssais?"

    Sans qu'il sache bon nombre d'autre chose d'ailleurs. Kristin soupira. L'image de Tom et Alex restait dans sa tête. Celle d'Alex en cours de sortilège. Son visage s'accrochait à son esprit mais le nom lui glissait entre les doigts comme de l'eau. Mais elle devait apprendre à tenir sa langue. Se taire. Taire sa curiosité. Il devait y avoir une bonne idée pour qu'Alex est choisit de se taire sur son vrai nom. Et elle allait déjà suffisamment mal sans avoir besoin que Kris en rajoute une couche avec sa curiosité.

    "Je pouvais pas utiliser ma baguette. J'ai fais ce qui me semblait le plus efficace. Mais j'y suis allé un peu fort, je crois..."

    En même temps, elle avait tellement l'habitude de rencontrer une forte résistance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 09/06/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 14/10/2012
Parchemins postés : 315



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Alex Carroll


MessageSujet: Re: La vie est une guerre [Alex] Mer 13 Fév - 9:22

Kristin eut l'air désolée. Quelque part cela soulageait un peu Alex qui se sentait coupable du sort qu'elle avait lancé sur la résistante avant. Quel reproche pouvait lui faire Alex ? Elles avaient toutes les deux joué le jeu et en payait chacune le prix mais on ne devenait pas plus fort en cueillant des fleurs sur le bord du chemin. Toutefois cela n'expliquait pas à Alex ce qui s'était passé. Elle avait bien vu les effets sur elle mais qu'est-ce que cette résurgence de souvenirs impliquait ? Alex semblait se souvenir qu'il existait des potions qui permettaient de mieux se remémorer certaines choses, il lui semblait même se souvenir d'avoir lu quelque chose à ce sujet dans le journal une fois, des étudiants qui avaient pensé pouvoir mieux réussir leurs examens en faisant cela et qui avaient été chopés ou alors était-ce qu'ils avaient raté la potion et qu'après pendant l'examen ils avaient eu un comportement étrange ou... Bref Alex ne se souvenait plus très bien et pourtant elle se rappelait qu'à l'époque ça l'avait bien amusée. Les souvenirs c'était définitivement quelque chose d'étrange. Où les rangeait-on pour qu'on oublie mais qu'avec un petit ou gros coup de pouce on puisse les faire revenir ainsi. On pensait que le temps les effaçait par désintérêt, pour se protéger aussi apparemment mais non ils étaient toujours là.

Et comme à l'évidence il ne pouvait s'agir ici de potion, Alex attendait les explications de Kristin qui ne tarda pas à revenir avec du chocolat. Alex le prit. Cela lui faisait un peu bizarre de manger quelque chose de glacé en plein hiver mais elle ne pouvait pas nier que le chocolat lui faisait du bien. C'est donc tout en faisant durer la sucrerie qu'Alex écouta les explications de la résistante :


"Tu n'en as certainement jamais entendu parler mais... La légimencie et l'occlumancie... sont deux faces d'une même pièce. Le premier permet de pénétrer dans l'esprit d'autrui et l'occlumancie de s'en protéger."

Les mots lui disaient quelque chose effectivement mais elle avait entendu tant de mots qui paraissaient évidents pour les autres et qui pour elle ne signifiaient rien tout au long de sa brève vie dans le milieu sorcier qu'elle n'avait pas toujours cherché à tous les comprendre. Pas par flemme mais par manque de temps. En plus des cours elle avait dû remplir le vide d'éducation magique de son enfance et évidemment elle n'y était pas arrivée. Au mieux, elle avait tapissé le fond des bases, rajouté une couche avec les mots, les notions, les éléments d'histoire et de culture qui étaient revenus souvent dans son entourage puis elle avait commencé la troisième couche avec d'autres mots qui à priori ne lui servirait pas mais qui visiblement la plupart des sorciers connaissaient.

Kristin était donc rentrée dans son esprit. Si on le lui avait dit que c'était possible très certainement Alex se serait révoltée à cette idée car si on n'était pas à l’abri dans son propre esprit, le serait-on jamais nulle part ? Mais là Alex n'arrivait pas en vouloir à Kristin pour cette intrusion sans doute pour plusieurs raisons. D'abord c'était à la guerre comme à la guerre, Kristin s'était défendue. Ensuite aussi parce qu'Alex après avoir vécu un long moment quasiment 24h/24 au su et au vu de tous dans la rue avait une notion de sa vie privée assez altérée. Enfin parce que les souvenirs que Kristin avait dû donc voir ne lui causait aucun tort, un peu comme si au final, elles avaient feuilleté un album de photos sur des moments de la vie d'Alex.

Mais la jeune femme se rendait bien compte qu'il aurait pu en être autrement. Maintenant qu'elle avait repris ses esprits, elle se souvenait du moment où Kristin avait crié Stop. Jugson, à Valpo. Un élément de sa vie en rapport avec l'Ordre du Phénix. Or Alex ne pouvait rien révéler là-dessus sans mourir, le serment inviolable qu'elle avait passé était clair. Quel cadeau empoisonné était-ce là pour qu'on puisse si facilement la tuer là où elle ne s'attendait même pas à être attaquée... Il y avait ça et puis il y avait des choses auxquelles il valait mieux que Kristin n'ait pas accès. Curieusement assez peu de choses, était-ce en raison de sa vision de sa vie privée altérée ? Ou était-ce en lien avec le caractère franc d'Alex qui faisait qu'elle n'était pas du genre à cacher des choses ? Mais il y en avait une chose au moins qu'Alex ne voulait pas que Kristin trouve. La relation qu'elle avait eu avec Frédérique LeeRoy. Évidemment elle ne vivait pas encore ici, en ce sens elle n'avait pas à répondre à Kristin d'une époque où elles 'avaient même pas conscience de l'existence de l'autre. Mais encore aurait-il fallut qu'Alex envisage cette relation comme quelque chose du passé. Or elle n'y parvenait pas, elle ne parvenait pas à se convaincre que cette femme était purement et simplement une ennemie. Pourtant Alex était plus que consciente de qui elle était. Non pas juste parce qu'elle savait qu'elle était Mangemorte, Inquisitrice de Poudlard, fille adoptive de Brom. Non parce qu'elle l'avait vu sous ses yeux torturer ceux qui l'avaient déçue. D'ailleurs quand on parlait de Mangemorts...


"Le seigneur des Ténèbres est connu pour le meilleur légimens, c'est comme ça qu'il sait quand les gens mentent. A ton avis, comment j'ai fais pour survivre dans ses rangs sans qu'il sache que je le haïssais?"

Alex se rendait bien compte qu'elle ne s'était jamais posé la question. A vrai dire elle ne savait pas grand chose de ce que pouvait être la vie d'un Mangemort. Pas grand chose de ce qu'avait pu être la vie de Kristin Kreuk, pas grand chose de ce qu'était la vie de la belle Frédérique LeeRoy...

"Je pouvais pas utiliser ma baguette. J'ai fais ce qui me semblait le plus efficace. Mais j'y suis allé un peu fort, je crois..."

Alex secoua la tête, soulagée quelque part que la conversation l'amène à penser à autre chose. Au moins Kristin mettrait sûrement son trouble sur le compte du choc qu'elle avait eu même si Alex avait déjà repris ses esprits.

"Non c'est juste que tu es tombée sur un souvenir que je n'avais pas oublié mais... je me souvenais des faits et plus réellement des sentiments et les retrouver aussi brusquement m'a fait un choc oui mais c'était juste le temps que je fasse la part entre le passé et le présent et que je ne laisse pas le deuxième envahir le premier, chacun à sa place je dirais. J'espère également que je ne t'ai pas trop maltraitée."

Alex n'avait pas remarqué les gestes de Kristin pour vérifier si elle était encore entière. Toutefois elle n'avait pas besoin de cela pour savoir que le sort avait été assez violent.

Après... Alex ne savait pas si elle avait le droit de demander cela mais elle venait de se rendre compte qu'on pouvait la tuer si facilement et qu'elle ne pouvait rien contre cela. Si elle restait les bras ballants sans rien faire, elle mériterait effectivement qu'on la tue si facilement. Alex avait donc encore plus de boulot à faire qu'elle ne le pensait pour devenir plus forte. Elle se demandait bien quelles nouvelles surprises le monde des sorciers lui réservait encore...


"Toutefois ce n'est pas parce que cette fois-ci je m'en sors bien que ce sera le cas la prochaine. Tu t'en es bien rendue compte puisque tu t'es arrêtée juste avant qu'il ne soit trop tard... Plus que les potions ou la métamorphose, je pense que j'aurais besoin que tu m'apprennes cet art de protéger mon esprit."

Alex aurait pu rajouter que si Kristin voulait que cet endroit reste secret aussi ce serait nécessaire. Toutefois elle ne le fit pas. Car elle ne savait pas quelle était la position de la résistante face à cet art mais elle ne désirait peut-être pas l'aborder et alors lui annoncer cela serait comme la mettre dans une position de chantage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 19/03/1993
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 22/01/2008
Parchemins postés : 7117



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 15PV
Kristin Kreuk


MessageSujet: Re: La vie est une guerre [Alex] Mer 13 Fév - 13:36

    Alex semblait aller mieux alors qu'elle mangeait le chocolat que Kristin lui avait apporté. La chose n'était pas difficile à supporter la première fois qu'on était confronté à ce genre de magie, cependant, elle s'en remettait vite. C'était une bonne chose. Kristin ne pouvait pas en dire autant. Elle ignorait comment elle avait fait pour venir jusqu'ici sans grimacer car, à présent qu'elle était assise, son dos lui faisait mal à chaque mouvement. C'était très pratique... Kristin nota dans un coin de sa tête de dire à Alex la prochaine fois d'user de sortilège moins douloureux. Le but de ses entrainements n'étaient pas de s'entre-tuer mais simplement de tenir, de contrer et d'attaquer... Savoir lancer le bon sortilège était une chose, toucher son adversaire et éviter les attaques l'était tout autant. Cependant, elles auraient tout le temps de refaire ça plus tard, dans la journée ou les jours suivants.

    En voyant Alex manger, Kristin se demanda si elle n'aurait pas du en prendre un ou deux également, mais en fait non. Elle venait de manger quand elle était partit la rejoindre dans le jardin... La légimencie n'était pas son domaine. L'occlumancie si. Shaé avait bien essayé de l'y pousser mais malgré le niveau à peine correct de sa camarade à l'époque, Kristin n'avait nu la force, ni la subtilité de pénétrer son esprit. Elle voyait les failles mais n'arrivait pas à briser les défenses. N'étant pas préparé, Kristin avait pénétré l'esprit de la jeune femme comme on enfonce une porte ouverte. Cependant si Alex semblait ne plus être sous le choc, Kristin revoyait les images d'Alex enfant, son nom lui échappant toujours. C'était assez rangeant, pourtant Kristin n'était pas énervé. Ce n'était certainement pas en se laissant frustrée qu'elle parviendrait à saisir ce nom.

    Alex la rassura quant à son état. La jeune femme avait été surprise par un souvenir qu'elle avait eu du mal à démêler du présent. Kristin passa en revu ce qu'elle avait vu. Était-ce de Tom dont il s'agissait? Kristin se demanda ce que dirait Alex si elle savait que c'était Mark qui était à l'étage... Mais ne le savait-elle pas déjà? Mais elle l'avait peut-être oublié... Il faudrait peut-être qu'elle la prévienne un de ses quatre de qui était qui dans cette maison... Incapable de réfréner sa curiosité, Kristin demanda :

    "C'était celui avec Tom?"

    Était-ce une manière de trahir le fait qu'elle connaissait le jeune homme? Elle ne se souvenait même plus si Alex lui avait dit son nom... Pas trop maltraitée? Kristin émit un léger rire sans joie :

    "Pas le moins du monde!"

    Oui, c'était un peu ironique, mais c'était pas méchant et dit avec un sourire. Non, sérieusement, elle était quitte pour quelques douleurs pendant un ou deux jours grand max. Mais elle n'allait pas mourir pour ça, elle avait vécu bien pire. Alex minimisa sa réussite. Certes, la victoire n'était pas au bout de chaque combat mais le meilleur moyen de se l'assurer était encore de persévérer. Kristin fronça les sourcils quant à la demande d'Alex. Elle lui demandait de lui apprendre l'occlumancie? Kristin n'était pas certaine de voir la rapport avec le combat. Les Légimens se comptaient sur les doigts d'une main... ou disons deux, ceux qui en valaient la peine en tout cas. Comme Shaé et Kristin maitrise chacune une face de la pièce, il se trouvait que toutes deux étaient formé à l'autre face même si c'était de manière moindre... et que c'était également le cas de Shaun. Ce qui était d'ailleurs assez pratique. Kristin avait développé sa manière bien à elle d'être capable de pénétrer l'esprit de quelqu'un... pour le protéger. Du moins, elle y arrivait avec Shaun qui était capable de la laisser faire pour se préoccuper de pénétrer dans un autre esprit. Il faudrait qu'elle fasse cela avec Miranda un jour...

    L'occlumancie n'était pas facile à apprendre. Kristin avait eu une facilité exceptionnelle à maitriser cet art, elle n'avait pas mis plus d'un ans pour être capable, non pas de garder toutes se pensées secrètes, mais d'en dissimuler une partie de manière suffisamment habile pour que ça ne se voit pas. Il lui avait fallu presque deux années supplémentaires pour être capable d'être un véritable coffre-fort. Cependant l'idée n'était pas mauvaise. Cela leur éviterait un sortilège de fidelitas... pour le moment. En fait non, cela ne retirait rien du sortilège de fidelitas qu'elle souhaitait liées entre elles deux, car elle ne s'attendait pas à ce qu'Alex sache se protéger en quelques jours. Les bases s'acquéraient en quelques semaines mais ça n'était pas forcément suffisant... Kristin dévisagea la jeune femme pendant quelques instant. Elle devait l'avouer, elle avait songé à voir si Alex avait des affinités avec cet art...

    "Ce n'est pas quelque chose de facile Alex... Tu vois ce que tu as subit là, et bien, tu le vivras encore... C'est long et difficile. Je ne vois aucun problème pour t'aider, mais il faut que tu es conscience de ce qui t'attends... Surtout que je dois te prévenir, il y a des gens qui ont plus ou moins d'affinité avec cette pratique. Ça dépend essentiellement de ton état d'esprit et de ta capacité à te maitriser. D'où l'utilité de faire la paix avec le passé..."

    Faire la paix avec son passé. Si Kristin essayait de le faire, c'est qu'il y avait une raison... C'était une question de vulnérabilité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 09/06/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 14/10/2012
Parchemins postés : 315



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Alex Carroll


MessageSujet: Re: La vie est une guerre [Alex] Sam 16 Fév - 22:18

"C'était celui avec Tom?"

Alex ne s'y attendait pas. "C'était celui avec Tom ?". Pas avec ton petit-ami, copain ou autre mot que l'on pouvait dire quand on avait vu une fille avec un mec et que visiblement ils étaient ensemble. Non Tom. Entendre ce prénom aussi facilement prononcé perturbait Alex. Elle n'avait plus eu personne dans son entourage depuis sa "mort" qui connaissait Tom. Et elle ne s'attendait pas à ce que Kristin le fasse car pour prononcer ce prénom aussi facilement elle devait nécessairement le connaître un peu. Bien évidemment elles avaient toutes deux étaient à Poudlard, elle ne devait pas avoir beaucoup d'écart en âge, Tom était beaucoup plus extraverti qu'elle, il n'était pas étonnant qu'il ait pu connaitre d'autres personnes ou au moins se faire connaître. Il avait toujours été du genre à faire de grands gestes, à dire tout haut ce qu'il pensait, à s'affirmer en plein jour. Alex se souvenait qu'elle s'était longtemps demandée pourquoi il s'intéressait à elle. Oh au début cela avait été clair que c'était dans un pur esprit mimétique d'Harry Potter qui avait comme grande amie Hermione Granger, il suffisait de se remémorer la première phrase qu'il lui avait adressé : "Oh tu es une Née-Moldue aussi ?". Ainsi il l'avait remarqué, elle Poufsouffle discrète, et alors qu'ils grandissaient, qu'il apprenait à la connaître pour autre chose que son statut de sang, il avait développé des sentiments pour elle, ce qu'elle avait eu du mal à croire car même s'ils s'entendaient bien, elle était si différente de lui.

"Pas le moins du monde !"

C'était dit avec ironie. Kristin ne voulait cependant visiblement pas trop faire de reproches à Alex mais cette dernière sentait bien que le cœur n'y était pas. Alex eut une mine déconfite. Elle ne s'attendait vraiment pas à ce que ce sort soit si violent. Mais comme elle n'avait pas eu le temps de réagir sur cette évocation de Tom, elle n'eut pas le temps de s'excuser de nouveau, Kristin répondait déjà à sa dernière interrogation :


"Ce n'est pas quelque chose de facile Alex... Tu vois ce que tu as subit là, et bien, tu le vivras encore... C'est long et difficile. Je ne vois aucun problème pour t'aider, mais il faut que tu es conscience de ce qui t'attends... Surtout que je dois te prévenir, il y a des gens qui ont plus ou moins d'affinité avec cette pratique. Ça dépend essentiellement de ton état d'esprit et de ta capacité à te maitriser. D'où l'utilité de faire la paix avec le passé..."

Alex n'avait peut-être pas fait le bon choix en demandant cela, Kristin ne semblait pas emballer. En même temps Alex demandait cela sans rien connaître du sujet qu'elle abordait. Mais savoir qu'elle était si vulnérable et qu'elle ne faisait rien pour l'empêcher était assez révoltant. Devait-elle se résigner ? Alex écouterait les conseils de Kristin et si elle ne la jugeait pas capable de le faire alors elle se plierait à ce jugement. Pour l'instant. Car elle pouvait toujours s'améliorer et ce dont elle n'était pas capable aujourd'hui, elle en serait capable demain si elle continuait à progresser.

Et avant de voir cela avec Kristin, elle devait répondre à sa première interrogation :


"Non pas celui avec Tom..."


Qu'il était bizarre de s'entendre dire ce mot aussi familièrement. Comme s'il était encore là. Comme s'il allait surgir par la porte et dire "Coucou c'est moi !". En ouvrant grand les bras comme il le faisait tout le temps, en l'englobant complétement dans son étreinte pour simplement lui dire bonjour. Alex se rendait bien compte que ces bras avaient été protecteurs. Quand elle l'avait perdu, elle avait appris à se dresser seule face au monde et c'était devenue à elle de prendre sa fille dans ses bras. Un petit bout d'humain si facile à englober dans une étreinte mais si difficile à protéger.

"Celui quand j'étais petite... le premier. Ou plus exactement ce qui a suivi. Je pense qu'il y a des choses que l'on ne veut pas voir dans des yeux d'enfants."

Alex aurait pu hausser les épaules et se débarrasser ainsi de ce souvenir comme si ce n'était rien mais ce n'était pas le cas. Maintenant qu'il était revenu, elle allait devoir lui faire face sans quoi il reviendrait aussi violent. Il fallait qu'elle en fasse un fantôme de plus. Présent mais immatériel. Mais ça elle devrait le faire seule. Kristin n'avait rien à voir avec la Charlie qui avait rejeté le monde comme celui-ci la rejetait.

De manière général Alex ne souhaitait pas nécessairement abordé son passé. Aujourd'hui elle était Alex Carroll et Tom faisait partie de la vie de Charlie. Charlie faisait toujours partie d'elle mais elle était fantôme parmi les autres. Toutefois si Kristin connaissait Tom, savait-elle qu'Alex n'était pas son nom d'alors ? Si oui depuis quand ? Pensait-elle alors qu'Alex lui cachait des choses ? Qu'elle jouait un éventuel double jeu ? Ce n'était évidemment pas le cas, elle ne se concevait juste aujourd'hui pas autrement que sous le nom d'Alex Carroll, ce n'était pas seulement un alias pour cacher son identité. C'était son identité.

Enfin Alex se faisait sans doute trop de soucis pour pas grand chose, Alex l'avait bien dit : si Kristin avait des questions elle avait le droit de les poser et elle se réservait le droit de ne pas forcément y répondre. Et puis si Tom se faisait remarquer, ce n'était pas son cas et le fait que Kristin voyait qui était le gryffondor ne voulait pas dire qu'elle calculait Alex pour autant ou en tout cas qu'elle se souvenait qu'elle ne s'appelait pas alors Alex Carroll.


"Quant à... l'oclu... mencie, je t'avoue que je n'y connais rien, je m'en remets donc à ton jugement et je m'excuse si ma demande était déplacée."

C'était étonnant à quel point elle se montrait conciliante. Depuis qu'elle vivait dans la rue, elle avait plutôt eu tendance à devenir impatiente, à râler facilement contre les gens. Mais ici elle ne ressentait pas ce besoin. Peut-être parce qu'une vie dans une maison n'offrait pas tant d'agressions au quotidien. Agressions visuelles, agressions auditives, autant d'agressions sensorielles et psychiques avec les regards des autres à supporter qu'il ne paraissait pas étonnant à Alex qu'elle soit devenue si peu amène alors qu'elle vivait dans la rue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
Date de naissance du joueur : 19/03/1993
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 22/01/2008
Parchemins postés : 7117



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 15PV
Kristin Kreuk


MessageSujet: Re: La vie est une guerre [Alex] Lun 18 Fév - 20:23

    La supposition de Kristin était fausse. Trop obnubilée par l'image de Tom et ce qu'elle impliquait, elle avait fait abstraction de toutes les autres images. Notamment la première qui semblait avoir bouleversé Alex. Il était vrai que pour Kristin, qui ne se souvenait pas avoir jamais pleuré à l'époque où sa mère était encore en vie, cela pouvait paraitre étrange de voir une enfant pleurer. Cependant cette manière de prendre la chose lui semblait quelque peu... exagéré. Miranda avait souvent pleuré avec elle, en était-elle pour autant aussi bouleversé? Kristin se demanda si, suite aux traitements subis, la fillette aurait cette même manière de se souvenir du passé dans l'avenir. Le regret perçait dans la voix d'Alex, trahissant combien l'homme qu'elle avait aimé lui manquait. Kristin se trouvait étrangement insensible d'avoir tué l'homme dont elle avait également amoureuse. A côté d'Alex, elle passait pour une femme sans cœur et c'était une vision qui ne lui plaisait guère... Soyons franc, ça ne lui plaisait pas du tout. Ce qui la poussait à continuer à essayer de faire la paix avec la fillette.

    Les mots d'Alex parlaient à Kristin. Elle ignorait ce qu'avait pu vivre Alex -peu importait son vrai prénom- et au fond, elle craignait de savoir même si elle brûlait de demander des détails. Mais ces derniers mots lui parlaient. Oui, il y avait des choses que des yeux d'enfants ne devaient pas voir. Kristin en avait fait les frais étant enfant. A 7 ans, avec la marque des Ténèbres sur son bras, elle passait des heures dans le froid ou la chaleur à espionner des gens que son père lui décrivait, parfois pendant plusieurs jours et se devait de tout rapporter. Une de ses premières cibles avait été la famille Sheppard. Encore débutante, elle s'était faite repéré et la famille avait pu se préparer à se battre alors qu'elle repartait avec un mot clef "occlumancie". Il lui avait fallut attendre plusieurs années avant que Kristin sache de quoi il s'agissait réellement. Grâce à Shaé. Encore Shaé. Combien de fois avait-elle pleuré dans sa chambre quand son père la renvoyait? Combien de fois s'était-elle interrogé sur le changement de son père, sur ce que sa mère en aurait pensé...? Une partie de sa vie auquel Kristin touchait assez peu. Ça faisait parti de son passé et elle devait l'avouer, c'était une partie qu'elle avait oubliée. Elle avait plus cherché à faire la paix avec son passé proche qui l'influençait plus directement que le traitement qu'elle avait subit avant d'aller à Poudlard.

    "Qu'est-ce qui s'est passé?"

    Non. Ce n'était pas de la curiosité. Enfin si, quand même, un minimum. On pouvait pas demander à Kristin de bannir la curiosité de sa manière d'être. Ça faisait partie du noyau dur de sa personnalité. C'était donc pour satisfaire sa curiosité et un peu, également, dans l'espoir de se souvenir du vrai nom d'Alex. Cependant, il y avait autre chose. Une sorte de sollicitude envers Alex. L'impression qu'elle aurait pu comprendre ce qu'elle avait vécue et parce qu'à deux à vivre une enfance difficile, on pouvait se soutenir. Une invitation à partagée une partie d'elle. L'apprentissage de l'occlumancie était difficile et son apprentissage passait par le partage. Du moins, c'était de cette manière qu'elle l'avait apprise. Grâce à Shaé. Encore Shaé. Pourtant leur lien n'était pas né de ça, c'était plutôt l'inverse, mais leur amitié en avait été renforcé.

    Aussi, Kristin n'était pas contre l'idée d'apprendre l'occlumancie à la jeune femme. Avec Shaé, elles avaient bien entrepris de former Shaun aux deux faces de cette même pièce? Non, le problème, si toutefois il y en avait un, ne venait pas de là. Kristin balaya d'un revers de main -en fait un mouvement de tête- les excuses d'Alex. La jeune femme se comportait comme si elle lui devait un haut respect et se devait de faire attention à ce qu'elle disait. Une manière de faire qui ne plaisait pas à l'asiatique. Alex et elle avaient à peu près le même âge et Kristin n'aimait pas les barrières. Avec Shaun, c'était différent, il y en avait, des petits secrets, mais aucune dans sa manière d'être. Et si Alex ne souhaitait pas lui livrer son passé, elle aurait au moins aimer que la jeune femme fasse comme "chez elle".

    "Ne t'excuse pas Alex. C'était aucunement un reproche. Je voulais juste que tu saches dans quoi tu t'embarquais. C'est une question de feeling. Personnellement si, sans vouloir me vanter, j'ai un très haut-niveau d'occlumancie, j'ai une pratique difficile de la légimencie et ce même si je pratique. Certaines personnes savent pratiquer les deux facettes, c'est même souvent le cas. Shaun, par exemple, a une bonne maitrise des deux, même s'il est plus à l'aise avec la légimencie. Et d'autres n'ont aucun feelling avec cette branche de la magie, c'est une question de caractère, de maitrise de soi. Si tu le souhaites, je peux te former. Mais si tu n'as pas ce feeling, tu vas beaucoup peiner."

    Un peu comme elle avec la légimencie, elle réussissait son coup pas souvent, par colère ou sur des personnes inconscientes. Kristin alla s'assoir sur la petite table face à Alex et lui prit les mains.

    "N'aie pas peur."

    Il était vrai que son attitude pouvait surprendre. Fixant la jeune femme dans les yeux, elle répéta le schéma qu'avait fait avec elle, la tante de Shaé quand elle avait été la voir pendant les grandes vacances, la première fois qu'elle avait du faire face réellement. Regardant Alex dans les yeux, elle lui donna son premier exercice d'une voix douce :

    "Fermes les yeux. Tu ne penses à rien. Rien du tout. Pas de pensées, pas de souvenirs. Rien de ce qui t'entoure n'existe, ton corps t'es étranger, tu vis dans une bulle dont tu n'as même pas conscience car tu ne t'accroches à rien du tout."

    Un exercice extrêmement difficile à faire dans les premiers temps. Seul exercice que Kristin ne pouvait faire que le soir avant de s'endormir... où la difficulté était de l'exécuter sans s'endormir. C'était le premier exercice à effectuer. Kristin avait mis les vacances entières à le réussir et avait trouver les autres bien plus facile à côté. Du moment que celui-ci était acquis, compris et tester, il devenait assez facile de s'améliorer. Le tout était d'être capable de se maitriser. Les pensées parasites étaient difficiles à écarter. Kristin restait immobile. Elle connaissait suffisamment la difficulté de l'exercice pour ne pas déstabiliser la jeune femme en bougeant ses mains.

    "Détends-toi, murmura-t-elle en notant une certaine tension, d'où l'utilité de lui tenir les mains. Relâche tes épaules. Je n'existe plus, ma voix n'existe pas, elle est juste là pour guider tes muscles."

    Kristin redevint silencieuse. Priant pour que Shaun ne fasse aucun bruit, pas plus que Miranda ou Louve. Quoi que pour cette dernière, ça aurait été plus difficile, même si juste marcher dans les escaliers auraient suffit. Entièrement concentrée sur la jeune femme, Kristin fit abstraction de ce qui l'entourait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La vie est une guerre [Alex]

Revenir en haut Aller en bas

La vie est une guerre [Alex]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Monde adulte
-