POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Potions et affaires [Romy, Nolan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité


Invité


MessageSujet: Potions et affaires [Romy, Nolan] Jeu 14 Mar - 17:15

Les affaires semblaient se profiler plutôt bien depuis que Nolan s'était mis en tête de reconstruire son patrimoine familial. Bien sûr, ce bilan n'était qu'un pâle reflet de ce qu'avait été jadis l'empire Seth, sa fortune était ridicule en comparaison de la richesse passée, et sa seule fabrique ne tournait pas encore. Mais le fait est que Nolan revenait bien dans le monde des affaires. La preuve, ses projets avaient commencé à se propager par le bouche à oreille, comme en témoignait cette sorcière qui avait contacté Nolan il y a peu pour solliciter un entretien. Une certaine Romy Skars, apparemment douée dans l'art de concocter des potions magiques. La rencontre avec le professeur Green avait pris du retard, aussi, Nolan avait toutes les raisons de s'intéresser à la candidature de Romy Skars. Il lui suggéra de se retrouver un de ces jours dans un petit bistro secrètement tenu par un sorcier au milieu de Londres, le "Dragon affamé". Comme convenu, l'homme s'installa en terrasse, à la table la plus à gauche. Nolan avait l'habitude d'arriver en avance.

-Vous savez au moins à quoi elle ressemble? Souffla une voix caverneuse tout près de la ceinture de Seth.
Nolan sursauta. Il avait beau avoir l'habitude de trimbaler son génie et sa lampe partout, il ne se faisait jamais à ses interventions surprises.
-Je t'ai dis que je ne voulais pas t'entendre quand nous sortons! Pesta Nolan. Personne ne doit te voir.
-Mais les moldus ne me voient pas, maître.
-Mais ils me voient moi, parler tout seul, et je passe pour un imbécile.
-Je pense que le résultat ne serait guère différent en vous taisant, monsieur.

Le génie éclata d'un rire mauvais, et son maître donna une gifle rageuse contre la lampe attachée à sa ceinture.
-Tais-toi, idiot. Elle arrive.
-Comment le savez-vous?
-J'en sais rien, mais celle qui approche me plait bien. Disparais, maintenant.


Nolan se leva pour accueillir Romy Skars. C'était une charmante jeune femme brune, bien habillée. Il l'invita à s'asseoir.

-Bienvenue, Mrs Skars. Voulez-vous commander à boire? Le patron prépare lui même une eau-de-vie d'elfe qui vous maintient en forme pour toute la journée! Mais vous êtes peut-être pressée?

Nolan jeta un oeil à sa montre. Il fit appel à un serveur et lui commanda deux boissons. Quelques minutes après, on les servit. L'eau-de-vie d'elfe était un alcool assez rude, en abuser était assurément mauvais pour le cerveau. Mais juste un verre ne pouvait pas faire de mal, ça vous éclaircissait la gorge et vous rafraichissait les méninges

-J'ai cru comprendre que vous étiez spécialiste dans la fabrication de potions, Mrs. Pourriez-vous m'en dire plus à ce sujet? Quelles sont vos expériences? Quels sont vos savoirs?

Il écouta la jeune femme avec intérêt, espérant qu'elle lui démontrerait toute l'étendue de ses connaissances. Nolan avait récemment acquis une vieille fabrique désaffectée, à un prix dérisoire. La bâtisse était en assez bon état, malgré les nombreux parasites magiques qui l'avaient envahie. Il espérait y établir une usine de potions, ce qu'il ne pouvait faire sans l'aide d'un expert.





Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Potions et affaires [Romy, Nolan] Jeu 14 Mar - 22:25

Romy était à la recherche d'un travail. Bien sûr, elle fabriquait et vendait toujours des potions à des particuliers, parfois pour des boutiques et dans de rares cas pour Ste Mangouste mais elle ne travaillait pas assez à son gout. Romy était vraiment passionnée par les potions et si elle pouvait passer ses journées à en faire ou à essayer de les améliorer, elle le ferait. Ce n'était pas une question d'argent, son mari lui avait laissé une coquette somme d'argent à sa mort et sa famille n'était pas ce que l'on pouvait qualifier de pauvres.

Elle avait entendu parler par l'une des élèves qui étudiait les potions à l'université et a qui elle donnait des cours particuliers, qu'un certain Nolan Seth recherchait une personne avec de bonnes qualifications concernant les potions. Elle ne savait pas vraiment en quoi consistait le travail mais elle avait tout de même contacté le sorcier afin d'obtenir un entretien.


Elle se dirigeait aujourd'hui vers le "Dragon affamé" un bistrot au cœur de Londres qu'elle ne connaissait que de nom. Elle avait enfilé sa tenue la plus professionnelle, très similaire à celle qu'elle avait porté durant son passage devant la Commission du Sang. Il était toujours important de faire une bonne impression, des années de remarques négatives de la part de sa famille le lui avait appris.

Elle regarda sa montre et fut satisfaite d'être juste dans les temps, elle entra dans le bistrot recherchant l'homme qu'on lui avait décrit. Elle le trouva sur la terrasse, dès qu'il l’aperçu, il se leva pour la saluer tel un parfait Gentlemen.

Elle s'assit tout en l'observant. L'homme était habillé avec gout et il paraissait avoir à peu près son âge. Elle se souvenait avoir entendu de sa famille mais pas dans les détails, il venait d'une famille de Sang Pur c'était tout ce qu'elle savait.


-Bienvenue, Mrs Skars. Voulez-vous commander à boire? Le patron prépare lui même une eau-de-vie d'elfe qui vous maintient en forme pour toute la journée! Mais vous êtes peut-être pressée?

Il ne lui laissa pas vraiment le temps de répondre et appela un serveur pour passer la commande. Elle se mordit l'intérieur de la joue pour éviter de faire une remarque, elle devait se comporter correctement, il s'agissait peut être de son futur employeur. On lui avait souvent fait remarquer qu'elle devait dompter son caractère emporté et Romy faisait de son mieux. Et puis, de l'eau de vie d'elfe? Pourquoi pas, elle n'en avait jamais gouté et l'alcool la relaxerait.

-J'ai cru comprendre que vous étiez spécialiste dans la fabrication de potions, Mrs. Pourriez-vous m'en dire plus à ce sujet? Quelles sont vos expériences? Quels sont vos savoirs?


Elle réfléchit quelques instants à la question et décida de commencer par le commencement.

- Eh bien, j'ai obtenu Optimal à mon Aspic de potion ainsi qu'à celui de sortilège. J'ai fait 5ans d'étude à l'université magique de Londres, Potion avec option sortilège que j'ai obtenu avec succès, j'étais 2ème de mon année. J'ai collaboré avec Norvel Pye sur l'élaboration d'un sortilège visant à réduire le temps de préparation de certaines potions. J'ai également participé à l'amélioration des effets des potions de ratatinage et de vieillissement. Je travaille depuis plusieurs années à ma charge, je fais des potions légales sur commande pour Ste Mangouste par exemple ou pour des boutiques. J'écris ,en parallèle, des articles pour Potion Hedbo et je fais des recherches afin d'essayer de créer une potion guérissant les cicatrices.

Elle reprit son souffle, elle n'était d'habitude pas si bavarde mais elle se passionnait toujours quand il s'agissait de potion. Elle venait quasiment de lui réciter son CV en moins de 2min30. Elle avait ajouté tous les détails qu'elle pensait nécessaire et laissé de côtés certains autres qu'elle n'avait pas trouvé très pertinents comme le nombre de langues qu'elle parlait, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Potions et affaires [Romy, Nolan] Ven 15 Mar - 12:37

Romy était visiblement une personne passionnée par son domaine. Le début de sa présentation était plutôt basique, un bon parcours à Poudlard comme il y en avait des milliers d'autres. Mais ça devenait plus sérieux avec ces études à l'université. Avec cinq années de spécialisation, la sorcière devait avoir des connaissances solides. A vrai dire, Nolan n'avait jamais été un très bon étudiant. Après un parcours moyen à Poudlard, il s'était vite lancé dans le monde des affaires, poussé par sa famille. Il ne se représentait pas très bien ce que pouvait signifier plusieurs années dans une université magique. Mais Romy ajouta alors plusieurs références professionnelles qui intéressèrent nettement plus l'entrepreneur. Il aimait le concret, et il fit un signe de tête admiratif lorsqu'elle lui exposa ses expériences.

-Vous avez un cursus solide, Mrs Skars.

Le nom de Norvel Pye lui rappela vaguement quelque chose. Et maintenant qu'il y pensait, il lui semblait également avoir déjà lu le nom de Romy Skars quelque part. Nolan n'était pas un féru de potions magiques, mais comme tout le monde, il lisait "Potion Hebdo" dans le train ou dans les salles d'attente. Skars était donc reconnue dans la communauté des maîtres de potions. C'était un argument de taille. Mais ce qui attirait surtout l'attention de Nolan, c'était la tentative de la femme pour monter ses affaires. Ainsi, elle avait une idée de ce qu'était le commerce potions. Et ces échanges avec Sainte-Mangouste, c'était un contact utile. Seth espérait toujours obtenir un contrat de fournisseur avec l'hôpital des sorciers.

-Vous avez de bons contacts avec Sainte-Mangouste? Pouvez me citer quelques uns de ces boutiques? Je pense que ces relations commerciales pourraient nous être très utiles.

Pour monter son commerce, Nolan devait se faire un carnet d'adresses. Visiblement, cette sorcière était également une femme d'affaires, et c'était un atout considérable. Mais Nolan n'oubliait pas le sujet principal de cet entretien, les potions. Apparemment, Romy avait réalisé des choses très intéressantes. Mais Nolan aspirait à du très sérieux, du lourd. Il n'investissait pas dans cette affaire pour produire des filtres d'amour ou ces potions transformantes qui font le bonheur des adolescents comiques. Il s'agissait de faire face à des besoins précis, graves, très exigeants.

-Revenons sur vos savoirs, Mrs. J'ai besoin d'un maître qui soit capable de produire des potions variées et puissantes. Je suppose que vous savez faire du polynectar, par exemple? Rassurez-vous, je ne vous demanderai rien d'illégal. Savez-vous produire des remèdes efficaces contre les poisons? Pouvez-vous créer ces potions qui rendent insensibles aux brûlures? Pouvez-vous reconstruire un os par vos breuvages?

Une idée traversa l'esprit de Nolan, qui serait à la fois un bon test pour son interlocutrice, et un conseil utile pour le sorcier.

-Pourriez m'apprendre comment on tue une Indesirablépine? Cette saleté de plante magique a envahi ma propriété, et je sais qu'on peut s'en débarrasser grâce à une potion spécifique. Nous ne sommes pas en mesure de faire ça ici, bien sûr, mais je me contenterai de l'aspect théorique. Imaginez que vous êtes en présence d'un apprenti, Mrs Skars. Expliquez-moi, comment je fais pour créer ce désherbant magique. Je dois vous avertir que je suis très mauvais en potions, et qu'il ne faut pas hésiter à être le plus clair possible.

Nolan sourit aimablement. Il devait paraître un rien dérangé avec son flot incessant de questions. Mais c'était son affaire, après tout, et il voulait être certain des talents de ses potentiels partenaires. A vrai dire, il avait le sentiment que Romy était parfaitement taillée pour le rôle qu'il souhaitait lui proposer, mais on n'était jamais trop prudent. Experte en potions, femme d'affaires, il ne restait plus à Romy qu'à prouver qu'elle était capable de pédagogie, et l'affaire serait conclue.


Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Potions et affaires [Romy, Nolan] Mer 20 Mar - 15:55

Il lui fit un signe de tête que Romy considéra comme positif. Elle prit encore un peu confiance en elle. Si cet entretien se passait bien, elle aurait enfin un nouveau projet dans les mains. Peut être quelque chose de très excitant, qui la stimulerait comme elle ne l'avait pas été depuis longtemps.

-Vous avez un cursus solide, Mrs Skars. Vous avez de bons contacts avec Sainte-Mangouste? Pouvez me citer quelques uns de ces boutiques? Je pense que ces relations commerciales pourraient nous être très utiles.


Romy avait une liste de contact très limité, elle préférait avoir confiance en ses acheteurs. Même si parfois elle faisait une ou deux potions pour des gens avec qui elle n'avait jamais fait d'affaires, pour les commandes un peu plus compliqué ou avec une quantité importante, elle était plus méfiante. Car elle voulait éviter de passer des heures à travailler, payer ou aller chercher des ingrédients chers et rares et qu'en retour l'acheteur annulait à la dernière minute ou ne la payait pas.

- Concernant Sainte Mangouste, je suis contactée principalement par Célestine Abbot que j'ai connu lors de mes années à Poudlard. Généralement, Ste Mangouste fait appel à des Maitres de Potions pour des remèdes compliqués comme le Tue Loup ou vraiment dans des cas extrêmes, quand ils sont en ruptures de stocks concernant un certain type de potion mineur.

Elle sortit son porte feuille de son sac à main et posa devant lui une carte avec les coordonnés de Célestine. Peut être que Mr Seth et elle pouvaient faire des affaires, qu'il pouvait demander son aide et qu'en retour Célestine aurait la possibilité de montrer son savoir faire à ses employeurs. C'était du donnant donnant.

- Pour les boutiques, j'en prépare pour l’apothicaire du chemin de Traverse, ainsi que celui de Godric's Hollow. J'ai quelques contacts en Suède grâce à ma famille, notamment pour la chaine de boutique TrollDryck qui a quelques magasins en Norvège, Finlande et Islande également. Ils cherchent à s'étendre et à venir au Royaume Uni, vous devriez contacter Ladislaw Labeille, il sera surement un contact très utile pour vos futures affaires.


Ladislaw Labeille était un ami de son défunt mari, ils avaient commencé à faire des affaires juste après qu'elle ait obtenu son diplôme. Romy lui en était vraiment reconnaissante car il avait été le premier à avoir eu confiance en lui. Bien sûr, avec une recommandation comme celle de son mari, cela n'avait pas vraiment été étonnant. Ils ne s'étaient pas vu depuis plusieurs mois mais ils correspondaient régulièrement que ce soit pour une commande ou tout simplement pour avoir des nouvelles l'un de l'autre.

Romy prit une nouvelle gorgée de sa boisson qui était en fait très bonne, un peu trop forte peut être mais elle n'avait pas l'intention d'en vider une bouteille entière, un verre lui suffirait.


-Revenons sur vos savoirs, Mrs. J'ai besoin d'un maître qui soit capable de produire des potions variées et puissantes. Je suppose que vous savez faire du polynectar, par exemple? Rassurez-vous, je ne vous demanderai rien d'illégal. Savez-vous produire des remèdes efficaces contre les poisons? Pouvez-vous créer ces potions qui rendent insensibles aux brûlures? Pouvez-vous reconstruire un os par vos breuvages?


Romy écouta calmement cette avalanche de question. D'habitude ce flot constant l'aurait gêné mais il s'agissait de potions et elle était tout excitée à l'idée de pouvoir s'étendre sur le sujet. Elle ne fréquentait pas beaucoup de Maitre de Potion, elle ne pouvait pas en discuter avec sa mère ou sa fille, son nombre d'amis était très limité et les élèves auxquels elle donnait du tutorat avait seulement de courtes périodes de temps avec elle. C'était assez rafraichissant de pouvoir enfin parler de son travail.

- Le polynectar n'est, en fait, pas une potion si compliqué que cela, il suffit d'être très méthodique, le temps qu'il faut pour en préparer, est le véritable problème. Comme je vous l'ai dit un peu plus tôt, je suis capable de faire une potion de Tue Loup par exemple, son enseignement a été beaucoup plus étendu depuis quelques années, la demande n'est pas très forte mais tout Maitre de Potion digne de ce nom est capable d'en préparer.

Romy était rassurée quand Mr Seth lui assura qu'il ne lui demanderait pas de fabriquer des choses illégales. Premièrement certaines d'entre elles étaient vraiment compliquées à produire et elle les ratait une fois sur deux. Deuxièmement, les effets de quelques unes de ses potions lui glaçait pratiquement le sang. Et enfin, elle ne souhaitait pas avoir de problème avec le nouveau régime. Celui ci était bien plus dur que le précédent et Romy n'avait pas l'intention de passer le reste de sa vie à Azkaban ou pire encore...


- Pour les antidotes, il suffit généralement de savoir appliquer correctement la troisième loi de Golpalott établissant que l'antidote d'un poison composé doit être égal à plus que la somme des antidotes de chacun de ses composants, on l'apprend en 6eme année à Poudlard, il me semble, et même si à première vu elle parait compliqué, elle est en fait plutôt simple. Un autre sorcier du nom de Janus Thickey, est en train de travailler sur un potion pour rendre insensible aux effets du feu, pour l'instant on ne ressent pas la douleur mais on se brule tout de même, il s'est déjà lancé dans ce projet et je ne peux donc pas y prendre part. Pour les os, une simple potion de Poussos devrait suffire.


Romy sourit à l'homme devant elle. Elle essayait de lui expliquer les difficultés de sa formation. Beaucoup de potions étaient par exemple en cours de création, le sorcier qui déclarait ce projet et qui était approuvé, était le seul à pouvoir s'en occuper pendant une certaine limite de temps qui diffère selon les potions ou jusqu'à sa fabrication. Avant de se lancer dans un projet, chaque Maitre de Potion devait au préalable vérifier qu'il n'était pas déjà en cours, sous peine de poursuite judiciaire ou que sa potion revienne à l'autre sorcier.


-Pourriez m'apprendre comment on tue une Indesirablépine? Cette saleté de plante magique a envahi ma propriété, et je sais qu'on peut s'en débarrasser grâce à une potion spécifique. Nous ne sommes pas en mesure de faire ça ici, bien sûr, mais je me contenterai de l'aspect théorique. Imaginez que vous êtes en présence d'un apprenti, Mrs Skars. Expliquez-moi, comment je fais pour créer ce désherbant magique. Je dois vous avertir que je suis très mauvais en potions, et qu'il ne faut pas hésiter à être le plus clair possible.

Les indésirablépines étaient des plantes qui envahissaient des lieux magiques qui n'avaient pas eu d'activités depuis longtemps. Comme leur nom l'indiquait, elles étaient munis de longues épines acérées et il était très dangereux d'essayer de s'en débarrasser si on n'avait pas la technique adéquate. On avait appris à Romy lors de ses études à s'en occuper, leurs épines pouvaient être utilisées dans certaines potions si elles étaient correctement écrasées.

Romy donnait des cours de soutiens à des élèves et avait l'habitude de devoir expliquer précisément une méthode à un élève afin qu'il soit capable de l’exécuter. Mais ces personnes étaient plutôt doués en potion, passionnés par elles généralement et connaissait la plupart des termes techniques employés. Romy se rendait bien compte qu'il s'agissait d'une sorte de test et elle essaya d'expliquer le plus simplement possible comment fabriquer ce désherbant.

- Alors, tout d'abord, les ingrédients sont plus ou moins facile à trouver. Il vous faut l'aconit, des Scarabées pilés, des yeux de poissons fumeurs ainsi que des plumes de Jorbabilles. Pour les trois premiers, une simple visite dans un Apothicaire quelconque et vous aurait ce qu'il vous faut, pour le dernier, il faudra soit trouver un Jorbabille vous même soit commander ses plumes qui mettront quelque semaines à arriver.


Romy avait elle même un grand nombre d'ingrédients plutôt rares qu'elle commandait à l'avance pour être sur de ne manquer de rien. Certains ingrédients nécessitait même une licence, un permis ou une autorisation pou en faire l'acquisition et coutait généralement très très chers.

- Après il vous faudra des gants, un chaudron en étain ainsi qu'un couteau en argent, la préparation est plutôt simple. Il vous faut faire chauffer un chaudron standard rempli à un tiers par de l'eau, avant l’ébullition vous devrez y ajouter cinq grosses pincés de Scarabées pilés, et mélanger. Pendant que vous laissez cuire votre mélange, vous devez prendre votre couteau en argent, et couper de très fins morceaux d'aconit, la quantité varie selon la puissance, vous devez au minimum en mettre 5 feuilles pour un désherbant relativement faible, au maximum 11 sinon la potion explosera durant la préparation. Quand votre préparation est à ébullition, versez y l'aconit et très vite trois yeux de poissons fumeurs. Mélangez et laissez reposer durant 2h. Quand vous reviendrez votre potion devrait être bleue claire, ajoutez y 2 plumes de Jorbabilles, éteignez le feu et laissez la potion reposait une heure, et le tour sera joué.

Romy avait fait un gros effort pour expliquer cette potion sans terme technique, elle s'imaginait l'expliquer à sa fille de 6ans et avait donc fait au plus simple.

- Après cela il vous faudra trouver un vaporisateur vide et nettoyé, et y verser votre potion. Il ne faut surtout pas asperger les pointes mais plutôt trouver les racines. Une fois que vous les aurez asperger, le reste de la plante tombera d'elle même. Je vous conseille également d'utiliser des gants et d’éviter de vous faire piquer par une des épines qui peut être très venimeuse même après la mort de la plante.

Elle espérait être suffisamment claire, et que si son problème d'indésirablépine était réel, il allait bien suivre ses instructions concernant son extermination car la plante prenait très mal le fait d'être asperger et le seul moyen pour qu'elle périsse rapidement était de s'attaquer directement à la racine.
Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Potions et affaires [Romy, Nolan] Sam 23 Mar - 23:48

Vraiment, Nolan avait fait une bonne pioche avec cette Romy Skars. Elle n'avait pas énormément d'adresses, mais c'était des contacts de qualité. Sainte-Mangouste attirait particulièrement l'attention du sorcier, parce que l'hôpital se fournissait beaucoup en potions. Quand l'empire des Seth étaient encore debout, la fabrique de potions du grand-père de Nolan avait fait sa prospérité grâce à ses contrats avec Sainte-Mangouste. La clé du succès était certainement là, à nouveau. Et puis, il y avait quelques autres adresses, plutôt utiles. Mais l'entrepreneur ne s'attarda pas trop sur le sujet. Ils pourraient y revenir plus tard. Quand la production serait lancée, peut-être que Romy pourrait obtenir quelques contrats juteux.

Sur demande de Nolan, la miss Skars continuait d'exposer paisiblement ses connaissances en matière de potions. Il l'écoutait en silence, se contentant d'hocher la tête pour marquer son intérêt. Mais il n'avait pas de commentaire à ajouter. D'abord, en potions, il n'y connaissait rien. Ensuite, il était à peu près convaincu des qualités de la jeune femme. Et puis, enfin, il y avait ce petit test que Nolan lui avait finalement posé, pour mettre à l'épreuve ses qualités pédagogiques. Elle lui expliqua alors en détails les formules pour venir à bout d'une Indesirablépine. Nolan se mit d'abord en tête de noter soigneusement les conseils de Romy, puis il admit très vite que la potion était trop exigeante et qu'il ne retiendrait rien. Mais cela n'enleva rien à l'enthousiasme du sorcier.

-Vous me paraissez très qualifiée. J'ai bien compris comment se débarrasser de ce parasite, mais je serai naturellement incapable de retenir cette formule, dit-il avec un sourire cordial.

Il réfléchit un bref instant, le temps de faire un bilan rapide de cet entretien. Nolan était véritablement emballé par la sorcière, mais peut être était-il surtout enthousiaste à l'idée de lancer enfin l'affaire. Il devait rester prudent. Mais tout indiquait que cette femme était véritablement douée, ou alors c'était une comédienne hors paire, mais des acteurs de ce calibre, il n'en connaissait qu'un. Après tout, quand les choses ont l'air d'aller bien, pourquoi se compliquer?

-Mrs Skars, si je mettais à votre disposition toute une équipe et le matériel nécessaire, seriez-vous prête à diriger cette équipe et à produire toutes les potions que je vous demanderai? Dans les limites du possible, bien entendu. Vous serez payée comme il se doit, mais nous négocierons cela plus tard. J'ai racheté une usine qui n'attend que vous pour ouvrir. Vous me ferez une liste des ingrédients dont vous aurez besoin, ainsi que des ustensiles, chaudrons, etc. Éventuellement, je vous enverrai négocier quelques contrats auprès de potentiels clients. Etes-vous intéressée?

Nolan lui laissa le temps de réfléchir. De son côté, une dernière idée lui traversa l'esprit. Il pouvait mettre la sorcière à épreuve une dernière fois. En vérité, il n'avait plus l'intention de remettre sa candidature en jeu, mais cette requête représenterait un intérêt bien plus important, et personnel. Le dernier des Seth soumit sa pensée à la jeune femme.

-Pour finir, j'aimerais vous demander une dernière preuve de vos compétences. J'ai subi dernièrement une perte de mémoire assez importante. Je ne peux pas vous donner de détails, parce que je ne les connais pas. Je sais juste que c'est un phénomène magique qui m'a provoqué un malaise assez prononcé, mais je suis incapable de me souvenir ce qui s'est passé juste avant. Pourriez-vous tenter de me faire une potion qui me rendrait ce souvenir?

Avec des informations aussi floues, Nolan se doutait que la femme aurait du mal à trouver un remède précis. Il avait perdu connaissance à la suite d'évènements assez pénibles et dangereux, mais il ne réussissait pas à se souvenir de la scène. Pourquoi est-ce que tout brûlait? Qu'avait-il fait ou que lui avait-on fait? A vrai dire, il ne croyait pas tellement que la sorcière pourrait lui donner une solution, mais ça ne coûtait rien d'essayer.
Avec l'accord de Romy, ils convinrent qu'elle lui enverrait la potion quand elle aurait terminé, ce n'était pas urgent. Nolan lui offrit de se donner rendez-vous la semaine suivante à sa nouvelle usine pour organiser la production.

Revenir en haut Aller en bas


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Potions et affaires [Romy, Nolan] Mar 26 Mar - 22:29

-Vous me paraissez très qualifiée. J'ai bien compris comment se débarrasser de ce parasite, mais je serai naturellement incapable de retenir cette formule.

Romy lui sourit, il paraissait vraiment sympathique. Elle savait qu'il ne pouvait pas avoir retenu tout ce qu'elle venait de lui dire à moins d'avoir une mémoire vraiment impressionnante. Romy était elle même très tête en l'air et était obligée de tout noter si elle ne voulait pas que l'information ressorte. L'expression cela rentre par une oreille et ressort par l'autre lui allait comme un gant.


-Mrs Skars, si je mettais à votre disposition toute une équipe et le matériel nécessaire, seriez-vous prête à diriger cette équipe et à produire toutes les potions que je vous demanderai? Dans les limites du possible, bien entendu. Vous serez payée comme il se doit, mais nous négocierons cela plus tard. J'ai racheté une usine qui n'attend que vous pour ouvrir. Vous me ferez une liste des ingrédients dont vous aurez besoin, ainsi que des ustensiles, chaudrons, etc. Éventuellement, je vous enverrai négocier quelques contrats auprès de potentiels clients. Etes-vous intéressée?

Là, ils commençaient vraiment à discuter. Tout le matériel nécessaire? Cela couvrirait surement le coup des ingrédients, certains étaient vraiment chers car très rare et Romy essayait de ne pas trop dépenser pour s'assurer que sa fille aurait la possibilité de faire de très hautes études si elle le souhaitait. Pour l'équipe, elle était un peu perplexe, n'ayant jamais travaillé avec personne. Pendant ses études, les places pour être Maitre de Potion était très cher et ses professeurs l'encourageait à travailler exclusivement par elle même. Mais après tout, il s'agirait de son équipe et elle pourrait surement avoir son mot à dire sur les personnes qui la composerait. Il faudrait seulement qu'elle s'habitue à déléguer.

Et elle ne pouvait pas gérer une production de potion dans une usine seule de toute façon. La négociation avec les clients n'étaient pas non plus un problème, Romy était à l'aise à l'oral et généralement appréciée par les gens. On lui avait appris à aller droit au but mais aussi à être très subtiles.


- Bien sur, c'est une belle opportunité, j'adorerais travailler pour vous."



Il paraissait un peu confus, semblant peser le pour et le contre sur ce qu'il allait dire désormais. Romy le fixa calmement un léger sourire au bord des lèvres.

-Pour finir, j'aimerais vous demander une dernière preuve de vos compétences. J'ai subi dernièrement une perte de mémoire assez importante. Je ne peux pas vous donner de détails, parce que je ne les connais pas. Je sais juste que c'est un phénomène magique qui m'a provoqué un malaise assez prononcé, mais je suis incapable de me souvenir ce qui s'est passé juste avant. Pourriez-vous tenter de me faire une potion qui me rendrait ce souvenir?

Romy n'eut pas besoin de beaucoup y réfléchir, elle adorait travailler sur la mémoire, que ce soit pour faire oublier des détails ou s'en rappeler. Elle était donc naturellement très bien informée sur le sujet.


- Je pense que vous aurez besoin d'une potion accompagné d'un sort. Je m'explique, une potion peut être extrêmement vague et si c'est un sortilège que l'on vous a lancé la potion aura beaucoup moins d'effet. Cependant accompagné d'un sortilège qui se concentrera sur la zone de votre cerveau contenant la mémoire, une potion pourra être très efficace et vous faire regagner votre mémoire complétement et immédiatement. Un sortilège peut avoir quelques complications, par exemple, une mémoire qui reviendrait par morceau sans suite logique, des flashback aux moments les moins appropriés, etc. Je peux travailler sur un sort ainsi que l'adaptation d'une potion déjà existante pour résoudre votre problème mais cela prendra un certain temps et sans doute quelques tests. Et je ne peux pas vous assurer que cela marchera mais je veux bien essayer

Son nouvel employeur lui donna rendez vous la semaine prochaine dans son usine. Romy nota l'adresse et le salua puis s'en alla. Elle devait maintenant prévoir son avenir. Elle avait besoin d'ingrédients pour la potion dont elle venait de lui parler et elle savait que certains d'entre eux se trouvait dans le manoir écossais dans lequel elle avait vécu avec Nicholas. Elle allait devoir vaincre ses propres démons.

FIN RPG
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Potions et affaires [Romy, Nolan]

Revenir en haut Aller en bas

Potions et affaires [Romy, Nolan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Monde adulte
-