POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

Go ahead ! || Privé || Fini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini Mar 21 Mai - 12:33

Le membre 'John Mulciber' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Sorcier Supérieur' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Sorcier Adulte' :

#2 Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 13/09/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 15/05/2011
Parchemins postés : 2381



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 14PV
Tom Jugson


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini Mar 21 Mai - 12:52

Tom Jugson peinait un peu. Le duel était dur, et l'équivalence de niveau, car il ne fallait pas se leurrer, John Mulciber et lui combattaient à armes égales. L'issue serait aléatoire, et dans le cas présent, on pouvait pleinement mesurer l'importance que pouvait prendre la chance dans un combat. Là, Jugson luttait, il croyait fermement dans l'objet de la lutte. En cela il différait profondément de John Mulciber. Tom entendait le Ministre rire, bon dieu, rire comme si tout cela n'était qu'un jeu sans aucune conséquence. Ils ne raisonnaient pas de la même manière, tous deux. Jugson pouvait dire lutter, tuer, mourir, vaincre, en parlant d'un combat, seul John pouvait parler de s'amuser. Fou, qu'il était, Jugson le savait bien sur, même s'il préférait fermer les yeux là dessus, car il l'ignorait toujours lorsqu'il était avec John, avant. Aujourd'hui les choses changeaient, il ne pouvait pas se taire, il ne pouvait que vaincre. On pouvait se demander si Tom Jugson en voulait vraiment à John Mulciber, s'il voulait vraiment le tuer, si seulement il en était capable. Oui, il l'avouait sans embages, John Mulciber était à sa manière terrifiant, car quelque soit l'issue pour lui, victoire ou défaite, il se relevait, en sang, et continuait de se battre. Il provoquait, se battait, repartait...On en était étourdi de toute cette activité, brouillonne, bouillante, volcanique, inarrêtable, incompréhensible. Car enfin, même s'il avait raté un sort, l'avantage était à Tom.

Jugson accordait de la valeur à la vie, et il ne comprenait pas que les gens, lorsqu'ils comprenaient que c'était perdu, continuent à se battre. Il fallait savoir abandonner. Mais Tom lui même ne suivait pas ses propres conseils, et il aurait été incapable, lui aussi, de fuir si on lui en avait laissé la possibilité. Il l'avait fait avec Crow, il ne voulait pas recommencer, il voulait vaincre, car là, c'était sur, il en avait la possibilité. Il pouvait le faire, et il le ferait. John Mulciber devait être arrêté, rien que pour son sourire, rien que parce il était fou. Jugson détestait ce sourire, car il disait que l'autre ne cesserait de revenir le hanter. Morte la bête, mort le venin, comme on disait.

Il pensait avoir l'avantage mais John bloqua le sort avec facilité, et le combat reprit son cours. Tom ne put éviter l'osteoclaste, ou ce qui s'en approchait. Il sourit malgré la douleur, à travers celle ci, car c'était si puéril... on ne pouvait pas l'atteindre, pas le faire plier, pas de cette manière là. Il ne restait rien à prendre à Tom Jugson, surtout pas en matière de fierté. Et il continuait par des menaces. Ce qui emmerdait un peu plus le résistant, car pour lui même il ne craignait pas grand chose, il ne parlerait pas, mais pour Augustus, ce serait compliqué. Mulciber ferait ce qu'il disait, parce que ce connard avait raison : il était honnête. Cruel, fou, un sale connard, un salaud pire que Jugson lui même, qui dans l'échelle des connards se situait lui même haut. La douleur l'empêcha de répondre, mais il comptait bien empêcher ça.

Il parlait, l'autre, pendant que la gamine réussissait son sort. Et merde. Jugson leva sa baguette, tremblant un peu avant de réussir à se relever. Il compta mentalement deux secondes, le temps de s'assurer qu'il pourrait le faire et ne pas trembler. Puis il lança un lacornum inflamare lui même, et John Mulciber tomba, de plus en plus brulé. Il était encore conscient, et Tom s'avança vers lui :

« Tu veux que je te dises ? Tu parles vraiment trop. »


Il l'aurait tué, s'il avait pu, mais déjà, Tom se doutait que les renforts puristes ne tarderaient pas à débarquer. Il tourna un œil mauvais vers Emelyne Selwyn, et maugréa durement, car sa jambe lui faisait mal :

« Vous ne pourriez pas vous enfuir, vous ? Faire comme tout le monde et avoir un foutu instinct de survie ? Non, hein ? M'en doutais. Foutus emmerdeurs, on dirait que vous courrez après la défaite... »

HRP :
Tom : 7/4
Aug : 4/3
Emy : 4/3
John : 3/4 - out


Dernière édition par Tom Jugson le Ven 24 Mai - 18:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini Mar 21 Mai - 12:52

Le membre 'Tom Jugson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Supérieur' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 10/03/1969
Âge du joueur : 49
Arrivé sur Poudnoir : 18/10/2012
Parchemins postés : 32



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Augustus O'Connell


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini Ven 24 Mai - 19:43

Le vent tournait. Les puristes avaient eu un peu de retard à l'allumage, mais maintenant, ils se refaisaient et prenaient l'avantage. Leurs coups se faisaient plus précis, plus dangereux ; plus inquiétant, à chaque instant qui passait, l'arrivée de leurs renforts se rapprochait. Rien d'autre, songeait Augustus, ne pouvait expliquer la tranquille assurance de Mulciber. Il ne connaissait pas assez le Ministre pour savoir que c'était son attitude habituelle dans un combat. Il avait l'air de ne pas prendre ce duel au sérieux, alors qu'O'Connell, lui, estimait que l'heure était grave. D'ordinaire, lui aussi était bavard et volontiers narquois lorsqu'il se battait ; mais les bagarres habituelles ne risquaient pas de déboucher sur la mort, ou, pis encore, sur la capture. Cette fois-ci, l'enjeu était bien différent. On n'était plus en train de se bourrer de coups de poing dans un couloir de Poudlard, ou sur le terrain de Quidditch, ou dans les tribunes d'un match de rugby ; ces bastons-là n'étaient plus qu'un souvenir, elles appartenaient à un passé si lointain qu'il semblait n'avoir jamais existé. Le présent, c'était la dictature puriste, l'obligation de se cacher, et cette Irlande en ruines qui donnait à Augustus envie de tuer à mains nues. Ces salauds de puristes avaient tout saccagé sur leur passage. Il ne restait plus que des maisons à-demi éboulées, vides de tout habitant, une sorte de ville fantôme dans la brume. Un décor triste à pleurer, par la faute de ces pourritures. L'Irlande sous la brume pouvait être magnifique, mais certainement pas sous la botte puriste. Ils salissaient et détruisaient tout ce qu'ils touchaient, ils ne répandaient que la souffrance sur leurs pas, et ils prétendaient imposer leur pouvoir à tous, Britanniques et Irlandais. Cerise sur le gâteau, Mulciber fanfaronnait, menaçait de s'en prendre à Augustus pour essayer d'impressionner Tom. Jugson était sans doute un salaud lui aussi – il avait été Mangemort, après tout – mais O'Connell ne le croyait pas capable de laisser un ami se faire torturer sous ses yeux. On allait voir...

Déconcentré, Augustus ne put éviter le sort que lui lançait la femme ; il réagit trop tard, en sentant une vive brûlure sur son visage. Il recula d'un pas, ripostant au jugé d'un sort qui passa à côté de sa cible. Elle avait de la chance, cette petite pourriture puriste... mais cela ne contraria pas O'Connell autant que cela aurait dû ; en effet, Tom avait, quant à lui, atteint le Ministre qui venait de tomber lourdement, hors de combat pour le moment. Augustus, sans cesser de surveiller son adversaire, lança à l'adresse de Mulciber :


-Eh bien, monsieur le Ministre, ça n'a pas l'air d'aller très fort... Commencez donc par vous dépêtrer d'un seul type avant de menacer le second, à l'avenir ! Très joli coup, Jugson, ajouta-t-il en adressant un sourire à son compagnon.

Cela faisait drôle de ne plus se battre contre lui, mais à ses côtés, et en réalité, ils avaient tout pour former une bonne équipe. Bien sûr, baguette en main, Augustus ne valait pas Tom, mais il avait d'autres atouts dans son jeu.

La jeune femme ne bougeait pas ; elle continuait de tenir sa baguette en position de combat, sans la moindre intention de quitter les lieux comme Tom l'invitait à le faire. Augustus approuva :

-Allez, ramassez votre ministre, et filez de là, c'est encore ce que vous avez de mieux à faire.

Fuir n'était pas déshonorant lorsqu'on était un puriste, un être fondamentalement sans honneur... Elle pouvait donc partir, sans craindre de passer pour une lâche – de toute façon, elle l'était, il suffisait de regarder son uniforme. C'était du moins ainsi qu'Augustus voyait les choses, mais elle n'était pas d'accord. Fataliste, le hors-la-loi reprit :

-Bon, si vous tenez à ce qu'on vous finisse, vous aussi...

Baguette levée, il s'approcha de Tom jusqu'à être épaule contre épaule avec lui, et murmura :

-Tu entends ? On dirait qu'il y a du bruit par là-bas. C'est nous qui devrions nous barrer en vitesse, non ?


Spoiler:
 


Dernière édition par Augustus O'Connell le Lun 27 Mai - 22:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini Ven 24 Mai - 19:43

Le membre 'Augustus O'Connell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Adulte' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 24/08/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 23/02/2012
Parchemins postés : 1286



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 15PV
John Mulciber


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini Mar 28 Mai - 15:01

Tomber. John Mulciber semblait, selon ses propres réflexions, voué à tomber. Ce n'était ni la première, ni la dernière fois que ça lui arrivait. Ca ne changeait pas vraiment. Il se foutait, comme toujours de la victoire et de la défaite et le combat l'intéressait bien plus que son issue. Car tôt ou tard, Tom Jugson se heurtera à un mur, et ce jour là, moi je serais là pour rire. La victoire serait puriste, la victoire était toujours puriste, de ça, John Mulciber ne doutait aucunement. Cependant, c'était vrai, il n'avait sans doute pas, ou plus, les moyens de provoquer ou de frimer. Il vieillissait, c'était un fait indubitable, et les jeunes commençaient à le dépasser. Lucide sur son cas, le mangemort savait que contre Crow, il serait difficile de gagner, et contre Tom, maintenant, il en avait la preuve, Jugson pouvait gagner. Dieu, je n'y pensais pas. Le temps où il gagnait tous ces combats semblait loin, et John Mulciber l'oubliait presque maintenant. Abandonné de Dieu, peut-être, oui, il l'était surement, mais qu'importait ? Tu croyais que ça ne pouvait pas t'arriver, que ça n'arrivait qu'aux autres, et finalement, toutes ces choses qui n'arrivent qu'aux autres finissent par t'arriver à toi aussi, une par une, exactement comme à tout le monde. Ca ne changerait rien.

John Mulciber tomba, durement, et il sentit le sol froid et humide sous lui. La mort, déjà ? Non, sans doute pas, il avait trop mal pour être mort. La douleur, c'était le signe de la vie, et ce qui ne tuait pas rendait plus fort. John avait beau se dire cela, ça sonnait comme une phrase très creuse, sans vérité aucune. Il avait mal, point, et il n'espérait rien mis à part que quelqu'un casse la gueule pour lui à Tom Jugson. Ce serait possible, oui, les renforts arriveraient bientôt. Il écoutait sans rien dire les voix au dessus de lui, car de toute façon il n'avait plus la force de parler. Oui, il parlait trop, c'était vrai, mais se foutre des gens était sa façon de faire, se foutre de lui aussi. J'ai l'air tellement con, tellement idiot, que je mérite vos réflexions, les amis.

Brulé, le Ministre l'était de toute part. Il lui semblait avoir affronté un dragon. Cela le fit sourire. Les Jugson ont toujours prétendu descendre du Roi Arthur, alors Pendragon, dragon, on dirait bien que je suis voué à me battre avec des lézards pyromanes. John écoutait encore, et il entendit Augustus O'Connell se foutre de lui. Eh, gamin, mes conseils sont rarement mauvais, et quand je te dis de mieux surveiller ton combat, je plaisante pas...

Les gens n'écoutaient jamais John Mulciber, mais ils auraient du le faire un plus parfois. Le Ministre ne prétendait pas être un sage, mais même s'il perdait ses combats, il n'en restait pas moins un vieux briscards, et surveiller ses ennemis était la clé numéro un pour gagner. Lui ne le faisait pas ; bon, on voyait ce que ça apportait, mais lui avait le niveau pour se permettre de faire ça, car après tout, Tom Jugson morflait aussi. Mais toi, le gosse, l'irlandais, tu devrais pas faire ça. Vraiment pas.

Et John entendit avec satisfaction résonner l'explosion qui mit hors jeu, via un bombarda maxima, le pote du chef de la Vague. Eh, qui avait raison ? Moi, encore. Personne ne l'écoutait jamais, mais le mangemort savait entendre, et dans le lointain, il lui semblait presque distinguer l'ouverture des portes du fort puriste de Sligo.
Spoiler:
 



Dernière édition par John Mulciber le Mer 29 Mai - 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini Mar 28 Mai - 15:01

Le membre 'John Mulciber' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Adulte' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 13/09/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 15/05/2011
Parchemins postés : 2381



Pensine
Mon casier judiciaire est: sur le bureau de Crow
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 14PV
Tom Jugson


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini Mer 29 Mai - 10:29

Il fallait qu'ils se tirent d'ici. Augustus n'avait pas tort. Mais le faire admettre à Tom Jugson allait se révéler compliqué, au final. Très compliqué. Car au fond, que faire ? Que dire ? Il détestait fuir. Il avait appris à détester cela. Il avait fui, il n'avait pas voulu mourir, avant, bien avant. Ca lui semblait loin, abominablement loin, sa trahison, à Tom Jugson. Il aurait presque cru qu'elle remontait à un siècle. Oh, il n'en était pas mécontent et n'aurait pour rien au monde échangé sa vie, celle ci, même pleine de fuite et de combat, contre celle d'avant. Mais il ne voulait plus être lâche. Il voulait vaincre, chose très différente, et il entendait réellement le faire. Il ne plierait plus, il allait se battre, et il vaincrait;

Il avait déjà réussi à jarter John Mulciber, il comptait bien terminer le travail. Problème, les renforts puristes allaient tout de même arriver, et il faudrait bien qu'ils fuient à un moment où un autre. Le chef de la Vague n'était pas dépourvu d'instinct de survie, il fallait donc bien calculer. Son cerveau travaillait à toute vitesse, il essayait désespérement de trouver un moyen de les sortir de là, mais d'un autre coté, il fallait aussi qu'il inflige la putain de dérouillée que les deux autres méritaient. Et puis ce n'était pas non plus comme si c'était difficile, hein. Emelyne Selwyn, ce n'était pas John Mulciber, et si Tom avait réussi à l'avoir lui, elle ça devrait être assez facile, tout de même.

Mais il réfléchissait trop. Tom commença à parler pour répondre à Augustus :

"Non, pas si elle est encore...attention !"


L'autre venait de lancer en traitre un bombarda maxima, marquant définitivement le fait qu'elle ne comptait pas se rendre. Tom empêcha Augustus de tomber trop violemment, il devait bien ça à son compagnon d'armes, puis se reprit et tenta de répliquer, mais dans la confusion, il ne réussit pas son sort. Le combat continuait implacablement, et le temps s'accélerait. Au prochain coup, il devait réussir, sinon ils ne pourraient jamais partir de là vivants.

HRP :
Tom : 7/4
Aug : 1/3 - out
Emy : 4/3
John : 3/4 - out


Dernière édition par Tom Jugson le Mer 29 Mai - 10:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini Mer 29 Mai - 10:29

Le membre 'Tom Jugson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Adulte' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 24/08/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 23/02/2012
Parchemins postés : 1286



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 15PV
John Mulciber


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini Mer 29 Mai - 10:59

Il n'y avait plus grand chose à dire, plus grand chose à faire non plus. C'était à présent une question de temps avant que les renforts puristes n'arrivent et mettent les hors la loi en fuite. Ce serait encore une victoire pour le régime, encore une, mais ce serait une victoire sans gloire aucune, car avec le Ministre à terre et incapable de vaincre le chef de la Vague, les mangemorts n'avaient pas de quoi se vanter. Mulciber gisait là, Augustus O'Connel un peu plus loin, et seuls restaient debout Emelyne Selwyn et Tom Jugson. Si celui ci avait de la chance, il pouvait espérer gagner, car même affaibli par le mangemort, il restait un adversaire plus puissant qu'Emelyne Selwyn. Elle restait là, pourtant, sans rien manifester d'une attention de fuir, ce qui était assez facile lorsqu'on avait l'assurance que même si on tombait des renforts allaient arriver.

Elle s'en sortit bien avec le bombarda maxima et puis éliminer du jeu Augustus O'Connell. Mais faisait-elle le poids contre le chef de la Vague ? A première vue oui, car elle évita sans peine son assaut, mais il fallait peut-être attribuer cela à la vitesse et à la précipitation avec laquelle le traitre avait agi. Elle pouvait à présent réattaquer. Le tout était de bien choisir son sort. Idéalement, capturer le chef de la Vague serait une bonne chose pour le purisme. Cela lui vaudrait les honneurs du régime, peut-être même l'Ordre de Salazar, et puis cela ferait s'écrouler la résistance, car lui aurait bien des choses à dire dessus.

Mais encore fallait-il réussir son sort. L'exécutrice choisit un stupéfix. Un choix intelligent, d'ailleurs, puisqu'il mettrait fin au combat, mais Jugson restait coriace. Les renforts ne tarderaient pas, mais Tom réussit à éviter le sort, et il restait donc sur le champ de bataille, prêt à se battre et à éliminer la jeune femme.

HRP :
Tom : 7/4
Aug : 1/3 - out
Emy : 4/3
John : 3/4 - out


Dernière édition par John Mulciber le Mer 29 Mai - 11:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Go ahead ! || Privé || Fini

Revenir en haut Aller en bas

Go ahead ! || Privé || Fini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Monde adulte
-