POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Go ahead ! || Privé || Fini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5397



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini Sam 18 Mai - 17:31

Le membre 'Tom Jugson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Supérieur' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 10/03/1969
Âge du joueur : 48
Arrivé sur Poudnoir : 18/10/2012
Parchemins postés : 32



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Augustus O'Connell


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini Sam 18 Mai - 18:19

La femme qui se tenait face à Augustus semblait jeune – vingt, vingt-cinq ans. Trop jeune pour combattre pour une cause aussi ignoble que le purisme, songea l'Irlandais avant de décider que ce n'était pas une question d'âge, mais de dignité. Un être humain qui se respectait un minimum ne pouvait pas choisir de risquer sa vie au service d'un mage noir sanguinaire, au nom de principes aussi abjects que stupides. Il fallait dès le départ avoir une petite case en moins pour choisir le camp puriste. Et des oeillères à toute épreuve. Comment faire, sinon, pour ne pas se rendre compte que les hommes, sorciers ou moldus, avaient plus de points communs que de différences ? Il faudrait qu'il demande à Tom comment on en venait là, s'ils parvenaient à se sortir vivants de ce guêpier. Encore que Jugson n'était pas le meilleur interlocuteur, puisqu'il était sang-pur. Pour lui, être puriste devait couler de source. Mais il y avait des sang-mêlés qui adhéraient à ces idées et qui combattaient pour elles... C'est à ceux-là qu'il serait intéressant de dire quelques mots. Comment des gens qui devaient leur existence même à la rencontre de sorciers et de moldus pouvaient-ils se prétendre supérieurs à ces moldus, et envisager de les réduire en esclavage ? Pour Augustus, qui avait toujours vécu entre les deux mondes, c'était une attitude incompréhensible. Lui, depuis son enfance, avait appris à se fondre aussi bien parmi les sorciers que parmi les moldus, et il estimait que c'était un véritable atout. Il lui était facile de passer inaperçu parmi la population moldue, et il pouvait, ainsi, être utile aux résistants ; c'était sans doute pour cela que Tom lui avait proposé de rejoindre la Vague. Il était l'un des meilleurs connaisseurs du monde moldu de l'équipe, et ses connaissances ne lui venaient pas de ses études, mais de sa vie et de ses origines. Ces mêmes origines qui le rendaient suspect aux yeux des autorités débiles de son pays...

Du côté de Tom et Mulciber, ça cognait dur. Les deux hommes se battaient autant par les mots que par les sorts, se provoquant sur un ton faussement badin qui ne cachait pas leur haine. C'était important, de saouler l'adversaire de paroles entre deux coups. Cela permettait de ne pas lui laisser de répit, et, si l'on savait bien s'y prendre, de le rendre dingue. Augustus avait le souvenir de certains types – des Serpentard, justement – que l'on avait seulement envie de faire taire tant ils étaient exaspérants. Mais la colère n'aidait pas à porter des coups précis, et ils prenaient souvent l'avantage...

Il avait perdu une seconde de trop à regarder le duel Jugson-Mulciber – le combat des chefs, avait-il pensé en souriant – et une vive douleur au bras lui rappela la dure réalité. La garce lui avait lancé un sort, et ses os s'étaient brisés dans un craquement sinistre. La douleur lui brouilla la vue un instant, mais, par chance, il avait assez fréquenté les terrains de sport en tout genre pour avoir conservé quelques réflexes... Même avec une patte cassée, on ne lâche jamais le ballon, le souafle, ou la crosse. C'était la règle numéro un, et elle venait de lui sauver la vie... Il n'avait pas lâché sa baguette, et, de se main valide, vient la cueillir entre ses doigts brisés. Sans paraître affecté par le sort reçu (et pourtant, il dégustait), il lança, sur le ton de la plaisanterie :

-Pas mal, Miss, pas mal... Vous allez faire un malheur à l'épreuve pratique de Défense contre les forces du Mal des BUSE !

Avait-elle seulement connu la Défense contre les forces du Mal, cette demoiselle ? Ou était-elle trop jeune pour cela ? Ce n'était pas le moment de réfléchir à cela, ce n'était d'ailleurs pas le moment de réfléchir tout court... Le bras tendu, O'Connell balança le premier sort qui lui passa par la tête :

-Bombarda maxima !


Spoiler:
 


Dernière édition par Augustus O'Connell le Sam 18 Mai - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5397



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini Sam 18 Mai - 18:19

Le membre 'Augustus O'Connell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Adulte' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 24/08/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 23/02/2012
Parchemins postés : 1286



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 15PV
John Mulciber


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini Dim 19 Mai - 0:24

Personne ici ne comprenait ce que haine voulait dire, haine viscérale, haine suprème, haine qui se posait sans question. Personne ne comprenait ce que sang voulait dire, ce que gloire pouvait suggèrer dans ce bain de sang. Personne ne croyait autant que John Mulciber à la victoire, car John Mulciber semblait animé par quelque chose qui pouvait renverser les montagnes. La Foi. John Mulciber ne pouvait pas théoriser le purisme tel que pouvait le faire Valverde ou Brom, ou Jugson lui même, mais il pouvait affirmer, bien plus qu'eux, qu'il croyait. C'était simple, et ça lui suffisait plus qu'amplement. Mon monde est trop compliqué pour que je puisse me permettre d'y ajouter ces questions là. Bien sur, il voyait les défaites, il en subissait aussi. Mais il s'en foutait. Implacablement, John Mulciber revenait sur son chemin de croix sanglant. Il aimait ça, il aimait se battre, et rien ne pouvait plus le satisfaire que de prendre un homme par les cheveux et de lui éclater la gueule sur le trottoir. Le monde est simple, en vérité. Le monde extérieur, s'entendait, car de fait, tous les autres mondes auxquels le Ministre de la Magie appartenait étaient eux complexes.

Mais ici, il n'y a rien de complexe, rien à comprendre, juste des gens à éliminer. John souriait. Tom, mon garçon, tu n'as absolument pas changer. Jugson avait toujours eu un grand potentiel, et John lui même l'avait vu. Il s'inclinait, au moins là dessus, car de fait, Jugson avait du génie, et bien plus de courage qu'on ne voulait bien l'admettre. Mais Jugson ne croyait pas, Jugson doutait. Il psychologisait, il doutait, et il finissait par douter. Et les hommes se perdent lorsqu'ils doutent. Mulciber en était intiment convaincu, il l'avait toujours été. On n'a pas besoin du doute, juste d'une voie. La sienne était droite et rectiligne, celle de Thomas Jugson ne cessait de faire des méandres. Le doute conduit à la peur de se tromper, aux regrets, aux remords, on se plante, et c'est alors qu'on cherche à se rassurer avec l'espoir. L'espoir, c'est le Diable. Le jour où on dit que demain sera meilleur, on est mort.

John Mulciber ne croyait pas en l'espoir. Il ne croyait qu'au fait qu'on avait qu'une seule vie, et qu'il n'y avait que la mort après la mort. On vit, on meure, on devient de la terre, point. Tu n'es pas très joyeux, comme humain, sais-tu ? Oui. Mais ma vie n'a jamais rien eu de joyeux, alors oublie ça.

Tom répondit à la provocation. Oh, c'était un fait, il dominait John, mais le mangemort ne comptait pas encore perdre, mais tout du moins sans avoir réduit l'arrogance de ce morveux à néant. Car pour lui, Tom Jugson ne restait qu'un morveux. John prit de nouveau le sort de plein fouet, mais cette fois, il était prêt, et il réattaqua. Il informula un ombre daemonicus. Un courant sombre, apparut, projetant en avant des faux noires qui vinrent taillader son ennemi.

Le mangemort sourit. La douleur est là, et je suis toujours désavantagé, mais tant pis.

" C'est moi qui suis arrogant ? Regarde toi, petit. T'as pas changé. Tu crois toujours que tu pourras me vaincre alors que tu crève de peur."


Il ne pouvait pas gagner. Mais au final, qu'en savait-il ? Emelyne valsa, de son coté, sous le regard de John, qui attendait patiemment que Jugson se relève. Bon joueur, et toujours appréciateur des beaux coups, il eut un sourire et un léger hochement de tête approbateurs pour l'irlandais, car c'en était manifestement un, et regretta simplement qu'Emelyne, manifestement sonnée par le bombarda, ne puisse pas réussir un nouvel osteoclaste.

Spoiler:
 


Dernière édition par John Mulciber le Dim 19 Mai - 17:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5397



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini Dim 19 Mai - 0:24

Le membre 'John Mulciber' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Sorcier Supérieur' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Sorcier Adulte' :

#2 Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 13/09/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 15/05/2011
Parchemins postés : 2381



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 14PV
Tom Jugson


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini Dim 19 Mai - 17:01

Oh, voulait-il vraiment gagner ? Oui. A cette seule question, Tom répondait oui. Au reste, il n'était pas bien sur de vouloir vraiment tuer John Mulciber, même si faire disparaitre son foutu sourire, comme celui de Crow la dernière fois, le tentait vraiment. C'étaient des connards, certes, mais une bonne de partie de la vie de Tom avait consisté à évoluer dans ce milieu, et à être comme eux. Il n'en voulait pas, finalement, à John Mulciber. Au fur et à mesure que le temps passait, il lui faisait juste pitié, comme Crow, et la colère, la haine qu'il avait envers leur sourire et leur sureté disparaissait au profit d'une pitié qui se mêlait profondément d'indifférence. Leur discours, il le connaissait, les provocations et les bravades qui allaient avec aussi. Tom n'était plus à ça près, et au final, ce qui l'intéressait surtout chez John Mulciber, ce qui l'inquiétait beaucoup plus, c'était sa capacité à agir, réagir, bref, à pouvoir potentiellement le vaincre.

Tom devenait dangereux au fur et à mesure que le temps passait. De simple juriste, il s'était élévé à un rang de combattant féroce, et il ne comptait plus beaucoup d'ennemis avec lesquels il avait des difficultés. Dedans, il y avait le lord, bien sur, mais il ne comptait pas le défier de sitôt, et Brom, et bien sur Crow. Sans doute celui qu'il regretterait le plus d'abattre, mais aussi celui dont il serait le plus satisfait du meurtre. John Mulciber et Lincoln étaient deux cas à part, véritablement, Tom l'admettait. L'un parce qu'il avait été son ami, l'autre parce qu'au fil du temps, à la fin, le lien s'était créé. Après tout, a Big Ben, ils étaient deux.

Il fallait se battre et continuer. Il fallait ignorer la voix qui disait de les épargner. Tom disait, et il croyait fermement que la pitié était une qualité, ce qui le différenciait des bourreaux, mais ici, il n'y avait pas de possibilité d'épargner son adversaire, car en face, personne ne le laisserait partir. Le temps des pourparlers était bien fini, maintenant il fallait se battre, toujours et encore, et continuer, et surtout vaincre, car c'était la seule solution pour rester en vie.

Augustus continuait à bien s'en sortir, constata Tom en regardant une seconde, une seconde de trop, d'ailleurs, son duel avec Selwyn, petite pétasse sans envergure. John en profita pour répliquer. Il parlait, encore, imperturbable, mais Tom l'ignora. Il était tombé, et il saignait. Le contact avec le sol le déstabilisa un instant, même s'il se releva sans trop de peine. Il ignora Mulciber, rocher capable de toutes les provocations même s'il n'était pas loin d'être à l'article de la mort. Tom informula un glavius infierno, mais John bloqua sans difficulté l'épée de flammes, car le sort manquait un peu de puissance.

Spoiler:
 


Dernière édition par Tom Jugson le Dim 19 Mai - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5397



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini Dim 19 Mai - 17:01

Le membre 'Tom Jugson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Supérieur' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 10/03/1969
Âge du joueur : 48
Arrivé sur Poudnoir : 18/10/2012
Parchemins postés : 32



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Augustus O'Connell


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini Dim 19 Mai - 17:25

Les combats de sorciers, ce n'était pas mal, mais on avait tout de même vu plus discret. Le moindre sort se traduisait par un jet d'étincelles plus ou moins puissant, mais toujours vivement coloré, et parfois par un grand bruit : tout cela devait se repérer à des kilomètres dans ce coin quasiment désert. Ils auraient de la chance si des renforts puristes ne pointaient pas leur sale museau, alertés par le vacarme du duel. C'était pour cette raison, entre autres, qu'Augustus avait toujours préféré se battre à mains nues. Plus direct, plus discret, plus sûr aussi. Avec une baguette magique, il y avait la remontée des sortilèges qui permettait de prouver qui avait fait quoi. Avec un bon coup de poing, pas de mouron à se faire – enfin, un peu moins, plus exactement. Profitant de quelques secondes de répit – son adversaire avait été légèrement sonnée par le dernier coup – Augustus observa rapidement les alentours, craignant de voir rappliquer d'autres puristes... Personne, pour le moment. Si le camp puriste était proche, cela ne durerait pas. Et, sans pessimisme excessif, ils finiraient en descente de lit si des renforts arrivaient. À deux contre deux, c'était jouable, mais pour peu que les horribles d'en face soient une dizaine, c'était fichu. Un peu inquiet, O'Connell jeta un regard à la dérobée à Tom. S'ils étaient vaincus, c'était Jugson qui avait le plus de souci à se faire. Lui n'était qu'un hors-la-loi parmi d'autres, rien de bien intéressant en somme, d'autant qu'il ne savait rien quant à l'organisation de la résistance. Mais Jugson était un ancien Mangemort qui avait trahi, et ces braves gens ne devaient pas aimer les déserteurs. Surtout quand, au lieu de partir tranquillement élever des lamas dans les Andes, ils rejoignaient la résistance et provoquaient régulièrement leurs anciens collègues. Et Tom faisait ça à merveille, avec ses articles qui devaient mettre en rage les serviteurs des Ténèbres. Si Mulciber parvenait à vaincre Jugson, il allait payer tout cela au prix fort, songea Augustus. Il fallait en finir, le plus vite possible, pour ne plus risquer la défaite et la capture...

La jeune femme riposta, avec le même sort, mais elle avait agi trop rapidement et manqua sa cible. À la bonne heure, O'Connell n'avait aucune envie de se retrouver avec les deux bras cassés. Un seul faisait déjà bien assez mal, pas la peine d'en rajouter. Il lui sembla que Mulciber le regardait avec un air approbateur, et cela le déstabilisa un peu. À quoi jouait ce type ? Il ne semblait pas réellement présent dans son duel contre Tom, parant son sort d'un geste nonchalant, comme s'il n'était pas vraiment concerné... Pourtant, toujours aussi décontracté, il porta un coup précis à son adversaire qui chuta et ne put riposter assez vigoureusement. Bloody Hell, ça commençait à sentir mauvais, cette affaire-là... Pour comble de malchance, le Stupéfix qu'O'Connell destinait à la femme la frôla sans la toucher, et l'Irlandais ne put retenir un de ces bons gros jurons à connotation religieuse que son cher papa utilisait parfois. Il se reprit rapidement, cependant, et lança :

-Il n'y a vraiment de la chance que pour la canaille... Pas vrai, Monsieur le Ministre ? Vous êtes un sacré veinard, vous, d'ailleurs...

Tom s'était relevé et ne semblait pas trop mal en point. Lui-même n'avait pas encore touché qu'une fois. S'il fallait faire les comptes, jusqu'à présent, la chance était plutôt avec eux, réflexion faite.


Spoiler:
 


Dernière édition par Augustus O'Connell le Mar 21 Mai - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5397



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini Dim 19 Mai - 17:25

Le membre 'Augustus O'Connell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Adulte' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 24/08/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 23/02/2012
Parchemins postés : 1286



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 15PV
John Mulciber


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini Mar 21 Mai - 12:33

« Bon alors, Tom, tu fais la gueule ? Allez, rigole un peu. On dirait que je suis le seul à m'amuser, dans le coin... »

Oui, c'était sans doute le cas. John Mulciber, fou du combat et de la mort, courrait après elle en permanence, et personne ne pouvait vraiment dire qu'il était capable de le vaincre. Avec Jugson, il faisait jeu égal, et son but était présentement d'asseoir sa supériorité sur le traître. Un type brillant, Jugson, oui, cela c'était vrai. John n'aimait pas ce genre de type, il n'aimait pas les intellectuels. Oh, bordel, pourquoi faut-il toujours qu'ils se posent des questions ? Pour John, là, ce n'était plus une question de purisme. Il oubliait facilement les idées de Tom, pas si incompréhensibles que ça au fond. Mais je n'oublie pas la route qu'on a fait ensemble, je n'oublie pas que je croyais que tu pouvais réussir. John Mulciber avait fait, c'était l'une des seules erreurs qu'il se repprochait, confiance à Tom Jugson. Le jour où tu as trahi, c'est moi que tu as trahi, petit. J'aurais aimé arriver d'en venir là, mais tout le monde meure, pas vrai ? Alors comme ça, ou d'une autre manière ?

John Mulciber se battait sans haine, par idéologie, toujours. Il ne connaissait généralement pas les gens qu'il affrontait, et en général, il était également un pur inconnu pour ceux qui étaient ses ennemis. Ils ne m'ont rien fait, alors non, je ne les hais pas. Mais l'idéologie qu'ils avaient, il fallait la bannir. Ils corrompaient la société. La grandeur des sorciers, nécessaire, restait en péril tant qu'is étaient en vie. Il ne pouvait pas, ce n'était vraiment pas possible, les laisser courir. Pour lui, là, l'irlandais, l'acolyte de Tom, c'était ce cas là. Mais Jugson, c'était une toute autre histoire.

S'il y avait bien un homme au monde que John détestait, c'était bien Thomas Willem Jugson. Le chef de la Vague semblait le provoquer personnellement. John ne comptait pas le laisser passer. Il forma à nouveau un barrage de sa garde, et reprit position, mais Tom était désavantagé, et le mangemort put parrer sans difficulté. Il enchaina sur un osteoclaste, porté à la jambe, et le résistant tomba sur un genoux, comble de l'humiliation.

« Tu vas perdre, Tom. Tu ne voudrais pas te rendre maintenant, ça éviterait des tracasseries inutiles. Du genre que je torture ton ami...imagines si je le place sous impero. Qu'est-ce que tu en dis ? »

Ca fait longtemps que je n'ai pas utilisé l'impero, il faut bien que mon surnom vaille quelque chose, que diable. Il tourna donc la tête vers l'irlandais, souriant à sa provocation :

« Oui-da, mon gars. Et la prochaine fois que tu l'ouvres, je mets ma menace à exécution. Je suis un honnête homme, Thomas ici présent te le diras lui même, et je fais toujours ce que je dis. Ferme ça, donc, et surveille un peu mieux ton duel. »

Emelyne profita de l'occasion pour lancer un lacornum inflamare, brulant le sorcier irlandais. La chance revenait du coté puriste.

Spoiler:
 


Dernière édition par John Mulciber le Mar 21 Mai - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini

Revenir en haut Aller en bas

Go ahead ! || Privé || Fini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Monde adulte
-