POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Dossier Dolores Ombrage ( L-Silverleaf )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 19/05/2011
Parchemins postés : 265



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Laëtitia Silverleaf


MessageSujet: Dossier Dolores Ombrage ( L-Silverleaf ) Dim 17 Mar - 16:01

La guerre avançait, la commission du sang se vidait petit à petit. Les raffleurs se faisaient plus rares, tout comme les commissaires en ces lieux, l'endroit grouillant d'ouvriers au purisme tel une fourmilière, devenait plus triste, plus morne, là était le ravage de la guerre au niveau dix.
Plus personne ne souriait ou presque, et pourtant, l'on savait que ces travaux étaient pour la bonne cause, celle de la magie qu'on disait.
Laëtitia était particulièrement occupée en ces lieux, le directeur de l'Ordre Nouveau, monsieur Valverde, s'absentait par moment et devait gérer bon nombre de facteurs, contraint d'en laisser certains à ses employés, Laëtitia s'était affublée du titre tacite de directrice de la cds, du moins, tout y paraissait ainsi, les réunions avec le mangemort politicien et le chef des raffleurs monsieur Altea.
La rouquine inexpérimentée, ne s'était jamais vue à un poste aussi prestigieux, bien que supprimé.

Les réunions avec les autorités, les formations des nouveaux commissaires, faire le tri dans les dossiers, gérer à l'internationale, une partie des dossiers étrangers, elle avait pris du galon et des responsabilités. Elle qui à peine deux ans auparavant, venait d'être embauchée ici, avait gravi les échelons avec brio et non sans travail.
Ce jour là, elle s'entretint rapidement avec le directeur qui avait une visite prévue à Urquhart, elle était donc chargée de coordonner tout l'étage, une responsabilité qui l'effrayait, mais elle l'acceptait, une tel marque de confiance ne pouvait être ignorée.
Alors elle distribua très tôt les dossiers.

Sa petite protégée, Aileas d'Huntingdon, écopa de dossiers sympathiques, alors qu'elle répartissait ceux qui lui semblaient plus délicats aux commissaires les plus fiables et les plus expérimentés.
Aussi, elle récupéra le dossier d'une vétéran du ministère, une certaine Dolores Jane Ombrage.
De mémoire, cette dite Ombrage avait été sous secrétaire d'état sous Fudge, et avait servi à Poudlard peu de temps après que la Poufsouffle parte de Poudlard ses apsics en poche.
En revanche, elle avait servi un temps à la commission d'enregistrement des nés-moldus avant de totalement disparaître de la vie politique.
Inspectant rapidement le dossier, la gamin attendit l'heure du rendez-vous buvant son café crème avec deux ou trois sucres.

Enfin, après dix minutes, on toqua à sa porte, et la commissaire se leva poliment pour serrer la main de la petite bonne femme qui rentrait à l'instant dans son bureau, lui désignant de la main un fauteuil confortable devant son plan de travail.
Après quoi, la commissaire se saisit d'une plume, la trempa dans l'encre, et s'adressa à l'interrogée.

« Miss Ombrage, je pense que vous connaissez la procédure comme vous avez travaillé ici il y a quelques années. »

Relevant la tête avec un sourire amical, la commissaire enchaîna aussitôt.

« Je vous écoute miss Ombrage. »

Alors Laëtitia plaça sa main au dessus du parchemin, prête à prendre des notes pour l'examen du sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Dossier Dolores Ombrage ( L-Silverleaf ) Dim 17 Mar - 17:54

C'était une période sombre pour les sorciers. La guerre entre les Mangemorts et les Hors-la-loi éclate et fait de nombreux morts. Les Sang-de-Bourbe sont traqués et exterminés, les Sang-mêlés sont traités plus bas que terre. Oh oui ! Il vallait mieux être un Sang-Pur. C'était justement ce que Dolores Jane Ombrage allait devoir prouver. Voila bien une bonne année que cette femme n'était pas réapparut. Se cachait-elle ? Non. Elle avait été renvoyé de son poste à la Commission d'Enregistrement des Nés Moldus puisque cela n'existait plus. Elle cherchait désespérement un emploi au Ministère de la Magie. Elle se tournerait rapidement vers John Mulciber pour avoir ce qu'elle recherche. Mais aujourd'hui, elle allait devoir passer devant la commission du Sang. Dolores trouvait ça plus qu'inutile. Pourquoi prouver le statut de Sang d'une femme qui approuvait totalement les idées de Vous-Savez-Qui il y a une année de cela ? Enfin... La loi étant la loi, elle devait la respecter. Ombrage se dirigea vers le lieu de l'entretien. Elle avait revêtit un cartogan rose foncé et une tunique d'un rose plus clair ainsi qu'une épingle accrochée à son veston représentant un chat. L'ancienne Sous-Secrétaire d'Etat arborait toujours sa mise en pli, aussi curieuse était-elle. Dolores avait maquillée ses lèvres d'un rouge sanglant. La Dame en Rose entra donc dans le lieu dit de la commission. Elle patienta dans la salle reservée à cet effet sans pour autant marqué des signes de nervosité. Puis on l'appela et on la dirigea bien prestement vers le bureau d'un commissaire. Ombrage prit une grande respiration puis frappa à la porte. L'ex-directrice de la commission d'enregistrement des Nés-Moldus ouvrit ladite porte et vit une femme à la beauté surprenante devant elle. Dolores lui serra la main et se dirigea sur l'ordre de son hôte vers un fauteuil confortable où la bonne femme se posa tranquilement dans un silence de mort en ne quittant pas des yeux son interlocutrice. Elle se saisit d'une plume qu'elle trempa dans l'encre et se racla la gorge.

« Miss Ombrage, je pense que vous connaissez la procédure comme vous avez travaillé ici il y a quelques années. »

Dolores poussa un léger gémissement comme elle avait l'habitude de le faire. La commissaire ne pourrait jamais comprendre quel bien cela lui faisait d'avoir le droit de liberté sur les Moldus et de séquestrer les hybrides. La demoiselle leva la tête et lui demanda de se justifier, sans doute par rapport à son statut de Sang.

«Je pense ne pas vous avoir bien compris, mademoiselle, j'étais jadis une employée du Ministère de la Magie. C'est idiot de ma part mais j'ai cru que vous vous posiez des questions concernant la pureté de mon Sang ! »


Voyant que la commissaire ne savait pas quoi répondre, elle surenchérit alors :

«Comme vous devriez le savoir, très chère, j'ai dirigé la Commission d'Enregistrement des Nés-Moldus d'une main de fer. Ne pensez-vous donc pas que cette simple information était... était suffisante pour pouvoir constater que mon Sang est d'une pureté inébranlable? »

Dolores gémit quelque peu avant de laisser la parole à son interlocutrice qui dut être un peu désorientée des propos d'Ombrage.
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 19/05/2011
Parchemins postés : 265



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Laëtitia Silverleaf


MessageSujet: Re: Dossier Dolores Ombrage ( L-Silverleaf ) Dim 17 Mar - 22:19

Drôle de petite bonne femme que cette Ombrage. Elle était une sorte de petit lutin. Courte sur patte, elle se promenait comme si de rien n'était, vêtue d'un rose des plus abjects et qui n'était pas vraiment le plus amenant du monde. Mais la petite broche de chat ne suffisait à lui donner un air amical. En fait, Laëtitia avait déjà un a priori négatif sur cette bonne femme qui avait, selon des amis de longue date, torturé bien des élèves à Poudlard, dont des Poufsouffles.
Elle était passée par Serpentard, cela ne faisait aucun doute, et son dossier le mentionnait, elle était une femme importante sous Fudge, mais là, elle n'avait plus rien. Plus rien du tout.

Et voilà que les rôles avaient été inversés. Combien d'élèves auraient aimé être à la place de Laëtitia ? Tout ceux qu'elle avait torturé, tout ceux qu'elle avait brisé, vieille harpie sans scrupules, elle payerait pour tout. Elle payerait aujourd'hui, maintenant, Eris lui pardonnerait cette bavure. La seule et unique depuis sa carrière de commissaire du sang.

«Je pense ne pas vous avoir bien compris, mademoiselle, j'étais jadis une employée du Ministère de la Magie. C'est idiot de ma part mais j'ai cru que vous vous posiez des questions concernant la pureté de mon Sang ! »

Et c'était effectivement le cas.
Elle était ici pour répondre de son sang devant le ministère, ministère qu'elle avait servi, du temps où ce dernier était corrompu.
Mais un instant, la commissaire se demanda si elle avait bien entendu.

«Comme vous devriez le savoir, très chère, j'ai dirigé la Commission d'Enregistrement des Nés-Moldus d'une main de fer. Ne pensez-vous donc pas que cette simple information était... était suffisante pour pouvoir constater que mon Sang est d'une pureté inébranlable? »

Laëtitia la regarda un instant, le regard traduisant son abasourdissement. Elle n'en croyait pas ses oreilles. Pour qui se prenait elle ? Elle allait vite être remise à sa place celle là.

« Pas vraiment quand on sait que vous avez participé au gouvernement Fudge qui était clairement inscrit dans l'inaction du bourbisme. »

Ceci fait, la commissaire renchérit.

« Et au cas où vous me le demanderiez encore, oui je pose bien des questions quant à la pureté de votre sang puisque c'est précisément ce pourquoi vous êtes là. »

Plongeant son regard dans celui du bibendum en rose, elle ajouta.

« Dois je considérer ceci comme un refus d'obtempérer miss Ombrage ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Dossier Dolores Ombrage ( L-Silverleaf ) Lun 18 Mar - 18:32

Visiblement la harangue d'Ombrage n'avait pas convaincue la commissaire. Elle semblait avoir une rancoeur en la voyant. Mais Dolores se souvenait de cette petite femme lorsqu'elle était à Poudlard en tant que Directrice pour remplacer l'incompétent Dumbledore. C'était une poufsouffle. Elle commença à gémir en entendant ce que l'interrogatrice lui disait.


« Pas vraiment quand on sait que vous avez participé au gouvernement Fudge qui était clairement inscrit dans l'inaction du bourbisme.« Et au cas où vous me le demanderiez encore, oui je pose bien des questions quant à la pureté de votre sang puisque c'est précisément ce pourquoi vous êtes là. »

Dolores avait peut être franchit les limites en s'adressant comme elle l'avait fait à la commissaire. Aussi elle prit soin de dresser devant son second discours, sa dernière justification.

« Oh... Je suis désolée mais Cornelius n'avait pas du tout les qualités d'un ministre au début ! Quant à l'inaction face au bourbisme, ce n'était pas moi la première à les défendre... »

Ombrage ayant parlé de cette sorte, elle changea de position dans son fauteuil et entendit une nouvelle fois la commissaire.

« Dois je considérer ceci comme un refus d'obtempérer miss Ombrage ? »

Cette femme était culottée mais elle devait se plier aux désirs de celles-ci. La Dame en Rose se racla la gorge.

«Un refus d'obtempérer ? Il n'en n'est rien ! Puisque vous désirez prouver la valeur de mon Sang, je vais vous prouver que celui-ci est digne des plus belles louanges ! »

Dolores sortit de son sac rose quelques parchemins anciens qu'elle plaça silencieusement sur le bureau. Ils contenaient nottament les actes de naissance de ses sorciers de parents, Jane et Wilfried Ombrage, tous deux sorciers au sang pur. Elle sortit aussi deux ou trois parchemins sur les lois qu'elle avait rédigé sous Fudge à propos des Centaures et des créatures de l'eau.

« Comme vous pouvez le constater, très chère, tout est en ordre ! »


Elle attendait patiemment une réponse.
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 19/05/2011
Parchemins postés : 265



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Laëtitia Silverleaf


MessageSujet: Re: Dossier Dolores Ombrage ( L-Silverleaf ) Lun 18 Mar - 22:50

Plus l'entretien durait, plus la commissaire avait l'impression de s'inscrire à un cours de théâtre de mauvais goût. Alors soit elle était débile, soit elle jouait très mal la comédie et essayait de flouer la commission qu'elle avait autrefois dirigé. Comment avait on pu laisser un organe aussi essentiel entre les mains d'une telle femme ? Incroyable ! Et heureusement pour l'Ordre Nouveau, le messie Valverde était venu tirer de l'ombre ce département oublié, mais ô combien essentiel au purisme.
Heureusement que comme Laëtitia ou Eris, il y avait encore des sorciers dévoués au purisme, sans quoi on aurait réduit ce dernier à une simple idéologie théorique.
Et dire que l'ancien directrice de cet organe s'enfonçait un peu plus à chaque phrase …

« Oh... Je suis désolée mais Cornelius n'avait pas du tout les qualités d'un ministre au début ! Quant à l'inaction face au bourbisme, ce n'était pas moi la première à les défendre... »

Elle n'assumait tout bonnement pas sa politique laxiste. Pire encore, elle rejetait la faute sur un homme qui n'avait été que la marionnette de Dumbledore. Un bon directeur à Poudlard, mais un piètre politicien, car bourbiste jusqu'à la moelle.
Mais elle ne niait pas les avoir défendu.
Dans ce bureau, elle était seule. Fini les traitements de faveur, l'ère Fudge était passé, l'air Thickness était passé, l'ère Malefoy était passé, elle n'appartenait pas à ce nouvel ordre, elle n'en était pas même responsable.

Alors elle daigna enfin sortir quelques papiers, et quelle surprise attendait Laëtitia alors qu'elle voyait là deux pauvres certificats et quelques lois. C'était bien là un maigre butin. Elle espérait être certifiée sang-pur avec ça ? Ahah ! Avec ça ?
Risible, vraiment risible, tout autant que son comportement et sa petite voix fluette. Et tout aussi détestable que ce rose bonbon qu'elle arborait.

«Un refus d'obtempérer ? Il n'en n'est rien ! Puisque vous désirez prouver la valeur de mon Sang, je vais vous prouver que celui-ci est digne des plus belles louanges ! Comme vous pouvez le constater, très chère, tout est en ordre ! »

Tout est en ordre ? Tout est en ordre ? Elle se moquait d'elle ou quoi ?

« J'ai bien peur que ce ne soit pas le terme exact. »

La commissaire avait haussé un sourcil à la prononciation de cette phrase.

« Je ne vois pas ce que des textes de loi font ici miss Ombrage, et je vous rappelle que selon le décret quarante-sept alinéa trois de la convention de l'Ordre Nouveau, seul une personne dont au moins trois générations de sorciers sont sangs purs peut prétendre à ce titre, sous regard d'un commissaire du sang. En l’occurrence, vous ne présentez ici qu'une seule génération. Si vous n'avez pas d'autres preuves, vous serez fichée comme sang-mêlé sans préavis. »

Et c'était magnifiquement dit, avec le sourire. Si elle était pas moche la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


Invité


MessageSujet: Re: Dossier Dolores Ombrage ( L-Silverleaf ) Mer 20 Mar - 18:05

La commissaire commençait à irriter notre ancienne Sous-secrétaire d'Etat mais elle devait tenir bon car si elle n'était pas référencié comme Sang Pur, la catastrophe l'attendait. Elle entendit la demoiselle lui fournir son beau discours. Voyant que tout ces papiers ne suffisaient pas, elle sortit donc les papiers qui manquaient.

« Ah les voilà ! »


Dolores sortit une liasse de papier d'identité qui justifiait le statut de sang de ses grands parents et arrières grands-parents. Les parchemins partaient en cendres tellement ils étaient vieux mais la commissaire en prit soin ce qui fit un léger plaisir à notre ex-directrice de la Commission d'enregistrement des Nés-Moldus. Ombrage leva un sourcil et commença à s'impatienter telle la lecture de la petite femme était longue. Que faisait-elle ? Elle ne le savait pas mais ce n'était guère le moment de chipoter et de se plaindre. Elle l'avait bien assez fait. Soudain, la commissaire leva la tête. Quelle réponse allait-elle donner à Dolores ? Personne ne le savait non plus. Pourtant le suspens était là. Les paroles qui suivraient cette lecture rendrait plus ou moins facile la futur vie d'Ombrage.


[HRPG: Désolé pour la longueur mais je ne savais pas quoi dire]
Revenir en haut Aller en bas



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 25
Arrivé sur Poudnoir : 19/05/2011
Parchemins postés : 265



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Laëtitia Silverleaf


MessageSujet: Re: Dossier Dolores Ombrage ( L-Silverleaf ) Lun 25 Mar - 0:12

Vide de sens. Cette bonne femme était vide de sens. Elle n'était pas intéressante, et espérait de par sa gloire passée, obtenir plus que le reste. Qui était elle pour pouvoir juger ? Pour pouvoir décider ? Elle était là justement pour être jugée, et elle, elle ne trouvait rien de mieux à faire que de provoquer, de jouer les imbéciles. Laëtitia n'aimait pas qu'on la prenne pour une conne, et c'était ce que l'autre essayait de faire.
Oui, elle devait se dire qu'elle n'était qu'une petite commissaire du sang sans pouvoirs, et bien qu'elle se trompe, elle était précisément la seconde de Valverde en ce qui concernait l'organe principal du niveau dix.
Même si cela n'était pas officiel, tout le monde le savait ici, et si Ombrage l'ignorait, c'était précisément pour ça qu'elle allait chuter. À ne pas respecter les autres n'ayant pas d'étiquette de rang, elle allait apprendre à ses dépends que pécher par orgueil coûtait bien plus qu'un statut de sang, cela coûtait une carrière !

« Ah les voilà ! »

Et dieu qu'il y en avait.
De la paperasse plus que de raison. Beaucoup trop d'ailleurs. Mais Laëtitia n'allait pas se laisser faire, ça non ! Elle entreprit donc de tout lire, en bonne bureaucrate chiante qu'elle pouvait être parfois, une emmerdeuse finie à sa guise.
Après quoi, la commissaire leva la tête. Elle avait passé de longues minutes à tout lire et à tout décrire.

Ceci fait, la commissaire remplit un papier, sous le regard un brin dérangeant de la miss Ombrage.
Relevant la tête vraiment, la commissaire toucha délicatement son emblème du ministère, la commissaire commença :

« Bien, après examen de vos papiers, il est évident que vous avez du sang sorcier miss Ombrage. »

A cet instant, la porte du bureau de Silverleaf s'ouvrit, et deux gorilles entrèrent sans un mot.

« Cependant les documents vous avez fourni sont insuffisants pour que vous obteniez le statut de sang pur. Vous êtes donc sang-mêlée. »

Posant les papiers devant elle, la commissaire fit signe aux gorilles d'agir.

« Messieurs, veillez raccompagner miss Ombrage. Bonne journée à vous. »

L'empoignant de chaque coté, et lui prenant ses papiers, les deux raffleurs emportèrent Ombrage en dehors du boulot avant de fermer la porte.
La rouquine se leva de son siège, et regarda par sa fenêtre l'atrium.
Il y avait une justice dans ce monde … la justice c'était peut être elle ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Dossier Dolores Ombrage ( L-Silverleaf )

Revenir en haut Aller en bas

Dossier Dolores Ombrage ( L-Silverleaf )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Monde adulte
-