POUDNOIR
Cher (e) Sorcier (e),
Tu viens de débarquer dans un monde de la Magie subissant la dictature cruelle et sanglante de Lord Voldemort !
Un Monde où tout n'est que pouvoir, les faibles ne survivent pas ou suivent péniblement les forts.

Poudnoir est un forum qui se veut le plus réaliste possible ainsi la violence des combats et l'atmosphère de cette dictature est retransmise le mieux possible.
Auras tu le courage de nous rejoindre ?
Forum RPG Harry Potter Post-Bataille de Poudlard

Partagez|

L'art de la guerre ( Mj )[terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: L'art de la guerre ( Mj )[terminé] Dim 28 Avr - 20:56

Le membre 'Edward Mustang' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Supérieur' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 26/02/1992
Âge du joueur : 26
Arrivé sur Poudnoir : 17/09/2011
Parchemins postés : 6967



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA5 - Sorcier Dangereux
Ma résistance magique est de: 14PV
Tryan De SaintClair


MessageSujet: Re: L'art de la guerre ( Mj )[terminé] Mar 30 Avr - 19:57

Tout se passait comme prévu. Les irlandais avaient réussi à voir les puristes arrivés. Et déjà les protections étaient mises en place.
Le premier barrage de projectiles fut bloqué par les assaillants. La tactique de Tryan De SaintClair se montrait déjà payante, il avait jusqu'alors prévu exactement ce qu'il se passait.
Voyant les hommes commencer à se disperser, le capitaine puriste lança d'une forte :

« Gardez la ligne ! »

Les puristes conservaient le rythme. Et une fois à portée des troupes irlandaises, on passa à la deuxième phase du plan.
Les sorciers de première ligne se reculèrent pour passer en arrière, laissant les plus offensifs passer en premier.
Devant se changement de position, les autres n'allaient plus rien comprendre. De là, l'autre fut donné de faire feu, et des salves de projectiles partirent en étoile autour du bloc puriste qui garda la position.
Les sorcier offensifs étaient sur les bords, les défensifs au cœur avec les quelques médicomages présents, ainsi que les chefs qui avaient la possibilité de partir à l'arrière garde.

Et la tactique paya. Surpris devant se changement de position, les irlandais ne purent que subir l'assaut plus dévastateur et mieux ordonné des puristes.
Voilà que les assaillants prenaient le dessus légèrement … mais aux échecs, le nombre et le placement étaient deux paramètres qu'on ne pouvait nier. Il ne suffisait parfois que d'un pion bien placé pour faire tomber la plus solide des défenses.


-----------------------------------------------------------


L'arrivée fut rapide à la première baraque. Le leader de ce commando réapparut devant les maigres escaliers qui permettait de monter dans cette dernière.
Derrière cette porte, il y aurait des adversaires prêts à les recevoir, mais l'effet de surprise était là. S'approchant lentement de cette dernière, baguette en main, le français posa délicatement la main sur la poignée avant de se retourner et de constater que tous étaient prêts.
Puis il fit un signe de tête, signe que le moment d'entrer était venu.

Tel une ombre, il ouvrit la porte, la laissant ouverte, il se précipita dans l'endroit. C'était une maison comme les autres ou presque, avec son lot de mobilier et ses gardes armés à l'intérieur.
Celui qui se retourna en premier fut la cible de Tryan qui le refroidit d'un stupéfix informulé, le laissant tomber à terre, inconscient.
Il se plaça entre la porte et les présents pour permettre à son groupe d'entrer et de prendre par surprise le reste de la troupe.
En en shootant un direct, il avait marqué l'esprit rapidement, ils n'avaient pas des petits rigolos en face d'eux.
Et les suivants à entrer avaient intérêt à le prouver, mais quand on connaissait la qualité de ces derniers, on ne pouvait guère s'inquiéter.

Maintenant, ils vivaient vraiment la guerre. Et Tryan espérait que ses stratégies allaient payer. Mulciber devait être libéré au plus vite.

Hrp:
 


Dernière édition par Tryan De SaintClair le Mer 1 Mai - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: L'art de la guerre ( Mj )[terminé] Mar 30 Avr - 19:57

Le membre 'Tryan De SaintClair' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Sorcier Adulte' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Sorcier Supérieur' :

#2 Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 25/08/1994
Âge du joueur : 23
Arrivé sur Poudnoir : 09/06/2011
Parchemins postés : 3607



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 14PV
Eris L. Valverde


MessageSujet: Re: L'art de la guerre ( Mj )[terminé] Ven 3 Mai - 18:31

Valverde avait les yeux fixés sur le champ de bataille. Son regard n'avait pas lâché ce qu'il se passait. Ce n'était en rien un combattant hors pair, mais dès qu'il fallait se concentrer sur un objectif, son perfectionnisme le pousser à tout faire pour l'atteindre, ou mourir.
Son regard froid et noir ne lâchait pas une seconde les personnes qui se tenaient devant lui. Valverde, en tout temps et en tout lieu, avait décidé de mettre à profit sa concentration et sa capacité d'analyse rapide. Car il fallait l'avouer, le Directeur de l'Ordre Nouveau était un vieillard. Un vieillard dont la seule flamme de jeunesse qui respirait dans ses yeux était le Purisme. Et encore. L'on pouvait facilement dire que cette flamme n'avait pas d'âges. Que la Vie avait quitté cette notion de Purisme depuis longtemps. Qu'était finalement le Purisme? Une Eternité? Mais le Mort elle même n'était-elle pas rien d'autre que l'Eternité?
Le regard de Valverde respirait l'Eternité, mais son corps montrait clairement des signes de vieillesses. Tant de nuits passées à la réflexion et l'étude, les années à Azkaban, les batailles, et les deux années d'énergie donnée pour l'Ordre Nouveau.
Aussi, Valverde avait décidé de se servir de ce que le vieil âge lui donnait. Ce que l'expérience lui offrait. Car il avait toujours su qu'il n'était pas le combattant qu'étaient d'autres mangemorts. Mais il avait toujours refusé de mettre en avant des qualités qu'il n'avait pas. Voldemort, Brom, tous savaient qu'Eris Valverde n'était pas le Mangemort des combats physiques. Il préférait clairement dire à tous qu'il était l'homme du savoir, celui qui avait dédié sa vie à la politique et aux comportements humains.
Ainsi, quand il acceptait une mission, c'était toujours dans une optique précise. Une mission précise, avec un but précis. Et ceux qui faisaient appel à lui le savaient tout autant. Le vieil homme contrôlait une magie de précision, de concentration, pas une magie brute et globale.

John Mulciber n'aurait aucune dette à lui devoir, car Valverde ne lui avait pas sauvé la vie.
Eris Valverde et Mulciber ne s'entendaient pas, et ne s'entendraient jamais. C'était une certitude. Mulciber voyait en Valverde ce dont il avait le plus horreur et vice versa. Cependant, le Directeur de l'Ordre Nouveau avait rapidement compris que Mulciber s'était imposé dans son Ministère. Imposé à sa façon, façon que Valverde mettait en doute et n'approuvait pas, mais imposé. Et sa fonction l'obligeait à préserver les pays de l'Intendance dont il faisait parti.
Aller reprendre Mulciber n'avait pas pour fin le sauvetage de la personne même du Ministre. Car si Valverde n'était qu'un homme comme les autres, il ne serait jamais allé le chercher. Là, Valverde voulait sauver le Ministère, ou du moins, éviter qu'on ait à le sauver.
Eris faisait le tout dans une manoeuvre politique. Car il n'en restait pas moins un politicien précis et travailleur. Et changer de Ministre en Angleterre obligerait la prise de risque d'un autre gouvernement, d'une propagande de l'Ordre Nouveau à raccorder avec ce nouveau gouvernement. Valverde n'était pas fainéant en matière de travail. Mais en temps de guerre, changer de gouvernement revenait à changer aussi de discours. A réadapter les choses, et de nouveau, convaincre le peuple de l'intérêt de ce nouveau gouvernement, c'était prendre le risque de perdre la guerre et d'échouer dans le processus d'argumentation et de conviction.
Non, John Mulciber avait réussi à se lier au peuple Anglais. Le peuple avait tout autant besoin du Ministre, que le Ministre du peuple, et Valverde était l'Homme du peuple. Pas comme on l'entendait. Certes, dans une foule, on le repérait très rapidement. Mais le peuple avait un étrange lien avec ce vieil homme. Respect, crainte, éloignement rapproché.

Les sortilèges fusaient.
Tryan entra. On entendit un bruit de choc et de chute. Les autres arrivaient.
La petite maison ne présentait que sombre et étroitesse. Valverde, en l'espace de quelques secondes repéra les différents endroits possibles où des ennemis pouvaient être placés.
Le hall d'entrée n'était pas très spacieux. A gauche un escalier collé au mur, laissant donc une part d'ombre sur la droite.
Une lumière sortit de la baguette du vieil homme et s'abattit dans le coin d'ombre. On entendit un gémissement et un cris étouffé.
Le vieil homme avait repéré les yeux de l'Irlandais qui fixait l'entrée, tapit dans l'ombre. Hélas pour lui, il n'avait pas compris que si la porte était ouverte, la lumière provoquée par les sortilèges du combat extérieur se refléteraient dans ses yeux. Valverde avait alors vu deux yeux illuminés par les combats extérieurs qui attendaient le bon moment pour agir.
L'homme ne bougeait plus. Pétrifié.

Valverde se tourna vers Tryan, après avoir établi avec rapidité un champs de protection dorsale runique. On n'était rarement à l'abris d'une attaque de dos.

« Ils savent que nous sommes là. Et ils s'attendent à ce que nous cherchions l'ennemi. Aussi, ils ont fait en sorte de jouer avec nous. »

Le terme "jouer" fut presque paradoxale. L'idée de la perversité et de l'enfance qui transpiraient dans le mot employé par Valverde était quasiment antinomique avec la personnalité du vieil homme.
Valverde déposa un regard concentré et déterminé dans celui du jeune-français.

Lui aussi, était prêt à tout pour sauver Mulciber.
Car par dessus tout, il faudrait sauver le Purisme.


Spoiler:
 


Dernière édition par Eris L. Valverde le Dim 5 Mai - 19:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: L'art de la guerre ( Mj )[terminé] Ven 3 Mai - 18:31

Le membre 'Eris L. Valverde' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Adulte' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com


    | STAFF DE PN ORIGINS

| STAFF DE PN ORIGINS
avatar
Date de naissance du joueur : 13/09/1995
Âge du joueur : 22
Arrivé sur Poudnoir : 17/11/2012
Parchemins postés : 1364



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA4 - Adulte Supérieur
Ma résistance magique est de: 14PV
Mike F. Witcher


MessageSujet: Re: L'art de la guerre ( Mj )[terminé] Dim 5 Mai - 15:26

Une bonne fois pour toute, il faudrait qu'il apprenne à fermer sa gueule.

Enfin, on ne pouvait pas clairement dire que Witcher l'avait ouverte, mais sa pensée toute entière marquait sa forte désapprobation envers ce qu'il se passait. Et curieusement, finalement, il se trouvait assez mal placé pour juger. Mike n'était pas un mauvais homme, ni malhonnête. Parfois un peu buté, il était certainement possessif, et bourré de certitudes. John était son cousin, et Mike le connaissait bien. Il savait pertinemment qu'il n'aimait guère De SaintClair, pas plus qu'il n'appréciait Valverde, et ce sentiment là était réciproque. Il s'était dit que tout cela n'avait rien d'honnête ni de droit. Faux sur toute la ligne. Et la droiture ne faisait pas tout. Sinon...eh bien sinon, il aurait plus de chance, mais bon, Mike le savait, la guerre n'était pas un tir au lapin.

Et pour gagner, les raisons importaient peu. On pouvait avoir la meilleure volonté du monde, et se foirer lamentablement. Se faire capturer. Mourir. Dernier exemple en date, un certain Ministre de la Magie qu'il fallait à présent libérer. Witcher comprenait parfaitement bien les enjeux. Et il s'était trompé en pensant que ce n'était pas le cas des autres.

L'humilité. Ou est-ce qu'il avait oublié ce foutu principe ? Ca faisait des années qu'il n'était plus le meilleur. Des années qu'il faisait plus de paperasses que de combat. Des années aussi qu'il s'était pris la plus grosse claque de sa vie. Witcher n'était pas invincible, et le pire, c'est qu'il le savait. Il y avait eu un temps où il était bon, à la pointe, niveau combat, mais ce temps là était loin, et il fallait continuer. Dépassé, peut-être ? Non, pas encore. Mais Mike n'était plus aussi jeune qu'il le disait, et plus aussi bon combattant. Il avait encore des éclairs de génie, c'était tout de même grâce à lui que Crow avait pu buter Marshall, mais la gloire, c'était fini.

Là, on comptait sur l'effet de surprise. Ils l'auraient, oui, mais pas longtemps. De SaintClair semblait l'avoir compris. Il était peut-être meilleur que Mike ne se l'était figuré au premier abord, et en tout cas, ce n'était pas un mauvais sorcier. Il se déplaçaient, lentement, surement, calmement. Première maison, premières cibles. Chacun était sur ses gardes. Witcher attrapa sa baguette. Puis ils entrèrent. La maison était sombre, petite. Des escaliers, sur la gauche. Witcher notait tout cela rapidement, très vite, concentré sur les hommes. Combien y en avait-il ? De Saint Clair et Valverde frappèrent juste. Un homme, puis deux, tombèrent, comme des mouches. Mais l'effet de surprise, ça ne durait jamais très longtemps, et lorsque lui frappa, l'irlandais le plus proche avait prévu le coup. Combien en restait il encore dans cette maison ? Il ne fallait que l'effet de surprise se retourne contre le groupe. Maintenant, à Selwyn d'agir. Ils étaient en état d'alerte, maintenant. Et ça, ce n'était pas bon. Ca voulait dire qu'ils pouvaient venir de partout.

Du coté de la mêlée générale, aux cris, Witcher jugea qu'on s'en sortait mieux que lui, mais il reporta bien vite son attention sur ses ennemis. Il faudrait frapper de nouveau, très bientôt, et là, il vaudrait mieux réussir.


Spoiler:
 


Dernière édition par Mike F. Witcher le Dim 5 Mai - 16:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: L'art de la guerre ( Mj )[terminé] Dim 5 Mai - 15:26

Le membre 'Mike F. Witcher' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Adulte' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 29/10/1981
Âge du joueur : 36
Arrivé sur Poudnoir : 26/12/2012
Parchemins postés : 95



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 10PV
Emelyne Selwyn


MessageSujet: Re: L'art de la guerre ( Mj )[terminé] Dim 5 Mai - 17:43

Première baraque … J’avais hâte d’user de ma baguette, hâte de tuer quelques bourbistes et de rayer de la terre quelques êtres inutiles. A peine devant la porte, je réapparus, baguette à la main. Regardant une nouvelle fois derrière moi, je ne pus que remarquer que notre discrétion avait porté ses fruits. Nous n’avions pas été repérer. Du moins pas encore, mais pour sur qu’une fois qu’on serait entré dans cette maison, ça en serait finit de l’effet de surprise.

Tryan était le premier à entrer. Un sort fusa et toucha l’homme en face. Net, propre et précis, rien à dire sur le fait que ce soit lui qui dirige cette mission, enfin pour le moment. Il prenait autant de risque que nous pour sauver le ministre, voir même plus vu qu’il se mettait en avant. D’ailleurs s’il était le tacticien, ce n’était peut-être pas la bonne solution. On savait parfaitement que la première ligne était la plus risquée. Il allait falloir que je change ça, même si ça ne lui plaisait pas …

Le deuxième à entrer fut Valverde. Là encore un entendit un sort partir puis un corps chuté. Nous avions toujours l’avantage de la surprise mais à mesure que nous avancions, le risque grandissait que ça ne fonctionne plus. Witcher entra à son tour et je le suivis rapidement. Il fallait réussir notre coup avant qu’ils puissent prévenir d’autres gardes. Repérant un homme au pied de l’escalier, je pointai ma baguette sur lui et informulai un stupéfix mais il avait remarqué mon entrée et évita le sort. Retenant quelques mots plutôt mal polis, je me plaçai de façon à pouvoir voir l’intérieur de la maison mais aussi ce qui se passait à l’extérieur. Pas questions de nous faire avoir par là. On m’avait assigné à la surveillance de nos arrières et je comptais bien au moins réussir ça …


Spoiler:
 


Dernière édition par Emelyne Selwyn le Lun 6 Mai - 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    | STAFF DE POUDNOIR

| STAFF DE POUDNOIR
avatar
Date de naissance du joueur : 22/01/1990
Âge du joueur : 28
Arrivé sur Poudnoir : 09/07/2007
Parchemins postés : 5408



Pensine
Mon casier judiciaire est: Rien à reprocher
Mon niveau magique est:
Ma résistance magique est de:
Admin


MessageSujet: Re: L'art de la guerre ( Mj )[terminé] Dim 5 Mai - 17:43

Le membre 'Emelyne Selwyn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Sorcier Supérieur' :

Résultat :

____________________________________
Administrateur.
Poudnoir 2014 Action !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.poudnoir.com



avatar
Date de naissance du joueur : 12/06/1991
Âge du joueur : 27
Arrivé sur Poudnoir : 12/10/2010
Parchemins postés : 73



Pensine
Mon casier judiciaire est: vide
Mon niveau magique est: PA3 - Sorcier Adulte
Ma résistance magique est de: 12PV
Edward Mustang


MessageSujet: Re: L'art de la guerre ( Mj )[terminé] Lun 6 Mai - 14:36

Edward Mustang vit rapidement ses hommes se faire déborder, il devait faire gagner du temps à ses troupes pour se ressaisir, il les savait apeurés et désorganisés, il avait du mal à les maintenir dans un ordre acceptable, la panique les envahissait déjà, ces hommes et femmes volontaires mais amateurs. L'auror n'avait pas d'autres choix, il devrait sacrifier une action de masse pour conserver du terrain, même si celà mettait beaucoup de vie en sursis, Il devait le faire, sinon ils seraient perdus et Mulciber ne serait jamais acheminé au siège de dublin. Or l'issue de cette guerre dépendait peut être des informations qu'on saurait sortir de cette éponge à alcool.

Ed' leva sa voix d'un Sonorus, et cria :


Les flancs formez l'entonnoir ! Le centre à vos protego ! Nous devons conserver le terrain !

Les Hommes se mirent en branle, ils n'employèrent pas la magie contre leurs adversaire directement, les hommes des flancs érigèrent un goulot d'étranglement avec des flammes de toutes les couleurs, un véritable double mur de feu qui obligerait les puristes à se frotter à la formation de front sans pouvoir la traverser ou la contourner. Pour atteindre le village à présent, les puristes devraient tuer tout le monde, Mustang le savait, ses hommes le devinaient peut être...


-------------------------------

Les Irlandais combattants de formation avaient été éparpillés dans les trois maisons désigné par Curtis. Chacune d'elle contenant un Mulciber et un Curtis. On disait bien un Mulciber et un Curtis, car les hommes eux même ne savaient pas si ils gardaient le vrai avec le vrai chef du Mystère. Le Polynectar était une invention formidable, et elle permettait aussi bien de se protéger de la traîtrise que de fomenter la duperie.

Les gardes étaient donc là, sachant plus ou moins qu'ils se feraient attaquer, ils attendaient donc, certaine près de la porte, d'autre à la cave et les derniers à l'étage. Dans des proportions et des forces différentes, pour semer le doute dans l'esprit d'éventuels assaillants. Nous étions dans la maison 18 de la rue principal du village refuge, cinq irlandais attendaient d'en découdre, ils furent servis.

Un homme entra soudain, stupéfixant Donnel, le plus habile d'entre eux, un vieillard entra ensuite, pétrifiant le jeune Johnny sans effort apparent, deux autres se joignirent à eux, mais sans réussir leur entrée. Les Irlandais encore debout paniquèrent quelque peu, deux d'entre eux lançant n'importe comment des maléfices qui se révélèrent parfaitement inutile. Dorian, le plus expérimenté parmi eux, s'appliqua et il stupéfixa le vieil homme après être sortit de sa cachette, il prit le sort en pleine face et bascula sur son dos après un petit vol plané.

le bruit avait alerté les autres de l'entrée des Puristes dans la maison, ils seraient bientôt secondé.


HRP arrivé de trois bourbistes à mon prochain tour, ils ne seront agressif qu'au suivant.

1er dé mêlée, le reste PnJ

Mêlée générale :
100 sorciers Merlinistes équivalent à Pa 3
130 sorciers puristes équivalents à Pa 4

Commando :
Dsc : 13/4
Valverde : 14/4 (stupéfixé)
Witcher : 12/3
Selwyn : 10/3

Gardes de la petite maison dans la prairie :
Sorcier A : 12/3 (Pétrifié)
Sorcier B : 12/3
Sorcier C : 12/3
Sorcier D : 13/4
Sorcier E : 14/4 ( stupéfixé )

____________________________________


Dernière édition par Edward Mustang le Lun 6 Mai - 15:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'art de la guerre ( Mj )[terminé]

Revenir en haut Aller en bas

L'art de la guerre ( Mj )[terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POUDNOIR :: 

Détente

 :: Archives :: PN origins :: Monde adulte
-